VOTE | 656 fans

#501 : Sympathie envers le Diable


Réalisé par: Robert Singer
Ecrit par: Eric Kripke

 

APOCALYPSE NOW - L'épisode commence là où s'est terminé le final de la saison 4. Sam et Dean regardent Lucifer (Mark Pellegrino) emerger de l'enfer. Les frères et Bobby doivent faire face aux conséquences de son élévation et les nouvelles stupéfiantes de Chuck le prophète révèlent que Castiel a été réduit à néant par les archanges.

>>Photos promo<<

Popularité


4.6 - 10 votes

Titre VO
Sympathy For The Devil

Titre VF
Sympathie envers le Diable

Première diffusion
10.09.2009

Première diffusion en France
23.11.2010

Vidéos

Plus de détails

 

**Vidéos**
**Captures**
**Musiques**
**Script VF**
**Script VO**
**Bonus**
**Cast**

 

 

L’épisode démarre avec un récapitulatif de la saison 4 et reprend là où l’épisode final s’est arrêté :

Sam et Dean essaient de s’échapper du couvent où Lucifer est entrain d’arriver. Les portes se referment et un bruit strident les oblige à se couvrir les oreilles. Une lumière puissante qui jaillit du sol les aveugle. Puis la lumière se fait de plus en plus éblouissante et les frères Winchester se retrouvent assis dans un avion en vol, les mains toujours posées sur leurs oreilles. Sam et Dean sont dans l’incompréhension totale. Soudain, la même lumière jaillit de nouveau devant l’avion qui entame une descente rapide.

****************SUPERNATURAL****************

Il fait nuit, Sam et Dean sont sur la route dans une voiture de location. Sam veut s’expliquer mais Dean ne veut rien savoir. Ils doivent d’abord savoir comment ils sont arrivés dans l’avion et trouver Castiel. Ils se rendent chez Chuck, le prophète et trouvent sa maison en dessus-dessous. Ils retrouvent Chuck apeuré et leur dit que Castiel est mort qu’il a explosé. Dean comprend que Castiel a essayé de les aider au dépend de sa vie. Soudain, Zachariah apparait, deux anges à ses côtés. Il dit à Dean qu’il est temps qu’il vienne avec eux. Dean est très en colère et lui répond que non, qu’ils ont laissé l’apocalypse arrivée. Zachariah rétorque qu’il avait une chance de l’arrêter en stoppant Sam. Mais Zachariah lui fait comprendre qu’il est de leur côté, ils veulent tous arrêter l’apocalypse et il faut faire vite avec que Lucifer ne trouve un vaisseau, un corps. Dean ne veut pas lui faire confiance et coopérer avec lui. Zachariah en a assez que Dean se rebelle. La main de Dean saigne et Zachariah lui fait remarquer. Tout à coup, Dean fait volte face et appuie sa main ensanglantée contre un symbole sur la porte ce qui fait disparaître les anges. Il s’agit d’un sort que Castiel lui a appris pour renvoyer les anges d’où ils viennent.

Sam et Dean sont dans une chambre de motel. Sam revient avec des sacs à sortilèges pour empêcher les anges de les trouver. Dean est interrogateur. Sam lui dit qu’il l’a apprit de Ruby. Dean en profite pour lui demander s’il ne se sent pas en manque de sang de démon et Sam lui répond que bizarrement non, qu’il est totalement désintoxiqué. Sam saisis l’occasion pour parler à son frère mais celui-ci lui dit qu’il n’a pas besoin de s’expliquer mais Sam manifeste ses remords. Dean est contrarié et lui crie dessus en lui disant qu’il doit arrêter de toujours revenir dessus. Ce qui est fait est fait. Ils doivent maintenant se concentrer sur Lucifer et agir comme si c’était une chasse de plus. Ils doivent commencer par trouver Lucifer.

Il fait nuit, un homme marche seul dans la rue et rentre chez lui. Il ouvre le portillon de sa maison et monte les marches du perron quand soudain, un vent se lève et le portillon se met à claquer de plus en plus vite. L’homme est dans son lit entrain de dormir. Il se réveille et sens quelque chose sous les draps, il sort ses mains de dessous la couverture et les retrouvent couvertes de sang. Il la soulève et se trouve couvert de sang, il descend la couverture plus bas et se trouve dans un bain de sang. Il se lève brusquement de son lit, allume la lumière mais le sang a disparu. L’homme essaie de se rendormir et en se retournant, il aperçoit une femme avec des blessures au visage. La femme lui dit qu’il est spécial, qu’il a été choisi. L’homme, Nick, se couvre les yeux puis en les rouvrant, la femme a disparu.

Une femme est chez elle sur son ordinateur, elle écrit une fiction sur Sam et Dean quand elle reçoit un message de Chuck. La femme, qui est la fan la plus fidèle de Chuck n’en revient pas. Comme Chuck doit faire passer un message à Sam et Dean et qu’il ne peut pas le faire car il se sent observé, il demande à cette fan inconditionnelle qui croit à ses histoires d’aller passer le message à Sam et Dean.

Sam et Dean sont dans la chambre de motel. Sam est attablé en train de lire, Dean devant la télé quand on frappe à la porte. Sam va ouvrir, il s’agit de Becky, la fan de Chuck. Elle n’en revient pas de voir Sam en vrai et est très démonstrative ce qui gêne Sam. Elle leur dit que Chuck a un message à leur faire passer mais comme on le surveille, il ne pouvait pas venir. Le message dit que l’épée de Michael est sur Terre, que les Anges l’ont perdu. Mais l’endroit où elle se trouve semble être une devinette pour les frères.

Bobby arrive devant le motel avec l’Impala. Il rejoint les frères dans leur chambre. Il leur a apporté de la documentation sur l’archange Michael et de son épée : Michael aurait été le seul à vaincre Lucifer. Sam, Bobby et Dean se mettent à lire pour trouver des informations. Sam avoue soudain à Bobby que c’est de sa faute si l’Apocalypse est arrivée. Il raconte tout à Bobby qui est très en colère après Sam et lui dit qu’il est égoïste et qu’il n’a pas écouté. Que s’ils sortent indemnes de ce chaos, Bobby ne veut plus jamais revoir Sam. Sam a les larmes aux yeux est acquiesce. Il dit ensuite qu’il va chercher des informations dans des livres d’une vieille église qui ne se trouve pas très loin. Il s’en va.

Bobby dit à Dean que son père avait raison à propos de Sam, que s’ils n’arrivaient pas à le sauver alors il fallait le tuer. Dean n’est pas d’accord et en repensant à son père, Dean semble se souvenir de quelque chose qui pourrait avoir un rapport avec l’énigme de Chuck sur le lieu où se trouve l’épée de Michael. Il montre à Bobby une carte d’une des planques de John. L’adresse correspond à l’énigme de Chuck. Soudain, Bobby dit que c’est assez pour lui et frappe Dean d’un coup de poing qui l‘envoie valser. Il le refrappe à nouveau. Bobby a les yeux noirs, il est possédé. Pendant qu’il le tient, deux démons entre dans la chambre, une femme et un homme. Au début, Dean pense qu’il s’agit de Ruby mais c’est en réalité Meg, dans un autre corps. Elle prend le couteau spécial. Elle dit à Dean qu’il est un obstacle à l’ascension de Lucifer. Elle donne le couteau à Bobby qui essaie de tuer Dean. Mais Dean crie après Bobby en lui disant qu’il est plus fort que le démon. Bobby revient un instant à lui et se plante le couteau tuant alors le démon. Sam arrive et Meg s’en prend à lui. Dean tue le démon et Meg quitte le corps de la femme et s’enfuie avant que Dean ne puisse la tuer.

Retour dans la maison de Nick. Il est entrain de ranger des affaires de bébé dans un carton quand soudain la balancelle d’enfant se met à bouger. Il s’en approche et l’arrête. Ensuite, des pleurs de bébé se font entendre. Il cherche au fond du carton le baby phone qui émet les pleurs. Il se rend alors dans la chambre d’enfant où un lit vide fait place. Le baby phone dans la main, Nick ne comprend pas. Il allume la lumière de la chambre et soudain, du sang se met alors à couler du lit. Nick s’approche du lit et s’effondre en pleurant.

Sam et Dean arrivent aux urgences support Bobby blessé. Les médecins se chargent de lui mais Sam et Dean ne restent pas malgré eux car les démons savent où l’épée de Michael se trouve. Les frères Winchester se rendent immédiatement à la planque de leur père et y retrouvent deux démons à terre. Zachariah est de nouveau là avec de deux ses acolytes ce qui ne ravie pas Dean. Zachariah leur explique le vrai sens à la vision de Chuck : Dean est en réalité l’épée de Michael. Dean doit donner son accord pour être le vaisseau de Michael. Michaël doit mener la bataille contre Lucifer dans le corps de Dean qui a été choisi. Dean n’accepte pas car trop d’humains seront tués lors de cette bataille mais Zachariah ne le laisse pas s’en tirer comme ça, il lui dit que Lucifer en tuera beaucoup plus s’ils le laissent faire. Pour le faire changer d’avis, il blesse Sam ne lui cassant les jambes. Dean refuse, c’est alors que Zachariah s’en prend à Dean qui lui dit qu’il préfère mourir. C’est alors que Castiel apparaît. Il tue d’abord les deux anges qui accompagnaient Zachariah qui n’en revient pas de voir Castiel de nouveau parmi eux. Castiel ne sait pas comment il est encore en vie et fait comprendre à Zachariah que cela n’est pas du aux anges. Zachariah a l’air effrayé. Castiel lui dit de laisser les frères tranquille et de partir. Il s’exécute.  Sam et Dean se relèvent guéris.  Castiel leur dit que Lucifer s’apprête dangereusement à prendre possession de son vaisseau et qu’ils doivent être protégés. Castiel pose ses mains sur Sam et Dean et leurs grave dans leurs côtes un talisman enochien qui empêchera tout ange même Lucifer de les trouver.

Retour chez Nick, c’est la nuit, il dort. De nouveau, une femme, sa femme Sarah décédée lui apparaît. Il s’agit en réalité de Lucifer qui doit faire accepter Nick d’être son vaisseau. Après l’avoir convaincu, Nick fini par accepter. Une lumière puissante jaillit de la maison de Nick.

Sam et Dean sont dans la chambre d’hôpital de Bobby qui se remet de sa blessure. Sam demande à Bobby ce qu’ils doivent faire maintenant. Bobby ne sait pas trop mais n’est pas très optimiste. Quant à Dean, c’est le contraire. Il pense qu’ils peuvent s’en sortir, il redonne espoir à Bobby. Avant de sortir de la chambre, Bobby dit à Sam que c’était le démon qui parlait au motel et qu’il le soutenait malgré tout. Cette parole semble soulager Sam.

Sam et Dean rejoignent l’Impala sur le parking. Sam a une idée : ils devraient récupérer le Colt pour vaincre Lucifer. Dean lui répond que ça ne fera pas de différence. Sam étonné lui dit que pourtant dans la chambre d’hôpital, il avait l’air optimiste. Dean lui avoue que c’était pour le bien de Bobby de lui faire croire ça et qu’en réalité, ils n’ont pas la moindre chance de vaincre dans cette bataille. Sam, sentant depuis le début le malaise entre son frère et lui, demande à Dean de lui parler. Dean se résout à lui parler en lui disant que plus rien ne sera comme avant, qu’il a choisi un démon plutôt que son propre frère, qu’il l’a laissé tomber quand il avait le plus besoin de lui, qu’ils ne seront plus ce qu’ils ont été dans le passé et que désormais, Dean ne lui fait plus confiance. Dean est déçu et Sam complètement attristé. Dean rejoint l’Impala laissant Sam immobile sur le parking.

 

Écrit par Luinel.

EPISODE 501

L’épisode débute là où l’épisode précédent s’est arrêté. Au Couvent Ste Marie. Dean et Sam assistent à la libération de Lucifer. Le sol s’ouvre au milieu du cercle. Une lumière blanche en sort et éblouit la pièce. Dean et Sam regardent cette lumière pendant quelques secondes.

Dean : On se casse !

Dean et Sam courent vers la porte pour sortir de la pièce. Ils forcent pour l’ouvrir mais en vain. La porte reste fermée.

Un bruit bizarre se fait entendre. Dean et Sam se regardent d’un air effrayé puis se retournent. Le bruit est tellement horrible que ça leur casse les oreilles et se retrouvent à genoux sur le sol.

A peine quelques secondes après, ils se trouvent téléportés dans un avion, devant un dessin animé.

Plein écran sur le dessin animé :

Le diable : Comment tu t’appelles par tous les diables ?

L’homme moustachu : Je…je…je…je m’appelle Sam le Pirate !

Le diable : Sam le Pirate tu dis ! Voyons voir !

Le diable consultant son livre : Ah oui ! Tu es sur ma liste !

Retour sur Sam et Dean, effrayés, ne comprenant pas ce qui se passe.

Dean : C’est quoi ce délire !

Sam : J’en sais rien du tout !

Le commandant de bord : Mesdames et Messieurs, ici votre commandant de bord. Nous survolons actuellement Ilchester puis nous atteindrons Ellicott City avant d’entamer notre descente vers l’aéroport de Baltimore !

Dean : Ilchester, c’est pas là où on était ?

Le commandant de bord : Alors si vous avait envie de vous dégourdir les jambes, c’est le moment où jamais !

Soudain la lumière blanche du couvent fait irruption jusqu’au ciel, forçant le commandant à dévier l’avion.

Le commandant de bord : Nom de Dieu !

C’est la panique dans l’avion. Tout le monde crie, et se met les masques à oxygène.

Alors que l’avion est sur le point de s’écraser, Dean et Sam se retrouvent sur la route, au volant d’une voiture. Tout en roulant, ils écoutent les actualités à la radio.

« Selon le gouverneur O’Malley, il est très peu probable que le couvent abandonné ai été la cible d’une attaque terroriste. Il demande donc aux… »

Dean : Change de station !

Sam change…

« L’ouragan Kinley vient de frapper par surprise la région de Galveston… »

Sam rechange de station…

« un essai nucléaire réussit en Corée du Nord et… »

Sam rechange…

« un tremblement de terre et … »

Sam rechange encore

« la grippe porcine… »

Finalement, il arrête la radio. Le silence s’installe entre Sam et Dean.

Sam : Dean je voulais juste…

Dean coupe la parole à Sam : Non, je ne veux rien entendre. *silence* C’est pas la peine ! Pour l’instant je voudrais essayer de comprendre ce qui nous arrive.

Sam : Ouais d’accord.

Dean : Je voudrais qu’on me dise comment on a fait pour se retrouver dans cet avion.

Sam : Peut-être grâce aux anges ! C’est possible ! Ils ont sûrement voulu nous mettre à l’abri du danger.

Dean : Ça fait rien, ce n’est pas ce qui compte le plus ! Il faut retrouver Castiel !

Chez Chuck…Toute la maison est sens dessus dessous !

Chuck surgit et frappe Sam avec une lampe !

Sam : Merde ! Aïe !

Chuck : Sam !

Sam : Oui !

Dean : Salut Chuck ! 

Chuck : Mais vous n’avez rien ?

Sam : Quoi ? Si j’ai mal à la tête, ça ne se voit pas ?

Chuck : Oui mais je ne parle pas de ça, je parle de ma nouvelle vision ! Vous étiez pire que DarkVador ! 65° de température et 200 battements de cœur par minute ! Et des yeux de démons !

Dean regarde Sam surpris.

Dean : Des yeux de démons ?

Sam se retourne vers Dean.

Sam : Je…J’en savais rien !

Dean : Où est Castiel ?

Chuck : Il est mort…Parti en poussière. L’archange lui a mis la raclée de sa vie ! Je suis désolé !

Dean : Vous êtes sûr ? Il s’est peut être volatilisé comme il en a l’habitude !

Chuck : Non, il a explosé ! On aurait dit une bombe à eau remplie de vieille soupe !

Sam lui faisant signe qu’il a quelque chose dans ses cheveux: Vous avez…

Chuck : Quoi j’ai un truc ? Par là ? (montrant un côté de sa tête)

Sam : Non de l’autre côté !

Chuck : Oh !Euh ! Oh on dirait une molaire !

Chuck montrant la molaire à Sam et à Dean : Ça veut dire que je me baladais avec une dent dans mes cheveux ?! Je me serais bien passé de cette journée !

Dean : Castiel le roi des imbéciles !

Sam : Le roi des imbéciles ? Il a voulu nous aidé !

Dean : Oui, c’est ça l’ennui !

Sam : On fait quoi maintenant ?

Dean : J’en sais rien !

Chuck : Ah c’est pas vrai !

Dean : Quoi ?

Chuck : Je sens leurs présences !

Zachariah : Je savais qu’on vous trouverez ici ! On a fini de jouer Dean ! Tu vas venir avec nous !

Dean montrant Zacariah du doigt : Garde tes distances crâne d’œuf !

Zachariah : Tu es fâché ?

Dean : Ouais, on peut dire ça ! Salopard, vous avez déclenché le jugement dernier !

Zachariah : Ah non, on ne l’a pas déclenché mais on n’a rien fait pour l’en empêcher ! Pas vrai Sammy ? (Zachariah faisant un clin d’œil à Sam.)

Zachariah à Dean : Tu pouvais arrêter ton frère mais tu l’as laissé faire ! Arrêtons de chercher qui est responsable ! Disons que c’est notre faute à tous, et passons à autre chose parce que ça te plaise ou non, l’Apocalypse a commencé ! On est à nouveau dans la même équipe !

Dean : Vous croyez ça ?

Zachariah : Tout le monde ici veut faire la peau à Lucifer alors allons-y !

Dean : Et vous pensez que je vais vous faire confiance ? Allez donc vous faire voir chez les anges !

Zachariah montant le ton : Ce n’est pas une plaisanterie Dean ! La puissance de Lucifer est incommensurable ! Il faut absolument agir et sans attendre ! Alors on n’a pas beaucoup de temps ! Il pourrait vite trouver un véhicule !

Sam : Un véhicule ? Lucifer aurait besoin d’un corps humain ?

Zachariah : C’est un ange ! Il n’a pas le choix ! Une fois qu’il aura une enveloppe charnelle, on devra faire face aux quatre cavaliers, aux mers de sang et au ciel ardent. Tu peux l’arrêter Dean, mais tu as besoin d’un coup de main !

Dean : Ecoutez-moi bien espèce de trou duc hypocrite ! Après ce que vous avez fait, votre aide vous pouvez vous la mettre là où je pense !

Zachariah énervé : C’est toi qui va m’écouter ! Tu crois pouvoir te rebeller contre nous ? Comme l’a fait Lucifer ?

Zachariah regardant la main de Dean : Ta main saigne.

Dean : Ouais je sais. C’est une sorte de police d’assurance ! Je savais que vous alliez venir !

Dean tira la porte où il avait dessiné le symbole pour éloigner les anges. Il mit sa main sur le symbole, et Zachariah et ses anges disparurent sous la lumière blanche éblouissante !

Dean : Je tiens ce truc de mon pote Castiel, enfoiré de mes deux !

Chuck : Ça craint un max là !

 

Regent Inn Hotel

Dean est en train de préparer son arme quand Sam entre dans la chambre.

Dean : Ça va ?

Sam : ouais ! Euh…tiens ! Des amulettes ! Les anges ne nous trouveront jamais si on les garde sur nous et les démons non plus d’ailleurs !

Dean : Où t’as eu ça ?

Sam : Je les ai fabriquées !

Dean : Comment ?

Sam : Euh…En fait c’est Ruby qui me l’a appris !

Dean : En parlant de Ruby, comment tu te sens ? T’es pas en manque ? Il ne te faut pas ta dose de sang de pétasse ?

Sam : Euh c’est bizarre, si tu veux tout savoir, je vais bien. Je n’ai pas de fièvre, ni de tremblements. C’est un peu comme si celui qui nous a mis dans l’avion avait nettoyé !

Dean : De la méthadone supernaturelle !

Sam : En quelque sorte ! Dean…

Dean : Ça va ! Tout va bien ! Pas la peine de te justifier !

Sam : Euh.. oui si tu veux ! c’est pas plus mal ! de toute façon qu’est-ce que je peux dire ! Je te demande pardon, j’ai merdé et ça change rien à la situation ! Il n’y a rien que je puisse dire ou faire pour arranger les choses !

Dean : Alors pourquoi t’arrêtes pas d’en parler ! Ce que je veux dire c’est qu’on n’a vraiment pas besoin de ressasser ce qui s’est passé ! Oui on a merdé ! Et maintenant il faut réparer notre erreur ! On a qu’à se dire que c’est une chasse comme les autres. Par quoi on commence ?

Sam : On commence par tout faire pour localiser le démon !

Dean : C’est ça ! Il nous reste plus qu’à savoir où se trouve le diable !

 

Pike Creek, Delaware

C’est la nuit…Nick rentre chez lui. Beaucoup de vent. Le portail ne cesse de claquer à une vitesse folle…Une ambiance inquiétante s'installe !

Nick se couche enfin mais n’arrive pas à dormir…il sent quelque chose sous les draps. Il se lève mais ses mains et son corps sont couverts de sang. Dès qu’il allume la lumière, il n’y a aucune trace de sang.

Nick effrayé : Reprend tes esprits, ça va aller ! *souffle* reprends tes esprits !

Il éteint la lumière et se recouche.

Il se tourne dans son lit, et voit Lucifer à ses côtés sous l’apparence de sa femme.

Lucifer : Çà sera toi Nick ! Tu es particulier ! C’est toi que j’ai choisi !

Nick mets sa main sur ses yeux. Puis quand il l’enlève, Lucifer n’y ai plus.

 

Pendant ce temps, chez Becky, une fan de Supernatural.

Becky  en train de taper sur son ordinateur : Et ensuite Sam toucha…non.. carressa l’épaule de Dean. Non on ne devrait pas faire ça réagit Dean. Je me fiche de ce que les autres peuvent penser lui répondit Sam d’une voix très roque….

Soudain, un appel de Carver Edlund sur son PC l’interrompit … Elle accepta l’appel. Carver apparaît sur l’écran de son ordinateur.

Becky surprise : Ohhhhhh ! Oh non c’est pas possible ! Ah c’est vous ! Vous êtes…

Carver lui coupa la parole : Carver Edlund ! Ouais salut Becky !

Becky : Vous avez reçu mes lettres et mes pâtes d’amande ?

Carver : Ouais ! oh…ouais merci ! S’était très bon mais euh…

Becky : Sachez que je suis votre plus grande fan ! Mon pseudo est « ça m’excite81 ».

Carver : Excusez-moi, vous pouvez me redire ça ?

Becky : Je m’occupe du site Plusquedesfrères.net.

Carver : Oh oui oui je sais. Vous êtes ma plus grande fan. C’est d’ailleurs pour ça que je vous ai contactée ! Vous êtes la seule à pouvoir me croire !

Becky : Qu’est-ce qui se passe ?

Carver : Ça craint ! Je crois qu’on me surveille ! Enfin, pas en ce moment mais enfin je crois pas. Bref je n’ai pas beaucoup de temps Becky. Il faut absolument que vous m’aidiez !

Becky : Oooh que je vous aide moi ? C’est une blague ?

Carver : Non pas du tout ! Vous devez transmettre un message à Sam et à Dean ! Vous êtes d’accord ?

Becky : Ecoutez Monsieur Edlund, c’est entendu je suis votre fan mais j’aime pas beaucoup qu’on se paie ma tête et je sais que Supernatural n’est qu’un livre. Je sais faire la différence entre la fiction et la réalité !

Carver : Becky, tout est vrai !

Becky hurle de joie : J’en étais sûre !

 

A l’hôtel où se trouvent Sam & Dean.

Dean regarde la télé pendant que Sam est dans ses livres.

La femme de la TV : Mais comment vous expliquez qu’un tremblement de terre, un ouragan et que plusieurs tornades se sont produits en même temps aux quatre coins de la planète.

L’homme de la Tv : C’est dû aux émissions de CO2.

Dean : Ouais c’est ça, et moi je suis un bisounours !

Becky frappe à la porte…Sam ouvre.

Sam voyant Becky en état de choc : Ça va mademoiselle ?

Becky : Oh Sam ! C’est vraiment toi ?

Becky touche le torse à Sam : Oh je vois que tu as des muscles en béton !

Sam : Euh. Je vous connais ?

Becky retire sa main de Sam : Euh non mais moi je te connais ! Tu es Sam Winchester ! Et toi tu es (en regardant Dean)…tu es…tu es différent de ce que je m’étais imaginé ! Et je m’appelle Becky ! J’ai lu toutes vos aventures ! Et j’en ai même écrit quelques-unes ! Enfin bref. C’est Monsieur Edlund qui m’a dit où vous trouvez.

Dean : Chuck !

Becky : Il a un message ! Mais il pense qu’il est surveillé… par des anges ! C’est pas mal d’avoir bousculé la mythologie. Les démons ça commençait à être lourd !

Sam : D’accord, on vous écoute. C’est quoi le message ?

Becky : Il a eu une vision ! L’épée de Saint Michel est sur terre ! Les anges l’ont égarée !

Dean : L’épée de Saint Michel ?

Sam : Becky, est-ce qu’il sait où elle est ?

Becky : Dans un château en haut d’une colline faite de 42 chiens !

Dean : 42 chiens sur une colline ?

Sam : Euh vous êtes sûre d’avoir bien compris le message ?

Becky : Ça veut pas dire grand-chose mais c’est ce qu’il m’a dit de vous dire et j’ai appris par cœur tout le message !* Becky recaresse le torse de Sam*… pour toi !

Sam gêné: hum … Becky s’il vous plait, vous pouvez arrêter de me toucher ?

Becky toujours en train de toucher Sam : Non.

 

Bobby arrive à l’hôtel avec l’Impala.

Dean : Salut Bobby ! *accolade de Dean et Bobby*

Bobby : Content de vous voir encore en un seul morceau ! *accolade de Sam et Bobby*

Dean : T’as pas été suivi ?

Bobby : Par qui ? Par des anges, des démons ou la nouvelle admiratrice de Sam ?

Sam : T’es au courant ?

Bobby : Je suis au courant Roméo ! Alors, l’épée de Saint Michel c’est ça ?

Dean : Tu crois qu’il s’agit de l’épée du véritable archange Michel ?

Bobby : Ya plutôt intérêt à ce que ça soit çà !

Bobby en feuilletant un livre : Voilà Saint Michel ! L’ange le plus redouté du Paradis !

Dean : Lui redouté ? Il ressemble à Kate Blanchet !

Bobby : Je n’aimerais pas me retrouver seul avec lui dans une rue sombre. C’est lui le chef de l’armée du paradis. Pendant le dernier grand nettoyage, c’est lui qui a botté le cul à Satan et l’a envoyé en enfer à l’aide de cette épée justement. Alors si on peut lui mettre la main dessus…

Sam : …on peut renvoyer Satan griller en enfer ! D’accord, alors par quoi on commence ?

Bobby : On se sépare et on fait des recherches pour comprendre ce que Chuck a essayé de vous dire…. Sammy ? Tout va bien ?

Sammy : Non pas vraiment ! Bobby tout est de ma faute ! Je te demande pardon !

Dean : Sam !

Sam : C’est pas Lilith qui a détruit le dernier sceau ! S’était-elle le dernier sceau !

Dean : Sam ! Ça suffit comme ça !

Sam : En la tuant, c’est moi qui est libéré Lucifer !

Bobby : Tu as fait quoi ?

Sam : Vous m’aviez tous les deux prévenus à propos de Ruby et du sang de démon, mais je n’ai rien voulu entendre ! C’est moi qui ai déclenché tout ça !

Bobby se lève et se dirige vers Sam : On t’avais prévenu, tu aurais dû nous écouter ! Tu es inconscient, égoïste et arrogant !

Sam : Excuse-moi !

Bobby : Que je t’excuse ? Que je t’excuse d’avoir déclenché le jugement dernier ? C’est pas vraiment le genre de chose que l’on excuse ! Si par le plus grand des miracles on arrive à arrêter Lucifer, je veux que tu oublies mon numéro ! Tu m’as bien compris ?

Sam dit oui à Bobby d’un signe de la tête : J’ai vu qu’il y avait une vieille église pas loin. Je vais voir si je peux mettre la main sur des livres religieux !

Bobby : Ouais…fais donc ça !

Sam quitte la chambre de l’hôtel.

Bobby et Dean sont toujours dans la chambre, assis à la table feuilletant des bouquins !

Bobby : C’est dingue ! J’aurais jamais cru que ton père aurait raison !

Dean : A quel propos ?

Bobby : A propos de ton frère. C’est que John a dit, soit on sauve Sam soit on le tue ! Peut-être que…

Dean : Peut-être que quoi ?

Bobby : Peut-être qu’on aurait pas dû le sauver.

Dean : Bobby !

Bobby : Il a déclenché la fin du monde ! Et toi et moi on n’a pas été assez fort pour l’empêcher d’aller plus loin ! Nous aussi on est fautif ! On peut donc dire que ton père avait raison !

Dean : Bien sûr ! *Dean se lève et fouille dans son sac*. Je suis sûr que c’est là dedans !

Bobby : Je peux savoir de quoi tu parles ?

Dean : Je l’ai ! J’arrive pas à y croire ! C’est complétement dingue !

Bobby : Qu’est-ce que c’est ?

Dean : C’est une carte de l’entrepôt de mon père dans l’Etat de New York ! Regarde ! *Dean donne la carte à Bobby*

Bobby : Entrepôt du château 42 Rockweller  Ill.

Dean : Un château sur une colline faite de 42 chiens !

Bobby : C’est ton père qui aurait planqué l’épée de Saint Michel ?

Dean : Probablement ! Je vois pas qu’est-ce que ça pourrait vouloir dire d’autre !

Bobby : Ouais. Très bien ! J’ai l’info que je voulais !

Bobby étant en fait possédé par un démon, donne un coup de poing à Dean qui le propulse par terre, cassant la table au passage. Puis continue à lui donner des coups.

A ce moment-là, Meg (sous l’apparence d’une jeune fille) fait son entrée accompagnée d’un autre démon: j’ai toujours dit que tu étais un sombre crétin en plus d’être un emmerdeur Dean ! Mais je ne te savais pas aussi présomptueux !*Meg prend le couteau posé sur la table* Tu crois pouvoir refroidir le diable ? Toi ? Si je l’avais su avant j’aurais tailladé ton beau petit minois il y a des années !

Dean : Ruby !

Meg : Essaies encore ! Remonte un peu plus loin !

Dean : Meg ?

Meg : Ah salut ! On vit une époque vraiment formidable Dean ! Notre seigneur est parmi nous ! C’est la première fois qu’on se remet à rêver depuis qu’on est plus humain ! C’est le paradis sur terre ! Ou bien l’enfer ! Ton frère mériterait qu’on lui offre une médaille !

Dean : Toi, on peut dire que tu aimes t’écouter parler !

Meg : En revanche toi, faut toujours que tu nous mettes des bâtons dans les roues ! Et c’est pour ça que tous les démons, tous sans exception, rêvent de te découper en petits morceaux !

Dean : Faut faire la queue !

Meg : Mais je suis la première dans la file mon mignon ! Que le spectacle commence ! *Meg embrasse Dean de force, qui est tenu par Bobby*

Dean : C’est quoi ? Beurre de cacahuète ?

Meg : Ton père de substitution est encore conscient ! Il se débat à l’intérieur ! Et je veux qu’il sache ce que ça fait de tuer en te tranchant la gorge !

Bobby se saisit du couteau et l’approche de la gorge de Dean.

Dean : Fais pas ça !... *Dean cri * Bobby !

Dean essaie tant bien que mal de se débattre.

Dean : Non !

Meg : Exécution !

Bobby brandit le couteau…

Dean : Bobby !

Bobby retrouvant un moment de lucidité, se plante le couteau afin de faire sortir le démon qui le possède et de ne pas tuer Dean ! Bobby s’écroule par terre. Dean en profite et se jette contre Meg et le démon à coups de poings !

Sam rentre à ce moment et voit Bobby par terre…

Sam : Non !

Meg mets un coup de téléphone à Sam : Coucou Sammy ! Je t’ai manqué ? En tout cas, toi tu m’as manqué !

Sam : Meg !

Meg à Sam : Tu fais moins le malin sans tes pouvoirs de démons hein Sammy !

Dean réussit à tuer le démon qui accompagnait Meg. Au moment où il va pour tuer Meg, elle quitte le corps de la jeune fille.

 

Chez Nick. Pike Creek, Delaware..

Nick est en train de ranger les affaires de bébé dans un carton lorsque le siège pour bébé se met à se balancer tout seul. Nick l’arrête, et commence à entendre des pleurs de bébé venant du carton. Il se met à déballer le carton et prend le babyphone. Il  se rend à la chambre où il y a le lit du bébé. Il allume la lumière et les pleurs de bébé s’arrêtent. Mais au moment où il sort de la chambre, les pleurs recommencent ! Il se retourne vers le lit, et voit une marée de sang coulant du lit ! Nick est en pleurs, à genoux à côté du lit. Mais il n’y a plus de sang. Juste le lit vide.

 

Pendant ce temps, Dean et Sam arrivent à l’hôpital avec Bobby!

L’infirmière : Qu’est-ce qu’il a ?

Dean : Il s’est fait poignarder !

L’infirmière : Un chariot, vite !

Dean à Bobby : Accroche toi !

Sam : Ça va aller !

L’infirmière : Vous devez rester là !

Sam : non ! On veut venir avec lui !

L’infirmière : Attendez moi je reviens ! Je dois vous poser quelques questions !

Dean : Il faut se tirer et vite !

Sam : Non ! Je veux rester !

Dean : les démons savent où trouver l’épée ! Il faut qu’on y soit avant eux ! Il est peut-être déjà trop tard ! Amène-toi !

Dean et Sam quittent l’hôpital au volant de l’Impala.



Au Castel Storage…

Dean et Sam chargent leurs armes au coffre de l’Impala et rentrent dans le château. Ils constatent en voyant des corps partout que les démons sont passés avant eux.

Zachariah : Je vois que vous avez dit aux démons où se trouvait l’épée !

Dean : On est sauvé, les anges sont là !

Zachariah : Quand on y réfléchit, ils auraient pu très facilement s’en emparer ! Elle était juste devant leurs yeux !

Sam : Comment ça ?

Zachariah : Même si c’est nous qui avons implanté cette prophétie dans le crâne de Chuck, il ne vous a pas menti pour autant ! On a bien égaré l’épée de Saint Michel  qu’on a eu du mal à retrouver. Mais grâce à vous, celle-ci est à nouveau entre nos mains !

Dean : On n’a rien à vous donner !

Zachariah : C’est toi espèce d’idiot ! C’est toi l’épée de Saint Michel !... Mais attends, tu croyais vraiment pouvoir tuer Lucifer ? Toi, un petit rigolo qui n’a pas confiance en lui et qui a une piètre opinion de lui-même? Non ! Tu n’es qu’un humain Dean ! Mais pas le meilleur !

Dean : Ça veut dire quoi ? Je suis l’épée ?

Zachariah : Tu es l’arme de Saint Michel ! Ou plus exactement, son réceptacle !

Dean : Je suis un véhicule ?

Zachariah : Tu es LE véhicule ! Le véhicule de l’Archange !

Dean : Attendez, pourquoi moi ?

Zachariah : Parce que tu as été élu ! C’est un grand honneur !

Dean : Ah oui ! Je vais servir de capote à un ange ! Je m’en réjouis d’avance ! Ce sera sans moi là désolé !

Zachariah : Tu te crois drôle ! Faut toujours que tu plaisantes ! Tant pis pour toi !

Zachariah fait un signe de revolver avec sa main et tire sur Sam. Sam s’écroule sur le sol, souffrant de ses jambes !

Dean : Espèce de fumier !

Zachariah : Continue et ce n’est pas seulement ses jambes que je lui casse ! J’en ai marre de ta désinvolture ! J’ai eu mon compte ! Je ne suis pas là pour rigoler ! La guerre a démarré et notre général est absent, ce n’est pas bon pour nous ! Saint Michel va donc investir son véhicule et mener l’assaut final contre l’ennemi ! Est-ce que c’est compris ?

Dean : Combien d’humains vont être sacrifiés pour votre cause ?... 1 million ? Des dizaines de millions ?

Zachariah : Sûrement plus mais si on n’arrête pas Lucifer c’est l’humanité entière qui va disparaître et va embraser toute la planète !

Dean : Pourquoi vous m’expliquer çà  au lieu de tout simplement prendre mon corps ? Il vous faut mon accord c’est çà ? Saint Michel a besoin de mon consentement pour se balader dans mon slip et mes chaussettes !

Zachariah : Oui, on ne peut rien te cacher !

Dean : Il doit y avoir un autre moyen !

Zachariah : Il n’y a pas d’autres moyens ! Le combat est inévitable ! Saint Michel doit terrasser le serpent ! C’est écrit !

Dean : C’est possible ! Mais en y réfléchissant, la réponse est non ! Qu’il se trouve un autre costume d’halloween !

Zachariah : D’accord ! J’ai une proposition ! Ton ami Bobby est gravement blessé ! Si tu dis oui on le guérit, si tu dis non il perdra définitivement l’usage de ses jambes !

Dean : Non !

Zachariah : Et si tu devais absolument guérir de quelque chose ? … d’un cancer de l’estomac par exemple !

Dean se met à tousser et à cracher du sang : Non !

Zachariah : Tu veux que je sois encore plus créatif, d’accord ! Dans ce cas, voyons comment Sam se débrouille sans ses 2 poumons ! Je continue la démonstration ?

Zachariah s’approche de Dean : Tu vas enfin dire oui Dean ?

Dean : Allez-y tuer nous !

Zachariah : Tu veux que je te tue ? Oh non ! ça commençait à être agréable !

Castiel fait son apparition et tue les anges présents.

Zachariah : Comment tu as fait ?

Castiel : Pour rester en vie, c’est une très bonne question ! Comment ces deux-là ont fait pour être téléportés dans cet avion ? Voilà une autre bonne question parce que les anges n’y sont pour rien ! Tu connais aussi bien que moi la réponse !

Zachariah : Non ! C’est impossible !

Castiel : Ça te fait peur ? C’est normal il y a de quoi ! Tu vas les remettre sur pied et repartir d’où tu viens illico ! Et je ne te le répéterais pas 2 fois !

Zachariah remis Dean et Sam sur pied puis disparu.

Castiel : Vous devez être plus prudents !

Dean : J’en ai bien l’impression ! Dans le genre trou duc, tes copains décrochent le gros lot !

Castiel : Je ne parlais pas des anges ! Lucifer est en contact avec son véhicule ! Et une fois qu’il l’aura investi, vos amulettes ne pourront plus rien faire pour vous protéger !

Castiel pose ses mains sur la poitrine  de Dean et Sam.

Dean : Bon sang, s’était quoi ce truc !

Castiel : Un quoda énochien ! Grâce à lui, aucun ange de la création ne pourra vous retrouver ! Pas même Lucifer !

Dean : Tu nous l’as tatoué sur la peau !

Castiel : Je l’ai gravé sur vos côtes, c’est mieux !

Sam : Au fait, raconte, t’étais vraiment mort ?

Castiel : Ouais en effet !

Dean : Comment t’es revenu ?

Castiel disparaît.

 

Chez Nick.  Pike Creek, Delaware 

C’est la nuit. Nick est allongé sur son lit. Il entend une voix qui l’appelle ! Nick se relève et voit Lucifer, une nouvelle fois sous l’apparence de sa femme, debout près de son lit.

Lucifer : Tu es en train de rêver ! Mais ça ne veut pas dire que ce n’est pas réel !

Nick : Sarah !

Lucifer : Je ne suis pas ta femme Nick ! Je suis un ange !

Nick : Ah bon ? Un ange ?

Lucifer : Je m’appelle Lucifer.

Nick : C’est ça ! Evidemment oui ! Tu pourrais me rendre un petit service Satan ? Tu pourrais m’empêcher de picoler avant que j’aille au pieu ?

Lucifer : Je suis venu parce que tu es spécial Nick ! Tu es très spécial ! Il existe très peu de personnes comme toi !

Nick : Tu m’en diras tant !

Lucifer : Tu es un véhicule ! Un véhicule d’une puissance exceptionnelle !

Nick : Je…je peux savoir ce que ça veut dire ?

Lucifer : Je dois prendre le contrôle de ton esprit, de ton enveloppe charnelle. Et pour tout te dire, ça ne va pas te paraître agréable, mais c’est nécessaire.

Nick : D’accord. Ecoutez, si ça vous ennuie pas, j’aimerais pouvoir me réveiller là, maintenant.

Lucifer : Je te l’ai dit. Tout ceci est réel. N’ai pas peur ! C’est à toi de choisir. Tu dois m’inviter à venir.

Nick : Même si tout ça c’est réel, ce dont je doute mais en admettant que çà le soit vraiment, pourquoi j’accepterais un truc aussi hallucinant ?

Lucifer : Les humains comme toi ne me comprennent pas ! Vous m’appelez tous Satan ou encore le diable mais savez-vous ce qu’on me reproche ? Ce qu’on me repproche c’est d’avoir aimé Dieu trop fort ! Pour ça il m’a banni, pour me punir ! Ouais, tout comme il t’a punit ! Réfléchis ! Comment Dieu a-t-il pu rester là sans rien faire pendant qu’un homme pénétrait tranquillement dans ta maison pour massacrer les membres de ta famille pendant leur sommeil ? Je ne vois que 2 explications logiques : soit Dieu est un sadique, soit tu n’as aucune importance à ses yeux ! Tu es très en colère, tu as toutes les raisons du monde de lui en vouloir. J’ai la même colère en moi et c’est pour çà que j’aimerais le retrouver, lui faire assumer ses actes. Ce n’est pas parce qu’il nous a créé qu’il peut jouer avec nous comme de vulgaires pantins !

Nick : Si jamais je vous aide, est-ce que…est-ce que vous pourrais faire revenir ma famille ?

Lucifer : C’est impossible ! Je suis désolé !... Mais je peux t’offrir une compensation ! C’est Dieu la cause de ton malheur ! Je peux t’aider à obtenir justice et à retrouver la paix !

Nick : Comment je peux savoir que vous dites la vérité ?

Lucifer : Parce que contrairement aux idées reçues, je ne mens jamais ! Je n’en ai pas l’utilité ! Ce qui me serait utile, se serait que tu m’aides ! Nick, tu as juste à dire oui !

Flash-back des moments bizarres qui sont arrivés à Nick.

Nick : Bon d’accord, c’est oui !

Lucifer prend  Nick comme nouveau véhicule. La lumière blanche sort par toutes les fenêtres de la maison de Nick.

 

A l’hôpital. Dans la chambre de Bobby. Sam et Dean sont présents.

On entend Bobby hurler depuis les couloirs.

Bobby : Quoi ? Je ne retrouverais peut-être pas l’usage de mes jambes ! Allez repasser votre diplôme de médecin enfoiré ! Attendez que je sorte de ce lit ! Je me servirais de ma jambe estropiée pour vous botter votre cul de charlatan ! C’est ça, ouais ouais, foutez le camp !

Le médecin sort de la chambre de Bobby.

Bobby : Qu’est-ce qu’il faut pas entendre !

Dean : Tout ça c’est du vent, tu vas marcher !

Sam : C’est le moment de te poser la question qui tue. Qu’est-ce que…Qu’est-ce qu’on fait maintenant ?

Bobby : Et bien, on protège autant de monde qu’on le peut pendant autant de temps qu’on le peut. C’est moche. Quel que soit le vainqueur, on est tous foutus !

Dean : Et si c’est nous qui gagnons ? Je rigole pas ! On envoie balader les anges, les démons et leur foutue apocalypse ! S’ils veulent se faire la guerre, qu’ils se trouvent une autre planète ! La Terre est à nous, pas à eux et ils n’ont rien à y faire ! On a qu’à s’occuper de tout le monde ! On tue le diable, on tue Saint Michel s’il le faut, mais en tout cas, on fait cavalier seul !

Bobby : Et comment on fait pour assurer tout seul gros malin ?

Dean : J’en ai aucune idée ! Mais ce que je sais, c’est que je ne suis pas le dernier des crétins, que je suis super en rogne et que je trouverais comment faire !

Bobby lance un regard surpris à Sam puis s’adresse à Dean : On t’a déjà dit que tu étais un grand malade ?

Dean pose sa main sur l’épaule de Bobby : Mouais plusieurs fois ! On te laisse, tu vas te reposer ! On va vite revenir !

Dean et Sam sont sur le point de partir quand Bobby appelle Sam.

Bobby : Sam ! J’étais conscient. Je sais ce que je t’ai dit tout à l’heure. Et je veux que tu saches, que c’est pas moi, c’est le démon qui t’as dit ça. Je ne te tournerais jamais le dos ! Çà jamais !

Sam : Merci Bobby !

Bobby : Je t’en prie ! Je mérite une foutue médaille pour t’excuser mais, mais je t’en prie !

Sam sourit puis ils quittent la chambre de Bobby.

Une fois dehors, Dean et Sam marchent en direction de l’Impala.

Sam : Je pensais à un truc Dean. On pourrait peut-être récupérer le Colt.

Dean : Et à quoi il nous servirait ?

Sam : On pourrait s’en servir contre Lucifer. T’as bien dit que tu voulais le tuer !

Dean : Non, s’était des conneries ! J’ai dit ça pour faire plaisir à Bobby.

Ils s’arrêtent de marcher.

Dean : Enfin, je vais quand même me battre, je vais me battre jusqu’au bout mais arrêtons de nous voiler la face ! On n’a pas la moindre chance de remporter ce combat ! Et tu le sais très bien ! C’est vrai, tu es bien placé pour le savoir !

Sam : Dean ! T’aurais pas quelque chose à me dire ?

Dean : J’ai essayé Sammy ! J’ai tout fait pour tourner la page ! Mais j’arrive pas à oublier et faire comme si de rien n’était. Çà ne passe pas ! Je crois que çà passera jamais ! T’as préféré choisir un démon, plutôt que ton propre frère et regarde où çà nous a emmené !

Sam : Je serais prêt à donner tout ce que j’ai, oui tout ce que j’ai pour faire machine arrière !

Dean : Ouais je m’en doute ! Je sais que tu regrettes ce que tu as fait, je le sais ! Mais n’empêche que t’es le seul sur qui je pouvais vraiment compter ! Et tu m’as trahi alors que toi et moi… Alors c’est pas étonnant que j’ai énormément de mal à jeter l’éponge et à tout oublier !

Sam : Je peux faire quelque chose ?

Dean : Pour être honnête, non ! En réalité, je crois qu’on nr redeviendra plus jamais les frères qu’on était avant, jamais ! Je pourrais plus avoir confiance en toi !

 

Sam est surpris de ce que Dean vient de dire. Dean s’éloigne de Sam et s’approche de l’Impala. Dean se retourne, regarde une dernière fois Sam et monte dans l’Impala. Sam ne bouge pas, et reste immobile sur le parking, tout en fixant  Dean.

FIN

 

Ecrit par Audrey66.

CHAPEL

INT. CHAPEL – NIGHT

There is no visible moment of demarcation between the final moments of 4.22 Lucifer Rising and the first moments after the previouslies of 5.01 Sympathy For The Devil.

DEAN
Come on!

SAM finally lets DEAN pull him away from the sigil. They run, and the doors slam shut. They rattle the doors. Seen from the far side, light bursts through cracks in the door.

A high-pitched noise. SAM turns to look at DEAN, and both look back at the light. They squeeze their eyes shut, SAM holding up a hand to block the light, and cover their ears. They fall to their knees.

The light reaches the very edges of the sigil, then whites out everything.

PLANE

INT. PLANE – NIGHT

A cartoon red DEVIL leans over a large open book.

DEVIL
What the devil is your name?

YOSEMITE SAM
Sa-Sa-Sa-Sa-Yo-Yosemite Sam.

DEVIL
Yosemite Sam?

The DEVIL flips through the book. The view shifts away from what is apparently the in-flight movie, "Devil's Feud Cake".

DEVIL
Let's see. Ah, here it is. I could use a guy like you.

DEAN and SAM are sitting on a plane, contorted exactly as they were a moment ago in the chapel. They look around, astounded. No one around them seems to have noticed anything.

DEAN
What the hell?

SAM
I don't know.

PILOT (over intercom)
Folks, quick word from the flight deck. We're just passing over Ilchester, then Ellicott City, on our initial descent into Baltimore—

DEAN
Ilchester? Weren't we just there?

INT. COCKPIT – NIGHT

PILOT
So if you'd like to stretch your legs, now would be a good time to—

The ordinary bird's-eye view of Maryland at night is interrupted by a column of light shooting into the sky.

PILOT
Holy crap!

The shock wave knocks the plane off kilter. People are thrown around the plane, screaming. Oxygen masks drop down. SAM and DEAN put theirs on as the white light outside grows blinding. The high-pitched noise is back. DEAN looks out the window, terrified.

ACT ONE CAR

INT. CAR – NIGHT

SAM and DEAN drive in a rented car.

RADIO ANNOUNCER 1
—and Governor O'Malley urged calm—

"SYMPATHY FOR THE DEVIL"

RADIO ANNOUNCER 1
—saying it's very unlikely an abandoned convent would be a target for terrorists, either foreign or homegrown.

DEAN
Change the station.

SAM pokes a button on the digital radio.

RADIO ANNOUNCER 2
—Hurricane Kinley, unexpectedly slamming into the Galveston area—

RADIO ANNOUNCER 3
—announced a successful test of the North Korean nuclear—

RADIO ANNOUNCER 4
—a series of tremors—

RADIO ANNOUNCER 5
—swine flu—

The radio shuts off. SAM sighs. Silence.

SAM
Dean, look—

DEAN
Don't say anything.

A pause.

DEAN
It's okay. We just got to keep our heads down and hash this out, all right?

A pause.

SAM
Yeah, okay.

DEAN
All right, well, first things first—How did we end up on Soul Plane?

SAM
Angels, maybe? I mean, you know, beaming us out of harm's way?

DEAN
Well, whatever. It's the least of our worries. We need to find Cas.

CHUCK'S HOUSE

INT. CHUCK'S HOUSE – DAY

SAM and DEAN walk through the devastated house. A noise, and they both turn: nothing. They keep looking around.

Starring
JARED PADALECKI

JENSEN ACKLES

MISHA COLLINS

Guest Starring
JIM BEAVER

CHUCK jumps out and hits SAM on the head with a toilet plunger. SAM stumbles back, hand to his head.

SAM
Geez! Ow!

CHUCK
Sam.

SAM
Yeah!

DEAN
Hey, Chuck.

CHUCK
So...you're okay?

SAM
Well, my head hurts.

CHUCK
No, I mean—I mean, my—My last vision.

KURT FULLER

CHUCK
You went, like, full-on Vader.

ROB BENEDICT

CHUCK
Your body temperature was one-fifty. Your heart rate was two hundred. Your eyes were black.

DEAN
Your eyes went black?

SAM looks back over his shoulder.

SAM
I didn't know.

DEAN
Where's Cas?

MARK PELLEGRINO

CHUCK
He's dead. Or gone. The archangel smote the crap out of him. I'm sorry.

DEAN
You're sure? I mean, maybe he just vanished into the light or something.

BELLAMY YOUNG

CHUCK
Oh, no. He, like, exploded.

RACHEL MINER

CHUCK
Like a water balloon of chunky soup.

SAM takes a closer look at CHUCK and waves a hand at his own left ear.

SAM
You got a—

CHUCK waves a hand at his own right ear.

CHUCK
Uh...right here?

SAM indicates the other side of CHUCK's head.

SAM
Uh, the...

CHUCK feels at his hair.

CHUCK
Oh. Oh, god.

CHUCK pulls something out.

CHUCK
Is that a molar?

It is.

CHUCK
Do I have a molar in my hair? This has been a really stressful day.

DEAN
Cas, you stupid bastard.

SAM
Stupid? He was trying to help us.

DEAN
Yeah, exactly.

SAM
So, what now?

DEAN
I don't know.

CHUCK
Oh, crap.

SAM
What?

CHUCK
I can feel them.

ZACHARIAH
Thought we'd find you here.

SAM and DEAN turn around: ZACHARIAH is there, two ANGELS accompanying him.

ZACHARIAH
Playtime's over, Dean. Time to come with us.

DEAN points at ZACHARIAH.

DEAN
You just keep your distance, asshat.

Co-Producer
JEREMY CARVER

ZACHARIAH
You're upset.

Co-Producers
JERRY WANEK
SERGE LADOUCEUR

DEAN
Yeah. A little. You sons of bitches jump-started judgment day!

ZACHARIAH
Maybe we let it happen. We didn't start anything.

Producer
TODD ARONAUER

ZACHARIAH
Right, Sammy?

ZACHARIAH winks.

ZACHARIAH
You had a chance to stop your brother, and you couldn't. So let's not quibble over who started what. Let's just say it was—

Co-Executive Producer
PETER JOHNSON

ZACHARIAH
—all our faults and move on. 'Cause like it or not—

Executive Producer
SERA GAMBLE

ZACHARIAH
—it's Apocalypse Now.

Executive Producer
BEN EDLUND

ZACHARIAH
And we're back on the same team again.

DEAN
Is that so?

ZACHARIAH
You want to kill the devil.

Executive Producer
PHIL SGRICCIA

ZACHARIAH
We want you to kill the devil. It's...synergy.

DEAN
And I'm just supposed to trust you?

Executive Producer
McG

DEAN
Cram it with walnuts, ugly.

ZACHARIAH
This isn't a game, son.

Produced by
JIM MICHAELS

ZACHARIAH
Lucifer is powerful in ways that defy description. We need to strike now, hard and fast—before he finds his vessel.

SAM
His vessel? Lucifer needs a meat suit?

ZACHARIAH
He is an angel. Them's the rules.

Created by
ERIC KRIPKE

ZACHARIAH
And when he touches down, we're talking Four Horsemen, red oceans, fiery skies—

Written by
ERIC KRIPKE

ZACHARIAH
—the greatest hits. You can stop him, Dean, but you need our help.

DEAN
You listen to me, you two-faced douche.

Directed by
ROBERT SINGER

ZACHARIAH
After what you did, I don't want jack squat from you!

ZACHARIAH
You listen to me, boy! You think you can rebel against us? As Lucifer did?

Blood drips from DEAN's hand.

ZACHARIAH
You're bleeding.

DEAN
Oh, yeah—a little insurance policy in case you dicks showed up.

DEAN slaps his bloody hand on an Angel Banishing Sigil drawn behind a door.

ZACHARIAH
No!

SAM and CHUCK flinch. ZACHARIAH vanishes in white light. When DEAN looks, the other ANGELS are gone as well.

DEAN
Learned that from my friend Cas, you son of a bitch.

CHUCK
This sucks ass.

MOTEL

EXT. REGENT INN MOTEL – DAY

SAM rushes down a staircase past a couple making out and enters the motel.

INT. MOTEL ROOM – DAY

DEAN loads a gun. SAM enters the room.

DEAN
Hey.

SAM
Hey.

SAM closes the door, pulls something out of his shirt, and tosses it to DEAN. DEAN catches it and examines it.

SAM
Here. Hex bags. No way the angels will find us with those. Demons, either, for that matter.

DEAN
Where'd you get it?

SAM
I made it.

DEAN
How?

SAM hesitates long enough for DEAN to look up at him.

SAM
I...I learned it from Ruby.

DEAN puts the gun down and approaches SAM.

DEAN
Speaking of. How you doing? Are you jonesing for another hit of bitch blood or what?

SAM
I-it's weird. Uh, tell you the truth, I'm fine. No shakes, no fever. It's like whoever...put me on that plane cleaned me right up.

DEAN
Supernatural methadone.

SAM
Yeah, I guess.

SAM pauses.

SAM
Dean—

DEAN
Sam.

DEAN turns away.

DEAN
It's okay. You don't have to say anything.

SAM
Well, that's good. Because what can I even say? "I'm sorry"? "I screwed up"? Doesn't really do it justice, you know? Look, there's nothing I can do or say that will ever make this right—

DEAN
So why do you keep bringing it up?!

SAM sighs. DEAN turns back to him.

DEAN
Look, all I'm saying is, why do we have to put this under a microscope? We made a mess. We clean it up. That's it.

SAM nods.

DEAN
All right, so, say this is just any other hunt. You know? What do we do first?

SAM
We'd, uh, figure out where the thing is.

DEAN
All right. So we just got to find...the devil.

NICK'S HOUSE

EXT. NICK'S HOUSE – NIGHT

Pike Creek, Delaware

A MAN (his name is NICK) walks along the sidewalk to his house. He opens his front gate, which creaks, and lets it swing shut behind him. A wind picks up, swinging the gate forward and back, and NICK turns back to look. The gate bangs open and shut.

INT. NICK'S BEDROOM – NIGHT

NICK lies in bed, alone and restless. He pulls his hands out from under the blankets: they're bloodstained. He tosses the blankets back and there's blood all over him and the sheets, a lot of it, as though someone bled to death a moment ago. NICK gets out of bed and switches on the bedside light. There's no blood.

NICK
All right, keep it together. Keep it together, man.

NICK turns off the light and lies down. He rolls over and there's a WOMAN in bed next to him, blood on her cheek. He sits up, shocked: he knows her—her name is SARAH—and the last thing he expected was to see her.

SARAH
It's you, Nick. You're special. You're chosen.

NICK shakes his head, disbelieving, and covers his eyes with one hand. When he looks back, SARAH is gone.

ACT TWO BECKY'S ROOM

INT. BEDROOM – DAY

A WOMAN named BECKY, whose bedroom walls have poster-size prints of the covers of Carver Edlund's Supernatural: Route 666 and Supernatural: The Benders, sits at her computer, typing and reading aloud.

BECKY
"And then Sam touched—" No. "—caressed Dean's clavicle. 'This is wrong,' said Dean. 'Then I don't want to be right,' replied Sam, in a husky voice."

A message appears on her screen: CARVER EDLUND CALLING

BECKY frowns and clicks Accept. The window expands to a videophone: it's CHUCK. He glances over his shoulder and back. BECKY covers her mouth, excited enough that it causes her difficulty speaking.

BECKY
Oh...my...god. You. You're...

CHUCK
Carver Edlund, yeah. Hi, Becky.

BECKY
You got my letters. And my marzipan.

CHUCK can't quite meet her eyes.

CHUCK
Yeah, yeah. Um...yummy. But, uh—

BECKY
I am your number-one fan. You know, I'm samlicker81.

CHUCK
I'm sorry. You're—You're what?

BECKY
Webmistress at morethanbrothers dot net?

CHUCK
Oh. Yeah. No, yeah. You're my...number-one fan.

BECKY grins.

CHUCK
That's why I contacted you. You're the only one who will believe me.

CHUCK looks heavenward. BECKY frowns, concerned.

BECKY
Are you all right?

CHUCK
No. I'm being watched. Okay, not, not now—at least, I don't think so. But I don't have much time. I need your help.

BECKY switches back to overexcited.

BECKY
You need my help?

CHUCK
That's right. I need you to get a message to Sam and Dean. Okay?

BECKY sighs, reality intruding.

BECKY
Look, Mr. Edlund... Yes, I'm a fan, but I really don't appreciate being mocked. I know that Supernatural's just a book, okay? I know the difference between fantasy and reality.

CHUCK
Becky, it's all real.

BECKY snaps back to overexcitedness.

BECKY
I knew it!

MOTEL

INT. MOTEL ROOM – DAY

SAM stares at John's journal. DEAN is watching TV.

VOICE 1
How would you then explain an earthquake, a hurricane, and multiple tornadoes, all at the same time, all around the globe?

VOICE 2
Two words. Carbon emissions.

DEAN (to environmentalist on TV)
Yeah, right, wavy gravy.

There is a knock at the door. DEAN pulls his gun. SAM answers. It's BECKY, so excited she's having trouble breathing.

SAM
You okay, lady?

BECKY
Sam...is it really you?

SAM glances back at DEAN. BECKY steps closer and puts a hand on SAM's chest.

BECKY
And you're so firm.

SAM
Uh, do I know you?

BECKY pulls back. SAM continues to stare, bewildered.

BECKY
No. But I know you. You're Sam Winchester. And you're—

BECKY looks at DEAN, who's staring at her, his gun hand out of sight.

BECKY
—not what I pictured. I'm Becky.

BECKY pushes past SAM into the room.

BECKY
I read all about you guys. And I've even written a few—

BECKY glances down, giggling a little.

BECKY
Anyway, Mr. Edlund told me where you were.

DEAN stands up.

DEAN
Chuck?

SAM closes the door.

BECKY
He's got a message, but he's being watched. Angels. Nice change-up to the mythology, by the way. The demon stuff was getting kind of old.

SAM
Right. Just, um...what's the message?

BECKY
He had a vision. "The Michael sword is on earth. The angels lost it."

DEAN
The Michael sword?

SAM
Becky, does he know where it is?

BECKY
In a castle, on a hill made of forty-two dogs.

DEAN
Forty-two dogs?

SAM
Are...you sure you got that right?

BECKY
It doesn't make sense, but that's what he said.

BECKY steps closer to SAM.

BECKY
I memorized every word.

BECKY touches SAM's chest.

BECKY
For you.

SAM glances over at DEAN and down at BECKY: awkward.

SAM
Um, Becky, c—uh, can you...quit touching me?

BECKY
No.

MOTEL, LATER

EXT. REGENT INN MOTEL – DAY

BOBBY arrives in the Impala.

INT. MOTEL ROOM – DAY

A knock on the door. DEAN opens it. It's BOBBY.

DEAN
Hey, Bobby.

BOBBY hugs DEAN, slapping him on the back.

BOBBY
Good to see you boys all in one piece.

BOBBY hugs SAM, who's grinning. DEAN closes the door.

DEAN
You weren't followed, were you?

BOBBY
You mean by angels, demons, or Sam's new superfan?

SAM laughs.

SAM
You heard.

BOBBY
I heard, Romeo. So...sword of Michael, huh?

DEAN
You think we're talking about the actual sword from the actual archangel?

BOBBY
You better friggin' hope so.

BOBBY opens a book to a painting of Michael surrounded by other angels. In this painting, Michael looks like a winged woman and the other angels like naked babies with wings.

BOBBY
That's Michael. Toughest son of a bitch they got.

SAM flips to another painting. Again, Michael has a feminine face.

DEAN
You kidding me? Tough? That guy looks like Cate Blanchett.

BOBBY
Well, I wouldn't want to meet him in a dark alley, believe me. He commands the heavenly host. During the last big dust-up upstairs, he's the one who booted Lucifer's ass to the basement. Did it with that sword.

BOBBY points to the sword in the painted Michael's hand.

BOBBY
So if we can find it...

SAM
We can kick the devil's ass all over again. All right. So, where do we start?

BOBBY
Divvy up and start reading—try and make sense of Chuck's nonsense.

SAM gets up and heads for a pile of old books, presumably brought by BOBBY. He stares at the books for a long moment, not reaching for them.

BOBBY
Kid? You all right?

SAM turns to face BOBBY.

SAM
No, actually. Bobby, this is all my fault. I'm sorry.

DEAN
Sam...

SAM
Lilith did not break the final seal. Lilith was the final seal.

DEAN
Sam, stop it.

SAM
I killed her, and I set Lucifer free.

BOBBY
You what?

SAM
You guys warned me about Ruby, the demon blood, but I didn't listen. I brought this on.

DEAN says nothing. BOBBY stands up and walks closer.

BOBBY
You're damn right you didn't listen. You were reckless and selfish and arrogant.

SAM
I'm sorry.

BOBBY
Oh, yeah? You're sorry you started Armageddon? This kind of thing don't get forgiven, boy. If, by some miracle, we pull this off...I want you to lose my number. You understand me?

SAM nods. His expression barely changes: this can't be much different from what he expected. DEAN doesn't protest.

SAM
There's an old church nearby. Maybe I'll go read some of the lore books there.

BOBBY
Yeah. You do that.

SAM leaves. BOBBY turns back to DEAN, who stays silent.

EXT. REGENT INN MOTEL – DAY

SAM walks along the street.

INT. MOTEL ROOM – NIGHT?

BOBBY and DEAN sit doing research.

BOBBY
I never would have guessed that your daddy was right.

DEAN
About what?

BOBBY
About your brother.

DEAN looks up.

BOBBY
What John said—you save Sam or kill him. Maybe...

DEAN
Maybe what?

BOBBY
Maybe we shouldn't have tried so hard to save him.

DEAN
Bobby.

BOBBY
He ended the world, Dean. And you and I weren't strong enough to stop him proper. That's on us. I'm just saying, your dad was right.

DEAN
Dad.

DEAN rummages through his bag. He pulls out a plastic Ziplock full of cards.

DEAN
It's got to be in here somewhere.

BOBBY
What the hell are you talking about?

DEAN
Here.

DEAN pulls one out and reads it. BOBBY stands up. DEAN comes over.

DEAN
I don't believe it.

BOBBY
What the hell is it?

DEAN
It's a card for my dad's lockup in upstate New York. Read it.

BOBBY takes the card.

BOBBY
"Castle Storage. 42 Rover Hill."

DEAN
Castle on a hill of forty-two dogs.

DEAN takes the card back.

BOBBY
So you think your dad had the Michael sword all this time?

DEAN
I don't know. I'm not sure what else Chuck could have meant.

BOBBY
Yeah. Okay. It's good enough for me.

BOBBY attacks DEAN, knocking him through the barrier between the kitchenette and the beds. BOBBY yanks DEAN up and slams him down again. BOBBY's eyes go black.

ACT THREE MOTEL

INT. MOTEL ROOM – NIGHT?

'BOBBY' grabs DEAN by the throat and drags him to his feet. A FEMALE DEMON enters, a MALE DEMON behind her.

FEMALE DEMON
I always knew you were a big, dumb, slow, dim pain in the ass, Dean. But I never dreamed you were so V.I.P.

The FEMALE DEMON sees Ruby's knife on the table and picks it up.

FEMALE DEMON
I mean, you're gonna ice the devil? You? If I'd have known that, I'd have ripped your pretty, pretty face off ages ago.

DEAN
Ruby.

FEMALE DEMON
Try again. Go back further.

DEAN
Meg?

MEG
Hi. These are the days of miracle and wonder, Dean. Our father's among us. You know we're all dreaming again for the first time since we were human? It's heaven on earth. Or hell. We really owe your brother a fruit basket.

DEAN
My god, you like the sound of your own voice.

MEG
But you, on the other hand, you're the only bump in the road. So every demon—every single one—is just dying for a piece of you.

DEAN smirks.

DEAN
Get in line.

MEG
Oh, I'm in the front of the line, baby. Let's ride.

MEG kisses DEAN.

DEAN
What is that, peanut butter?

MEG
You know, your surrogate daddy's still awake screaming in there. And I want him to know how it feels slicing the life out of you.

MEG hands the knife to 'BOBBY', who raises it to DEAN's throat. DEAN struggles.

DEAN
Bobby!

'BOBBY' looks back at MEG.

MEG
Now!

'BOBBY' raises the knife to stab DEAN.

DEAN
Bobby! No!

The black fades from 'BOBBY's eyes. The knife comes down and BOBBY flashes gold as the demon 'BOBBY' dies: BOBBY stabbed himself. BOBBY collapses.

DEAN rushes MEG and the MALE DEMON. The MALE DEMON slams DEAN into the wall, then the floor. SAM enters and sees BOBBY on the floor bleeding and DEAN getting beaten.

SAM
No!

MEG
Heya, Sammy. You miss me? 'Cause I sure missed you.

SAM
Meg?

MEG grins. SAM swings and misses. MEG kicks him in the crotch and knocks him to the ground while the MALE DEMON pounds DEAN.

MEG
It's not so easy without those super-special demon powers, huh, Sammy?

The MALE DEMON kicks DEAN. MEG punches SAM. DEAN kicks the feet out from under the MALE DEMON, grabs the knife out of BOBBY's stomach and stabs the MALE DEMON in the chest. DEAN stands up. MEG backs away. DEAN advances. MEG screams and smokes out of the WOMAN, who collapses. DEAN lowers the knife.

NICK'S HOUSE

INT. LIVING ROOM – NIGHT

Pike Creek, Delaware

NICK carries a blanket and teddy bears past a freestanding baby rocker to a cardboard box. The rocker starts moving on its own. NICK turns to look, then goes over and stops it.

A baby's cry. NICK digs frantically through the box and pulls out a baby monitor. He stares at it, listening to the crying.

INT. NURSERY – NIGHT

NICK opens the door, still listening. He stares at the crib for a moment. The crying goes silent. He turns on the light. Silence. He turns away and the crying begins again. He turns back and sees blood pouring out of the crib onto the carpet.

NICK
No...

NICK goes up to the crib and falls to his knees, sobbing.

The crib is empty. It and the carpet are clean.

EMERGENCY ROOM

INT. EMERGENCY ROOM – NIGHT

DEAN and SAM burst into a hospital emergency room, carrying BOBBY.

DEAN
Need some help here!

NURSE
What happened?

SAM
He was stabbed.

NURSE
Can we get a gurney?

Two NURSES rush a gurney over to BOBBY.

DEAN
Hang on, Bobby. Hang in there. You're gonna be okay.

They get BOBBY onto the gurney and rush him off. SAM and DEAN follow. The NURSE stops them.

NURSE
Just wait here.

SAM
We can't just leave him.

NURSE
Just don't move. I've got questions.

The NURSE leaves.

DEAN
Sammy, we got to go.

SAM
No. No way, Dean.

DEAN
The demons heard where the sword is. We got to get to it before they do, if we're not too late already. Come on!

DEAN leaves. SAM follows.

JOHN'S LOCKUP

EXT. ROAD – NIGHT

The Impala rushes along.

EXT. CASTLE STORAGE – NIGHT

DEAN opens the trunk. He and SAM load guns and close the trunk. DEAN unlocks the storage room, SAM standing watch.

INT. JOHN'S LOCKUP – NIGHT

SAM and DEAN enter the room, shotguns ready. They find dead demons sprawled across the floor.

ZACHARIAH
I see you told the demons where the sword is.

DEAN and SAM turn. ZACHARIAH is there with two ANGELS escorting.

DEAN
Oh, thank god. The angels are here.

ZACHARIAH
And to think...they could have grabbed it any time they wanted.

ZACHARIAH waves a hand to close the door.

ZACHARIAH
It was right in front of them.

SAM
What do you mean?

ZACHARIAH
We may have planted that particular piece of prophecy inside Chuck's skull, but it happened to be true. We did lose the Michael sword. We truly couldn't find it. Until now. You've just hand-delivered it to us.

DEAN
We don't have anything.

ZACHARIAH
It's you, chucklehead. You're the Michael sword.

DEAN stares.

ACT FOUR JOHN'S LOCKUP

INT. JOHN'S LOCKUP – NIGHT

ZACHARIAH continues to address DEAN.

ZACHARIAH
What, you thought you could actually kill Lucifer? You simpering wad of insecurity and self-loathing? No. You're just a human, Dean. And not much of one.

DEAN
What do you mean, I'm the sword?

ZACHARIAH
You're Michael's weapon. Or, rather, his...receptacle.

DEAN
I'm a vessel?

ZACHARIAH
You're the vessel. Michael's vessel.

DEAN
How? Why—why me?

ZACHARIAH
Because you're chosen! It's a great honor, Dean.

DEAN
Oh, yeah. Yeah, life as an angel condom. That's real fun. I think I'll pass, thanks.

ZACHARIAH
Joking. Always joking. Well...no more jokes.

ZACHARIAH raises one hand, fingers like a gun, and points at DEAN, then shifts to SAM.

ZACHARIAH
Bang.

A loud crunch. SAM falls, unable to stand.

SAM
God!

DEAN
You son of a bitch!

ZACHARIAH
Keep mouthing off, I'll break more than his legs. I am completely and utterly through screwing around. The war has begun. We don't have our general. That's bad. Now, Michael is going to take his vessel and lead the final charge against the adversary. You understand me?

DEAN
How many humans die in the crossfire, huh? A million? Five, ten?

ZACHARIAH
Probably more. If Lucifer goes unchecked, you know how many die? All of them. He'll roast the planet alive.

DEAN
There's a reason you're telling me this instead of just nabbing me. You need my consent. Michael needs my say-so to ride around in my skin.

ZACHARIAH
Unfortunately, yes.

DEAN
Well, there's got to be another way.

ZACHARIAH
There is no other way. There must be a battle. Michael must defeat the serpent. It is written.

DEAN
Yeah, maybe. But, on the other hand... Eat me. The answer's no.

ZACHARIAH
Okay. How about this? Your friend Bobby—we know he's gravely injured. Say yes, and we'll heal him. Say no, he'll never walk again.

SAM glances up at DEAN.

DEAN
No.

ZACHARIAH
Then how about we heal you from...stage-four stomach cancer?

DEAN doubles over, coughing. He spits into his palm: blood.

DEAN
No.

ZACHARIAH
Then let's get really creative. Uh, let's see how...Sam does without his lungs.

DEAN turns to look at SAM, who gasps for breath.

ZACHARIAH
Are we having fun yet? You're going to say yes, Dean.

DEAN
Just kill us.

ZACHARIAH
Kill you? Oh, no. I'm just getting started.

Bright light flashes. ZACHARIAH turns. One of the ANGELS collapses, a bloody hole in his throat. CASTIEL stands beside him. The other ANGEL fights CASTIEL. DEAN and ZACHARIAH stare; SAM tries to take a breath. CASTIEL and the ANGEL slam each other around. CASTIEL stabs the other angel in the back. Bright light flashes. ZACHARIAH stares. CASTIEL walks closer. In the background, SAM is still and silent.

ZACHARIAH
How are you...

CASTIEL
Alive? That's a good question. How did these two end up on that airplane? Another good question. 'Cause the angels didn't do it. I think we both know the answer, don't we?

ZACHARIAH
No. That's not possible.

CASTIEL
It scares you. Well, it should. Now, put these boys back together and go. I won't ask twice.

ZACHARIAH vanishes. SAM looks up and around, surprised. DEAN and SAM stand up.

CASTIEL
You two need to be more careful.

DEAN
Yeah, I'm starting to get that. Your frat brothers are bigger dicks than I thought.

CASTIEL
I don't mean the angels. Lucifer is circling his vessel. And once he takes it, those hex bags won't be enough to protect you.

CASTIEL puts one hand on DEAN's chest, the other on SAM's. DEAN and SAM gasp.

DEAN
What the hell was that?

CASTIEL
An Enochian sigil. It'll hide you from every angel in creation, including Lucifer.

DEAN
What, did you just brand us with it?

CASTIEL
No. I carved it into your ribs.

A pause.

SAM
Hey, Cas, were you really dead?

CASTIEL
Yes.

DEAN
Then how are you back?

CASTIEL vanishes. SAM and DEAN are alone with the dead.

NICK'S HOUSE

INT. BEDROOM – NIGHT

NICK lies in bed in an empty room.

SARAH
Nick.

NICK sits up. SARAH stands at the foot of the bed.

SARAH
Nick. You're dreaming, Nick. But it doesn't mean this isn't real.

NICK
Sarah?

SARAH
I'm not your wife, Nick. I'm an angel.

NICK
An angel?

SARAH
My name is Lucifer.

NICK
Sure. Naturally. Um... Could you do me a favor there, Satan, and remind me to quit drinking before I go to bed?

LUCIFER
I'm here because you're special, Nick. There's very, very few people like you.

NICK
Is that so?

LUCIFER
You're a vessel—a very powerful vessel.

NICK swings his legs off the bed.

NICK
Meaning what, exactly?

LUCIFER
I need to take control of your mind and your body. To be honest, it'll probably be unpleasant for you. But it is necessary.

NICK
Okay, look...if it's just the same to you, I think I'd like to wake up now.

LUCIFER
I told you—this is real. Don't be afraid. This is your choice.

LUCIFER sits on the bed next to NICK.

LUCIFER
You need to invite me in.

NICK
Even if this is real—which it's not, but assuming it was...why the hell would I do something like that?

LUCIFER
You people misunderstand me. You call me "Satan" and "devil", but... Do you know my crime? I loved God too much. And for that, he betrayed me—punished me. Just as he's punished you. After all, how could God stand idly by while that man broke into your home and butchered your family in their beds?

NICK swallows, not looking at her.

LUCIFER
There are only two rational answers, Nick—either he's sadistic, or he simply doesn't care. You're angry. You have every right to be angry. I am angry, too. That's why I want to find him—hold him accountable for his actions. Just because he created us doesn't mean he can toy with us, like playthings.

NICK
If I help you...can you bring back my family?

LUCIFER
I'm sorry. I can't. But I can give you the next best thing. God did this to you, Nick. And I can give you justice. Peace.

NICK
How do I know you're telling the truth?

LUCIFER
Because, contrary to popular belief, I don't lie. I don't need to. What I need...is you. Nick, I need you to say yes.

NICK remembers the empty baby rocker, the blood pouring from the crib, the empty crib.

NICK
Then yes.

EXT. NICK'S HOUSE – NIGHT

The high-pitched screech of angel speech. White light flares from all the upper windows of NICK's house.

EPILOGUE

INT. HOSPITAL – NIGHT

A NURSE walks down a hospital corridor past a PATIENT with a mobile IV stand. Both pass a closed door, behind which BOBBY is heard yelling.

BOBBY
"Unlikely to walk again"?! Why, you snot-nosed son of a bitch! Wait till I get out of this bed!

The door bursts open and a DOCTOR flees. Inside, BOBBY sits in a hospital bed and SAM and DEAN stand by the window.

BOBBY
I'll use my game leg and kick your friggin' ass! Yeah, you better run!

BOBBY looks over at SAM and DEAN.

BOBBY
You believe that yahoo?

DEAN
Screw him. You'll be fine.

SAM
So, let me ask the million-dollar question. What do we do now?

BOBBY
Well... We save as many as we can for as long as we can, I guess. It's bad. Whoever wins, heaven or hell, we're boned.

DEAN
What if we win?

BOBBY stares at him. SAM turns to face DEAN, who sounds a bit too confident.

DEAN
I'm serious. I mean, screw the angels and the demons and their crap apocalypse. Hell, they want to fight a war, they can find their own planet. This one's ours, and I say they get the hell off it. We take 'em all on. We kill the devil. Hell, we even kill Michael if we have to. But we do it our own damn selves.

BOBBY
And how are we supposed to do all this, genius?

DEAN
I got no idea. But what I do have is a GED and a give-'em-hell attitude, and I'll figure it out.

BOBBY
You are nine kinds of crazy, boy.

DEAN
It's been said.

DEAN pats BOBBY on the shoulder.

DEAN
Listen, you stay on the mend. We'll see you in a bit.

DEAN heads for the door. SAM follows.

BOBBY
Sam?

SAM stops.

SAM
I was awake. I know what I said back there. I just want you to know that...that was the demon talking. I ain't cutting you out, boy. Not ever.

A long pause. SAM sighs.

SAM
Thanks, Bobby.

BOBBY
You're welcome. I deserve a damn medal for this, but...you're welcome.

DEAN and SAM leave.

EXT. PARKING LOT – NIGHT

An ambulance drives past. SAM and DEAN walk out to the cars.

SAM
You know, I was thinking, Dean—maybe we could go after the Colt.

DEAN
Why? What difference would that make?

SAM
Well, we could use it on Lucifer. I mean, you just said back there—

DEAN
I just said a bunch of crap for Bobby's benefit.

DEAN stops in the middle of the road. SAM stops, looking at him.

DEAN
I mean, I'll fight. I'll fight till the last man, but let's at least be honest. I mean, we don't stand a snowball's chance, and you know that. I mean, hell, you of all people know that.

DEAN goes around SAM.

SAM
Dean...

DEAN stops and turns back.

SAM
Is there something you want to say to me?

A long pause.

DEAN
I tried, Sammy. I mean, I really tried. But I just can't keep pretending that everything's all right. Because it's not. And it's never going to be. You chose a demon over your own brother—

SAM rolls his eyes.

DEAN
—and look what happened.

SAM
I would give anything—anything—to take it all back.

DEAN
I know you would. And I know how sorry you are. I do. But, man...you were the one that I depended on the most. And you let me down in ways that I can't even...

DEAN pauses, struggling for words.

DEAN
I'm just—I'm having a hard time forgiving and forgetting here. You know?

SAM
What can I do?

DEAN
Honestly? Nothing.

SAM nods a little, looking down: this doesn't surprise him.

DEAN
I just don't...I don't think that we can ever be what we were. You know?

SAM nods again: this isn't a surprise either.

DEAN
I just don't think I can trust you.

SAM looks up: this he wasn't expecting. DEAN shakes his head and walks away, pausing at the trunk of the Impala to look back, then gets into the driver's seat.

END EPISODE.

 

Source : SuperWiki.

Kikavu ?

Au total, 123 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Profilage 
10.07.2019 vers 21h

ladyMorgan 
16.05.2019 vers 10h

magrenat 
10.04.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

melou2121 
30.12.2018 vers 17h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente

Photo du mois
Aujourd'hui à 09:54

Survivor (suite)
Aujourd'hui à 09:10

S07E20 Soleil Vert
Aujourd'hui à 10:20

S15E03 The Rupture
Aujourd'hui à 09:50

S15E02 Raising Hell
Aujourd'hui à 09:34

S15E01 Back and to the Future
Aujourd'hui à 09:05

S15E20 Final
Aujourd'hui à 08:57

S15E19 15.19
Aujourd'hui à 08:57

S15E18 15.18
Aujourd'hui à 08:57

S15E17 15.17
Aujourd'hui à 08:57

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne The CW

15.03 : The Rupture (inédit)
Jeudi 24 octobre à 20:00

Logo de la chaîne Série club

15.03 : The Rupture (inédit)
Vendredi 25 octobre à 23:30

Logo de la chaîne The CW

15.04 : Atomic Monsters (inédit)
Jeudi 7 novembre à 20:00

Logo de la chaîne The CW

15.05 : Proverbs 17:3 (inédit)
Jeudi 14 novembre à 20:00

Logo de la chaîne The CW

15.06 : Golden Time (inédit)
Jeudi 21 novembre à 20:00

Logo de la chaîne The CW

15.07 : Last Call (inédit)
Jeudi 28 novembre à 20:00

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

15.02 : Raising Hell (inédit)
Jeudi 17 octobre à 20:00
1.16m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

15.01 : Back and to the Future (inédit)
Jeudi 10 octobre à 20:00
1.26m / 0.4% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Nouveau design sur le quartier

Nouveau design sur le quartier
Comme vous avez pu vous en rendre compte en vous connectant dernièrement, notre quartier, grâce à...

La family Supernatural

La family Supernatural
On vient de commencer la saison 15 et on a pu remarquer au fil du temps que tout le monde a bien...

Article sur Supernatural dans le Monde

Article sur Supernatural dans le Monde
Etonnant, mais vrai notre série a eu droit à un bel article aujourd'hui dans l'édition Web du...

La fin est ici

La fin est ici
Il y a 3 ans , les boys nous annoncaient déjà que la fin était proche Maintenant on y...

Jeffrey Dean Morgan et Hilarie Burton se sont mariés

Jeffrey Dean Morgan et Hilarie Burton se sont mariés
Notre John Winchester, euh pardon... Jeffrey Dean Morgan et Hilarie Burton (star des Frères...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

juju93, Avant-hier à 17:48

Encore 3 jours pour voter à la 3ème catégorie des L d'or (awards) de The L Word : personnage secondaire masculin. Oui nous avons aussi des hommes !

ophjus, Avant-hier à 19:50

Bonsoir, un nouveau sondage est sur le quartier Reign, pas besoin de connaître la série !

chrismaz66, Hier à 12:11

Bonjour, 2 nouveaux sondages Kaamelott et Torchwood, l'un des 2 est drôle ^^

Steed91, Aujourd'hui à 08:57

Nouveau sondage concernant l'épisode 10.21 (pour son titre VF) de la série Modern Family

Steed91, Aujourd'hui à 08:57

Venez nombreux, vous pouvez voter même si vous ne connaissez pas la série

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site