VOTE | 646 fans

#503 : Seuls sur la Route

 

Réalisé par: Miller Tobin
Ecrit par: Jeremy Carver

 

ADRIANNE PALICKI EN GUEST STAR - N'étant plus sur de lui,  Sam renonce à chasser mais un visiteur nocturne (Adrianne Palicki) ne le laissera pas s'en tirer comme ça. Quant à Dean,il a bien l'intention d'arrêter l'apocalypse et continue la chasse. Il s'associe à Castiel pour trouver l'archange Raphaël car Castiel pense que Raphaël sait où trouver Dieu.

>>Photos promo<<

Popularité


4.38 - 8 votes

Titre VO
Free To Be You And Me

Titre VF
Seuls sur la Route

Première diffusion
24.09.2009

Première diffusion en France
30.11.2010

Vidéos

Plus de détails

 

**Vidéos**
**Captures**
**Musiques**
**Script VF**
**Script VO**
**Bonus**
**Cast**

 

 

Résumé des épisodes précédents.

Dans une chambre du Great Plains Motel, Garber, Oklahoma. Sam tente de dormir. Il se retourne et tombe nez à nez avec Jessica. Il croit alors à un rêve, mais elle lui fait comprendre que ce n'est pas le cas. Elle tente de lui faire comprendre qu'il ne peut pas fuir ce qu'il est au fond de lui, car il a toujours su qui il était vraiment. Sam lui assure qu'il ne commettra pas les mêmes erreurs, mais Jessica lui dit qu'il ne pourra jamais changer. Elle disparaît, le laissant seul et désemparé.

*****************************SUPERNATURAL***********************

Une semaine plus tôt. On voit Sam arriver au motel, ammené par un sympathique chauffeur. En parallèle, on voit Dean qui chasse, seul, en enquêtant sous le pseudonyme de Bill Buckner. Sam brûle ses différentes cartes d'identités dans un lavabo, tandis que Dean tue un vampire. Sam finit par trouver un boulot de serveur dans un bar, et Dean parcoure les routes, seul dans l'Impala, en jetant un regard vers le siège du passager, vide.

Dean se trouve en Pennsylvanie, à Greeley. Il est dans une chambre en train de nettoyer sa veste quand Castiel apparaît. Il explique à Dean qu'il l'a trouvé grâce aux renseignements de Bobby. Dean lui demande alors s'il a réussi à retrouver Dieu, mais les recherches de Castiel ont été infructueuses. En revanche, il a trouvé la présence de Raphaël, l'archange responsable de sa mort, et vient solliciter l'aide de Dean pour le piéger. Castiel pense que Raphaël sait où se trouve Dieu. Raphaël se trouve dans le Maine. Dean demande à Castiel de lui donner une raison de l'aider. Castiel lui répond qu'étant le réceptacle de Michael, Raphaël n'osera pas lui faire de mal. Mais Dean n'est pas décidé à servir de bouclier, cependant Castiel insiste. Dean finit par accepter, à condition qu'ils y aillent en voiture.

Sam travaille au bar sous le pseudonyme de Keith. Lindsey, une jeune collègue, lui propose de jouer aux fléchettes. Elle avoue à Sam qu'il l'intrigue, et elle aimerait en savoir plus. Elle lui propose un challenge : si elle gagne, Sam doit l'inviter à dîner et tout lui dire sur lui. Il accepte le défi, et plante trois flèchettes au centre de la cible avec une grande facilité. Il est alors attiré par les infos, qui annoncent une averse torrentielle de grêle, suivie de coups de foudre ayant provoqués de graves incendies, le long de la route 17, du côté de la ville de Hawley. Le barman éteint la télé, en disant que ça lui faisait penser à la fin du monde.

Waterville, Maine. Castiel et Dean se rendent au bureau du shérif. Castiel explique à Dean que le shérif a vu un archange. Avant d'entrer, Dean lui demande ce qu'il compte faire. Castiel veut dire toute la vérité à propos des archanges, mais Dean lui explique très vite qu'étant humains, pour obtenir les informations qu'ils souhaitent, ils doivent mentir, parce que "c'est comme ça que l'on devient président". Ils entrent dans le bureau et s'adressent à l'adjoint Framingham. Dean se présente en tant qu'agent du FBI et fait de même pour Cas', qui finit par sortir son badge, mais à l'envers. Dean rectifie l'erreur en faisant passer Castiel pour un agent débutant. L'adjoint les conduit dans son bureau. A la demande de Dean, il leur explique ce qu'il s'est passé dans une station essence. Il avait été appelé pour une émeute impliquant 30 à 40 personnes, selon lui, qui s'entretuaient littéralement. Dean demande ce qui les a poussé à agir de la sorte, mais c'est Castiel qui répond en disant que ce sont les anges et les démons qui s'affrontent à travers le globe. L'adjoint ne comprend pas, et Dean tente d'expliquer que les démons représentent des choses comme l'adultère, l'alcool, etc. Dean fait comprendre à Castiel qu'il doit se taire, et encourage l'adjoint Framingham à continuer. Ce dernier raconte qu'il y a eu une explosion, dû à du gaz selon les autorités, mais selon lui, la boule de feu n'était pas d'origine naturelle, car elle était... d'un blanc pur, finit Castiel. L'adjoint continue que seul un homme, se nommant Donnie Fineman, s'en est sortie indemne. Il était agenouillé au milieu de l'explosion, l'air très concentré. Il apprend aux deux partenaires que Donnie se trouve désormais à St Pete, un hopitâl.

Dean et Castiel se rendent alors à St Pete. Ils observent Donnie, assis dans un fauteuil, complétement légumisé.Dean demande si c'est ce qui l'attend quand Michael l'aura possédé,mais Castiel lui dit que Michael étant plus puissant, ce sera pire pour lui.

On retrouve Sam, seul dans sa chambre, en train de faire des recherches sur son ordinateur. Il s'apprête à téléphoner à Dean, mais se ravise et préfère contacter Bobby. Sam lui explique qu'il a trouvé des présages : la grêle, le feu, et qu'un troisième est sur le point d'arriver : le sang. Bobby lui demande alors pourquoi il appelle. Sam lui explique qu'il aimerait que Bobby envoit des chasseurs pour s'occuper des présages. Bobby lui dit qu'il peut très bien s'en occuper lui-même, mais Sam lui dit qu'il ne veut plus chasser. Avant que Bobby n'avance d'autres arguments, Sam raccroche.

Dean est dans une maison abandonnée, en pleine nuit. Castiel arrive, il revient de Jérusalem où il a récupéré de l'huile très spéciale et très rare qui lui servira pour le rituel consacré à la recherche de l'archange. Le rituel ne peut se faire qu'au lever du soleil. Dean demande alors s'ils vont y survivre. Castiel le rassure, lui, Dean, n'a pas à s'en faire, mais pour son cas, c'est autre chose. L'ange risque fortement d'en mourir. Dean lui demande ce qu'il souhaite faire pour sa dernière nuit. Castiel répond qu'il comptait attendre sagement assis. Dean ne l'entend pas de cette oreille, il lui propose de la bière, des femmes. Castiel semble embarassé par cette dernière proposition, et Dean comprend alors que l'ange est vierge. Dean ne veut pas que son guide meurt de cette façon, alors il l'emmène.

Sam est en plein travail au bar, quand trois chasseurs, Geez, Steve et Reggie entrent en l'appelant par son vrai prénom. Ca n'échappe pas à Lindsey, mais Sam lui répond que c'est seulement son deuxième prénom. La jeune femme apprend alors que Keith/Sam est chasseur, tout comme son père. Mais elle pense évidemment à la chasse "traditionnelle". Pour couper court à cette embarrassante situation, Sam invite les chasseurs à boire une bière. Il apprend qu'ils sont là de la part de Bobby, et qu'il avait vu juste pour les présages, des démons sont bien dans le coin, et ils espèrent que Sam les aidera. Mais il refuse, et leur répète qu'il ne chasse plus. Ils insistent mais Sam ne donnera aucune explication. Ils laissent tomber et s'en vont. Lindsey veut des explications et insiste pour que Sam l'invite à dîner.

Dean et Castiel sont dans un bar à strip-tease, et plus encore. Castiel n'est franchement pas à l'aise. Une jeune femme approche, visiblement intéressée par l'ange. Castiel n'arrive même pas à dire son nom, c'est Dean qui répond. La jeune créature se nomme Chastity, un signe du destin selon Dean. Elle prend CAstiel par la main et l'entraîne, et Dean en profite pour lui donner quelques conseils ainsi que de l'argent. Une fois Castiel parti, Dean se met à séduire une jeune femme. Soudain Chastity se met à hurler, Dean va voir. Elle sort en insultant Castiel, et Dean en passant. Dean tente alors d'expliquer à Castiel que parler de l'absence du père à une prostituée n'est pas une bonne idée. Les vigiles arrivent, et les deux comparses sortent rapidement. Dean est mort de rire, et dit que ça faisait des années qu'il ne s'était pas autant amusé.

Dîner de Lindsey et Sam. Lindsey veut savoir qui étaient vraiment les gars qui sont venus voir Sam. Il se contente de répondre qu'ils étaient dans le même business. Lindsey imagine alors que Sam était dans la mafia, mais il lui dit non, et tente de changer de sujet. Elle le rassure et lui dit qu'elle n'insistera pas. Sam finit par lui dire qu'il travaillait avec son frère, et qu'il était plutôt doué dans ce qu'il faisait, mais qu'il avait fait quelque chose ayant eu de graves conséquences sur des gens. Lindsey devine alors que Sam est un ancien drogué. Elle lui montre son badge qui prouve qu'elle est sobre depuis 3 ans maintenant. Elle lui dit qu'on peut toujours être pardonné, et qu'on peut toujours changer.

St Pete. Castiel et Dean sont dans la chambre de Donnie. Ils ont l'intention de faire venir Raphaël. Castiel fait un cercle autour de Donnie avec l'huile de Jérusalem. Il explique qu'une fois enflammé, un ange ne peut traverser le cercle, sinon il meurt. Dean lui demande comment il compte faire venir Raphaël. Castiel lui dit qu'un ange et son réceptacle sont toujours liés l'un à l'autre, et qu'il suffit d'activer la ligne avec la bonne formule. Il récite cette formule à l'oreille de Donnie, défie l'archange de venir le chercher, puis il sort du cercle et jette une allumette sur l'huile qui s'enflamme instantanément. Mais l'archange ne semble pas vouloir se montrer. Dean et Castiel retournent alors à la maison abandonnée.

Castiel arrête Dean en entrant dans la maison. Raphaël est là. Dean lui dit qu'il n'est pas si impressionnant que ça. Raphaël menace de les tuer, mais Castiel lui rappelle qu'il ne peut pas tuer Dean. Raphaël acquiesce mais rétorque qu'il peut amener Dean à Michael. Dean continue de provoquer l'archange. Ce dernier lui laisse entendre qu'il peut faire bien pire que Zachariah. Il s'avance vers Dean, et celui-ci en profite pour jeter un briquet aux pieds de Raphaël, qui se trouve alors pris au piège d'un cercle de feu. Castiel lui demande où est Dieu, et Raphaël répond qu'il est mort.

Sam est en train de nettoyer les tables du bar. Geez entre, il semble s'être battu ce qui n'échappe pas à Sam. Geez lui apprend alors que Steve est mort, après qu'ils aient capturé 11 démons. Il lui dit qu'ils ont interrogé l'un des démons, et qu'il leur a appris des choses très intéressantes au sujet de Sam. Sam prétend que les démons mentent. Geez n 'est pas convaincu, et Reggie entre avec Lindsey, menaçant la jeune femme d'un couteau sur la gorge.

Castiel et Dean en plein interrogatoire. Castiel pense que Raphaël ment. Mais l'archange persiste. Dieu est parti pour de bon, s'il était là, le monde ne serait pas aussi pourri qu'il ne l'est depuis deux siècles. Les anges ont profité de l'absence de leur père pour déclencher l'Apocalypse, dans l'unique but de tout faire cesser et faire régner le paradis. Dean le provoque une nouvelle fois et tente de faire entendre raison, mais l'archange commence à s'impatienter, et les fenêtres volent en éclats.

Pendant ce temps, Sam tente de contrôler la situation. Il dit à Geez que tout ce qu'a pu dire le démon à son sujet était vrai. Geez en veut plus. Sam avoue alors qu'il est bien à l'origine du commencement de l'Apocalypse.

Castiel demande à Raphaël qui a pu le ramener si ce n'est pas Dieu. Raphaël lui demande alors s'il a pensé à Lucifer. Castiel ne veut pas y croire, mais l'archange lui explique que Lucifer veut rassembler tout les anges qui se sont rebellés. Castiel et Dean s'apprêtent à partir. Raphaël l'avertit : il le retrouvera. Castiel acquiesce, mais fait comprendre à l'archange qu'en ce moment, c'est l'ange qui le contrôle.

Au bar. Geez tient une fiole pleine de sang de démon. Il tente de convaincre Sam de le boire, mais Sam refuse. Alors Reggie et Geez tentent de le faire boire de force, mais Sam le recrache à la figure de Geez. S'ensuit une violente bagarre, Sam finit par prendre le dessus et s'apprête à tuer Geez, mais sous le regard de Lindsey, il ordonne aux deux chasseurs de s'en aller.

Dans l'Impala. Après un moment de silence, Dean finit par parler à Castiel de John Winchester. Il explique à son ange de partenaire qu'à un moment où tout lui laissait croire que son père était mort, il savait au fond de son coeur que c'était pas le cas. Il fait comprendre à Castiel qu'il faut qu'il croit en ce qu'il pense, mais pas en ce qu'a pu dire Raphaël. Castiel dit alors qu'il pense que Dieu est vivant et qu'il est quelque part au dehors. Dean l'encourage à aller le trouver. Il rassure Castiel en lui disant que tout va bien pour lui, qu'il n'a jamais été aussi heureux et libre que depuis qu'il est seul. Mais une fois l'ange parti, son regard ne semble pas refléter ce bonheur.

Dans la chambre de Sam. Il est allongé auprès de Jessica. Elle lui demande combien de temps encore il compte mener cette mascarade. Sam lui dit qu'il peut changer, qu'il y a encore de l'espoir. Mais Jessica le contredit. Elle se change en Nick, le réceptacle de Lucifer. Sam est terrifié. Lucifer vient le remercier de l'avoir libéré, et veut le recompenser. Sam refuse. Lucifer lui dit alors que Nick n'est que le plan B, et qu'il n'est pas assez fort pour supporter la possession qu'il subit. Il révèle à Sam que c'est lui le vrai réceptacle, Lucifer déclare qu'il est prêt à tout lui donner, qu'il ne le trahira jamais, s'il accepte de le laisser le posséder. Sam lui dit qu'il est prêt à se tuer pour l'en empêcher. Lucifer lui répond qu'il le fera revenir, et qu'un jour ou l'autre, il sera forcé d'accepter, parce qu'il est l'élu, et que ça doit être lui. Puis Lucifer disparaît, laissant Sam abasourdi.

 

Ecrit par Deanlove35.

SUPERNATURAL Episode 03 Saison 5

 

Seuls sur la route

 

( Free to be you and me )

 

Précédemment

 

Sam : Tu crois que dès que je vais recroiser un démon je vais forcément replonger comme si après ce qui c'était passé j'avais pas retenu la leçon ?

Dean : Parce que tu l'as retenu ?

 

Sam : Voici ma petite amie, Jessica. Non ! Jess !

Dean : Qu'est-ce que tu veux faire ? Tu vas avoir une vie plus normale et bosser pour gagner du fric ?

Sam : Je veux une vie tranquille.

 

Dean : Je suis un véhicule ?

Zacharie : Tu es LE véhicule. Le véhicule de l'archange.

Dean : La réponse est non.

 

Dean : Où est Castiel ?

Chuck : L'archange lui a mis la raclée de sa vie !

 

Zacharie : Comment tu as fait pour...

Castiel : Rester en vie ? C'est une très bonne question.

 

Sam : Je voudrais pouvoir sauver à nouveau des vies, comme je le faisais avant...

Dean :  Tu veux dire quand tu te shootais au sang de démon ?

 

Castiel : Ton plan qui consiste à tuer Lucifer c'est de la folie, c'est vouer à l'échec. Je pense avoir trouver la solution : je vais faire appel à Dieu.

Dean : Essaie le Nouveau Mexique, il adore les tortillas.

Castiel : J'ai tué deux anges cette semaine, je me suis rebellé et j'ai fait tout ça pour te venir en aide mais tu as échoué.

 

Sam : Je me sens plus capable de chasser. Il vaut peut-être mieux pour nous que nos chemins se séparent. 

Dean : Ouais, je crois que tu as raison.

 

Maintenant

 

(Sam dort dans un môtel. Il se réveille et aperçoit Jessica dans son lit.)

Jessica : Bonjour mon amour. Tu me manques.

Sam : Jessica ? Je suis en train de rêver.

Jessica : Qu'est-ce que tu en penses ? Je suis là, c'est le principal, non ?

Sam : Tu me manques tellement. Je ne vis plus sans toi.

Jessica : Je sais. Toi aussi tu me manques. Qu'est-ce que tu fais Sam ?

Sam : De quoi tu parles ?

Jessica : Tu essaies de fuir. On en a discuté, rappelle-toi. 

Sam : Non, c'est différent cette fois.

Jessica : Vraiment ?

Sam : La dernière fois, je voulais que ma vie soit normale. Aujourd'hui je sais que c'est impossible. Je sais que je suis un monstre.

Jessica : Ce n'est qu'un mot qui ne veut pas dire grand-chose. Tu le sais bien.

Sam : Non...

Jessica : Même quand t'étais à Stanford, tu pouvais le sentir. Tu savais qu'il y avait un coté sombre en toi. Il était enfoui mais tu le ressentais. C'est bien pour ça que je suis morte.

Sam : Non, c'est faux.

Jessica : J'ai été condamnée à mort dès que nos regards se sont croisés.

Sam : Non !

Jessica : Tu ne comprends pas ? Tu ne peux pas échapper à ta vraie nature. Pourquoi tu veux la fuir ?

Sam : Dis-moi, Jess, qu'est-ce que tu fais là ?

Jessica : Tu me crois si j'te dis que je veux te protéger ?

Sam : Et de quoi ?

Jessica : De toi. Tôt ou tard, le passé va te rattraper comme il le fait toujours. Tu sais ce qui se passe dans ce cas-là ? Des gens meurent. Les personnes qui te sont les plus proches finissent toujours par mourir.

Sam : ça n'arrivera plus. Je ne laisserai pas se reproduire une telle chose.

Jessica : ça c'est plus facile à dire qu'à faire. Les choses ne changeront jamais pour toi. Jamais.

 

SUPERNATURAL

 

Une semaine plus tôt - Garber, Oklahoma

 

(Une voiture dépose Sam au Great Plains Motel.)

Sam : Merci !

Conducteur : De rien.

 

(Dean chasse à Greeley, Pennsylvania. Sam brûle ses fausses cartes pendant que Dean interroge un médecin.)

Dean : Bonjour, Lieutenant Bill Butner.

Médecin : Bonjour, en quoi puis-je vous être utile ?

Dean : Je suis là pour les patients qui se sont fait vider de leur sang.

(Sam devient employé de bar pendant que Dean continue la chasse en tuant un vampire.)

Dean : Tiens, prends ça dans les dents !

(Dean est dans une chambre de motel, seul. Castiel apparaît le faisant sursauter.)

Dean : Faut que t’arrêtes ce truc !

Castiel : Salut Dean.

Dean : Castiel, on a déjà parlé de ça. Mon espace vital.

Castiel : Je te demande pardon.

Dean : Comment tu m’as repéré ? Je suis censé être hors de portée des radars des anges !

Castiel : Tu l’es. C’est Bobby qui m’a dit où tu étais. Où est Sam ?

Dean : Mon frère et moi on a décidé de prendre un peu de vacances. Alors, t’as pas encore trouvé Dieu ? Je voudrais récupérer mon collier au plus vite.

Castiel : Non je ne l’ai pas encore trouvé. C’est pour ça que je suis là. J’aurai besoin de toi.

Dean : Pourquoi faire ? Aller chasser Dieu ? ça m’intéresse pas.

Castiel : Il s’agit de quelqu’un d’autre que Dieu.

Dean : Qui ?

Castiel : Un archange. Celui qui m’a tué.

Dean : Tu peux répéter ?

Castiel : Il s’appelle Raphaël.

Dean : T’es en train de me dire que c’est une tortue ninja qui t’as tué ?

Castiel : J’ai entendu des rumeurs comme quoi il serait sur terre. C’est une occasion en or.

Dean : Pourquoi ? Pour te venger de lui ?

Castiel : Pour obtenir des infos.

Dean : Tu crois qu’une fois que t’aura retrouvé ce gugusse, il va te filer l’adresse de Dieu ?

Castiel : Oui. On va le piéger et lui faire passer un interrogatoire.

Dean : T’es sérieux là ?

Castiel : Evidemment.

Dean : En gros je suis Thelma, t’es Louise et on va se jeter dans le ravin en se tenant par la main, c’est ça ? Donne-moi une bonne raison de t’aider.

Castiel : Tu es le véhicule de Saint Michel et aucun ange n’osera te faire quoi que ce soit.

Dean : Je suis ton gilet pare-balles en gros.

Castiel : Je t’en conjure. Il faut que tu m’épaules. Parce que tu es le seul qui puisse me venir en aide. Toi et personne d’autre. J’t’en prie.

Dean : J’accepte. Où on peut le trouver ?

Castiel : Dans le Maine. Allons-y.

Dean : Non attends !

Castiel : Quoi ?

Dean : La dernière fois qu’on s’est téléporté, je suis resté constipé pendant une semaine. Alors…On prend la voiture.

 

(Dans le bar où Sam travaille, la serveuse joue aux fléchettes.)

Lindsey : Keith, ça te dit une partie ?

Sam : ça dépend…C’est quoi la mise ?

Lindsey : La paix dans le monde.

Sam : Rien que ça ?

Lindsey : J’ai un truc à te demander.

Sam : Je t’écoute.

Lindsey : T’as fini les…les mots croisés dans la cuisine ?

Sam : Heu…Ouais, je crois. Pourquoi ?

Lindsey : Ceux du New York Times…Ils sont pas très évidents.

Sam : C’est vrai ?

Lindsey : Tu débarques dans le coin y’a une semaine, t’adresses la parole à personne et apparemment t’as fait des études supérieures. T’es une sorte de…

Sam : D’énigmes comme celles qu’on trouve dans les petits gâteaux chinois ?

Lindsey : Je sais ce qu’on va miser. Si je remporte la partie, tu m’invites à dîner et tu me dis tout sur toi.

Sam : ça me va.

(Sam met trois fléchettes dans le mil.)

Lindsey : T’es vraiment plein de mystères…J’adore ça !

(Sam est attiré par un reportage télé. La journaliste explique que la grêle, des éclairs et le feu ravagent une ville voisine.)

Barman : Incroyable. On croirait vraiment que la fin des temps est proche.

 

(Dean et Castiel arrivent avec l’Impala devant le commissariat de Waterville, dans le Maine.)

Dean : Je peux savoir ce qu’on fait là ?

Castiel : Il semblerait que le shérif adjoint ait l’archange.

Dean : Et il a toujours ses yeux ? Bon d’accord, c’est quoi le plan ?

Castiel : On va le voir…et on lui annonce qu’il a vu un ange du Seigneur. Du coup il nous dira où on peut trouver l’ange.

Dean : T’es sérieux là ? Tu veux lui dire la vérité ?

Castiel : Bien sûr !

Dean : Mauvaise idée. Nous les humains, quand on veut obtenir quelque chose, par tous les moyens, on ment.

Castiel : Pourquoi ?

Dean : Parce que…c’est comme ça qu’on devient président.

 

(Dean et Castiel interpellent un policier à l’intérieur du commissariat.)

Dean : Shérif adjoint Framingham ? Bonjour, Alonzo Mosely, FBI. Et voici mon coéquipier, Eddie Moscone. Lui aussi du FBI. Il est nouveau. On peut vous poser quelques questions ?

Framingham : Faîtes donc. Parlez dans cette oreille. J’entends plus rien de l’autre coté.

Dean : C’est arrivé récemment ?

Framingham : Oui. A la station essence. C’est pour ça que vous êtes là ?

Dean : C’est exact. Pouvez-vous nous relater les faits s’il vous plaît.

Framingham : J’ai reçu un appel. Y’avait du grabuge à la station service sur la route 4.

Dean : Quel genre de grabuge ?

Framingham : J’y aurai pas cru si je l’avais pas vu de mes propres yeux. Y’avait une émeute. Les gens se battaient.

Dean : Ils étaient combien ?

Framingham : 30 ou 40. On aurait dit un combat sans merci où tous les coups étaient permis.

Dean : Vous savez  ce qui l’a provoqué ?

Castiel : C’était sûrement des anges face à des démons. On les voit se battre un peu partout en ce moment.

Framingham : Vous pouvez répéter ? Qu’est-ce qu’il a dit ?

Dean : Rien du tout.

Castiel (en même temps) : Des démons.

Dean : Rien du tout.

Castiel (encore en même temps) : Des démons.

Dean : Des démons causés par la bouteille, l’adultère…On a tous nos démons Walt, vous croyez pas ?

Framingham : Sûrement.

Dean : Enfin bref. Et après, il s’est passé quoi ?

Framingham : Des explosions dans tous les coins. Certains pensent que ce sont les réservoirs d’essence qui ont explosé. Mais j’en doute.

Dean : Pourquoi ?

Framingham : Ce n’était pas les boules de feu qu’on voit d’habitude. Elles étaient…

Castiel : D’un blanc étincelant.

Framingham : Moui. La station service a été rasé. Et tout le monde est…C’était horrible. Et ensuite j’ai vu ce type agenouillé. Il n’avait pas la moindre égratignure, et il avait l’air très concentré.

Dean : Vous savez qui c’était ?

Framingham : Donnie Finnerman, il est garagiste.

Dean : Je crois que j’ai deviné la suite. Il s’est volatilisé, c’est ça ?

Framingham : Vous…vous regardez trop la télé. Il est à l’hôpital Saint-Pierre.

Castiel : Saint-Pierre.

Dean : J’ai entendu.

 

(Dean et Castiel observent Donnie Finnerman dans sa chambre du couloir de l’hôpital.)

Dean : J’imagine que ce n’est plus Raphaël.

Castiel : C’est une enveloppe vide.

Dean : C’est ce qui me pend au nez si Saint Michel investit mon corps ?

Castiel : Non pas du tout. Saint Michel est beaucoup plus puissant que lui. Ce qui t’attend est bien pire.

 

Sam : Le livre des Révélations.

(Sam hésite à téléphoner à Dean mais finalement il appelle Bobby.)

Bobby : Sam.

Sam : Salut Bobby, comment ça va ?

Bobby : Je suis pas prêt de courir un marathon mais à part ça…ça va. T’es où ?

Sam : Heu…A Garber dans l’Oklahoma. Je suis tombée sur une ville où s’est produite l’une des Révélations.

Bobby : Quelle Révélation ?

Sam : Attends, je te la lis. « Et il y eu de la grêle et du feu mêlés de sang qui furent jetés sur la Terre. »

Bobby : ça donne envie d’y être.

Sam : Tu l’as dit. On a eu le droit à la grêle et au feu, et je suis prêt à parier que le sang ne va pas tarder à arriver. 

Bobby : D’accord.

Sam : Quoi ?

Bobby : Je peux savoir pourquoi tu m’appelles ?

Sam : Quoi…Je pensais… Dean t’a rien dit alors ?

Bobby : Si, il m’a tout raconté.

Sam : Bon. Je me suis dit que tu pourrais envoyer un chasseur sur place pour voir de quoi il s’agit.

Bobby : D’accord, voyons un peu… Quel excellent chasseur pourrait se trouver dans les environs les plus proches ? Oh bah toi espèce de nigaud !

Sam : Je peux pas, trouve quelqu’un d’autre.

Bobby : Sam !

Sam : Je dois y aller, excuse-moi.

Bobby : Attends ! Sam !

 

(Dean feuillette un livre dans une maison abandonnée. Castiel apparaît.)

Dean : T’étais passé où ?

Castiel : A Jérusalem.

Dean : Oh et c’était comment ?

Castiel : Aride.

Dean : C’est quoi ça ?

Castiel : De l’huile. De l’huile spéciale. Vraiment très rare.

Dean : Alors ton plan c’est d’attraper Raphaël avec de la vinaigrette ?

Castiel : Non.

Dean : D’accord. Ton petit rituel, quand est-ce qu’il doit avoir lieu ?

Castiel : Au lever du soleil.

Dean : Bon, dis-moi, t’arrêtes pas de dire qu’on va piéger l’archange mais c’est comme attraper un ouragan avec un filet à papillons, non ?

Castiel : C’est encore plus dur.

Dean : On a une chance de s’en sortir au moins ?

Castiel : Toi tu en as une.

Dean : Tu veux dire que toi tu peux mourir demain ?

Castiel : Exact.

Dean : Alors si ça se trouve c’est ton dernier jour sur terre ! T’as prévu un truc ?

Castiel : Je pensais attendre tranquillement ici.

Dean : Tu vas pas rester là, hum ? Il faut que tu profites ! L’alcool, les femmes… T’as déjà couché avec une femme quand même ? Ou avec un ange au moins ! T’es en train de me dire que t’es jamais monté au Septième Ciel ? Tu plaisantes !

Castiel : Disons que l’occasion ne s’est jamais présentée.

Dean : D’accord. Il y a deux choses dont je suis sûr en ce bas monde. Primo, Batman et Robin sont gays. Deuzio, il est hors de question que je te laisse mourir puceau. Ça, non ! En route.

  

(Trois chasseurs, Tim, Steve et Reggie entrent dans le bar où Sam travaille et l’interpelle.)

Tim : Salut Sam. Sam !

Lindsey : Sam ? Où est passé Keith ?

Sam : Qu’est-ce que tu dis ?

Lindsey : Il t’a appelé Sam.

Sam : Ah oui…C’est mon deuxième prénom.

Lindsey : Keith Sam ?

Sam : Oui.

Lindsey : Je suis désolée pour toi !

Tim : Oui mais en réalité c’est Samuel. Finalement, c’est pas si ridicule que ça.

Lindsey : Vous êtes amis ?

Steve : On allait à la chasse avec son paternel. Et Samuel est de loin le meilleur chasseur de la bande.

Lindsey : Ouaw. Tu chasses le cerf ou des trucs du genre ?

Tim : Ouais, des trucs du genre.

Sam : Heu…Allez vous asseoir les gars. C’est ma tournée.

(Sam leur apporte des bières et s’assoit avec eux autour d’une table.)

Tim : Désolé, je voulais pas te mettre dans l’embarras.

Sam : T’en fais pas, c’est rien. Alors, qu’est-ce qui vous amène ?

Tim : Bobby nous a appelé.

Sam : Et alors ?

Tim : T’as vu juste. Les démons organisent une petite fête.

Sam : Une petite fête ? Pourquoi faire ? Ils préparent quoi ?

Steve : On sait pas encore.

Reggie : Bobby nous a dit que t’étais plus de la partie. C’est vrai ça ?

Sam : Bah ouais, c’est vrai.

Tim : C’est un choix qui regarde que toi mais on aurait besoin de renfort sur ce coup-là.

Sam : Je comprend mais disons…En fait, je peux pas vous aider. Je suis désolé.

Steve : Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il y a ?

Sam : C’est personnel.

Tim : Le prend pas mal mais…Je vois pas quel problème serait assez important pour passer avant l’Apocalypse.

Sam : Comme je vous l’ai dit, je suis…

Reggie : Oui, t’es désolé. On avait compris la première fois.

Tim : D’accord. Comme tu veux. Ça fera plus de démons pour nous !

Sam : Bonne chance.

Tim : Bien sûr, ça te vaudra une deuxième tournée.

Sam : Pas de problème.

Lindsey : Alors si je comprend bien, tes parents étaient bourrés quand ils t’ont donné un prénom et tu t’amuses à chasser Bambi.

Sam : C’est une très longue histoire.

Lindsey : Arrête, ça suffit. J’en ai marre de tes discours de cow-boy solitaire en vadrouille. Je t’invite à dîner et je veux tout savoir.

Sam : Je peux pas, je suis désolé.

Lindsey : Je veux rien entendre ! La seule façon d’éviter le bain de sang c’est de dire oui.

 

(Dean et Castiel sont dans un club où de jolies femmes se baladent en petite tenue.)

Dean : Hey, relax !

Castiel : C’est un lieu de perversion, je ne devrais pas être là.

Dean : Tu t’es rebellé contre le Paradis, t’es un rebelle et les rebelles fréquentent les endroits comme celui-là.

(Une jeune femme en blanc approche.)

Dean : A toi de jouer.

Femme : Salut ! C’est quoi ton petit nom ? 

Dean : Castiel ! Il s’appelle Castiel et vous c’est comment ?

Femme : Chasteté.

Dean : Chasteté ? Bah dit dont, le destin vous a réuni mon pote ! C’est génial. Bon, apparemment, il vous aime bien et vous l’aimez bien alors…que le spectacle commence !

Chasteté : Viens mon lapin.

Dean : Une seconde ! Attends…Prends ça avec toi. Si elle demande une carte de crédit, c’est non. Parle-lui le moins possible et ne commande rien en dehors du menu, hein ? En selle cow-boy. Tu veux que je te pousse ou quoi ?

(Un peu plus tard, Dean trinque avec une autre jeune femme du club.)

Dean : Je bois à ta santé !

(Une jeune femme pousse un cri strident. Dean se précipite, c’est Chasteté.)

Chasteté : Dégage ! Barre-toi espèce d’enfoiré ! Va te faire foutre ! Si je pouvais, je te démontrais la gueule ! (A Dean) Toi aussi va te faire foutre ! Bordel ! Quel salopard !

Dean : Je peux savoir ce que tu lui as fait ?

Castiel : J’en sais rien. Je l’ai regardé dans les yeux et je lui ai dit que ce n’était pas sa faute si son père, Gene, était parti. C’est parce qu’il haïssait son travail à La Poste.

Dean : Oh non. Dis-moi que c’est pas vrai !

Castiel : Quoi ?

Dean : Toutes ces filles ont des pères qui se sont barrés. C’est comme ça, c’est dans l’ordre des choses.

(Deux gars costauds entrent dans le couloir où discutaient les deux hommes.)

Dean : On ferrait bien d’y aller.

(Ils sortent par l’arrière. Dean est mort de rire.)

Castiel : Qu’est-ce qu’il y a de drôle ?

Dean : Oh rien du tout. Bah ça faisait longtemps que je m’étais pas marré comme ça. Ça fait même plus que longtemps, ça fait un bail. Des années.

 

(Sam et Lindsey dînent tous les deux.)

Lindsey : Alors…Tu vas me dire qui étaient vraiment ces types avec qui t’as parlé ? Et me dis pas que c’était des copains de chasse.

Sam : D’accord. On a travaillé ensemble dans la même branche.

Lindsey : Quel genre de branche ?

Sam : Elle est bonne ta salade ?

Lindsey : T’es un témoin protégé c’est ça ? T’es de la mafia ?

Sam : Quoi ? Je suis pas de la mafia.

Lindsey : J’ai compris, d’accord ! ça me regarde pas, autant pour moi !

Sam : J’ai longtemps travaillé avec mon frère. Et sans vouloir me vanter, j’étais plutôt doué mais…Mais j’ai commis des erreurs. J’ai fait certaines choses dont je suis pas très fière. J’ai blessé beaucoup de monde. Et je m’en veux.

Lindsey : C’était quoi ton poison ?

Sam : Quoi ?

Lindsey : Je t’en prie. T’étais accro à quelque chose, ça se voit. Trois ans sans boire.

Sam : Et tu bosses dans un bar ?

Lindsey : Toi aussi j’te signale ! Ecoute, Keith, j’te connais pas et je suis très mal placée pour te dire ce que tu dois faire mais je suis sûre d’une chose…Quelque soit les fautes qu’on commet ou à qui on fait du mal, on mérite tous le pardon. Tout le monde peut changer.

 

(Dean et Castiel sont de retour à l’Hôpital Saint-Pierre pour entrer en contact avec Raphaël.)

Castiel : Une fois que l’huile brûlera, aucun ange ne pourra toucher ou passer à travers les flammes, ou alors il mourra.

Dean : D’accord. Alors on l’emprisonne dans un cercle de feu sacré mais j’ai une petite question : comment on le fait revenir à nous ?

Castiel : C’est simple. Il existe une sorte de ligne directe entre un véhicule et son ange. Il suffit de savoir quel numéro composer. (Il parle en énochien.) Viens me chercher Raphaël. Viens te frotter à moi espèce d’enfoiré !

Dean : Par curiosité, c’est quoi le temps d’attente moyen avant qu’un client puisse parler à un archange ?

Castiel : Prépare-toi.

(Castiel et Dean retournent à la maison abandonnée.)

Dean : Tu parles d’une journée, je suis crevé.

Castiel : Dean, non attends !

Raphaël : Castiel !

Castiel : Raphaël.

Dean : Je m’attendais à quelqu’un de beaucoup plus impressionnant, vous avez à peine fait sauter les plombs.

Raphaël : Sur toute la côte Est du pays. Une chance pour toi que je sois miséricordieux autrement je t’aurais terrassé sur le champs !

Dean : Ou alors c’est que vous êtes bidon. Vous avez peut-être peur que Dieu ramène une nouvelle fois Castiel à la vie et terrasse au passage votre petit cul de femmelette. Au fait, moi c’est Dean, ça va ?

Raphaël : Je sais qui tu es. Et maintenant grâce à lui, je sais aussi où tu te trouves.

Castiel : Je sais que tu ne le tuerais pas. Tu n’oseras jamais.

Raphaël : Mais je peux le conduire à Michel.

Dean : J’ai peur, au secours ! Je tremble comme une feuille. Sans déconner. Mais vous vous faîtes une fausse joie, il est pas question que je vous suive.

Raphaël : Tu te souviens du cancer de l’estomac que t’a donné Zacharie ?

Dean : Si je m’en souviens ? Oui, c’était très…marrant venant de lui.

Raphaël : Oui et bien…J’ai une imagination beaucoup plus débordante que la sienne.

Dean : Ah oui ? Elle n’est pas aussi débordante que vous le dîtes.

Raphaël : Comment ça ?

Dean : Vous vous êtes jamais dit qu’on vous attendait, espèce de salopard ! J’y suis pour rien moi, c’était son idée !

Castiel : Où est-il ?

Raphaël : Dieu ? Tu n’es pas au courant ? Dieu est mort Castiel. Mort.

 

(Sam nettoie des tables au bar quand Tim entre, ensanglanté.)

Sam : On est fermé, désolé ! ça va ?

Tim : T’aurais pas quelque chose à me dire ?

Sam : Quoi ? Non.

Tim : Réfléchis une minute.

Sam : Non j’ai rien à te dire. Mais…ça va ? Où sont Reggie et Steve ?

Tim : Oh Steve va très bien, il est…Il est étendu sur la route les boyaux à l’air devant l’épicerie du coin.

Sam : Je suis désolé.

Tim : Que tu sois désolé ça suffit pas.

Sam : Qu’est-ce que tu veux que je te dise ?

Tim : Toute la vérité ! Comme tu voudras, bon. Moi je vais te la dire la vérité. On a débarqué en ville, on a capturé un démon et on s’est fait coincé par dix de ses potes. Steve y est resté.

Sam : Je suis vraiment désolé.

Tim : Le dire deux fois changera rien au problème. Le démon qu’on a capturé, il nous a dit des trucs. Des trucs hallucinants à propos de toi Sam.

Sam : Les démons mentent !

Tim : Ah ouais ? J’te le demande une deuxième fois et ça sera la dernière. Dis-moi la vérité. Tout de suite.

(Reggie entre en menaçant Lindsey.)

Reggie : Avance !

Sam : Lindsey !

Lindsey : Qu’est-ce qu’ils te veulent ?

 

(Castiel et Dean parlent toujours avec Raphaël.)

Raphaël : Il n’y a pas d’autre explication. IL nous a quitté pour de bon.

Castiel : Tu mens !

Raphaël : Je mens ? Tu te rappelles le 20ème siècle ? Tu crois que le 21ème s’annonce meilleur ? Tu crois que Dieu aurait laissé tous ces malheurs se produirent s’il était en vie ?

Dean : Dans ce cas, vous pouvez nous dire qui a créé le Kama Sutra ?

Raphaël : Fais attention. C’est de mon père dont tu parles comme ça petit.

Dean : Ouais. Il serait tellement fière de savoir que ses fils n’ont rien fait pour empêcher l’Apocalypse !

Raphaël : C’est lui qui s’est enfui et qui a disparu sans nous donner la moindre instruction concernant la façon de conduire le monde.

Dean : Ton père a foutu le camp et a disparu ? Il travaillait pas à La Poste par hasard ?

Raphaël : Et tu trouves ça drôle ? Le monde dans lequel tu vis n’a plus de Dieu.

Dean : La belle affaire ! Et toi et tes frères vous profitez de son absence pour déclencher la fin des temps ?

Raphaël : On en a assez. On veut mettre fin à tous ça. Tout ce que nous voulons c’est le Paradis.

Dean : Alors Dieu meurt, vous devenez le Big Boss et du coup vous croyez tout faire comme bon vous semble ?!

Raphaël : Exact ! Et en général tout ce que nous voulons nous l’obtenons !

 

Sam : Détends-toi, lui fait pas de mal. Pose ton couteau ! C’est la vérité. Tout ce que le démon vous a dit est vrai.

Tim : Continue.

Sam : Pourquoi ? Pour que vous me détestiez ? Pour que je me déteste d’avantage ? Qu’est-ce que vous voulez ?

Tim : Je veux t’entendre le dire.

Sam : J’l’ai fait. J’ai déclenché l’Apocalypse.

 

Castiel : Si Dieu est mort, comment j’ai fait pour revenir ? Qui m’a ramené à la vie ?

Raphaël : Il ne t’est jamais venu à l’esprit que Lucifer t’avait peut-être choisi.

Castiel : Non.

Raphaël : Réfléchis. C’est dans son intérêt de rassembler tous les anges rebelles qu’il pourra trouver. Tu vois, tout s’explique.

Castiel : Allons-nous en.

Raphaël : Castiel ! Je te préviens, ne me laisse pas ici. Je te retrouverai.

Castiel : Tu me retrouveras peut-être un jour mais en attendant tu me manges dans la main comme un chien !

Dean : J’aurais pas dit mieux que lui !

 

(Tim montre un fiole de liquide rouge à Sam.)

Sam : C’est quoi ça ?

Tim : A ton avis c’est quoi ? C’est juste un peu de carburant.

Sam : Eloigne ça de moi !

Tim : Que je l’éloigne ? Non. C’est rien que pour toi. Alors comme ça ce démon nous baratinait pas…Tu vas le voire cul-sec.

Sam : T’as perdu la tête !

Tim : Je vais t’expliquer ce qui va se passer. Tu vas boire ce sang, te transformer en Hulk et tu vas dégommer tous ces fumiers de démons qui ont buté mon meilleur ami. Ou sinon on la tue.

Sam : T’oseras pas faire ça !

Tim : Voir son pote se faire étriper devant ses yeux ça change un homme. Allez ! T’en meurs d’envie. Prends le flacon et boit ça d’une traite !

(Ils se battent et Tim fait avaler de force le sang à Sam.)

Tim : Tu vois, c’était pas la mer à boire.

(Mais Sam recrache et ils continuent de se battre. Sam se retient de tuer Tim sous le regard de Lindsey.)

Sam : Dehors !

Reggie : Tu t’en sortiras pas comme ça !

Sam : Revenez ! Je vous attends de pieds fermes !

 

(Dean et Castiel discutent dans l’Impala.)

Dean : ça va ? Je serais le premier à te dire que ta petite croisade est ridicule mais…Je sais ce que s’est de vouloir remettre la main sur un père absent.

Castiel : Explique-moi.

Dean : Je me suis lancé à la recherche de mon père alors que tout laissait croire qu’il était mort. Et j’étais convaincu, au plus profond de moi, qu’il était toujours en vie. On sent fout de ce que t’as dit la tortue ninja, qu’est-ce que tu en penses toi ?

Castiel : Je pense qu’il est en vie.

Dean : Bon. Alors trouve-le.

Castiel : Et toi ça va ?

Dean : Très bonne question. Je sais pas trop mais j’dirais que je vais bien. J’ai du mal à y croire moi-même mais je vais bien, très bien en fait.

Castiel : Même si ton frère n’est pas là ?

Dean : Surtout parce que mon frère n’est pas là. J’ai passé tellement de temps à m’inquiéter pour cet enfoiré. Je me suis plus marrer avec toi au cours des dernières 24 heures qu’avec mon frère pendant des années ! Et pourtant, t’es pas un comique. C’est drôle, je suis longtemps resté enchaîné à ma famille. Maintenant que je suis seul, je trouve ça super.

 

(Sam dort au Great Plains Motel.)

Jessica : Sam. Sam ! Alors...c’est ça ta vie ? Tu crois pouvoir vivre toute ta vie la tête enfouie dans le sable ?

Sam : Je t’aime tellement Jess. Dieu sait à quel point tu me manques toi aussi. Mais tu te trompes, tout le monde est capable de changer. Il faut jamais perdre espoir.

Jessica : Il n’y a aucun espoir, tu as tort.

(Jessica prend l’apparence de Nick, véhicule de Lucifer.)

Sam : Et comment tu peux en être sûr ?

Lucifer : Parce que tu m’as libéré. Oui, c’est moi. Tu sais qui je suis ?

Sam : Lucifer !

Lucifer : ça était très difficile de te localiser. Plus que la plupart des humains. Mais fallait pas que je m’attende à un signe de ta part.

Sam : Qu’est-ce que vous attendez de moi ?

Lucifer : Grâce à toi, je me promène sur terre. Et je tiens à te récompenser. Te donner tout ce que j’ai.

Sam : Je ne veux aucun cadeau qui vienne de vous !

Lucifer : Excuse-moi Sam, je suis vraiment, vraiment désolé mais Nick était une solution temporaire, rien d’autre. J’ai pas le choix. Il est pas assez robuste, il est en train de se consumer de l’intérieur.

Sam : Vous essayez de me dire quoi ?

Lucifer : Pourquoi crois-tu que tu étais dans cette chapelle ? Je t’ai désigné ! C’est toi mon véhicule, mon véritable véhicule.

Sam : Non !

Lucifer : Et si.

Sam : Non ! ça n’arrivera jamais !

Lucifer : Désolé mais ça arrivera. Je retrouverai ta trace et à ce moment-là, tu me laisseras investir ton corps. J’en suis persuadé. 

Sam : Il vous faut mon accord ?!

Lucifer : Je suis un ange, j’ai pas le choix.

Sam : Jamais vous ne prendrait mon corps, je me suiciderai avant.

Lucifer : Allons…Tu sais que c’est peine perdue, je te ressusciterai. Sam ! J’ai beaucoup de peine pour toi. Tu as un tel poids sur les épaules. Quand je pense à ce que tu as fait et à ce qu’il te reste à accomplir. J’en connais peu qui le supporterait. Si seulement y’avait un autre moyen. Mais c’est pas le cas. Dis-toi que jamais je ne te mentirais, et que jamais je ne te piégerais mais tu céderas à ma demande.

Sam : C’est faux !

Lucifer : C’est vrai. Je te connais mieux que tu te connais toi-même.

Sam : Pourquoi moi ?

Lucifer : Parce qu’il ne peut en être autrement. Tu as été choisi depuis longtemps.

 

Ecrit par Sakurache.

EXT. GREAT PLAINS MOTEL – NIGHT

INT. MOTEL ROOM – NIGHT

SAM lies in an otherwise empty bed, trying to sleep. He opens his eyes, sighs, and rolls over. He sits up and sees JESS beside him.

JESS
Hey, baby.

SAM stares.

JESS
I missed you.

SAM keeps staring.

SAM
Jessica. I'm dreaming.

JESS
Or you're not. What's the difference? I'm here.

SAM
I miss you so much.

JESS
I know.

JESS reaches out to take SAM's hand.

JESS
I miss you too. What are you doing, Sam?

SAM
What do you mean?

JESS
Running away. Haven't we been down this road before?

SAM
No. It's different now.

JESS
Really?

SAM
Last time I wanted to be normal. This time I know I'm a freak.

JESS
Which is all a big ball of semantics. You know that.

SAM
No.

JESS
Even at Stanford you knew. You knew there was something dark inside of you. Deep down, maybe, but you knew. Maybe that's what got me killed.

SAM looks up, startled.

SAM
No.

JESS
I was dead from the moment we said hello.

SAM
No.

JESS
Don't you get it? You can't run from yourself. Why are you running now?

SAM
Why are you here, Jess?

JESS
Would you believe I'm actually trying to protect you?

SAM
From what?

JESS
You. Sooner or later the past is going to catch up to you like it always does. You know what happens then?

SAM looks down.

JESS
People die. Baby, the people closest to you die.

SAM
Don't worry because I won't make that mistake again.

JESS
Same song, different verse. Things are never gonna change with you. Ever.

SAM looks down, then back up. JESS is gone.

ACT ONE

One Week Earlier

LYNYRD SKYNYRD'S "SIMPLE MAN" MONTAGE

EXT. GREAT PLAINS MOTEL – DAY

A car pulls up in front of the motel.

Garber, Oklahoma

SAM gets out of the shotgun seat.

SAM
Thanks.

DRIVER
You're welcome.

SAM goes around to the back of the car and opens the trunk.

EXT. TAFT MEMORIAL HOSPITAL – DAY

DEAN closes the trunk of the Impala. He is wearing a suit and tie, in contrast to SAM's casual dress. DEAN hides a long knife under the coat and goes into the hospital.

MUSIC
Mama told me

Greeley, Pennsylvania

MUSIC
When I was young

INT. MOTEL ROOM – DAY''

MUSIC
Come sit beside me

SAM squirts lighter fluid onto papers in a sink.

MUSIC
My only son

SAM lights a match and drops it in. SAM's fake IDs and credit cards, including one for the Pennsylvania state police, catch fire.

INT. HOSPITAL – DAY

MUSIC
And listen closely

DEAN shows his Pennsylvania state police ID to a doctor.

DEAN
Hi, Detective Bill Buckner.

DOCTOR
Yes. How can I help you, Detective?

MUSIC
To what I say

DEAN
I'm here about those patients, the exsanguinated ones.

INT. BAR – DAY

MUSIC
And if you do this it'll help you some sunny day

SAM is visible through the window walking up to the bar. A sign that reads "BUSBOY WANTED" is on the door.

FREE TO BE YOU AND ME

INT. BAR

SAM holds a crate full of fruit and dumps it out.

EXT. NIGHT

DEAN shoves a MAN onto the ground. The MAN bares vampire fangs.

DEAN
Eat it, Twilight.

DEAN brings his knife down on the vampire's neck.

INT. BAR

SAM chops lemons.

EXT. NIGHT

DEAN, face blood-spattered, hacks at the vampire's neck.

Starring
JARED PADALECKI

INT. BAR

SAM slices lemons and wipes his forehead.

EXT. NIGHT

DEAN wipes his cheek, smearing some of the blood.

MUSIC
Oh take your time

EXT. NIGHT

DEAN opens the trunk of the Impala.

MUSIC
Don't live too fast

JENSEN ACKLES

INT. BAR

MUSIC
Troubles will come

SAM carries a rag over to the bar and starts wiping it down.

MISHA COLLINS

MUSIC
And they will pass

A WAITRESS (her name is LINDSEY) eyes him appreciatively and carries off somebody's glass and beer bottle.

Guest Starring
ADRIANNE PALICKI

MUSIC
Go find a woman and you'll find love

SAM continues to clean the bar with soapy liquid.

EXT. NIGHT

DEAN washes the car.

JIM BEAVER

MUSIC
And don't forget, son

INT. IMPALA – NIGHT

DEAN drives, listening to music.

MUSIC
There is someone up above

MARK PELLEGRINO

MUSIC
And be a simple

DEMORE BARNES

MUSIC
Kind of man

EMMA BELL

MUSIC
Oh won't you do this

SCOTT MICHAEL CAMPBELL

MUSIC
For me son, if you can
Baby be a simple

EXT. ROAD – NIGHT

The Impala drives on.

MUSIC
Be a simple man

DEAN'S MOTEL ROOM

INT. MOTEL ROOM – NIGHT

DEAN dampens a washcloth in the motel room sink and starts to clean his jacket. CASTIEL appears behind him. DEAN sees him in the mirror and startles.

DEAN
God.

DEAN thumps the sink.

DEAN
Don't do that.

CASTIEL
Hello, Dean.

DEAN turns around; CASTIEL is inches from him.

DEAN
Cas, we've talked about this. Personal space?

CASTIEL
My apologies.

CASTIEL steps back. DEAN grabs his jacket and walks toward the bed.

Co-Producer
JEREMY CARVER

DEAN
How'd you find me? I thought I was flying below the angel radar.

DEAN rubs his ribs to illustrate the point.

Co-Producers
JERRY WANEK
SERGE LADOUCEUR

CASTIEL
You are. Bobby told me where you were.

Producer
TODD ARONAUER

CASTIEL looks around the motel room, which has no signs of SAM's presence, not even a second bed.

CASTIEL
Where's Sam?

Co-Executive Producer
PETER JOHNSON

DEAN puts on his jacket without looking at CASTIEL.

DEAN
Me and Sam are taking separate vacations for a while. So.

Executive Producer
SERA GAMBLE

DEAN
You find God yet? More importantly, can I have my damn necklace back, please?

Executive Producer
BEN EDLUND

CASTIEL
No, I haven't found him. That's why I'm here. I need your help.

Executive Producer
PHIL SGRICCIA

DEAN
With what? God hunt? Not interested.

CASTIEL
It's not God. It's someone else.

Executive Producer
McG

DEAN
Who?

CASTIEL
Archangel. The one who killed me.

DEAN
'Scuse me?

CASTIEL
His name is Raphael.

DEAN
You were wasted by a teenage mutant ninja angel?

CASTIEL
I've heard whispers that he's walking the earth. This is a rare opportunity.

DEAN
For what? Revenge?

CASTIEL
Information.

Produced by
JIM MICHAELS

DEAN goes back over to the sink, picks up his knife and a washcloth, and starts to clean the knife.

DEAN
So, what, you think you can find this dude and he's just gonna spill God's address?

Created by
ERIC KRIPKE

CASTIEL
Yes, because we are gonna trap him and interrogate him.

DEAN pauses and turns back.

DEAN
You're serious about this.

CASTIEL turns around to face DEAN. DEAN drops the washcloth and walks back toward CASTIEL.

Written by
JEREMY CARVER

DEAN
So, what, I'm Thelma and you're Louise and we're just going to hold hands and sail off this cliff together?

Directed by
J. MILLER TOBIN

CASTIEL stares at DEAN, confused. DEAN goes around CASTIEL and does something offscreen with the knife.

DEAN
Give me one good reason why I should do this.

CASTIEL
Because you're Michael's vessel and no angel will dare harm you.

DEAN looks at CASTIEL.

DEAN
Oh, so I'm your bullet shield.

CASTIEL
I need your help because you are the only one who'll help me. Please.

DEAN considers.

DEAN
All right, fine. Where is he?

CASTIEL
Maine. Let's go.

CASTIEL reaches to touch DEAN's forehead with two fingers. DEAN leans away.

DEAN
Whoa.

CASTIEL removes his hand.

CASTIEL
What?

DEAN
Last time you zapped me someplace I didn't poop for a week. We're driving.

BAR

INT. BAR – NIGHT

LINDSEY is throwing darts; they land near the center of the target. SAM is at the bar next to the BARTENDER.

LINDSEY
Hey Keith, you play?

SAM
That depends. What are we playing for?

LINDSEY
World peace.

SAM
Oh, is that all?

LINDSEY
Can I ask you something?

SAM
Shoot.

SAM wipes his hands off on a cloth and tosses it at the bar. LINDSEY retrieves her darts.

LINDSEY
You finished that crossword puzzle in the kitchen?

SAM
Uh, I guess. Why?

LINDSEY
The New York Times Saturday crossword?

SAM looks down.

SAM
Was it?

LINDSEY
Uh-huh. You blow into town last week, you don't talk to anybody, you're obviously highly educated. You're like this...

SAM
Riddle wrapped inside an enigma wrapped inside a taco?

LINDSEY nods, smiling.

LINDSEY
Here's what we play for. When I win, you buy me dinner and tell me your life story.

SAM
Sounds fair.

NEWS ANCHOR JOHN (on TV in background)
—last year alone, standards of ??? and see how that turns out—

SAM throws all three darts into the center of the target.

NEWS ANCHOR JOHN
And now ??? with ???—

LINDSEY
Very mysterioso.

NEWS ANCHOR JOHN
Spring hail, lightning strikes, and now fire—

LINDSEY
I like it.

SAM's attention is on KPJT 6 News on the TV, which shifts from one video of a hailstorm to another, then to video of trees on fire, then to the REPORTER live with fire and firemen in the background. While the REPORTER is onscreen, so is a box that says "LIVE REPORT" next to a scrollbar repeating "FIRE CONSUMES TOWN, RESIDENTS FORCED TO EVACUATE..."

REPORTER
—the town of Tully? tonight, John. Locals say that what started as a torrential hailstorm late this afternoon suddenly turned to massive lightning strikes that triggered the fires now consuming more than twenty acres here along the Route 17 corridor. County officials are advising all Tully residents to prepare for what could become mandatory evacuations.

The BARTENDER shuts the TV off.

BARTENDER
Damn. Is it me or does it seem like it's the end of the world?

SAM looks away.

WATERVILLE SHERIFF'S DEPARTMENT

EXT. STREET – DAY

DEAN and CASTIEL get out of the Impala.

Waterville, Maine

DEAN
And we're here why?

CASTIEL
A deputy sheriff laid eyes on the archangel.

DEAN
And he still has eyes? All right, what's the plan?

CASTIEL
We'll...tell the officer that he witnessed an angel of the Lord, and the officer will tell us where the angel is.

DEAN
Seriously? You're going to walk in there and tell him the truth?

CASTIEL
Why not?

DEAN
Because we're humans.

DEAN pulls out another fake ID and stashes it inside CASTIEL's coat, then adjusts CASTIEL's coat and tie.

DEAN
And when humans want something really, really bad, we lie.

CASTIEL
Why?

DEAN
Because that's how you become President.

INT. SHERIFF'S DEPARTMENT – DAY

DEAN
Deputy Framingham?

The DEPUTY turns around. DEAN holds up an FBI ID.

DEAN
Hi. Alonzo Mosely, FBI. This is my partner, Eddie Moscone.

CASTIEL does nothing.

DEAN
Also FBI.

CASTIEL does nothing. DEAN stares at him. CASTIEL catches on and pulls out his FBI ID, which he displays upside-down. DEAN turns it over for him.

DEAN
He's, uh, he's new. Mind if we ask you a few questions?

CASTIEL looks at the ID, curious.

FRAMINGHAM
Yeah, sure. Talk here, though.

FRAMINGHAM indicates his right ear, leading DEAN and CASTIEL to his office.

FRAMINGHAM
Hearing's all blown to hell in this one.

DEAN
That happen recently?

FRAMINGHAM
Yeah. Gas station. Why you're here, isn't it?

DEAN
Yes, it is.

They all sit down.

DEAN
You mind just, uh, running us through what happened?

FRAMINGHAM
A call came in. Disturbance out at the Pump and Go on Route 4.

DEAN
What kind of disturbance?

FRAMINGHAM
Would not have believed my eyes if I hadn't seen it myself. We're talking a riot. Full scale.

DEAN
How many?

FRAMINGHAM
Thirty, forty, in all-out kill-or-be-killed combat?

DEAN
Any idea what set them off?

CASTIEL
It's angels and demons, probably.

FRAMINGHAM looks at CASTIEL. CASTIEL looks back.

CASTIEL
They're skirmishing all over the globe.

FRAMINGHAM
Come again?

FRAMINGHAM turns back to DEAN.

FRAMINGHAM
What did he say?

DEAN and CASTIEL speak simultaneously.

DEAN
Nothing. Nothing.

CASTIEL
Demons. Demons.

CASTIEL shuts up.

DEAN
Demons, you know, drink, adultery. We all have our demons, Walt.

FRAMINGHAM looks back and forth.

FRAMINGHAM
I guess.

DEAN looks at CASTIEL.

DEAN
Anyway.

DEAN returns his attention to FRAMINGHAM.

DEAN
What happened next?

FRAMINGHAM
Freaking explosion, that's what. They said it was one of those underground gas tanks, but, uh, I don't think so.

DEAN
Why not?

FRAMINGHAM
Wasn't your usual fireball. It was, um—

CASTIEL
Pure white.

FRAMINGHAM
Yeah. Gas station was leveled. Everyone was...it was just horrible. And I see this one guy, kneeling, real focused-like, not a damn scratch on him.

DEAN
You know him?

FRAMINGHAM
Donnie Finneman. Mechanic there.

DEAN
Let me guess, he just, uh, vanished into thin air?

FRAMINGHAM
Uh, no, Kolchak. He's down at Saint Pete's.

CASTIEL turns to DEAN.

CASTIEL
Saint Pete's.

DEAN
Thank you.

ST. PETER'S HOSPITAL

INT. HOSPITAL – DAY

DONNIE is sitting in a wheelchair, catatonic. DEAN and CASTIEL observe him from the hallway window.

DEAN
I take it that's not Raphael anymore.

CASTIEL
Just an empty vessel.

DEAN
So is this what I'm looking at if Michael jumps in my bones?

CASTIEL
No, not at all. Michael is much more powerful. It'll be far worse for you.

DEAN looks away.

PHONE CONVERSATION

INT. MOTEL ROOM – NIGHT

SAM has his laptop open to a calligraphed page of the Book of Revelation in Latin. SAM highlights a section and magnifies it, then picks up the phone and scrolls past Adele, Alana, Bobby, Butcher, Cassidy, Cory, Courtenay, Dan, Darilyn, and Deborah to Dean. He stares at the highlighted number for a moment, (212) 555-0113, and scrolls up to Bobby.

INT. BOBBY'S HOUSE – NIGHT alternating with INT. MOTEL ROOM – NIGHT

The phone rings. BOBBY answers.

BOBBY
Sam?

SAM
Hey Bobby. How you doing?

BOBBY
Well I ain't running any marathons, but I'll live.

SAM laughs.

BOBBY
Where are you?

SAM
Uh, Garber, Oklahoma. I found a town up the road showing some Revelation omens.

BOBBY
What omens?

SAM
All right, listen to this. 'And upon his rising there shall be hail and fire mixed with blood.'

BOBBY
Well ain't that delightful.

SAM
Yeah. But we already got hailstorms and fire so I'm guessing blood can't be too far behind.

BOBBY
Okay.

SAM
What?

BOBBY
There a reason you're calling?

SAM
Dean didn't tell you?

BOBBY
He told me.

SAM
Yeah. So I just thought you might want to find out who's in the area and put a man on this.

BOBBY
Okay, let me see if I can think of the best hunter who might be in the immediate vicinity—oh, that'd be you.

SAM
I can't, Bobby, I'm sitting this one out.

BOBBY
Sam—

SAM
I gotta go. I'm so sorry.

BOBBY
Hold on, Sam—

SAM hangs up. BOBBY throws down the phone.

ACT TWO ABANDONED HOUSE

INT. HOUSE – DAY

DEAN walks through the empty cabin, paging through John's journal. He sets it down on the table and turns. CASTIEL is there, holding a ceramic jar.

DEAN
Where've you been?

CASTIEL
Jerusalem.

DEAN
Oh, how was it?

CASTIEL
Arid.

CASTIEL sets the jar on the table.

DEAN
What's that?

CASTIEL
It's oil. It's very special. Very rare.

CASTIEl sits down.

DEAN
Okay, so we trap Raphael with a nice vinaigrette?

CASTIEL
No.

DEAN
So this ritual of yours, when does it got to go down?

CASTIEL
Sunrise.

DEAN
Tell me something. You keep saying we're gonna trap this guy. Isn't that kinda like trapping a hurricane with a butterfly net?

CASTIEL
No, it's harder.

DEAN
Do we have any chance of surviving this?

CASTIEL
You do.

DEAN
So odds are you're a dead man tomorrow.

CASTIEL
Yes.

DEAN
Well. Last night on earth. What are your plans?

CASTIEL
I just thought I'd sit here quietly.

DEAN
Come on, anything? Booze, women?

CASTIEL looks at DEAN and away, uncomfortable.

DEAN
You have been with women before. Right? Or an angel, at least?

CASTIEL rubs the back of his neck.

DEAN
You mean to tell me you've never been up there doing a little cloud-seeding?

CASTIEL
I've never had occasion, okay?

DEAN
All right.

DEAN grabs his jacket.

DEAN
Let me tell you something. There are two things I know for certain. One, Bert and Ernie are gay. Two, you are not gonna die a virgin. Not on my watch. Let's go.

DEAN leaves. CASTIEL stares after him, then follows.

BAR

INT. BAR - NIGHT

A patron plays pool. SAM takes a tray of empty glasses and trash.

MAN
Hey, Sam.

SAM ignores him.

MAN
Sam.

LINDSEY
Sam? What happened to Keith?

SAM puts down the tray and looks over.

SAM
Wait, what?

LINDSEY gestures at the MAN, whose name is TIM, and his two companions, REGGIE and STEVE.

LINDSEY
He called you Sam.

SAM
Yeah. Uh. Sam's my middle name.

LINDSEY laughs.

LINDSEY
Keith Sam? Man, I'm sorry.

TIM
Well, actually, it's Samuel, so it's not quite as dumb as it sounds.

LINDSEY
Are you guys friends?

STEVE
Hunting buddies. With his dad. Samuel here is quite the hunter himself.

LINDSEY
Wow. You killed deer and things?

TIM
Yeah, and things.

SAM
Um. Why don't I get you guys some drinks?

The three hunters sit at a table. SAM puts beers in front of them and takes the fourth seat.

TIM
Sorry. Didn't mean to bust you back there.

SAM
It's all right. So what's up?

TIM
Bobby called.

SAM
And?

TIM
You were right. Major demon block party going on.

SAM
But why? What are they up to?

STEVE
Don't know yet.

REGGIE
Bobby told us you were off limits. That true?

SAM
Yeah, that's right.

TIM
That's fine in theory and all, but we could really use all hands on deck here.

SAM
I know you could. But I can't. I'm sorry.

STEVE
Why not?

SAM
It's personal.

TIM
Look, man, what baggage is so heavy it can't be stowed away for the freaking apocalypse?

SAM
Like I said—

REGGIE
Yeah. You're sorry. Heard it the first time.

TIM
Suit yourself. More for us then, right?

SAM
Good luck.

TIM
But hey. Beers are on you when we get back.

SAM
Yeah, you bet.

LINDSEY
So your parents were drunk when they named you and you shoot Bambi?

SAM
It's a long story.

LINDSEY
That is it. Enough with the kung fu wandering the earth thing. I'm gonna buy you dinner and we're gonna talk.

SAM
Lindsey, I can't.

LINDSEY
No. The only way to avoid bloodshed is to say yes.

BROTHEL

INT. BROTHEL BAR – NIGHT

DEAN drinks. CASTIEL looks terrified.

DEAN
Hey. Relax.

CASTIEL
This is a den of iniquity. I should not be here.

DEAN
Dude, you full-on rebelled against heaven. Iniquity is one of the perks.

A HOOKER approaches. DEAN notices.

DEAN
Showtime.

HOOKER
Hi. What's your name?

CASTIEL tries not to look at her.

DEAN
Cas.

CASTIEL startles.

DEAN
His name is Cas. What's your name?

HOOKER
Chastity.

DEAN
Chastity.

CASTIEL drinks his beer.

DEAN
Wow. Is that kismet or what, buddy? Well, he likes you, you like him, so dayenu.

CHASTITY tugs CASTIEL up.

CHASTITY
Come on, baby.

DEAN catches CASTIEL on the way past.

DEAN
Hey, listen. Take this.

DEAN holds out a handful of money.

DEAN
If she asks for a credit card, no. Now just stick to the basics, okay? Do not order off the menu. Go get her, tiger.

CASTIEL stays still.

DEAN
Don't make me push you.

CASTIEL takes the money and turns to follow CHASTITY. Another HOOKER walks past; DEAN follows her. She and DEAN clink glasses at the bar.

DEAN
Well, cheers to you.

A scream offscreen. DEAN goes to investigate.

INT. BROTHEL BACK CORRIDOR – NIGHT

CHASTITY
Get out of my face! Leave me alone! Bastard! Screw you, jerk!

She throws something at CASTIEL, who is a little disheveled.

CHASTITY
I'll kill you!

She storms past DEAN.

CHASTITY
Screw you too! God! Oh! Jerk!

DEAN approaches CASTIEL.

DEAN
The hell did you do?

CASTIEL
I don't know. I just looked her in the eyes and told her it wasn't her fault that her father Gene ran off. It was because he hated his job at the post office.

DEAN
Oh, no, man.

CASTIEL
What?

DEAN
This whole industry runs on absent fathers. It's, it's the natural order.

Two BOUNCERS enter from the door CHASTITY left through.

DEAN
We should go. Come on.

He and CASTIEL head for the door at the opposite end of the corridor.

EXT. ALLEY – NIGHT

DEAN is laughing as he closes the door behind himself and CASTIEL.

CASTIEL
What's so funny?

DEAN
Oh, nothing. Whoo. It's been a long time since I've laughed that hard. It's been more than a long time. Years.

DEAN's face falls as he realizes.

BAR

INT. BAR – NIGHT

SAM and LINDSEY are sitting at a table, eating.

LINDSEY
So...you gonna tell me who those guys back there really were? And don't say hunting buddies.

SAM
Okay. Um. We used to be in the same business together.

LINDSEY
What business?

SAM
How's your salad?

LINDSEY
Witness protection, right? From Mafia?

SAM
I'm not Mafia.

LINDSEY
Okay, I get it. Don't mean to pry, my bad.

SAM
I used to be in business with my brother. Truth is I was pretty good at the job. But...I made some mistakes, I did some stuff I'm not so proud of, and people got hurt. A lot of people.

LINDSEY
What was your poison?

SAM
Sorry?

LINDSEY
Come on. You were hooked on something, I know the look.

LINDSEY pulls a medallion out of her pocket.

LINDSEY
Three years sober.

SAM
You work in a bar.

LINDSEY
So do you. Look, Keith. I don't know you and I'm the last person to be giving advice, but I do know that no one has ever done anything so bad that they can't be forgiven. They can't change.

ACT THREE ST. PETER'S HOSPITAL

INT. HOSPITAL – DAY

A nurse walks down the hallway. DEAN watches her go and slips into the room, shutting the door behind him and closing the shades. CASTIEL is already inside; he pours the oil in a circle around DONNIE's wheelchair.

CASTIEL
When the oil burns, no angel can touch or pass through the flames, or he dies.

DEAN
Okay, so we trap him in a steel cage of holy fire, but one question. How the hell do we get him here?

CASTIEL
Very simple. There's, well, almost an open phone line between a vessel and his angel. One just has to know how to dial.

CASTIEL leans down to DONNIE's ear and chants in Enochian.

CASTIEL
I'm here, Raphael. Come and get me, you little bastard.

CASTIEL leaves the oil circle.

DEAN
Just out of curiosity, what is the average customer wait time to speak to an archangel?

CASTIEL
Be ready.

CASTIEL lights a match and drops it on the oil, which bursts into a ring of flame.

ABANDONED HOUSE

EXT. ROAD – NIGHT

DEAN and CASTIEL drive up to a house.

DEAN
Well that's a day I'll never get back.

INT. HOUSE – NIGHT

DEAN and CASTIEL enter the house.

CASTIEL
Dean, wait.

Bright light.

DONNIE is already inside the cabin, flaring with lightning in the shape of wings; now he is RAPHAEL. Lightbulbs shatter.

RAPHAEL
Castiel.

CASTIEL
Raphael.

CASTIEL and DEAN walk closer.

DEAN
And I thought you were supposed to be impressive. All you do is black out the room.

RAPHAEL
And the Eastern Seaboard.

Lightning flashes outside.

RAPHAEL
It is a testament to my unending mercy that I do not smite you here and now.

DEAN
Or maybe you're full of crap. Maybe you're afraid God will bring Cas back to life again and smite you and your candy-ass skirt. By the way, hi, I'm Dean.

RAPHAEL
I know who you are. And now, thanks to him, I know where you are.

CASTIEL
You won't kill him. You wouldn't dare.

RAPHAEL
But I will take him to Michael.

DEAN
Well then. Sounds terrifying. It does. But, uh, hate to tell you, I'm not going anywhere with you.

DEAN grabs a beer.

RAPHAEL
Surely you remember Zachariah giving you stomach cancer?

DEAN
Yeah, that was, that was hilarious.

RAPHAEL
Well, he doesn't have anything close to my imagination.

DEAN
Yeah? I bet you didn't imagine one thing.

RAPHAEL
What?

DEAN
We knew you were coming, you stupid son of a bitch.

DEAN lights his lighter and drops it. Holy oil ignites in a circle around RAPHAEL.

DEAN
Don't look at me, it was his idea.

CASTIEL
Where is he?

RAPHAEL
God? Didn't you hear? He's dead, Castiel. Dead.

BAR

INT. BAR – NIGHT

SAM wipes down a table. The door chimes open and someone comes in.

SAM
Bar's closed.

SAM turns around.

SAM
Hey.

TIM
Something you want to tell me, Sam?

SAM
What? No.

TIM
You sure about that?

SAM
I—I don't know—jeez. Are you okay? Where are Reggie and Steve?

TIM
Oh, Steve's good, he's, uh, his guts are lying roadside outside the ??? five and dime.

SAM
I'm sorry.

TIM
Sorry don't cut it, Sam.

SAM
What do you want me to say?

TIM
The truth.

SAM says nothing.

TIM
Okay, fine. Let me give you some of my own, then. We go into town, we catch ourselves a demon, we get jumped by ten more. Steve bought it.

SAM
I'm sorry.

TIM
Saying it twice don't make it so, Sam. You see, this demon, he, uh, he told us things. Crazy things, things about you, Sam.

SAM
Demons lie.

TIM
Yeah. I'm gonna ask you one last time. The truth. Now.

The door chimes again. REGGIE comes in, hauling LINDSEY.

SAM
Lindsey!

REGGIE holds a knife to LINDSEY's neck.

LINDSEY
What's going on?

ACT FOUR ABANDONED HOUSE

INT. HOUSE – NIGHT

RAPHAEL
But there's no other explanation. He's gone for good.

CASTIEL
You're lying.

RAPHAEL
Am I? Do you remember the twentieth century? Think the twenty-first is going any better? Do you think God would have let any of that happen if he were alive?

DEAN
Oh yeah? Well then who invented the Chinese basket trick?

RAPHAEL
Careful. That's my father you're talking about, boy.

DEAN
Yeah, who would be so proud to know his sons started the frigging apocalypse.

RAPHAEL
Who ran off and disappeared. Who left no instructions and a world to run.

DEAN
Daddy ran away and disappeared. He didn't happen to work for the post office, did he?

RAPHAEL
This is funny to you? You're living in a godless universe.0

DEAN
And? What, you and the other kids just decided to throw an apocalypse while he was gone?

RAPHAEL
We're tired. We just want it to be over. We just want...paradise.

DEAN
So, what, God dies and makes you the boss and you decide you can do whatever you want?

RAPHAEL
Yes. And whatever we want, we get.

The windows burst in.

BAR

INT. BAR – NIGHT

SAM
Just take it easy, okay? Put the knife down.

REGGIE puts the knife down on the bar but keeps hold of LINDSEY.

SAM
It's true. What the demons said, it's all true.

TIM
Keep going.

SAM
Why? You gonna hate me any less? Am I gonna hate myself any less? What do you want?

TIM
I want to hear you say it.

SAM
I did it. I started the apocalypse.

ABANDONED HOUSE

INT. HOUSE – NIGHT

CASTIEL
If God is dead, why have I returned? Who brought me back?

RAPHAEL
Did it ever occur to you that maybe Lucifer raised you?

CASTIEL
No.

RAPHAEL
Think about it. He needs all the rebellious angels he can find. You know it adds up.

CASTIEL
Let's go.

RAPHAEL
Castiel, I'm warning you. Do not leave me here. I will find you.

CASTIEL
Maybe one day. But today, you're my little bitch.

CASTIEL leaves. DEAN follows, pausing.

DEAN
What he said.

BAR

INT. BAR – NIGHT

TIM holds up a test tube of red liquid. SAM stares at it.

SAM
What is that?

TIM
What do you think it is? It's go juice, Sammy boy.

SAM
Get that away from me.

TIM
Away from you? This is for you. Hell if that demon wasn't right as rain. Down the hatch, son.

SAM
You're insane.

TIM
Here's what's gonna happen. You're gonna drink this, Hulk out, and you're gonna waste every one of the demon scum that killed my best friend.

TIM nods at LINDSEY, whom REGGIE has just handcuffed to the bar.

TIM
Or she dies.

SAM
You wouldn't do that.

TIM
It's funny how watching your best friend die changes that.

REGGIE and TIM advance on SAM, who retreats.

TIM
Come on, you know you want it, Sam. Just reach out and take it.

REGGIE charges SAM, who tosses him into the pool table. TIM joins in, he and REGGIE restraining SAM and pouring the demon blood into his mouth, then holding his mouth closed so he'll swallow. They drop SAM and back away. SAM gets up.

TIM
There, was that really so bad?

SAM spits it in TIM's eye and pounds him and REGGIE both, then grabs TIM, slams him into the bar, takes REGGIE's knife, and holds it to TIM's throat. He notices LINDSEY watching, scared, and throws TIM over to REGGIE.

SAM
Go.

TIM
Don't think we won't be back.

SAM
Don't think I won't be here.

ACT FIVE IMPALA

INT. IMPALA – NIGHT

DEAN drives. CASTIEL rides shotgun.

DEAN
You okay?

CASTIEL is silent.

DEAN
Look, I'll be the first to tell you that this little crusade of yours is nuts, but I do know a little something about missing fathers.

CASTIEL
What do you mean?

DEAN
I mean every time I was looking for my dad when all logic said that he was dead, but I knew in my heart he was still alive. Who cares what some ninja turtle says, Cas, what do you believe?

CASTIEL
I believe he's out there.

DEAN
Good. Go find him.

CASTIEL
What about you?

DEAN
What about me? I don't know. Honestly, I'm good. I can't believe I'm saying that, but I am, I'm really good.

CASTIEL
Even without your brother?

DEAN
Especially without my brother. I mean, I spent so much time worrying about the son of a bitch. I mean, I've had more fun with you in the past twenty-four hours than I've had with Sam in years, and you're not that much fun. It's funny, you know, I've been so chained to my family, but now that I'm alone, hell, I'm happy.

DEAN looks over; the shotgun seat is empty.

SAM'S MOTEL ROOM

EXT. GREAT PLAINS MOTEL – NIGHT

INT. MOTEL ROOM – NIGHT

SAM sleeps alone.

JESS
Sam. Sam.

SAM wakes up and looks around. JESS is back. He kisses her on the neck; she rolls over to face him.

JESS
So. This is your life now? Think you can just live forever with your head buried in the sand?

SAM
I love you, Jess.

SAM sits up in bed, turning away from JESS, who sits up too.

SAM
God knows how much I miss you, too. But you're wrong. People can change. There is reason for hope.

JESS
No, Sam. There isn't.

JESS puts a hand on SAM's shoulder and morphs into NICK from 5.01 Sympathy For The Devil; JESS has been LUCIFER all along.

SAM
How can you be so sure?

LUCIFER
Because you freed me.

SAM turns, sees LUCIFER where he expected JESS, and stands up and backs away.

LUCIFER
That's right. You know who I am.

SAM
Lucifer.

LUCIFER
You are a hard one to find, Sam. Harder than most humans. I don't suppose you'd tell me where you are?

SAM
What do you want with me?

LUCIFER
Thanks to you, I walk the earth. I want to give you a gift. I want to give you everything.

SAM
I don't want anything from you.

LUCIFER
I'm so sorry, Sam, I, I really am, but Nick here is just an improvisation. Plan B. He can barely contain me without spontaneously combusting.

SAM
What are you talking about?

LUCIFER stands and moves closer to SAM.

LUCIFER
Why do you think you were in that chapel? You're the one, Sam. You're my vessel. My true vessel.

SAM
No.

LUCIFER
Yes.

SAM
No. That'll never happen.

LUCIFER
I'm sorry, but it will. I will find you. And when I do, you will let me in. I'm sure of it.

SAM
You need my consent.

LUCIFER
Of course. I'm an angel.

SAM
I will kill myself before letting you in.

LUCIFER
I'll just bring you back.

LUCIFER sighs.

LUCIFER
Sam. My heart breaks for you. The weight on your shoulders, what you've done, what you still have to do. It is more than anyone could bear. If there was some other way...but there isn't. I will never lie to you. I will never trick you. But you will say yes to me.

SAM
You're wrong.

LUCIFER
I'm not. I think I know you better than you know yourself.

SAM
Why me?

LUCIFER
Because it had to be you, Sam. It always had to be you.

SAM looks up. LUCIFER is gone.

END EPISODE.

 

Source : SuperWiki.

Kikavu ?

Au total, 116 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

melou2121 
30.12.2018 vers 17h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

SDCC0121 
24.06.2018 vers 23h

CassieAuro 
13.06.2018 vers 22h

deanlilith 
12.05.2018 vers 07h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup

Quel est ton représentant de l'ordre préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...

On recherche des volontaires pour rédiger des news pour l'Accueil d'Hypnoweb !
On recrute !! | Plus d'infos

HypnoCup 2019: On vote!
Voter! | Teaser YouTube

Activité récente

Photo de la quinzaine
Aujourd'hui à 21:56

Le Roadhouse 28
Hier à 17:06

Staff
05.01.2019

Meg Masters
Hier à 23:17

Katie Cassidy
Hier à 23:14

Partie Personnages
Hier à 21:43

Jessica Moore
Hier à 21:19

DJ Qualls
Hier à 21:09

Felicia Day
Hier à 21:05

Kevin McNally
Hier à 21:00

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne Série club

14.11 : Damaged Goods (inédit)
Vendredi 25 janvier à 23:15

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

14.10 : Nihilism (inédit)
Jeudi 17 janvier à 20:00
1.44m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.09 : The Spear (inédit)
Jeudi 13 décembre à 20:00
1.43m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.08 : Byzantium (inédit)
Jeudi 6 décembre à 20:00
1.53m / 0.5% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.07 : Unhuman Nature (inédit)
Jeudi 29 novembre à 20:00
1.49m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.06 : Optimism (inédit)
Jeudi 15 novembre à 20:00
1.48m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.05 : Nightmare Logic (inédit)
Jeudi 8 novembre à 20:00
1.43m / 0.3% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Synopsis des épisodes à venir

Synopsis des épisodes à venir
Des épisodes 14.12 Prophet and Loss et 14.13 Lebanon (le 300e épisode) ainsi que la promo du...

Nouveau sondage

Nouveau sondage
Qu'avez-vous pensez de l'épisode de reprise, le 14.10 "Nihilism" ? Venez voter puis n'hésitez pas à...

Ce soir c'est le retour de Supernatural

Ce soir c'est le retour de Supernatural
Et pour vous permettre d'attendre voici la nouvelle promo de l'épisode 14x10 "Nihilism" dans notre...

Interview de Jeffrey Dean Morgan par EW

Interview de Jeffrey Dean Morgan par EW
S'il y a des semaines où c'est très très calme, ce n'est pas le cas actuellement, après l'interview,...

Entertainment Weekly a interviewé le cast concernant le 300e

Entertainment Weekly a interviewé le cast concernant le 300e
épisode de Supernatural, avec vidéos et sessions photos. Interview à retrouver dans notre section...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Qu'avez-vous pensé de l'épisode de reprise "Nihilism" ? N'hésitez pas à venir commenter dans le topic S14

Total : 8 votes
Tous les sondages

Téléchargement
HypnoRooms

pretty31, Hier à 23:00

Skins : nouveau sondage (Nicholas Hoult) et nouveau duel Dowton abbey vs The Tudors !!

quimper, Aujourd'hui à 00:51

Nouveau sondage sur Engrenages. Pas besoin de connaitre la série pour pouvoir voter.

Sas1608, Aujourd'hui à 15:09

Concours sur le quartier de Grey's Anatomy. A vous de créer un médecin qui va intégrer le Grey-Sloan ! On compte sur votre présence !!!

sauveur, Aujourd'hui à 21:32

La photo du mois du quartier Dallas attend toujours vos votes. Venez voter

juju93, Aujourd'hui à 22:19

"Souvenir du P-L-anet" : mur d'images du quartierThe L Word. Venez poster votre image préférée du générique.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site