VOTE | 646 fans

#720 : Soleil Vert

 

Ecrit par : Robbie Thompson
Réalisé par : John MacCarthy

FELICIA DAY EN GUEST STAR - Dick Roman récupère le disque dur de Frank, qui contient d'importantes informations sur les Winchesters, et le donne à une brillante hackeur nommée Charlie (Felicia Day) qui, sans rien suspecter, se voit ordonner de passer le pare-feu sous la menace d'être virée. Sam et Dean sont avertis que Dick a le disque dur, et une course contre la montre s'annonce, afin d'atteindre Charlie avant qu'elle n'ait le temps de déchiffrer le code. Pendant ce temps, Bobby apporte son aide aux Winchesters, mais sa rage contre Dick pour l'avoir tué vient se mettre sur la route.

>>Photos promo<<

 

Popularité


4.5 - 4 votes

Titre VO
The Girl With The Dungeons & Dragons Tattoo

Titre VF
Soleil Vert

Première diffusion
27.04.2012

Vidéos

Promo #1

Promo #1

  

Sneak Peek #1

Sneak Peek #1

  

Promo CHCH

Promo CHCH

  

Diffusions

Logo de la chaîne The CW

Etats-Unis (inédit)
Vendredi 27.04.2012 à 21:00
1.61m / 0.7% (18-49)

Plus de détails

 

 

 

 

 

 

Sam et Dean font des recherches sur Dick, et Bobby apparait. Il leur apprend pour le grand plan de Dick. Roman veut faire de la race humaine ces bœufs et a bien tout préparé pour ça, comme par exemple les centres de recherches contre les maladies (716), ou encore de la nourriture pour faire engraisser les personnes (709). Dick à l’intention de faire de la race humaine un énorme abattoir pour les Léviathans puissent se nourrir.

Charlie, une jeune femme douée en informatique, tente d’ouvrir des dossiers, au même moment Sam reçoit un email de la part de Frank. Il explique que si il lit ceci c’est qu’il est mort et qu’on est probablement en train de hacker son disque dur et donc tout ces dossiers sur les Léviathans. Les Winchester risque d’avoir de sérieux ennuis, puisque Frank détenait dans ces fichiers tout les renseignements compromettants sur les deux frères. Heureusement, il y’a un dispositif de repérage, et Sam et Dean découvrent où se cache le disque dur de leur ami. Malheureusement pour eux, c’est directement dans une entreprise appartenant à Dick Roman …

SUPERNATURAL

5 heures plus tôt

Charlie arrive à son travail, elle fait une donation via son ordinateur, son collègue s’inquiète pour elle, Charlie lui explique qu’elle ne risque rien. Mais Pete son chef la convoque à son bureau. En arrivant dans le bureau, elle rencontre Dick Roman, elle commence à paniquer, et pense qu‘elle va se faire virer à cause de ces donnations. Mais en faites il l’a félicite pour ça, et il lui demande de hacker le disque dur d’un certain Frank, elle a trois jours, sinon il l’a vire. Charlie se met donc au travail et ce n’est pas une mince affaire.

Les Winchester décident de rendre visite au hacker, afin de l’empêcher de dévoiler tout leurs secrets à Dick. Bobby veut les aider, ce qu’ils refusent catégoriquement, leur ami pourrait très rapidement devenir un esprit vengeur avec la colère qu’il a contre Dick.

Charlie réussi à rentrer dans les dossiers de Frank, elle finit par découvrir la vérité au sujet de Dick Roman et sur les Léviathans. Elle n’y croit pas trop, mais lorsqu’elle descend dans le sous-sol et insiste à l’attaque de son chef Pete, elle comprend que tout ce que disait Frank est vrai. Charlie décide de partir le plus loin possible. Elle rentre chez elle et prépare ces valises. Au moment de s’en aller, Dean l’empêche de partir, et il lui prouve que lui et Sam ne sont pas des Léviathans.

Dean et Sam expliquent à Charlie ce qu’ils sont réellement et comment ils ont fait pour la retrouver. Sam découvre à quel point la jeune femme est douée, et lui demande si elle pourrait hacker les fichiers de Dick. Réticente au départ, mais comprenant qu’elle ne pourra plus jamais reprendre sa vie d’avant, Charlie accepte de les aider. Ils préparent alors tout les trois un plan pour rentrer directement dans le bureau de Dick, sous les yeux de Bobby qui les observe invisiblement.

Dean, Sam et Charlie attaquent leur plan, Charlie se rend seule au bureau, pendant que les deux chasseurs la couvriront avec les caméras et resteront avec elle au téléphone. Mais Dean remarque que la flasque de Bobby est dans le sac de Charlie. Il lui demande d’en prendre soin et de ne pas la perdre. Charlie en profite pour en boire une gorgée afin de se donner du courage. Mais la jeune femme reste immobile, Sam réussit alors à la convaincre. Elle fait donc ce qu’elle a faire, et même Bobby semble impressionné par le courage de Charlie.

En arrivant vers le bureau de Dick, il y’a un agent de sécurité, mais Dean tente de rassurer Charlie, il lui dit de flirter avec lui pour pouvoir passer. Mais elle avoue qu’il n’est pas du tout son type, Dean réussit tant bien que mal à l’aider pour le flirt. Charlie réussit à rentrer dans le bureau de Dick en prétextant devoir aller aux toilettes et commence à enregistrer les dossiers de Dick sur sa clé usb.

L’agent de sécurité s’impatiente et débarque vers les toilettes, Bobby décide de fermer le bureau de Dick, afin de faire gagner du temps à Charlie. Quand l’agent rentre dans le bureau, Charlie fait mine d’être sortie de la salle de bain de Dick, elle récupère un stylo et donne son numéro, elle réussit ensuite à récupérer discrètement sa clé usb et s’en va, sans que l’agent ne remarque quelque chose.

Charlie se rend ensuite dans son bureau et ouvre les fichiers de Dick, elle découvre en même temps que les Winchester, que Dick attendait un colis provenant directement d’Iran, son colis doit arriver dans 42 minutes. Sam et Dean vont tenter de l’intercepter.

Dick est au téléphone avec son coursier, il lui dit que le colis est prêt et qu’il va aller le récupérer juste après avoir pris son repas. Charlie elle s’apprête à partir, mais quand elle se retourne, Dick est là et semble ravi de la voir.

L’avion en provenance d’Iran atterrit, et le coursier de Dick récupère la valise. Il s’en va avec d’autres hommes dans une voiture, sous les yeux de Sam et Dean.

Au bureau de Dick, le coursier apporte la valise, Dick est ravi, cela faisait un moment qu’il attendait ce fameux colis, il l’ouvre mais surprise, il s’agit d’une bombe de Borax.

Deux heures plus tôt

Charlie explique aux Winchester que l’atterrissage est prévue dans 42 minutes, Dean lui explique qu’ils ont besoin de plus de temps. Charlie envoi donc un email à Dick en se faisant passer pour la compagnie aérienne, annonçant un retard de 30 minutes à cause de la météo. Elle leur explique que dès qu’elle aura finit d’effacer toutes leurs traces, elle partira aussitôt du bureau.

A l’aéroport, Sam et Dean se sont fait passer pour des bagagistes et on réussit à inverser les valises contenant le colis de Dick. Sam a ainsi récupéré le colis de Dick et a donner la valise contenant la bombe de Borax au coursier.

Dick demande à Charlie de lui faire voir ce qu’elle a trouvée sur le disque dur de Frank, pendant ce temps les Winchester découvrent que la valise contient uniquement d'un vieux rocher d'argile rouge. Ne se posant pas trop de questions pour le moment, ils commencent à s’inquiéter pour Charlie.

Charlie, montre des fichiers sans importance à Dick, mais Bobby observe au loin et tente de se calmer, il n’a qu’une envie c’est de tordre le cou à celui qui lui a pris sa vie. Charlie fait tout ce qu’elle peut pour ne pas paraitre nerveuse, et elle a déjà effacée toutes traces de Sam et Dean ainsi que les dossiers sur les Léviathans sur le disque dur de Frank. Alors que Dick commence à être menaçant, il reçoit un coup de fil de son coursier, ce qui laisse alors le temps à Charlie de s’enfuir.

Dick reçoit donc la bombe de Borax, furieux, il appelle l’agent de sécurité et lui demande de verrouillé l’immeuble. Charlie est donc bloquée, Bobby tente de casser la porte de verre, mais ne réussit qu’a la fissurer. Il décide alors de repousser Pete et Dick. Sam et Dean arrivent et cassent la porte, ils récupèrent Charlie et insistent impuissant à la colère de Bobby. Dick comprend qu’il s’agit du vieux chasseur, et ça le fait rire. Les Winchester en profitent vite pour s’échapper avec Charlie. En voiture, cette dernière ne comprend pas pourquoi ils n’ont pas tuer Roman, mais les chasseurs lui expliquent qu’ils ne savent pas encore comment faire.

Dick est furieux et explique à une personne au téléphone qu’ils doivent vite retrouver le vieux rocher d'argile, avant que les Winchester en comprennent l’utilité. Il finit même par manger son coursier.

Dean et Sam accompagnent Charlie à la station de bus, les adieux sont plutôt drôles et bon enfant. Une fois Charlie partie, Sam décide d’aborder le sujet de Bobby, pour lui leur ami est devenu un esprit vengeur et ne se contrôle plus. La colère est bien plus forte. Dean est d’accord, mais il reste toujours Bobby au fond de lui. Mais Sam lui dit qu’ils doivent agir au plus vite, avant qu’ils ne peuvent plus faire machine arrière. Dean explique à Sam qu’ils doivent d’abord se focaliser sur le fameux colis de Dick et qu’ensuite ils verront pour Bobby. Sam accepte …

 

Écrit par Bibou.

SOLEIL VERT

INTERIEUR DE LA CABANE

Sam est au téléphone.

SAM : Bon tant pis. En tout cas, merci d'avoir cherché. Ouais. Au revoir.

Il raccroche.

SAM : Nora non plus n'a pas trouvé de rapport entre les différents sites de fouille.

DEAN : Alors elles ont rien en commun. J'ai rien trouvé dans le folklore sur un objet planqué dans un rayon de 80 kilomètres de chaque site. Y'a que de la terre! Qu'est-ce que Dick recherche?

Dean débouche sa flasque et boit une gorgée. Les lampes clignotent et les deux frères dégainent leurs armes. Bobby apparait et ils pointent leurs pistolets sur lui.

BOBBY : Eh! Tranquille! On se calme bande de crétins. Pardon de vous avoir foutu la trouille.

DEAN : Alors, comment ça marche? J'ouvre la flasque et tu sors comme le génie de la lampe?

BOBBY : Bah, j'aimerais bien que ce soit aussi facile mais…

Bobby disparait.

SAM : Bobby?

Il réapparait derrière Sam et Dean dans la cuisine.

BOBBY : Bordel de merde! J'ai du mal à rester concentré. Je suis encore un peu HS

DEAN : Un macchabé, en général, ça dort.

BOBBY : Bon, écoutez, je…je sais pas quand je vais repiquer un roupillon de fantôme alors j'irais droit au but. Les numéros que je vous ai donnés…

 

[FLASHBACK Bobby écrit le numéro 45489 dans la main de Sam dans l'épisode 710/

FLASHBACK Dean regarde ce même numéro sur un calepin dans l'épisode 711]

 

DEAN : La parcelle vide à Cheeseville?

BOBBY : Elle va pas rester vide très longtemps.

 

 

[FLASHBACK Bobby fouille dans les papiers de Dick Roman et Dick Roman tire sur Bobby alors qu'il monte dans la camionnette dans l'épisode 709]

BOBBY : J'ai pu jeter un œil au super plan de Dick avant qu'il me fasse passer l'arme à gauche. Ils ont un projet de construction. On est quel mois, déjà?

SAM : Euh … avril.

BOBBY : Ah, ils ont commencé.

 

[FLASHBACK On aperçoit les employés de Dick dans un champ. Dean et Franck sont dans la caravane de ce dernier dans l'épisode 711.

FRANCK : Ils prospectent. Apparemment ils veulent construire.

DEAN : Construire quoi?

FRANCK : Exactement! Quoi?]

BOBBY : Ils construisent alors que l'on jacte comme des gonzesses. Regardez vous-mêmes! Tout est là. Ça vous a échappé parce que vous avais été un peu trop occupés à zigouiller les fantômes ces derniers jours. Mais ce qui est sûr, c'est que Dick s'apprête à se lancer dans l'industrie du Soleil Vert.

Sam se dirige vers son ordinateur et l'ouvre.

 

[FLASHBACK de la livraison de viande à l'usine Biggerson dans l'épisode 709]

BOBBY : Ce site montre qu'il construise un centre de biotechnologie.

Aperçu des plans sur l'écran de l'ordinateur de Sam.

BOBBY : Biotechnologie, mon cul!

 

[FLASHBACK où l'on voit un homme être enfermé dans une cage dans l'épisode 709]

BOBBY : Cet endroit est un abattoir dernier cri et c'est l'homme qui remplace le bœuf.

SAM : Tu trouves pas ça un peu risqué même venant de Dick?

BOBBY : Je te parie qu'on remarquera même pas son manège.

 

[FLASHBACK dans le restaurant Biggerson où l'on voit Dean et d'autres clients manger les hamburgers TDK dans l'épisode 709

SAM : Donne-moi ça!]

BOBBY : Il va commencer par abrutir tout le monde avec ses sandwiches dinde-canard-poulet qui rendront les gens dociles comme des doudous.

 

[FLASHBACK dans le restaurant Biggerson. Une substance grise s'échappe du sandwiche que Dean vient de croquer dans l'épisode 709

BOBBY : C'est dans la viande]

DEAN : On n'a pas remis les pieds chez Biggerson depuis des lustres.

BOBBY : Biggerson? La liste des restos qu'il a rachetés fait 10 pages de long.

DEAN : Ah!

BOBBY : Ensuite, il va soigner les gens.

SAM : Les soigner pourquoi?

 

[FLASHBACK sur Dick Roman et ses complices regardant une famille-cobaye manger dans l'épisode 709]

BOBBY : De toutes les grosses maladies. Cancer, SIDA, problème cardiaque. Autant vous dire qu'ils sont à fond dans la recherche sur les cellules souches.

DEAN : Tu te souviens de l'agent immobilier Léviathan qui nous a parlé d'un centre de recherche  contre le cancer?

 

[FLASHBACK sur Dean et George, l'agent immobilier, dans l'épisode 716.

GEORGE : Cet endroit va devenir un centre de recherche.

DEAN : Pour quel genre de recherche?]

BOBBY : Ils font de mal à personne. Tout ce qu'ils veulent c'est créer le troupeau parfait.

 

[FLASHBACK sur Dick Roman et ses complices regardant une famille-cobaye manger dans l'épisode 709.

MEDECIN : Dès la première dose, il commence à modifier l'ADN, ralentit le métabolisme, provoque une prise de poids et limite le champ émotionnel des sujets. Les rendant parfaitement dociles.]

BOBBY : On croyait qu'ils poussaient les consommateurs à dévorer les gens dans les bois, mais ça n'a rien à voir. Ce qu'ils veulent c'est nous faire dégager du sommet de la chaine alimentaire. Ils veulent devenir les 1% de la population qui contrôle les 99 restants. On va affluer comme des zombies aux gros culs, gavés dans des caps de la mort construits à tous les coins de rue.

 

DANS UN BUREAU

Une femme branche un disque dur à un ordinateur. Elle copie des fichiers et tape rapidement sur le clavier.

 

INTERIEUR DE LA CABANE

L'ordinateur de Sam émet un bip.

SAM : On a reçu un mail… (ouvre l'email)… de Franck!

DEAN : Franck est en vie?

BOBBY : Ce salaud finit toujours par me piquer la vedette.

SAM : 'Sam et Dean, si vous lisez ces lignes c'est qu'on m'a zigouillé … ou encore pire. Ce mail vous a été envoyé parce qu'un petit malin essaie de pirater mon disque dur en ce moment même et si ce n'est pas vous, vous allez être dans la mouise…'

 

DANS UN BUREAU

La femme essaie toujours d'accéder au disque dur.

 

INTERIEUR DE LA CABANE

SAM : Euh … 'Mon disque dur contient toutes sortes d'information compromettantes. Vos faux noms, les endroits où vous vous cachés et où se trouve votre voiture.'

DEAN : Bébé?

SAM : Même si il a évidemment crypté toutes ses données, il dit qu'il n'est pas impossible que quelqu'un réussisse à y avoir accès. Son disque dur est équipé d'un système de localisation.

Sam ouvre le lien et la localisation démarre.

SAM : D'accord. Voyons un peu où ça nous conduit… Disque dur trouvé.

DEAN : On avait bien besoin de ça! Ça vient du cœur de l'étoile noire.

On aperçoit sur l'écran que le disque dur se trouve dans les bureaux de Dick Roman.

 

SUPERNATURAL

 

5 HEURES PLUS TOT – DEVANT L'ENTREPRISE RRE (RICHARD ROMAN ENTREPRISES)

La jeune femme qui tentait de pirater le disque dur de Franck, arrive sur un scooter et le gare devant l'entrée. Elle retire son casque et le remplace par des écouteurs.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Elle entre et passe une carte magnétique devant un lecteur. L'écran de contrôle affiche sa photo ainsi que son nom Charlene – Charlie – BRADBURY.

Elle monte dans un ascenseur, active sa carte d'accès et appuie sur 4ème étage. Elle regarde tout autour d'elle et se met à danser.

Les portes s'ouvrent, elle sort.

Elle arrive à son bureau, allume sa lampe et pose ses écouteurs. Elle s'assoit et commence à pianoter sur son clavier. Une page s'ouvre sur son écran.

CHARLIE (dans sa tête) : Les conservateurs américains… Transfert de fonds… 10 000 dollars pour les 'Amoureux des Animaux et de la Planète'…

COLLEGUE : Ça a été hier soir? Est-ce que tu es consciente que pour moi c'est vital de vivre ta vie par procuration?

CHARLIE : Et pour y croire, tu veux voir des photos?

Elle lui tend son téléphone.

Plan sur l'écran de Charlie.

CHARLIE (dans sa tête) : Amoureux des animaux – transfert. Merci.

COLLEGUE : T'as rencontré quelqu'un à une soirée de charité?

CHARLIE : Faut être nulle pour pas réussir à conclure à un meeting sur le droit à la procréation.

COLLEGUE : Alors… C'est légal, ton truc?

CHARLIE : On était deux adultes consentants!

COLLEGUE : Non. Ce que tu fais là!

Plan sur l'écran de Charlie.

CHARLIE (dans sa tête) : Merci pour votre don.

COLLEGUE : Pourquoi t'attends toujours d'être ici pour enfreindre la loi?

CHARLIE : Hum…je préfère le très haut débit.

COLLEGUE : Tu sais bien que si Pete s'en aperçoit il te renverra ou il appellera la police.

CHARLIE : Il te fait aussi peur qu'un Bisounours! Ça va faire un mois que je fais ce genre de transfert et je ne laisse aucune trace, Harry. Tu peux me croire!

PETE : Charlie!

Charlie et Harry se lève et passe la tête au-dessus de la cloison.

PETE : Venez dans mon bureau. Tout de suite.

HARRY : Euh…je, je…je t'aime!

CHARLIE : Je sais.

Charlie entre dans le bureau de Pete. Dick Roman est là.

DICK : Charlie BRADBURY? Dick. Asseyez-vous.

Elle s'assoit, nerveuse.

CHARLIE : Euh…

DICK : Voyez-vous, Charlie,  je suis chef d'entreprise depuis ce qui semble être une éternité. Depuis la nuit des temps, comme on dit. J'ai toujours eu une vision et je m'apprête enfin à réaliser ce rêve. Sans vouloir me vanter, je vais manger tout cru le monde entier. Et je ne permettrais pas que mon projet soit mis à mal, surtout pas à cause des actions d'une personne aussi insignifiante qu'une fourmi.

CHARLIE : Monsieur, je-je vous jure que je vais tout remettre en ordre. Mais me renvoyez pas!

DICK : Vous savez de quoi elle parle?

PETE : Euh…

DICK : Ca à un rapport avec les sites que vous piratez? Je trouve ça vraiment remarquable. Comment quelqu'un qui n'a pas terminé le lycée peut-il devenir l'un des esprits les plus brillants de Roman Entreprise?

CHARLIE : Et bien…euh…pour être ho-honnête j'ai toujours eu d'énormes problèmes avec l'autorité mais rien à voir avec vous. Et, euh, je-je me suis rendue compte que la seule façon de pouvoir m'accepter c'était de…euh, de me rendre indispensable. Désolé.

DICK : Si vous saviez comme ça me fait plaisir d'entendre ça. Vous avez cette petite étincelle qui rend les humains tellement uniques. Mais ce n'est pas donné à tout le monde. La plupart des gens peuvent être remplacés mais pas les gens comme vous. Vous êtes impossible à dupliquer.

CHARLIE : Du-dupliquer?

Dick s'empare du disque dur posé sur le bureau.

DICK : Prenez-le comme un compliment. Ceci appartient à un dénommé Franck DEVEREAUX. Il pensait pouvoir faire couler mon entreprise. Mais il avait tort. J'ai déjoué ses plans et j'ai pu avoir son disque dur qui est crypté, comme vous dites vous autres les hackers. Décryptez-le et rapportez-le-moi.

CHARLIE : Oui je m'en charge et-et je vous remercie.

DICK : Je vous en prie. Vous avez trois jours ou c'est la porte. Ravie d'avoir fait votre connaissance.

Dick sort du bureau.

CHARLIE : Eh…je rêve pas, là.

 

Charlie est sorti de la pièce et revient à son bureau. Harry la suit.

CHARLIE : Dick Roman m'a donné du boulot.

HARRY : Et c'est…c'est bon signe?

CHARLIE : Ça veut dire que l'œil de Sauron est sur moi.

HARRY : Ah bon…d'accord. Si tu me cherches tu me trouveras dans le Comté.

Charlie branche le disque dur à son ordinateur et regarde sa figurine Hermione.

CHARLIE : Allez Hermione, ça va être à nous de jouer.

Elle commence son travail avec le disque dur.

CHARLIE (lit dans sa tête) : Mot de passe… Accès refusé…

Elle continue à taper rapidement sur le clavier. Des tonnes de lignes apparaissent à l'écran.

CHARLIE (lit dans sa tête) : Accès refusé… Accès refusé… Erreur, accès refusé…

VOIX ELECTRONIQUE : Que diriez-vous d'une petite partie d'échec?

CHARLIE (lit dans sa tête) : Guerre thermonucléaire globale.

CHARLIE : C'est quoi ça? C'est une blague! Wargames?

Elle recommence à taper :

"Bonjour Professeur FALKEN"

CHARLIE : On ne me bat pas aussi facilement. Tu devrais le savoir? C'est beaucoup plus simple que la chambre des secrets!

Elle check avec sa figurine Hermione.

CHARLIE : Bien joué!

L'écran tressaute.

VOIX ELECTRONIQUE : Vous voulez faire un jeu?

Une alerte s'affiche à l'écran.

VOIX ELECTRONIQUE : Bien essayé. Zéro charisme.

Charlie regarde de nouveau vers sa figurine.

CHARLIE : Retour à la case départ.

 

SAM (hors champ): Voyons un peu où ça nous conduit!

 

 

 

MAINTENANT - INTERIEUR DE LA CABANE

SAM : Disque dur trouvé.

DEAN : On avait bien besoin de ça! Ça vient du cœur de l'étoile noire. Allez direction Chicago!

Dean se lève pour partir.

BOBBY : Attendez! Pas si vite. Vous voulez débarquer comme ça alors qu'ils connaissent vos tronches. On pourrait leur expédier la flasque. Ça me permettrait de ma balader dans leurs locaux. Après tout, Dick peut pas me tuer deux fois! Quoi? Vous avez un meilleur plan?

Sam et Dean ne veulent pas répondre.

BOBBY : C'est pas parce que je suis mort que je suis plus capable de faire mon job correctement.

SAM : Bobby. C'est là que Dick travaille.

DEAN : Ce que Sam essaie de te dire c'est qu'est-ce qui se passera si tu tombes sur Dick et que…tu décides…de te venger de lui? Tu sais que c'est pas une chose que tu arriveras à contrôler.

BOBBY : Oh ça va! Vous allez me lâcher les baskets! Vous préférais que j'attende que ça se passe?

SAM : On est vraiment désolé, Bobby.

Sam et Dean sortent laissant Bobby à l'intérieur.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Charlie est endormie à son bureau. Harry arrive derrière elle.

HARRY : Je rêve ou t'as dormi ici?

Elle se réveille.

HARRY : Je vais aller nous prendre un café. Je peux sucrer le tien avec du crack.

CHARLIE : Ce serait sympa.

L'ordinateur de Charlie essaye toujours de décrypter le disque dur. Un bip sonore se produit. L'accès est autorisé.

CHARLIE : C'est pas trop tôt!

Elle découvre différents dossiers.

CHARLIE : Collecte de fonds… Monstres… Clones… Faits… Mais c'est qui cet abruti?

Un autre dossier attire son attention 'Richard Roman Entreprise'.

CHARLIE : Fait pas ça! Roman t'as demandé de lui rapporter tout de suite.

Elle jette un œil à sa figurine Hermione.

CHARLIE : Ouais, t'as raison. Comme d'habitude!

Elle clique sur le dossier et des dizaines d'articles concernant Dick Roman s'affichent. Elle se concentre sur des notes prises à la main dans un journal.

CHARLIE : C'est quoi ça, un Léviathan?

VOIX DE FRANCK : Ce qu'il faut savoir des Léviathans c'est que ces monstres sont aussi anciens que la nuit des temps. Ils sont très puissants. Le borate de sodium, plus connu sous le nom de Borax. Aspergez les avec un peu de ce produit et répéter l'opération autant qu'il le faut… L'un des moyens de les neutraliser est de les décapiter, de mettre leur tête dans un carton et de la séparer du corps… N'appelez pas les renforts et envoyez le sur la lune si il le faut… Leur puissance dépasse celle de toutes les autres créatures. C'est la raison pour laquelle ils ne meurent pas facilement… A l'instar des polymorphes, ils peuvent rendre votre apparence et s'accaparer votre mémoire… Leur grand manitou, c'est Monsieur Dick ROMAN. C'est lui qui mène la danse.

Charlie appuie sur un bouton pour arrêter. Elle est abasourdie mais décide de remettre en route la bande audio.

VOIX DE FRANCK : Si vous en coupez un, vous verrez un liquide noir visqueux. Vous êtes passés de l'autres côté du miroir… Le sang est noir et le noir est sang. Ne lui tournez pas le dos. Sauvez-vous immédiatement et quittez le pays.

Charlie appuie sur le bouton Echap de son clavier pour tout faire disparaitre de son écran. Elle se lève et va jusqu'au bureau de Pete pour voir qu'il est vide.

HARRY : Alors, ça roule?

Il lui tend sa tasse de café.

CHARLIE : J'ai passé les dernières 24 heures à pirater le disque dur d'un malade. Tu sais où est Pete?

HARRY : Euh, il est probablement allé fumer une clope sur le parking.

 

PARKING SOUTERRAIN DE RRE

Pete marche va chercher ses cigarettes dans sa voiture. Il se retourne et se retrouve face à Dick et un autre homme.

DICK : Est-ce que ça avance sur le disque dur?

PETE : Euh…ça avance. Charlie y a passé toute la nuit.

DICK : Vous savez c'est très important pour moi. Je veux absolument que vous la gardiez à l'œil.

PETE : Bien sûr. Vous pouvez compter sur moi.

DICK : Non, ça j'en doute fort, Pete. Prenez Bruce Springsteen, le grand Dean Martin ou notre petite Charlie. Voilà des gens qui sont irremplaçables! Vous, vous êtes plutôt du genre Justin Bieber ou Joe Biden. Vous n'avez rien de particulier. Vous n'avez absolument aucune valeur. Sauf pour l'estomac de Daryl.

Daryl s'approche de Pete et lui agrippe le bras. Il prend son apparence et le dévore. Charlie qui a tout vu, se retourne et s'en va sous le choc.

 

APPARTEMENT DE CHARLIE

Charlie entre, prend un sac de voyage et commence à le remplir. Son téléphone sonne.

CHARLIE : Allo, Pete. Je suis désolé d'être partie sans vous avoir prévenu. Non, c'est rien. Simplement…j'ai un peu mal au ventre. C'est…un problème de filles. Je serais là demain à la première heure. Je dois vous laisser, j'ai des crampes.

Elle voit sa figure de Dark Vador bougeait toute seule. Elle se précipite vers la porte et tombe sur Dean.

DEAN : Je ne vous veux aucun mal.

CHARLIE : Ne m'approchez pas… (elle attrape une épée)…espèce de polymorphes!

SAM : On n'est pas des polymorphes.

Charlie frappe Sam avec l'épée et cette dernière se casse en deux.

SAM: Aïe!

Dean lui reprend l'épée des mains.

DEAN : On n'est pas des Léviathans! Vous en voulez la preuve. Vous savez ce que le Borax à comme effets sur eux?

CHARLIE : Oui.

DEAN : Sam!

Sam tend sa main et Dean lui verse du Borax dessus puis il s'en verse aussi sur lui.

DEAN : Alors? A vous!

Dean donne le Borax à Charlie et elle s'en verse sur la main.

DEAN : Parfait.

CHARLIE : Je peux savoir qui vous êtes?

 

 

Un spot commercial commence avec des images de l'Amérique.

VOIX OFF MASCULINE : Les Etats-Unis, une nation en perpétuelle expansion, une nation de travailleurs assidus. Et soyez certain que personne ne travaille plus dur pour vous que Sucrocorp. Chez nous, à Sucrocorp, nous avons fait de votre bien-être, notre plus grande priorité. Sucrocorp – mangez bien, vivez bien.

 

 

APPARTEMENT DE CHARLIE

Sam et Dean sont assis sur le canapé du salon.

CHARLIE : Si j'ai bien compris, vous êtes des chasseurs de monstres. Ce qui veut dire qu'il y a d'autres monstres? Non. Ne dites rien, c'est pas la peine. Bon, je sais que vous avez localisé le disque dur grâce au système GPS mais le truc c'est que je l'ai laissé au bureau. Comment vous m'avez retrouvé, moi?

SAM : Euh…

Il ouvre son ordinateur portable et lui montre une vidéo où on la voit à son bureau.

CHARLIE : Ce salaud a piraté ma webcam!

DEAN : Bienvenue dans le monde Franck.

CHARLIE : Ça fait peur…mais c'est bien joué! Vous êtes en train de me dire que tout ce que j'ai trouvé dans le disque dur était vrai?

DEAN : Tout ça et bien plus encore.

SAM : Attendez. Ça vous a demandé combien de temps pour le craquer?

CHARLIE : Une journée.

SAM : Y'a des choses que vous ne savez pas pirater?

CHARLIE : Pas encore.

SAM : Les emails de Dick Roman?

CHARLIE : Pourquoi je… Ah, c'en est un lui aussi!

SAM : Non, c'est lui le grand chef.

CHARLIE : Qu'est-ce qu'ils veulent exactement? Nous voler nos ressources, nous asservir?

DEAN : Disons plutôt qu'ils veulent faire des humains un gros tas de viande.

CHARLIE : Ah... Non, c'est une blague!

Dean la regarde avec un sourire.

CHARLIE : C'est sérieux? D'accord, je vais faire ce que vous m'avez demandé. Qu'est-ce que je dois chercher?

DEAN : Pour commencer, tout ce qui peut être lié à des sites de fouilles archéologiques.

CHARLIE : Un truc à la Indiana Jones?

DEAN : Tout ce qu'on sait c'est que Dick fait des fouilles un peu partout dans le monde et on aimerait bien savoir pourquoi.

CHARLIE : C'est dingue, hein! Je passais une superbe semaine, j'ai rencontré quelqu'un, j'ai téléchargé le nouvel album de Robyn. Tout se passait très bien. Oh, pas de bol!

SAM : Ecoutez, on sait que ça doit être dur pour vous de …

CHARLIE : Non pas ça. Ça! Il se trouve que la boite mail de Dick n'est pas sur le réseau. Elle est sur un serveur privé. Dans son bureau.

DEAN : Et alors?

CHARLIE : On ne peut y accéder qu'avec son téléphone ou en étant sur place.

DEAN : Vous voulez dire que pour pirater sa boite mail il faut qu'on aille dans son bureau?

CHARLIE : Vous ne pourrez pas rentrer. A moins qu'une personne… Oh, mais c'est hors de question que je m'implique, je veux continuer à bosser et… Vous pensez que j'ai des chances de rester en vie après avoir vu le contenu de ce disque?

SAM : Vous savez que non.

CHARLIE : Bon a-alors, en résumé, je commence par effacer le disque dur pour nous protéger tous les trois et ensuite je reprends le cours de ma vie. Quoi?

DEAN : C'est pas aussi simple. Vous êtes dans son collimateur ce qui veut malheureusement dire que votre vie d'avant n'existe plus.

CHARLIE : Je vais mourir? J'aurais dû accepter le poste de développeur de jeux vidéo.

SAM : Ecoutez…Charlie. Vous avez tout à fait le droit de refuser de nous aider. Après tout vous ne vous êtes pas porté volontaire.

CHARLIE : Parfaitement, oui. Absolument. Mais…maintenant je suis volontaire.

SAM : Quoi?

CHARLIE : Je dois retourner sur place de toute façon, pour effacer le disque de Franck. Alors, je peux aussi entrer dans le bureau de Dick.

SAM : Vous en êtes sûr?

CHARLIE : Non. Mais ces choses vont dévorer toutes les personnes que j'aime. Je serais vraiment débile de les laisser faire. Le problème c'est que je ne suis jamais entrée nulle part par effraction dans la vraie vie. Alors, euh…vous avez un plan?

DEAN : Vous avez le Wifi?

CHARLIE : Oui.

Sam et Dean viennent s'assoir autour de la table avec Charlie.

DEAN : Vous pouvez entrer dans le système de sécurité?

CHARLIE : je peux nous relier à n'importe quelle caméra de surveillance, vous inquiétez pas.

DEAN : Commençons par ça!

On aperçoit Bobby debout qui les regarde.

SAM : Et vous avez un pass pour entrer?

CHARLIE : Oui. Je pourrais pas faire de double mais ça va permettre d'accéder au bureau de Roman.

 

EXTERIEUR ENTREPRISE RRE

Un van noir est garé devant l'entrée.

 

INTERIEUR DU VAN

DEAN : Comment ça se passe?

SAM : Très bien dans la mesure où elle a tout organisé. Regarde ça!

Sam est sur l'ordinateur de Charlie.  Il fait apparaitre sur l'écran les vidéos de sécurité du bâtiment.

SAM : Je peux installer une boucle préenregistrée sur chacune des caméras. Et grâce à ça, elle aura un quart d'heure devant elle.

DEAN : Un quart d'heure c'est pas long comme avance.

SAM : Non, mais elle a dit que si ça lui prenait plus de temps, elle mériterait de se faire dévorer.

DEAN : Hum! Elle assure.

Une des vidéos de surveillance montre Charlie attendant à l'extérieur du bâtiment.

DEAN : Qu'est-ce que c'est que ça? Ah, l'enfoiré.

SAM : Quoi?

DEAN : Regarde la poche de son sac.

Sam fait un zoom et on y voit la flasque de Bobby.

SAM : Bobby! Attends, tu crois qu'il aurait…

DEAN : Profiter de la ballade au lieu de se tenir à carreaux? Oui. Qu'est-ce qui lui ai passé par la tête?

SAM : Il agit sans réfléchir. Qu'est-ce qu'on fait? On annule l'opération?

DEAN : Non, on peut plus attendre.

 

EXTERIEUR ENTREPRISE RRE

Charlie est toujours dehors. Elle fredonne.

DEAN (dans l'oreillette) : Charlie, c'est Dean. Vous chantez?

CHARLIE : Ouais, je chante quand j'ai la trouille. Me jugez pas!

Les scènes alternent entre Dean et Sam qui sont dans le van et Charlie.

DEAN : Non, non. Je vous juge pas du tout. Regardez ce qu'il y a dans la poche latérale de votre sac.

Elle regarde et trouve la flaque. Elle dévisse le bouchon et boit une gorgée.

CHARLIE : Merci… Bonne idée.

DEAN : Pas de problème. Il se trouve que c'est un héritage de famille, une sorte de porte-bonheur. Alors, euh, prenez-en le plus grand soin.

CHARLIE : Ok, bien reçu. Faut que je me jette à l'eau.

Elle ne bouge pas.

DEAN : Euh… Charlie? Qu'est-ce que vous attendez?

CHARLIE : Je suis bloquée, je peux pas bouger.

DEAN : Vous allez y arriver.

CHARLIE : Je suis désolé, je ne suis pas une espionne. Non, je ne peux pas faire ça. Je peux pas. Je suis pas capable.

Sam prend le téléphone de Dean.

SAM : Charlie, salut c'est Sam.

CHARLIE : Je suis désolé, Sam. Je pensais être à la hauteur mais…

SAM : Ca va aller. Qui est votre personnage préféré dans Harry Potter?

CHARLIE : Hermione.

SAM : Hermione, très bien. Est-ce que Hermione a baissé les bras quand Sirius Black a eu des problèmes? Ou quand Voldemort a attaqué Poudlart?

DEAN : Tu déconne là?

SAM : Attends.

CHARLIE : Non, bien sûr que non.

SAM : Qu'est-ce qu'elle a fait?

CHARLIE : Elle-elle a tout défoncé. Elle sauve les fesses d'Harry dans presque tous les livres. Ce qui l'empêche pas de finir avec…

SAM : Euh… Oui, oui c'est pas le sujet. Vous dîtes qu'elle a tout défoncé et vous qu'est-ce que vous allez faire?

CHARLIE : Moi aussi je vais tout défoncer.

SAM : Ah, c'est cool.

Sam redonne le téléphone à Dean.

DEAN : Bien vu, Dumbledore de médeux!

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Charlie entre dans le bâtiment et passe le poste de sécurité. Sa fiche personnelle s'affiche sur l'écran du garde. Elle entre dans l'ascenseur, glisse son pass et appuie sur le bouton du 4ème étage.

 

VAN

Sam et Dean regardent les vidéos de surveillance. Sur un des écrans, on aperçoit Charlie dans l'ascenseur.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

L'ascenseur s'ouvre  et Charlie en sort.

 

VAN

Sam appuie sur une touche de l'ordinateur pour que la vidéo de l'ascenseur vide passe en boucle.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

L'agent de sécurité est toujours à son poste de surveillance. Un de ses écrans se brouille et il tapote l'écran. Charlie entre de nouveau dans l'ascenseur. Elle change la bande passante de son pass et l'active. Elle appuie sur le bouton du 11ème étage. L'écran de surveillance de l'agent est redevenu normal, l'ascenseur est vide.

CHARLIE : Je suis entrée… J'ai toujours eu envie de dire ça!

 

VAN

DEAN : Vous êtes dans les temps. Continuez.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Bobby est dans l'ascenseur avec Charlie. Il la regarde. Les portes s'ouvrent au 11ème étage et Charlie sort. Elle avance dans le couloir mais se plaque contre un mur quand elle aperçoit un garde.

CHARLIE : Eh… Y'a un gros malabar qui bloque la porte du bureau de Roman. Qu'est-ce que je fais?

 

Les scènes alternent entre le van où se trouvent les deux frères et l'endroit où se trouve Charlie.

 

DEAN : Attendez qu'il parte.

Le garde s'assoit et lit un magazine.

CHARLIE : Il a pas l'intention de bouger.

DEAN : Très bien. Vous bossez là tous les jours, vous le connaissez?

CHARLIE : Si on veut. Je l'ai déjà vu mais je ne suis jamais allé lui parler.

DEAN : Et quand vous croisez son chemin, est-ce qu'il vous regarde dans les yeux ou est-ce qu'il fait pas attention à vous?

CHARLIE : Est-ce qu'il me regarde? C'est difficile à dire, euh…je sais pas trop. Il a toujours le sourire en tout cas mais je sais pas si…

DEAN : Voilà ce que vous allez faire. Vous allez vous approcher et vous allez le draguer pour qu'il vous laisse passer.

CHARLIE : Ça m'étonnerait. C'est pas du tout mon genre.

DEAN : Tant pis, va falloir prendre sur vous.

CHARLIE : Non, ce que je veux dire c'est que c'est pas une nana.

DEAN : Oh… Ah, euh… Et pourquoi pas l'imaginer avec des nibards. Ça vous irait?

CHARLIE : C'est pire.

DEAN : Et ben, j'en - j'en sais rien. Ah si, est-ce que vous avez des tatouages? Faites-les lui reluquer un peu. Tous les tatouages sont sexy.

CHARLIE : J'en ai un de la princesse Leïa en bikini à cheval sur un dé à 20 faces.

Dean regarde Sam avec un air déconcerté.

CHARLIE : J'avais trop bu et j'étais en plein Comic-Con.

DEAN : Oh, pas grave. On est tous passé par là. Bon, euh, faîtes ce que je vous dis.

CHARLIE : D'accord.

Elle entre dans la pièce où se trouve le garde.

DEAN : Commencez par sourire.

Elle se force à sourire et avance.

DEAN : Relax. Dîtes vous que vous venez de rentrer à la maison et que Scarlett Johansson vous attends.

Charlie se détend. Elle arrive devant le garde qui se lève.

GARDE : Je peux vous aider mademoiselle?

CHARLIE : Bonsoir… (Elle lit son prénom sur son badge)…Bill. Charlie du service informatique.

Elle lui montre sa carte.

BILL : Ah. On a des horaires de folie.

CHARLIE : Exactement comme vous. Enfin…quand vous êtes pas en salle de muscu. On dirait que vous aimez soulever la fonte.

BILL : J'essaie d'aller à la salle de sport trois fois par semaine pour retrouver mon poids de combat. C'est tout.

DEAN : Ça se voit tout de suite vous avez un super corps.

Sam se retourne pour regarder son frère.

CHARLIE : Ça se voit tout de suite vous avez un super corps.

DEAN (à Sam) : Et toi tu gardes ça pour toi. (A Charlie) Vous faîtes autre chose de votre temps libre comme inviter des filles à boire un verre?

CHARLIE : Et…vous faîtes autre chose de votre temps libre comme inviter des filles à boire un verre?

DEAN (à Sam) : Arrêtes de te marrer Sammy!

CHARLIE : Arrêtes de te marrer Sammy! Euh… Vous connaissez pas ce bar, le Arrêtes de te marrer Sammy? Les gens qui vont là-bas sont trop sexy. Puis comme on dit vaut mieux trop que pas assez…

DEAN : Arrêtez de parler Charlie!

CHARLIE : Arrêtez de parler Charlie. D'accord… Alors, on parlait de sortir un soir pour aller boire un verre, voire plusieurs.

BILL : Euh…avec joie. Ouais j'en serais ravi.

CHARLIE : Cool. Je vous laisse choisir la date. Au fait je peux vous demander un petit service. Les toilettes pour dames du rez de chaussé sont dégueulasses j'ai le droit d'utiliser celles du directeur pour me repoudrer le nez? Hein?

BILL : Bien sûr. Oui, pourquoi pas. C'est la première porte à droite au fond du couloir.

Charlie lui fait un clin d'œil et s'en va. Elle arrive dans le couloir.

CHARLIE : Je me sens sale.

DEAN : Vous n'êtes pas la seule.

CHARLIE : L'aigle s'est envolé. Je coupe la communication.

DEAN : Dîtes-nous quand c'est fait.

 

L'écran se divise en deux : une partie sur Sam et Dean et l'autre partie sur Charlie entrant dans le bureau de Roman.

SAM : Ils nous restent plus qu'à attendre.

DEAN : Mouais.

 

Charlie met des gants et s'assied au bureau de Roman. Elle branche une clé Usb à l'ordinateur et commence ses recherches.

CHARLIE (à elle-même) : Mot de passe.

Un logiciel se lance pour trouver le mot de passe de Roman.

CHARLIE (à elle-même) : Gagnant. Quoi? Qu'est-ce que c'est que ce mot de passe à la noix? C'est n'importe quoi. Pauvre type!

 

L'écran se divise une nouvelle fois : Une partie sur Charlie et l'autre partie sur Bill qui a repris sa lecture.

CHARLIE (à elle-même) : Copier email de serveur privé à clé Usb.

Le téléchargement commence. Bill regarde sa montre puis se lève.

Le téléchargement est à 20%.

 

VAN

Sam remplit des bouteilles avec du Borax tandis que Dean regarde les vidéos de surveillance.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Bill arrive devant la porte des toilettes et frappe.

Bobby est dans le bureau avec Charlie.

BOBBY : Allez, c'est parti. C'est l'heure de jouer les Yodas.

 

L'écran se divise : une partie sur Bill dans le couloir et l'autre partie sur Charlie. La porte du bureau de Dick Roman se ferme et se verrouille. Bill et Charlie regardent tous deux dans cette direction.

 

VAN

Dean est toujours devant son écran.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Bill se dirige vers le bureau de Roman et essaie d'ouvrir la porte. Le téléchargement en est à 65 %. Bill utilise ses clés pour déverrouiller la porte et entre. Le téléchargement est à 70%.

Bill regarde dans la pièce et est sur le point de sortir mais il aperçoit le sac de Charlie sur le bureau. Il se dirige vers celui-ci et Charlie sort d'une pièce voisine en s'essuyant les mains sur ses vêtements.

CHARLIE : Salut vous.

BILL : Qu'est-ce que vous faîtes ici?

CHARLIE : Vous m'avez dit la première porte à gauche.

BILL : Non j'ai dit la première à droite.

CHARLIE : Ah c'est tout moi. J'ai vraiment une petite tête. Vous savez ce que j'ai oublié d'autre?

Elle se retourne et prend un stylo sur le bureau de Roman. Elle regarde le reflet de l'ordinateur dans la fenêtre. Le téléchargement est à 93%.

CHARLIE : Vous donnez mon numéro de téléphone!

Elle attrape la main de Bill et lui écrit sur dessus.

BILL : Faut pas qu'on reste là! Monsieur Roman n'aime pas qu'on entre dans son bureau.

CHARLIE : Oh, bah c'est pas étonnant quand on voit l'état de ses toilettes.

Elle se retourne de nouveau pour regarder le reflet et reposer le stylo. L'écran affiche 100%. Elle récupère discrètement sa clé Usb et son sac.

CHARLIE : Allez je me sauve. Appelez-moi!

 

VAN

DEAN : Oh, c'est trop génial. D'ailleurs, à partir de maintenant on va changer nos plans. Nous on va rester planqués et on envoie la mistinguette faire le boulot pour nous.

Sam remplit toujours ses bouteilles.

 SAM : Toutes les gueules béantes de la planète nous connaissent. Combien tu crois qu'il y en a dans ce bâtiment? On n'ira pas plus loin que le hall d'accueil.

Il se rapproche de Dean.

DEAN : Ouais, je sais. Mais c'est pas pour autant que je suis fier d'envoyer Veronica Mars.

SAM : Elle va s'en sortir. Sinon faudra y aller. On n'a pas le choix.

DEAN : Ouais t'as raison. On ira jusqu'au bout.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Charlie est de retour à son bureau. Elle branche la clé Usb à son ordinateur. Elle prend la flasque et boit une gorgée. Elle clique sur le dossier de la clé Usb.

CHARLIE (à elle-même) : Envoyer de clé Usb à IP Wifi.

 

VAN

CHARLIE : Allo.

DEAN : On vous écoute.

 

Les scènes alternent entre Charlie et les deux frères.

CHARLIE : Je vous envoie les fichiers qu'il y avait dans l'ordinateur de Roman.

SAM : Charlie, vous êtes un génie.

CHARLIE : Je sais. C'est un problème.

Une porte s'ouvre et Pete arrive.

CHARLIE : C'est pas vrai. Bonjour Pete. On s'approche de la date limite, hein?

PETE : Comment ça se passe?

CHARLIE : Bien. Ça avance. Je vous ferais un rapport détaillé dans quelques heures.

PETE : Très bien. Je compte sur vous pour finir dans les temps. Bon, appelez-moi si vous en avez besoin.

Pete s'en va. Charlie se rassoit à son bureau.

CHARLIE : Vous êtes toujours là?

DEAN : Charlie, c'était qui ce mec?

CHARLIE : Oh, c'était mon patron, le monstre.

DEAN : Foutez le camp!

CHARLIE : Mais je peux pas, il faut que j'ai l'air normal. Je lui ai dit que je bossais. Je peux terminer.

Elle ouvre quelques emails de Dick Roman.

CHARLIE : Vous voyez ce que je vois?

SAM : Apparemment ça fait des jours que Dick a arrêté ses fouilles.

CHARLIE : Pourquoi?

DEAN : Parce qu'il a trouvé ce qu'il voulait. Vous pouvez vérifier?

CHARLIE : Je regarde s'il n'y a pas eu de colis envoyé avion, des dépenses inhabituelles… J'ai quelque chose. Un objet dans une valise a quitté l'Iran la semaine dernière. Il a passé les trois derniers jours dans des voitures blindés ou des avions privés. Quel que soit ce truc il arrive ici-même ce soir à l'attention de Dick. Alors vous avez une petite idée de ce que c'est?

DEAN : Pas du tout mais si il tient absolument à cette chose, il faut la récupérer avant lui.

CHARLIE : L'avion atterrit dans un aéroport privé de la région. Dans moins d'une heure maintenant. Un coursier vient prendre le paquet.

DEAN : L'avion atterrit à quelle heure?

CHARLIE : Dans 42 minutes. C'est faisable?

Sam regarde l'itinéraire sur l'ordinateur.

DEAN : On va essayer. On a un dernier service à vous demander et ensuite vous vous tirez.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Dick Roman arrive dans le hall d'entrée. Il est au téléphone.

DICK : Je suis ravi de le savoir. Recontactez-moi dès que vous aurez mis la main sur le colis.

 

EXTERIEUR AEROPORT

Un Léviathan et aussi l'interlocuteur de Dick attend dans une voiture.

LEVIATHAN : Bien évidemment. Il ne devrait pas tarder. Je devrais avoir le temps de me prendre un encas.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Charlie débranche la clé Usb de son ordinateur et récupère son sac. Elle est prête à partir mais tombe nez à nez avec Roman.

DICK : Bonsoir Charlie. Ça va? J'espérais bien vous trouver ici.

 

AEROPORT

Un avion atterrit. Une valise glisse sur le sol et un des pilotes la ramasse. Un bagagiste tirant un chariot de bagages bouscule un Léviathan.

LEVIATHAN : Hé!

BAGAGISTE : Désolé.

LEVIATHAN : Faites attention.

Il récupère une valise bleue et sert la main des pilotes.

PILOTE : Merci. Bonne fin de soirée monsieur.

Le Léviathan sort de l'aéroport et monte dans une voiture qui s'éloigne.

On aperçoit Sam et Dean debout près d'une voiture. Le coffre est ouvert.

SAM : On fait quoi maintenant?

 

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Le Léviathan arrive dans le bureau de Dick avec la valise à la main.

DICK : Il me tarde de voir ça. J'attends ce moment depuis tellement longtemps.

Le Léviathan ouvre la valise mais à l'intérieur se trouve une bouteille de Borax relié à une bombe à retardement.

DICK : Qui a pu faire une chose pareille?

Le minuteur s'arrête et la bombe explose.

 

2 HEURES PLUS TÔT

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Charlie est à son bureau.

CHARLIE : Un coursier vient prendre le paquet.

Les scènes alternent entre Sam et Dean dans le van et Charlie.

DEAN : L'avion atterrit à quelle heure?

CHARLIE : Dans 42 minutes. C'est faisable?

DEAN : On va essayer. On a un dernier service à vous demander et ensuite vous vous tirez.

CHARLIE : Qu'est-ce qui vous faut?

DEAN : Plus de temps.

CHARLIE : D'accord, je vais vous en donner un peu.

CHARLIE : Dick va recevoir un mail du service Déplacement lui indiquant que la valise est toujours en chemin mais qu'elle arrivera une demi-heure en retard à cause des intempéries.

Elle envoie le mail avec succès. Elle se lève et regarde autour d'elle avant de se rassoir.

CHARLIE : Il ne me reste plus qu'à vous effacez du disque dur et ensuite je mets les voiles.

DEAN : Contactez-nous quand c'est fait.

CHARLIE : je vous enverrai un texto de la frontière.

 

AEROPORT

Une valise glisse sur le sol et un pilote la ramasse. Un bagagiste tirant un chariot de bagages bouscule un Léviathan.

LEVIATHAN : Hé.

BAGAGISTE : Désolé.

LEVIATHAN : Faîtes attention.

Un bagagiste dépose une valise bleue sur le sol. Nous voyons, cette fois, qu'il s'agit de Sam.

 

La scène se répète à nouveau :

LEVIATHAN : Hé. Faites attention!

Sam accroupi sort discrètement une autre valise de l'avion mais grise.

Il l'échange avec la valise bleue. Il remet la grise sur le chariot de bagages.

Le Léviathan prend la valise bleue. Sam récupère la valise grise sur le chariot et rejoint Dean, lui aussi habillé en bagagiste.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Charlie débranche la clé Usb de son ordinateur et récupère son sac. Elle est prête à partir mais tombe nez à nez avec Roman.

DICK : Bonsoir Charlie. J'espérais bien vous trouver ici.

CHARLIE : Bonsoir…Monsieur Roman.

DICK : Je vous en prie. Dick.

Pete s'approche.

DICK : Tout va bien, Pete? Allez donc manger un morceau.

Pete s'en va.

DICK : Montrez-moi ce que vous avez trouvé!

 

EXTERIEUR AEROPORT

Sam et Dean sont debout près d'une voiture. Le coffre est ouvert.

SAM : On fait quoi maintenant?

DEAN : On regarde ce qu'on a gagné.

Dean prend la valise et ferme le coffre. Il pose la valise sur le coffre et l'ouvre. Un objet est recouvert d'un morceau de tissu. Dean le découvre.

SAM : On aurait…volé un morceau…d'argile rouge.

DEAN : Très bonne question. Mais je préfère qu'on y réponde à des milliers de kilomètres. Je me demande où est Charlie?

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Charlie est de nouveau assise à son bureau. Son téléphone vibre. Elle le regarde mais ne décroche pas. Dick Roman est debout derrière elle.

DICK : Alors il n'y a rien sur mon entreprise?

CHARLIE : Euh…

DICK : Bon. Vérifiez s'il y a un Sam ou un Dean.

CHARLIE : Vous pouvez répéter?

DICK : Sam et Dean WINCHESTER. Vérifiez s'il y a des infos sur eux.

CHARLIE : D'accord.

Alors que Charlie commence sa recherche, Bobby apparait derrière eux.

BOBBY : Dick Roman… Doucement. La fille est en danger. Tu dois la protéger.

DICK : C'est moi ou la température a baissé d'un seul coup?

CHARLIE : C'est vrai qu'il fait froid.

DICK : Je vais faire vérifier la clim. Je ne voudrais pas que vous tombiez malade.

BOBBY : Espèce de pourriture de… Du calme Bobby. Prends sur toi!

CHARLIE : Aucun résultat. Il n'y a rien sur les Winchester.

DICK : Si des données avaient été effacées du disque dur, vous pourriez me le dire?

CHARLIE : Pas si on les a effacés correctement.

Dick regarde Charlie qui baisse la tête.

DICK : Ça demande des compétences. Envoyez-moi toutes les données.

CHARLIE : Oui, bien sûr.

DICK : Je suis curieux de savoir comment vous avez fait ça?

CHARLIE : Hein… Fait quoi?

DICK : Décrypter l'indécryptable. Expliquez-moi comment vous avez procédé sans entrer dans les détails techniques.

CHARLIE : Et bien…rien n'est indécryptable. Je vous assure. Rien n'est en sécurité. Il suffit de se donner un peu de mal.

DICK : Rien n'est en sécurité, c'est bien dit! Mais vous ne répondez pas à ma question, Charlie. Cette flamme qui vous anime, elle est vraiment très rare. Les personnes qui en sont dotées sont capables d'inventer des choses telles que des tablettes, des virus et Dieu sait si vous êtes compétente dans votre domaine. D'où ça vient? Car même si j'implantais tout votre savoir dans le cerveau de quelqu'un d'autre, il ne vous arriverait pas à la cheville.

CHARLIE : Je dois être inclonable alors.

DICK : Oui et ça me gêne au plus haut point.

Le téléphone de Dick sonne et il décroche.

DICK : Oui, j'écoute… Fantastique! Apportez la moi tout de suite dans mon bureau.

Il raccroche.

DICK : J'aimerais bien reprendre cette conversation. Ne bougez pas, voulez-vous? Je reviens dans une seconde.

Dick part, Charlie récupère son sac ainsi que son téléphone et part en vitesse. Elle descend les escaliers en courant.

 

Au même moment, le Léviathan arrive dans le bureau de Dick Roman avec la valise.

 

Charlie continue de descendre les escaliers.

 

Le Léviathan ouvre la valise pour y découvrir la bombe de Borax qui explose.

 

Charlie se précipite vers les portes d'entrée du bâtiment.

 

Le Léviathan est au sol avec le visage brûlé. Dick Roman prend un mouchoir et l'utilise pour décrocher le téléphone sur son bureau. Son visage est également brûlé.

DICK : Apparemment rien n'est en sécurité. Bouclez immédiatement les issues. Que personne ne sorte.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Charlie court vers les portes mais elles sont fermées. Dick Roman et Pete se trouvent dans l'ascenseur qui descend. Bobby place ses mains sur les portes vitrées de sortie. Le verre se brise mais reste en place. Pete sort de l'ascenseur tandis que Dick Roman continue de regarder Charlie.

PETE : Où tu crois aller comme ça?

Dick Roman est sorti de l'ascenseur. Bobby pousse Pete qui s'écrase sur Charlie, la faisant tomber sur le sol. Bobby pousse Dick Roman contre le comptoir d'accueil.

Charlie est toujours à terre et se tient le bras.

Sam et Dean passent à travers les vitres brisées pour entrer. Le gardien de sécurité s'approche.

CHARLIE : Dean, c'est un des leurs!

Dean asperge Pete de Borax tandis que Sam frappe le gardien. Pete hurle en se tenant le visage au sol. Sam prend Charlie dans ses bras.

DICK : Je comprends mieux maintenant. Tu traines avec les mauvaises personnes petite.

Il commence à avancer. Sam et Dean se dirigent vers la sortie. Bobby apparait devant Dick.

BOBBY : Pas si vite, Dick.

Bobby pousse brutalement Dick en arrière. Il décolle du sol et va frapper un tableau d'affichage avent de retomber au sol. Sam et Dean voient Bobby apparaitre puis disparaitre aussi vite. Dick se redresse.

DICK : Allez le fantôme, ça suffit. Tu vas me montrer ton visage. Qu'on se batte comme de vrais montres.

Il essaie de se relever mais retombe de suite vers le sol.

DICK : Ha, ha, ha! Tu peux le refaire, j'adore. Ça me chatouille!

SAM : Dean, faut pas traîner. Allez, dépêches!

Sam, Dean et Charlie quittent le bâtiment. Dick se relève.

 

INTERIEUR VOITURE

Dean est au volant, Sam sur le siège passager et Charlie est sur la banquette arrière.

DEAN : Charlie, parlez-nous! Ça va?

CHARLIE : Pas vraiment. Pourquoi pas l'avoir tué?

SAM : On n'a pas encore les moyens. Mais ça va venir.

CHARLIE : Pour tuer les méchants il faut toujours une épée spéciale. Oh la…bon je vais vous laisser, je crois que je vais m'évanouir.

Charlie s'allonge et Bobby apparait sur la banquette arrière.

 

INTERIEUR ENTREPRISE RRE

Dick Roman entre dans son bureau, il est au téléphone, en colère.

DICK : Parce qu'ils l'ont récupéré. Remettez la main dessus avant qu'il découvre de quoi il s'agit. Imbécile!

Le Léviathan à la valise se relève doucement. Dick Balance le téléphone par terre.

LEVIATHAN : Pitié ne me faites pas porter le bavoir.

DICK : Le bavoir? Je ne vois pas pourquoi je me passerais d'un bon plat.

Dick attrape le Léviathan par les épaules. Son visage se transforme et il penche la tête vers son congénère.

 

GARE ROUTIERE – JOUR

Un homme entre dans la gare et laisse passer Charlie et les deux frères.

CHARLIE : Merci

DEAN : Merci

CHARLIE : Ah, au fait j'ai laissé votre flasque sur votre banquette arrière. J'ai jamais rien vu d'aussi pourri comme porte bonheur.

Dean donne le sac de voyage à Charlie.

DEAN : Et voilà.

CHARLIE : Merci.

SAM : On ne sait pas comment vous remercier pour tout ce que vous avez fait.

CHARLIE : Je crois que j'ai une petite idée. Ne me contactez plus jamais. Jamais, d'accord?

Charlie et Sam se serrent la main.

SAM : Ouais, d'accord.

Charlie et Dean se serrent la main.

DEAN : Essayez de vous faire la plus discrète possible.

CHARLIE : C'est pas la première fois que je disparais.

Sam et Dean la regardent, surpris.

CHARLIE : Sérieusement, vous croyez que je m'appelle Charlie Bradbury? Vous rigolez. Bon, j'y vais. Essayez de sauver le monde. Bonne chance mes poulets!

Charlie remet son sac au chauffeur de bus.

DEAN : C'est un peu la petite sœur que j'ai jamais voulu avoir.

SAM : Faut qu'on cause!

Ils se mettent à marcher.

DEAN : Quoi? Tu n'as pas envie de parler en présence de la flasque?

SAM : Oui, c'est ça. Qu'est-ce qui s'est passé dans ce hall d'accueil?

DEAN : Oh, bon sang. Si moi aussi j'en avais eu l'occasion j'aurais défoncé le crâne de Dick.

SAM : Oui mais…je te rappelle que Charlie a un bras dans le plâtre.

DEAN : C'était pas intentionnel.

SAM : Justement. Avec Dick, il se contrôle plus, il perd ses moyens. C'est de la vengeance de spectre, ni plus ni moins.

DEAN : Oui, je sais. Mais ça reste Bobby.

SAM : Mais si il continue comme ça il ne le restera pas longtemps. Et on pourra plus jamais lui faire retrouver ses esprits. Quelle option il nous restera?

DEAN : Tu as raison. Bon, essayons d'abord de savoir à quoi sert le truc qu'on a volé et ensuite on s'occupera de Bobby.

Dean regarde Sam puis s'éloigne. Sam le regarde partir avant de le suivre.

 

FIN

 

 

Ecrit par Memere46.

EXT. – CABIN – DAY


INT. – CABIN – DAY


SAM is talking on his cell phone. The wall behind him is covered with research.


SAM
Yeah, I hear you. All right. Well, thanks for looking. Yep. Bye.


SAM hangs up.


SAM
So, Nora didn’t see any pattern to the dig sites either.


SAM sits down on the sofa.


DEAN
Yeah, 'cause they got nothing in common.


DEAN sits on the arm of the sofa.


DEAN
And I got nothing from local lore 50 miles in every direction of all of them. I mean, it's like they're just... old dirt. What’s Dick looking for?


DEAN takes a drink from his flask. The lights flicker. SAM and DEAN both stand up and take guns out of their jeans. BOBBY appears and they point their guns at him.


BOBBY
Hey, hey, go easy, you idjits. Sorry for the jump scare.


DEAN
So how does this work, huh? I leave the cap off and you just genie your way out?


BOBBY
I wish it were that easy. The thing –


BOBBY flickers and vanishes.


SAM
Bobby?


BOBBY reappears.


BOBBY
Damn it. It’s hard to stay focused. I’m still kind of worn out.


DEAN
You’ve been pretty busy for a dead guy.


BOBBY
All right. Listen. I-I don't know how long before my next ghost nap, so let's just skip to the skinny – those numbers I gave you.


[Flashback to BOBBY writing “45489” on SAM’s hand in 7.10 Death's Door and DEAN looking at the same numbers on a clipboard in 7.11 Adventures In Babysitting.]


DEAN
The empty lot in Cheeseville?


BOBBY
Yeah, well, it ain't gonna be empty for long.


[Flashback to BOBBY looking at DICK ROMAN’s papers in 7.09 How to Win Friends And Influence Monsters.]


BOBBY
I got a gander at Dick's big plan, right before he Lincolned me.


[Flashback to DICK ROMAN shooting at BOBBY as BOBBY tries to get into the van with SAM and DEAN in 7.09 How to Win Friends And Influence Monsters.]


BOBBY
They're breaking ground – what month is this?


SAM
Uh – uh, April.


BOBBY sighs.


BOBBY
Ground’s broke.


[Flashback to DICK ROMAN’s employees in the field, and FRANK and DEAN in FRANK’s trailer, in 7.11 Adventures In Babysitting:


FRANK
They're surveying. They're getting ready to build something.


DEAN
Build what?


FRANK
Exactly. What?]


BOBBY
They’re building as we’re yammering. Check it out yourself. It's all right. I mean, you guys missed it because you've been kind of busy [SAM opens the laptop] killing ghosts the past few days. But Dick is about to get into the Soylent Green business.


[Flashbacks to the meat delivery to the Biggerson’s warehouse in 7.09 How to Win Friends And Influence Monsters.]


BOBBY
That site'll show you they're building a biotech lab, right?


The laptop screen shows Geothrive’s “Standard plans for an efficient slaughterhouse”.


BOBBY
Biotech my ass.


[Flashbacks to the meat delivery truck and one of the caged hyper-aggressive humans who reacted badly to the Turducken in 7.09 How to Win Friends And Influence Monsters.]


BOBBY
That sucker is a state-of-the-art slaughterhouse. And we're the beef.


[Flashback to BRANDON, the waiter who reacted badly to the Turducken, being led into a cage in 7.09 How to Win Friends And Influence Monsters.]


DEAN
Don't you think that's a little bold, even for Dick?


BOBBY
I bet you no one will even notice…


[Flashback to the Biggerson’s restaurant in 7.09 How to Win Friends And Influence Monsters. DEAN and many of the patrons are eating Turducken sandwiches.]


BOBBY
… 'cause first, he's gonna dumb us all down with Turducken-style munchies.


[Flashback to SAM taking DEAN’s partly-eaten Turducken sandwich away from him in 7.09 How to Win Friends And Influence Monsters.]


BOBBY
Make us docile.


[Flashback to gray goo erupting from DEAN’s Turducken sandwich, and BOBBY in 7.09 How to Win Friends And Influence Monsters:


BOBBY
It's in the meat.]


DEAN
Yeah, we haven't been to Biggerson's since that whole fiasco.


BOBBY
Biggerson's? He's bought a list of joints 10 pages long.


DEAN
Ah.


BOBBY
Next, he's gonna cure us.


SAM
Cure us of what?


[Flashback to DICK ROMAN and other Leviathans watching the family eat in 7.09 How to Win Friends And Influence Monsters.]


BOBBY
All the biggies – cancer, AIDS, heart disease. Let's just say they got an affinity for stem-cell research.


DEAN
The, uh, Leviathan real-estate mooks building that cancer center.


[Flashback to GEORGE and DEAN in 7.16 Out With The Old:


GEORGE
It's going to be a research center.


DEAN
Research for what?]


BOBBY
They're not hunting anymore. They're engineering the perfect herd.


[Flashback to DICK ROMAN and other Leviathans watching the family eat in 7.09 How to Win Friends And Influence Monsters:


DICK ROMAN
With the very first dose, it starts to work on their DNA, slowing their metabolism, causing weight gain, and dampening their emotional range, which makes them perfectly complacent.]


BOBBY
Now, we've gone up against plenty liked to eat a few folk in the woods. This ain't that. This is about knocking us off the top of the food chain. This is about them Levis living here forever, one-percenter style, while we march our dopey, fat asses down to the shiny new death camps at every corner.


CUT TO: A WOMAN plugging a hard drive into a computer. She drags the “external volume” icon on her screen across to a box that says “Drop harddrive here to decrypt” and types rapidly.


CUT TO: SAM’s laptop beeps. His email program reads “You have 1 new message.” The top email is from Frank and is titled “I’m probably dead…”


SAM
It's an e-mail... [He opens the email.] From Frank.


DEAN
Frank's alive?


BOBBY
That jackass, always stealing my thunder.


SAM
"Sam and Dean, if you're reading this, I'm dead... or worse. This e-mail was sent because some prince is trying to hack into my hard drive right this second. So unless it's you, you got trouble."


CUT TO: the WOMAN trying to access the hard drive.


SAM
Um, okay. "My drive is full of compromising info. Your new aliases, hangouts, where you stored your car..."


DEAN
Baby?


SAM
Even though he encrypted the crap out of his drive, he says we should assume that someone can hack into it eventually. He did put a tracking device in it.


SAM clicks on a link in Frank’s email and a “Hard Drive Tracker” application appears on the laptop screen.


SAM
All right, let's see where Frank's drive is.


A box appears on the screen saying that the hard drive is at Richard Roman Enterprises.


DEAN
Perfect. It's in the middle of the Death Star.

 

SUPERNATURAL (Title Card)

 

ACT ONE

EXT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – DAY


The WOMAN who attempted to hack into Frank’s hard drive pulls up on a yellow scooter in front of the building. She removes her goggles and helmet, puts on headphones and plays Katrina and the Waves’ “Walking on Sunshine” as she walks towards the building.


♪ I used to think maybe you loved me ♪

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – DAY


♪ Now, baby, I'm sure ♪


The WOMAN enters the building and swipes her pass card.


♪ And I just can't wait till the day ♪

♪ When you knock on my door ♪


The WOMAN walks bouncily across the foyer in time to the music. A security guard’s computer screen shows her picture and name – Charlie Bradbury – and reads “Access Granted”.


♪ Now every time I go for the mailbox ♪

♪ Gotta hold myself down ♪


CHARLIE swipes her pass card in the elevator and presses a button for the fourth floor.


♪ 'Cause I just can’t wait ♪

♪ Till you write me you're coming around ♪


CHARLIE looks around, smiles and starts to dance vigorously.


♪ Now, I'm walking on sunshine ♪

♪ Whoa ♪

♪ I'm walking on sunshine ♪

♪ Whoa ♪


The elevator arrives at CHARLIE’s floor. She composes herself and walks out.


♪ I'm walking on sunshine ♪

♪ Whoa ♪

♪ And don't it feel good? ♪

♪ Hey ♪


CHARLIE turns off the music and removes her headphones as she walks to her desk. Her workspace is decorated with figurines and pictures from Star Wars, Harry Potter, Wonder Woman, etc. Next to her computer is a Hermione Granger figurine.


CHARLIE brings up a website for “The U.S. Conservatives – Keep America Strong” and transfers $10,000 from their account to “Animal Lovers & Lovers of the Planet”.


CO-WORKER
How'd it go last night? Charlie, it's a moral imperative you let me live vicariously through you.


CHARLIE
Pictures or it didn't happen, right?


CHARLIE hands her CO-WORKER her phone. Her computer screen now shows the “Animal Lovers” website online donations page. A message appears saying that the $10,000 funds transfer is complete.


CO-WORKER
You hooked up at a charity benefit?


CHARLIE
If you can't score at a reproductive rights function, then you simply cannot score.


CO-WORKER
Wait. Is that legal?


CHARLIE
We were two consenting adults.


The CO-WORKER rolls his chair over to look at CHARLIE’s computer screen.


CO-WORKER
No. That. Why do you insist on breaking the law on company property?


CHARLIE
Mmm, faster Internet connection here.


CO-WORKER
Oh, well, if Pete finds out, he's gonna fire you... or get you arrested.


CHARLIE
Teddy Bear Pete? Please. You know I've been doing this for like a month. I can cover my tracks, Harry. Trust me.


PETE
Charlie!


CHARLIE and HARRY stand up and look over the cubicle divider at PETE.


PETE
My office. Now.


HARRY
I love you.


CHARLIE
I know.


CHARLIE walks into PETE’s office. DICK ROMAN is there.


DICK ROMAN
Charlie Bradbury? Dick. Sit.


CHARLIE looks very nervous.


DICK ROMAN
Charlie, I've been running things for, well, feels like since before the dawn of man. Always had a vision. I'm close to realizing that dream. I don't want to brag, but the world is my dinner plate. And I don't want anything to jeopardize that – definitely not the actions of one tiny, little person.


CHARLIE
Sir, sir, I can fix this. Please – please don't fire me.


DICK ROMAN
What's she talking about?


PETE
I – I –


DICK ROMAN
Is that about hacking those Super PACs? 'Cause that was adorable. Tell me, how does a high-school dropout become one of the brightest minds at Roman, Inc.?


CHARLIE
Um... Honestly... Historically, I've had this problem with – with authority – no offense – so I realized the only way to get away with being me was to be as indispensable as possible. Sorry.


DICK ROMAN
You're kind of completing me right now, Charlie. You have that spark, that thing that makes humans so special. Not everyone has it, you know. Those people – they can be replaced. But people like you... are impossible to copy.


CHARLIE
C-copy?


DICK ROMAN
Take the compliment.


DICK ROMAN picks up a hard drive.


DICK ROMAN
This belonged to one Frank Devereaux. Thought he could bring down the whole company. He was wrong. Let's keep him wrong. It's encrypted [He gives the hard drive to CHARLIE], or whatever you crazy kids say these days. Break it open and bring it to me.


CHARLIE
Yeah, I'm on it. And – and thank you.


DICK ROMAN
You're welcome. You have three days or you're fired. Good talk.


DICK ROMAN leaves the office.


CHARLIE
Is this real life?


PETE stares at her with his mouth open.


CHARLIE walks past HARRY’s desk holding up the hard drive.


CHARLIE
Dick Roman gave me an assignment.


HARRY
Is that... good?


CHARLIE
It means the Eye of Sauron is on me.


HARRY
Well, if you need anything, I'll be back in the Shire.


CHARLIE plugs in the hard drive and looks at her Hermione figurine.


CHARLIE
All right, H. It's just you and me now.


CHARLIE drags the “external volume” icon on her screen across to a box that says “Drop harddrive here to decrypt” and types rapidly. A message appears:


LOGON: error. Access denied.


CHARLIE types more and gets the same "access denied" message several times.


Her screen reads:


‘Games’ refers to models, simulations and games which have tactical and strategic applications.


List Games


Falken’s Maze

Black Jack

Gin Rummy

Hearts

Bridge

Checkers

Chess

Poker


ELECTRONIC VOICE
How about a nice game of chess?


More games appear on the list on CHARLIE’s screen:


Fighter Combat

Guerrilla Engagement

Desert Warfare

Air-to-ground Actions

Theaterwide Tactical Warfare

Theaterwide Biotoxic and Chemical Warfare

Global Thermonuclear War


CHARLIE
Wait a second. Seriously? "Wargames"?


CHARLIE types “Joshua” to log on. The screen reads “Greetings Professor Falken.” CHARLIE smiles.


CHARLIE
Shall we play a game, bitches? [To her Hermione figurine] That was hardly the Chamber of Secrets, right? [She mock-fistbumps the Hermione figurine] Booyah.


The computer screen flickers.


ELECTRONIC VOICE
Shall – we – play – a – game?


A system alert appears on the screen: NICE TRY ZERO CHARISMA.


FRANK’S VOICE
Nice try, Zero Charisma.


CHARLIE sighs and addresses the Hermione figurine.


CHARLIE
And back to square one.


SAM (V-O)
Let's see where Frank's drive is.

 

INT. – CABIN – DAY


SAM’s laptop shows the location of Frank’s hard drive at Richard Roman Enterprises.


DEAN
Perfect. It's in the middle of the Death Star. All right, well, off to Chicago.


DEAN stands up.


BOBBY
No, wait, boys, you can't just break in. They know your mugs. What if we mailed in the flask? Then I could ghost through the joint. I mean, it's not like Dick can kill me twice. What, you got a better plan? Come on. Just because I'm dead doesn't mean I don't know how to do my damn job.


SAM
Bobby, that's Dick's office.


DEAN
I think what Sam's trying to say is, what happens if you run into Dick and, you know... go vengeful. You know it's not something you can just shake off.


BOBBY
Come on. Give me some credit. What, I'm supposed to just ride the pine?


SAM
Sorry, Bobby.


SAM shuts the laptop and walks away. DEAN follows him.

 

EXT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – DAY


INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – DAY


CHARLIE is asleep at her desk.


HARRY
Did you go home last night?


CHARLIE shakes her head.


HARRY
I'll get us some coffee. I assume you want some crack in yours.


CHARLIE
Yes, please.


CHARLIE’s computer screen is still running through the decryption process. There is a beep and CHARLIE looks up. The screen reads Access granted!


CHARLIE
Finally.


FRANK’s folders appear on the screen:


March of Dimes

Clones

Known Facts

Monsters


CHARLIE
Who is this d-bag?


One of the folders is labeled “Richard Roman Enterprises”.


CHARLIE
Don't do it. Roman said to bring it right to him. [She looks at the Hermione figurine] You're right, H. You're always right.


CHARLIE clicks on the folder labeled “Richard Roman Enterprises.” Video footage of the empty field from 7.11 Adventures In Babysitting, a Financial Markets Watch article about Richard Roman Enterprises, a drawing of a leviathan’s mouth, other articles and photographs, and handwritten notes open. CHARLIE clicks on what appear to be handwritten notes written by FRANK.


CHARLIE
What the frak's a Leviathan?


FRANK’S VOICE
The thing to know about Leviathan is these monsters are as old as time, and strong as all get-out. Sodium borate – commonly known as Borax. Decapitation… Splash them liberally. Repeat. …is the key. Then put that head in a box. These are the Superman of monsters. But don’t use… ...from the black hole of Purgatory. Send it to the moon if you can. They die. They can shapeshift… They don’t die easy. Take your face, your memory – the works. The top boss is Mr. Dick Roman. He runs the show.


CHARLIE hits a button and shakes her head, then hits another button.


FRANK’S VOICE
Cut one, you see black goo. We're through the looking glass. Blood is black, and black is blood. Don't turn your back. Get out of the building. Get out of the county.


CHARLIE hits a button and all of the open documents close. She gets up and looks in PETE’s office, which is empty.


HARRY
How goes it?


HARRY hands CHARLIE a cup of coffee.


CHARLIE
Pretty sure I spent the last 24 hours hacking into a loony bin. Where's Pete?


HARRY
Uh, probably snuck down to the garage for a smoky treat.

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES GARAGE – DAY


PETE is walking to his car. He takes a packet of cigarettes from the driver’s seat, then turns to find DICK ROMAN and another MAN waiting for him.


DICK ROMAN
How's it going with that drive?


PETE
Uh, great. Charlie was here all night.


DICK ROMAN
You know, that drive's very important to me. I'm gonna want a watchful eye kept.


PETE
Well, I will do just that.


DICK ROMAN
No. You won't. Bruce Springsteen, Eli Manning, our own little Charlie – you know what they are? Irreplaceable. You're more of a Tim Tebow, Joe Biden type. You got no spark in you. In fact, there's nothing in you... except Tarrell's dinner.


DARYL grabs PETE’s arm and takes on PETE’s form. TARRELL’s his face transforms and he lunges at PETE. Blood splatters PETE’s car. CHARLIE, who was watching from some distance away, gasps and turns around.

 

INT. – CHARLIE’S APARTMENT – DAY


CHARLIE enters, takes a bag from a cupboard and starts to pack. She pauses and looks around, then shakes her head and continues packing. Her phone rings.


CHARLIE
Hey, Pete, sorry I left without telling you.

No, I just wasn't... feeling well. It's a... lady thing. I will be in first thing. Got to go – cramps.


CHARLIE looks at Star Wars figurines on a shelf. The head of the Darth Vader figurine is moving. CHARLIE hurries for the door. As she opens it, DEAN slams it shut.


DEAN
It's all right. I'm not gonna hurt you.


CHARLIE
Get away from me, you... [She picks up a plastic sword] shapeshifter!


SAM
Look, we're not shapeshifters.


CHARLIE slashes at SAM with the sword, breaking it.


SAM
Geez!


DEAN takes the broken sword away from CHARLIE.


DEAN
Look, we're not Leviathans, okay? You want us to prove it? You know what borax does to them?


CHARLIE
Yeah.


DEAN
Sam?


SAM holds out his hand and DEAN pours borax over it, then pours some over his own hand. He holds his hand up to show CHARLIE.


DEAN
Huh? Your turn.


DEAN gives CHARLIE the borax and she splashes some over one hand.


DEAN
Good.


DEAN takes back the borax.


CHARLIE
Who the hell are you guys?


A commercial plays, with images of a farm, the Statue of Liberty, the Lincoln Memorial, the Capitol building, a city, a shoreline, laboratory workers, farmers, a warehouse, a shipping wharf, an office tower, people eating at an outdoor table, two people eating corn on the cob, an American flag, and the “Sucrocorp” logo.


VOICE ON COMMERCIAL
America – a nation of greatness… a nation of hardworking individuals. And, rest assured, no one works harder for you than Sucrocorp. Here at Sucrocorp, your well-being is our number-one priority. Sucrocorp – eat well, live well.

 

ACT TWO

INT. – CHARLIE’S APARTMENT – DAY


SAM and DEAN are sitting in CHARLIE’s living room.


CHARLIE
So you're saying, you guys are monster hunters. So, there are other monsters? Stop. Never mind. Just shh. Okay, I get how you tracked the drive – straight GPS – but it's still at the office. How did you find me?


SAM clears his throat and opens his laptop. He shows CHARLIE video footage of herself.


CHARLIE
Aw! Son of a gun jacked my webcam?!


DEAN
Welcome to Frank.


CHARLIE
It's creepy, but I'll give it to him. So you're telling me everything he had on his drive is true.


DEAN
That and more.


SAM
Wait. How long did it take you to crack into Frank's drive?


CHARLIE
A day or so.


SAM
Is there anything you can't hack into?


CHARLIE
Not yet.


SAM
How about Dick Roman's e-mail?


CHARLIE
Why would I... Oh. He's one of them.


SAM
No. Uh, he's their leader.


CHARLIE
So what's the end game – steal our resources, make us some slaves?


DEAN
Planet-wide value meal. We're the meat.


CHARLIE
You can't be... serious. Okay. All right. Let's do this. What am I looking for?


CHARLIE sits down at the table and opens her laptop. The desktop background is Arwen from The Lord of the Rings.


DEAN
Well, for starters, uh, anything about archaeological dig sites.


CHARLIE
Like Indiana Jones stuff?


DEAN
All we know is that Dick has been digging all over the world, and we need to know what he's looking for.


CHARLIE
You know, I was having a really good week. I met someone, downloaded the new Robyn album. Everything was coming up me. Oh, crap.


SAM
Look, we get it sucks.


CHARLIE
No, not that. This. Dick's e-mail isn't on the company server. It's on a private one, in his office.


DEAN
Meaning?


CHARLIE
Can't get in it unless you have his phone or you're at his desk.


DEAN
So you're saying that if we're inside Dick's office, then we can hack into his e-mail?


CHARLIE
You can't. Only someone like... But I sure as hell ain't doing it. I am doing my job and... What are the chances I see everything on that drive and Dick lets me live anyway?


SAM
I think you know.


CHARLIE
So I erase the drive first, protect me and you. Then I go back to my old life, right? What?


DEAN
It's not that easy. You're on Dick's radar, which means you don't have an old life anymore.


CHARLIE
I'm gonna die. I should have taken that job at Google.


SAM
Look, Charlie, it's okay if you can't do it. I mean, you didn't volunteer for this.


CHARLIE
Totally. Exactly. But now I volunteer.


SAM
What?


CHARLIE
I got to go back in anyways to wipe Frank's drive. Might as well break into Dick's office, too.


SAM
Are you sure?


CHARLIE
No. But these things are gonna eat everyone I know. What kind of douchebag stands by for that? However, I have never broken into anything in real life before, so... plan?


DEAN
You got a Bluetooth?


CHARLIE
Yeah.


DEAN and SAM join CHARLIE at the table.


DEAN
Security system – can you get into that?


CHARLIE
I can reroute any surveillance cameras we need.


DEAN
All right. Let's start with that.


BOBBY is watching them.


SAM
Do you have a key card to get in the building?


CHARLIE
Uh, yeah. I can't duplicate it, but I can make a fake backing, so that…

 

EXT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


A black van is parked outside.

 

VAN – NIGHT


DEAN joins SAM inside the van.


DEAN
How's it going?


SAM
Great, since she set all this up. Um, look.


SAM uses CHARLIE’s laptop, with its Arwen desktop, to show DEAN security footage.


SAM
See this? I can put each camera on a prerecorded loop. Once I do that, she'll have 15 minutes.


DEAN
15 minutes ain't a lot of time.


SAM
No. She said if it took longer to hack his desktop, then she deserved to be eaten.


DEAN
I like her.


The security footage shows CHARLIE standing outside the building.


DEAN
Wait. Is that... Son of a bitch.


SAM
What?


DEAN
Look at her bag.


A close-up of CHARLIE’s bag shows DEAN’s flask in a side pocket.


SAM
Bobby. Wait. Y-you think he, uh –


DEAN
Hitched a ride after we told him to cool his jets? Yeah. What the hell's he thinking?


SAM
He's not. So what do we do – call the whole thing off?


DEAN
We’ve only got one shot at this.

 

EXT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


CHARLIE is outside the building, looking nervous.


CHARLIE
[singing] I used to think maybe you loved me…


DEAN (V-O)
Charlie, it’s Dean.


The scene alternates between CHARLIE outside the building and DEAN and SAM in the van.


DEAN
Are you singing?


CHARLIE
I sing when I'm nervous. Don't judge me.


DEAN
Judgment-free zone. Listen, uh, check the side pocket in your bag.


CHARLIE
Oh. Thank you. [She takes a drink from the flask.] Mmm. Good idea.


DEAN
Yeah, no problem. Look, that's, uh, kind of a family heirloom. It's a good-luck charm, okay, so don't lose it.


CHARLIE
Copy that. Okay. Let's do this.


CHARLIE doesn’t move.


DEAN
Uh, Charlie? Uh, Charlie?


CHARLIE
I'm having a hard time moving.


DEAN
You can do this.


CHARLIE
Uh, I'm not – I'm not a spy. No, I can't do it. I can't do it. I can't do it. I can't.


SAM takes the phone from DEAN.


SAM
Charlie, hey, it's Sam.


CHARLIE
I'm sorry, Sam. I'm sorry. I-I just –


SAM
It's okay. Uh, listen, w-who's your favorite "Harry Potter" character?


CHARLIE
Uh, Hermione.


SAM
Hermione. Well, uh, all right, did Hermione run when Sirius Black was in trouble or when Voldemort attacked Hogwarts?


DEAN
Seriously?


SAM
Shut up.


CHARLIE
No, of course not.


SAM
What did she do?


CHARLIE
She kicked ass. She actually saves Harry in practically every book. And then she ends up with the wrong –


SAM
Uh, stay on track. Okay, so she kicked ass, right? So, then, what are you gonna do?


CHARLIE
I'm gonna kick it in the ass.


SAM
Good girl.


DEAN
Oh, you go, dumble-dork.

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


CHARLIE enters the building and walks past a security guard. Her picture comes up on the security guard’s computer screen. CHARLIE enters the elevator, swipes her pass and hits the button for level 4.

 

VAN – NIGHT


SAM and DEAN watch the security footage.

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


CHARLIE is in the elevator.

 

VAN – NIGHT


SAM and DEAN watch the security footage.

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


CHARLIE gets off at level 4.

 

VAN – NIGHT


SAM hits a button on the laptop so that the footage of the empty elevator will play on a loop.

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


The security guard in the foyer looks at security footage. The shot of the elevator flickers and he taps the screen. CHARLIE gets back into the elevator, takes the strip off her security pass, puts it onto another one pass she is wearing and hits the button for level 11. The security guard sits back, apparently happy with the footage. CHARLIE rides up in the elevator.


CHARLIE
I'm in. I've always wanted to say that.

 

VAN – NIGHT


DEAN
You're on the clock. Move.

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


BOBBY is riding up in the elevator with CHARLIE. CHARLIE gets off on the 11th floor. She flattens herself behind a wall when she sees a SECURITY GUARD.


CHARLIE
Hey, there's a big-ass guard up here, blocking the door. What do I do?


The scene alternates between CHARLIE in the building and DEAN and SAM in the van.


DEAN
Just wait him out.


The SECURITY GUARD sits down and starts reading a magazine.


CHARLIE
He's not going anywhere.


DEAN
Okay, uh, you work there every day. Do you know the guy?


CHARLIE
I guess. I mean, I've seen him. I've never talked to him.


DEAN
Okay, when you've seen him, does he look at you, or does he just kind of slide his eyes by?


CHARLIE
Um... eye contact? I don't know. He always kind of smiles a bit. I don't really –


DEAN
Good. What you're gonna do is you're gonna walk right up to him, and you're gonna flirt your way past.


CHARLIE
I can't. He's not my type.


DEAN
You're gonna have to play through that.


CHARLIE
As in he's not a girl.


DEAN
Oh, oh. Pretend he has boobs.


CHARLIE
Worse.


DEAN
Well, I don't know. Um... Do you have any tattoos? Give him a little sneak peek there. All tattoos are sexy.


CHARLIE
Mine is Princess Leia in a slave bikini straddling a 20-sided die. [DEAN looks at SAM.] I was drunk. It was Comic-Con.


DEAN
We've all been there. Okay, I'm gonna walk you through this.


CHARLIE takes a deep breath and walks into the room with the SECURITY GUARD.


DEAN
Start with a smile.


CHARLIE pastes on a large, fixed smile. The screen briefly splits so that we can see both CHARLIE and DEAN.


DEAN
Relax, Charlie. You just got home, and Scarlett Johansson's waiting for you.


CHARLIE smiles more naturally and makes a pleased sound. The SECURITY GUARD stands up as CHARLIE approaches.


SECURITY GUARD
Can I help you, miss?


CHARLIE
Hey... [She reads his name tag] Bill. [She holds up her I.D. card] Charlie from I.T.


BILL
Oh. Burning the midnight oil, huh?


CHARLIE
Just like you – I mean, when you're not at the gym. What, do you work out with all your free time?


BILL
I try to get to the gym at least three days a week.


The screen splits so that we see BILL, DEAN and CHARLIE.


BILL
Just trying to get back to my fighting weight, you know?


DEAN
It shows. You look amazing. [SAM looks at DEAN.]


CHARLIE
It shows. You look amazing.


DEAN
[to SAM] This never happened. [to CHARLIE] Do you ever do anything else with your free time, like take a girl out for a drink?


CHARLIE
You do anything else with your free time, like [SAM starts to laugh] take a girl out for a drink?


DEAN
Stop laughing, Sammy.


CHARLIE
Stop laughing, Sammy. Um...Y-you don't know that bar – Stop Laughing Sammy? [SAM stifles his laughter with his hand.] That place is bringing sexy back. Which is easy…


DEAN
Stop talking, Charlie!


CHARLIE
… 'cause they kept the receipt. Stop talking, Charlie. Right. So, um, y-you were saying about going out, [CHARLIE plays with her hair] drinks?


BILL
Um... Yeah, yeah. That'd be great.


CHARLIE
Cool. Pencil that in. Hey, can I ask you a favor? The ladies' room downstairs is nasty. Can I use the exec washroom to powder my nose?


BILL
Yeah, yeah. Why not? Um, it's right down the hall. It's the first door on the right.


CHARLIE smiles and winks at BILL. After she walks away, BILL covers his mouth with his hand to check his breath. CHARLIE walks past the ladies’ room.


CHARLIE
I feel dirty.


DEAN
You and me both, sister.


CHARLIE
The eagle is landing. Going radio-silent.


DEAN
Let us know when you're out.


The screen briefly splits so that we can see both DEAN and SAM in the van, and CHARLIE entering DICK ROMAN’s office.


SAM
So, guess we just wait?


DEAN
Yeah.


CHARLIE puts on gloves and sits down at DICK ROMAN’S desk. She plugs in a thumb drive and runs a password generator.


CHARLIE
Your password is "winning" with two 1's? Ew!


The screen briefly splits so we can see both CHARLIE at DICK ROMAN’s desk and BILL looking up from reading a magazine.


The screen returns to full size. CHARLIE starts to copy DICK ROMAN’S files.


BILL looks at his watch, then gets up.


CHARLIE’s file transfer is up to 20%.

 

VAN – NIGHT


SAM is filling jars with Power Clean. DEAN watches the security footage.

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


BILL knocks on the door of the ladies’ room. BOBBY watches.


BOBBY
Okay. Let's Yoda this.


The screen splits so that we can see BILL in the hallway, and CHARLIE in DICK ROMAN’s office. The door to DICK ROMAN’s office closes and locks. BILL and CHARLIE both look towards the sound.

 

VAN – NIGHT


DEAN watches the security footage.


INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


BILL tries to open to the door to DICK ROMAN’s office. CHARLIE’s download is up to 65%. BILL uses his key to unlock the door. CHARLIE’s download is up to 70%. The screen splits so that we can see both BILL looking around in DICK ROMAN’s office and DEAN in the van. BILL is about to leave the office when he notices CHARLIE’s bag on DICK ROMAN’s desk. BILL walks to the desk as CHARLIE comes out of an adjoining room wiping her hands on her clothes.


CHARLIE
Hey, you!


BILL
What are you doing in here?


CHARLIE
You said first door on the left, right?


CHARLIE walks over to stand between BILL and DICK ROMAN’s computer.


BILL
No, I said first door on the right.


CHARLIE
Oh! Silly me. I am always forgetting things. Do you know what else I forgot to do?


CHARLIE picks up a pen from the desk. Her file download progress message, which is reflected in the windown, reads 93%.


CHARLIE
Give you my phone number.


CHARLIE takes BILL’s hand to write the number on it.


BILL
Uh, we really shouldn't be in here. Mr. Roman doesn't like people in his office.


CHARLIE
I'm sure. Have you seen his bathroom?


CHARLIE puts the pen back on the desk. The file download message now reads 100%. She grabs her thumb drive from the computer.


CHARLIE
Got to go. Call me.

 

VAN – NIGHT


DEAN
Well, this is awesome.


SAM is still filling jars with Power Clean.


DEAN
You know what? New plan. From now on, we just stay in the van and send in the 90-pound girl.


SAM
Dean, every chomper on earth knows our face. How many do you think are in that building? We wouldn't make it past the lobby.


SAM rolls his chair over close to DEAN.


DEAN
Yeah, I know. Doesn't mean I got to be happy about sending in freaking Veronica Mars.


SAM
She'll be fine... or we'll go in.


DEAN
And get as far as we can. Damn right.

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


CHARLIE plugs the thumb drive into her computer and takes another drink from the flask. She starts to transfer the contents of the thumb drive to a WiFi I.P. address.

 

VAN – NIGHT


CHARLIE (V-O)
Hey, guys.


DEAN
Hey.


The scene alternates between CHARLIE at her desk and DEAN and SAM in the van.


CHARLIE
Sending you all the flagged dig files now.


SAM
Charlie, you are a genius!


CHARLIE
I know. It's a problem.


A door opens and PETE enters.


CHARLIE
Damn it. Hey, Pete! Guess we're both on deadline, huh?


PETE
How's it going?


CHARLIE
Good, good. I'll give you a full progress report in a few hours.


PETE
Great. Hit that deadline, right? [He reaches out to squeeze CHARLIE’s arm.] Well, holler if you need anything.


CHARLIE
Hey, guys, you still there?


DEAN
Yeah. What the hell was that?


CHARLIE
Oh, just my manager, the monster.


DEAN
Leave.


CHARLIE
I can't. I got to act normal. I told him I was working. Let's just finish this.


CHARLIE opens a number of DICK ROMAN’s emails concerning a package leaving Iran and the suspension of the digs.


CHARLIE
Are you seeing this?


SAM
It looks like Dick stopped digging days ago.


CHARLIE
Why?


DEAN
Guess he found what he was looking for. Can you check?


CHARLIE
Way ahead of you. Looking at travel reports, expenses... Here we go. Something in his suitcase left Iran last week. Spent the last 72 hours in armored cars and private planes. Whatever it is, it's coming here for Dick tonight. So, w-what the hell is it?


DEAN
I don't know. Whatever it is, he wants it bad, which means we got to grab it, end of story.


CHARLIE
Well, it's landing at a private airport near here – crap – right about now. A courier's set to pick it up.


DEAN
What's the exact landing time?


CHARLIE
42 minutes. Can you make it?


SAM looks at Richard Roman Enterprises and Downey Airport on an online map.


DEAN
We can try. Uh, all right, Charlie, one more favor, and then get the hell out of there.


CUT TO: DICK ROMAN talking on his cell phone.


DICK ROMAN
Outstanding. And you'll call as soon as the package is in hand?

 

EXT. – AIRPORT – NIGHT


A LEVIATHAN is waiting outside the cargo depot.


LEVIATHAN
Absolutely. I'm here waiting. In fact, I've got time for a light snack.

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


CHARLIE removes the thumb drive from her computer. She gets up to leave, then gasps: DICK ROMAN is standing right in front of her.


DICK ROMAN
Hey, Charlie. I was hoping I'd find you here.

 

 

ACT THREE

EXT. – NIGHT


An airplane is in the sky.

 

EXT. – AIRPORT – NIGHT


The plane lands. A suitcase slides along the ground and one of the pilots picks it up. A BAGGAGE HANDLER pulling a cart full of suitcases almost runs into the LEVIATHAN, who is standing near the plane.


LEVIATHAN
Hey.


BAGGAGE HANDLER
Sorry.


LEVIATHAN
Watch it.


The BAGGAGE HANDLER puts a blue case on the ground. The LEVIATHAN points to it and looks at the pilots, then nods and picks up the case. He shakes hands with the pilots.


CUT TO: the LEVIATHAN leaves the airport building and gets into a waiting black vehicle, which then drives away. SAM and DEAN are standing next to the open trunk of their car.


SAM
So now what?

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


The LEVIATHAN carries the case into DICK ROMAN’s office.


DICK ROMAN
I've been looking for this for a very, very long time.


The LEVIATHAN opens the case. Inside is a bottle of Power Clean, hooked up to a bomb.


DICK ROMAN
Now, who could have done that?


The bomb ticks and goes off.


CUT TO: CHARLIE at her desk. The scene alternates between CHARLIE at her desk and DEAN and SAM in the van.


CHARLIE
A courier's set to pick it up.


DEAN
What's the exact landing time?


CHARLIE
42 minutes. Can you make it?


DEAN
We can try. Uh, all right, Charlie, one more favor, and then get the hell out of there.


CHARLIE
What do you need?


DEAN
More time.


CHARLIE
Then let's get you some.


CHARLIE types an email to DICK ROMAN from the travel department.


CHARLIE
Travel department's e-mailing Dick. Suitcase still en route, but diverted by weather and will be 30 minutes late. [She stands up and looks around the office.] I'll finish mopping you guys off the drive and get the hell out of Dodge.


DEAN
Call us when you're clear.


CHARLIE
Text you from the border, bro.

 


EXT. – AIRPORT – NIGHT


A suitcase slides along the ground and one of the pilots picks it up. A BAGGAGE HANDLER pulling a cart full of suitcases almost runs into the LEVIATHAN, who is standing near the plane.


LEVIATHAN
Hey.


BAGGAGE HANDLER
Sorry.


LEVIATHAN
Watch it.


The BAGGAGE HANDLER puts a blue case on the ground. This time we see a close-up of his face: it is SAM.


The scene repeats again:


LEVIATHAN
Hey.


SAM, crouching down and hiding his face, takes a gray case from the plane.


LEVIATHAN
Watch it.


SAM takes a blue case from the baggage cart and puts it on the ground, and puts the gray case on the baggage cart.


The LEVIATHAN picks up the blue case. SAM takes the gray case off the baggage cart and walks away with it. He is joined by DEAN.

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


CHARLIE removes the thumb drive from her computer. She gets up to leave, then gasps: DICK ROMAN is standing behind her desk.


DICK ROMAN
Hey, Charlie. I was hoping I'd find you here.


CHARLIE
Um, hey, Mr. Roman.


DICK ROMAN
Please. Dick.


PETE walks up.


DICK ROMAN
Pete, we're good here. Why don't you go grab a bite?


PETE leaves.


DICK ROMAN
Show me what you found.

 

EXT. – AIRPORT – NIGHT


SAM and DEAN are standing next to the open trunk of their car.


SAM
So now what?


DEAN
See what we've won.


DEAN opens the gray case. Inside is something wrapped in cloth, which DEAN uncovers.


SAM
Did we just... steal a – a hunk of red clay?


DEAN
That's a good question. Why don't we answer that a few thousand miles away from here, though? Now where is Charlie?

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


CHARLIE’s phone rings. She looks at it, but doesn’t answer. DICK ROMAN is standing over her as she sits at her desk.


DICK ROMAN
So there's nothing about my company?


CHARLIE shakes her head.


DICK ROMAN
Ah. How about a Sam or a Dean?


CHARLIE
I'm sorry, who?


DICK ROMAN
Sam and Dean Winchester. Give it a little peek, would you?


CHARLIE searches for “SAM + DEAN + WINCHESTER”. BOBBY is standing behind DICK ROMAN.


BOBBY
Dick Roman. Come on. The girl's right there. Worry about her.


DICK ROMAN
Is it me, or did it just drop 10 degrees in here?


CHARLIE
It's a bit nippy, yeah.


DICK ROMAN
I'll have maintenance check the A.C. I can't have you cold, now, can I?


BOBBY
You miserable... Damn it, Bobby, come on.


“NO RESULTS FOUND” flashes up on CHARLIE’s screen.


CHARLIE
Nothing about those Winchesters.


DICK ROMAN
If items were deleted from the drive, would you be able to tell?


CHARLIE
Not if they were deleted properly.


DICK ROMAN
Well, they're crafty. Have all the data sent to me.


CHARLIE
Of course.


DICK ROMAN
So, really, how did you do it?


CHARLIE
Uh, do what?


DICK ROMAN
You broke the unbreakable. What's the thought process? Walk me through it, and ix-nay the jargon.


CHARLIE
Um... nothing's unbreakable, really. Nothing's safe if you poke at it long enough.


DICK ROMAN
Nothing's safe. I like that. But that isn't what I'm asking, Charlie. Your spark – it's one in a million. Believe me, but when you got it, you invent guns and iPads and viruses, and, holy crap, you can be crafty. What is that, Charlie?


CHARLIE
Um –


DICK ROMAN
'Cause I can feed every fact in your brain to someone else, they still wouldn't be able to be you.


CHARLIE
I guess you can't clone me.


DICK ROMAN
Don't think that doesn't piss me off.


DICK ROMAN’s phone rings and he answers it.


DICK ROMAN
Yes. Fantastic. Bring it up to my office. I'll be right there. [He hangs up.] I think we're on to something here. Stay here, will you? I'll be back in two shakes.


CHARLIE grabs her bag and hurries down the stairs.


CUT TO: The LEVIATHAN carrying the case into DICK ROMAN’s office.


CUT TO: CHARLIE hurrying down the stairs.


CUT TO: The LEVIATHAN opening the case. Inside is a bottle of Power Clean, hooked up to a bomb. The bomb ticks and goes off.


CUT TO: CHARLIE sprinting for the door to the building.


CUT TO: The LEVIATHAN lying on the floor with a burned face. DICK ROMAN takes out a handkerchief and uses it to pick up the receiver of the telephone on the desk. His face is also burned.


DICK ROMAN
Nothing is safe, apparently. Lock the building down now!

 

ACT FOUR

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


CHARLIE is sprinting for the doors. She reaches them to find them locked. DICK ROMAN, whose face has healed, is riding down in the elevator. BOBBY puts his hands against the doors. DICK ROMAN and PETE continue down in the elevator. The glass of the doors shatters around BOBBY’s hands, but stays in place. DICK ROMAN and PETE reach the ground floor. PETE heads for CHARLIE.


PETE
Hold on there, Charlie.


BOBBY shoves PETE, who crashes into CHARLIE, knocking her into a pillar and then onto the ground. BOBBY pushes DICK ROMAN into a cabinet. CHARLIE lies on the floor holding her arm and groaning. SAM and DEAN crash through the glass doors. The security guard from the foyer approaches.


CHARLIE
Dean, he's one of them!


DEAN tosses borax onto PETE. PETE yells and brown smoke rises from his face. SAM punches the security guard. PETE continues to sizzle and scream. SAM picks up CHARLIE.


DICK ROMAN
That would explain it. You're hanging with the wrong crowd, kiddo.


DICK ROMAN starts forward as SAM and DEAN move towards the door. BOBBY appears in front of DICK ROMAN.


BOBBY
Not so fast, Dick.


BOBBY shoves DICK ROMAN hard. DICK ROMAN flies through the air into a large display picture of the Richard Roman Enterprises building and falls to the ground. DEAN and SAM watch as BOBBY flickers, then reappears and looks back at them before disappearing again. DICK ROMAN growls and sits up.


DICK ROMAN
All right, enough! Show yourself. Let's do this like real monsters.


DICK ROMAN tries to get up, but is shoved back down.


DICK ROMAN
Ha, ha, ha! You got to do that again. That tickled.


SAM
Dean, come on. Come on!


SAM, carrying CHARLIE, and DEAN leave the building. DICK ROMAN stands up.

 

CAR – NIGHT


DEAN is driving, SAM is in the passenger seat and CHARLIE is in the back seat.


DEAN
Charlie, talk to us. You okay?


CHARLIE
No. Why didn't you kill him?


SAM
'Cause we can't yet. But we will.


CHARLIE
The really evil ones always need a special sword. Oh, okay. I'm gonna pass out now.


BOBBY is now also visible in the back seat.

 

INT. – RICHARD ROMAN ENTERPRISES – NIGHT


DICK ROMAN walks into his office, talking angrily on his cell phone. The LEVIATHAN who picked up the case is getting to his feet.


DICK ROMAN
Because they have it! Now get it back, before they figure the damn thing out!


DICK ROMAN tosses his phone down. The LEVIATHAN’s face is now healed.


LEVIATHAN
Please, sir, d-don't bib me.


DICK ROMAN
Bib you?! Why would I waste a perfectly good meal?


DICK ROMAN puts his hands on the LEVIATHAN’s shoulders. His face transforms and he lunges at the LEVIATHAN’s head.

 

 

ACT FIVE

EXT. – BUS TERMINAL – DAY


A man entering the terminal holds the door open for CHARLIE, DEAN and SAM, who are coming out. CHARLIE’s arm is in a sling.


CHARLIE
Thank you.


DEAN
Thanks.


CHARLIE
I left your dumb flask on the back seat, by the way. Worst good-luck charm ever.


DEAN hands CHARLIE her bag.


DEAN
Here you go.


CHARLIE
Thanks.


SAM
So listen, um, we can't thank you enough.


CHARLIE
Actually, you can. Never contact me again, like, ever. Deal?


CHARLIE holds out her hand and SAM shakes it.


SAM
Deal.


CHARLIE shakes hands with DEAN.


DEAN
Keep your head down out there, okay?


CHARLIE
This ain't the first time I've disappeared. You think my name is really Charlie Bradbury? Please. So, good luck saving the world. [She raises a hand in a Vulcan salute.] Peace out, bitches.


CHARLIE hands her bag to the bus driver to stow.


CHARLIE
Thanks a lot.


DEAN
She's kind of like the little sister I never wanted.


SAM
We got to talk.


They start to walk.


DEAN
What, you mean before we get back to the car and the flask?


SAM
Exactly. So, what the hell happened back in the lobby, Dean?


DEAN
Man, if I had a free shot, I'd have bitch-slapped the hell out of Dick.


SAM
Yeah, but, I mean [He stops and turns to face DEAN], Charlie got her freaking arm broken.


DEAN
He didn't mean to do it.


SAM
Exactly. He's not in control, not about Dick. That was vengeful-spirit crap.


DEAN
I know. But it's still Bobby.


SAM
But if he really goes there, he won't be anymore, and then we won't be able to pull him back. And then what are we supposed to do?


DEAN
I know. Look, let's just figure out what that thing we stole is, and then we'll figure out what the hell to do with Bobby.


DEAN raises his eyebrows at SAM, then walks off. After a moment, SAM follows him.

 

END

 

Source : SuperWiki

Kikavu ?

Au total, 104 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

melou2121 
30.12.2018 vers 17h

Ali3nBrain 
08.10.2018 vers 12h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

DrSherlock 
23.07.2018 vers 10h

SDCC0121 
24.06.2018 vers 23h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recrute et on recherche des volontaires pour rédiger des news pour l'Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente

Petit jeu (suite)
Hier à 13:45

Le Roadhouse 28
Hier à 11:06

Staff
05.01.2019

S01E03 L'esprit du lac
Aujourd'hui à 10:28

Partie Episodes
Aujourd'hui à 09:46

S14E06 Optimism
Aujourd'hui à 09:45

S14E09 The Spear
Aujourd'hui à 09:43

S14E07 Unhuman Nature
Aujourd'hui à 09:40

Mag Anglophone
Aujourd'hui à 08:49

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne The CW

14.10 : Nihilism (inédit)
Jeudi 17 janvier à 20:00

Logo de la chaîne Série club

14.10 : Nihilism (inédit)
Vendredi 18 janvier à 23:15

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

14.09 : The Spear (inédit)
Jeudi 13 décembre à 20:00
1.43m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.08 : Byzantium (inédit)
Jeudi 6 décembre à 20:00
1.53m / 0.5% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.07 : Unhuman Nature (inédit)
Jeudi 29 novembre à 20:00
1.49m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.06 : Optimism (inédit)
Jeudi 15 novembre à 20:00
1.48m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.05 : Nightmare Logic (inédit)
Jeudi 8 novembre à 20:00
1.43m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.04 : Mint Condition (inédit)
Jeudi 1 novembre à 20:00
1.46m / 0.4% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Entertainment Weekly a interviewé le cast concernant le 300e

Entertainment Weekly a interviewé le cast concernant le 300e
épisode de Supernatural, avec vidéos et sessions photos. Interview à retrouver dans notre section...

Nouvelle Photo de la Quinzaine/Mois

Nouvelle Photo de la Quinzaine/Mois
Crowley et Rowena version Noël sortent grands gagnants de la dernière photo du mois. Encore...

Synopsis des épisodes à venir

Synopsis des épisodes à venir
L'épisode 14.10 "Nihilism" ainsi que l'épisode 14.11 "Damaged Goods" à retrouver dans le guide des...

Bon anniversaire Genevieve Padalecki

Bon anniversaire Genevieve Padalecki
Elle fête ses 38 ans. Bon anniversaire à elle.  ...

Kurt Fuller de retour !

Kurt Fuller de retour !
Kurt Fuller sera de retour dans le 300e épisode de Supernatural, il reprendra son personnage de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

quimper, Hier à 01:13

Le quartier Engrenages vous propose de découvrir son calendrier de janvier et de participer à sa PDM.

quimper, Hier à 01:18

Vous pouvez aussi prendre connaissance de la date de diffusion de la saison 7 et commenter l'annonce de la saison 8.

quimper, Hier à 01:20

Et commenter l'annonce de la saison 8. Avec tous les mots c'est mieux !!! [

serieserie, Hier à 14:32

Supergirl vous attend pour fêter ces deux ans d'ouverture! Si vous savez cliquer, c'est pour vous!

Sas1608, Aujourd'hui à 10:01

Plusieurs nouvelles informations concernant la saison 15 de Grey's Anatomy à lire sur le quartier !!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site