VOTE | 651 fans

#601 : L'adieu aux armes

 

Réalisé par: Phil Sgriccia
Ecrit par: Sera Gamble

MITCH PILEGGI REVIENT EN TANT QUE GRAND-PERE DE SAM ET DEAN - Un an s'est passé et Dean (Jensen Ackles) a abandonné la chasse et vit maintenant avec Lisa (Cindy Sampson) et son fils Ben (Nicholas Elia). Mystérieusement libéré de sa cage, Sam (Jared Padalecki) vient trouver Dean pour lui demander de rejoindre le combat et l'introduit à un monde -une famille- dont il n'imaginait même pas l'existence... les Campbells, sa famille maternelle, dirigée par nul autre que leur grand-père Samuel (Mitch Pileggi). 

 

>>Photos promo<<

Popularité


4.5 - 6 votes

Titre VO
Exile On Main Street

Titre VF
L'adieu aux armes

Première diffusion
24.09.2010

Première diffusion en France
27.01.2012

Vidéos

Promo 6.01

Promo 6.01

  

Space Promo

Space Promo

  

Space Promo #2

Space Promo #2

  

Sneak Peek #2

Sneak Peek #2

  

Plus de détails

 

 

 

 

 

 

Résumé de la fin de Swan Song. On revoit Sam sauter dans le trou de la cage de Lucifer, et on l'entend faire promettre à Dean de vivre une vie normale et de ne pas chercher à le ramener.


Maintenant, un an après ces évènements. On assiste à une journée de la nouvelle vie de Dean, du lever au coucher. Tandis qu'on le voit préparer le petit déjeuner, aller au travail, apprendre à Ben l'art de la mécanique, un parallèle est fait avec son ancienne vie de chasseur. Mais tandis qu'il s'allonge le soir venu, auprès de Lisa, on constate qu'il a encore certains réflexes, comme garder de l'eau bénite et un revolver sous son lit.


*****************************SUPERNATURAL***********************


Dans un bar, le soir. Dean boit une bière avec un de ses amis banlieusards. Un rituel qui a pris place un an auparavant, lorsque Dean est arrivé dans les parages. Son ami insiste pour qu'il lui parle de son ancienne vie. Dean raconte qu'il travallait comme dératiseur, et qu'il a voyagé quasiment toute sa vie aux côtés d'un partenaire. Son ami plaisante en lui disant qu'il est presque devenu respectable maintenant. La serveuse leur amène l'addition, et laisse son numéro sur le ticket de caisse qu'elle tend à Dean. Son ami est épaté, une fois de plus.
Les deux hommes sortent du bar et se disent aurevoir. Dean rejoint sa voiture, quand il entend un cri de femme dans un bâtiment voisin. Il s'y rend et entreprend d'inspecter les lieux. A un moment, il se fait surprendre par une chouette, mais continue malgré tout à explorer les environs. Il découvre alors des griffures et des traces de sang sur un mur.


Arrivé chez lui, il fait des recherches sur son ordinateur tout en appelant la police pour savoir s'il y aurait eu des disparitions dans les rues longeant le nouvel hôtel. Apparemment rien n'a été constaté, et tandis que Dean allait posé une autre question, Lisa se montre pour lui demander ce qu'il fait. Dean prétend alors avoir entrepris d'organiser une partie de poker avec Sid. Lisa lui fait remarquer l'heure tardive, mais Dean la rassure en lui disant qu'il la rejoind tout de suite. Elle remonte se coucher. Dean, comme d'habitude, ferme la maison à clé, mais, pressentant quelque chose, il prend soin de tracer un piège à démons sous le tapis de l'entrée.


Le lendemain. Alors qu'il est sur la route, et arrêté à un "stop", Dean constate qu'un poteau électrique comporte des traces de griffes, comme celles qu'il a vu la veille. Il descend et va voir. Puis il pénètre sur un terrain, retrouvant un drap accroché sur une corde à ling, déchiré par des griffes. Lorsqu'il retrouve ces mêmes traces près d'une porte de cabane de jardin, il prend son arme et se prépare à ouvrir. Mais lorsqu'il ouvre, tout ce qu'il trouve est un yorkshire, qui prend aussitôt la fuite. Dean se fait surprendre par son ami Sid, et tente maladroitement de lui expliquer qu'il pensait avoir trouvé un oppossum. Il ne prend plus la peine de continuer quand il découvre du soufre sur le sol. Il part en courant sous le regard ahurie de Sid.


Dans son garage, Dean prend quelques armes utiles dans le coffre de l'Impala, qui se trouve recouverte d'une bâche. Lorsque Lisa entre, il prétend être venu chercher un marteau. Mais Lisa a parlé à Sid qui lui a appris pour le yorkshire. Elle insiste pour qu'il lui dise la vérité, et veut savoir s'il est en train de chasser. Dean prétend qu'il s'agit sûrement de son imagination, mais lui propose qu'elle emmène Ben quelque part le temps qu'il puisse s'assurer que tout est tranquille dans le coin. Lisa acquiesce et s'en va.


Tandis qu'il consulte le journal de John, un bruit se fait entendre dans le garage. Dean prend un fusil et avance prudemment aux devants de l'Impala, d'où le bruit a surgit. Mais il n'y a rien. Dean se retourne alors et tombe nez-à-nez avec Azazel. Il ne croit pas une seconde que le démon aux yeux jaunes puisse être en vie, mais Azazel prétend que c'est Dieu qui l'a ramené, juste pour lui rappeler qu'il ne peut échapper à son passé. Il attrape alors Dean par le coup et tente de l'étrangler. Sam débarque et enfonce une seringue dans la poitrine de Dean, bien que celui-ci ait eu l'impression que c'était Azazel qu'il frappait.


Dean se réveille dans une vieille bâtisse, aux côtés de Sam, qui attend sa réaction. Dean pense d(abord qu'il est mort, mais Sam lui dit que ce n'est pas le cas. Quoiqu'il ait pu voir, ce n'était pas réel, car il a été empoisonné. Sam lui, est bien réel, et prouve à Dean qu'il est lui-même en se coupant le bras avec une lame en argent et en buvant de l'eau bénite mélangée à du sel. Dean, enfin convaincu, serre son petit frère dans ses bras, qui sourit sous son étreinte. Dean souhaite ensuite savoir comment Sam est revenu, mais celui-ci n'en sait rien. Il s'est réveillé seul sur le champs de bataille sous une pluie battante. Et il a essayé de contacter Castiel, mais l'ange n'a jamais répondu à ses prières. Il a cherché durant des semaines le responsable de son retour, mais n'a trouvé aucunes réponses. Le fait que Sam ait évoqué des semaines de recherche fait réagir Dean, qui lui demande pourquoi il a attendu un an avant de se montrer. Sam lui dit qu'il préférait être éloigné de lui, en sachant qu'il était en train de vivre une vie normale, car après tout ce qu'ils avaient traversé, Dean l'avait bien mérité. Sam lui apprend ensuite qu'il chassait depuis tout ce temps, en compagnie de la famille. Il emmène alors Dean dans une autre pièce pour les lui présenter.


Sam présente à Dean trois de leurs cousins : Gwen, Christian et Mark. Tout trois portent le nom de famille de Campbell, laissant ainsi entendre qu'ils sont de la famille de Mary. Samuel, le grand-père des boys, fait alors son entrée. Sam et lui expliquent à Dean qu'ils pensent que celui qui a ramené l'un a aussi ramené l'autre, mais ils n'ont aucune idée de qui c'est, ni pourquoi il a fait ça. Samuel apprend également à Dean qu'il souhaitait venir le chercher, mais Sam a insisté pour qu'il le laisse tranquille. Seulement des djinns ont commencé à se montrer, Sam a subi l'impact de leur poison, et comme Dean a tué l'un d'entre eux, il était sûr qu'ils viendraient le chercher tôt ou tard. Les djinns ont changé de comportement. Ils ont la capacité de s'intégrer aux humains, et leur venin tue plus rapidement, il leur suffit de toucher leurs victimes, qui passe d'un état cauchemardesque à la mort très rapidement. Si Sam a pu s'en sortir, c'est parce que Samuel est en possession d'un antidote au poison de ces créatures. Dean pense alors à Lisa et Ben et insiste pour que Sam le ramène rapidement chez lui.


Lorsqu'ils arrivent à la maison, ils constatent que la personne chargée par Samuel de surveiller Lisa et Ben est morte. Dean entre rapidement dans la maison en appelant sa compagne et son fils, mais il n'y a personne.


Dean essaie de téléphoner à Lisa, mais il n'arrive pas à la joindre et commence à paniquer. Soudain, Lisa et Ben entrent, et rappelle à Dean qu'ils étaient au cinéma, alors qu'il la serre dans ses bras. Il demande à Ben de monter préparer son sac, car il les emmène chez un de ses amis. Tandis que Ben s'apprête à monter dans sa chambre, Sam fait son apparition, à la grande surprise de Ben et Lisa.


Dean, Lisa, Ben et Sam se rendent chez Bobby. Sam reste en retrait tandis que Dean présente sa famille au vieux chasseur qui comprend que quelque chose de mauvais est en train de se passer. Bobby les fait entrer et invite Lisa et Ben à s'installer à l'étage. Sam se montre enfin, et Bobby ne semble pas surpris de le voir, à la surprise de Dean.


Dean apprend que Bobby savait depuis le début que Sam était revenu. Ce qui le met passablement en colère. Il reproche à Bobby de l'avoir laissé souffrir, rappelant à tout les deux qu'il est allé vers Lisa et Ben parce qu'il l'avait promis à Sam, et il s'est efforcé de chercher tout les moyens possibles pour ramener Sam. Bobby lui dit qu'il ne voulait pas lui mentir, mais qu'il avait l'air de s'en être sorti et qu'il ne voulait pas lui retirer ça. Dean lui demande alors s'il trouve qu'il s'en est bien sorti.


Un peu plus tard, Dean apprend à Lisa qu'elle et Ben vont pouvoir rester quelques temps chez Bobby, lui doit partir avec Sam. Dean lui demander pardon de ne pas avoir prévu qu'une créature viendrait pour lui, les mettant ainsi en danger elle et son fils. Il lui dit qu'il est désolé pour tout. Lisa l'arrête, en lui disant qu'elle s'attendait à ce qu'il ait quelques soucis après avoir traversé ce qu'il a traversé. Elle voulait vraiment que Ben puisse avoir un homme qu'il puisse admirer tel un père, et Dean était parfait dans ce rôle. Elle lui avoue qu'elle a vécu grâce à lui la plus belle année de sa vie.


Dean et Sam rejoignent les Campbells dans la vieille bâtisse. Ces derniers ont dans l'idée d'attendre que les djinns se montrent d'eux-même, mais Dean préfère que Sam et lui aillent chez lui et servent d'appât afin d'en finir au plus vite. Finalement c'est son idée qui est retenue.


Les Campbells inspectent la maison de Dean, ce qui a tendance à l'agacer profondément. Il part se rafraîchir dans la cuisine, et est rejoint par Samuel. Celui-ci comprend qu'il puisse souhaiter une vie normale, il ressemble beaucoup à sa mère pour ça. Mais il lui demande de rejoindre les rangs des Campbells, car ils ont besoin d'aide. Les choses ne tournent pas rond, les chasseurs affrontent des créatures dont ils n'avaient pas connaissance, et d'autres dont le comportement est on ne peut plus éloigné de leurs habitudes. Il lui rappelle qu'il a la chasse dans le sang, et que les Campbells chassent depuis des centaines d'années. Il doit donc perpétuer la lignée.


Dean va à la rencontre de Mark, qui fait le guet dans sa voiture. Le chasseur ne se montre pas très bavard, mais apprend quand même à Dean que trois djinns sont positionnés sous des arbres. Dean entre dans la maison et insiste pour que les Campbells s'en aillent, car les djinns n'attaqueront pas tant que Sam et lui ne seront pas seuls. Samuel n'est d'abord pas d'accord, mais Sam approuve et Dean et le vieux chasseur n'insiste pas. En revanche, il souhaite que les deux frères les appellent dès que les djinns seront arrivés. Ils s'en vont alors.


Dans la cuisine. Dean avoue à Sam qu'il trouve toute cette situation complètement dingue. Il demande à son frère s'il se souvient de l'Enfer. Sam acquiesce, mais ne souhaite pas en parler. Maintenant qu'il est de retour, il veut juste ne plus y penser. Dean allait insister mais son attention est attirée chez son ami Sid, où les djinns se trouvent.


Dean prend deux seringues d'antidote et se précipite chez son ami, bien que Sam tente de l'en empêcher. Il prend des seringues à son tour et s'apprête à rejoindre son frère, mais il est surpris par un djinn. Dean constate que la femme de Sid et lui-même sont morts, et il se fait attraper par deux djinns, qui l'empoisonnent. Sam parvient à tuer le djinn auquel il doit faire face, mais deux autres créatures arrivent aussitôt.


Dean est pris de nouvelles visions de cauchemar. Il voit Lisa et Ben qui s'apprêtent à rentrer dans la maison où les attend Azazel. Tandis que Dean essaie de se relever, il s'écroule et se retrouve sur le lit de Ben, d'où il ne peut plus bouger. Azazel fait lentement monter Lisa au plafond, de la même façon qu'il a procédé pour Mary, tandis qu'il invite Ben à boire son sang. Ben s'exécute. Lisa est maintenant au plafond et commence à saigner au niveau de l'abdomen. Elle accuse Dean d'être responsable, et prend subitement feu. On constate alors que Dean a été laissé évanoui sur le sol par les djinns.


Sam fait toujours face aux deux djinns. Samuel arrive à sa rescousse et tue l'un des djinns. Il dit à Sam d'aller chercher Dean. Pendant ce temps, Christian capture l'autre djinn, et Samuel lui ordonne de l'enfermer dans le van, avant que les boys ne reviennent.


Aux aurores, Dean et Sam reviennent dans la maison que Dean partage avec Lisa et Ben. Apparemment les Campbells sont partis directement, Sam doit les rejoindre, et propose à Dean de l'accompagner. Mais il refuse. Il préfère rester avec Lisa et Ben. Sam lui avoue qu'il pense que c'est une mauvaise idée et qu'il risque de les mettre en danger. Dean lui dit qu'il les a déjà mis en danger en frappant à leur porte, maintenant il est trop tard pour revenir en arrière. Autant qu'il soit là pour les protéger si besoin est. Sam comprend et avoue qu'il aurait aimé qu'il vienne. Parce que c'est mieux de chasser avec son frère, qui n'hésite pas quand il faut foncer. Dean ne dit rien, mais finalement propose à Sam de prendre l'Impala, qui serait mieux sur les routes. Sam est touché mais préfère garder sa voiture. Dean accompagne son frère dehors, et lui fait promettre de donner des nouvelles. Sam promet et lui dit qu'il est heureux de le revoir. Puis il s'en va.

 

Ecrit par Deanlove35.

 

L’adieu aux armes

 

[L’épisode commence par un récapitulatif de la fin de la saison 5, un an plus tôt]

 

Maintenant

(Une alarme sonne. Dean se réveille dans un lit près de Lisa et éteint la sonnerie. Lisa se tourne vers lui et met sa main sur le torse de Dean, celui-ci lui prend la main)

Lisa_ Ça va ?

Dean_ Ouais, impec.

(Lisa lui embrasse la main et se lève)

[Dans la cuisine, Dean prend du sel dans un meuble et prépare une omelette.

On voit Dean quelques années plus tôt mettre du sel dans une tombe puis à une fenêtre. Dans la cuisine, Lisa passe sous les bras de Dean alors que celui-ci va pour servir Ben.

Plus tard, Dean charge sa voiture et part au travail. En parallèle, on voit Dean charger l’Impala puis partir.

Dean est à son nouveau travail et on voit son ancien travail de chasseur avec Sam.

Dean prend des bières et en donne une à Sid qui fait un barbecue. On voit Dean tendre une bière à Sam.

Ben aide Dean à réparer la voiture. On voit Sam et Dean travaillant sur l’Impala.

Dans la nuit, Dean ferme les rideaux de sa nouvelle maison, puis ferme la porte à clé. Il va vérifier si Ben dort et rejoint Lisa dans le lit. La caméra descend sous le lit, où se trouve un fusil et de l’eau bénite]

** SUPERNATURAL **

(Dans un bar, Dean et Sid sont assis à une table, face à face et boivent)

Sid_ Ah, Dieu merci c’était avant l’avènement de Facebook. Sinon y aurait une photo de moi et cette chèvre, partout sur Internet. Donc je me plains pas du tout de la vie que je mène mais si un mec était venu me dire « Et ti, d’ici une petit quinzaine d’année, tu vivras en banlieue ».

Dean_ Ouais.

Sid_ C’est pas vrai  ?

Dean_ Je vois tout à fait ce que tu veux dire.

Sid__ Alors, t’as pas mal bourlingué hein  ?

Dean_ Hum. Oui, pratiquement toute ma vie.

Sid_ Et alors  ?

Dean_ (rire) Rien du tout.

Sid_ C’est bon. T’a, t’a emménager y’a quoi, environ 1 an.

Dean_ A peu près oui.

Sid_ Donc ça va faire environ 1 an que je te paye des coups. Et ça je crois que ça me vaut une ou deux anecdotes croustillantes.

Dean_ Non, ya pas grand-chose à raconter en fin de compte. J’ai vécu sur la route, j’ai fait tous les boulots de merde que personne d’autres de voulaient.

Sid_ C’est-à-dire  ?

Dean_ (réfléchissant) Genre, j’ai bossé comme dératiseur.

Sid_ Sérieux  ? T’as été dératiseur  ?

Dean_ Ouais. Je bosser avec un associé. C’est cool. Tu rends service aux gens. (Sid acquiesce) T’imagines pas les trucs qui peuvent se planquer dans les murs. Y’en a qui te boufferait.

Sid_ Ah.

Dean_ Ca c’est le passé. Aujourd’hui …

Sid_ T’es presque respectable.

Dean_ Pfff, ouais, on dirait bien. Ca file les jetons en fait.

Brigitte la serveuse_ (à côté de Dean) Salut les gars. (Pose l’addition près de Dean)

Dean_ Salut. (Brigitte s’en va)

Sid_ Je crois que tu lui as tapé dans l’œil.

Dean_ Tu crois  ? (Montre l’addition avec marqué dessus le nom et le numéro de téléphone de la serveuse)

Sid_ (n’en revenant pas) J’en reviens pas, je peux savoir comment tu fais  ? Elles te refilent toutes leur numéro.

Dean_ (reprenant l’addition) On dirait que les nanas se précipitent toutes sur les types qui sont maqués. (Déchire l’addition) Qui l’eut cru.

***

(Plus tard dans la nuit, Dean et Sid sortent du bar)

Sid_ Ok. On se revoit demain.

Dean_ Ouais, à demain.

Sid_ Bonne soirée. (S’en va)

Dean_ A toi aussi. (Dean s’approche de sa voiture et entend un cri dans un bâtiment. Il regarde autour de lui et prend une lampe dans sa voiture et s’approche de la maison et entre à l’intérieur)

***

[Dans la maison, Dean monte les marches et accèdet au 1er étage de la maison. Il entend du bruit et va voir. Il entend un autre bruit plus loin, il s’y dirige et bouge un rideau, des pigeons se trouvant de l’autre côté s’envolent faisant sursauter Dean. Il voit une marque sur un mur, puis du sang]

***

(Chez Lisa, dans la nuit, Dean est devant son ordinateur et téléphone)

Dean_ (au téléphone) Personne ne vous a signalé de disparition ? Non, plutôt aujourd’hui. Donc on ne vous a rien signalé vers Vineland et Oak Street. Du côté de l’hôtel en rénovation. Une intuition. J’étais flic, pendant un bout de temps. (Lisa arrive. La voyant) Ouais, ouais d’accord on voit ça demain. Ouais pareil, au revoir. (Il raccroche et ferme rapidement les recherches qu’il faisait sur l’ordi. A Lisa) Salut.

Lisa_ Qui c’était ?

Dean_ Sid. J’organise une partie de poker.

Lisa_ A 23H30.

Dean_ Il est si tard que ça ? Je comprends pourquoi il avait l’air endormi en décrochant. J’arrive.

Lisa_ Ok. (Elle s’en va)

***

[Plus tard, Dean ferme les rideaux, verrouille la porte et vérifie le piège à démon qu’il a dessiné sous un tapis.

Le lendemain, Dean est en voiture et voit la même marque que la veille sur un poteau. Il s’arrête près d’une maison]

***

(Dean prend une arme et va voir de plus près la marque. Il s’approche de la maison et voit un drap suspendu à une corde à linge déchirée. Dean sort son revolver et s’approche de la porte de la maison, il l’ouvre et se trouve face à un yorkshire qui prend la fuite)

Sid_ (plus loin) Dean, c’est un flingue ?

Dean_ (rangeant son arme) Non, heu non, enfin si. J’ai un permis de port d’arme.

Sid_ Pourquoi tu voulais buter ce pauvre chien ?

Dean_ J’ai cru que c’était un opossum. (Rire) Tu te rappelles que j’ai bossé comme dératiseur, eh ben les opossums sont porteurs de la rage. Donc …

Sid_ J’en avais vraiment aucune idée.

Dean_ Ah oui, les opossums, les opossums tuent, Sid. (Regarde par terre et voit quelque chose) Oh non quelle merde. (Il touche ce qu’il a vu)

Sid_ Qu’est-ce qu’il y a ?

Dean_ Du soufre. (Se relevant et partant) Faut que j’y aille.

Sid_ Non attends ! (Ne comprenant pas) Où tu vas ?

***

[Dean entre dans son garage, prend un sac et soulève la bâche de l’arrière de l’Impala et y prend des armes et des munitions]

***

(Dean est toujours dans son garage et regarde dans sa boîte à outils. Lisa entre)

Dean_ T’es là ? (Montrant un marteau) Je venais chercher un marteau.

Lisa_ Je viens juste de croiser Sid. Il dit que tu as failli tuer un yorkshire.

Dean_ En quelque sorte.

Lisa_ Qu’est-ce qui se passe ?

Dean_ Rien du tout.

Lisa_ J’ai un peu de mal à te croire.

Dean_ D’accord alors disons que c’est mon sixième sens qui m’a alerté.

Lisa_ Je vois. Tu chasses quelque chose ?

Dean_ A vrai dire, (s’approchant de Lisa) au début, j’ai cru que oui. Mais je suis presque sûr que je me suis emballé pour rien. C’est, ça, enfin, ça arrive parfois.

Lisa_ T’en es sur ?

Dean_ Mais j’ai une idée, c’est vrai que je fais une fixation sur ce genre de truc alors qu’est-ce que tu dirais d’emmener Ben au cinéma, et je sais pas de manger un morceau, allez vous mêler au commun des mortels le temps que je fasse une dernière inspection. Histoire d’être vraiment rassuré.

Lisa_ Ça marche. Fais bien attention.

Dean_ Prudence est mon deuxième prénom. (Lisa l’embrasse et s’en va)

***

(Dean ouvre une malle où se trouve sa veste en cuir. Il la retire et prend le journal de John, il le feuillette. La lumière vacille il prend son fusil et se lève. Il entend un bruit vers l’avant de l’Impala puis voit un ballon traverser la pièce en roulant. Il se dirige vers l’arrière de l’Impala mais il n’y a rien. Dean se retourne et se trouve face à Azazel)

Azazel _ Salut Dean. Devine ce que l’Apocalypse a libéré. Tu t’amuses bien à suivre cette piste, je t’assure que moi je m’éclate à te mener par le bout du nez.

Dean_ Non, c’est pas possible.

Azazel _ Oh, je t’assure que si.

Dean_ Non.

Azazel _ Et oui fiston. Le vieux barbu a bien ramené ton pote Castiel pas vrai ? Alors pourquoi pas moi. Histoire de corser un peu toute cette histoire, qu’est-ce que tu en dis ? (Dean lui tire dessus) Vraiment ? Après tout ce qu’on a partagé tous les deux. (Il attrape Dean par le cou et le soulève) Je vais te dire, t’as une chouette petite vie ici, une belle nana, un couple harmonieux, un gamin d’enfer. (Rire) Et c’est quoi ton secret pour avoir une pelouse aussi verte, allez réveille toi un peu Dean, t’as jamais été particulièrement futé, mais tu croyais vraiment que ça allait pouvoir durer éternellement. Tu savais qu’on allait finir par te tomber dessus mon pote. (Il plaque Dean contre un mur) On n’échappe pas à son passé. (Il étrangle Dean. Sam arrive et fait une piqûre à Dean)

***

[Dean se réveille en sursaut]

**Ecran noir***

(Dean se réveille et voit Sam assis plus loin. Dean s’assoit rapidement)

Sam_ Salut Dean. (Petit rire, se lève) Je m'attendais plutôt, je sais pas à des embrassades ou à me prendre de l'eau bénite dans la tronche, enfin quelque chose.

Dean_ Alors je suis mort ? On est au Paradis ? Azazel m’a fait la peau ...

Sam_ Aazel ? C'est lui que tu as vu ?

Dean_ Quoi ?

Sam_ Tu as été empoisonné. Alors tous les trucs bizarres que tu as vu ces derniers temps ils sont pas réels. (Dean se remémore)

Dean_ D'accord, mais toi ? T'es réel ou est-ce que je suis ...

Sam_ Je suis bien réel. Enfin, attends, laisse-moi deux secondes pour te le prouver. (Il sort un couteau et s’entaille le bras. Il ouvre ensuite une cartouche de sel et verse le sel dans de l’eau bénite et boit) C'est moi, oh, c'est dégueulasse.

Dean_ (se lève) Sammy ?

Sam_ Ouais, c'est moi. (Ils s’enlacent)

Dean_ (le relâchant) Attends un peu, t'étais parti, enfermé dans la cage point final, comment t'as fait ?

Sam_ J'en sais rien.

Dean_ Comment ça t'en sais rien ?

Sam_ J'en ai pas la moindre idée, je suis simplement revenu.

Dean_ Est-ce que c'était Dieu, ou Castiel ? Est-ce que Castiel sait que tu es vivant ?

Sam_ A toi de me le dire, je l'ai appelé mais il répond pas à mes prières. Je ne sais même pas où il est. J'étais enfermé dans la cage, et l'instant d'après je me suis retrouvé allongé dans un champ sous la flotte tout seul. C'est assez difficile de découvrir ce qui t'as sauvé quand tu as aucun indice. Mais j'ai cherché, ça tu peux le croire. J'ai cherché pendant des semaines.

Dean_ Comment ça des semaines ? Depuis combien de temps tu es revenu ? Depuis combien de temps Sam ?

Sam_ Environ un an.

Dean_ Environ un an ?

Sam_ Dean ...

Dean_ Tu es en train de me dire que tu étais là depuis le début ? Tous ces jours dans la cage t'as fait oublier comment m'envoyer un texto ?

Sam_ Dean, t'avais enfin ce que tu voulais.

Dean_ Ce que je voulais c'était mon frère, encore en vie.

Sam_ Tu voulais une famille, tu le voulais depuis longtemps, depuis toujours je te connais. Et t'avais laissé tomber à cause de notre mode de vie. Mais tu l'avais enfin trouvé, tu pouvais tout rebâtir. Si je m'étais pointé, tu aurais décidé de t'enfuir. (Dean se tourne et passe sa main sur son visage, il n’en revient pas) Je te demande pardon, mais j’ai pensé qu’avec tout ce qu’on a vécu, t’avais le droit de mener une vie normale. (Dean se tourne vers Sam)

Dean_ Et t’as fait quoi alors ?

Sam_ J’ai chassé. (S’assoit)

Dean_ Tu m’as laissé dans mon coin pour chasser en solo ?

Sam_ J’étais pas seul.

Dean_ Quoi ?

Sam_ J’ai rencontré du monde.

Dean_ T’as bossé avec des inconnus ?

Sam_ Non, plutôt de la famille et ils sont ici.

***

(Sam ouvre une porte et va dans une autre pièce où se trouvent trois personnes. Sam et Dean s’approchent d’eux)

Gwen_ Salut.

Dean_ Salut.

Gwen_ La vache, t’as les traits sacrément fin pour un chasseur.

Dean_ Pardon ?

Sam_ Dean, Gwen Campbell.

Gwen_ Contente de te rencontrer, Sam n’arrête pas de parler de toi.

Sam_ Lui, c’est Christian et voilà Mark Campbell. (Christian y fait un signe de main puis lui tend la main. Ils se les serrent)

Dean_ Salut. Campbell comme …

Christian_ Comme votre mère.

Sam_ Cousin et cousine au 3ème degré et puis cousin à je sais plus quel degré. Ils ont grandi entouré de chasseur, comme maman et comme nous.

Dean_ Je croyais que tous les parents de maman était mort. Le prenez pas mal, je demande seulement, pourquoi on ignorait tout de vous, de votre existence.

Samuel_ (Plus loin) Parce que eux aussi ignorait tout de la votre. (S’approchant) Jusqu’à ce que je vous réunisse.

Dean_ Samuel …

Samuel_ (enlaçant Dean) Vient dans mes bras. (Flashback du 403. A Christian, Mark et Gwen) Les enfants, vous pouvez me laisser seul avec mes petits fils. (Ils partent) Ça fait beaucoup de résurrection en une journée, c’est rien prends le temps de t’y faire.

Dean_ Je crois que ça risque de me prendre quelques jours. Je comprends rien, comment est-ce que ça a pu se produire ?

Samuel_ On pense que ce qui a fait remonter Sam ma fait aussi redescendre.

Sam_ Quoi qui se passe on est relié tous les 2.

Dean_ Et vous savez pas ce que c’est ?

Samuel_ Bien vu.

Dean_ Et vous avez aucun indice, rien du tout. Alors ça c’est … si y’a d’autres macchabés qui doivent se pointer dites le moi tout de suite.

Sam_ Pour ce qu’on en sait, il y a que Samuel et moi.

Dean_ Rassurez moi, je ne suis pas le seul ici à me dire que tout ce micmac n’est pas clair.

Samuel_ Non, y’a pas que toi. J’ai voulu venir te chercher dès le début, mais Sam a insisté pour qu’on te laisse tranquille, alors c’est-ce qu’on a fait, jusqu’à aujourd’hui.

Dean_ D’accord, (à Sam) et comment t’as atterri dans mon garage toi ?

Sam_ On m’a attaqué avant toi, y’a quelques jours. Moi aussi j’ai été empoisonné.

Dean_ Par qui ?

Sam_ Une bande de Djinns.

Dean_ Des Djinns ? Je croyais que c’était des ermites qui vivaient dans des grottes, c’est pas vraiment leur genre d’opérer de cette façon.

Sam_ Non, ils ont modifié leur façon de faire. Ils nous ressemblent et peuvent se mêler à nous et s’ils veulent tuer quelqu’un il leur suffit de le toucher. Leur toxine se répand dans le corps de la victime qui commence à vivre ses pires cauchemars avant de mourir d’une overdose.

Dean_ Alors comment ça se fait que tu respires encore ?

Sam_ Samuel a un antidote.

Dean_ T’as un antidote pour ce type de poison ?

Samuel_ J’ai quelques tours dans mon sac. Attends un peu et je te montrerais des trucs qui auraient fait halluciner ton père.

Dean_ D’accord, alors pourquoi est-ce qu’ils s’en prennent à nous ?

Sam_ Eh ben, t’en a tué un. Tu te souviens pas, après qu’il me soit tombé dessus. On a pensé que tu serais sûrement le prochain sur leurs listes.

Dean_ Lisa et Ben. Ils sont à la maison, si ces choses reviennent…

Samuel_ J’ai envoyé quelqu’un garder un œil sur eux.

Dean_ Faut que tu me ramènes tout de suite.

***

(Sam ramène Dean chez lui. Dean sort de la voiture et se précipitent dans la maison)

Dean_ Lisa ! Lisa ! Ben ! (A l’extérieur, Sam voit un homme mort dans une voiture) Ben ! (Sam entre dans la maison, les Winchester se regardent)

***Ecran noir***

(Dean téléphone)

Dean_ (s’énervant) Réponds, réponds, réponds.

Lisa_ (entrant avec Ben dans la maison, derrière Dean) Moi j’ai bien aimé. (Dean se retourne) Tiens, déjà rentré ?

Dean_ Où est-ce que vous étiez ? (Dean enlace Lisa et Ben)

Lisa_ On était au cinéma, tu sais bien. Dean, tu me fais mal. (Dean les lâche)

Ben_ Qu’est-ce qui s’est passé ?

Dean_ (a Ben) Va préparer tes affaires ?

Ben_ Où est-ce qu’on va ?

Dean_ Je vous emmène chez un ami.

Lisa_ Vas y monte, je te rejoins tout de suite. (Ben commence à partir mais se retrouve face à Sam. Lisa voit Sam et n‘en revient pas) Oh c’est pas vrai.

Dean_ Ben, je sais pas si tu te souviens.

Lisa_ Sam ?

***

(Chez Bobby, Dean est avec Ben et Lisa et frappe à la porte et Bobby ouvre)

Bobby_ Et merde.

Dean_ Content de te revoir aussi Bobby, ça faisait un bail.

Bobby_ Si t’es ici, c’est qu’il y a un truc qui va pas.

D_ Bobby, je te présente, Lisa et Ben.

Lisa_ Bonjour.

Bobby_ Je suis content de faire enfin votre connaissance. Entrez. Mi casa es su casa. (Ils entrent) Vous voulez peut-être monter vous installer ? La télé est pétée mais y’a de quoi faire si vous aimez lire. Touchez pas trop à la déco d’accord, dites-vous que tout est chargé. (Lisa et Ben montent à l’étage)

Dean_ Alors ? (Sam se montre)

Sam_ Salut Bobby.

Bobby_ (d’un air normal) Sam. (Dean ne comprend pas)

Dean_ (à Bobby, énervé) T’étais au courant ? Tu savais que Sam était en vie ?

Bobby_ Ouais.

Dean_ Depuis quand ?

Bobby_ Ecoute je…

Dean_ Quand ?

Bobby_ Y’a 1 an.

Dean_ Oh c’est pas possible, je dois rêver là.

Bobby_ Et j’ai aucun regret de t’avoir menti !

Dean_ Pourquoi ?!

Bobby_ Parce que t’avais réussi à t’en sortir ! T’avais laissé la chasse derrière toi et t’imagine pas à quel point j’étais heureux pour toi que tu aies cette chance.

Dean_ T’as une idée de ce que ça m’a coûté de vous laisser derrière moi ?

Bobby_ Ouais, sauf que tu as gagné une femme et un gamin, ça signifiait surtout que t’allais pas crever les tripes à l’air avant d’avoir 30 ans.

Dean_ J’ai été retrouvé Lisa et Ben parce que Sam me l’a demandé.

Bobby_ Excellent.

Dean_ Je peux savoir pour qui ? Je suis arrivé chez eux complètement à la masse, accablé par le chagrin, j’ignore pourquoi ils m’ont accueilli, je picolais beaucoup trop, je faisais des cauchemars. J’ai cherché dans tous les coins, j’ai déniché des centaines de bouquins en espérant un moyen de te ramener.

Sam_ T’avais promis de ne rien faire.

Dean_ J’allais rester les bras croisé, tu te fous de moi. Toute une année. Et ça t’a pas effleuré de me le dire pour me soulager.

Bobby_ D’accord, j’ai compris ça a été dur pour toi, mais c’est la vie. J’avais encore jamais vu un chasseur trouver le bonheur comme tu l’as fait. J’étais pas ravi de devoir te mentir fiston, mais t’avais réussi à te sortir de toute cette merde.

Dean_ Et là j’ai l’air d’en être sorti ?

***

(Lisa descend les escaliers, Dean la rejoint)

Dean_ Comment il va ?

Lisa_ Il va bien et toi ça va ?

Dean_ Je sais que Bobby fait ours mal léché mais il est génial. Il s’occupera bien de vous deux. Sam et moi ont va aller faire un tour. (Lisa s’assoit sur une marche)

Lisa_ Combien de temps ?

Dean_ (ne sait pas quoi répondre) Je te demande pardon.

Lisa_ Pardon pourquoi ?

Dean_ Cette chose en avait après moi, j’aurais dû le prévoir.

Lisa_ Comment tu aurais pu savoir qu’un monstre allait venir chez nous ?

Dean_ J’aurais dû le savoir. En m’installant avec vous, j’aurais dû me douter qu’il y aurait un soucis parce qu’il se passe toujours quelque chose. J’ai fait le con, j’ai baissé ma garde. On n’échappe pas à son destin.

Lisa_ Tu me fais tes adieux. (Dean assoit à côté d’elle)

Dean_ Je te présente mes excuses, pour tout ce qui est arrivé.

Lisa_ Pour tout ce qui est arrivé ? T’es un vrai crétin. Je savais bien que c’était loin d’être parfait, mais on était tous les deux.

Dean_ La plupart du temps j’étais une vraie épave.

Lisa_ Quand le type qui vient de sauver le monde s’installe chez toi, tu t’attends à ce qu’il y est un ou deux petits soucis à régler. T’étais toujours génial avec Ben. Tu sais ce que j’ai toujours voulu, plus que tout le reste. C’était, un homme dont Ben pouvait s’inspirer, tu vois, comme un père. Tu trouves que c’était si terrible que ça ? Avec toi j’ai été plus heureuse que jamais.

***

[La voiture de Sam roule]

***

(Plus tard, dans la planque des Campbell)

Dean_ C’est quoi le plan ?

Samuel_ Pour le moment on attend et on se prépare.

Dean_ En clair, t’as pas de plan.

Samuel_ On les trouvera. Un peu de patience.

Dean_ Ouais, d’accord. J’aurais bien une petite idée, qu’est-ce que vous diriez d’aller zigouiller les saloperies qui se sont introduites chez moi.

Christian_ Détends toi Dean, on s’en occupe mais les Djinns sont durs à débusquer. T’es en retraite depuis un bail laisse faire les professionnels.

Dean_ Oui, t’as raison. J’ai quand même une petite suggestion. Les Djinns sont plus faciles à débusquer avec un appât. C’est après Sam et moi qu’ils en ont et ils savent où j’habite. Alors, c’est vrai que j’ai pas chassé depuis un bail mais mon petit doigt me dit que c’est sûrement le meilleur endroit pour les retrouver. (A Christian) T’as vu, j’ai presque l’air d’un professionnel.

***

(Chez Lisa et Dean. Tout le monde se prépare)

Gwen_ (voyant un magazine et le prenant) Ouais, j’adore ce magazine. (le montrant à Dean) Il est à toi ou à ta petite femme ? (Dean voit Mark regarder une photo de Dean, Lisa et Ben)

Dean_ Hé, (reprenant la photo) fais-moi plaisir, touche pas à ça.

Sam_ (un clubs a la main) Du golf ? Sans déconner.

Dean_ C’est un chouette sport.

***

(Dans sa cuisine, Dean se rafraîchit le visage)

Samuel_ (à l’entrée de la cuisine Dean) Elle est sympa cette maison.

Dean_ (se tourne) Ouais vas y, dis-moi que je suis une Desperate Housewives.

Samuel_ Desperate Housewives  ? Je vois ça sur internet. Crois moi si tu veux mais, je te comprends. Tu voulais une vie normale, c’est-ce que ta mère voulait elle aussi. Tu me fais beaucoup penser à elle d’ailleurs, tu as le même sale caractère. Ton frère t’as expliqué ce qu’on se coltine depuis quelques mois ?

Dean_ Non, pas vraiment.

Samuel_ J’avais encore jamais rien vu de tel. On est sans arrêt sur le pied de guerre.

Dean_ Qu’est-ce qui se passe ?

Samuel_ On n’en sait rien. Mais ça va bien plus loin que deux ou trois Djinns qui agissent bizarrement. On a des créatures nocturnes qui attaquent en pleine journée, des loups garous qui sortent à la mi-lune, des créatures qu’on avait jamais vu auparavant, aucune idée de ce que c’est, on patauge au milieu de cœurs à moitié dévorés et de gamins de 10 ans qu’on a vidé de leur sang et ça me rend…mal à l’aise.

Dean_ T’as une théorie ?

Samuel_ Non pas la moindre, tout ce que je sais c’est qu’on doit se serrer les coudes et qu’on compte sur tout le monde, c’est comme ça chez les Campbell. On a besoin de toi.

Dean_ Ouais je m’en doute mais …

Samuel_ Tu n’as pas idée de dont tu fais partie. Tu savais que, certains de tes ancêtres décapité déjà des vampires à bord du Mayflower. Ce que je veux te dire c’est qu’on est du même sang et qu’on risque tous notre peau pour essayer d’endiguer ce qui est en train de se passer. C’est pas le moment de jouer au golf.

***

(A l’extérieur, Mark est dans une camionnette et surveille les horizons. Dean s’approche)

Dean_ Salut. (Il regarde dans la camionnette) On dirait que t’es pas du genre causant.

Mark_ Ouais.

Dean_ Y’a du nouveau ? (Mark lui tend la jumelle)

Mark_ Trois Djinns planqués dans les arbres. (Dean lui rend la jumelle)

***

(Samuel regarde une carte. Dean arrive)

Dean_ Les Djinns sont dehors en train de nous surveiller. Vous pouvez pas rester là.

Samuel_ Pardon ?

Dean_ Ils viendront pas tant que Sam et moi on sera pas tout seul.

Samuel_ Attends une seconde, tu veux que je vous laisse seuls ici, sans le moindre renfort.

Sam_ Il a raison, ils sont malins et ils attendront d’être supérieurs en nombre.

Samuel_ D’accord, mais on sera pas loin. Dès qu’ils se pointent vous nous appelez.

Sam_ Ça marche.

Samuel_ (au Campbell) Allez les enfants, on remballe.

***

[Les Campbell s’en vont, les Winchester les regardent partir puis se regardent]

***

(Dans la maison)

Sam_ Ça va ?

Dean_ (petit rire) Oh oui. Non, non, tout ça c’est complètement dingue. Toi, grand-père, ceux qui se sont arrangés pour vous faire revenir.

Sam_ Ils veulent pas qu’on les trouve.

Dean_ Oui, je sais mais c’est qui ces gars là, qu’est-ce qu’ils veulent, pourquoi ils ont fait ça ?

Sam_ Excellente question.

Dean_ T’as des souvenirs ?

Sam_ De quoi ?

Dean_ De la cage.

Sam_ Ouais.

Dean_ Tu veux qu’on …

Sam_ Non.

Dean_ Si y’en a un qui peut comprendre…

Sam_ Dean j’ai pas envie qu’on en parle. Je suis de retour, je peux respirer, boire une bière, chasser avec ma famille, te revoir, dis-moi pourquoi j’aurais envie de parler de l’Enfer ?

Dean_ (tournant la tête vers la fenêtre) Alors tu crois vraiment… (Il voit Sid et sa femme se faire attaquer par des Djinns)

***Ecran noir***

(Dean prend des seringues et s’apprête à partir. Sam le retient)

Sam_ Dean, ils sont déjà morts, tu le sais.

Dean_ Tout ça c’est à cause de moi. (Il s’en va)

Sam_ Dean !

***

[Sam prend lui aussi des seringues pendant que Dean court vers la maison de Sid.

Sam se tourne et se trouve face à un Djinn]

***

(Dean essaie de sentir le pouls de la femme de Sid mais elle est morte, Dean va près de Sid)

Dean_ Sid !

***

[Sam se défend contre le Djinn avec une lampe]

***

(Dean s’apprête à injecter l’antidote dans Sid mais un Djinn l’attrape par derrière et le maintien. Djinn (femme) s’approche et attrape le visage de Dean)

Djinn _ Puisque tu as survécu à ton dernier trip, je crois que cette fois je vais te servir un double. La mauvaise nouvelle c’est que ça te tuera et la bonne c’est que ça devrait aller vite.

***

[Sam se défend toujours contre le Djinn et lui donne un coup de lampe dans le ventre. Le Djinn tombe derrière un bureau]

***

Djinn_ Ça c’est pour avoir tué notre père espèce de fumier. (Dean s’évanouit)

***

[Sam sort un club du placard de Dean et essaie de frapper le Djinn avec. Il le touche, celui-ci tombe par terre puis Sam l’achève en lui donnant plusieurs coups à la fois. Sam se tourne et se trouve face au Djinn (femme) auquel Dean a eu affaire. L’autre Djinn arrive aussi.]

***

(Dean rêve et voit Lisa et Ben, à l’extérieur, rentrer chez eux)

Lisa_ Je n’arrivais pas à dormir dans cette maison. Ne t’en fais pas on va appeler Dean.

Azazel_ (derrière Dean) C’est inutile de t’inquiéter pour eux. C’est moi ton souci. (Azazel réapparaît dans la maison de Lisa et fait coucou a Dean)

Dean_ Non !

***

(Dean se trouve allongé sur le lit de Ben, il ne peut pas bouger. Azazel plaque Lisa sur le mur avec ses pouvoirs)

Azazel_ (à Ben, le tenant près de lui) T’en fais pas fiston.

Dean_ T’approche pas de lui. (Azazel fait monter Lisa au plafond) Lisa !

Azazel_ (s’entaille le bras) Vas y bois.

Dean_ Ben non ! (Ben boit le sang d’Azazel)

Azazel_ Tu te sentiras mieux.

Dean_ Non !

Lisa_ (à Dean) Tout ça c’est de ta faute. (Son ventre saigne)

Dean_ Lisa !

Azazel_ (à Dean) Elle ou quelqu’un d’autre, on sait bien que ce sont que des détails. Il y a quelque chose de prévu pour ce petit et tu ne peux pas l’en empêcher.

Lisa_ Tout ça c’est de ta faute.

Dean_ Lisa !

Azazel_ (à Ben) Vas y bois, tu te sentiras mieux.

Dean_ Ben non !

Lisa_ C’est ta faute.

Azazel_ Tu ne peux pas l’empêcher. (Lisa prend feu et crie)

Dean_ Non !

***

(Les deux Djinns suivent Sam. Celui-ci se défend avec le club. Samuel arrive derrière un Djinn et le tue)

Samuel_ (à Sam) Ça ira va chercher Dean. (Sam part en courant. Samuel fait diversion alors que Christian arrive derrière Djinn (femme) et l’emprisonne dans un sac)

Christian_ (au Djinn) C’est bon détend toi chérie.

Samuel_ Mets la dans la camionnette avant que les garçons reviennent.

Christian_ D’accord. (Il part)

***Ecran noir***

(Les Winchester sont chez Dean)

Dean_ Ils sont où Samuel et les cousins ?

Sam_ J’en sais rien, ils ont dû partir vite. Je dois les retrouver à la planque tu, tu viens avec moi ?

Dean_ Non, je vais aller chercher Lisa et Ben.

Sam_ Mais t’a dit …

Dean_ Je sais mais j’ai changé d’avis.

Sam_ Ecoute, c’est moi qui t’es collé dans leur patte.

Dean_ C’est une façon de voir les choses.

Sam_ Tout ce que je veux dire c’est que c’Est-ce que je voulais pour toi et quand je t’ai dit d’y aller j’ai cru que, que ça te conviendrait, tu comprends ? Mais maintenant j’en suis plus si sûr. Il faut pas oublier le fait que tu risques de les mettre tous les deux en danger si tu restes avec eux.

Dean_ Ça serait mieux de les abandonner, sans protection, ça écarterait le danger ? Je les ai mêlés à tout ça, je les ai mis en danger a l’instant où je les ai retrouvés, y’a pas moyen de revenir en arrière. Alors tout c que je peux faire, c’est de les protéger du mieux que je peux.

Sam_ (acquiesce) T’as pas tort. J’aurais bien voulu que tu m’accompagnes, c’est tout.

Dean_ Pourquoi ?

Sam_ Sois pas idiot.

Dean_ Je plaisante pas. Tu connais des tas de bons chasseurs, moi je suis rouillé. J’ai fait une connerie monumentale tout à l’heure et j’ai failli nous faire tuer tous les deux.

Sam_ C’est pour ça que je veux que tu viennes.

Dean_ Là je te suis pas.

Sam_ Tu y es allé. T’as pas hésité une seconde parce que t’as du cœur. Tu penses aux autres. Moi, j’aurais même pas essayé.

Dean_ Bien sûr que si.

Sam_ Non Dean. Je te le dis. Ça serait mieux avec toi, c’est tout.

Dean_ Tiens. (Tend les clés de l’Impala à Sam) Elle est faite pour chasser.

Sam_ Merci, ça me touche, mais j’ai déjà réglé ma voiture comme je l’aime. Faut que je file.

Dean_ Je te raccompagne.

***

(A l’extérieur, les Winchester marchent)

Dean_ Donne-moi des nouvelles.

Sam_ Bien sûr. Ça m’a fait très plaisir de te revoir. (Sam monte dans sa voiture et part sous le regard de Dean)

*** Fin de l’épisode ***

 

Ecrit par WinCNK.

ONE YEAR AGO

An Alarm beeps. It's seven am. Dean wakes up in bed next to Lisa.

Lisa: you okay?

Dean: Yeah, I'm good.

Beautiful Loser plays over the opening montage of Dean's life now in contrast to his hunting life.

INT. BAR. dean is having a beer with Sid. Sid: Sid: And thank God this is before facebook, right? Because it'd be me and that goat all over the Internet. Don't get me wrong, right? No complaints. But if you'd have said to me, "hey, you -- fifteen years from now? Suburbia."

Dean: Oh. Yeah.

Sid: Right?


Dean: Believe me, I know.


Sid: So, you've traveled around a lot, huh?


Dean: Mm-hmm. Yeah, my whole life, pretty much.


Sid: And?


Dean: I don't know.


Sid: Come on. You -- what, you moved in, what, about a year ago?


Dean: Yeah, thereabouts.


Sid: So I been buying you beer for a year. And I think that means you owe me a couple of gory details.

Dean: Oh, no. There's not much to tell, you know? It's, uh... I lived on the road... Took, uh, crap jobs that nobody else wanted.


Sid: Like?


Dean: Like... Pest control.

 

Sid: Really? Pest control.


Dean: Yeah. You get to work with a partner. You get to help people. You have no idea what's in some people's walls. It could eat 'em alive.


Sid: Yeesh.


Dean: 'Course, that was then. And now...


Sid: You're practically respectable.


Dean: Yeah. Wow. I guess so. That's kind of Scary, actually.


Waitress: Thanks, guys.


Sid: Thank you. I think she likes you.

Dean: (holds up receipt with her name Brigitta and phone number on it) You think?

Sid:What is it with you?! Like, every time!

Dean: It's like chicks specifically dig unavailable guys. [ Paper rips ] Who knew?


Sid : I will see you tomorrow. I'll see you tomorrow.


Dean: Thanks, man.


[ Woman screams in distance ]


Dean gets a flashlight and gun from his truck, and enters a deserted building. He doesn't find anything - but finds some claw marks and blood.

INT. Dean's house. He sits at his computer, on the phone.


Dean: And no one's called about a missing person? No, this would have been today. So no reports of anything around Vineland and Oak street, near that hotel renovation? Uh, call it a hunch. I've been a cop for a long time. Okay, yeah. No, I'll call you tomorrow. You too, man. Bye.


Lisa: Hey. Who was that?


Dean: Sid. I'm just setting up a poker game.


Lisa: It's 11:30


Dean: Is it really? Well, that explains why he was asleep when I called. I'll be right up.


Lisa: Okay


EXT. DAY. DEAN is in his truck when he sees claw marks on a light pole. He investigates and is startled by a small dog in his garage.


Sid: Dean! Is that a gun?


Dean: No, no. Yeah. Well, it's -- I got a permit for it.


Sid: What, to shoot the Glickmans' dog?


Dean: I thought that was a possum. Remember when I said I was in pest control? Well, possums carry rabies, so... [ Imitates gunshot ]


Sid: I did not know that.


Dean: Oh, yeah. Yeah. Possums -- possums kill, sid.

Oh, crap.


Sid: What's that?


Dean: Sulfur. I got to go.


Sid: Hold on, Dean! What the hell?

INT. Garage. The IMPALA is under a tarp. DEAN opens the trunk and starts packing some weapons.

Lisa: Hey.


Dean: Just getting a hammer.


Lisa: So, I just ran into Sid. Did you almost shoot a yorkie?


Dean: Technically.


Lisa: What's going on?

Dean: Nothing.


Lisa: How come I don't believe you?


Dean: I just -- I, uh, I-I got this -- I don't know, spidey sense.


Lisa: Okay.


Are you hunting something?


Dean: Honestly?

Uh, at first, I thought that I was.

But I'm pretty sure that I got worked up over nothing.

It's, uh, you know...


Lisa: It happens.


Dean: Are you sure?

I'll tell you what -- just because, you know, I have an OCD thing about this, why don't, uh, why don't you and Ben go to the movies, hit the cheesecake factory - you know, hang out with the teeming masses, and I'll do one last sweep just to be %.


Lisa: Okay. Be careful.


Dean: Careful's my middle name.

LISA leaves and then the light crackles. As DEAN searches the garage he is suddenly confronted by Azazel.


Azazel: Hiya, Dean. Look what the apocalypse shook loose. You have fun sniffing that trail? 'Cause I sure had fun patting you around.


Dean: You can't be...


Azazel: Oh, sure I can!


Dean: No.


Azazel: Yeah, kiddo. The big daddy brought your pal Cas back, right? So why not Me? Add a little Spice to all that -- that sugar.


Dean shoots Azazel.


Azazel: Really? After all we've been through together? You know, you got a great little life here. Pretty Lady -- real understanding. Hell of a kid. And how do you keep your lawn so green? I mean, come on, Dean. You never been what I'd call brainy, but did you really think you were gonna get to keep all of this? You had to know that we were coming for you sometime, pal. You can't outrun your past.

Azazel starts to strangle Dean, adn just as he passes out, someone comes from behind to save him - it's Sam.

 

ACT TWO

INT. An abandoned house. DEAN wakes up, confused.

Sam: Hey, Dean. I was expecting, uh... I don't know, a hug, some holy water in the face -- something.


Dean: So I'm dead? This is heaven? Yellow eyes killed me, and now --


Sam: Yellow eyes? That's what you saw?


Dean: "Saw"?


Sam: You were poisoned. So whatever kind of crazy crap you think you been seeing, it's not real.


Dean: So, then, are you...real? Or -- or am I still --


Sam: I'm real. Here, let me save you the trouble. All me.

- SAM cuts himself with a silver blade and then puts some salt in a jug of water and drinks it.

That's nasty.


Dean: Sammy?


Sam: Yeah. It's me.

DEAN hugs SAM

Dean: Wait a minute, wait a minute. You -- you -- you were -- you were gone, man. I mean, that -- that was it. How the hell are you --


Sam: I don't know.


Dean: What do you mean you don't know?


Sam: I mean, no idea. I-I'm just back.


Dean: Well, was it God, or -- or -- or Cas? I mean, does Cas know anything about it?


Sam: You tell me. I've been calling. Cas hasn't answered my prayers. I don't even know where he is. I mean, I was... Down there, and then, next minute, it's raining, and I'm lying in that field, alone. It's kind of hard to go looking for whatever saved you when you got no leads. But I looked. I mean, believe me, I looked... For weeks.


Dean: Wait, weeks? How long you been back? How long you been back, Sam?


Sam: About a year.


Dean: About a year?


Sam: Dean --


Dean: you been back practically this whole time?! What, did you lose the ability to send a friggin' text message?!


Sam: You finally had what you wanted, Dean.


Dean: I wanted my brother, alive.


Sam: You wanted a family. You have for a long time, maybe the whole time. I know you. You only gave it up because of the way we lived. But you had something, and you were building something. Had I shown up, Dean, you would have just run off. I'm sorry. But it felt like after everything, you deserve some regular life.


Dean: What have you been doing?


Sam: Hunting.


Dean: You left me alone, and you were flying solo?


Sam: Not solo.


Dean: What?


Sam: I hooked up with some other people.


Dean: You? Working with strangers?


Sam: They're more like family. And they're here.


SAM takes DEAN into the adjoining room.

Gwen: Hey.


Dean: Hi.


Gwen: My God, you have delicate features for a hunter.


Dean: Excuse me?


Sam: Dean, Gwen Campbell.


Sam: Good to finally meet you. Sam's gone on and on.


Sam: And this is Christian...


...And Mark. Campbell.


Mark: Hi.


Dean: Cam-- Campbell? Like...


Christian: Like your mom.


Sam: Third cousin. (pointing to Gwen) Third cousin.(pointing to Christian) Something, something twice removed.(pointing to Mark ) They grew up in the life, like mom and like us.


Dean: I thought all of mom's relatives were gone. And I'm sorry. It's just, you know, why didn't we know about any of you?


Samuel: 'Cause they didn't know about you.Not until I brought you all together.


Dean: Samuel?


Samuel: I'm your grandfather. Guys, give me a second with my grandsons here, please.

MARK CHRISTIAN and GWEN leave.

Samuel: Lot of resurrections in your face today. It's all right. Take a minute.


Dean: It's gonna take a little more than a minute. I mean, what the hell?

H-how did this happen?


Samuel: We're guessing whatever pulled Sam up pulled me down. So, whatever this is, we're both a part of it.


Dean; But you don't know what that is.


Samuel: Bingo.


Dean: And you have no leads? Nothing? Well, this -- this is, uh... No more doornails coming out of that door, is there?


Sam: As far as we know, it's Samuel, and it's me.


Dean: Okay, am I the only one here that -- that -- that thinks that this can't all just be fine?


Samuel: Believe me, you're not. I wanted to come get you, of course. Sam was adamant about leaving you out, so we did.Until this.


Dean: Right. So, then you ended up in my garage how? I got hit before you did, few days ago. Dosed up with poison.


Dean: By?


Sam: Couple of djinn.


Dean; Djinn? I thought those were -- were cave-dwelling hermit-type. That's pretty exotic.


Sam: Not anymore, at least. These...Look like regular people. They can blend in. And all they got to do to kill you is touch you. Their toxins get in your system, all of a sudden you're hallucinating your worst nightmares, and pretty soon you o.D.


Dean: Well, then how are you breathing air?


Sam: Samuel had a cure.


Dean; You got a cure for djinn poison?


Samuel: Oh, I know a few things. Stick around, I'll show you tricks your daddy never even dreamed of.


Dean: Uh... Okay, why are these things after us?


Samuel: Well, you did stake one a while back.


Sam: After they came after me, we were pretty certain that they were gonna go gunning for you next.


Dean: Lisa and Ben -- they're at the house right now. If that thing comes back --


Samuel: it's all right. I already sent someone over there to watch 'em.


Dean: You got to take me home right now.


INT. Dean and Lisa's house. In a car outside Johnny Campbell is dead.


Dean: Lisa?! Lisa! Ben?! Ben!


DEAN rings LISA, just before she and BEN enter.


Dean: Where the hell have you been?


Lisa: We -- we were at the movies. You knew that.

DEAN hugs LISA

Lisa: Dean, ow.


Ben: What happened?


Dean: Go upstairs and pack a bag.


Lisa: Where are we going?


Dean: I'm taking us to a friend's house. Go. It's okay. Go on up. I'll be there in a sec.


Lisa: What the hell?


Ben: Um...


Lisa: Oh, my God.


Dean: Lisa, Ben, I don't know if you remember --


Lisa: Sam.


BOBBY's HOUSE. BOBBY opens the door

Bobby: Damn it.


Dean: It's good to see you, too, Bobby. It's been a while.


Bobby: If you're here, something's wrong.


Dean: Bobby, this is Lisa and Ben.


Lisa: Hi.


Bobby: Well, it's nice to finally meet you two. Mi casa es su casa. Maybe you want to just go upstairs. Tv's broken, but there's plenty of Reader's digest. Just don't touch the decor, okay? Assume it's all loaded.

LISA and BEN go upstairs

Dean: So...


Sam: Hey, Bobby.


Bobby: Sam.


Dean: You knew? You knew Sam was alive.


Bobby: Yeah.


Dean: How long?


Bobby: Look --


Dean: How long?!


Bobby: All year.


Dean: Oh, you got to be kidding me.


Bobby: And I'd do it again.


Dean: Why?!


Bobby: Because you got out, Dean! You walked away from the life. And I was so damn grateful, you got no idea.


Dean: Do you have any clue what walking away meant for me?


Bobby: Yeah -- a woman and a kid and not getting your guts ripped out at age 30. That's what it meant.


Dean: That woman and that kid -- I went to them because you asked me to.


Bobby: Good.


Dean: Good for who? I showed up on their doorstep half out of my head with grief. God knows why they even let me in. I drank too much. I had nightmares. I looked everywhere. I collected hundreds of books, trying to find anything

to bust you out.


Sam: You promised you'd leave it alone.


Dean: Of course I didn't leave it alone! Sue me! A damn year? You couldn't put me out of my misery?


Bobby: Look, I get it wasn't easy. But that's life! And it's as close to happiness as I've ever seen a hunter get. It ain't like I wanted to lie to you, son. But you were out, Dean.


Dean: Do I look out to you?

INT. Staircase in BOBBY's house


Dean: How's he doing?


Lisa: He's okay. How are you?

Dean:Look, I know Bobby's a little crotchety, but he's great. He's gonna look after you guys. Me and Sam, we're gonna head out.


Lisa: For how long?


Dean: I'm so sorry, Lisa.


Lisa: For what?


Dean: Those things were coming for me. And I should've known.


Lisa: How could you know a monster was gonna show up?


Dean: I should've known.I should've known that if I stayed with you that something would come, because something always does. But I was stupid and reckless and...You can't outrun your past.


Lisa: You're saying goodbye.


I'm saying I'm sorry...


Dean: For everything. Everything.


Lisa: You're an idiot. I mean, I know it wasn't greeting-card perfect, but we were in it together.


Dean: I was a wreck half the time.


Lisa: Yeah, well, the guy that basically just saved the world shows up at your door, you expect him to have a couple of issues. And you're always so amazing with Ben. You know what I wanted, more than anything was a guy that Ben could look up to like a dad. So, you're saying it's all bad, Dean? 'Cause it was the best year of my life.

 

ACT THREE

INT. DEAN, SAM AND the CAMPBELLS

Dean: What's the plan?


Christian: Well, right now, we stock up, get set.


Dean: So you're saying there is no plan.


Christian: We'll find 'em. Just got to be patient.


Dean: Yeah, okay. Oh, here's an idea. Why don't we go kill the sons of bitches that broke into my home?


Christian : Relax, Dean. We got it handled. Djinn are hard to draw out. Now, you've been out of the game for a while Leave it to the professionals.


Dean: Yeah. Sure. Tiny suggestion.You see, djinn are easier to draw out when you got bait. They want Sam and me. They know where I live. Now, I haven't been hunting in a while, but I'm gonna stick my neck out and guess that's a pretty good place for us to go. See? It's almost like I'm a professional.


INT. DEAN and LISA'S house. CHRISTIAN picks up a magazine from the table.


Christian: I this one. Yours or, uh, your wife's?

MARK picks up a photo.

Dean: Hey. Do me a favor -- don't touch that.


Sam: Golf? Really?


Dean: It's a -- it's a sport.

INT. DEAN's kitchen

Samuel: Nice house.


Dean: Oh, yeah. Go ahead, say it -- call me a soccer mom. Whatever.


"Soccer mom," huh?


Samuel:Well, I'll have to look that up on the "intranet." You know, believe it or not, I... I get it, Dean. You wanted a normal life. Your mom wanted a normal life, too. You remind me of her, actually. The attitude, for one thing. Your brother tell you what we been dealing with the past few months?


Dean: No, not really.


Samuel: I've never seen anything quite like it. Been working 'round the clock.


Dean: So what's going on?


Samuel:We don't know. But whatever it is, it goes way past a couple of djinn acting off -- Nocturnals attacking in broad daylight, werewolves out on the half-moon, creatures that we've never even seen before. We don't -- we don't even know what they are. I'm knee-deep in half-eaten human hearts and exsanguinated 10-year-olds, and it's all making me.. Uneasy.


Dean: So what's your theory?


Samuel: You tell me. All we really know is it's all hands on deck. We're counting on each other right now. That's how it is with Campbells. We need you, Dean.


Dean: Look, I hear you, but...


Samuel: You don't know what you're part of, Dean. You know, you had ancestors hacking the heads off vamps on the Mayflower. What I'm saying is that we're your blood.

And we're out there dying, trying to get in front of whatever this is. Maybe not the best time for golf.

EXT. DEAN approaches AMRK who is in a truck his a monocular.


Dean: Hey. You don't really say much, do you?


Mark: Enough.


Dean: Any sign of 'em?


Mark: Three djinn off in the trees.


Here.


Dean: Those djinn are just sitting out there, watching us.

INT.

Dean: Everybody's got to clear out.


Christian: What?


Dean: They're not gonna come in here until me and Sam are alone.


Samuel: So, what, I'm supposed to leave you here with no backup?


Sam: Dean's right. They're smart. They'd wait till they weren't outnumbered.


Samuel: All right, we won't be far. You call when they come, you hear?

All right, pack up. We're out of here.


INT Kitchen

Sam: You okay?


Dean: Oh, yeah.


Sam: Yeah.


Dean: No, this is... This is crazy. I mean, you, grandpa. Whoever brought you back...

Sam: They don't want to be found.


Dean: Yeah, I get that. But who are they, and what do they -- what do they want? Why?


Sam: That's a good question.


Dean: Do you remember it?


Sam: What?


Dean: The cage.


Sam: Yeah.


Dean: You want to --


Sam: No.


Dean: Well, if anybody can relate...


Sam: Dean, I don't want to talk about it. I'm back.I get to breathe fresh air, have a beer, hunt with my family, see you again.So why exactly would I want to think about hell?


Dean: And you really think...

DEAN looks out the window and sees SID and his wife being attacked by Djinn. He starts to run over.

Sam: Dean, they're already dead, and you know it.


Dean: This is happening because of me!


Sam: Dean!


INT. Neighbor's house


Dean: Sid.


Dean is attacked by Djinn.

Djinn: You made it through that last trip, so how about a big, fat double dose? Bad news -- it'll kill you. The good news? At least you'll go fast. That's for our father, you son of a bitch.

DEAn starts to hallucinate LISA and BEN lisa: I just -- I-I couldn't sleep at that house. It's okay. Don't worry. We'll call Dean.


Azazel: Ah, don't worry about them, Dean. Worry about me.


Dean: No!

Dean sees Azazel grab BEN and LISA is dragged up the wall.

Azazel: There, there, kiddo.


Dean: You stay away from him!

Lisa!


Azazel:Drink it.


Dean:Ben, no!


Azazel:You'll feel better.


Dean: No!


[ Lisa sobs ]


Azazel: It's all your fault.


Dean: Lisa! [ sobs ]


Azazel: This, something else -- we both know that's details. There's something's coming for this one, and you can't stop it. It's all your fault.


Dean: Lisa!


Azazel: Drink it. You'll feel better.


Dean: Ben, don't!


Azazel:Your fault. Can't stop it.


LISA screams as she burns on the ceiling.

Dean: No!

INT DEAN's house

SAMUEL and SAM fight BRIGITTA


Samuel: I got her. Go get Dean.

Got her.

Relax, hon. We're not gonna kill you.


Get her in the van. Quick, now, before the boys get back.


Christian: Come on. Come on.


INT DEAN's house.


Dean: So, Samuel and the cuzzes?


Sam: Don't know. They left in a hurry. I'm meeting them back at their place. You, uh, you coming with me?


Dean: No. No, I'm going back for Lisa and Ben.


Sam: I thought you said --


Dean: I did. I changed my mind.

Sam: Look, I practically shoved you at them.


Dean: That's a funny way to put it, but all right.


Sam: I'm just saying, I really wanted that for you. And when I told you to go, I-I thought... You could have it, you know? But now I'm not so sure. I mean, you got to consider the fact that you'll be putting them in danger if you go back.


Dean: So, what, it's better to leave them alone, unprotected, and then they're not in danger? I did this to them. I made them vulnerable the moment I knocked on their door, and I can't undo that. But what I can do is go with the best option.


Sam: I hear you. I guess I just, wish you were coming, that's all.


Dean: Why?


Sam: Don't be stupid.


Dean: No, I mean it. I mean, you know plenty of good hunters. I'm rusty. I did something seriously stupid going out there. I almost got us both killed.


Sam: And that's exactly why I want you.


Dean: What are you talking about?


Sam: You just went. You didn't hesitate. Because you care, and that's who you are. Me? I wouldn't even think to try.


Dean: Yes, you would.


Sam: No, Dean. I'm telling you, it's just better with you around. That's all.


Dean: Listen...


DEAN holds out the keys to the Impala.


She should be hunting. Take her.


Sam: Thanks. Really. But I already got my car set up how I like it. I should hit the road.


Dean: I'll walk you out. Keep in touch, you hear?


Sam: 'Course. It was really good to see you again, Dean.


SAM drives off.

END EPISODE.

 

Source : SuperWiki.

Kikavu ?

Au total, 114 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

magrenat 
10.04.2019 vers 19h

Siko25 
11.02.2019 vers 14h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

melou2121 
30.12.2018 vers 17h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

CassieAuro 
17.07.2018 vers 11h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Survivor (suite)
Aujourd'hui à 09:48

Petit jeu (suite)
Hier à 23:17

Jack Kline
19.04.2019

Rowena
19.04.2019

Billie
18.04.2019

Arthur Ketch
18.04.2019

Eileen Leahy
17.04.2019

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne The CW

14.20 : Moriah (inédit)
Jeudi 25 avril à 20:00

Logo de la chaîne Série club

14.20 : Moriah (inédit)
Vendredi 26 avril à 23:15

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

14.19 : Jack in the Box (inédit)
Jeudi 18 avril à 20:00
1.28m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.18 : Absence (inédit)
Jeudi 11 avril à 20:00
1.47m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.17 : Game Night (inédit)
Jeudi 4 avril à 20:00
1.25m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.16 : Don't Go in the Woods (inédit)
Jeudi 21 mars à 20:00
1.46m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.15 : Peace of Mind (inédit)
Jeudi 14 mars à 20:00
1.51m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.14 : Ouroboros (inédit)
Jeudi 7 mars à 20:00
1.28m / 0.4% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Marathon Boston

Marathon Boston "Run Pads Run"
Genevieve et Jared Padalecki ont couru hier le marathon de Boston. Le couple, qui courait pour...

Décollage Imminent - Manifest [Jeu]

Décollage Imminent - Manifest [Jeu]
Un nouveau duel est en cours sur le quartier "Manifest"! "Décollage Imminent" vous demande de...

Nouvelle Photo de la Quinzaine/Mois

Nouvelle Photo de la Quinzaine/Mois
Le thème du mois : Dean au fil des saisons, lequel est votre préféré ?!? Venez voter PAR ICI  ...

Nouvel épisode ce soir

Nouvel épisode ce soir
Reprise de la saison 14 ce soir sur Série Club, avec l'épisode 14.17 "Game Night". Vous pouvez...

Nouveau sondage pour le 1er Avril

Nouveau sondage pour le 1er Avril
Selon vous que va-t-il se passer aujourd'hui ?!? Venez voter pour votre préféré......

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

Locksley, Hier à 17:14

Bonne chance à tous

teddymatt, Hier à 18:34

128 au départ. Seule une personnalité gagnera. A vous de choisir "Quelle personnalité inviter ?" sur le quartier The L Word...

choup37, Hier à 23:11

Nouveaux designs sur Kaamelott, Merlin, Doctor Who

grims, Aujourd'hui à 08:57

Nouvelle série de photos du mois sur le quartier Sons of Anarchy ! venez départager les tenues de Maggie Siff !

choup37, Aujourd'hui à 10:04

Calendrier, pdm, jeux, nouveau sondage sur Doctor Who! Quel écrivain(e) aimeriez-vous rencontrer?

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site