VOTE | 651 fans

#420 : Le Pénitent


Réalisé par: Charles Beeson
Ecrit par: Jeremy Carver

 

CASTIEL DE RETOUR A SA FORME HUMAINE - Castiel apparaît à Dean dans un rêve et lui dit qu'il a quelque chose à lui dire de très important et qu'ils doivent se rencontrer en privé. Sam et Dean vont chercher Castiel mais à la place de trouver celui-ci, ils trouvent Jimmy qui a le faible souvenir d'être un ange. Jimmy veut retourner à sa vie normale avec sa famille mais Sam et Dean craignent pour sa sécurité.

 

>>Photos promo<<

Popularité


4.29 - 7 votes

Titre VO
The Rapture

Titre VF
Le Pénitent

Première diffusion
30.04.2009

Première diffusion en France
11.09.2011

Vidéos

Promo 1

Promo 1

  

Sneak Peek 1

Sneak Peek 1

  

Plus de détails

 

 

 

 

 

 

L’épisode commence avec un résumé des épisodes précédents.

Dean est assis sur une chaise sur un ponton. Il est entrain de pêcher. Soudain, Castiel apparaît à ses côtés. Dean en déduit qu’il est entrain de rêver. Castiel lui dit que ce n’est pas sur ici. Il lui donne un papier en lui disant de le retrouver à cet endroit. Dean se réveille. Avec Sam, ils se rendent à l’adresse indiquée et se retrouve dans une sorte de grand entrepôt en pagaille. Dean comprend qu’il y a eu une bataille dans cet endroit. Ils y découvrent sur un mur le symbole qui sert à renvoyer les anges d’où ils viennent. Un peu plus loin, les frères Winchester découvrent Castiel inconscient. Ils le réveillent mais Castiel n’est plus Castiel, il s’agit de Jimmy, l’être humain que Castiel possédait.  Jimmy leur dit que Castiel est parti.

          *****SUPERNATURAL*****

Sam, Dean et Jimmy sont dans un motel attablés. Jimmy, qui semble affamé, dévore son repas sous les regards des frères abasourdis. Jimmy ne se souvient de rien, il n’a que des flashs de la période où Castiel le possédait. Dean veut savoir ce dont il se souvient. Jimmy se rappelle qu’il a une famille.

FLASHBACK – UN AN PLUS TÔT

Jimmy est à table avec sa femme et sa fille. C’est une famille très croyante qui bénit le repas avant de commencer à manger. Plus tard dans la soirée, Jimmy est assoupi seul devant une émission religieuse quand soudain la télévision se brouille. Jimmy se réveille et éteint la télé mais celle-ci refuse de s’éteindre. C’est alors qu’un bruit strident se fait entendre. Le bruit est tellement perçant que Jimmy se met les mains sur les oreilles et tombe à genoux devant la télé en criant. Puis il tombe au sol et se met à convulser.

FIN DU FLASHBACK

Sam et Dean sont devant le motel. Les frères sont partagés sur le sort de Jimmy : Dean veut le ramener chez lui auprès de sa famille tandis que Sam, lui, ne veut pas le lâcher car au fond, il doit savoir ce qu’il est arrivé à Castiel. C’est leur seul piste. Sam arrive à convaincre Dean en lui disant que les démons voudraient également l’interroger. Les frères annoncent la nouvelle à Jimmy qui ne comprend pas. Dean lui explique qu’il est une cible pour les démons mais Jimmy n’y croit pas. Il en a assez de tout ça. Sam lui explique qu’il sera plus en sécurité avec eux. Jimmy ne veut rien entendre et souhaite seulement retrouver sa femme et sa fille mais Sam l’empêche de partir. 

Dans la nuit, Sam surveille Jimmy qui semble dormir. Dean également. Sam s’éclipse un petit instant et Jimmy profite de ce moment pour s’enfuir. Sam ne le voit pas, il est occupé à boire le contenue de sa fiole qui n’est autre que du sang.

Sam et Dean vont leurs sacs au motel pour partir à la recherche de Jimmy. Jimmy est dans le bus qui le ramène chez lui.

FLASHBACK

Jimmy est dans sa cuisine entrain de préparer le repas. Sa radio se met soudain en marche, il s’approche de celle-ci et tend l’oreille comme pour écouter un message. Puis il plonge son bras dans la marmite d’eau bouillante comme si l’eau était froide. Sa femme arrive et se précipite vers lui. Il la rassure en lui disant que tout va bien que c’est Castiel qui lui a dit de faire ça pour lui prouver sa foi. Sa femme lui demande qui est Castiel.

FIN DU FLASHBACK

Sam et Dean sont sur la route dans l’Impala quand soudain Anna apparaît à l’arrière de la voiture ce qui surprend Dean qui perd en l’espace de quelques secondes le contrôle de sa voiture.  Anna est venue pour Jimmy, elle veut savoir ce qu’il sait et remarque par la même occasion que Sam à l’air différent. Anna leur dit que Castiel a du vraiment énerver quelqu’un pour avoir été renvoyé. Dean lui déclare que Castiel voulait lui dire un message mais il ne sait pas ce que c’est.

Jimmy est devant chez lui, par la fenêtre, il voit sa fille et sa femme.

FLASHBACK

C’est le soir, Jimmy est chez lui avec sa femme qui le croit malade. Il lui dit que l’ange Castiel l’a choisi et que maintenant il lui parle mais elle n’en croit pas un mot et est plutôt effrayée.  Jimmy met son imperméable et sort devant chez lui. A voix haute, il demande à Castiel ce qu’il doit faire, ce qu’il attend de lui. Soudain, une lumière apparaît au dessus de lui, Castiel semble lui demander quelque chose. Jimmy est d’accord à condition que sa famille aille bien.  Jimmy dit oui et une lumière étincelante l’enveloppe puis plus rien. La fille de Jimmy apparaît sur le pas de la porte et appelle son père. Il la regarde bizarrement, se retourne, lui dit qu’il n’est pas son père et s’en va. 

FIN DU FLASHBACK

Castiel décide de sonner chez lui. Sa femme ouvre la porte et totalement bouleversée lui dit qu’ils pensaient qu’il était mort. Dans le salon, Jimmy dit à sa femme qu’il était dans un hôpital psychiatrique et qu’il ne voulait revenir qu’une fois guéri. Sa femme lui en veut de ne pas avoir donné de ses nouvelles. Il croyait qu’il était fou avec ses histoires de Dieu et les anges, qu’il avait compris que le plus important était sa fille et elle et qu’à présent, il voudrait revenir chez lui. Sa femme, en pleurs, lui avoue qu’elle ne peut pas accepter, en tout cas pas de suite. Jimmy lui propose de commencer doucement avec un diner par exemple.

Sam téléphone à Ruby qui ne répond pas. Il lui laisse un message en lui disant qu’il n’a plus de sang. Sam ressemble de plus en plus à un drogué en manque.

Jimmy revoit sa fille. Sa femme apporte des sandwichs dans la salle à manger. Tous les trois s’installent comme autrefois à l’exception que Jimmy prend directement un sandwich avant de dire les grâces ce que sa fille lui fait remarquer. C’est avec les larmes aux yeux que Jimmy lui répond qu’il ne les dira pas. On sonne à la porte, Amélia, la femme de Jimmy va ouvrir. Il s’agit de Roger un ami du couple qui s’empresse de prendre Jimmy dans ses bras. Roger prend Jimmy à part pour lui parler. Soudain, les yeux de Roger deviennent noirs et il dit à Jimmy qu’il va s’en prendre à sa fille. Jimmy le frappe. Sa femme arrive et lui demande ce qu’il fait. Il lui dit de s’échapper. Ils s’enferment avec sa femme et sa fille dans un placard et met du sel à la porte. Jimmy explique que Roger est possédé par un démon.  Sa femme le prend pour un fou et dit à sa fille de sortir de là pendant qu’elle empêche Jimmy de l’arrêter. Ils se retrouvent dans le salon face à Roger qui tient Claire, la fille de Jimmy et Amélia avec un couteau sous la gorge. Soudain une femme démon s’en prend à Jimmy et Amélia le croit enfin quand elle aperçoit ses yeux noirs. Elle lui saute dessus mais le démon la repousse. Dean arrive et tranche la gorge du démon avec le couteau spécial pendant que Sam use de ses pouvoirs en contrôlant le démon femme sous le regard étonné de son frère. Sam crie à Dean de les faires sortir. Il s’exécute mais Sam s’affaiblie. Dean revient à la charge mais le démon sort de la femme avant qu’il l’ait tué. Tous les cinq s’empressent de s’enfuir dans l’Impala qui démarre en trombe.

L’Impala est arrêtée dans un parking. Sam, Dean et Jimmy sont à l’extérieur de la voiture pendant que Claire et Amélia sont restées à l’intérieur. Jimmy leur dit qu’il est désolé, que les frères avaient raison. Sam lui dit qu’il met sa famille en danger, que les démons n’arrêteront pas de le poursuivre et qu’il doit venir avec eux. Jimmy lui demande combien de temps et Sam ne le ménage pas en lui disant que c’est pour toujours, qu’il ne pourra plus être avec sa famille.

Amélia s’excuse auprès de son mari de ne pas l’avoir cru. Amélia veut rentrer chez eux mais Jimmy lui dit qu’il ne peut pas venir avec elle. Il lui dit d’emmener Claire avec elle. Amélia ne veut pas le quitter mais Jimmy lui explique qu’ils n’ont pas le choix. Sam leur trouve une voiture et Jimmy fait ses adieux à sa fille et sa femme. Sous les regards attristés de sa femme et sa fille, Jimmy part avec les frères dans l’Impala. Soudain, Amélia gifle sa fille et ses yeux deviennent noirs : elle est possédée par un démon.

Dans l’Impala, Jimmy est assoupie à l’arrière. Dean essaie de comprendre ce qui arrive à son frère qui paraît de plus en plus mystérieux et qui à un comportement suspect. Sam rassure son frère en lui disant que tout va bien. Dean trouve bizarre que sa « magie » va et vient comme un yoyo.

Le portable de Sam sonne, il répond, c’est la femme de Jimmy qui veut parler à son mari. Sam lui passe le téléphone.

Sam, Dean et Jimmy se rendent à l’endroit où le démon leur a demandé de venir. Dean a un plan. Jimmy se rend seul comme prévu pendant que Sam et Dean assureront ses arrières. Jimmy, seul, hurle après Castiel en l’accusant de ne pas avoir tenu ses promesses concernant sa famille. Il lui demande de l’aider. Aucune réponse. Jimmy continue son chemin jusqu’à l’entrepôt et y trouve sa femme possédée et sa fille attachée sur une chaise. Elle lui dit qu’il aurait du venir seul. Sam et Dean arrivent à leur tour entourés par les démons qui les ont attrapé. Un des démons récupère le couteau spécial à la demande d’Amélia. Puis Amélia, une arme à la main tire sur Jimmy qui s’effondre. Elle demande ensuite à un autre démon de tuer la fille. Le démon s’approche d’elle et une lumière jaillit de Claire qui dépossède le corps de la personne en posant sa main sur son front. Sam et Dean profitent de cette diversion pour se battre avec les démons qui les retenaient. Claire se détache de sa chaise et regarde Jimmy blessé qui comprend qu’il s’agit de Castiel. Sam se bat toujours avec le démon et le coupe au niveau de la gorge. Attiré par le sang de démon et en manque, il ne peut s’empêcher de boire son sang. Il se retourne la bouche ensanglanté et aperçoit le regard horrifié de Dean et de Claire. Il tue ensuite le démon avec le couteau spécial. Amélia arrive et Sam la contrôle avec son pouvoir, il est à présent plus fort et arrive à déposséder Amélia du démon.  Dean aide Amélia tout en regardant son frère qu’il ne reconnait plus. Claire toujours possédée par Castiel s’approche de Jimmy agonisant. Castiel le remercie pour ce qu’il a fait, qu’à présent il le libère et que Claire est l’élu. Jimmy ne veut pas mourir et ne veut pas que Claire soit choisi, il supplie Castiel de le prendre à sa place. Castiel accepte et sous les regards d’Amélia, Dean et Sam, Castiel reprend possession du corps de Jimmy. Castiel retourne auprès de Sam et Dean et Amélia auprès de sa fille. Dean demande alors à Castiel ce qu’il voulait lui dire et Castiel lui répond qu’il a appris ses leçons là-haut, qu’il ne servait pas les hommes mais le Ciel puis il s’en va.

Sam et Dean sont de nouveau sur la route et un froid se fait sentir dans l’Impala. Sam brise la glace en disant à Dean qui peut tout lui balancer. Dean lui dit qu’il en a marre de tout ça, qu’il n’en a rien à faire et qu’il abandonne. Le portable de Sam sonne, c’est Bobby qui leur demande de venir chez lui tout de suite. Les frères s’exécutent. Bobby les amènent jusqu’à sa panic-room. Sam passe le premier et Bobby et Dean l’enferment pour son propre bien.

**FIN**

 

Écrit par Luinel.

Résumé des épisodes précédents.

(DEAN rêve qu'il est en train de pêcher lorsque'il reçoit la visite de CASTIEL.)

CASTIEL : Il faut qu'on parle.

DEAN : (sursaute.) Je suis en train de rêver c'est ça ?

CASTIEL : Cet endroit n'est pas sûr. Trouvons un lieu plus tranquille.

DEAN : Plus tranquille que dans ma tête ?

CASTIEL : Exactement. On peut nous espionner ici.

DEAN : Qu'est-ce qu'il se passe ?

CASTIEL : (donne un papier à DEAN.) Retrouve-moi à cette adresse. Tout de suite.

(L'ange disparaît et DEAN se réveille. Il emmène alors son frère à l'endroit indiqué par CASTIEL.)

SAM : Qu'est-ce qu'il t'a dis ? Pourquoi c'est si urgent ?

DEAN : Si je le savais je serais pas ici. (Ils montent un escalier. Une ampoule grille.) T'as vu ça ?

SAM : C'est comme si une bombe avait explosé.

(L'endroit est dans un état lamentable.)

DEAN : On s'est battu on dirait.

SAM : Qui se serait battu ?

(DEAN pointe alors sa lampe torche sur l'un des murs, laissant apparaître des marques de sang.)

DEAN : Regarde sur le mur. Ca te rappelle rien ?

SAM : Si t'as raison.

DEAN : Anna utilisait ce genre de signes pour renvoyer les anges au Paradis.

SAM : Qu'est-ce que ça veut dire ? Castiel s'est battu avec des anges ?

DEAN : J'en sais rien. (Soudain il repère CASTIEL, ou plutôt son vaisseau, inconscient sur le sol.) Sam ! (Les boys se précipitent auprès de lui.) Castiel ! Castiel ? Hey, ça va ?

(Le vaisseau de CASTIEL, JIMMY, se relève brusquement.)

JIMMY : Quoi ? Quoi, qu'est-ce qu'il y a ?

DEAN : (en l'aidant à se relever.) Doucement, ça va aller.

JIMMY : Nan...

SAM : Ca va Castiel ?

JIMMY : Castiel ? Je ne suis pas Castiel. C'est moi.

SAM : Qui ça "moi" ?

JIMMY : Jimmy. Je m'appelle Jimmy.

DEAN : Où est passé Castiel ?

JIMMY : Il est parti.

(Les boys se regardent, comprenant que les choses se compliquent.)

 

GENERIQUE

 

(Dans la chambre des boys. Ils ont acheté à manger pour JIMMY, qui dévore littéralement ses sandwichs.)

DEAN : Vous pouvez manger plus lentement ? Je commence à avoir la nausée.

JIMMY : Je meurs de faim.

SAM : Votre dernier repas remonte à quand ?

JIMMY : Heum, je dirais des mois.

(Il continue de dévorer son repas sous les yeux un peu écoeurés des boys.)

SAM : Vous vous souvenez de ce qui vous est arrivé ? Les anges se sont livrés à un combat royal ou quoi ?

JIMMY : Je me souviens seulement d'avoir vu un éclair. Ensuite je me suis réveillé, et j'étais redevenu moi-même.

DEAN : Castiel en aurait eu marre de vous habiter ?

JIMMY : (la bouche pleine.) J'en sais rien.

SAM : Vous étiez conscient d'être possédé ? Vous avez des souvenirs ?

JIMMY : Des bribes de souvenirs. En fait, avoir un ange à l'intérieur de soi c'est comme être enchaîné à une comète.

DEAN : Ca a pas l'air d'être le super pied.

JIMMY : Oh, à qui le dites-vous !

SAM : Castiel devait nous dire quelque chose d'important. S'il vous plaît, dites-moi que vous savez de quoi il s'agit.

JIMMY : Nan, désolé.

DEAN : Vous devez bien savoir quelque chose !

JIMMY : (réfléchit.) Je m'appelle Jimmy Novak. Je viens de Pontiac, dans l'Illinois. Je suis marié et j'ai une fille.

 

(Pontiac, Illinois. Il y a un an. JIMMY est chez lui et s'apprête à dîner avec sa femme AMELIA et sa fille, CLAIRE.)

JIMMY : (tandis que sa fille prend un pain.) Claire ? (Elle lâche le pain et ils se prennent tous la main.) Bénissez ce repas Seigneur, et bénissez aussi ceux qui l'ont préparé. Aidez-nous à rester dans le droit chemin, et à garder la foi. Et essayez de procurer du pain à ceux qui n'en n'ont pas. Amen !

CLAIRE et sa mère : Amen !

(Ils dînent. Un peu plus tard, JIMMY s'est assoupi devant la télé, où un témoin raconte sa NDE.)

TELE : Je voyais ma tête dépasser sous le pare-choc avant. J'avais les yeux fermés, et j'avais la tête tournée du côté droit et tout à coup, je me suis retrouvé entouré par deux anges ! Je-

(La télé se brouille d'un coup, réveillant JIMMY. La télé s'arrête sur une image de la Terre vu de l'espace, puis se brouille de nouveau et passe différentes images.)

JIMMY : (en s'approchant de la télé.) C'est pas vrai...

(Tandis qu'il essaie de régler la télé, un sifflement comme un ultra-son se fait entendre, et les flashs de la télé sont de plus en plus rapides. JIMMY se bouche les oreilles en criant de douleur, puis s'effondre, soudain pris de convulsions.)

 

(Retour au présent. SAM et DEAN discutent du cas JIMMY à l'extérieur du motel.)

SAM : Alors, qu'est-ce qu'on fait ?

DEAN : Ce mec a une femme et une fille, on lui paye un billet de bus, et on le laisse rentrer chez lui !

SAM : Non c'est pas une bonne idée. A part lui, on a aucune piste pour retrouver Castiel.

DEAN : Il sait que dalle !

SAM : T'en es sûr à cent pourcent ?

DEAN : Tu doutes de lui ?! Tu veux le faire parler sous la torture ?

SAM : Nan, il a peut-être pas conscience de tout ce qu'il sait.

DEAN : (avec un air d'incompréhension.) Hein ?

SAM : Et si on essayait de l'amener chez Bobby ? Peut-être qu'il lui faut juste une séance d'hypnose ou alors, une séance de voyance ! Avec un peu de chance Castiel réapparaîtra de lui-même.

DEAN : Oh, je sais pas...

SAM : Dans l'entrepôt ça a tout l'air d'être un duel ange contre ange qui a éclaté. J'ai aucune idée de ce qu'il se passe mais ça craint ! On peut pas laisser s'en aller la seule piste qu'on ai ! (DEAN soupire.) Quoi ?

DEAN : Je te rappelle que notre boulot consiste à venir en aide aux victimes. Et à essayer de les ramener à leur famille.

SAM : Tu crois que je veux pas l'aider ? Je suis simplement réaliste, après tout, on lui rend service !

DEAN : Ah ouais, comment ?

SAM : Si on veut interroger ce type, il faut s'attendre à ce que les démons le fassent aussi.

(DEAN soupire de nouveau, mais comprend cette fois qu'ils n'ont pas le choix. )

 

(Ils retournent au motel pour expliquer la situation à JIMMY.)

JIMMY : Qu'est-ce que vous dites ? Pourquoi je pourrais pas rentrer chez moi ?

DEAN : Y'a des chances que votre tête soit mise à prix.

JIMMY : Quoi ?! Qui voudrait ma tête ?!

DEAN : (regarde son frère furtivement.) Les démons.

JIMMY : Ca n'a pas de sens, qu'est ce qu'ils attendraient de moi ?!

DEAN : Des informations peut-être.

JIMMY : (proteste.) Je ne sais rien du tout !

DEAN : On est au courant, oui-

JIMMY : Ecoutez, j'en ai fini avec tout ça, d'accord ? Les démons, les anges, j'en ai eu ma dose, je veux rentrer chez moi !

DEAN : On comprend ce que vous ressentez-

JIMMY : Nan, je ne crois pas que vous compreniez ! On m'a tiré dessus, on m'a poignardé, on m'a trimballé aux quatre coins de la planète, et par je ne sais quel miracle, je m'en suis sorti, et c'est terminé ! J'estime avoir assez donné !

SAM : Tout ce qu'on cherche à dire, c'est que jusqu'à ce qu'on sache ce qu'il se passe, vous êtes bien plus en sécurité avec nous.

JIMMY : Ahem, ça va être long ?

SAM : (hésite.) Ca prendra le temps qu'il faudra.

(JIMMY soupire et se dirige vers la porte.)

DEAN : Vous allez où ?

(SAM retient JIMMY.)

JIMMY : Retrouver ma femme, et ma fille.

SAM : C'est hors de question ! Vous tenez à mettre votre famille en danger ?

JIMMY : Ca veut dire que je suis votre prisonnier ?

SAM : C'est une façon de voir.

(4h34 du matin. JIMMY semble dormir, tandis que DEAN dort profondément. SAM sort, et JIMMY en profite pour s'échapper. Pendant ce temps, on voit SAM boire avidement le peu de sang de démon qu'il lui reste dans sa fiole.)

(Ecran noir.)

 

(Le matin. SAM range précipitamment les affaires.)

SAM : Dean ! Tu pourrais te dépêcher un peu ? (DEAN se brosse tranquillement les dents, et rit.) Attend euh, tu peux dire en quoi c'est drôle ?

DEAN : Ce qui est marrant, c'est que Monsieur-Tout-Le-Monde a pu échapper à la vigilance du grand chasseur de démons que tu es ! T'étais où pendant ce temps là ?

SAM : J'étais allé me chercher à boire.

DEAN : Hm, ben j'espère que ça valait le coup.

SAM : (agacé.) Ca va ! Est-ce qu'on peut y aller maintenant ?

(DEAN finit de se préparer.)

 

(JIMMY est dans un bus. Il regarde pensivement par la fenêtre, repensant à l'un de ses premiers contacts avec CASTIEL. Flashback. Alors qu'il fait la cuisine, la radio s'allume sur une zone de non fréquence. Un léger sifflement se fait entendre. JIMMY s'approche pour écouter. Il met ensuite sa main dans la marmite d'eau bouillante. Sa femme entre avec des paquets, et laisse tout tomber en voyant la scène.)

AMELIA : (avec un exclamation de peur.) Qu'est-ce que tu fais ?!

JIMMY : Ca va aller, tout va bien.

AMELIA : Jimmy !

JIMMY : (en sortant sa main, intacte et en la replongeant.) Regarde.

AMELIA : Ca va pas, t'es fou !

JIMMY : Nan, je ne suis pas fou ! J'ai fais ce qu'il m'a demandé. (Il sort sa main.)

AMELIA : Qui t'as demandé de faire ça ?

JIMMY : Castiel. Pour lui prouver ma foi, regarde ! J'ai absolument rien ! C'est un miracle.

AMELIA : Qui est Castiel ?

(Fin du flashback, retour dans le bus.)

 

(Tandis que les boys sont sur la route, à la recherche de JIMMY, ANNA apparaît à l'arrière.)

ANNA : Salut, ça va ?

(Surpris, DEAN donne un léger coup de volant mais reprend le contrôle de la Chevy.)

DEAN : Wow !

SAM : Mais c'est pas vrai !

DEAN : T'es dingue !

ANNA : Quelle maitrîse !

DEAN : T'appelles jamais avant ?

ANNA : J'ai toujours aimé créer la surprise.

DEAN : (en regardant ANNA.) Oh mais tu sais que t'es très mignonne !

ANNA : Euh, merci mais c'est loin d'être le moment idéal pour les flatteries. Vous avez laissé filer Jimmy ?

DEAN : (en montrant SAM.) C'est à Monsieur-J'ai-Soif qu'il faut le dire.

(SAM le regarde, incrédule.)

ANNA : Sam... Tu as l'air... différent.

SAM : (gêné.) Moi ? J'en sais rien euh... c'est la coiffure !

ANNA : Ce n'était pas à ça que je faisais allusion. (SAM se retourne rapidement pour éviter son regard.) Dites-moi, que vous a dis Jimmy ? Il se souvient de quelque chose ?

DEAN : Quoi, qu'est-ce qu'il y a ?

ANNA : C'est Castiel. On l'a renvoyé au Ciel, ou plutôt on l'a forcé à repartir.

DEAN : Au Paradis ? Et alors, c'est pas une bonne nouvelle ?

ANNA : Non ! C'est une très mauvaise nouvelle ! La pire des nouvelles, qu'on pouvait apprendre ! (Les boys se regardent.) A mon avis, il a vraiment dû mettre les nerfs de quelqu'un en pelote.

DEAN : Castiel devait me dire quelque chose de très important.

ANNA : Quoi ?

DEAN : Je sais pas.

ANNA : Jimmy le sait lui ?

DEAN : Je crois que non.

ANNA : Comment ça "tu crois pas" ? Cette information est primordiale ! Tu dois découvrir ce que c'est !

SAM : C'est pour ça qu'on essaie de retrouver Jimmy.

ANNA : C'est pour ça que vous auriez jamais dû le laisser s'échapper ! Si ça se trouve il est déjà mort à l'heure qu'il est.

 

(Pontiac, Illinois. JIMMY arrive devant sa maison. Il voit alors sa fille faire ses devoirs et appeler sa mère qui s'approche d'elle. Nouveau flashback.)

AMELIA : Prend tes comprimés.

JIMMY : Je ne suis pas malade.

AMELIA : Jimmy, prend tes comprimés.

JIMMY : Je sais que tout ça est difficile à croire. Mais il a jeté son dévolu sur moi.

AMELIA : (des larmes aux yeux.) L'ange Castiel...

JIMMY : Il est entré en contact avec moi. Une dizaine de fois. Tu crois bien en Dieu, non ?

AMELIA: Pourquoi tu me poses cette question ? Evidemment que je crois en Dieu !

JIMMY : Et aux anges ?

AMELIA : Oui Jimmy.

JIMMY : Alors pourquoi as-tu autant de mal à croire qu'ils aient pu entrer en contact avec moi ?

AMELIA : Tu vends des espaces publicitaires pour la radio !

JIMMY : Non, il a dit que j'étais spécial, que j'avais ça dans les veines.

AMELIA : (excédée.) Qu'est-ce que ça veut dire, tu as "ça dans les veines" ?

JIMMY : Il l'a pas dis tel quel, il a dit que "Dieu voulait m'engager pour une mission importante".

AMELIA : Quel genre de mission ?

JIMMY : C'est la volonté de notre Seigneur. C'est pas vraiment à moi de lui poser des questions.(Il lui prend les mains, et elle s'asseoit près de lui.) Hey, t'en fais pas. C'est une bénédiction. C'est la chose la plus importante qui me soit jamais arrivée.

AMELIA : Je croyais que c'était Claire et moi les choses les plus importantes à tes yeux.

JIMMY : Tu dois avoir la foi.

AMELIA : Jimmy. Tu me fais peur.

JIMMY : Dieu veillera sur toi.

AMELIA : Si tu ne prends pas tes comprimés et que tu refuses de te faire aider.... j'emmène Claire chez ma mère dès demain.

(Elle monte se coucher. Dans la nuit, JIMMY enfile son trench et sort pour parler à CASTIEL.)

JIMMY : (en regardant le Ciel.) J'accepte de vous aider. Même si pour cela je, je dois perdre ma famille, allez-y dites-moi ce que je dois faire, Castiel répondez-moi ! Montrez-moi le chemin. (Une lumière blanche descend sur lui, et des murmures se font entendre.) Oui je comprend. Mais promettez-moi de protéger ma famille. Dans ce cas, d'accord.

(La lumière blanche se fait plus intense. CASTIEL prend possession de son hôte. CLAIRE sort alors.)

CLAIRE : Papa ?

(CASTIEL l'observe attentivement.)

CASTIEL : (en partant.) Je ne suis pas ton père.

(Il s'en va laissant la fillette déboussolée. Fin du flashback. JIMMY se décide finalement à sonner à la porte. Sa femme ouvre, bouleversée par le retour de son mari.)

AMELIA : Oh m-. On a arrêté les recherches.

JIMMY : Je te demande pardon chérie.

AMELIA : On te croyait mort. On avait perdu tout espoir de te retrouver.

JIMMY : Je vais bien.

 

(JIMMY et sa femme sont en train de discuter dans le salon. CLAIRE descend dans l'espoir de voir son père, mais sa mère n'est pas d'accord.)

AMELIA : Claire, remonte dans ta chambre.

(La fillette s'exécute.)

JIMMY : Je peux la voir ?

AMELIA : Désolée. Non. Pas tout de suite. Ca va faire presque un an c'est long.

JIMMY : Je sais, je sais.

AMELIA : Ouais. Ta fille aurait aimé savoir que tu allais bien.

JIMMY : (après un silence.) J'étais dans un hopitâl psychiatrique. Je voulais reprendre le contrôle de moi-même, avant de revenir vous voir.

AMELIA : Ah. Tu aurais pu téléphoner.

JIMMY : Je sais j'aurais dû appeler, excuse-moi. Je suis vraiment désolé. Mais ce qui compte, c'est que tout soit rentré dans l'ordre. Je vais bien, j'ai plus de problème.

AMELIA : Qu'est-ce que ça veut dire ?

JIMMY : Je, j'allais mal, j'étais vraiment perturbé et... J'étais en proie à des hallucinations. Et je croyais... je croyais que Dieu m'avait appelé pour faire quelque chose de très important. En réalité... je me suis trompé, j'aurais jamais dû y croire. Le Paradis, l'Enfer... Ca n'a pas la moindre importance. Il n'y a rien qui compte plus à mes yeux que toi et Claire. (Essaie de se reprendre.) Je sais que... que ce qui est fait est fait, et je ne peux rien y changer. Mais je voudrais tellement rentrer à la maison.

AMELIA : (en pleurant.) Je ne sais pas si je suis prête à l'accepter. Pas encore.

JIMMY : Je comprend très bien. J'attendrai que tu sois prête. On peut peut-être commencer plus petit ?

AMELIA : Ah oui ? C'est-à-dire ?

JIMMY : Et bien, je sais pas on pourrait, dîner ensemble ?

 

(Dans un drugstore. SAM téléphone à RUBY.)

SAM : Bon sang Ruby ! T'es où ? Ca me fait plus rire du tout ! J'ai plus rien sur moi. Rappelle-moi dès que tu peux. S'il te plaît. J'en ai besoin. (Il raccroche.)

 

(Retour chez JIMMY. CLAIRE est descendue pour retrouver son père.)

CLAIRE : Bonjour Papa !

JIMMY : Salut ma puce !

(Elle se blottit dans ses bras. Il l'embrasse sur la tête. Sa femme revient avec une assiette de sandwichs.)

AMELIA : Bon je te propose de la dinde ou, du rôti de boeuf. J'espère que ça te convient, c'est tout ce que j'ai.

JIMMY : C'est même parfait. (Après un instant de gêne.) Si on s'asseyait ?

AMELIA : Ouais.

(Ils s'asseoient. JIMMY regarde sa femme et sa fille avec un sourire satisfait.)

JIMMY : Tout ça est parfait. (Il prend un sandwich.)

CLAIRE : Papa ? Tu ne dis pas le Benedicite ?

JIMMY : (soudain bouleversé.) Non ma chérie je, je le dirais pas.

CLAIRE : Pourquoi tu pleures ?

JIMMY : Parce que, je suis comblé de bonheur. (Il sourit à sa fille.)

(On sonne. AMELIA se lève et va ouvrir.)

AMELIA : Bonsoir Roger.

ROGER : Salut Amelia.

AMELIA : Ca va ?

ROGER : Bien et toi ? Dis-moi, est-ce que j'ai des visions ? J'ai cru voir ton mari rentrer ici y'a une demie-heure !

AMELIA : C'est vrai oui. Il est là mais, tu devrais revenir une autre fois.

(JIMMY se lève pour aller saluer son ami.)

JIMMY : Roger !

(Ils se font l'accolade.)

ROGER : Comment ça va vieux ? On s'est fait un mouron, où t'étais passé tout ce temps ?

JIMMY : C'est une longue histoire mais, c'est fini.

ROGER : C'est vrai ?

JIMMY : Je suis en pleine forme.

ROGER : Je peux te parler ?

AMELIA : Je t'apporte une bière ?

ROGER : C'est gentil, merci ! (Elle s'éloigne, laissant les deux hommes seuls. Ils s'isolent dans le salon.) Bon sang ! Tu sais que t'as foutu la frousse à beaucoup de monde !

JIMMY : Ouais, je sais.

ROGER : Alors raconte ! Qu'est-ce qu'il s'est passé ?

JIMMY : Pour tout te dire... C'était la pire année de toute ma vie et t'aurais du mal à me croire mais, ça va c'est fini. Pour de bon.

ROGER : Non, ça n'est pas fini.

JIMMY : Pourquoi tu dis ça ?

ROGER : Je vais étriper ta chère fille devant tes yeux. (Ses yeux deviennent noirs.)

AMELIA : (avec deux bouteilles.) Voilà vos bières. (Soudain JIMMY frappe ROGER de toutes ses forces.) QU'est-ce que tu fais ?!

JIMMY : (en frappant ROGER.) C'est un démon !

AMELIA : Jimmy arrête !

JIMMY : C'est un démon, sauves-toi !

AMELIA : Arrête !

JIMMY : Sauve-toi, vite !

(Ecran noir.)

 

(JIMMY emmène sa femme et sa fille dans un placard et fouille les étagères.)

JIMMY : Où il est ?

AMELIA : Roger était ton meilleur ami !

JIMMY : Roger est un démon je te dis ! (Il trace une ligne de sel devant la porte.) Ne franchissez pas cette ligne !

AMELIA : Tu pensais aller mieux mais t'es encore malade !

JIMMY : Non je suis pas cinglé !

AMELIA : Je t'interdis de nous approcher ! Me touche pas !

JIMMY : Tout ça est on ne peut plus réel ! (Essaie de s'approcher de sa fille.) Claire !

AMELIA : Non lâche-là ! Non ! (Elle pousse JIMMY. A sa fille.) Sauve-toi ! (CLAIRE sort.) Laisse-la tranquille t'entends ?!

JIMMY : (parvient à repousser sa femme, et en sortant.) Reste là ! Claire ! (Il arrive dans l'entrée, poursuivie par sa femme. Il trouve sa fille dans les mains du démon, un couteau sur la gorge.) C'est pas vrai !

ROGER : Salut mon pote ! Je t'ai dis que j'étriperai ta môme !

AMELIA : (choquée.) Roger ?!

CLAIRE : Papa !

JIMMY : Arrêtez, laissez-là s'en aller !

ROGER : Je le ferais si ça ne tenait qu'à moi, mais la patronne... Ne serait pas très contente.

(Soudain une femme démon se jette sur JIMMY et le frappe.)

CLAIRE : Papa !

(La femme se retourne et regarde AMELIA avec ses yeux d'eben.)

AMELIA : Oh mon Dieu ! (En se jetant sur la femme démon.) Non !

CLAIRE : Papa !

(DEAN arrive et tranche la gorge de ROGER. SAM essaie d'exorciser la femme démon, libérant ainsi JIMMY et sa famille.)

SAM : Sortez, dépêchez-vous !

DEAN : Allez-y sortez !

(JIMMY et sa famille se précipitent dehors avec l'aide de DEAN. SAM n'arrive pas à exorciser le démon avec ses pouvoirs.)

DEMON : Tu peux pas faire mieux ? C'est triste ça !

DEAN : Moi je peux ! (Il s'apprête à la poignarder mais le démon sort du corps de la femme avant qu'il ne le fasse. A SAM.) Viens, faut pas rester là ! (Ils sortent.)

JIMMY : Dieu soit loué !

DEAN : Où est votre femme ?

AMELIA : Je suis là !

DEAN : Allons-nous en !

(Ils embarquent tous à bord de l'Impala, et s'en vont.)

 

(Dans un parking souterrain. AMELIA et CLAIRE sont dans la voiture, tandis que JIMMY et les boys discutent de la situation à l'extérieur.)

JIMMY : Vous aviez raison.

DEAN : On vous avait prévenu.

JIMMY : Je vous assure. Je ne suis au courant de rien.

DEAN : Ils n'ont pas l'air d'être prêts à vous croire.

SAM : Et même si ils l'étaient, vous êtes un véhicule ! Ils veulent savoir comment vous fonctionnez.

DEAN : Vous risquez la vivisection, et encore, s'ils sont dans un bon jour.

SAM : On vous le répète. Vous mettez votre famille en danger. Vous devez absolument nous suivre.

JIMMY : (avec un regard vers sa femme et sa fille.) Combien de temps ? (SAM tourne la tête.) Et ne me répondez pas "aussi longtemps qu'il le faudra".

SAM : Vous comprenez pas ? C'est pour toute la vie ! Les démons ne vous lâcheront pas ! Vous ne pourrez jamais vivre avec votre femme et votre fille ! Alors soit vous restez aussi loin d'elles que possible, soit vous vous mettez une balle dans la tête ! C'est la seule façon de les mettre à l'abri, mais jamais vous ne pourrez revenir en arrière, ou rentrer chez vous !

DEAN : Pas la peine d'en rajouter.

SAM : Je ne fais que lui dire la vérité. Il faut bien que quelqu'un le fasse.

 

(Un peu plus tard, JIMMY va à la voiture pour parler à sa femme.)

JIMMY : Ca va ?

AMELIA : Oui. Alors... Je pense que c'est le moment de te présenter mes excuses.

JIMMY : C'est inutile.

AMELIA : Au contraire. J'y tiens. Je te demande pardon Jimmy. Et je m'en voudrais toujours de t'avoir laissé franchir le seuil de notre porte sans réagir.

JIMMY : Tu as fais ce que toute personne saine d'esprit aurait fait. Même moi je me suis demandé si j'était pas dingue. (Elle rit.)

AMELIA : Alors... Il s'agit de démons.

JIMMY : Oh oui. (Ils rient de nouveau ensemble.)

AMELIA : Et maintenant ? On peut rentrer à la maison ? Qu'est-ce qu'on attend ?

JIMMY : Ces messieurs vont te trouver une voiture. Ne me demande pas comment. Et tu vas conduire Claire chez Karl et Sally, aussi vite que tu pourras.

AMELIA : Attend, tu viens pas avec nous ? (Il baisse la tête.) Je ne veux pas. Il n'est pas question que je parte sans toi !

JIMMY : Ecoute-moi bien. C'est impossible ! Si je repars avec vous, Claire et toi serez en danger !

AMELIA : Je m'en moque ! Je refuse qu'on se sépare à nouveau !

JIMMY : Nous n'avons pas d'autres choix.

AMELIA : Pendant combien de temps ?

JIMMY : Je dirais pendant, pendant aussi longtemps qu'il le faudra.

(Ils regardent leur fille un instant.)

AMELIA : On est une famille !

JIMMY : Ils te tueront si je reste Amelia. Et ils tueront Claire. Il faut que vous restiez aussi loin de moi que vous le pourrez.

(DEAN assiste aux adieux, puis s'éloigne. SAM fait démarrer une voiture pour la mère et la fille.)

SAM : Allez-y, montez. C'est votre voiture.

JIMMY : (à CLAIRE.) Chérie, prend bien soin de ta mère, d'accord ma belle ?

(La fillette acquiesce. JIMMY lance un dernier regard à sa femme et monte dans l'Impala, qui démarre et s'éloigne.)

CLAIRE : Pourquoi il doit encore s'en aller ?

(Soudain AMELIA gifle CLAIRE, et ses yeux deviennent noirs.)

AMELIA : C'est vraiment pas mon jour on dirait. Sale petite peste !

 

(Dans l'Impala. JIMMY s'est endormi.)

DEAN : (à SAM.) Tu peux me dire ce qu'il t'est arrivé ?

SAM : Quoi ?

DEAN : T'as failli t'évanouir en attaquant ce démon tout à l'heure.

SAM : Ca va, je me suis pas évanoui. J'ai eu un vertige.

DEAN : Appelle ça comme tu veux, n'empêche qu'à une époque t'étais assez fort pour tuer Alastair, et aujourd'hui t'arrives pas à zigouiller un démon de troisième zone ?

SAM : Qu'est ce que tu veux que je te dise Dean ?

DEAN : Dis-moi ce qui va pas avec tes pouvoirs, un jour t'en as, le lendemain t'en as plus. J'ai pas envie qu'on se dispute, simplement je m'inquiète pour toi, tu me fais peur vieux !

SAM : Ouais, je me fais peur à moi-même. (Son téléphone sonne.) Allo ? Qui est à l'appareil ? (Il se retourne alors et réveille JIMMY.) Hey. C'est votre femme.

JIMMY : (prend le téléphone.) Oui Amelia ? Oh mon Dieu nan...

(Ecran noir.)

 

(Ils débarquent à l'entrepôt, là où CASTIEL a disparu.)

DEAN : Bon. Ils s'attendent à vous voir arriver seul, c'est exactement ce qui va se passer.

SAM : Nous on va approcher par la passerelle. On sera juste derrière vous.

DEAN : Tout ce que vous avez à faire c'est rester calme et nous laisser faire notre travail.

JIMMY : Vous voulez que je reste calme alors que ma famille est en danger de mort ?!

DEAN : Croyez-moi ça va marcher. Vous allez voir, tout va rentrer dans l'ordre.

JIMMY : Ouais, si vous le dites. (En partant.) Laissez-moi une minute d'avance.

SAM : Ca m'étonnerait qu'ils s'attendent à le voir arriver seul. Tu sais comme moi que c'est sûirement un piège.

DEAN : Ouais, je sais. C'est pour ça que j'ai un plan.

 

(De son côté JIMMY s'isole pour laisser un message personnel à CASTIEL.)

JIMMY: Castiel espèce de sale enfoiré ! Ma famille devait être à l'abri, vous m'aviez promis de bien vous occuper d'eux ! Je vous ai donné tout ce que vous m'aviez demandé, je vous ai fait confiance à cent pourcent, c'est comme ça que vous me remerciez, vous vous foutez de moi ?! Ce serait ça le Paradis ?! Je vous en prie ! Aidez-moi Castiel ! S'il vous plaît ! (Rien ne se passe. Il soupire.) Ca m'étonne pas. (Il entre dans l'entrepôt pour se trouver face à sa femme possédée, et sa fille attachée à une chaise.)

AMELIA : Bonsoir chéri ! Bienvenue !

JIMMY : Ecoutez-moi. Epargnez-les toutes les deux. Si ça vous dit, vous pouvez faire tout ce que vous voulez de moi. Mais je vous en prie, ma femme, et Claire, n'ont rien à voir dans cette histoire !

AMELIA : Au contraire elles occupent une place importante Jimmy, et soit dit en passant... Tu aurais dû venir seul.

JIMMY : Je suis venu seul.

AMELIA : Oh quel menteur ! J'étais sûre que tu allais emmener Eckle et Jeckle.

JIMMY : Quoi ?!

(SAM et DEAN sont amenés par des démons qui les ont capturés.)

SAM : Super plan Dean !

DEAN : Qu'est-ce que tu veux ? On gagne pas à tout les coups hein !

AMELIA : Vous avez le couteau ? (Un démon lui montre le couteau de RUBY.) Vous savez ce qu'il y a de drôle ?

DEAN : Le déguisement de mère de famille ?

AMELIA : Au début justement ça m'embêtait. Mais ça a très bien fonctionné. Je suis arrivée à mes fins. Et je vous ai aussi dans mes filets.

SAM : Ouais. Justement. Tu nous as, alors euh... laisses ces personnes s'en aller.

AMELIA : Oh Sam ! Tu oses jouer les chevaliers alors que tu as perdu tes pouvoirs de Wonder Woman ? C'est la fin de l'histoire ! Tout le monde meurt. (Elle tire sur JIMMY. Puis s'adresse à un de ses démons.) Va buter l'orpheline.

(Le démon s'approche de CLAIRE. Il s'apprête à l'abattre avec une barre de fer, mais elle arrête son geste et le tue en posant sa main sur son front. Les boys en profitent pour se battre avec les autres démons. JIMMY, en regardant sa fille, comprend ce qu'il se passe.)

JIMMY : Castiel !

(Le combat continue. SAM finit par trancher la carotide d'une femme démon, et boit son sang sous les yeux de son frère, choqué, et de CASTIEL. Puis il tue le démon, et exorcise celui qui possède AMELIA. CASTIEL, dans le corps de CLAIRE, s'approche de JIMMY, mourant.)

CASTIEL : Evidemment qu'on tient nos promesses. Evidemment qu'on t'est reconnaissant. Ton aide nous a été précieuse. Ton travail s'arrête là. Tu vas pouvoir souffler. Et retrouver ta vraie maison. Tu as mérité le repos éternel. Repose en paix Jimmy.

JIMMY : Non... Claire !

CASTIEL : Elle est avec moi. Elle a été choisie. Elle a ça dans les veines, exactement comme toi.

JIMMY : Je vous en prie Castiel... Prenez-moi à sa place... Prenez-moi à sa place !

(DEAN a aidé AMELIA à se relever et ils assistent à la scène.)

CASTIEL : Je veux être sûr que tu comprennes, jamais tu ne mourras. Et ne vieilliras. Si cette année a été pénible pour toi, prépare-toi à vivre cent fois pire, voire même mille fois pire.

JIMMY : Ca m'est égal. Laissez-la partir. Prenez-moi à sa place.

CASTIEL : Si c'est vraiment ton souhait.

(Il prend le visage de JIMMY entre ses mains, et se transfère vers lui. Puis il s'éloigne et s'arrête un instant pour regarder AMELIA courir vers sa fille et la prendre dans ses bras.)

AMELIA : C'est fini ma chérie.

(CASTIEL s'apprête à s'en aller.)

DEAN : Castiel attend ! (L'ange se retourne.) Qu'est-ce que tu voulais me dire ?

CASTIEL : J'ai retenu la leçon pendant mon absence Dean. Je sers le Seigneur, je ne sers pas les humains. Et je n'ai aucun compte à te rendre.

(Sur ces derniers mots, il s'en va.)

(Ecran noir.)

 

(Dans l'Impala. DEAN et SAM sont repartis. SAM s'attend à des réprimandes qui ne viennent pas.)

SAM : Allez, je t'écoute.

DEAN : Quoi ?

SAM : Craches le morceau ! T'as vu ce que j'ai fais, c'est bon, arrêtes la voiture et frappe-moi !

DEAN : J'ai pas envie de te frapper.

SAM : Alors engueule-moi, dis quelque chose !

DEAN : Je ne t'en veux pas.

SAM : C'est une blague ! T'es pas furax ?!

DEAN : Non.

SAM : Bon d'accord. Laisse-moi au moins me justifier.

DEAN : C'est pas la peine. Je m'en fiche.

SAM : Tu t'en fiches ?!

DEAN : Qu'est-ce que tu veux que je te dise, que je suis déçu ? Oui c'est le cas. Mais surtout je commence vraiment à être fatigué de tout ça. J'en ai assez. J'en ai tout simplement assez.

(Le téléphone de SAM sonne. Il décroche.)

SAM : Salut Bobby.

BOBBY : (dans son bunker.) Toi et ton frère ramenez votre fraise le plus vite possible.

SAM : Y'a un problème ?

BOBBY : Ouais l'Apocalypse gros malin, allez magnez-vous le train !

(SAM raccroche.)

DEAN : Qu'est-ce qu'il a dit ?

 

(Ils arrivent chez BOBBY qui les conduit au bunker.)

BOBBY : Merci d'avoir fait aussi vite.

DEAN : C'est toujours un plaisir Bobby.

(Ils ouvrent la porte du bunker.)

BOBBY : Allez entrez, je vais vous montrer un truc.

SAM : (entre seul.) D'accord. Bon alors dis-nous un peu, c'est quoi ton problème de démon ?

BOBBY : C'est toi. Si je fais ça c'est pour ton bien.

(Il referme la porte, enfermant SAM à l'intérieur.)

SAM : Tu rigoles ?! Hé attend ! Bobby ! C'est pas marrant ! Ouvrez ! Oh ! Ouvrez !

 

GENERIQUE

FIN DE L'EPISODE.

 

Ecrit par deanlove35.

 

Scene opens with a view of water then shifts diagonally to top right to show Dean sitting on a chair on a small wooden dock in front of a lake.

Dean takes in a breath, camera shifts to a view behind Dean, howing him sitting on the chair with autumn leaves on the ground behind him and trees on the other side of the lake

The subtle sound of angel wings is heard and Castiel appears beside Dean

CASTIEL: We need to talk

DEAN: I'm dreaming aren't I?

CASTIEL: It's not safe here. Some place more private.

DEAN: More private, we're inside my head.

CASTIEL: Exactly, someone could be listening

DEAN: Cas, what's wrong.

CASTIEL: Meet me here. {Castiel hands Dean a slip of white paper folded in half}Go now.

{Suddenly Castiel is no longer present Dean looks right and left.}

{Cuts to Deans head on a pillow, the sound of cars passing by is heard, he gasps.}

{Scene then switches to Dean and Sam walking down a dim lit corridor with flashlights, steam rising from the right for a brief moment. There are over hanging industrial lighting fixtures, on flickering some lights blown out ahead of them. The sound of dripping water can be heard.}

SAM: Well, what did he say, Dean? What was so important?

DEAN: If I knew, would I be here?

{Dean then Sam are shown coming up from a set up stairs, there are sparks, and the room they're in is riddled with mangled metal and framework.}

DEAN: What the hell...

SAM: Looks like a bomb went off

DEAN: There was a fight hereSAM: Betw

een who?

{more sparks as they continue walking through wreckage inside the building}

DEAN: Check it out. {Dean flashes his light on a symbol on a wall in red paint.) Look familiar?

SAM: Yeah, it does.

DEAN: Annie used something like that to wish the angels back to the corn field (I presume he is referring to Anna Milton played by Julie McNiven, a fallen angel.)

SAM: So what...Cas was fighting angels?

DEAN: I don't know. {Dean spots a body in a pile of rubble on the floor} Sam. {they both rush over to it.} Cas? Cas! Hey, Cas... {Dean and Sam reach the body, Dean moves it with his hand.}

CASTIEL: What's...what's going on?

DEAN: Just take it easy, take it easy.

CASTIEL: Oh, n...no

SAM: Cas, you okay?

CASTIEL: Castiel...I'm now Castiel {Castiel looks confused, and sounds more human, more frail.} It's me.

SAM: Whose, me? {Sam and Dean also look somewhat surprised by Castiels comment.}

CASTIEL: Jimmy. My name's Jimmy.

DEAN: Where the hell is Castiel?

JIMMY: He's gone

{Cuts to black screen}

{Returns to show Jimmy, the man Castiel, the angel, was possessing, eating a burger and enjoying it a lot, visibly. They're sitting at a round table in front of a widow covered by white see through curtains, Dean on the left, Sam the right, and Jimmy with his back against the window.}

JIMMY: Mmm {Sounds of enjoyment as he eats the burger.}

DEAN: Lets slow 'er, you're gonna give me angina

JIMMY: I'm hungry. {grabs what is assumed to be fountain pop

SAM: Whens the last time you ate?

JIMMY: I dunno. Months. {Takes a drink from the straw with a quarter of a burger in his other hand.} Mmm...mmm {Continues eating burger voraciously}

SAM: {Jimmy sucks his drink dry} What the hell happened back there? I mean, it looked like an angel battle royale

JIMMY: All I remember is there was a flash of light and I...ah, and I woke up and I was just like me again

DEAN: So what, Cas just ditched out of your meat suit?

JIMMY: I really dunno.

SAM: You remember anything about being possessed? Anything at all?

JIMMY: Mm, bits and pieces, mean, angel being inside you, it's kinda like being chained to a comet.

DEAN: Well, that didn't sound like much fun

JIMMY: Understatement.

SAM: Cas said he wanted to tell us something. Please, tell me you remember that.

JIMMY: {Jimmy is shaking his head} Sorry.

DEAN: Come on. What do you know?

JIMMY: My name is Jimmy Novak. I'm from Pontiac, Illinois. {Screen goes bright white now then reveals Jimmy sitting down with a shirt and tie on.} I have a family

{On the now is Jimmy in a house. A woman is placing a large plate of food in the middle of the table.}

"Pontiac, Illinois

One Year Ago"

JIMMY: Clair! {He says this as, his daughter on the right reaches out to grab food from a bowl of buns. After this they all hold hands.} Bless this food O' Lord and ourselves to thy loving servent that we may always continue in thy faith and fear to the honor and glory of thy name, amen.

WIFE/DAUGHTER: Amen. {The Wife and Daughter say this in unison. They then release hands, smile, and the daughter grabs a bun from the bowl.}

{Scene jumps to Jimmy lying on a recliner asleep with the television on and a newspaper still resting on his lap.}

MAN ON TV: I can see my head sticking out from underneath the front bumper. My eyes were closed. My head was turned to the right side and on each side of me is a, angel and ah... {The television goes fuzzy in a supernatural way, this wakes Jimmy (Castiel) up. The image on the tv goes to a picture of earth as he is about to turn the television off, then goes wonky again. Jimmy pushes the button on the remote to turn it off and it doesn't work.

JIMMY: (says something too low to understand) {Gets off his chair and walks up to the TV. Then there is a buzzing and he puts his hands to his ears.} ah...ahhh ahhh ahhh ahh. {He is yelling, then falls to the floor in a seizure.}

{Cuts to black screen, then returns to show Sam then Dean in beside their car in front of a motel}

SAM: So what do we do?

DEAN: What do you mean? The guys got a family. We buy him a bus ticket. Send him home.

SAM: I don't know about that. Dean, he's the only lead we got.

DEAN: He doesn't know anything

SAM: Are you a hundred percent about that?

DEAN: You think he's lying? What, you wanna go Guantanamo on the guy?

SAM: Dean, maybe he doesn't even know what he knows.

DEAN: Huh?

SAM: I say at least we get him to Bobby's. Maybe all he needs i..i..is hypnosis, or a psychic or hell maybe Cas will just drop back into him.

DEAN: I don't know man.

SAM: Dean. Back there there was angel on angel violence. Know, I don't know what's going on, but it's big and we can't just let the only lead we got just skip out. {Dean shakes his head} What?

DEAN: Remember when our job was helping people, like getting the back to their families.

SAM: You think I don't wanna help him? I'm just being realistic. I mean, hell, we're doing him a favor.

DEAN: How. {Dean say, perplexed}

SAM: Dean, if we wanna question the guy, you can damn well bet the demons do too. {Dean sighs}

{Camera jumps to a shot inside the motel room with Jimmy standing there.}

JIMMY: What the hell you talking about I can't go home?

DEAN: There's a good chance you have a bulls eye on your back

JIMMY: What? From who? {Dean looks back at Sam, then at Jimmy who is in front of him.}

DEAN: Demons

JIMMY: Come on, that's crazy, what do they want with me?

DEAN: I don't know, information maybe?

JIMMY: I don't know anything. {Jimmy puts an emphasis on the first 3 words, saying them almost individually.}

DEAN: I Know. {Dean says putting an individual emphasis on I and Know.}

JIMMY: I'm done, okay, with demons, angels all of it. I just wanna go home.

DEAN: We understand

JIMMY: No, I don't think that you do understand. I've been shot and stabbed and healed and my body's been dragged all over the earth. By some miracle I'm out and I am done. I've given enough, okay?

SAM: Look, all we're saying is that, until we figure this out, the safest place is with us.

JIMMY: How long?

SAM: {Sam shakes his head} We'll cross that bridge when we get to it.

JIMMY: Great {He says this quieter, shaking his head as if the word is a sigh and walks past Dean.}

DEAN: Where you going?

JIMMY: To see my wife and daughter, okay?SAM: No,

you're not. {Sam has a hand pressed against Jimmy's chest and is standing in front of the door} You're just gonna put those people in danger

JIMMY: So what, now I'm a prisoner?

SAM: Harsh way to put it

{Cuts to a scene showing a old electric analogue alarm clock in a dark room. Camera pans right to show Jimmy lying in bed on his side. He turns over in bed. Suddenly it shows Sam standing in the middle of the room looking at Jimmy, then over at Dean.}

{Cuts to Sam who leaves the motel. When he is gone it cuts to Jimmy getting out of bed slowly and leaving the motel.}

{Cuts to Sam in front of Deans Impala and a vending machine, where he opens a flask containing a thick red liquid, pouring some one his hand and drinking it aggressively.}

SAM: Dean! Would you hurry up! {Sam is packing cloths into a bag while Dean brushes his teeth and laughs with his mouth closed}Sorry, ah, this is funny to you?

DEAN: Mister big bad prison guard Jimmy McMook gives you the slip, yeah it's pretty funny. Where you going anyway?

SAM: I was getting a coke.

DEAN: Was it a refreshing coke?

SAM: Can we just go, please?

{Cuts to a scene with Jimmy (Castiel) on a bus sitting in a chair where it cuts to another scene, a flashback scene, of him chopping peppers up. He stops when the radio goes fuzzy.

JIMMY'S WIFE:  {Jimmy has his hand in a large pot of boiling water. She drops her groceries to the floor}What the hell are you doing?

JIMMY: {Holds out his other hand} It's okay, I'm okay.

JIMMY'S WIFE: Jimmy.

JIMMY: Look. {Takes his hand out of the pot now}

JIMMY'S WIFE: What's wrong with you?

JIMMY: Nothings wrong. He asked me to do it.

JIMMY'S WIFE: Who asked you to do it? {Jimmy is looking at his hand perplexed}

JIMMY: Castiel. {quickly adds} To prove my faith, look. I'm fine. It's a miracle

JIMMY'S WIFE: Whose Castiel?

{Cuts to Castiel in the bus again, head against the window, then to Dean's Impala

ANNA MILTON: Hey guys

DEAN: Wow! Jesus! {Dean swerves his car in surprise of the voice of the once fallen angel Anna.}

ANNA MILTON: Smooth

DEAN: Ever try calling ahead?

ANNA MILTON: I like the element of surprise.

DEAN: {Dean whose driving, glances to look at her in the back seat}Wow, you look terrific.

ANNA MILTON: Um, yeah, not the most appropriate time, Dean. {She leans forward a bit.} You let Jimmy get away.

DEAN: Talk to ginormo here

ANNA MILTON: Sam? You seem, different.

SAM: Me? What, huh, I dunno, a haircut?

ANNA MILTON: That's not what I'm talking about. {Sam looks back ahead at the road} So, what Jimmy tell you? He remember anything?

DEAN: Why, what's going on?

ANNA MILTON: It's Cas. He got sent back home. Well, more like dragged back

DEAN: To heaven? That's not a good thing?

ANNA MILTON: No. That's a very bad thing. Painfully, awfully bad. He must have seriously pissed someone off.

DEAN: Cas said he had something to tell me, something important.

ANNA MILTON: What?

DEAN: I don't know.

ANNA MILTON: Does Jimmy know?

DEAN: I don't think so.

ANNA MILTON: You don't think so?Whatever it is, it's huge. You gotta find out for sure.

SAM: That's why we're going after Jimmy. {Sam looks back at Anna}

ANNA MILTON: That's why you shouldn't have let him go in the first place. {Sam looks back ahead now}. He's...probably dead already.

{Cuts to Jimmy walking to the front steps of a house. He sees his daughter sitting down with a binder in front of her and pen in hand through a window. He then sees his wife approach his daughter from behind her.}

{Cuts to another flashback of Jimmy's. He's sittign on

JIMMY'S WIFE: Take the pills.

JIMMY: I'm not sick.

JIMMY'S WIFE: Jimmy, take the pills.

JIMMY: I know that this is hard to understand, but he chose me. {Tears stream down his wife's face.}

JIMMY'S WIFE: Castiel the angel.

JIMMY: He's spoken to me now Ame's, a dozen times. Hey, you believe in god don't you?

JIMMY'S WIFE: What kind of question is that? Of course.

JIMMY: And angels?

JIMMY's WIFE: Yes, Jimmy.

JIMMY: So, why is it then so hard for you to believe that they're talking to me?

JIMMY'S WIFE: Jimmy, you sell ad time for AM radio.

JIMMY: No, he said that I'm special, that it's in my blood

JIMMY'S WIFE: What does that mean, it's in your blood? Huh?

JIMMY: He didn't say, just that God has chosen me for a higher purpose.

JIMMY'S WIFE: To do what?

JIMMY: It's God's will, not really my place to question it. {His wife approaches the couch he's sitting on and he takes her hands into his as she sits down with him. He takes the pills and sets them on something unseen, a table perhaps.} This is a blessing. This is the most important thing to ever happen to me.

JIMMY'S WIFE: I though we were the most important things to ever happen to you.

JIMMY: Hey, have faith

JIMMY'S WIFE: Jimmy, you're scaring me

JIMMY: God will provide.

JIMMY'S WIFE: If you won't take your pills and if you won't get help than I'm going to take Clair to my mothers in the morning. {She gets up and leaves, jogging up the stairs, then Jimmy's figure fades out of the scene and a fades in putting on a trench coat.

JIMMY: {Outside the front steps of the house} So, I wanna help you. I'm about to lose my...my family here, if you don't tell me how. Please Castiel, talk to me. What do you want from me? {A bright light appears over Jimmy's head. The camera gradually cuts to closer shots, then back away.} Yes, I'm listening. Promise my family will be okay and I'll do it. Then yes.

{The light spirals around Jimmy making his coat blow around a bit. He's looking up into the light, then it disappears fairly fast. Jimmy, closes and opens his fist, looking at it. A door opens behind him.}

CLAIR: Daddy? {Jimmy tilts his head to the side, looking at the girl, a look of intrigue in his face.}

CASTIEL: I am not your father. {Jimmy, who is now possessed with Castiel, walks away from the house as Jimmy's Daughter, Clair stands and watches him leave.}

{A white screen flashes for a moment and now the scene is of the door bell of the house ringing while Jimmy's wife is reaching over her daughter helping her with something. She looks up surprised by the bell.}

{Jimmy is standing in front of the door as his wife opens it for him, she is surprised, visibly and turns to look back in the house.

JIMMY'S WIFE: Um...we uh, we stopped looking for you.

JIMMY: I'm so sorry. {Says softly, shaking his head}

JIMMY'S WIFE: You were dead, we uh, thought you were dead.

JIMMY: I'm okay.

{Cuts to a hand going down and around a wooden railing of stair case, it reveals Clair in the doorway to the room.}

JIMMY'S WIFE: Clair. Room, now. {Clair turns away and leaves.}

JIMMY: Can I see her? {Tears have rolled down Jimmy's wife's cheeks.}

JIMMY's WIFE: I don't, um, know. {Says shakily.} I don't know yet. {Jimmy is sitting on one chair, his wife in another, a end table with a lamp on it sits between them.} It's been almost a year, now.

JIMMY: I know I know.

JIMMY'S WIFE: Yeah. Think your daughter would a wanted to know you were okay.

JIMMY: I was in a psyche clinic. I just wanted to get myself straight before seeing you.

JIMMY'S WIFE: Oh, and no telephones?

JIMMY: No, I know, you're right, I'm {Sighs} I'm so sorry. But it's all, it's all over now. I mean, I'm, I'm really okay.

JIMMY'S WIFE: What's that mean?

JIMMY: I was, I was confused, Amelia. I was completely delusional. An I thought, I though God was calling me to something and I thought that was important and I was wrong, I was such an idiot. Heaven, hell, none of that matters. The only thing that's important to me is you and Clair. An I, I can't undo what I've done, but I just wanna come home again.

AMELIA: I don't know if I can do that, not yet.

JIMMY: I mean, whatever...you're comfortable with. Maybe we could start with something smaller?

AMELIA: Like what? I don't know, dinner?

{Cuts to Sam on his cellphone in a what appears to be a truck stop/gas station office. Dean is seen outside sitting against the back of the car.}

SAM: Where the hell are you Ruby? This isn't funny anymore. I'm all out. Stop whatever you're doing, call me. I need more. {Sam is breathing labored. He hangs up the phone.}

{Cuts to Clair, Jimmy's daughter, standing in front of him.}

CLAIR: Hi daddy.

JIMMY: Hi baby {Clair and her father, Jimmy embrace.}

AMELIA: Okay, so we have, turkey and roast beef, that'll be okay, that's all we have?

JIMMY: Oh it's fine. {He say this overlapping her last couple words} It's more than fine. Should we sit? {They all sit down at the dining table.} It's perfect.

 {Jimmy grabs a sandwich from a plater on the table.}

CLAIR: Daddy? Aren't you gonna say grace? {The camera pans to Amelia who is staring intently at Jimmy.}

JIMMY: No honey, I don't think I am.

CLAIR: Why are you crying?

JIMMY: Cause I'm happy. {His daughter smiles and he does so as well. Then the door bell rings and Amelia gets up to answer it.

ROGER: Hey, how ya doin'.

AMELIA: Good.

ROGER: Am I crazy, or did I just see your husband wander in here about half an hour ago.

AMELIA: Yeah, ah, you did. But, Roger, nows not a good time.

ROGER: Ah, cause there he is. Son of a bitch, what the hell happened to you? {They embrace like old friends.}

JIMMY: Ah, long story, but it's over

ROGER: Yeah?

JIMMY: I'm good.

ROGER: I talk to ya? {Roger glances at Amelia, she shifts}

AMELIA: Can I get you a beer?

ROGER: That'd be good, thanks.{Jimmy slaps Roger in the back like old friends, they laugh and say a couple unclear words.}Buddy, you scared the hell out of a lot of people. {They moved into the next room out of the hall.}

JIMMY: I know, I know.

ROGER: So really? What happened?

JIMMY: Honestly, worst year of my life, and you wouldn't believe a word of it, but, it's all okay now. I swear.

ROGER: Actually, no it's not.

JIMMY: What do you mean?

ROGER: I mean, I'm gonna gut your daughter while you watch. {Rogers eyes flick to the blackness typical of a man possessed by a demon and Jimmy's smile quickly fades. As Amelia approaches with beers Roger flicks his eyes back to normal appearance.}

AMELIA: Here you go.

{Suddenly Jimmy strikes Roger in the face with something that appears to be a hatched, and continues to during the rest of this scene.}

AMELIA: What are you doing!

JIMMY: He's a demon, he's a demon.

AMELIA: Jimmy, stop!

JIMMY: Run!AMELIA: Stop

it!

JIMMY: Run!

{Amelia and Jimmy's word over lap slightly. Scene goes black.}

{Returns to show Amelia, Jimmy and Clair in a closet hurrying in flicking the light on.}

JIMMY: Where is it

AMELIA: Roger was your best friend

JIMMY: Roger was a demon, damn it. {He finds a box of salt and spreads it in front of the door.} Don't cross this line.

AMELIA: Jimmy, you thought you were better, but you are so sick

JIMMY: I'm not crazy.

AMELIA: You stay the hell away from us

JIMMY: This is all very very real.AMELIA: Stay

the hell away from us {Overlaps Jimmy's last line.} No, run. Leave her alone I said. {Jimmy and Amelia are struggling while Clair runs out the door of the closet.

JIMMY: Stay there! Clair! Damn it. {He has run out of the closet after clair.

ROGER: Hey pal, told ya I'd gut the bitch {Roger is bleeding from the head profusely holding a knife to Clair's neck.}

AMELIA: Roger.

CLAIR: Daddy.

JIMMY: Just let her go, okay?

ROGER: Now me? I would, but the misses, she has other ideas.

CLAIR: Daddy! {A short haired woman jumps on Jimmy and starts punching him, then looks back at Amelia revealing her black eyes.}

AMELIA: Oh my god {Amelia runs to jimmy} No.

{Cuts to Dean cutting the throat of Roger revealing a bright yellow light on the wound then flashes to Jimmy on the floor. The demon on Jimmy sees this and gets up to leave but it shows Sam's hand reached out toward the demon holding her in her place.

SAM: Go, get him out of here

DEAN: Go! Go!

WOMAN DEMON: Awe, can't get it up. Can ya Sam?

DEAN: No but I can.

{Dean lunges at the woman with a knife and the demon flees the body, it's black smoke leaving out her mouth.}

DEAN: Come on, come on, come on, come on.

AMELIA: Oh my god.

DEAN: Where's your wife?

AMELIA: We're here.

DEAN: Lets go {They all pile in Dean's Impala and Dean spins his tires speeding down the road.}

{Cuts now to a shot of the car from behind with Amelia and Clair looking as though they're sleeping}

JIMMY: You were right

DEAN: Sorry we were.

JIMMY: But I'm telling you, I don't know anything.

DEAN: I don't think they're inclined

SAM: And even if they did, you're a vessel. They're still gonna wanna know what makes you tick.

DEAN: Which means vivisection, if they're felling generous.

SAM: I'm gonna tell you once again. You're putting your family in danger. You have to come with us. {Jimmy looks back now, at the car from behind it.}

JIMMY: How long? And don't give me that, we'll cross that bridge when we get to it crap.

SAM: Don't you get it? Forever. The demons 'll never stop. You can never be with your family. So you either get as far away from them as possible, or you put a bullet in your head, and that's how you keep your family safe, but there's no getting out and there's no going home.

DEAN: Well don't sugar coat it Sam.

SAM: I'm just telling him the truth, Dean. Someone has to.

{Jimmy opens the back door of the car and crouches down to speak to his wife.}

AMELIA: Hey, so, I pretty much owe you the biggest apology ever.

JIMMY: No ya don't

AMELIA: Yes. I do. I'm so sorry Jimmy, and I will never ever forgive myself for letting you walk out that door.

JIMMY: Well, you did what any rational person would a done. I mean, hell, I thought I was crazy half the time. {Amelia smiles almost laughing}

AMELIA: So, demons, huh?

JIMMY: Yeah {They both laugh quietly and lightly.}

AMELIA: Can we. Can we even go home? Or...What are we gonna do?

JIMMY: These boys are gonna get you a car, don't ask me how, and you're gonna take Clair to Carl and Sally's as fast as you can.


AMELIA: Wait. What about you? {Jimmy looks away, down at the ground} No, I'm not going anywhere without you, Jimmy.

JIMMY: Listen to me. Every moment that I'm with you, you and Clair are in danger.

AMELIA: I don't care. We are not splitting up again.

JIMMY: We don't have a choice.

AMELIA: For how long?

JIMMY: We'll, cross that bridge when we get to it.

 AMELIA: We're family

JIMMY: They will kill you, Amelia and they'll kill Clair. You just have to get as far away from me as you can.

{Dean is standing in front of the car, Jimmy and Amelia hug and cry. Dean looks away and walks out of the shot. Then it cuts to Sam touching two bare red wires together inside a car, the car starts, Amelia is standing in front of the car but away from it as Sam exits the car.}

SAM: Okay, so um, here's your car.

JIMMY: Hey. Take care of your mom, okay bub? {Jimmy bends over to press his forehead against Clair's. He stands straight and walks over to Amelia, pauses a brief moment but then walks to Deans Impala, Dean, Sam and Jimmy all get in and Dean starts the car and drives off leaving Amelia and Clair behind.}

CLAIR: Why is he leaving again?

{Amelia slaps Clair and her eyes go black.}

AMELIA: This is just not my day is it? You little bitch

{Cuts to Dean driving the car, Jimmy looking almost asleep.}

DEAN: What the hell happened back there?

SAM: What?

DEAN: You practically fainted trying to gank a demon.

SAM: Okay. I didn't faint. I got a little dizzy.

DEAN: Well you can call it whatever you want. Point is, you used to be strong enough to kill Alastair. Now you can't even kill, ah, stunt demon number three?

SAM: What do you want me to say about it Dean?

DEAN: Well for starters, what's going on with your mojo. I mean, it's yo-yoing all over the place. I'm not trying to pick a fight here okay, I just, y...you're scaring me man.

SAM: I'm scaring myself. {A cellphone rings, Sam answers it.}Hello. Who is this? {Sam reaches back to hand the phone to Jimmy.} Hey, it's your wife.

JIMMY: Amelia. {He stares off blank faced.} Oh my god.

{Screen goes black.}

{Show returns to show Dean, Sam and Jimmy getting out of the Impala beside a run down industrial building.}

DEAN: Alright, they're expecting you to come alone, and that's exactly what you're going to do.

SAM: We'll work our way through the catwalks. We'll be right behind you.

DEAN: All you gotta do is stay calm and stall, let us do our job.

JIMMY: You want me to stay calm? This is my family we're talking about.

DEAN: Listen to me, this will work. You understand? Nobody's gonna get hurt.

JIMMY: Whatever. Give me a minute, okay? {Jimmy leaves, headed towards the building.

SAM: There's no way they're expecting him to come alone, Dean. You know this is probably a trap?

DEAN: Yeah, I know. That's why I have a plan.

{Cuts to Jimmy's shadow as he walks around the yard of debris, tires, wood fragments, etc.}

{Jimmy yells the following}

JIMMY: Castiel, you sonuvabitch, you promised my family would be okay. You promised you were gonna take care of them. I gave you everythign you asked me to give. I gave you more. This is the thanks I get? This is what you do? 's you're heaven? Help me please. You promised, Cas. {His voice calms now.} Just help me. {Jimmy is standing there now shaking his head.} Typical. {He walks into the building now.

AMELIA: Hi, honey. You're home.{Not actually Amelia, possessed at the moment. Clair is tied up to a chair next to Amelia.}

JIMMY: Listen I'm, I''m begging you here. You d... do whatever you want with me. But my wife and daughter, they're just not a part of this

AMELIA: Oh they're a big part of this, Jimmy. And P S, you should a come alone.

JIMMY: I am alone.

AMELIA: Oh, you're such a liar. Like I didn't think you'd bring Heckle and Jeckle. {She approaches Jimmy now. Jimmy looks behind him, Sam and Dean brought in. One demon holds Deans arm, and Sam is held by two demons, one at each side.}

SAM: Nice plan Dean.

DEAN: Yeah, well, already bagged a thousand.

AMELIA: Got a knife? {A female, possessed, shows her a knife.} And you know what's funny?

DEAN: You wearing a soccer mom.

AMELIA: Is I was actually bummed to get this detail, picking up an empty vessel. Sorta like a milk run. Now look who landed in my lap

SAM: Yeah, well, you got us. Okay. Let these people go.

AMELIA: Oh, Sam, it's easy to have shivers when your Wonder Girl powers aren't working, huh? {Dean looks over at Sam.} Now for the punch line. Everybody dies. {She points a loaded gun at Sam now. She turns around casually and shoots Jimmy in the gut.

JIMMY: Ah! {Jimmy kneels to the floor in pain. Cuts to Dean, who is shocked by this, then cuts back to Jimmy whose holding his gut with both hands as he bleeds.

AMELIA: Waste little orphan Annie. {she says this to a male demon and he walks toward Clair. Amelia walks behind Dean and Sam as the demon passes Jimmy. The male demon continues toward Clair. He grabs a metal pipe but when he goes to strike Clair she touches his head, he screams and yellow light bursts out of his eyes and mouth. Dean and Sam start to fight with the Demons holding them. The ropes holding clair to the chair suddenly incinerate at the middle and fall from her. Jimmy looks at her and She at him.

JIMMY: Castiel. {Sam and Dean continue to fight and wrestly with the demons. Sam is able to get the knife from the blond female demon. Clair approaches the demon Dean is fighting and touches it's head, it also lights up and screams. Cuts to Sam, he nicks the demon he's holding down with the knife and starts sucking her demon blood. Sam's mouth is full of blood, and he looks like an animal as he looks at Dean now. After a moments stare he looks back at the demon and thrusts the knife into her chest, it sparks red/yellow and she moans, Sam gets off the demon now and is standing before Dean who looks terrified. Sam reaches out his hand and Dean, frightened steps aside. We then see that he is sucking the demon from Amelia and the black demonic cloud comes gushing out her mouth now and sinks to the floor like a fog around her feet. The black cloud goes reddish and crackles until the ground is burnt looking around Amelia. Dean runs over to help Amelia up. There is a lot of description required as all this is happening with no one talking.

{Clair, possessed by Castiel approaches Jimmy.}

CLAIR/CASTIEL: Oh course we keep our promises. Of course you have our gratitude. You served us well. Your work is done. It's time to go home now. To your real home. You'll rest forever in the fields of the lord.

JIMMY: No. {Very quietly.}

CLAIR/CASTIEL: Rest now Jimmy.

JIMMY: No, Clair.

CLAIR/CASTIEL: She's with me now. She chose it. It's in her blood as it was in yours.

JIMMY: Please Castiel. I need you to take me, take me please. {Dean and Amelia approach Clair and Jimmy, then Sam.}

CLAIR/CASTIEL: I wanna make sure you understand. You won't die, or age. This last years painful for you picture a hundred, a thousand more like it.

JIMMY: It doesn't matter, take me, just take me.

CLAIR/CASTIEL: As you wish. {Clair/Castiel touches Jimmy's cheeks and a light emerges from his mouth and eyes. Amelia looks frightened. Then the light goes away and Clair and Jimmy gasp. Castiel gets up, he is now possessing Jimmy's body again. Castiel walks by Amelia and she goes to comfort Clair and hugs her.

DEAN: Cas, hold up. {Castiel/Jimmy, stops and turns.} What were you gonna tell me?

CASTIEL: I learned my lesson while I was away Dean. I serve heaven, I don't serve man and I certainly don't serve you. {Castiel turns and walks away. Cuts to a shot of Dean's face, then Sam's, both surprised.}

{Black screen. Returns to Dean driving the Impala on a dark night, windshield wipers goin, with Sam in the passenger seat.}

SAM: Alright, Lets hear it.

DEAN: What?

SAM: Drop the bomb man, you saw what I did, come on, stop the car, take a swing.

DEAN: I'm not gonna take a swing

SAM: Then scream. Chew me out.

DEAN: I'm not mad Sam.

SAM: Come on, you're not mad?

DEAN: Nope. {He shakes his head}

SAM: Right. Look, at least let me explain myself.

DEAN: Don't. I don't care.

SAM: You don't care?

DEAN: What do you want me to say, that I'm disappointed? Yeah, I am. But mostly I'm just tired, man. I'm done. I am just done. {Sam's cellphone rings a second after.}

SAM: Hey bobby.

BOBBY: Hey, you and your brother better shag ass to my place asap.

SAM: Whats going on?

BOBBY: The apocalypse, genius. Now get your ass's over here. {Sam hangs up the phone.}

DEAN: What'd he say?

{Cuts to Bobby's place where Dean, Sam and Bobby are walking down a hall.}

BOBBY: Well thanks for shaking the tale, then he died {Unclear if this is what bobby said. Bobby opens the large iron door} Now go on inside, I wanna show you something.

SAM: Alright. So ah, what's the big demon problem?

BOBBY: You are. This is for your own good. {He shuts the iron door and Dean helps. Sam looks through the iron barred rectangle window of the door and Bobby closes it.

SAM: Guys? Hey, come here, guys. This isn't funny. Guys! Hey! Guys!

FADE TO BLACK

 

 

Ecrit par Luinel.

Kikavu ?

Au total, 122 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

magrenat 
10.04.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

melou2121 
30.12.2018 vers 17h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

SDCC0121 
24.06.2018 vers 23h

Fleurdelun 
15.06.2018 vers 09h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Participe à notre jeu HypnoChance pour gagner un hors-série LiRE Game of Thrones !
Tirage au sort le 23/04 | Participation gratuite

Activité récente

Petit jeu (suite)
Hier à 23:20

Survivor (suite)
Hier à 21:42

Jack Kline
Hier à 20:42

Rowena
Hier à 20:15

Billie
Avant-hier

Arthur Ketch
Avant-hier

Eileen Leahy
17.04.2019

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne The CW

14.20 : Moriah (inédit)
Jeudi 25 avril à 20:00

Logo de la chaîne Série club

14.20 : Moriah (inédit)
Vendredi 26 avril à 23:15

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

14.19 : Jack in the Box (inédit)
Jeudi 18 avril à 20:00
1.28m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.18 : Absence (inédit)
Jeudi 11 avril à 20:00
1.47m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.17 : Game Night (inédit)
Jeudi 4 avril à 20:00
1.25m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.16 : Don't Go in the Woods (inédit)
Jeudi 21 mars à 20:00
1.46m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.15 : Peace of Mind (inédit)
Jeudi 14 mars à 20:00
1.51m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.14 : Ouroboros (inédit)
Jeudi 7 mars à 20:00
1.28m / 0.4% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Marathon Boston

Marathon Boston "Run Pads Run"
Genevieve et Jared Padalecki ont couru hier le marathon de Boston. Le couple, qui courait pour...

Décollage Imminent - Manifest [Jeu]

Décollage Imminent - Manifest [Jeu]
Un nouveau duel est en cours sur le quartier "Manifest"! "Décollage Imminent" vous demande de...

Nouvelle Photo de la Quinzaine/Mois

Nouvelle Photo de la Quinzaine/Mois
Le thème du mois : Dean au fil des saisons, lequel est votre préféré ?!? Venez voter PAR ICI  ...

Nouvel épisode ce soir

Nouvel épisode ce soir
Reprise de la saison 14 ce soir sur Série Club, avec l'épisode 14.17 "Game Night". Vous pouvez...

Nouveau sondage pour le 1er Avril

Nouveau sondage pour le 1er Avril
Selon vous que va-t-il se passer aujourd'hui ?!? Venez voter pour votre préféré......

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

Luna25, Hier à 18:13

Désolée pour le bug

Xanaphia, Hier à 19:08

22 votants... je suis sûre que l'on peut mieux faire Et pas besoin de connaître les séries ! Direction le quartier Arrow

teddymatt, Hier à 19:16

128 au départ ! Une seule personnalité gagnera au final ! Venez voter sur le quartier The L Word (Animation : Quelle personnalité inviter ?)

choup37, Hier à 22:11

PDM, survivor, pendu, citations et sondage vous attendent sur Doctor Who!

choup37, Hier à 22:11

Le calendrier aussi ainsi que sur kaamelott et musketeers!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site