VOTE | 651 fans

#610 : Paix à son âme

 

Réalisé par : Robert Singer
Ecrit par : Brett Matthews & Jenny Klein

MEG EST DE RETOUR ! - Meg kidnappe Sam et Dean, et essaie de les forcer à lui révéler l'endroit où se cache Crowley. Sam lui propose un marché - il lui promet de l'aider à trouver Crowley, mais en échange, elle doit le torturer pour lui soutirer le moyen de ramener l'âme de Sam. Castiel participe à cette bataille mais a quelques difficultés à travailler avec Meg.

 

>>Photos promo<<

Popularité


4.5 - 6 votes

Titre VO
Caged Heat

Titre VF
Paix à son âme

Première diffusion
03.12.2010

Première diffusion en France
25.02.2012

Vidéos

Sneak Peek #2

Sneak Peek #2

  

Promo #2

Promo #2

  

Diffusions

Logo de la chaîne 6ter

France (redif)
Vendredi 09.09.2016 à 00:00

Plus de détails

 

 

 

 

 

 

Crowley torture l’Alpha des polymorphes, il veut absolument savoir où se trouve le purgatoire. L’Alpha qui a pris son apparence, ne lui donne aucune réponse, Crowley tente de le faire chanter, mais rien y fait. A bout de nerfs, il finit par trancher la tête de l’Alpha.

SUPERNATURAL

Sam et Dean continuent de travailler pour Crowley, en apportant un rugaru, Dean comprend que les démons profitent de la situation, et les deux frères n’arrivent pas à mettre la main sur le roi des enfers. En rentrant au motel, Dean explique a Sam qu’il souhaite tout arrêter avec Crowley. Mais Sam lui dit qu’ils n’ont pas d’autres choix, si ils veulent récupérer son âme. Mais lorsque Dean se retourne Sam n’est plus la, il marche et découvre son frère étendu par terre, c’est alors que lui-même se fait assommer par un démon.

En se réveillant, les Winchester sont ligotés, et Meg ne tarde pas a arriver. Ils ne sont pas vraiment ravi de la revoir. Cette dernière est à la recherche de Crowley, elle souhaite venger Lucifer. Mais Sam comprend qu’elle est effrayée et lui propose un marché. Meg finit par accepter.

Au motel, Dean est en colère contre Sam, ils ne peuvent pas avoir confiance en elle, surtout qu’elle est à l’origine de la mort d’Ellen et Jo. Mais Sam réussit a convaincre Dean.

Sam essaye d’amadoué Castiel, il l’appelle en lui faisant croire qu’ils ont découvert quelque chose. Cas débarque, et Sam n’en revient pas que sa supercherie est fonctionné. En colère il menace même Castiel de le tuer si ils ne les aide pas.

En rentrant au Motel, Dean est étonné de voir que Cas est venu. Sam fait comme si de rien était et lui explique que c’est en ami que l’ange est venu leur prêter main forte. Cas tente un sort, mais ne réussit pas à localisé Crowley. Dean a une autre idée.

Cas, Dean et Sam fouillent le bureau de Samuel pour trouver la trace du démon, mais ce dernier débarque et les interromps. Dean se demande pourquoi il refuse de les aidés. Il demande à Cas de les laisser en famille. Samuel finit par craquer et avoue que si il travail pour Crowley, c’est uniquement pour retrouver sa fille Mary. Dean tente de lui faire entendre raison, mais son grand père ne veut rien savoir, et refuse de les aidés.

Au motel, Cas découvre le porno, sous les yeux abasourdis de Dean. Il refuse de couper la télé. Quelqu’un frappe alors à la porte. C’est Samuel, il a réfléchit et à décidé d’aider ces deux petits-fils, car pour lui c’est-ce que Mary aurait voulu. Samuel leur indique donc où se trouve Crowley.

Ils retrouvent tous Meg et quelques démons, Sam réussit à récupéré le couteau, et tue un des démons, pour leur faire comprendre qu’ils ne feront pas avoir cette fois ci. Les démons n’ont pas le choix que de suivre les Winchester avec Cas.

Au motel, Castiel explique à Dean, que de récupéré à tout prix l’âme de Sam, est peut être dangereuse, car depuis plus d’un an, cette dernière est coincée dans la cage avec l’ange Michael et Lucifer. Sam risque de graves dommages en la récupérant ou pire la mort. Dean lui demande si il est possible que tout ce passe bien, Cas lui dit oui mais il a de gros doutes. Dean préfère pensé que tout ira bien.

Arrivés à la planque de Crowley, ils découvrent que ce dernier emprisonne tout les Alphas et les torturent. Mais ils découvrent également très vite que les chiens de l’enfers ne sont pas loin et qu’ils montent la garde. Les deux démons qui accompagnaient Meg se font tués. Les Winchester, Meg et Cas réussissent à se protégés avec une porte couverte de sel. Meg tente de s’enfuir en sortant du corps qu’elle possède mais cela ne fonctionne pas, Crowley a piégé tout le bâtiment. Sam décide de passer le couteau à Meg, il lui explique qu’elle retiendra les chiens, pendant qu’ils essayeront de retrouvés Crowley. Meg embrasse alors Cas, qui ce dernier y répond fougueusement, pour le plus grand plaisir du démon, mais du grand étonnement de Dean. Il avoue avoir voulu faire comme le gars du film porno. Tout le monde s’échappe exceptée Meg qui fait fasse comme elle peut aux chiens.

En continuant leur chemin, les Winchester voient Cas disparaitre, en effet Samuel les a piégés. Il a renvoyé Cas avec le sceau Enochian, et Crowley ne tarde pas à faire sa grande apparition. Les deux frères sont alors enfermés.

Meg réussit a se débarrassée des chiens, mais Christian débarque et lui prend le couteau.

Dean se retrouve face à Samuel, et ne le comprend pas. Mais son grand-père ne démord pas et préfère sa fille que eux, pour lui Sam n’en veut pas la peine et Dean n’est qu’un étranger. Excédé, Dean lui avoue que la prochaine fois qu’ils se croiseront, Samuel ne sera qu’un homme mort, il a bien l’intention de le tuer. Deux démons arrivent et sortent Dean de sa cage.

Meg se fait torturer avec le couteau par Christian. Sam impuissant, décide de boire de son sang.

Dean se retrouvent alors en face à face avec des goules, il se débat autant qu’il le peut. Les deux démons retournent vers Sam, ils s’approchent de lui mais se retrouvent coincés. En effet, Sam a réussit à faire un piège à démons avec son sang. Il sort vite de sa cage, et entend les cris de Dean, il réussit à le retrouvé et débarrasse son frères des deux créatures.

Meg est toujours en train de se faire torturer par Christian, mais elle se met soudain à rire, Christian ne comprend pas, Dean débarque alors et le tue. Voila ce qui faisait autant rire Meg. Il l’a détache.

Crowley va à la rencontre de l’Alpha des Djinns, il tente de lui tirer les vers du nez au sujet du purgatoire, mais une alarme retentit. Il se rend dans la salle où Meg était attaché. Il est alors frappé par Sam, et se retrouve coincé dans un piège a démon. Il refuse de parler aux Winchester sur l’âme de Sam.

Meg débarque et le torture. Crowley finit par craquer et leur avoue qu’il ne peut pas la récupéré. Il a déjà eu du mal à récupéré son corps, mais son âme c’est tout bonnement du suicide. Surtout que Satan s’amuse énormément avec. Il dit à Sam que sa ne sert à rien de s’obstiné à la retrouver, cela ne le fera que souffrir. Meg lui avoue qu’elle est d’accord, comprenant que Crowley ne leur sert à rien il demande à Meg de le tuer. Dean refuse mais Sam lui explique qu’il ne leur est d’aucunes aide. Mais le roi de l’enfer reprend vite du pouvoir, et envoi piètre les Winchester.

Cas débarque alors avec les os de Crowley, il lui demande de nouveau si il peut retrouver l’âme de Sam. Face à sa réponse négative, Cas brule les os du démon, et Crowley s’évapore en cendre. Meg profite de la situation et s’enfuit à son tour. Dean est déçu il aurait aimé la tuer, mais en laissant une heure avec Cas, ce que ce dernier ne comprend pas.

En rejoignant l’impala, Cas avoue aux deux frères que sa tache au Paradis est très compliqué, et il a du mal à s’en sortir. Dean lui explique que si il a besoin d’aide ils sont là avec Sam. Cas explique à Sam qu’il fera tout pour l’aider, et trouver une autre solution. Sam lui demande de s’occuper d’abord du paradis et qu’ils verront après. Cas approuve et disparait.

Dean dit à Sam que Castiel a raison, ils trouveront une autre solution. A bout de nerfs, Sam lui dit que non et qu’il n’a plus envie de la retrouver. Ils ont risqués leur vies et il ne préfère pas prendre plus de risque en la récupérant. Dean n’est pas d’accord, mais Sam lui explique que si les anges et les démons insiste sur le fait que son âme est irrécupérable, cela prouve bien quelque chose. Son frère ne veut pas l’entendre dire ça et tente de le raisonné. Mais Sam ne l’écoute pas et s’en va, malgré les appels de Dean…

 

Ecrit par Bibou.

INT. NUIT, LABO DE CROWLEY - Crowley interroge l'Alpha des polymorphes, qui a pris son apparence.

ALPHA : Je te l'ai déjà dis. Je sais rien du tout à propos-

(Crowley lui envoie un violent coup dans le visage.)

CROWLEY : Désolé, mais ton charme ravageur ne te guarantie aucun traitement de faveur. Je te suggère de parler. Qu'est-ce que je te sers pour la suite ? Spéculum ? Ou un truc plus exotique ?

ALPHA : Ecoute, c'est le Purgatoire, là où j'irais après ma mort. C'est tout ce que je sais. Je peux pas te faire de carte pour y aller.

CROWLEY : Justement, je crois que si.

ALPHA : Tu te gourres.

CROWLEY : Hmm, mes sources sont irréprochables. Tu es le père de toute ton espèce. Je t'assure que t'es pas crédible dans le rôle de l'imbécile. (Il prend un couteau.) J'espère que tu seras sensible à tout les efforts qu'il m'a fallu faire afin de trouver quelque chose qui te fasse vraiment souffrir. Mes recherches ont coûté la vie à quelques polymorphes de moindre envergure. (En montrant le couteau.) De l'iridium. C'est sûr que ça pousse pas sur les arbres ! Ca aurait été moins cher de te lâcher un piano sur la tête. Mais, tu seras d'accord avec moi, c'est la classe. Donc, soit tu commences à causer, soit je commence à rafraîchir tout les petits morceaux qui dépassent.

ALPHA : Vas-y, fais comme chez toi. Voyons si t'ar-

(Crowley lui pointe le poignard dans le côté droit. L'alpha hurle de douleur.)

CROWLEY : Qu'est-ce que t'as dis ? Le Purgatoire se trouve où ? (L'alpha lui crache au visage.) Non mais... C'est quoi votre problème, bande d'animaux ?! (Il saisit un interphone.) Est-ce que je t'ai dis... que cette prison avait une nurserie ? (On entend des bébés pleurer.) Ce sont tes petits chéris. Je sais à quel point ils comptent pour toi, et les mois qu'il t'a fallu pour les rassembler. Tu fais moins le malin, maintenant ! Trouver où est le Purgatoire est très important pour moi. Je te donne cinq secondes pour me dire où il est. Après ça, je leur léverai les filets juste sous tes yeux, et je te garderai leurs colonnes vertébrales. Quatre.... Trois... Deux....

ALPHA : Tu peux les tuer. On en fera d'autres.

(Crowley pose l'interphone, prend une machette, et coupe la tête de l'Alpha.)

CROWLEY : Je crois que j'ai un peu perdu la tête.


SUPERNATURAL


EXT. NUIT, DEVANT UNE USINE - Dean et Sam arrivent devant le bâtiment, où deux démons les attendent. Dean fait descendre un rugaru de l'Impala.

DEAN : Allez, viens.

DEMON : Vous êtes en retard.

DEAN : Il y avait des embouteillages.

(L'autre démon se saisit du rugaru.)

SAM : Et un rugaru.

DEAN : Où est Crowley ?

DEMON : Il se tape une pute dans un petit hôtel qui s'appelle "c'est pas tes oignons".

DEAN : Oh ! T'as entendu, Sam ? Un démon qui fait de l'humour !

SAM : Désolé, ça m'a échappé.

DEMON : Bonne nuit, les filles.

DEAN : Oh, doucement, Monsieur le clown ! Est-ce qu'on va revoir Crowley un jour, ou il va continuer à envoyer ses sous-fifres pour récupérer ses petites affaires ?

DEMON : Je suis désolé, je sais que tu me parles, je vois tes lèvres bouger, mais je comprend rien de ce que tu me dis. Tu sais pourquoi ? Parce que je parle pas le petit chien-chien.

(Sur ces derniers mots auxquels Sam et Dean ne peuvent répondre, les démons montent dans leur voiture, et s'en vont.)

DEAN : Tu te rappelles quand on zigouillait du démon ?

INT. NUIT, PLANQUE - Dean et Sam retournent dans leur planque.

DEAN : J'en ai ma claque, c'est terminé.

SAM : Calme-toi.

DEAN : Ca fait des semaines qu'on chasse pour Crowley ! Ca nous conduit nulle part !

SAM : Dean....

DEAN : En fait, la seule chose qui ait changé, c'est que j'ai besoin d'une douche après chaque coup !

SAM : (soupire) D'accord. T'as raison, on va passer au plan B. Oh ! Ah oui, c'est vrai ! On en n'a pas. Jusqu'à ce qu'on en ait un, je suis désolé, mais tu vas devoir faire des réserves de savon. (Dean laisse échapper un rire sardonique.) Si on veut récupérer mon âme, on n'a pas d'autre solution.

DEAN : Ouais... Tu veux vraiment la récupérer ?

SAM : Je bosse pour Crowley. T'as remarqué ?

DEAN : Ouais, c'est vrai. (Il se retourne et se dirige vers le bar.) Mais, qui nous dit qu'il va respecter sa part du marché ? Après tout, on parle de Crowley. T'y as pensé ? Oh, j'imagine que oui. (Il se retourne, mais Sam n'est plus là.) Ca doit vouloir dire que la discussion est finie. (Il ne reçoit pas de réponses.) Sam ! (Ne recevant toujours pas de réponses, il prend son arme, et se dirige vers les autres pièces. Il trouve Sam, étendu inconscient sur le sol. Un démon arrive par derrière et l'assomme. Il se réveille attaché à une chaise, en même temps que son frère.) Quoi encore ?

SAM : T'as qu'à lui demander à elle.

(C'est alors que Meg s'approche.)

DEAN : Oh, saloperie !

MEG : Continue à me flatter, et la situation pourrait vite prendre une autre tournure.

DEAN : Meg !

MEG : Hm-mm.

DEAN : Je mourais d'envie de te revoir !

MEG : On dirait que ton voeu est exaucé, mon mignon ! Qu'est-ce qu'on fait, maintenant ?

DEAN : Et si je te découpais en rondelles ?

MEG : Très coquin, j'adore ça ! Mais j'ai une ou deux petites questions à vous poser d'abord. Où est votre patron ?

(Sam rit, Meg se retourne vers lui.)

SAM : Tu crois qu'on bosse pour quelqu'un ?

MEG : J'ai appris de source sûre que vous jouiez les coursiers pour le compte de Crowley. Donc, je répète. Où est-il ?

SAM : On en sait rien. On s'en cogne.

MEG : Ca fait des mois que vous travaillez pour lui.

SAM : Ca veut pas dire qu'on a le droit de le voir.

(Un silence s'installe. Puis Meg se rapproche de Dean.)

MEG : Où est-ce qu'il garde toutes les créatures que vous capturez pour lui ? Je te parie une gâterie que c'est là que sa Majesté est allée se planquer. (Dean se contente d'un mouvement de tête sarcastique.) D'accord... (Elle pose son couteau sur la gorge de Dean.) Il y en a assez des préliminaires. T'as intérêt à me satisfaire, où je me fais plaisir toute seule.

(Sam rit.)

DEAN : Y'a un truc qui te fait marrer ?

SAM : Ouais. Meg...

DEAN : Sérieux ?! Parce que de mon point de vue...

SAM : Te biles pas ! Elle peut rien te faire du tout. Elle est dans la merde jusqu'au cou.

DEAN : Tu m'aides pas du tout là !

SAM : Dean, regarde-la. Elle est furieuse. Si elle pouvait te tuer, tu serais mort depuis longtemps. Elle est en cavale.

MEG : Ah bon ?

SAM : A en juger par la transpiration que vous dégagez tous, ouais. C'est donc Crowley que vous fuyez ? C'est pas très étonnant. Il doit sûrement traquer tout les fidèles de Lucifer, maintenant que c'est lui, le big boss de la fosse.

MEG : Qu'est-ce qui te fait croire ça ?

SAM : C'est ce que je ferais. (A Dean.) Elle peut pas nous tuer. Elle a besoin de nous, pour la conduire à Crowley, afin de lui planter sa lame dans le cou. C'est lui ou elle.

DEAN : D'accord. J'espère que vous créverez tout les deux. Bon courage.

SAM : Tu sais ce qu'il te reste à faire, pas vrai ?

MEG : Laisse-moi deviner, tu vas t'empresser de me le dire.

SAM : Collaborer avec nous.

DEAN : Euh, une seconde... T'es dingue ?

(Sam lance un regard d'assurance à Dean, comme pour lui demander de le laisser faire.)

SAM : On te servira Crowley sur un plateau, à une seule condition. On vient avec toi, et tu nous aides à lui soutirer un petit quelque chose, avant de le mettre en pièces.

MEG : Comme quoi ?

SAM : T'occupes pas. Est-ce que tu peux nous obtenir ce qu'on veut ?

MEG : J'ai été la disciple d'Alastair en Enfer, comme ton frère. (A Dean.) Alors, à ton avis, est-ce que je peux forcer Crowley à faire ce que je veux ?

DEAN : Ouais, elle y arrivera.

MEG : Marché conclu. Et si on se faisait un petit câlin pour fêter ça ?

DEAN : Commence par nous détacher.

MEG : Je t'en prie. Fais pas comme si ça te plaisait pas.

(Meg et ses démons s'apprêtent à s'en aller. L'un deux s'arrête près de Dean.)

DEAN : Un petit bisou ?

MEG : (au démon) Amène-toi.

(Les démons s'en vont. Quelques instants plus tard, Sam et Dean se sont libérés de leurs cordes.)

DEAN : A quoi tu joues ?

SAM : Comment ça ?

DEAN : Je veux savoir à quoi tu joues !

SAM : Tu voulais un moyen de blouser Crowley. Joyeux Noël ! (Dean semble offusqué.) Quoi ?

DEAN : Tu vas recommencer à bosser avec un démon ?!

SAM : On bosse déjà avec des démons, je te signale ! Et je fais ça pour que ça s'arrête.

DEAN : Elle a tué Ellen et Jo !

SAM : Oui, je sais. Mais il faut laisser nos émotions de côté, on a besoin d'elle.

DEAN : Autant qu'une rage de dents ! Cette salope va nous baiser avant qu'on ai eu le temps de dire "ouf" !

SAM : Evidemment, et c'est pour ça qu'on va la baiser les premiers. Meg et sa petite bande seront morts, dès qu'on aura ce qu'on veut.

DEAN : Ouais, s'ils nous tuent pas avant.

SAM : Aucun risque. On aura de quoi se couvrir.

EXT. NUIT, ROUTE - Sam s'isole pour prier Castiel.

SAM : Castiel ! On a besoin de toi. C'est important. (Il regarde autour de lui, mais personne n'est là.) Castiel ! On a trouvé un truc. C'est une... une boîte dorée. Apparemment, les nazis l'ont cherchée pendant la guerre. Un type a voulu l'ouvrir, et son visage a complètement fondu. On pense que c'est... Tiens-toi bien ! On croit que c'est l'arche d'alliance. Ouais. Alors, si tu pouvais-

CASTIEL : Je suis là, Sam. (Sam se retourne et constate l'arrivée de l'ange.) Où est la boîte ?

SAM : J'arrive pas à croire que t'ais marché ! C'est le scénar' des Aventuriers de l'Arche Perdue, crétin.

CASTIEL : Je suis en pleine bataille, Sam !

SAM : J'en ai rien à cirer de savoir qui pisse le plus loin entre Raphaël et toi.

CASTIEL : Ecoute-moi, s'il te plaît...

SAM : Je m'en cogne de ce qu'il se passe au Paradis ! T'as une dette envers moi ! Alors toi, tu vas m'écouter !

CASTIEL : Tu n'en n'as peut-être rien à faire, mais tu peux me croire-

SAM : Doucement ! Mais où t'as vu que c'était sujet à discussion ?!

CASTIEL : Je ne peux pas venir-

SAM : Si jamais tu refuses de nous aider, je te jure que je te traquerai. Et que je te tuerai.

CASTIEL : C'est une menace ?! Petit... Et comment ?

SAM : Je ne sais pas encore. Mais je chercherai jusqu'à ce que je trouve, et tu sais que je ne dors pas.

CASTIEL : Il te faut de l'aide, mon ami.

SAM : Oui, et c'est ton aide dont j'ai besoin.

INT. NUIT, PLANQUE - Dean constate que Sam revient avec Castiel.

DEAN : T'as réussi à le faire venir ?! Ben, on dirait que je te dois une bouffe. Comment t'as fait ?

SAM : Rien de spécial. Les amis, c'est fait pour s'entraider, non ?

(Quelques instants plus tard, Castiel entreprend un rituel pour trouver Crowley.)

CASTIEL : Ca ne fonctionne pas. Crowley s'est dissimulé.

DEAN : On dirait qu'il va falloir le chercher à l'ancienne.

(Ils entreprennent alors la fouille de la réserve des Campbells. C'est alors qu'ils sont surpris par Samuel.)

SAMUEL : Un coup de main ?

(Ecran noir.)


INT. NUIT, RESERVE DES CAMPBELLS - Une discussion commence.

SAMUEL : Vous voulez quoi ?

DEAN : Savoir où se cache Crowley.

SAMUEL : Même si je le savais, pourquoi je vous le dirais ?

DEAN : Parce que tu es notre grand-père.

SAM : Samuel, je vais récupérer mon âme.

SAMUEL : Qui a dit que c'était possible ?

SAM : Moi.

SAMUEL : Je voudrais vous aider, mais je ne peux pas, désolé.

DEAN : Il s'agit de ton petit-fils !

SAMUEL : Je ne peux pas, c'est clair ?!

DEAN : Qu'est-ce qui tourne pas rond, chez toi ?! T'as envie de bosser pour Crowley ?! (A Castiel.) Tu nous accordes un instant, s'il te plait ? Merci. (Castiel s'envole.) Euh, on est du même sang. Mais, si tu veux pas nous aider, je peux pas t'y forcer. Par contre, je veux savoir pourquoi ? Comment Crowley fait pression sur toi ? On a le droit de savoir. (Samuel hésite, puis tend une photo à Dean. Sur la photo, on voit Mary Winchester.) Maman ?!

SAMUEL : Il a promis de la faire revenir.

DEAN : Il va faire revenir Maman d'entre les morts ?!

SAMUEL : Ne me dis pas que tu ne veux pas la revoir. Tu veux savoir la différence qu'il y a entre nous ? Vous avez appris à vivre sans elle.

DEAN : Je sais ce que tu ressens.

SAMUEL : Non, tu n'en n'as aucune idée. C'est ma fille. Elle est morte. Et j'ai l'occasion de lui rendre la vie.

DEAN : Et tu crois qu'il va tenir sa promesse ?

SAMUEL : Il a fait revenir Sam, non ? Et moi !

DEAN : Fais-moi confiance. C'est très dangereux de faire ça.

SAMUEL : Qu'est-ce que ça veut dire ?

DEAN : Je te demande de ne pas t'acharner. Ca va mal finir, cette histoire. Je sais bien qu'on a eu des différends, tout les deux. Mais je suis ton petit-fils. Et tu peux me croire, ça craint à plein de niveaux.

SAMUEL : Tu es un hypocrite.

DEAN : Je te demande de tirer la leçon de nos erreurs ! C'est parce qu'on réagit comme ça, que les démons nous couillonnent à tout les coups ! C'est notre talon d'Achille ! Et apparemment, c'est de famille ! Je te jure qu'on va trouver une autre solution, d'accord ?

SAMUEL : Je suis désolé, Dean, mais j-

DEAN : Ca va. Fais ce que tu veux. T'as qu'à la faire revenir. Mais qu'est-ce que tu lui diras ? Que t'as conclu un pacte avec un démon ? Que t'as pas voulu aider ses fils ?!

SAMUEL : J'en ai assez, ça suffit ! Foutez le camp d'ici.

(Les boys s'en vont, laissant Samuel seul avec ses réflexions.)

INT. NUIT, PLANQUE - Dean et Sam sont plongés dans leurs recherches, tandis que Castiel s'intéresse au film porno diffusé à la télé.

CASTIEL : C'est vraiment très complexe.

DEAN : Hm-mm.

CASTIEL : Si le livreur de pizzas est vraiment amoureux de la baby-sitter... Pourquoi lui met-il des fessées ? Peut-être a-t-elle fait quelque chose de mal.

DEAN : Tu regardes un porno. Pourquoi ?

CASTIEL : Je suis tombé dessus.

DEAN : On ne regarde pas de porno quand il y a d'autres mecs dans la pièce. Et plus important encore, on n'en parle pas. Alors, éteind ça, tu veux ? (Castiel regarde son entrejambe avec étonnement.) Ca y est, il a la gaule.

(Quelqu'un frappe à la porte. Instinctivement, les boys attrapent leurs armes, et Dean va ouvrir. C'est Samuel. Il entre, et aperçoit Castiel occupé à regarder le film porno.)

SAMUEL : C'est à ça que vous passez votre temps ? A regarder des films pornos avec des anges ?

CASTIEL : Je ne suis pas censé en parler.

(Dean éteind la télé.)

DEAN : Qu'est-ce qui t'amène, Samuel ?

SAMUEL : C'est ce que Mary voudrait. Voilà ce que je sais. (Il sort une carte et la pose sur la table.) Tout ce qu'on capture, ça finit ici. C'est dans cet endroit qu'il les torture, ou qu'il les interroge, je sais pas trop. J'ai jamais pu passer la grille. Mais cet endroit est une vraie souricière. Rien ne rentre sans l'autorisation de Crowley, et il n'y a rien qui sort, point à la ligne.

DEAN : Merci pour le tuyau.

SAMUEL : Je prie pour que vous changiez d'avis.

SAM : Tu peux nous accompagner.

SAMUEL : Je suis peut-être un trouillard, mais je suis pas suicidaire.

(Samuel s'en va.)

EXT. NUIT, PLANQUE - Dean, Sam et Castiel retrouvent Meg et ses démons dehors.

MEG : (à Castiel) Tu te souviens de moi ? Parce que moi, je me souviens très bien de toi.

CASTIEL : Pourquoi collabore-t-on avec... ces abominations ?

MEG : Oh, j'aime bien les insultes ! Mon pyjama de chair est tout moite....

DEAN : Arrête, ou tu vas prendre une fessée. On sait où se cache Crowley.

MEG : Génial, je suis toute ouïe.

SAM : C'est ça, on va vous le dire, pour que vous puissiez nous zigouiller.

MEG : Ma parole, vous avez une sacrée peur de la trahison ! Vous le savez, ça ?

SAM : On veut bien vous montrer où c'est, mais on y va tous ensemble.

MEG : Mais bien sûr, et je suis censée vous faire confiance ?

SAM : Non. T'es pas aussi bête que ça. Tu me prêtes ce couteau ?

MEG : Non, je suis pas aussi bête que ça.

SAM : Tu veux qu'on te conduise à Crowley, oui ou non ? (Contrainte, Meg lui donne le couteau, qui appartenait jadis à Ruby.) Ciao, Bruce Willis. (Sam tue le démon chauve. Les deux autres approchent, mais Sam tend le couteau devant lui, prêt à se défendre.) Vous avez bien vu ! Tout ce qu'il voulait, c'était nous tuer ! Le reste, il n'en n'avait rien à battre ! Je nous ai tous rendu un fier service !

MEG : Hé ! T'as l'intention de le garder ?

SAM : C'est toi qui nous l'a pris. Je ne fais que le récupérer. On part dans une heure.

(Les démons s'éloignent, non sans que Meg jette un dernier regard intéressé à Castiel. Pendant ce temps, Sam prépare les affaires dans le coffre de l'Impala.)

INT. NUIT, PLANQUE - Dean range les affaires, tandis que Castiel reste là, sans bouger.

DEAN : Tu pourrais me donner un coup de main.

CASTIEL : Je ne sais pas trop quoi penser de ce que nous allons faire.

DEAN : C'est sûr que pénétrer dans le Guantanamo des monstres, c'est pas vraiment un voyage de noces.

CASTIEL : Je ne suis pas sûr que récupérer l'âme de Sam soit très sage.

DEAN : Qu'est-ce que tu racontes ? Pourquoi ?

CASTIEL : Je veux qu'il puisse survivre.

DEAN : De quoi est-ce que tu parles ?

CASTIEL : Je te rappelle que son âme est enfermée dans la cage, en compagnie de Michel et de Lucifer, depuis plus d'un an. Et pour s'occuper, ils n'ont rien de mieux à faire que de se passer les nerfs sur lui toute la journée. Est-ce que tu comprends ? Si on essaie de faire retourner de force cette chose meurtrie dans le corps de ton frère... On n'a pas la moindre idée des conséquences que ça aura. Ca pourrait être catastrophique.

DEAN : Il pourrait y rester ?

CASTIEL : C'est l'inverse que je crains. La paralysie. La démence. Une douleur psychique si profonde, qu'il resterait emmuré en lui-même pour le restant de ses jours.

DEAN : Et tu dis qu'on peut être sûr de rien. Il pourrait très bien s'en sortir.

CASTIEL : Oui, ça se pourrait.

DEAN : Bon, très bien.

CASTIEL : Mais très franchement, j'en doute.

DEAN : Eh ben, si jamais il va pas bien, t'auras qu'à le guérir.

CASTIEL : Dean, je ne saurais par où commencer.

DEAN : Alors, tu feras des efforts pour trouver. Tu le vois bien ! On a l'impression de voir un réplicant. Il lui faut son âme ! On va la récupérer. Et si jamais il y a des complications, on s'arrangera pour trouver une solution.

CASTIEL : Evidemment. (Dean retourne ranger ses affaires.) On pourrait aussi échouer. Et alors, Sam endurera de terribles souffrances.

(Dean préfère ignorer les avertissements de Castiel, et s'en va. Dans l'ombre, Sam a tout écouté attentivement.)

EXT. NUIT, DEVANT LA PRISON - Les boys, Castiel, et les démons, jettent un oeil aux alentours.

DEAN : Ca semble plutôt tranquille.

CASTIEL : Oh non, Dean. Ca ne l'est pas. Rendez-vous à l'entrée de service.

(Quelques instants plus tard, ils retrouvent Castiel à l'entrée de service. L'ange leur ouvre la porte, sans difficulté aucune.)

DEAN : Tu trouves pas ça un peu trop facile ?

SAM : Beaucoup trop.

(Ils entrent, et Castiel ferme la porte.)

INT. NUIT, PRISON - Ils entrent, traversent les couloirs, en jetant un oeil dans les cellules. Certaines créatures sont mortes, d'autres sont encore vivantes. Dans l'une d'entre elle, ils trouvent la djinn qu'ils ont auparavant affronté.

DJINN : Il y a quelqu'un ? S'il vous plait... Aidez-moi, par pitié... Il faut que vous me fassiez sortir. Je vous en prie, je... Il faut que vous m'aidiez à sortir.

SAM : (à Dean.) Amène-toi. Faut qu'on se dépêche.

(Ils continuent leur chemin, et quittent le bloc de cellules pour un autre couloir, moins sombre. Castiel s'arrête.)

CASTIEL : Attendez...

DEAN : Qu'est-ce qu'il y a ?

(Un grognement se fait entendre.)

MEG : Et merde... Il y a les gardes qui se radinent.

DEAN : Les chiens de l'Enfer...

(Ecran noir.)


INT. NUIT, PRISON - Les grognements des molosses se rapprochent.

DEAN : On s'arrache ! (Le groupe se met à courir, et à franchir les doubles-portes, pour les bloquer avec du sel. Les deux acolytes de Meg n'arrivent pas à temps et se font dévorer par les cerbères.) Je me doutais que ce serait un piège !

MEG : Tu veux qu'on te donne une étoile, c'est ça ?

SAM : On se détend ! Ca devrait les retenir.

DEAN : Pas très longtemps. Il y en a combien ?

MEG : Un paquet. Mais je serais à fond derrière vous, depuis l'autre côté.

DEAN : Pardon ?!

MEG : J'ignorais que ça finirait comme ça. Mais il y a un bon côté. Vous aurez quelques secondes de répit, le temps qu'ils boulottent mon véhicule. Scotty, énergie !

(Meg tente de sortir de son corps, mais rien ne se passe.)

CASTIEL : C'est sûrement un sort qu'a dû concocter Crowley. Tu ne peux plus quitter ton véhicule, une fois dans ces murs.

DEAN : Ton karma t'a pas raté, pétasse. (Sam sort le couteau.) Quoi ? Tu vas attaquer au hasard en espérant avoir du bol ?!

(Sam tend le couteau à Meg.)

SAM : Tu peux les voir. Prend-le, et retiens-les, c'est notre meilleure chance.

MEG : C'est Crowley qu'on veut. Gardez le couteau, et allez tuer cette petite enflure. Je vais aller retenir ces toutous.

DEAN : Et comment tu comptes faire ça ?

(Meg embrasse Castiel, afin de lui subtiliser son épée. Castiel, pris d'une pulsion, l'embrasse langoureusement.)

MEG : Tu m'as fait quoi, là ?!

CASTIEL : J'ai appris ça du livreur de pizzas.

MEG : Hmm, je te donne 18/20. Je me sens tellement propre ! Dégagez. Je m'en occupe.

DEAN : Ca marche contre les chiens de l'Enfer ?

MEG : Ca, on va pas tarder à le savoir. Courez !

(Les boys et Castiel s'en vont rapidement, tandis que les chiens battent furieusement contre la porte. Le courant d'air créé par leur furie dégage la ligne de sel, qui s'ouvre, et leur permet alors de pénétrer dans le couloir. Meg commence alors à lutter contre les molosses qui s'abattent sur elle. Pendant ce temps, Dean, Sam et Castiel, descendent des escaliers, Cas' en tête.)

DEAN : On y voit que dalle. (Soudaine, Castiel disparait dans un flash lumineux, créé par le sigil de Samuel.) Castiel ?!

SAM : Dean !

(Dean voit alors Samuel, qui se tient devant le sigil énochien.)

DEAN : T'as osé nous trahir ?! (Deux démons viennent alors saisir Dean et son frère.) T'es une belle ordure !

(Crowley apparait.)

CROWLEY : Eh oui ! Je dois bien avouer, que c'est ma meilleure recrue depuis Dick Sheney.

DEAN : Salut, Crowley. Ca va les affaires ?

CROWLEY : Je n'ai pas de soucis à me faire. Je n'ai pas arrêté. De grandes choses se préparent. Hélàs, vous serez trop refroidis pour y prendre part.

DEAN : Ah ouais ?

CROWLEY : Je suis navré d'être obligé de vous éliminer. J'ai apprécié de vous avoir à ma botte.

(Les démons conduisent Dean et Sam dans des cellules de confinement séparées. Pendant ce temps, Meg abat le dernier des chiens de l'enfer. Elle avance, et se fait surprendre par Christian.)

INT. NUIT, CELLULE - Dean regarde autour de lui.

DEAN : Sam ?

SAM : Ouais ?

DEAN : Je patauge dans la pisse.

SAM : Alors, dis-toi que t'as de la chance.

DEAN : Ark, ça craint. (La fenêtre de sa cellule s'ouvre, et le visage de Samuel apparait.) Si tu cherches le pardon, va voir un prêtre.

SAMUEL : Je veux seulement que tu comprennes.

DEAN : Oh, j'ai compris ! T'es un menteur. Tu parles de faire passer la famille en priorité, et c'est drôle, parce qu'on jurerait entendre mon père. La seule différence, c'est que lui le faisait !

SAMUEL : La famille est toujours ma priorité.

DEAN : Oh, te fous pas de ma gueule !

SAMUEL : C'est de ta mère que je parle ! C'est ma fille ! Ne m'accuse pas de t'avoir trahi, c'est toi qui a trahi ta propre mère ! Tu avais le choix entre elle et Sam, et tu as choisi Sam ! C'est aussi simple que ça !

DEAN : J'ai jamais entendu de conneries pareilles ! Je vais te dire ce qu'il s'est passé. T'as préféré un démon, à tes propres petits-enfants !

SAMUEL : Tu vois ça comme tu veux. Je ne sais même pas qui est ton frère. Et tu voudrais que je le protège ? Quand à toi... Tu es un étranger. Dis-moi, qui est-tu censé être pour moi, exactement ?

DEAN : Je vais te dire qui je suis. Je suis le gars dont tu ne veux pas recroiser la route. Parce que je vais sortir d'ici, compte sur moi. Et la prochaine fois qu'on se verra... je te ferais la peau.

SAMUEL : Je doute qu'il y ai une prochaine fois.

DEAN : Je compterai pas là-dessus, si j'étais toi. (Samuel ferme la fenêtre, puis, un peu plus tard, deux démons viennent chercher Dean. Sam entend son frère crier.) Lâchez-moi ! Je vous dis de me lâcher !

(Sam réfléchit à un moyen de sortir.)

INT. NUIT, SALLE DE TORTURE - Meg est attachée à une table d'examen, tandis que Christian se prépare à la torturer.

CHRISTIAN : Bien. Crowley voudrait savoir... tout. Tout ce que tu sais. Il m'a dit de te tirer les vers du nez.

MEG : Si ça te donne l'impression d'en avoir une paire....

(Christian prend le couteau de Ruby, et le passe sur le corps de Meg.)

CHRISTIAN : T'as la langue bien pendue. Mais... tu as la trouille.

INT. NUIT, CELLULE - Sam s'asseoit au fond de sa cellule, et se met à se mordre le bras jusqu'au sang.

INT. NUIT, SALLE - Les démons enferment Dean dans une salle lugubre, où baignent dans un bassin, des tripes, et autres morceaux de chair. Dean regarde derrière un rideau pour y trouver d'autres cadavres à moitié dévorés. Les démons reviennent, pour amener deux créatures.

DEMON : Eclate-toi.

(Ils s'en vont, en prenant soin de fermer la porte.)

DEAN : D'accord, c'est vrai que Les Evadés, c'est un super film mais... Si on sautait la scène des douches ? Hein ?

CREATURE : (à l'autre créature) Regarde. Le petit-déjeuner.

(Ecran noir.)


INT. NUIT, CELLULE - Les démons viennent chercher Sam, accroupi dans le fond de sa cellule.

SAM : Qu'est-ce que vous avez fait à mon frère ?

DEMON : Tu vas très vite le savoir. On t'emmène le rejoindre.

(Les démons s'avancent, et se retrouvent stoppés net. Une goutte de sang tombe sur le front de l'un des deux. Ils lèvent les yeux, et aperçoivent le piège tracé par Sam, avec son propre sang. Sam sourit.)

INT. NUIT, SALLE - Dean se bat contre les deux goules. L'une des deux est plus tenace que l'autre.

DEAN : Je déteste les goules !

INT. NUIT, COULOIRS - Sam coure à la recherche de son frère.

SAM : Dean ? (Il entend les cris de son frère.) Dean ?

INT. NUIT, SALLE - Sam finit par débarquer dans la salle, et découvre Dean aux prises avec les deux goules en même temps.

SAM : Dean ?

(Sam arrache un tuyau de fer, et massacre la première goule.)

INT. NUIT, SALLE DE TORTURE - Meg crie de douleur tandis que Christian la charcute avec plaisir.

MEG : C'est drôle, tu plantes toujours ta lame au mauvais endroit.

CHRISTIAN : C'est vrai ? J'aurais juré t'entendre couiner.

MEG : Vas-y, éclate-toi. C'est qu'un corps d'emprunt. Une petite nana de Cheboygan, qui est venue à L.A pour devenir actrice. Je suis persuadée qu'elle a sûrement déjà vécu pire que ça.

(Christian rit, et se remet au travail. Meg crie, puis, elle éclate de rire.)

CHRISTIAN : Qu'est-ce qu'il y a de si drôle ?

(Soudain, Dean saisit le couteau, et tue Christian.)

MEG : Dean Winchester est juste derrière toi... pauvre sac à merdes !

(Sam débarque.)

SAM : Il faut y aller.

(Dean libère Meg.)

INT. NUIT, PRISON - Crowley se rend à la cellule de la djinn.

CROWLEY : Salut, ma jolie. On est d'humeur bavarde, ce matin ? (Il ouvre la cellule, et entre.) J'espère, en tout cas. Je voudrais pas abîmer ton petit minois. Alors, t'es prête à me dire tout ce que tu sais sur ton Papa ? (L'alarme se déclenche. Crowley soupire.) Bouge pas, je reviens.

(Il sort de la cellule.)

INT. NUIT, SALLE DE TORTURE - Crowley entre, et trouve le corps de Christian. Sam arrête l'alarme, Crowley se retourne, et voit Dean.

CROWLEY : Tu devrais servir de casse-croûte aux goules, à l'heure qu'il est. (Sam lui donne un violent coup de barre dans la tête. Crowley tombe, et recule un peu.) C'était vraiment nécessaire ? Il sort tout juste du pressing. (Il lève les yeux au plafond, et se rend compte qu'il est dans un piège à démons.) Alors ? Qu'est-ce qui me vaut le plaisir de votre visite ?

(Meg arrive.)

MEG : Crowley !

CROWLEY : Morue !

MEG : Si tu veux la jouer comme ça. (Elle sert la main, et Crowley s'étouffe.) Les meilleurs tortionnaires s'arrangent pour ne jamais se salir. Sam veut s'entretenir avec toi.

CROWLEY : Dis-moi ce que je peux faire pour toi ?

SAM : Tu le sais très bien. Je veux récupérer mon âme.

MEG : Je suis déçue ! Moi qui croyait que t'avais enfin trouvé tes couilles.

SAM : Alors ?

CROWLEY : Non.

DEAN : Meg ?

(Meg recommence son petit tour, Crowley s'étouffe.)

CROWLEY : Je peux pas.

SAM : Tu peux pas, ou tu ne veux pas ?

CROWLEY : Quand je dis "je peux pas", ça veut dire "je peux pas", espèce de gorille dégénéré ! J'ai eu de la chance de pouvoir te la subtiliser ! Retourner en bas pour récupérer les miettes ? Non, merci ! Je suis bon. Mais me frotter à ces deux-là ? Je passe mon tour.

SAM : Qui nous dit que c'est la vérité ?

CROWLEY : Personne ! Mais ça change rien du tout. Dis-moi franchement... Sam... Pourquoi tu veux la récupérer ? Satan a une source de divertissement bien juteuse avec lui dans la cage. A choisir, je préfèrerai bouffer une serpillère dégoulinante, plutôt que d'aller la rechercher. Sauf si tu veux vivre tes dernières années comme un légume.

MEG : Ca m'emmerde de dire ça, mais je crois qu'il a raison.

SAM : Ouais, c'est bon, j'ai saisi. Merci. On te le laisse.

DEAN : T'es dingue ?! C'est notre seul espoir !

SAM : Tu l'as entendu comme moi ! Il peut pas le faire, donc il sert à rien.

(Dean cède et tend le couteau à Meg. Meg s'avance vers Crowley, satisfaite, mais elle se tourne une dernière fois vers les boys.)

MEG : Vous allez me laisser ressortir, pas vrai ? (Sam hoche la tête. Meg s'avance vers Crowley.) Ca, c'est pour Lucifer, sale connard arrogant !

(Mais Crowley lui fait un croche-pied, Meg tombe, et il récupère le couteau, qu'il lance au plafond, brisant le piège. Il sort.)

CROWLEY : Je préfère ça. (Il envoie les boys de chaque côté de la pièce. Meg se relève, mais il récupère rapidement le couteau.) Tu n'y connais rien à la torture, insignifiant petit insecte !

(Castiel fait son apparition.)

CASTIEL : Je te conseille de ne pas les ennuyer.

CROWLEY : Castiel ! Ca faisait longtemps. C'est toi, la cavalerie ?

CASTIEL : Pose ce couteau, tout de suite.

CROWLEY : T'es aussi autoritaire, quand t'es au Paradis ? J'ai entendu que Raphaël avait le dessus. A côté de votre gué-guerre, le Vietnâm, c'était une partie de paintball. (Il regarde le sac que tient Castiel.) Alors, il y a quoi dans ta hotte, Père Noël ?

(Castiel en sort un crâne.)

CASTIEL : Tes ossements.

CROWLEY : Impossible.

CASTIEL : Tu n'as pas caché tes restes aussi bien que tu le croyais.

(Crowley lâche le couteau, et frappe dans ses mains, tandis que Castiel remet le crâne dans le sac et le pose sur le sol.)

CROWLEY : Ca vaut une médaille.

CASTIEL : Est-ce que tu peux rendre son âme à Sam, oui ou non ?

(Crowley claque des doigts, et les boys sont libérés de son emprise.)

CROWLEY : Si jamais je peux vous apporter mon aide, d'une autre façon...

DEAN : Allez, répond !

CROWLEY : Non, je peux pas.

(Sans plus attendre, Castiel fait brûler le sac d'ossements, faisant brûler Crowley, qui n'est plus qu'un tas de cendres. Ecran noir.)


INT. NUIT, SALLE DE TORTURE - Sam ramasse le couteau dans les cendres de Crowley, et Meg en profite pour disparaitre.

DEAN : En tout cas, elle est loin d'être bête. Moi aussi, j'allais la tuer. (A Castiel.) Mais avant, je t'aurais laissé une heure avec elle.

CASTIEL : Pourquoi tu aurais fait ça ?

(Dean se retourne, perplexe.)

EXT. JOUR, DEVANT L'IMPALA - Dean et Sam s'apprêtent à repartir, et disent aurevoir à Castiel.

DEAN : Merci, Castiel. Si t'avais pas été là....

CASTIEL : Crowley a dit vrai. Ca va mal pour moi... au Paradis.

DEAN : Si on peut faire quoique ce soit...

CASTIEL : Non, vous ne pouvez rien. J'aimerais tant que la situation soit différente. La plupart du temps, je préfèrerai être ici...

DEAN : Ca va, on sait que t'as un sacré paquet de merdes à gérer. C'est pas la peine de t'excuser. On est tes amis.

CASTIEL : Ecoute, Sam... On trouvera un autre moyen.

SAM : Tu veux vraiment nous aider ? On a une prison pleine de monstres. On peut pas les laisser là. Ni les relâcher.

CASTIEL : Ouais, je vois.

(Il s'envole.)

DEAN : Il a raison, tu sais ?

SAM : A propos de quoi ?

DEAN : A propos de ton âme. On va trouver autre chose.

SAM : Non, on trouvera rien.

DEAN : Tu crois ça, parce que Crowley nous a dit-

SAM : T'as entendu ce que Crowley a dit. Et j'ai entendu ce que Castiel a dit. Récupérer mon âme risquerait de me mettre en pièces.

DEAN : On n'en n'est pas sûr.

SAM : Tu sais quoi ? Si jamais des anges et des démons sont d'accord sur le même sujet, je suis peut-être dingue, mais je les écoute.

DEAN : Quoi ?! Et c'est maintenant que tu dis ça ?! Alors qu'on a failli se faire tuer pour essayer de-

SAM : Exactement ! On a encore failli se faire tuer ! Et tu peux me dire combien de fois on va aller risquer nos vies pour ça ?! Ca suffit !

DEAN : Sam...

SAM : Je suis pas sûr de vouloir aller la récupérer.

DEAN : Tu penses pas ce que tu dis.

SAM : Non, je dis quelque chose qui ne te plait pas. Visiblement, c'est important à tes yeux. Mais, je pense que je suis bien mieux sans elle.

DEAN : T'as tort. T'as pas idée à quel point tu te gourres.

SAM : J'en suis pas aussi sûr que toi.

(Sam s'éloigne.)

DEAN : Sam, t'en vas pas ! Sam ! Sam !

(Sam n'écoute pas, laissant Dean seul devant l'Impala.)

GENERIQUE DE FIN.


Fin de l'épisode.

 

Ecrit par deanlove35.

INT. CROWLEY’S MONSTER PRISON, DAY

The Alpha Shapeshifter, looking like Crowley, is chained to a chair and being interrogated by the demon.

ALPHA: I told you. I don’t know anything about –

CROWLEY: Sorry. But your exceptional good looks aren’t gonna buy you any mercy. I suggest you talk. What should we use next? Speculum? Or something more exotic?

ALPHA: Look, it’s Purgatory. All I know is I go there when I die. It’s not like I can draw you a map.

CROWLEY: I happen to know you can.

ALPHA: You’re wrong.

CROWLEY: My sources are unimpeachable. You’re the father of your entire species. You’re really not pulling off this dumb-blonde act. I hope you appreciate just how much effort I’ve gone to to find something that can actually hurt you. My tinkering has cost several lesser shifters their lives. [He holds up a knife.] Iridium. Rarer than hell. Would’ve been cheaper to drop a castle on you, but I think we all agree – worth it. So, you start talking or I start chopping off all the bits that stick out.

ALPHA: You go ahead, mate, see if it makes me –

Crowley stabs him in the shoulder with the knife.

CROWLEY: What was that? Purgatory’s where? [Shapeshifter spits blood in his face.] What is it with you animals? Did I tell you? This prison has a nursery. [He holds up a baby monitor. Through it babies can be heard crying.] All yours. I know how much you care about them. You’ve spent months gathering them to your bosom. Not so cocky now, are we? Finding Purgatory is important to me. You have five seconds to tell me where it is. After that, I’ll filet them in front of you. Toss their spines in your lap. Four. Three. Two.

ALPHA: Kill ‘em all. We’ll make more.

Crowley puts down the baby monitor, takes up a machete and beheads the shapeshifter.

CROWLEY: Guess I kinda lost my head.

TITLE CARD

EXT. OUTSIDE AN INDUSTRIAL PLANT, NIGHT

Sam and Dean drive up in the Impala to where a couple of demons are waiting in front of a black SUV. They’re bringing a prisoner.

DEMON: You’re late.

DEAN: Traffic was a bitch.

SAM: One rugaru.

DEAN: Where’s Crowley?

DEMON: Banging a hooker in a sweet spot called None Of Your Business.

DEAN: Oh, look at that, Sam. Demon trying to be funny.

SAM: Oh, is that what just happened?

DEMON: Night, girls.

DEAN: Wait, wait. Hold up, hold up. Are we ever gonna see Crowley again or is he just gonna keep sending his demon extras to pick up his laundry?

DEMON: I’m sorry. I know you’re speaking, I see your lips moving, but I can’t understand what you’re saying ‘cause I don’t speak Little Bitch.

Demons get in their car and drive off.

DEAN: Remember when we used to gank demons?

+++

INT. HOUSE, NIGHT

Sam and Dean return to their current base, a run-down house they’re squatting in.

DEAN: No man, screw it, I’m done.

SAM: Calm down.

DEAN: We’ve been going on these freaking Crowley runs and it’s not getting us anywhere.

SAM: Dean –

DEAN: I mean, the only thing that’s really changed, is now I need a daily rape shower.

SAM: OK, you’re right. Let’s go with Plan B. Oh yeah, we don’t have one. So till we do, sorry dude, stock up on soap-on-a-rope. Dean, if you wanna get my soul back, that’s what we gotta do, OK?

DEAN: Yeah… You even want it back?

SAM: I’m working for Crowley, aren’t I?

DEAN [goes to pour himself a drink, turning his back on Sam]: Yeah, well, who says he’s gonna hold up his end, you know? It is Crowley. You ever think of that? Right? [He turns back around to find Sam gone out of sight.] So, I guess the moment’s over, is that what you’re saying? Sam! [When he doesn’t get an answer, Dean draws his gun and starts looking for Sam, only to find him lying unconscious in the next room. A demon comes up behind him and knocks him out.]

+++

Sam and Dean come to, bound to a couple of chairs.

DEAN: What now?

SAM: I think I know who you can ask.

DEAN: Evil bitch.

MEG: Keep sweet talking me, this could go a whole new direction.

DEAN: Meg. I’ve been dying to see you again.

MEG: Well, here I am, big boy. So, what should we do now?

DEAN: How about I rip you to shreds?

MEG: Kinky, I like. A little Q&A first, if you don’t mind. Now, where’s your boss?

SAM: You think we work for somebody?

MEG: I happen to know for a fact you’ve been juggling Crowley’s orphans. Now where is he?

SAM: Don’t know. Don’t care.

MEG: You’ve been working his beat for months.

SAM: Doesn’t mean we get face time.

MEG [straddles Dean’s lap]: Where’s he take all those things you snatch up for him? I bet you an all-day sucker that’s where his majesty’s holed up. [When Dean doesn’t answer, she holds a knife to his throat.] OK, officially over the foreplay. Satisfy me, or I please myself!

SAM laughs.

DEAN: Something funny, Sam?

SAM: Yeah, Meg.

DEAN: Really? ‘Cause where I’m sitting…

SAM: Don’t worry. She can’t do jack squat. She’s totally screwed.

DEAN: Sam, not helping!

SAM: Look at her, Dean. She’s furious. If she could kill you, she’d’ve done it by now. She’s running.

MEG: Am I?

SAM: Judging by the level of flop sweat on all of you, yeah. Which means you’re running from Crowley. Which makes sense. Crowley would want to hunt down all the Lucifer loyalists now that he’s the big man on campus.

MEG: How would you know?

SAM: It’s what I’d do. [to Dean] She can’t kill us. She needs us to get her to Crowley so she can stick that knife in his neck. It’s him or her.

DEAN: Well, I hope you both lose. But good luck.

SAM: So, you know what you gotta do now, right?

MEG: Let me guess. You’re gonna tell me.

SAM: Work with us.

DEAN: Whoa, what?

SAM: We’ll hand you Crowley with a bow. On one condition: we come with you and you help us wring a little something out of him before you hack him to bits.

MEG: What?

SAM: Doesn’t matter. Question is, can you get us what we need?

MEG: I apprenticed under Alistair in Hell just like your brother. So Dean, can I make Crowley do whatever I want?

DEAN: Yeah, she can.

MEG: It’s a deal then. Hugs and puppies all around!

DEAN: You gonna untie us?

MEG: Please. Don’t pretend you don’t enjoy it.

She turns to leave. One of her companions walks up to Dean, staring intently at him.

DEAN: You gonna kiss me?

MEG [calling back over her shoulder to the demon]: Come on!

+++

DEAN: What are you doing?

SAM: What do you mean?

DEAN: I mean, what are you doing!?

SAM: Dean, you wanted to screw over Crowley. Merry Christmas. What?

DEAN: You wanna work with a demon again?

SAM: We’re working with demons now. I’m doing this because I wanna stop.

DEAN: She killed Ellen and Jo!

SAM: I know. But you can’t look at his emotionally, Dean. We need her.

DEAN: The hell we do! That little bitch is gonna screw us over so fast –

SAM: Of course. Which is why we’ll screw her first. Meg and her little posse are dead the second we’re done with them.

DEAN: Yeah, if they don’t kill us.

SAM: They won’t. ‘Cause we’re bringing insurance.

+++

EXT., ROAD OUTSIDE THE HOUSE, NIGHT

Sam is trying to call Castiel.

SAM: Castiel, we need you. It’s important. [no reaction] Cas, we found something. It’s this gold box. Apparently Nazis were after it back in the day, someone opened it and their face melted off. I think it’s – ready for this – the Ark of the Covenant. Yeah. So…

CASTIEL: I’m here, Sam. Where is the box?

SAM: I can’t believe you fell for that. That was the plot of Raiders, idiot.

CASTIEL: I’m mid-battle, Sam.

SAM: I could give a rat’s ass about your little pissing match with Raphael.

CASTIEL: Listen to me, Sam –

SAM: No, you listen! I don’t care what you’re dealing with up in Heaven. You owe me.

CASTIEL: You may not care, but believe me –

SAM: I’m sorry, do you think we’re here to talk this out?

CASTIEL: Sam, I can’t just –

SAM: If you don’t help us, I will hunt you down and kill you.

CASTIEL: Will you, boy? How?

SAM: I don’t know yet. But I will look until I find out, and I don’t sleep.

CASTIEL: You need help, Sam.

SAM: I need your help.

+++

INT. HOUSE, NIGHT

Sam and Castiel enter.

DEAN: You actually showed. Wow, Sam, I owe you a chicken dinner. What happened?

SAM: No big. This is what friends do for each other.

+++

Castiel is working a ritual to locate Crowley.

CASTIEL: It’s not working. Crowley’s hidden from me.

DEAN: Well, looks like we’re gonna have to try this the hard way.

+++

INT. CAMPBELL COMPOUND, NIGHT

Sam, Dean and Castiel are searching Samuel’s study for clues. They get caught.

SAMUEL: Can I help you? What do you want?

DEAN: We wanna know where Crowley is.

SAMUEL: If I even knew, why would I tell you?

DEAN: ‘Cause you’re our grandfather.

SAM: Samuel, I’m gonna get my soul back.

SAMUEL: Who says you can get it back?

SAM: Me.

SAMUEL: Look, I’d like to help, but I’m sorry.

DEAN: It’s your grandson’s soul.

SAMUEL: I can’t.

DEAN: What is wrong with you? Do you wanna work for Crowley? Cas, can you give us a minute? [The angel disappears.] We’re your blood. But if you don’t wanna help us I can’t make you. But I just gotta know why. What is Crowley holding over you? You owe us that.

Samuel takes out a picture of young Mary and hands it to Dean.

DEAN: Mom?

SAMUEL: He’s gonna give her back to me.

DEAN: Crowley’s gonna bring mom back from the dead?

SAMUEL: You tell me you don’t want her back.

Dean looks back at the photograph, doesn’t answer.

SAMUEL: You know, the one difference between us: you know how to live without her.

DEAN: Look, I know how you feel.

SAMUEL: No, you don’t. She’s my daughter, and she’s dead, and I can do something about it.

DEAN: Do you really think Crowley is gonna make good here?

SAMUEL: He brought Sam back! And me!

DEAN: Trust me, don’t go down that road.

SAMUEL: What are you saying?

DEAN: I’m saying, stop trying. It’s gonna go nowhere good. Samuel, I know we’ve had our differences, but I’m your grandson and I’m telling you that this is wrong for so many reasons.

SAMUEL: You hypocrite!

DEAN: I’m asking you to learn from our mistakes! Doing this, this is how the bad guy gets us every time. It’s our Achille’s heel. Apparently it runs in the family. We will figure something else out. Okay?

SAMUEL: I’m sorry Dean, but I –

DEAN: Fine. Bring her back. But what are you gonna tell her? You gonna tell her you made a deal with a demon? That you wouldn’t help out her sons?

SAMUEL: That’s enough! Just get out.

+++

INT. HOUSE, NIGHT

Castiel is watching TV, while Sam and Dean sit at a table, doing research.

CASTIEL: It’s very complex.

DEAN: Mm-hmm.

CASTIEL: If the pizza man truly loves this babysitter, why does he keep slapping her rear? Perhaps she’s done something wrong.

DEAN: You’re watching porn? Why?

CASTIEL: It was there.

DEAN: You don’t watch porn in a room full of dudes. And you don’t talk about it. Just turn it off. [to Sam when Cas looks down at his lap] Well, now he’s got a boner.

There’s a knock on the door. Dean goes to open it, finding Samuel.

SAMUEL: This what you boys do, sit around watching pornos with angels?

CASTIEL: We’re not supposed to talk about it.

DEAN: Why are you here, Samuel?

SAMUEL: It’s what Mary would want. Now, this is what I know. Whatever we bag ends up there. [He shows them a map with a location marked.] That’s where he tortures ‘em, interrogates ‘em, I don’t really know. Only been outside the places, but it’s a death trap. Nothing gets in that Crowley doesn’t want in and nothing gets out, period.

DEAN: Well, thanks.

SAMUEL: I wish you wouldn’t do this.

SAM: Come with us.

SAMUEL: I may be soft, but I’m not suicidal.

+++

EXT. OUTSIDE THE HOUSE, NIGHT

Meg and her posse are waiting.

MEG [to Castiel]: Remember me? I sure remember you, Clarence.

CASTIEL: Why are we working with these abominations?

MEG: Keep talking dirty. Makes my meatsuit all dewy.

DEAN: Alright, simmer down. We know where Crowley is.

MEG: Great. Do tell.

SAM: Yeah, tell you, so you can just leave us for dead.

MEG: You boys have serious abandonment issues, you know that?

SAM: We’ll show you, alright? But we’re all going together.

MEG: What, I’m just supposed to trust you?

SAM: No, you’re not that stupid. Give me the knife for a minute.

MEG: No, I’m not that stupid.

SAM: Do you want us to take you to Crowley or not?

She hands Sam Ruby’s knife. He uses it to kill the demon that was scowling at Dean earlier.

SAM: You saw him. He was more interested in killing us than getting the job done. I just did all of us a favour.

MEG: Hey! You just gonna keep that?

SAM: You took this from us. I’m taking it back. We leave in one hour.

+++

INT. HOUSE, NIGHT

Dean is packing up for the hunt.

DEAN: You know, Cas, you could help.

CASTIEL: I’m ambivalent about what we’re attempting.

DEAN: Well, breaking into monster Gitmo is not exactly a two-for-one in the champagne room.

CASTIEL: I’m not sure retrieving Sam’s soul is wise.

DEAN: Wait, what? Why?

CASTIEL: I want him to survive.

DEAN: What are you talking about?

CASTIEL: Sam’s soul has been locked in the cage with Michael and Lucifer for more than a year. And they have nothing to do but take their frustrations out on him. You understand? If we try to force that mutilated thing down Sam’s gullet, we have no idea what will happen. It could be catastrophic.

DEAN: You mean he dies.

CASTIEL: I mean, he doesn’t. Paralysis. Insanity. Psychic pain so profound that he’s locked inside himself for the rest of his life.

DEAN: But you’re saying you don’t know anything for sure. I mean, he could be fine.

CASTIEL: He could be, yes.

DEAN: Okay then.

CASTIEL: But I sincerely doubt it.

DEAN: Well, if he’s not fine, then you fix him.

CASTIEL: Dean, I wouldn’t know where to begin.

DEAN: Then you figure it out, Cas. Come on. I mean, the guy’s a frigging replicant. He needs his soul. Look, we get it back. And if there are complications, then we will figure out a way to deal with those, too.

CASTIEL: Of course. [Dean turns away, thinking he’s won the argument.] Or we fail, and Sam suffers horrifically.

Sam is seen, standing in the shadows, overhearing the conversation.

+++

EXT. OUTSIDE CROWLEY’S MONSTER PRISON, NIGHT

DEAN: Seems pretty quiet.

CASTIEL: It’s not, I can feel it. Meet me at the side door.

+++

Castiel opens a door to let Dean, Sam and the demons inside the prison.

DEAN: This all seem a little too easy for you?

SAM: Way too easy.

+++

INT. HALLWAY LINED WITH CELLS, NIGHT

BRIGITTA [djinn from 6.01]: Is someone there? Please. Please help me. You gotta get me out of here. Please! You gotta get me out of here.

SAM: Come on, Dean. We gotta move.

+++

INT. HALLWAY, NIGHT

CASTIEL: Wait.

DEAN: What is it?

Dogs are heard barking in the distance.

MEG: Damn it. Here come the guards.

DEAN: Hellhounds. Go!

They run for the nearest set of doors, wedge them shut with a piece of wood and draw a salt line. The two demons who were accompanying Meg haven’t made it and are ripped apart by the hellhounds on the other side.

DEAN: I knew this was a trap.

MEG: What do you want, a cupcake?

SAM: Alright, that should keep them out.

DEAN: Not for long. How many of them are there?

MEG: Lots. I’ll pe pulling for you … from Cleveland.

DEAN: What?!

MEG: I didn’t know this was gonna happen. Bright side: them chewing up my meatsuit ought to buy you a few seconds. Seacrest out.

Meg tries to vacate her host body, but can’t.

CASTIEL: A spell, I think, from Crowley. Within these walls you’re locked inside your body.

DEAN: Karma’s a bitch, bitch.

Sam takes out Ruby’s knife.

DEAN: What are you doing, gonna slash at thin air until you hit something?

SAM [to Meg]: You can see them. Take this. Hold them off. It’s our best shot.

MEG: At Crowley. Take it and go. You kill the smarmy dick. I’ll hold off the dogs.

DEAN: How you gonna do that?

Meg grabs Castiel by the neck and kisses him, at the same time removing his sword. Castiel pushes her up against the wall and returns the kiss with interest.

MEG: What was that?

CASTIEL: I learned that from the pizza man.

MEG: Well, A plus for you. I feel so … clean. Okay, gotta go.

DEAN: Whoa, whoa, is that gonna work on a hellhound?

MEG: Well, we’re about to find out. Run.

The boys take off. Meg faces the shaking doors and prepares to fight the hounds.

+++

INT. STAIRWELL, NIGHT

DEAN: Can’t see jack.

Suddenly, there is a blinding light and Castiel vanishes. Turns out it was Samuel, banishing him with a blood sigil.

DEAN: Cas?!

SAM [seeing Samuel]: Dean.

DEAN: You sold us out? [Two demons appear behind Sam and Dean, holding onto them.] Damn you, Samuel.

CROWLEY: Yes. And I have to say, best purchase I’ve made since Dick Cheney.

DEAN: Hiya, Crowley. How’s tricks?

CROWLEY: Above your pay grade. Been working. Big things. Alas, you’ll be too dead to participate.

DEAN: Really?

CROWLEY: Shame I have to do away with you both. Rather enjoyed your indentured servitude.

+++

Sam and Dean are thrown into separate cells. We see Meg finishing off the last hellhound, then getting ambushed by the demon possessing Christian Campbell. Back to Dean in his cell.

DEAN: Sam?!

SAM: Yeah.

DEAN: I’m standing in pee.

SAM: Consider yourself lucky.

DEAN: Yikes. That sucks.

A little window in the door is opened from the outside by Samuel.

DEAN: You want forgiveness, find a priest.

SAMUEL: I just want you to understand.

DEAN: Oh, I understand… that you’re a liar. You talk about putting blood first, which is funny ‘cause you sound just like my dad. The difference is, he actually did.

SAMUEL: I am putting blood first.

DEAN: Oh, gimme a break!

SAMUEL: Mary’s my blood! My daughter! Don’t come at me like I sold you out, Dean. You sold out your own mother. It was her or Sam, and you chose Sam, plain and simple.

DEAN: Oh, that is such crap! You wanna know what really happened? You chose a demon over your own grandsons!

SAMUEL: See it how you want. I don’t even know what Sam is. And you want me to protect him? And you? You’re a stranger. No, really, tell me: what exactly are you supposed to be to me?

DEAN: I’ll tell you who I am. I’m the guy you never wanna see again. ‘Cause I’ll make it out of here, trust me. And the next time you see me, I’ll be there to kill you.

SAMUEL: Don’t think there’s gonna be a next time.

DEAN: Whatever gets you through the night.

The two demons working for Crowley drag Dean out of his cell and down the corridor while Samuel just stands by. Sam hears this.

+++

In another room Meg is strapped to a metal table for torture.

Christian!DEMON: So, Crowley wants to know… well, everything. Told me to carve out of you.

MEG: Whatever makes you feel like a man.

DEMON: Ha ha. You talk a mean game. But you’re scared.

+++

Sam is pacing in his cell, then squats down and bites into his arm at the wrist, drawing blood.

+++

Dean is pushed into a room with blood and guts all over it. Then the demons bring in two ghouls.

DEMON: Enjoy.

DEAN: Alright, alright. Shawshank’s a great flick, but let’s skip the shower scene, huh?

GHOUL [to his companion]: Look, breakfast.

+++

Demons enter Sam’s cell.

SAM [crouching by the wall furthest from the door]: What did you do with my brother?

DEMON: Oh, you’ll find out. You’re about to join him.

They get caught in a devil’s trap Sam has painted on the ceiling using his own blood.

+++

Elsewhere, Dean is fighting the ghouls.

DEAN: Frickin’ hate ghouls!

At the same time, Sam is running down a hallway, looking for him.

SAM: Dean?!

DEAN: Let me go, son of a bitch!

SAM: Dean!

Sam arrives just in time to save Dean from getting eaten. He stakes one of the ghouls with a metal bar ripped off the wall.

+++

MEG: You know, you’re sticking that thing in all the wrong places.

Christian!DEMON: Really? You sure were squealing.

MEG: Knock yourself out. It’s a host body. Some girl from Cheboygan, moved to LA to be an actress. It’s probably not even the worst thing that ever happened to her.

Meg screams as the demon continues torturing her with Ruby’s knife, then suddenly starts laughing.

DEMON: What are you laughing at?

Dean appears behind him, grabs the knife out of his hand and stabs him in the back.

MEG: Dean Winchester’s behind you, meatsack.

SAM: We should go.

Dean unties Meg.

+++

INT. HALLWAY, DAY

Crowley goes to pay djinn Brigitta a visit in her cell.

CROWLEY: Hello, sweetheart. Feeling chatty this morning, are we? Do hope so. Wouldn’t want to harm a hair on that pretty little head. So, you ready to tell me all about your daddy? [Fire alarm rings.] Hold that thought.

+++

Crowley arrives at the room where Meg was being tortured and finds Dean sounding the alarm.

CROWLEY: You should be ghoul scat by now. [Sam knocks him down from behind.] Really necessary? I just had this dry-cleaned. [He finds himself inside another devil’s trap.] So, to what do I owe the reach-around?

MEG [enters]: Crowley.

CROWLEY: Whore.

MEG: Okay, you know what. [She uses her demonic powers to injure Crowley internally, making him cough up blood.] The best torturers never get their hands dirty. Sam wants a word with you.

CROWLEY: What can I do for you, Sam?

SAM: You know damn well. I want my soul back.

MEG: And here I thought you just grew some balls, Sam.

SAM: Well?

CROWLEY: No.

DEAN: Meg?

Meg tortures Crowley some more.

CROWLEY: I can’t.

SAM: Can’t or won’t?

CROWLEY: I said ‘can’t’. I meant ‘can’t’, you mop-headed lumberjack. I was lucky to get this much of you out. Going back in there for the sloppy bits? No way. I’m good, but those two in there? Forget it.

SAM: How do I know you’re not lying?

CROWLEY: You don’t. But it doesn’t change anything. I’m telling you. Sam, why do you want the thing back? Satan’s got one juicy source of entertainment in there. I’d swallow a rag off a bathhouse floor before I took that soul. Unless you want to be a drooling mess.

MEG: Sam, I hate to say it, but he’s right.

SAM: Yeah, right. I get it. Thanks. He’s all yours.

DEAN: Whoa, what are you, crazy? He’s our only hope.

SAM: Dean, you heard him. He can’t get it. He’s useless.

Dean hands Meg the knife. She goes to enter the devil’s trap.

MEG: You’ll let me back out, right? [They nod.]

MEG [to Crowley]: This is for Lucifer, you pompous little –

Crowley takes her down in an instant and uses the knife to break the devil’s trap. Pins Sam and Dean to opposite walls.

CROWLEY: That’s better. You don’t know torture, you little insect.

Castiel reappears suddenly.

CASTIEL: Leave them alone.

CROWLEY: Castiel, haven’t seen you all season. You the cavalry now?

CASTIEL: Put the knife down.

CROWLEY: You that bossy in Heaven? Hear you’re losing out to Raphael. The whole affair makes Vietnam look like a roller derby. Hey, what’s in the gift bag?

CASTIEL [taking a skull out of the bag he’s holding]: You are.

CROWLEY: Not possible.

CASTIEL: You didn’t hide your bones as well as you should have.

CROWLEY [claps mockingly]: Cookie for you.

CASTIEL: Can you restore Sam’s soul or not?

CROWLEY: If I could help out in any other –

DEAN: Answer him!

CROWLEY: I can’t.

Castiel incinerates Crowley’s bones. Bye bye, King of Hell. Meg vanishes into thin air.

DEAN: Well, she’s smart, I’ll give her that. I was gonna kill her, too. [to Cas] ‘Course, I’d have given you an hour with her first.

CASTIEL: Why would I want that?

+++

EXT. OUTSIDE THE PRISON, DAY

Sam, Dean and Castiel are standing by the Impala, about to take off.

DEAN: Thanks, Cas. Hadn’t it been for you –

CASTIEL: Crowley was right. It’s not going well for me upstairs.

DEAN: If there’s anything we can do –

CASTIEL: There isn’t. I wish circumstances were different. Much of the time I’d rather be here.

DEAN: Look, Cas, we know you got a steaming pile on your plate. There’s no need for apologies. We’re your friends.

CASTIEL: Listen, Sam, we’ll find another way.

SAM: You really wanna help? Prison full of monsters. Can’t just leave ‘em, can’t let ‘em go.

CASTIEL: I understand. [He disappears with a flutter of wings.]

DEAN: He’s right, you know?

SAM: About?

DEAN: About your soul. We’ll figure something else out.

SAM: No, we won’t.

DEAN: Why, because Crowley said –

SAM: You heard what Crowley said. And I heard what Cas said. Putting this thing back in would smash me to bits.

DEAN: We don’t know that for sure.

SAM: You know what? When angels and demons agree on something, call me nuts, I pay attention.

DEAN: You say this now? After we practically died trying to –

SAM: Exactly! We almost got ourselves killed. I mean, how many times do we risk our asses for this? Enough’s enough.

DEAN: Sam –

SAM: I don’t think I want it back.

DEAN: You don’t even know what you’re saying.

SAM: No, I’m saying something you don’t like. You obviously care, a lot. But I think maybe I’m better off without it.

DEAN: You’re wrong. You don’t know how wrong you are.

SAM: I’m not sure about that. [He turns and starts to walk away.]

DEAN: Sam, don’t walk away. Sam! Sam!

+++

END CREDITS

 

Source : SuperWiki

Kikavu ?

Au total, 110 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

melou2121 
30.12.2018 vers 17h

CassieAuro 
08.11.2018 vers 17h

cappie02 
05.11.2018 vers 22h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

SDCC0121 
24.06.2018 vers 23h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...
Activité récente

Petit jeu (suite)
Hier à 19:49

Chasseurs d'images
Hier à 14:30

S14E17 Game Night
Hier à 09:35

S14E18 Absence
15.03.2019

Mag Anglophone
13.03.2019

Ouroboros
13.03.2019

Partie Episodes
06.03.2019

S14E13 Lebanon
05.03.2019

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne The CW

14.16 : Don't Go in the Woods (inédit)
Jeudi 21 mars à 20:00

Logo de la chaîne Série club

14.16 : Don't Go in the Woods (inédit)
Vendredi 22 mars à 23:15

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

14.15 : Peace of Mind (inédit)
Jeudi 14 mars à 20:00
1.51m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.14 : Ouroboros (inédit)
Jeudi 7 mars à 20:00
1.28m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.13 : Lebanon (inédit)
Jeudi 7 février à 20:00
1.65m / 0.5% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.12 : Prophet and Loss (inédit)
Jeudi 31 janvier à 20:00
1.40m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.11 : Damaged Goods (inédit)
Jeudi 24 janvier à 20:00
1.44m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.10 : Nihilism (inédit)
Jeudi 17 janvier à 20:00
1.44m / 0.4% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Supernatural disponible sur Prime Video

Supernatural disponible sur Prime Video
Toutes les saisons de Supernatural de la saison 1 à la saison 12 se trouvent sur Prime Video...

SPN dans les Alternative Awards 2019

SPN dans les Alternative Awards 2019
Vous pouvez voter dans deux catégories où Supernatural est présent : La première (14) Ces...

Nouveau sondage

Nouveau sondage
Selon vous, que manque-t-il au quartier pour vous faire venir plus souvent ? N'hésitez pas à venir...

Attente terminée, Supernatural revient demain

Attente terminée, Supernatural revient demain
Nous attaquons probablement la dernière ligne droite vers la fin de saison, Supernatural revient...

Nouvelle Photo du Mois

Nouvelle Photo du Mois
Après avoir fouiné sur internet et trouver l'inspiration, je suis tombée sur un comparatif du cast...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

Xanaphia, 17.03.2019 à 00:25

Les Gardiens de la Galaxie, Avengers End Game ... venez découvrir les dernières news des films du MCU sur le quartier Marvel

serieserie, 17.03.2019 à 14:22

Crisis on Hypnoweb Arrow, Flash, LOT et Supergirl vous attendent pour leur grande animation! Des HypnoCards à gagner

Sonmi451, 17.03.2019 à 15:57

Pensez à voter dans préférence

pretty31, 17.03.2019 à 19:05

Thea (Arrow) et Arya (Game of Thrones) s'affrontent dans un duel sur les forums de Skins !

cartegold, Hier à 09:03

Nouveau duel sur le quartier Touche pas à mes filles ! N'hésitez pas à venir voter et à compléter la suite de mots !

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site