VOTE | 651 fans

#210 : Traque


Réalisé par: Rachel Talalay
Ecrit par: Raelle Tucker


Dean révèle enfin à son frère ce que lui a chuchoté John Winchester avant de mourir. Sam décide de partir seul en Indiana, et il fait la rencontre de Ava, une jeune femme qui a la même capacité que lui. Elle lui avoue qu'elle a eu une vision de lui, se faisant tuer. Dean part à la recherche de son frère, et il découvre alors que Gordon en a après Sam, et qu'il est prêt à tout pour le tuer.

>>Photos promo<<

Popularité


4.13 - 8 votes

Titre VO
Hunted

Titre VF
Traque

Première diffusion
11.01.2007

Vidéos

Plus de détails

 

 

 

 

 

 

Le docteur George Waxler discute avec son patient, Scott. Celui-ci lui raconte qu’il y a environs un an, il a commencé à avoir des migraines, puis il a découvert qu’il possédait un don; lorsqu’il touche quelqu’un, il peut l’électrocuter. Le psychiatre le regarde sans laisser paraître ses pensées. Scott lui dit qu’il l’a fait sur le chat du voisin puis il lui demande s’il le croit, mais le docteur esquive sa question, donc Scott lui tend la main, et lui demande s’il veut vérifier. A la place, le docteur veut savoir pourquoi il voulait tuer le chat du voisin, mais Scott répond qu’il ne le voulait, qu’on lui a ordonné de le faire. Quand le docteur lui demande qui, Scott lui dit que c’est l’homme aux yeux jaunes, qui vient le voir dans ses rêves, lui ordonne de faire des choses qu’il ne veut pas, parce qu’il a des plans pour lui.

 

Scott marche dans une allée. Il fait nuit. Il sent une présence à coté de lui, mais il ne voit personne. Il arrive à sa voiture et voit le reflet d’une silhouette dans la vitre de la portière. Il se retourne et la personne lui plante un couteau dans le ventre.

 

Sam et Dean sont sur le bord de la route, à coté de la rivière. Dean avoue enfin à Sam ce que lui a dit leur père avant de mourir. John a dit à Dean de faire attention à Sam, de le protéger. Sam lui fait remarquer que leur père lui a dit ça un million de fois, mais Dean rétorque que cette fois là était différente, qu’il lui a dit qu’il faudrait le sauver, et que s’il ne pouvait pas, il devrait le tuer. Sam commence à paniquer, il veut savoir pour quelles raisons Dean serait obligé de le tuer, mais son frère ne sait rien d’autre. Puis il se met en colère contre Dean, il lui reproche d’avoir gardé ça secret, et le ton monte rapidement entre les deux frères. A la fin, Dean supplie son frère de lui laisser un peu de temps pour comprendre ce qui se passe.

 

Sam sort de la chambre d’un motel. Il fait nuit et il n’y a personne au alentour. Il force la portière d’une voiture, et s’en va. Il arrive dans un endroit un peu à l’abandon et force l’entrée d’une maison. Il entre, mais s’aperçoit trop tard qu’il a tiré sur un fil en travers du chemin. Le fil tire sur une grenade, et tout explose. Sam est tué. On voit alors qu’il s’agit d’une vision, et une jeune femme se réveille, en sueur. Son fiancé se réveille à coté d’elle, mais elle le rassure, lui dit que ce n’était qu’un autre cauchemar.

 

Sam arrive à l’auberge des Harvelle. Il dit bonjour à Ellen, et lui fait remarquer qu’elle n’a pas l’air surprise de le voir. Elle lui dit que son frère a appelé, inquiet. Puis il demande des nouvelles de Jo, mais Ellen ne sait pas comment va sa fille car elle est partie depuis des semaines pour chasser comme les garçons. L’envie lui en a prit après qu’elle est travaillée avec les deux frères. Sam pense qu’Ellen ne veut pas le voir à cause de ça, mais elle le rassure, elle ajoute qu’elle voudrait bien tout leur mettre sur le dos, mais que ce n’est pas de leur faute. Elle lui dit aussi qu’elle a pardonné à John ce qui est arrivé à Bill Harvelle. Puis elle lui demande pourquoi il est venu la voir, et Sam répond qu’il a besoin d’aide. Il demande à Ash de faire une recherche pour trouver d’autres personnes télépathes comme lui.

Quelques temps après, Ash revient avec une liste de quatre personnes correspondants au profil. Il donne le nom de Sam, celui de Max Miller et d’Andrew Gallagher, et un dernier qu’ils ne connaissent pas. Il s’agit de Scott Carey. Sam lui demande s’il a une adresse, et Ash répond qu’il vit au cimetière, tué poignardé il y a environs un mois. Sam se prépare à partir, et Ellen lui dit qu’elle doit appeler Dean, pour lui dire où il va.

 

Sam s’est rendu chez le père de Scott, qui lui apprend que son fils a beaucoup changé en un an, lorsqu’il a commencé à avoir des maux de tête et des cauchemars. Sam essaye d’en savoir un peu plus, mais Mr Carey ne semble pas en savoir beaucoup. Sam demande à voir la chambre de Scott. Il y trouve des médicaments, prescrit par le docteur George Waxler, ainsi qu’un mur où est accroché pleins d’images de yeux jaunes.

 

Sam rentre à son motel. Au moment d’ouvrir la porte, il sent la présence de quelqu’un derrière lui. Il se retourne et attrape cette personne, qui se trouve être la jeune femme qui a eu une vision de lui entrain de se faire tuer. Elle lui dit qu’il est en danger.

Ils rentrent dans la chambre du motel, et elle commence par lui dire qu’elle n’est pas cinglée, ni sous l’influence de drogue. Elle est de loin la plus paniquée des deux. Puis elle lui dit qu’elle s’appelle Ava Wilson, et elle lui raconte qu’elle a commencé à avoir des migraines il y a environs un an, ainsi que des cauchemars, mais que ça c’est calmé, jusqu’au mois dernier où elle a commencé à rêver d’un homme qui se faisait poignarder dans un parking et que quelques jours plus tard, elle a lu la mort de cet homme dans le journal. Elle ajoute qu’elle ne comprend pas ce qui lui arrive, mais que la nuit dernière elle en a eu un autre à propos de Sam. Puis elle recommence à dire qu’il doit la prendre pour une cinglée, mais Sam la rassure et lui dit qu’elle doit être l’une des leurs. Il lui avoue qu’il a le même don qu’elle, mais quand il lui demande si sa mère et morte dans un incendie, elle lui dit que non.

 

Dean est sur la route, en voiture, quand son téléphone sonne. Ellen lui dit où est parti Sam.

 

Ava demande à Sam pourquoi il ne quitte tout simplement pas la ville, avant d’exploser. Il lui explique qu’il fait parti d’un plan, tout comme elle et les autres personnes comme eux, mais elle ne veut rien écouter. Elle lui dit qu’elle doit se marier dans huit semaines, et qu’elle n’a rien à voir avec lui et son soi-disant plan. Elle commence à partir, mais Sam lui demande si elle ne veut pas connaître le fin mot de l’histoire, parce que ces visions doivent lui foutre carrément la frousse. Elle accepte de l’aider.

 

Ava est en rendez-vous avec le docteur George Waxler. Elle fait diversion tandis que Sam escalade la façade de la maison.

 

De retour au motel, Sam demande à Ava si elle va bien, et elle lui dit que parce qu’elle vient de l’aider à voler le dossier psychiatrique confidentiel d’un type mort, elle va super bien. Ils écoutent l’enregistrement de la consultation entre le docteur et Scott Carey.

 

Dean arrive au motel de Sam. Il le voit à travers la vitre, puis il aperçoit Ava.

 

Sam et Ava sont toujours entrain d’écouter la cassette. On entend Scott parler de l’homme aux yeux jaunes, qui aurait des plans pour lui et les personnes comme lui, car une guerre approche et ils en seront les soldats. Alors qu’ils sont entrain de parler de ce qu’ils viennent d’entendre, quelqu’un leur tire dessus et rate Sam de près. On voit alors Gordon allongé sur le toit en face, une arme à la main. Il tire à nouveaux, mais il les rate. Au moment où Sam est enfin dans sa ligne de mir, Dean arrive et le frappe. Les deux hommes se battent, et Gordon finit par assommer Dean.

 

Sam et Ava montent sur le toit, mais il n’y a plus de trace de Dean ou de Gordon. Ava voudrait prévenir la police, mais Sam lui dit qu’ils ne serviraient à rien. Il trouve une balle de fusil sur le sol, et décide d’appeler son frère. Dean décroche et Sam lui dit où il est, mais Dean répond qu’il le sait déjà parce qu’il a parlé à Ellen. On voit alors qu’il est ligoté à un siège, et que Gordon tient le téléphone à son oreille. Sam demande où ils peuvent se retrouver, et Dean lui donne une adresse. Gordon raccroche.

Sam fait une drôle de tête. Ava lui demande ce qui se passe et il répond que son frère a des problèmes, car il lui a donné un code.

 

Dean parle avec Gordon. Il lui dit qu’il sait qu’il ne porte pas les Winchester dans son cœur, notamment parce qu’ils l’ont laissé dans son propre piège pendant trois jours. A ce souvenir, Dean se met à rire. Gordon lui dit qu’il avait la ferme intention de leur faire payer ça, mais que là il ne s’agit pas de vengeance.

 

Sam dit au revoir à Ava, bien qu’elle ne pense pas que partir soit une bonne idée, mais il ne veut pas qu’il lui arrive quelque chose. Elle lui demande de l’appeler lorsqu’il aura récupéré son frère. Il lui en fait la promesse.

 

Gordon explique à Dean qu’il pratiquait un exorcisme sur une adolescente, lorsque le démon qui la possédait lui a révélé qu’une guerre était sur le point d’arriver. Il ajoute qu’il est facile de faire parler un démon lorsqu’on sait s’y prendre, mais quand Dean lui demande ce qui est arrivé à la fille, il lui dit qu’elle ne s’en est pas sortie. Dean l’insulte alors et Gordon le frappe. Gordon continue son histoire, et lui dit que des humains se battront au coté du diable dans cette guerre, et que le démon lui a apprit qu’il en connaissait un, Sam Winchester. Alors il a décidé de le chasser, comme il le fait avec les autres créatures. Il ajoute que les deux frères ont leur contact à l’auberge des Harvelle, tout comme lui. Dean arrête alors de sourire, car il réalise que la situation devient assez grave. Gordon lui parle alors de Scott, et il lui avoue l’avoir tué, car même s’il n’avait encore fait de mal à personne, à part un chat, il allait devenir un tueur, et les autres aussi. C’est donc pour cela qu’il les chasse et s’en débarrasse maintenant, et cela inclue Sam. Il lui explique ensuite son plan, et quand Dean lui dit que son frère ne tombera pas sous une grenade, Gordon lui dit qu’il a raison, c’est pourquoi il en a prévue une seconde. Puis il s’excuse de devoir tuer son frère.

 

Gordon prépare son piège. Dean tente de le faire changer d’avis, mais sans succès car Gordon est persuadé qu’il se transformera en monstre un jour. Puis il bâillonne Dean, en lui disant que John n’aurait pas hésité dans une situation pareille, et qu’il aurait fait le bon choix. Il lui dit ensuite qu’il croyait que Dean était aussi fort que son père. Dean lui lance un regard noir.

 

Sam arrive à l’endroit que lui a indiqué Dean au téléphone, là où Gordon le retient prisonnier. On voit les mêmes images que dans la vision de Ava. Sam inspecte la maison, et il voit son frère ligoté à l’intérieur, ainsi que Gordon qui surveille l’entrée. Ils entendent Sam forcer la porte de derrière, là où est placé la première grenade. Sam entre. Dean s’agite sur son siège, et la première grenade explose. Gordon ne bouge pas, il attend, et la seconde grenade explose. Gordon se lève et dit à Dean qu’il est désolé. Puis il s’avance vers les décombre, son fusil à la main, mais Sam arrive derrière lui et pointe son arme sur sa tête. Gordon pose son arme sur l’ordre de Sam, et il se retourne et les deux hommes commencent à se battre. Au moment où Sam prend le dessus, Gordon lui dit de le tuer, pour qu’il montre à son frère que c’est le monstre dont il parlait à Dean, mais Sam se contente de l’assommer. Puis il va détacher son frère. Dean se lève dans l’intention de tuer Gordon, mais Sam l’en dissuade et ils s’en vont. Arrivé de dehors, Gordon commence à leur tirer dessus. Les deux frères partent en courant et se cachent dans un fossé. Dean se demande ce qu’ils vont bien pouvoir faire et Sam lui dit de lui faire confiance. A ce moment la police arrive, et ils arrêtent Gordon. Ils découvrent aussi tout son attirail de chasseur dans sa voiture.

 

Ellen est au téléphone avec les Winchester. Ils lui ont raconté que Gordon pourchassait Sam, et elle a du mal à le croire. Dean est en colère contre elle parce qu’il pense que c’est une personne de chez elle qui a prévenue Gordon au sujet de Sam, car personne à part elle, Jo et Ash sont au courant pour les visions de Sam. Elle lui dit que son auberge est remplis de chasseurs très doués et qu’il l’accuse à tort.

 

Sam et Dean sont de nouveaux sur la route. Sam tente de contacter Ava, mais il tombe à chaque fois sur sa messagerie. Puis il demande à son frère où est-ce qu’ils se rendent ensuite, et Dean répond Amsterdam. Sam lui demande d’être sérieux, mais son frère lui dit qu’il en a marre de faire ce boulot. Sam rétorque que c’est ce qu’il était destiné à faire de sa vie, chasser, mais Dean lui dit qu’il ne croit pas à ces trucs au sujet des destinés. Sam lui dit qu’il ne peut pas fuir, qu’il a déjà essayé et que ça n’a mené à rien, et qu’il ne peut pas non plus le protéger, mais Dean répond qu’il peut au moins essayer. Sam réessaye d’appeler Ava, puis il demande à Dean d’aller chez elle.

 

Arrivé chez Ava, ils découvrent son fiancé mort dans leur chambre. Dean découvre du soufre sur le rebord de la fenêtre, ce qui signifie qu’un démon est venu chez elle, et Sam trouve la bague de fiançailles d’Ava sur le sol, mais pas de trace de la jeune femme.

 

Ecrit par Blackrose.

Script VF de Hunted

Un homme dans un cabinet médical, il commence à discuter avec le docteur George Waxler.

Psy : (se voulant rassurant) N'ayez pas peur, Scott. Vous pouvez tout me raconter. Ce que vous direz ne sortira pas de cette pièce.

Scott : (hésitant) Tout a commencé il y a un an environ. Des migraines d'abord, et après, j'ai découvert que j'avais un don.

Psy : Expliquez-moi ça.

Scott : J'ai un certain pouvoir. Quand je touche quelqu'un, je peux l'électrocuter si je veux.

Psy : Comment vous le savez, vous l'avez déjà fait ?

Scott : Sur le chat du voisin. Il a grillé de l'intérieur comme un hamburger.

Le psy note quelque chose dans son calepin sans dire un mot. Scott le regarde et dit :

Scott : Vous  ne me croyez pas ?

Psy : Je n'ai pas à croire ou à ne pas croire.

Scott : Alors, en tendant sa main vers lui, vérifiez donc.

Après un cours moment de silence, le psychologue relance :

Psy : Pourquoi avoir tué ce pauvre chat, Scott.

Scott : (commençant à paniquer) Je le voulais pas, c'est lui qui m’a forcé à le faire, il me l’a demandé.

Psy : Qui ?

Scott : L'homme aux yeux jaunes. Il apparaît dans mes rêves et, il me dit des choses, d'horribles choses. Mais je lui réponds « non », non je ne veux pas l'écouter.

Psy : Que vous dit encore l'homme aux yeux jaunes ?

Scott : Qu'il a des projets pour moi.

Psy : Quel genre de projet ?

Scott marche seul, en pleine nuit, en direction de sa voiture. Il a l'impression d'être observé et demande apeuré :

Scott :Y'a quelqu'un ?

N'ayant aucune réponse et sentant l'angoisse monter en lui, il accélère le pas. Arrivé à sa voiture, il voit le reflet d'un homme dans sa vitre arrière, il se retourne et cet homme lui plante un couteau dans le thorax et le laisse mort.

                               *******************************************************

Sam et Dean, une bière à la main, près d'un fleuve en train de discuter.

Dean : Un peu avant de mourir, papa m'a dit d'approcher et il m'a parlé de toi.

Sam : Quoi, court instant de silence, qu'est-ce qu'il t'a raconté ?

Dean : Il a dit que, qu'il faudrait que je veille sur toi... que je te surveille.

Sam : Ouais mais ça il t'l’a déjà dit mille fois au moins.

Dean : Là c'était vraiment différent. Il a dit que je devrais te sauver.

Sam : Ba oui mais de quoi ?

Dean : Il a juste dit que je devrais te sauver que s'était tout ce qui comptait, et que si j'y arrivais pas alors... 

Sam : Alors quoi, dit-le.

Dean : Je devrais te tuer.

Sam étonné ne répond rien. Dean continue des sanglots dans la voix.

Dean : Il a dit qui faudrait peut-être que j'te tue Sammy.

Sam : Que tu me tues, commençant à s'inquiéter, mais de quoi est-ce qu'il parlait d'après toi.

Dean : J'en sais rien.

Sam : (S'énervant) On peut supposer qu'il avait une bonne raison t'le dire, non.

S'arrêtant attendant une réponse de son frère. Comme aucune ne vient, il continue s'énervant encore plus.

Sam : (s'énervant un peu plus) Est-ce qu'il connaissait les projets du démon pour moi, je vais basculer de l'autre côté ou pire encore. Qu'est-ce qu'il t'a dit d'autre ?

Dean : C'est tout ce qu'il a dit, je le jure.

Sam : (franchement énervé le laissant à peine finir sa phrase) Mais pourquoi tu ne m’a jamais dit ça ?!

Dean : (commençant à s'énerver lui aussi sans le montrer) Parce que je lui avais promis de me taire.

 Sam : (sans être calmé) On sent fou ! Prends, un peu, tes responsabilités pour une fois Dean. T'aurais jamais dû me le cacher.

Dean : (essayant de rester calme) Tu crois que ça m’a fait plaisir. Hein ! Je lui en veux de m'avoir parlé figure toi. S’il m'avait rien dit ça m'aurait évité d'me prendre la tête avec ça.

Sam : (plus calme) Faut absolument découvrir ce qu'il a voulu te dire.

Dean : Tu crois ? Je pensais qu'on pourrait au contraire la jouer tranquille quelques temps, se reposer en sécurité et de cette façon on pourra voir...

Sam : (s'énervant de nouveau) Quoi. Si je deviens un démon, si je deviens un jour moi aussi un tueur.

Dean : Je n'ai jamais dit ça.

Sam : Tu attends de voir si tu devras m'éliminer, hein, c'est ça.

Dean : Je n'ai jamais dit ça. Sam t'as pas compris qu'on ne maîtrisait plus rien. Pourquoi tu es immunisé contre le virus du démon. Moi je ne sais plus du tout quoi en penser.

Sam :....

Dean : Je comprends très bien que tu sois furieux que j't'aie rien dit.

Sam : (lui lance un regard méprisant sans ouvrir la bouche)

Dean : Mais il faut absolument rester tranquille le temps que tout ce calme.

Sam : (toujours furieux) Pas question.

Dean :(le suppliant presque) Sam j't'en prie écoute moi, il frappe doucement dans le coude de son frère de façon à ce qu'il le regarde, et s'il te plaît. Laisse-moi un peu de temps, un peu de temps pour réfléchir Sam laisse-moi un petit peu de temps.

 Sam pour seule réponse fait un signe de la tête lui montrant son approbation.

                  *********************************************************

Sam sort d'un motel où Dean et lui séjournaient. Il a pris quelques affaires et se dirige vers une voiture qu'il force.

                    *********************************************************

 Sam se trouve près d'une maison abandonnée, il a un morceau de papier à la main où on peut y lire « 5637 Monroad street ». Il force la serrure, rentre à l'intérieur et en passant dans une autre pièce il amorce une grenade.

Une femme se réveille au côté d'un homme le visage en sueur et apeuré.

Homme : Ava.     

Ava : Hein.

Homme : Qu'est-ce qui y a ?

Ava : Ho. C'est encore un de ces cauchemars ça va, c'est rien. Tu peux t'rendormir.

Homme : T'es sûr ?

Ava : Ouais.

Homme : D'accord.

                    *********************************************************

Au Road House, Sam rentre et commence à discuter avec Ellen.

Ellen : Sam.

Sam : Bonjour Ellen. Vous n'êtes pas très surprise j'ai l'impression.

Ellen : Votre frère a appelé très inquiet, il vous cherchait.

Sam : Ouais, ça m'étonne pas.

Ellen : Qu'est-ce qui s’est passé entre vous ?

Changeant de sujet.

Sam : Et euh... Est-ce-que Jo va bien ?

Ellen : ça, j'en sais rien du tout.

Sam : Comment ça ?

Ellen : Je l'ai pas vu depuis longtemps, mais elle appelle de temps en temps.

Sam : Qu'est-ce qui s’est passé ?

Ellen : Eh bien, après avoir travaillé sur ce job avec vous elle a décidé de s’y mettre à fond. J'ai dit « Pas tant qu'tu seras sous mon toit » et elle a dit « Très bien ».

Sam : (sourire gêné) Je suppose que, ma présence ne doit pas vous rendre très heureuse, alors.

Ellen : Non, vous n'y êtes pas du tout. Je voudrais évidemment vous rendre responsable, se serait plus facile mais en vérité, ça n'est pas votre faute Sam, ni celle d'aucun d'entre nous. Je voulais vous dire que j'avais déjà pardonné à votre père depuis longtemps pour la mort de mon mari, je crois que lui n'a jamais dû se le pardonner. 

Sam : Qu'est-ce qui s’est passé ?

Ellen : Dites-moi, vous avez besoin de quelque chose ?

Sam : Oui, de votre aide.

               ****************************************************************

Sam, Ellen et Ash discutent.

Ash : Qu'est-ce que je dois chercher Sam ?

Sam : D'autres médiums enfin d'autres personnes comme moi. Il faut en trouver le plus possible, faut faire des recherches sur tout le territoire.

Ellen : Mais je croyais qu'ils étaient devenus introuvables, qu'ils n'avaient pas tous eu le feu chez eux comme chez vous.

Sam : (parlant à Ellen puis à Ash) Eh bien. Non, mais beaucoup l'on eut, commence avec ça.

   ************************************************************************

Toujours dans le bar. Mais à la fin des recherches d’Ash.

Ash : Eh voilà, ça y est.

Sam : T'as fait vite.

Ash : Ouais, je pense connaître mon d'job. Faut m'voir danser devant mon écran.

Ellen : Allez, raconte ce que t'as trouvé.

Ash : Quatre personnes collant au profil au plan national. Né en 83, la mère brûlée dans un incendie chez elle tout qui correspond.

Sam : Quatre c'est tout ce que t'as ?

Ash : Sam Winchester de Lawrence au Kansas, Max Miller de Saginaw dans le Michigan, Andrew Gallagher de Guthrie en Oklahoma et euh... un autre type Scott Carey.

Sam : Tu as son adresse ?

Ash : Bien sûr, c'est le cimetière d'Arbor Hill à Lafayette dans l'Indiana. Place 486.

Sam : Il est mort ?

Ash : Tué y'a un mois environ.

Sam : Tué ! Comment ?

Ash : Poignardé, sur un parking. Les flics en savent très peu, ils n'ont pas de suspect

Sam : D'accord. Bon merci.

En partant Ellen l'interpelle.

Ellen : Eh, où vous allez ?

Sam : Dans l'Indiana.

Ellen : Sam, je dois avertir Dean, je dois lui dire où vous êtes.

Sam : J'ai besoin de savoir où j'en suis, j'ai besoin d'avoir des réponses et mon frère pense bien faire mais il ne peut pas m'apporter ce que j'attends, s'il vous plaît ?

Ellen lui fait signe de la tête montrant son accord.

   **********************************************************************

Dans la maison de Scott Carey. Sam en se faisant passer pour un ami de collège de Scott commence à discuter avec le père de Scott.

Le père : Vous dîtes avoir connu Scott au collège ?

Sam : Oui monsieur, c'est exact. Je viens seulement d'apprendre ce qui est arrivé, je suis désolé.

Le père : C'était un garçon bien. Mais il avait changé ces temps-ci.

Sam : Que voulez-vous dire ?

Le père : Il a eu des migraines terribles y'a un an, ça l'a affaibli. Il est devenu paranoïaque et il y avait ces cauchemars. 

Sam : Il faisait des cauchemars. Est-ce-qu'il lui arrivait de vous raconter ce qu'il voyait ?

Le père : Non, non, non, non, non. On ne se parlait plus, j'ai essayé de l'aider mais sans succès. Il s'enfermait dans sa chambre tout seul.

Sam : Vous pensez que je pourrais voir sa chambre ?

   **************************************************************************

     Sam se trouve dans la chambre de Scott il la fouille est remarque qu'il prenait des médicaments prescrits par le docteur Waxler. Il ouvre son armoire, déplace ses vêtements et découvre des photos collées sur tout le mur, ce ne sont que des photos avec des yeux jaunes.

   ****************************************************************************

      Sam se trouve sur le parking de son motel. Arrivé devant la porte de sa chambre il se retourne et attrape fermement une jeune femme.

Sam : Qui êtes-vous ?

La femme : Doucement vous êtes en danger.

   ****************************************************************************

       Dans la chambre de motel.

La femme : (très nerveuse)  Oui bon d'accord, je sais très bien ce que vous devez penser pourtant j'suis pas cinglée et pas droguée croyez-moi, je suis tout à fait normale et s'était pas facile de venir pour vous mettre en garde.

Sam : D'accord, d'accord. Alors calmez-vous d'accord. Comment vous appelez vous ?

La femme : Ava.

Sam : Ava ?

Ava : Ava Wilson.

Sam : Ava, je m'appelle  Sam Winchester. Bien alors vous voulez bien parler de ces cauchemars que vous faîtes ?

Ava : Ouais, bon d'accord. J'ai eu tout à coup de terribles migraines y'a environ 1 an et tout ces cauchemars et j'attachais aucune importance à tout ça, jusqu'à ce que dans un de ces cauchemars je vois quelqu'un se faire sauvagement poignarder dans un parking.

Sam : Et c'était quand ?

Ava : (plus calme) Euh y'a presque 1 mois. Mais attendez, à peine 2 jours plus tard, j'ai trouvé ça.

Ava tend un morceau de journal.

Sam : (en pensé) Un habitant poignardé à mort sur un parking.

Ava : Je l'ai vu se faire assassiner. Et ça c'est produit le soir suivant. Je sais pas pourquoi mais pour une raison que je connais pas mes cauchemars deviennent parfois vrais et (hésitante et toujours autant paniquée) et la nuit dernière, j'en ai eu un nouveau.

Sam : Un nouveau ?

Ava : (plus calme et terminant sa phrase dans un murmure) A propos de vous. Je vous ai vu mourir.

Sam : (sans aucune réaction) Comment m'avez vous trouvé ?

Ava : (plus joviale) J'ai vu le motel dans le rêve et j'ai regardé sur le net, le motel existait bien, et, alors j'ai pensé que je devais venir vous alerter.

Sam : C'est pas croyable.

Ava : Ba nan bien sûr je le sais. Vous devez me croire dingue, je suppose ?

Sam : Ah nan nan nan nan nan, je crois plutôt que vous faîtes partie des nôtres.

Ava : Euh excuse- moi, je fais partie de quoi ?

Sam : Des gens ayant un don, comme moi. Ecoutez Ava, j’ai aussi des visions qui deviennent réalité. On est lié tous les deux.

Ava : (rire faussement joyeux) Ho oui d’accord. Vous êtes dingue, oui c’est génial.

Sam : D’accord, d’accord, est ce que votre mère est morte un soir dans un incendie ?

Ava : (avec un regard effarée) Mais pas du tout ma mère habite à Palm Beach.

Sam : Vous correspondez au critère.

**************************************************

Dans l’Impala du côté de Dean, il répond au téléphone, à l’autre bout du fil, Ellen.

Dean : Allo !

Ellen : C’est Ellen.

Dean : Des nouvelles de Sam ?

Ellen : Ouais, juste avant mais il m’a fait promettre de ne pas dire où il était.

Dean : Ellen, ne me faîtes pas ça. D’après moi, il pourrait avoir de gros ennuis. J’ai juré de veiller sur lui.

Ellen : On dit qu’il faut arrêter de materner ses proches toutes la vie. Mais on s’en fout de tout ça, mais à quoi sert la famille sinon. Il est à Lafayette dans l’Indiana.

Dean : Merci.

********************************************

Au motel avec Sam et Ava.

Ava : Pour échapper à ce qui devrait vous arriver. Dépêchez-vous de partir d’ici.

Sam : Sûrement pas.

Ava : (désabusée) Oh seigneur…et pourquoi ?

Sam : Parce qu’il se prépare des choses graves ici, Ava. Avec vous, avec moi et avec d’autres qui sont comme nous, c’est vrai on fait tous partie d’un grand projet. Et je dois découvrir lequel.

Ava : D’accord, vous savez quoi : débrouillez-vous tout seul. Ouais, écoutez je suis secrétaire à Peoria, je suis mêlée à cette histoire, vous voyez ça (en montrant son alliance) alors sachez que je me marie dans 8 semaines et qu’en ce moment je devrais m’occuper des invitations à envoyer et je m’en veux parce que je serais pas prête à temps au contraire j’ai foncé jusqu’ici pour vous prévenir de ce qui vous attendait mais si vous voulez rester là et être tué faîtes-le mais je repars immédiatement sur terre.

Sam : Vous voulez pas savoir ce qui se passe, le pourquoi de ces visions terrifiantes. Si vous retournez chez vous tout de suite, vous ne le saurez jamais. J’ai besoin de votre aide.

******************

 

Script à compléter.


[FADE IN: INT. PSYCHOLOGIST’S OFFICE. DR. GEORGE WAXLER is in the middle of a session with his patient, SCOTT CAREY.]


DR. WAXLER: Don’t be afraid, Scott. You can tell me anything, you know that. Whatever you say won’t leave this room.

SCOTT: It started a little over a year ago –- migraines, at first. Then I found…I could do stuff.

DR. WAXLER: What do you mean, “do stuff”?

SCOTT: I have this ability. When I touch something…I can electrocute it if I want.

DR. WAXLER: How do you know?

SCOTT: [after a pause] I did it to the neighbor’s cat. Its insides fried up like a hamburger. [DR. WAXLER writes something down.] You don’t believe me.

DR. WAXLER: I believe if you believe it.

SCOTT: Then here. [He extends his hand.] Let’s shake on it. [DR. WAXLER stares at SCOTT’S hand, but does not shake it.]

DR. WAXLER: Why would you wanna kill the neighbor’s cat, Scott?

SCOTT: I don’t. He wants me to, and he doesn’t want me to stop there.

DR. WAXLER: Who?

SCOTT: The yellow-eyed man. He comes to me in my dreams –- tells me to do things, awful things. I tell him no. No, I don’t want to.

DR. WAXLER: What else does the yellow-eyed man tell you? [SCOTT pauses for a long time.]

SCOTT: He has plans for me.

DR. WAXLER: What kind of plans? [SCOTT looks hesitant to answer.]


[CUT TO: PARKING LOT. SCOTT is walking back to his car in the dark. He thinks he sees someone walk by.]

SCOTT: Hello?

[No response. He continues walking and finally reaches his car. In the reflection of the car window, he sees someone standing behind him. He turns to see a man holding a knife. The man stabs SCOTT and jerks the knife upward, killing him instantly. Blood pours out of his mouth as he leans against the car, dead. The screen goes black.]


TITLE CARD


[FADE IN: RIVER. DEAN and SAM have parked the car by the river’s edge. They are standing near a fence, talking.]

DEAN: Before Dad died…he told me something. Something about you.

SAM: What? Dean, what did he tell you?

DEAN: He said that he…he wanted me to watch out for you. Take care of you.

SAM: He told you that a million times.

DEAN: No, this time was different. He said that I had to…save you.

SAM: Save me from what?

DEAN: He just said that I had to save you. Nothing else mattered. And if I couldn’t, I’d…

SAM: You’d what, Dean?

DEAN: I’d have to kill you. [SAM looks at him, confused.] He said that I might have to kill you, Sammy.

SAM: Kill me? [His eyes well up with tears.] What the hell is that supposed to mean?

DEAN: I don’t know.

SAM: I mean, he must’ve had some kind of reason for saying it, right? Did he know the demon’s plans for me? Am I supposed to go dark-side or something?! What else did he say, Dean?

DEAN: Nothing. That’s it, I swear.

SAM: How could you not have told me this?!

DEAN: Because he was dead and he begged me not to.

SAM: Who cares? Take some responsibility for yourself, Dean! You had no right to keep this from me!

DEAN: You think I wanted this? Huh? I wish to God he’d never opened his mouth! And I wouldn’t have to walk around with this screaming in my head all day!

SAM: [after a long pause] We’ve just gotta figure out what’s going on then, what the hell all this means.

DEAN: We do? I’ve been thinking about this, I think we should just lay low, you know? At least for a while. It’d be safer. And that way, I could make sure…

SAM: What? That I don’t turn evil? That I don’t turn into some kind of killer?

DEAN: I never said that.

SAM: Jeez, if you’re not careful, you will have to waste me one day, Dean.

DEAN: I never said that! Damn it, Sam, this whole thing is spinning out of control! You’re immune to some weirdo demon virus, and I don’t even know what the hell anymore. And you’re pissed at me, and I get it. That’s fine, I deserve it. But we lay low until we figure out our next move, okay?

SAM: Forget it.

DEAN: Sam, please, man. [He grabs SAM’S shoulder.] Hey, please. Just give me some time. Give me some time to think, okay, I’m begging you here. Please…please. [SAM nods.]


[CUT TO: EXT. VELVET INN MOTEL. NIGHT. SAM sneaks out of the room and heads to the parking lot. He uses a crowbar to open the door of a car and climb in. He drives away.]


[CUT TO: UNKNOWN LOCATION. SAM is standing near an old building. He is holding a piece of stationary from a second motel, the Blue Rose, which has 5637 MONROE ST. written on it. He approaches the building and looks inside through a crack in the wood. He walks to the door and picks the lock. In the building, he slowly begins searching. Suddenly, on his way into another room, he steps on a tripwire. Both SAM and most of the room explode in flames. SAM’S only remaining part is his shoe.]

[The scene suddenly changes to a bedroom. A young woman, AVA WILSON, sits up in bed, sweating. She has just woken from a premonition. Her fiancée wakes up also.]

FIANCEE: Honey?

AVA: Huh?

FIANCEE: You okay?

AVA: No, I just had another nightmare. It’s fine, it’s nothing. Go back to sleep.

FIANCEE: You sure?

AVA: Yeah.

FIANCEE: Okay. [He goes back to sleep, while AVA stays awake, looking scared. The screen goes black.]

[FADE IN: INT. ROADHOUSE. SAM enters and approaches ELLEN at the bar.]

ELLEN: Sam.

SAM: Hey, Ellen. You don’t seem that surprised to see me.

ELLEN: Your brother’s been calling, worried sick, looking for you.

SAM: Yeah. Figured he might.

ELLEN: What’s going on between you two?

SAM: [after a pause] So, um…how’s Jo?

ELLEN: Well, I don’t really know.

SAM: What do you mean?

ELLEN: I haven’t seen her in weeks. She sends a postcard now and again.

SAM: Well, what happened?

ELLEN: Well, after she worked that job with you boys, she just decided she wanted to keep on hunting. I said, “Not under my roof.” And she said, “Fine.”

SAM: So…I’m probably the last person you want to see right now. [ELLEN laughs.]

ELLEN: Aw, don’t get me wrong, I wish I could blame the hell out of you boys. It’d be easier. Truth is, it’s not your fault. Sam…none of it is. I want you to know that I forgave your daddy a long time ago for what happened to my Bill. I just don’t think he ever forgave himself.

SAM: What did happen? [She shakes her head.]

ELLEN: Um, so…why did you come here, sweetie?

SAM: I need help.

[A few minutes later, ASH has joined them by the bar.]

ASH: What am I looking for, Sam?

SAM: Other people. Other psychics, like me –- as many as possible, and I need a nationwide search.

ELLEN: But…I thought there was no way to track them all down. Not all of them had nursery fires like you did.

SAM: Well, no. But some had to. Start there.

[Later, ASH rejoins ELLEN and SAM with a paper in his hand.]

ASH: Done. And done.

SAM: That was fast.

ASH: Well, apparently, that’s my job. Make the monkey dance at the keyboard.

ELLEN: Just tell us what you got, Ash.

ASH: Four folks. Fit the profile, nationwide –- born in ’83, mother died in a nursery fire, the whole she-bang.

SAM: Four? That’s it?

ASH: [reading the paper] Sam Winchester, Lawrence, Kansas. Max Miller from Saginaw, Michigan. Andrew Gallagher from Guthrie, Oklahoma. And, uh…another name –- Scott Carey.

SAM: You got an address?

ASH: Kind of –- the Arbor Hills Cemetery in Lafayette, Indiana. Plot 486.

SAM: So, he’s dead?

ASH: Killed about a month ago.

SAM: Killed how?

ASH: Stabbed. Parking lot. The fuzz don’t have much, no suspects.

SAM: All right. Thank you. [He goes to leave.]

ELLEN: Where are you going?

SAM: Indiana.

ELLEN: Sam? I’ve gotta call Dean. I’ve gotta let him know where you are.

SAM: Ellen, I’m trying to find answers about who I am. And my brother means well, but he can’t protect me from that. Please. [ELLEN sighs.]

[CUT TO: INT. CAREY RESIDENCE. SAM is talking with MR. CAREY, Scott’s father.]

MR. CAREY: You said you went to high school with Scott?

SAM: Yes, sir, I did. I just heard about what happened. I’m so sorry.

MR. CAREY: Scotty was a good boy. He changed a lot since you knew him.

SAM: What do you mean?

MR. CAREY: It started about a year ago with these headaches. Then he got depressed, paranoid, nightmares.

SAM: Nightmares? Did he ever talk to you about his nightmares? What he saw?

MR. CAREY: No, no. He closed up on me. I tried to get him help, but nothing took. He’d just lock himself in his room for days.

SAM: You think maybe I could see his room?


[CUT TO: SCOTT’S BEDROOM. SAM enters and begins searching. He sees several pill bottles on SCOTT’S nightstand, prescribed by DR. WAXLER. He puts one of the bottles in his jacket. He goes to the closet and pushes aside the clothes. On the wall behind the clothes, there are tons of pictures of people with yellow eyes. SAM looks at the pictures, shocked.]


[CUT TO: EXT. BLUE ROSE MOTEL. SAM is about to open the door to his room when he hears someone behind him. He grabs the person and pushes them against the door.]

SAM: Who are you? [The audience sees he is talking to AVA.]

AVA: Please…you’re in danger.

[CUT TO: INT. MOTEL ROOM.]

AVA: Okay, look, I know how all this sounds, but I am not insane and I am not on drugs, okay? I am normal. This is way, way off the map for me.

SAM: All right, just calm down, okay? What’s your name?

AVA: Ava.

SAM: Ava?

AVA: Ava Wilson.

SAM: Ava, I’m Sam Winchester, all right? [She nods.] Now, you were telling me about these dreams of yours.

AVA: [pacing] Uh, yeah, okay. About a year ago, I started having these headaches and nightmares, I guess. And I really didn’t think much of it until I had this one dream where I saw this guy get stabbed in a parking lot!

SAM: When was this?

AVA: Uh, about a month ago. [She reaches into her purse.] But anyway, a couple days later, I found this. [She takes out a newspaper clipping of SCOTT CAREY’S obituary. SAM takes it from her.] I saw this guy die! Days before it happened! I don’t know why, I don’t know, it’s just some reason…my dreams are coming true. And last night…I had another one.

SAM: Okay.

AVA: About you. [pause] I saw you die.

SAM: How did you find me?

AVA: You had motel stationary, and I Google’d the motel, and it was real. So I just thought that I should warn you.

SAM: I don’t believe this.

AVA: Oh, of course you don’t. You think I’m a total nutjob.

SAM: Wait, no, no. I mean…you must be one of us.

AVA: Sorry…one of who?

SAM: One of the psychics, like me. Look, Ava, I have visions too, all right? So we’re connected.

AVA: [laughing] Okay, so…you’re nuts. That’s great.

SAM: Okay, look, did your mother happen to die in a house fire?

AVA: No, my mother lives in Palm Beach.

SAM: So, you don’t fit the pattern either. [She stares at him, confused.]


[CUT TO: INT. IMPALA. DEAN’S phone rings and he answers.]

DEAN: Hello?

ELLEN: It's Ellen.

DEAN: Hey, have you heard from Sam?

ELLEN: I have, but…he made me promise not to tell you where he is.

DEAN: Come on, Ellen, please! Something bad could be going on here, and I swore I’d look after that kid.

ELLEN: Now, Dean, they say you can’t protect your loved ones forever. [beat] Well, I say screw that. What else is family for? He’s in Lafayette, Indiana.

DEAN: Thanks. [He hangs up.]

[CUT TO: INT. MOTEL ROOM.]

AVA: Why can’t you just leave town? Please? Before you blow up?

SAM: No, I can’t.

AVA: Oh, God. Why not?

SAM: Because there’s something going on here, Ava –- with you, with me. There are others like us out there. And we’re all a part of something. And I’ve gotta figure out what.

AVA: Okay, you know what? Screw you, buddy. ‘Cause I’m a secretary from Peoria and I’m not part of anything, okay? Do you see this? [She holds up her ringed left hand.] I am getting married in eight weeks. I am supposed to be at home addressing invitations, which I am way behind on, by the way. But instead, I drove out here to save your weirdo ass. But if you just wanna stay here and die, fine. Me? I’m due back on planet Earth. [She goes to leave.]

SAM: Don’t you wanna know why this is happening? I mean, don’t these visions scare the hell out of you? ‘Cause if you walk out that door right now…you might never know the truth. [She turns around.] I need your help.


[CUT TO: DR. WAXLER’S OFFICE. The doctor is sitting across from AVA.]

DR. WAXLER: So, Ms. Wilson, you’re new in town? [She nods.]

AVA: That’s right.

DR. WAXLER: And what made you decide to seek out therapy?

AVA: I have no idea.

DR. WAXLER: No?

AVA: No, I mean, I’m feeling really…super…anxious right now.

DR. WAXLER: Okay. Anything else? [AVA suddenly sees SAM walking across the ledge outside the window.]

AVA: Holy crap!

DR. WAXLER: What? [He turns around, but SAM is gone.]

AVA: Uh…I just remembered when I was a kid, I swallowed, like, eight things of Pop Rocks and then drank a whole can of Coke, you don’t think that counts as a suicide attempt, do you? [The doctor stares at her, stunned.]


[CUT TO: INT. MOTEL ROOM. SAM and AVA enter with a file. AVA begins pacing.]

SAM: You okay?

AVA: Am I okay?

SAM: Yeah.

AVA: I just helped you steal some dead guy’s confidential psych files. [She smiles.] I’m awesome! [SAM laughs.]

[A few minutes later, they are listening to the tape of SCOTT’S last therapy session.]

SCOTT: It started a little over a year ago –- migraines, at first. Then I found…I could do stuff.

DR. WAXLER: What do you mean, “do stuff”?

SCOTT: I have this ability. When I touch something…I can electrocute it if I want.

[SAM and AVA exchange a look.]

[In the parking lot, DEAN pulls up outside the room. He sees SAM through the window.]

DEAN: Well, thank God you’re okay. [SAM moves, and DEAN sees AVA. He chuckles.] Oh, you’re better than okay. Sam, you sly dog.


[CUT TO: INT. MOTEL ROOM.]

DR. WAXLER: What else does the yellow-eyed man say?

SCOTT: He has plans for me. He says there’s a war coming. And people like me –- we’re gonna be the soldiers. Everything’s about to change. [They stop the tape.]

AVA: He’s not talking about us, right?

SAM: Yeah, I think he is.

AVA: Well…but…how can we turn into that?

SAM: I don’t—[Suddenly, a bullet shatters the glass of the window. SAM and AVA crouch on the floor.] Get down!

AVA: Oh my God! Sam!

[On the roof of the next building, GORDON WALKER is shooting at them with a sniper. He aims at SAM one more time, but before pulling the trigger, DEAN finds him.]

DEAN: Gordon! [He kicks GORDON and punches him repeatedly.] You do that to my brother, I’ll kill you!

GORDON: Dean, wait! [DEAN continues to punch him. GORDON then grabs his sniper rifle and knocks DEAN out. He stands, wiping blood from his mouth. The screen goes black.]


[FADE IN: ROOF. SAM and AVA reach the top of the building and begin looking around.]

AVA: Wait, I don’t understand. Shouldn’t we be talking to the cops?

SAM: Trust me, they wouldn’t do us much good. [He bends down and picks up a bullet.] These are .223 caliber, subsonic rounds. The guy must have put a suppressor on the rifle.

AVA: Dude! Who are you?

SAM: Oh, I just…I just watch a lot of TJ Hooker. [He takes out his phone.]

AVA: Who are you calling?

SAM: My brother. I think we definitely need help. [DEAN answers, but his location is unknown.]

DEAN: Hello?

SAM: Dean.

DEAN: Sam, I’ve been looking for you.

SAM: Yeah. Look, I’m in Indiana –- Lafayette.

DEAN: I know.

SAM: You do?

DEAN: Yeah, I talked to Ellen. Just got here myself. It’s a real funky town. [The audience sees that DEAN is tied in a chair. GORDON is holding the phone to his ear. They are in a dilapidated building.] You ditched me, Sammy.

SAM: Yeah, I’m sorry. Look, right now, there’s someone after me.

DEAN: [glaring at Gordon] What? Who?

SAM: I don’t know, that’s what we need to find out. Where are you?

DEAN: I’m staying at 5637 Monroe Street. Why don’t you meet me here?

SAM: Yeah, sure. [He hangs up.]

GORDON: Now, was that so hard?

DEAN: Bite me.


[CUT TO: ROOF.]

AVA: What is it?

SAM: My brother’s in trouble.

AVA: What?

SAM: He gave me a code word. Someone’s got a gun on him. [He writes down the address on motel stationary.]

AVA: Code word?

SAM: Yeah –- “funky town”. He thought of it. It’s kind of a long story. Come on. [They leave.]


[CUT TO: 5637 MONROE STREET.]

DEAN: Gordy, I know me and Sam ain’t exactly your favorite people, but don’t you think this is a little extreme?

GORDON: What, you think this is revenge?

DEAN: Well, we did leave you tied up in your own mess for three days…which was awesome. [He chuckles.] Sorry, I shouldn’t laugh.

GORDON: Yeah. I was definitely planning on whoopin’ your ass for that.

DEAN: Mm-hmm.

GORDON: But that’s not what this is. This isn’t personal. I’m not a killer, Dean. I’m a hunter. And your brother’s fair game. [He loads his gun.]


[CUT TO: STREET. SAM is walking AVA back to her car.]

AVA: I don’t think I should leave.

SAM: I want you out of harm’s way, Ava.

AVA: What about you?

SAM: Harm’s way doesn’t really bother me.

AVA: No, but you are walking right into my vision. I mean, this is how you die!

SAM: Doesn’t matter. It’s my brother.

AVA: Maybe I can help.

SAM: You’ve done all you can. Just go back to your fiancée.

AVA: Are you sure?

SAM: Yes, I’m sure. Go home, Ava. You’ll be safe there. [He opens the door for her, and she gets inside the car.]

AVA: Well, just promise me you’ll call, then. I mean, when you get your brother, just to let me know that everything’s all right.

SAM: I promise.


[CUT TO: 5637 MONROE STREET.]

GORDON: See, I was doing an exorcism down in Louisiana –- teenage girl, seemed routine, some low-level demon. But between all the jabbering and the head-spinning, the damn thing muttered something about a coming war. Now, I don’t think it meant to. It just kind of slipped out. But it was too late –- peaked my interest. And you can really make a demon talk if you’ve got the right tools.

DEAN: And what happened to the girl it was possessing?

GORDON: She didn’t make it.

DEAN: [shaking his head] Well, you’re a son of a bitch. [GORDON gets up and slaps him.]

GORDON: That’s my mama you’re talkin’ about. [He smirks.] Anyway, this demon tells me they have soldiers to fight in this coming war –- humans fighting on hell’s side, you believe that? I mean, they’re psychics, so they’re not exactly pure humans, but still…what kind of worthless scumbag you’ve gotta be to turn against your own race. But you know the biggest kick in the ass? This demon said I knew one of ‘em –- our very own Sammy Winchester.

DEAN: [chuckling] Oh, this is a whole new level of moronic, even for you.

GORDON: Yeah? Come on, Dean. I know about Sam’s visions. I know everything.

DEAN: Really? Because a demon told you? [He laughs.] Yeah, and it wasn’t lying.

GORDON: Hey, Dean. I’m not some reckless yahoo, okay? I did my homework. Made damn sure it was true. Look, you got your Roadhouse connections, I got mine. It’s how I found Sammy in the first place. About a month ago, I found another one of these freaks here in town. He could deep-fry a person just by touching them.

DEAN: Yeah, did he kill anyone?

GORDON: Besides Mr. Tinkles, the cat? No. But he was working up to it. They’re all gonna be killers, Dean. We’ve gotta take ‘em all out. And that means Sammy, too. [He cocks his gun.]

DEAN: You think Sam’s stupid enough to walk through that front door?

GORDON: No, I don’t. Especially since I’m sure you found a way to warn him. You really think I’m that stupid? [DEAN smirks.] No…Sammy’s gonna scope the place first, see me covering the front door. So he’s gonna take the back. And when he does, he’ll hit the tripwire. Then…boom.

DEAN: Sam’s not gonna fall for a friggin’ tripwire.

GORDON: Maybe you’re right. [He takes another out of his bag.] That’s why I’ll have a second one. [DEAN stares him down.] Hey, look…I’m sorry. I wish I didn’t have to do this, I really do. But for what it’s worth…it’ll be quick. [He walks away to set up the tripwires. After doing so, he returns to DEAN.]

DEAN: [panicking] Come on, man. I know Sam better than anyone. He’s got more of a conscience than I do. I mean, the guy feels guilty surfing the Internet for porn.

GORDON: Maybe you’re right. But one day, he’s gonna be a monster.

DEAN: How, huh? How’s a guy like Sam become a monster?

GORDON: Beats me. But he will.

DEAN: No, you don’t know that!

GORDON: I’m surprised at you, Dean –- getting all emotional. I’d heard you were more of a professional than this. Look, let’s say you were cruisin’ around in that car of yours, and you had Little Hitler riding shotgun, right? Back when he was just some goofy, crappy artist. But you knew what he was gonna turn into someday. You’d take him out, no questions, am I right?

DEAN: [glaring] That’s not Sam.

GORDON: Yes, it is. You just can’t see it yet. Dean, it’s his destiny. Look…I’m sympathetic. He’s your brother, you love the guy. This has gotta hurt like hell for you. But here’s the thing. [He gags DEAN with a handkerchief.] You would’ve wrecked him. But your Dad? If it really came right down to it, he would’ve had the stones to do the right thing here. But you’re telling me…you’re not the man he is? [DEAN gives him his coldest look.]

[Outside the building, SAM approaches. He looks through a hole in the wood and sees DEAN and GORDON inside. He goes around to the back door and begins picking the lock.]

GORDON: You hear him? [SAM slowly pushes the door open.] Here he comes. [An explosion goes off in the next room. DEAN screams out.] Oh, no. Not yet. Just wait and see.

[After a minute, a second, louder explosion goes off. Debris flies everywhere. DEAN, still gagged, is breathing heavily.]

GORDON: Sorry, Dean. [He takes his rifle into the next room and looks around. He sees SAM’S shoe on the floor. Suddenly, SAM appears behind him, pointing a gun at his head.]

SAM: Drop the gun.

GORDON: You shouldn’t take your shoes off around here. You might get tetanus.

SAM: Put it down, now! [GORDON drops the gun.]

GORDON: You wouldn’t shoot me, would you, Sam? ‘Cause your brother…he thinks you’re some kind of saint.

SAM: Yeah. Well, I wouldn’t be so sure.

GORDON: See, that’s what I said.

[He turns around to grab SAM’S arm, dropping his gun. He punches him repeatedly, until he falls to the ground. GORDON kneels next to him, grabbing a knife.]

GORDON: You’re no better than the filthy things you hunt. [He raises the knife, but SAM stops him and flips him, punching him in the face. With GORDON on the ground, he picks up the sniper and aims it.] Do it. Do it! Show your brother the killer you really are, Sammy. [SAM does not shoot. Instead, he knocks GORDON out with the rifle.]

SAM: [breathing heavily] It’s Sam.

[SAM goes to the next room and finds DEAN. He puts a hand on DEAN’S shoulder and unties him. DEAN takes off the gag and they both stand. DEAN holds SAM’S face in his hands.]

DEAN: Son of a…[He turns away.]

SAM: Dean, no.

DEAN: I let him live once, I’m not making the same mistake twice.

SAM: Trust me. Gordon’s taken care of. Come on.

[The two leave the building. Once they are outside, GORDON suddenly exits and begins shooting at them. They start running.]

DEAN: You call this “taken care of”?! [They duck behind a log.] What the hell are we doing?

SAM: Just trust me on this, all right? [GORDON continues shooting. Then, he is suddenly surrounded by police cars.]

POLICE OFFICER: Drop your weapons! Get down on your knees! Do it, now! [SAM grins at DEAN. They watch as GORDON is handcuffed. The police officers find the arsenal in GORDON’S car.]

SAM: Anonymous tip.

DEAN: You’re a fine, upstanding citizen, Sam. [They smile while GORDON is taken away. The screen goes black.]

[FADE IN: INT. ROADHOUSE. ELLEN is on the phone with DEAN.]

ELLEN: Gordon Walker was hunting Sam?

DEAN: Yeah, he almost killed us both, ‘cause somebody over there can’t keep their frickin’ mouth shut!

ELLEN: Dean, do you honestly think that it was me? Or Ash? Or Jo? No way.

DEAN: Well, who else knows about Sam? Huh? I mean, you must’ve been talking to somebody!

ELLEN: Hey, you can say a lot of things about us. But we aren’t disloyal. And we’re not stupid. We haven’t breathed a word of this.

DEAN: Gordon said he had Roadhouse connections, Ellen.

ELLEN: And this Roadhouse is full of other hunters. They’re all smart, they’re good trackers –- each of them with their own patterns and connections. Hell, I could name twelve of them right now that are capable of putting this together. I am sorry about what happened, Dean. But I can’t control these people. Or what they choose to believe.


[CUT TO: INT. IMPALA. SAM is on the phone.]

SAM: Hey, Ava, it’s Sam again. Call me when you get this. Just wanna make sure you got home okay. All right, bye. [He hangs up.]

DEAN: Everything all right?

SAM: Yeah, I hope so.

DEAN: Well, Gordon should be reaching for the soap for the next few years, at least. [He smirks.]

SAM: Yeah, if they pin Scott Carey’s murder on him. And if he doesn’t bust out.

DEAN: [after a pause] Dude, you ever take off like that again…

SAM: What? You’d kill me?

DEAN: That’s so not funny. [SAM laughs.]

SAM: All right. So, where to next, then?

DEAN: One word –- Amsterdam.

SAM: Dean…

DEAN: Come on, man, I hear the coffee shops don’t even serve coffee.

SAM: I’m not gonna just ditch the job.

DEAN: Screw the job. Screw it, man. I’m sick of the job anyway. We don’t get paid, we don’t get thanked. The only thing we get is bad luck.

SAM: Well, come on, dude. You’re a hunter. It’s what you were meant to do.

DEAN: No, I wasn’t meant to do anything. I don’t believe in that destiny crap.

SAM: You mean, you don’t believe in my destiny.

DEAN: Well, whatever.

SAM: Look, Dean, I’ve tried running before. I mean, I ran all the way to California and look what happened. You can’t run from this. And you can’t protect me.

DEAN: Well, I can try.

SAM: Thanks for that. [DEAN nods.] Look, Dean, I’m gonna keep hunting. Whatever’s coming, I’m taking it head-on. So, if you really wanna watch my back, then I guess you’re gonna have to stick around.

DEAN: Bitch.

SAM: Jerk. [He smiles and picks up his phone.]

DEAN: You calling that Ava girl again? You sweet on her or something? [He smirks.]

SAM: She’s engaged, Dean.

DEAN: So? What’s the point of saving the world if you can’t get a little nookie once in a while, huh? [SAM hangs up, frowning.] What?

SAM: Just a feeling. [pause] How far is it to Peoria?


[CUT TO: INT. AVA’S HOUSE. The brothers enter and look around.]

SAM: Hello? Is anybody home? [No response. They enter the bedroom and see AVA’S fiancée lying in bed, dead. There is blood everywhere.] Oh my God. [DEAN goes to the window and wipes off a yellow residue with his fingers.]

DEAN: Hey. [holding up his hand] Sulfur. Demon’s been here.

[SAM accidentally steps on something. He bends down to pick it up. He sees that it is AVA’S engagement ring. He looks at it, shocked.]

SAM: Ava? [The screen fades to black.]
 
END

 

Ecrit par Luinel.

Kikavu ?

Au total, 131 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Crowley61 
12.04.2019 vers 21h

magrenat 
10.04.2019 vers 19h

Siko25 
11.02.2019 vers 14h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

melou2121 
30.12.2018 vers 17h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Participe à notre jeu HypnoChance pour gagner un hors-série LiRE Game of Thrones !
Tirage au sort le 23/04 | Participation gratuite

Activité récente

Petit jeu (suite)
Hier à 23:20

Survivor (suite)
Hier à 21:42

Jack Kline
Hier à 20:42

Rowena
Hier à 20:15

Billie
Avant-hier

Arthur Ketch
Avant-hier

Eileen Leahy
17.04.2019

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne The CW

14.20 : Moriah (inédit)
Jeudi 25 avril à 20:00

Logo de la chaîne Série club

14.20 : Moriah (inédit)
Vendredi 26 avril à 23:15

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

14.19 : Jack in the Box (inédit)
Jeudi 18 avril à 20:00
1.28m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.18 : Absence (inédit)
Jeudi 11 avril à 20:00
1.47m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.17 : Game Night (inédit)
Jeudi 4 avril à 20:00
1.25m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.16 : Don't Go in the Woods (inédit)
Jeudi 21 mars à 20:00
1.46m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.15 : Peace of Mind (inédit)
Jeudi 14 mars à 20:00
1.51m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.14 : Ouroboros (inédit)
Jeudi 7 mars à 20:00
1.28m / 0.4% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Marathon Boston

Marathon Boston "Run Pads Run"
Genevieve et Jared Padalecki ont couru hier le marathon de Boston. Le couple, qui courait pour...

Décollage Imminent - Manifest [Jeu]

Décollage Imminent - Manifest [Jeu]
Un nouveau duel est en cours sur le quartier "Manifest"! "Décollage Imminent" vous demande de...

Nouvelle Photo de la Quinzaine/Mois

Nouvelle Photo de la Quinzaine/Mois
Le thème du mois : Dean au fil des saisons, lequel est votre préféré ?!? Venez voter PAR ICI  ...

Nouvel épisode ce soir

Nouvel épisode ce soir
Reprise de la saison 14 ce soir sur Série Club, avec l'épisode 14.17 "Game Night". Vous pouvez...

Nouveau sondage pour le 1er Avril

Nouveau sondage pour le 1er Avril
Selon vous que va-t-il se passer aujourd'hui ?!? Venez voter pour votre préféré......

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

Luna25, Hier à 18:13

Désolée pour le bug

Xanaphia, Hier à 19:08

22 votants... je suis sûre que l'on peut mieux faire Et pas besoin de connaître les séries ! Direction le quartier Arrow

teddymatt, Hier à 19:16

128 au départ ! Une seule personnalité gagnera au final ! Venez voter sur le quartier The L Word (Animation : Quelle personnalité inviter ?)

choup37, Hier à 22:11

PDM, survivor, pendu, citations et sondage vous attendent sur Doctor Who!

choup37, Hier à 22:11

Le calendrier aussi ainsi que sur kaamelott et musketeers!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site