VOTE | 646 fans

#408 : Le Puits aux Souhaits

 

Réalisé par: Robert Singer
Ecrit par: Ben Eldund/Lou Bollo

 

Dean et Sam font face à une drôle de malédiction dans la ville où ils viennent d'arriver ! Un nounours suicidaire, un petit garçon à la force surhumaine et une jeune et belle femme va se marier avec un homme au physique ingrat. Mais que se passet-il ? Ne serait-ce pas la fontaine à souhaits qui est l'origine de tout ça ?

Popularité


4.67 - 9 votes

Titre VO
Wishful Thinking

Titre VF
Le Puits aux Souhaits

Première diffusion
06.11.2008

Première diffusion en France
14.08.2011

Vidéos

scène de l'ours en peluche

scène de l'ours en peluche

  

Promo

Promo

  

Plus de détails

 

 

 

 

 

 

Une femme prend sa douche lorsqu'elle se retourne on aperçoit l'ombre d'un garçon. La jeune femme sort, le garçon a disparu mais on remarque des empreintes de pieds sur le sol. La femme jette la serviette retenant ses cheveux mais plutôt que de retomber par terre, celle-ci tombe sur une tête invisible. Hurlement de la femme.

************************SUPERNATURAL*************************

 

Dans un bar, Sam interroge Dean sur ses souvenirs de l’enfer après sa conversation avec Uriel. Dean jure à Sam ne pas savoir pourquoi Uriel lui a raconté ça parce qu’il n’en a aucun souvenir. Sam parle à Dean d’une possible affaire dans l’état de Washington, Dean est aussitôt emballé par l’histoire d’un garçon hantant les douches pour femmes.

Arrivé des frères dans la ville de Concrète. Sam entre dans un restaurant chinois où il interroge la femme de la douche  (en tant qu’écrivain), qui se vante avoir un lien avec le monde des esprits. Sam aperçoit un couple s’embrassant entre un homme au physique ingrat et une jolie fille, ce qui le rend perplexe. La femme continue de raconter son histoire jusqu’à ce que Sam soit interpellé par le fait que le fantôme ait aidé la femme à se relever.

Retrouvaille des frères Winchester. Dean dit qu’il n’y a aucun champ magnétique particulier dans les douches, et Sam pense qu’elle est tombée toute seule, Dean est déçu. Ils interrompent une conversation entre le sheriff et un homme qui dit avoir échappé à Big Foot. Les frères se font passer pour des agents du FBI que cette histoire intéresse et se font emmener sur les lieux de la rencontre entre l’homme et Big Foot. Dean et Sam sont sceptiques et pensent à une drogue dans l’eau potable lorsqu’ils tombent sur d’immenses empreintes d’ours, qui les mènent dans une boutique de liqueur. Les stocks d’alcool et de magazines pornos ont été embarqués. Dean sèche et Sam pense à une blague. Une fillette les croise en vélo avec un carton de bouteilles d’alcool et de magazines coquins. Ils la suivent jusque chez elle avec l’IMPALA, et demandent à voir ses parents qui sont absents. Ils se font passer pour des médecins pour nounours lorsqu’elle leur dit que son ours est malade. Ils tombent alors nez à nez avec un gros ours en peluche alcoolique : Teddy. Audrey explique qu’elle a fait un vœu au puits à souhait, après que sa mère ait fait le vœu de partir à Bali. Devant le puits Dean fait le vœu d’avoir un sandwich au piment fort qui arrive dans la seconde. Ils en déduisent donc que l’homme avec la jolie fille, celui dans le journal qui a gagné au loto en sont des conséquences. Sam refuse de faire un vœu, méfiant. Dean essaie de décoller une pièce du puits différente des autres mais elle semble soudée, ils en déduisent donc qu’elle est magique. Sam se rend alors dans les douches et démasque le jeune homme invisible des douches. Pendant ce temps, Dean croise un petit garçon en poursuivant d’autres affolés. Lorsque Sam rentre à l’hôtel il retrouve Dean en train de vomir suite à son sandwich. Il a malgré tout découvert que la pièce était babylonienne et maudite, issu d’une légende. Quiconque jetant cette pièce dans le vœu exauce le vœu de toutes personnes l’utilisant, mais leurs souhaits sont corrompus : ours->alcoolique dépressif, sandwich->gastro…  Le seul moyen d’annuler tous les vœux est que la personne de départ retire la pièce.

Retour avec Teddy l’ours qui tente de se suicider d’une balle dans la tête mais sans résultat.

Endormi Dean fait des cauchemars de son passage en enfer mais refuse d’en parler à son frère.

Grâce à un avis dans le journal, il remonte jusqu’au commencement, l’homme, Wess et la femme, Hope amoureux. Hope est totalement accro à Wess. Sam et Dean lui rendent visite et discute avec lui. Wess collectionne les pièces anciennes et est donc l’instigateur des vœux. Hope est très amoureuse de Wess et peine à s’en détacher.

Arrivé en ville, il découvre que le petit garçon retourne une voiture avec d’autres enfants à l’intérieur d’une seule main, encore un vœu dangereux, Dean en voulant lui parler se retrouve à terre en un coup de poing du gosse.

Devant le restaurant chinois, Sam et Wess s’apprêtent à entrer pour enlever la pièce du puits quand Sam est frappé par un éclair, c’est la faute de Hope qui avait peur de perdre son amour, Wess comprend alors que cet amour n’est pas sain et enlève la pièce du puits.

Sam revient à la vie et Dean, qui était en mauvaise posture car le garçon le tenait à la gorge, est libéré. Dean fait semblant d’avoir peur du garçon devant ses camarades pour qu’ils ne l’embêtent plus.

Hope se « réveille » et ne se souvient plus de ce qui s’est passé. Tous les souhaits sont annulés. Wess remet la pièce à Sam qui la brûle.

Dean se décide finalement à avouer à Sam qu’il se souvient de tout ce qui lui est arrivé en Enfer, mais il n’a pas envie d’en parler. Sam ne comprend pas, il voudrait l’aider, mais Dean lui rétorque que ça ne servirait à rien et que les choses qu’il a vu sont au delà des mots, qu’il ne peut pas les oublier et qu’il ne peut pas aller mieux parce qu’elles sont gravées dans sa mémoire pour toujours ; et que Sam ne pourrait jamais comprendre.

 

Ecrit par Petillante.

Wishful Thinking

 

 

Une femme est dans une douche. Derrière elle, on voit un jeune homme. Elle ferme le robinet puis le garçon disparait. Elle sort de la douche, prend sa serviette et l’enroule autour de son corps. On voit l’empreinte d’une main qui s’appuie sur la porte humide de la douche. Des traces de pats apparaissent sur le sol. La femme se retourne.

 

Femme : Ya quelqu’un ? Si ya quelqu’un, montrez-vous !

 

La femme retire la serviette de ses cheveux et la lance derrière elle. La serviette reste suspendue en l’air, sur la tête d’un « homme invisible ». La femme se retourne pétrifiée.

 

Homme invisible : Euh…. Bonjour Madame Armstrong

Femme (criant) : Aaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhh

 

 

********************SUPERNATURAL********************

 

Sam et Dean dans un restaurant en plein jour. Dean boit un verre de Whisky.

 

Sam : Tout ça n’a absolument aucun sens. Pourquoi Uriel me dirait que tu te souviens de l’enfer si c’est faux.

Dean : Parce que c’est un trou-du-c’, je vois pas d’autre explication.

Sam : C’est peut être un trou-du-c’ mais c’est aussi un ange

Dean : Ouais un ange qui a essayé de raser une ville entière, je sais pas pourquoi.

 

Un homme arrive, très content.

 

Homme : Trop génial ! Je peux vous servir autre chose ?

Sam : Non merci ça ira.

Homme : Sur ? Ca vous dirais pas d’essayer nos frites aux bombes ou alors notre super chili-shanga ?

Dean : Non non on a tout ce qu’il faut.

Homme : OK c’est super !!

 

Il s’en va joyeux. Dean le regarde partir avec un regard étonné.

Sam soupire.

 

Dean : Sam je te jure que je sais pas du tout pourquoi Uriel t’a dit ça.

 

Il boit un autre verre et le pose sur la table.

 

Sam : D’accord.

Dean : Quoi ?

Sam : Ecoute moi, je veux que tu me regarde dans les yeux et que tu me jures que tu ne te rappelle rien de ton séjour en enfer.

Dean : Je te jure que je ne me rappelle rien de mon séjour en enfer.

 

Sam souffle.

 

Dean : Je ne m’en souviens pas Sam

Sam : J’essaye juste de t’aider rien de plus.

Dean : Tu en sais autant que moi, je t’ai déjà tout raconté.

 

L’homme revient toujours souriant.

 

Homme : C’est trop l’éclate ! Un dessert pour finir ? Hein ? Ca vous tente ?

Dean : Ecoute mon pote…

Homme (coupant Dean) : J’ai un super truc à vous proposer, il faut à tout prix que vous goûtiez à notre coupe glacée extrême.

 

Dean le regarde, presque tenté.

 

Homme : Elle est extrême !!!

Sam : Non non non, on a déjà assez mangé.

Homme : D’accord.

Sam : On peut avoir…

Homme (en posant un papier sur la table) : L’addition ! Voilà, éclatez vous bien !

Sam : Merci.

 

L’homme part.

 

Dean : Bon alors qu’est ce qu’on fait maintenant

 

Il mange une frite.

 

Sam (en sortant son ordinateur) : Euh j’en sais trop rien en fait, ça s’est un peu calmé ces derniers temps.

 

Dean regarde une femme passé et la suit du regard.

 

Sam : Aucune activité démoniaque, aucun mauvais présage ou signe avant-coureur d’un désastre.

Dean : Eh ben ça nous change.

Sam : Ouais. Tout ce que j’ai c’est les illuminés habituels qui prétendent avoir vu un ovni au dessus de chez eux et peut être aussi un esprit vengeur.

Dean (en mangeant) : Ah ouais ?

Sam : Jette un coup d’œil.

 

Il tend l’ordinateur à Dean.

 

Sam : Ca s’est passé à Concrete dans l’état de Washington, un témoin prétend avoir vu un fantôme qui  hanterait les douches des femmes dans une salle de sport.

 

Dean manque de s’étouffer avec son verre de bière.

 

Sam : La victime déclare que le fantôme l’a fait tomber des escaliers et… et cette histoire à l’air de drôlement t’intéresser.

Dean (sortant son porte feuille) : Des femmes agressées dans leur douches, il faut qu’on vole à leur secours !

 

Il pose des billets sur la table.

 

 

****************

 

Concrete, Washington. Dehors, en pleine journée, l’Impala s’arrête devant un restaurant chinois « Lucky Chins ». Sam sort de la voiture, Dean repart au volant de la Chevy. Sam entre dans le restaurant. A l’intérieur, une serveuse passe devant une fontaine. Un couple s’installe à une table.

Sam est, lui, assit à une table avec la femme qui s’est fait « agresser par un fantôme ».

 

Femme : Ca ne m’étonne pas que le monde des esprits soit entré en contacte avec moi. J’ai comment dire, un sixième sens pour ce genre de chose.

Sam : Oui j’ai tout de suite remarqué ça chez vous, vous avez l’air… très en phase avec l’au-delà.

Femme : Vous me rappelez le titre de votre livre ?

Sam : Oh, pour le moment ce n’est qu’un titre provisoire, c’est « Surnaturel ». Je me ballade dans tout le pays pour rassembler des histoires comme la votre ; mais assez parler de moi, décrivez moi votre rencontre.

Femme : Oui, bon… Donc euh, j’ai vu cette apparition et je me suis mise aussitôt à courir.

 

Elle s’arrête, voyant que Sam regarde le couple s’embrasser, avec un regard très étonné. Puis il se retourne face à la jeune femme. On entend la femme du couple.

 

Femme du couple : Je t’aime tellement.             

 

Sam (à la jeune femme assise à sa table) : Et vous dites que le fantôme vous a poursuivit ?

Femme : Ca c’est rien, il savait comment je m’appelais ! Il arrêtait pas de crier « Madame Armstrong, madame Armstrong ! » Et c’est que je suis tombée dans l’escalier.

Sam : Vous êtes tombé ? Il ne vous à pas poussé ?

Femme : Eh… J’en sais rien, euh… Enfin je crois que si. Peut être bien.

Sam : Il vous à semblé qu’il vous voulait du mal, qu’il était violent ?

Femme : On parle d’un fantôme, j’ai du bol d’être encore en vie. Enfin bref, j’étais par terre, en bas de l’escalier, c’est là que ça devient bizarre, il m’a aidé à me relever !

Sam : Il vous a aidé ?

Femme : Ouais, il est venu m’aider à me relever. Et puis il arrêtait pas de me répéter « Je vous en pris ne le dites pas à ma mère ! »

Sam (avec un air perplexe) : Ah oui, ça c’est bizarre.

 

****************

Sur le port, toujours le jour, Dean est assit sur les marches d’une petite maison, Sam le rejoint. Dean lit le titre du journal

 

Dean (dans sa tête) : Un habitant de notre ville gagne à la loterie.

Sam (à Dean) : Alors t’as trouvé quelque chose ?

Dean : Non pas de champs électromagnétiques dans les douches ou ailleurs, toute la baraque est clean.

Sam : Rien de surprenant, j’ai l’impression que Madame Armstrong est tombé dans l’escalier toute seule comme une grande.

Dean : Ouais je t’avoue que je suis un peu déçu

Sam : Oh pff, alors toi tu voulais juste sauver des femmes nues.

Dean : Pour quelle raison je voulais venir ici, d’après toi ?

 

Des enfants poursuivent un autre enfant sur le port.

 

Enfant 1 : Le laissez pas partir, attrapez le !!

Enfant 2 : Je vais l’avoir ! Il m’échappera pas !

 

Dean (en direction des enfants) : Cours, Forest, cours !

Sam : Je suis désolé mais il a pas l’air de se passer grand-chose ici

 

Deux hommes discutent sur le pont. L’un est un pécheur, l’autre est un agent du shérif.

 

Pécheur (en haussant la voix) : Comment j’aurais pu voir de quoi il avait l’air, il m’a attrapé par derrière et m’a …

Dean (à Sam) : Si il se passe des trucs.

 

Les deux frères  marchent en direction des deux hommes.

 

Agent (au pécheur) : D’accord je veux bien croire que ça t’a secoué, ça aurait fait ça à tout le monde mais tu crois pas… que c’était simplement un ours ?

Pécheur (toujours en criant) : Je sais reconnaitre une trace de patte d’ours quand j’en vois une, les traces que j’ai vu ne venaient pas d’un ours, elles étaient énormes. Ca peut être que Big Foot, Al, le Big Foot !

Agent : Tu te rends compte de ce que tu dis ?

Pécheur : Je te dis qu’il y a un Big Foot dans les parages et qu’il a essayé de me tuer !

Sam (aux deux hommes, en montrant sa plaque du FBI) : Excusez nous, FBI

Pécheur (étonné) : Quoi ?

Sam : Oui, nous sommes ici pour euh… votre histoire.

Agent : Pour Bif Foot ?

Sam : Tout à fait. Est-ce que vous pouvez nous montrer l’endroit exact où ça s’est passé ?

Pécheur : Aucun souci.

 

****************

 

Dans la forêt, de jour.

 

Dean : Je me demande ce qui tourne pas rond dans cette ville. D’abord on nous sort un fantôme qui existe pas et maintenant c’est Big Foot.

Sam : N’importe quel chasseur digne de ce nom sait que Big Foot est un canular.

Dean : Je te paris qu’un petit malin a du drogué les réserves d’eau potable de la ville.

 

Ils s’arrêtent devant des traces de patte.

 

Dean : Ok, qu’est ce qui a pu laisser de telles traces ?

Sam : C’est, euh… une très grosse bébête.

 

Sam et Dean traversent un pont et suivent les traces de pas qui arrivent jusque dans une épicerie. La porte est démontée.

 

Dean : On y va ?

 

Dans l’épicerie, les deux frères avancent et enjambent les paquets de friandises qui jonchent le sol.

 

Dean : Alors comme ça Big Foot est entré par effraction dans une superette pour y voler de l’alcool ?

 

Il s’agenouille au sol et observe les bouteilles d’alcool cassées.

 

Dean : Amaretto et crème de Whisky, il aime les cocktails de fillette.

 

Dean prend une bouteille d’alcool et la met dans la poche intérieure de sa veste.

 

Sam : Eh, viens jeter un coup d’œil

Dean : Il a embarqué tous les magasines pornos ?

 

Sam prend un bout de fourrure, resté accroché à l’étalage.

 

Dean : Je sais que je l’ai déjà dis mais qu’est ce qui tourne pas rond dans cette ville ?

 

****************

 

Sam et Dean sortent de l’épicerie et s’assoient sur un banc. Tous les deux ont un air songeur.

 

Dean : Là je sèche.

Sam : Ca doit forcément être une blague non ? C’est surement un … gros balaise dans un costume de gorille.

Dean : Ou alors c’est Big Foot. Et en plus d’être un gros monstre poilu, il est complètement accro au porno et à l’alcool. Un David Duchovny des bois en quelque sorte. Oh c’est pas mal ça.

 

Une fillette avec un casque rose arrive en vélo. Le vent fait tomber de son panier un magasine. C’est un magasine porno. Sam et Dean s’approche du livre. Dean le ramasse.

 

Dean : Elle est pas un peu jeune pour lire ce genre de truc ?

 

La petite fille dépose un carton rempli de bouteille d’alcool et de magasines pornos et un mot « Sorry ». Elle reprend son vélo et s’en va. Sam et Dean la regarde partir.

 

****************

 

Devant une maison le vélo de la petite fille est appuyé contre le muret. Sam et Dean arrivent avec l’Impala,  se garent devant la maison puis sortent de la voiture.

Les deux frères avancent vers la porte d’entrée.

 

Dean : C’est drôle on se croirait dans Big Foot et les Anderson.

 

Ils montent les marches devant la maison puis Dean cogne à la porte. Une petite fille leur ouvre.

 

Petite Fille : Bonjour

Sam : Bonjour, euh on pourrait, dis nous euh tes parents sont là ?

Petite Fille : Non

Sam : Non ?

Dean : Non ? Euh très bien. Est-ce que par hasard tu aurais vu un très très grand…

Petite Fille : Est-ce qu’il a fait des bêtises ?

Sam : Non, non, non rassure toi on voul        ait juste, on voulait juste vérifier qu’il allait bien.

Dean : Exactement

Petite Fille : C’est mon ours en peluche, je crois qu’il est malade.

Dean : Oh bah ça alors ! Euh ça tombe bien, et tu sais pourquoi, tous les deux (ils sortent leurs badges d’inspecteurs) Nous sommes des médecins pour nounours !

Petite Fille : C’est vrai ? Est-ce que vous pouvez venir le voir s’il vous plait ?

Sam et Dean : Mais bien sur !

Dean : Aucuns soucis !

 

La petite fille rentre dans la maison.

 

Dean : On te suit.

 

Sam et Dean suivent la petite fille. Ils montent tout les trois les escaliers.

 

Petite Fille : Il s’est enfermé dans ma chambre. Il est de très mauvaise humeur.

 

La petite fille cogne à une porte.

 

Petite Fille : Teddy ? Ya des gentils docteurs qui sont là pour te voir.

 

Elle ouvre la porte. On voit l’ours en peluche assis dans une chaise, regardant la télévision.

 

Ours : Ferme cette putain de porte !

 

Dean le regarde avec un air surpris. La petite fille ferme la porte.

 

Petite Fille : Vous voyez je vous l’avais dit.

 

Sam et Dean se lancent un regard soucieux.

Ecran noir.

 

Petite Fille : J’ai toujours voulu avoir un nounours qui soit vivant pour pouvoir parler avec lui. Mais maintenant Teddy est tout le temps triste comme s’il avait de gros soucis, il dit des trucs bizarres et il sent mauvais comme dans le bus.

Dean : Euh dis moi petite…

Petite Fille : Audrey !

Dean : Audrey, euh comment ton ours est devenu comme ça ?

Audrey : J’ai fais un vœu.

Sam : Tu as fais un vœu ?

Audrey : Oui, au puits à souhait.

 

Dean avance et ouvre la porte de la chambre. S’avance vers l’ours.

 

Ours : Regardez un peu ça (Dean regarde brièvement la télévision) Vous arrivez à y croire vous ?

 

Dean regarde le nounours.

 

Dean : Pas vraiment

Ours : C’est un monde affreux (il tourne la tête vers Dean qui sursaute) Vous pouvez me dire ce que je viens faire ici ?

Audrey : Je t’ai invité à prendre le thé !

Ours : Prendre le thé ? Et c’est tout je suis là que pour ça ?

 

L’ours continu de sangloter. Dean étonné se retourne sort de la chambre et ferme la porte.

 

Sam : Euh…Tu nous accorde un petit instant ?

Audrey : D’accord.

Sam : Merci.

 

Sam et Dean se retournent, s’éloignent un peu d’Audrey, soupirent, bégayent et ne savent pas quoi dire.

 

Sam : Est-ce qu’on va… Est-ce qu’on devrait… Ahh… On va tuer son ours en peluche ??

Dean : Euh comment ? On lui tire dessus, on le brûle ?

Sam : J’en sais rien. Peut être les deux.

Dean : Attends on est même pas sur que ça va fonctionner et j’ai pas très envi d’avoir un nounours enflammé furax qui nous course !

Sam : Ah ouais ! En plus j’ai pas vraiment l’impression que notre nounours soit à l’origine du problème. (Se tourne vers Audrey). Audrey, où sont tes parents ?

Audrey : Maman a fait le vœu d’aller à Bali donc ils doivent surement être là-bas.

Sam : Bon écoute je suis vraiment désolé de te dire ça mais j’ai peur que ton ours soit malade, oui il a attrapé, euh …

Dean : Il a attrapé la maladie des sucettes !

Sam : C’est ça ! La maladie des sucettes !

Dean : C’est assez courant chez les nounours de sa taille mais c’est une maladie très contagieuse.

Sam : Ah oui, est ce que tu connais quelqu’un, un adulte chez qui tu pourrais habiter le temps qu’on puisse s’occuper de lui ?

Audrey : Madame Earley qui habite au bout de la rue.

Dean : Ah ! C’est parfait !

Sam : Oui, oui c’est très bien, tu vas aller chez elle pendant quelques jours ok ?

Audrey : Ok !

Dean : Ah et une dernière chose, où se trouve ce puits à souhaits ?

 

 

****************

 

La caméra est dans un petit puits, on voit un petit garçon qui se penche vers le puits et lance une pièce dedans. Le garçon s’en va, il croise Sam et Dean sans les regarder. Les deux frères s’approchent du puits.

 

Dean : Tu crois que ça marche ?

Sam : T’as une meilleure explication pour notre gros nounours.

Dean (en sortant une pièce de sa poche) : Ya qu’un seul moyen de le savoir…

Sam : C’est quoi ton vœu ?

Dean : Chut …

 

Il lance la pièce dans le puits.

 

Dean : Ca doit rester secret

 

Un livreur entre dans le restaurant.

 

Livreur : Ya quelqu’un qui a commandé un sandwich italien avec des piments forts ?

 

Sam et Dean se regardent étonnés.

 

Dean (en levant la main) : Ouais ça doit être moi.

 

****************

 

Dans le restaurant, Sam et Dean sont assis à une table. Dean dévore sont sandwich. A côté d’eux, le couple, qui était là quand Sam avait interrogé Madame Armstrong, est toujours là. La femme rigole.

 

Dean : Je peux te dire, ça marche ! C’est exactement ce que je voulais.

Sam : L’ours en peluche, le sandwich…

Dean (coupant Sam et sortant le journal, qui annonçait qu’un habitant avait gagné à la loterie, de sa poche) : Surement ça aussi

Sam (se tournant vers le couple) : Ouais et ça

 

La femme rigole. Les amoureux ont l’air heureux.

 

Dean : Ouais ce qu’il se passe là est pas normal. (rangeant le journal dans sa veste) Qu’est ce que tu veux qu’on fasse ? Qu’on empêche les vœux des gens se réalisés ? C’est pas très cool de faire ça tu crois pas ?

Sam : Ouais c’est possible mais je te rappelle que les petits cadeaux de ce genre sont rarement gratuits et ils sont souvent mortels.

Dean (mangeant son sandwich) : Je sais pas mais le sandwich est bon.

 

Dean regarde Sam qui est toujours septique.

 

Dean : D’accord, t’as gagné. On met le holà sur les vœux jusqu’à ce qu’on en sache plus

 

Le chef du restaurant arrive vers Sam et Dean.

 

Chef : Messieurs, messieurs, je suis désolé nous n’autorisons pas les gens à venir ici avec de la nourriture de l’extérieur.

Dean : Hmm, c’est dommage parce qu’il faut surtout pas vous attendre à ce que je mange ce que vous servez ici.

 

Dean cherche dans des poches un badge puis le montre au chef du restaurant.

 

Dean : Inspection sanitaire. Figurez vous cher ami que vous êtes infestez de rats. L’article 56-C du code d’urgence sanitaire nous autorise à faire fermer votre restaurant.

Chef : Des rats ?

 

****************

 

Dean passe un coup de balai, ramassant les pièces, dans le puits vide.

 

Dean : C’est une fontaine ordinaire avec son boudin en plâtre rien à signaler.

Chef : Oui vous voyez il n’y a rien. Nous faisons très attention à la propreté ici !

Sam (au Chef) : Euh Monsieur, si vous pouviez nous laisser le temps des analyses préliminaires. Je vous remercie.

 

Le Chef s’en va. Sam soupire.

 

Dean : Nan mais franchement, (en lançant une pièce à Sam) ça ne te tente pas d’essayer ?

Sam : Faire un vœu ? Nan c’est pas réel je me méfierais trop.

 

Il redonne la pièce à Dean.

 

Dean : Ce nounours m’avait l’air plutôt réel.

Sam : Ouais

Dean : Sérieusement si tu pouvais souhaiter que tout redevienne comme avant qu’on se retrouve, ça te ferais pas envi, tu serais un jeune avocat dynamique  avec une belle bagnole et une baraque toute neuve.

Sam : Nan je voudrais pas de ça.

Dean : Vraiment ?

Sam : Il est trop tard pour revenir à ma vie d’avant Dean. Je suis plus celui que j’étais à l’époque.

Dean : D’accord si tu le dis ! Mais ce serait quoi ton vœu alors ?

Sam : La tête de Lilith sur un plateau, saignante.

Dean : Bien. Qu’est ce que c’est que ça ?

 

Il pousse des pièce et en découvre une grosse.

 

Sam : On dirait une pièce ancienne. Les inscriptions ne me disent rien.

Dean (essayant de prendre la pièce) : A la vache !

Sam : Vas pas te faire un lumbago.

 

Dean regarde Sam et continu d’essayer d’arracher la pièce.

 

Dean : Hmm…. c’est dingue on dirait qu’elle est soudée.

 

Les deux frères se lancent un regard.

 

****************

 

Toujours dans le restaurant, Dean entre avec un arrache clou et Sam avec un marteau à la main.

Le chef les regarde ébahi et les suit. Ils arrivent devant le puits, Dean pose son sac par terre et se met à arracher la pièce avec l’arrache clou.

 

Chef : Eh arrêtez ça tout de suite vous allez abimer ma fontaine !

Sam : Monsieur, je ne voudrais pas évoquer l’article 44-16, mais si vous m’y obligé…

 

Sam lance un regard à Dean. Le chef les regarde tout les deux puis s’en va.

 

Sam (au chef) : Je vous remercie.

 

Dean se relève, il n’a toujours pas réussi à prendre la pièce.

 

Dean (à Sam) : Donne-moi ça, j’ai une idée.

 

Sam tend le marteau à Dean. Il place l’arrache clou correctement et tape un grand cou avec le marteau qui se casse. Le bout du marteau vole tandis que le manche reste dans les mains de Dean.

 

Chef : Oh !

 

Le chef les regarde, il est debout les bras croisés. Dean regard le manche du marteau arraché.

 

Dean : Oh la vache !

Sam : Elle est magique !

Dean : Ouais ya aucun doutes.

 

Sam sort un carnet de sa poche.

 

Dean : Et c’est sa magie qui protège le puits.

 

Sam s’accroupit.

 

Dean : Je crois pas qu’on puisse la détruire.

 

Dean regarde Sam décalquer le modèle de la pièce sur un bout de papier.

 

Sam (en tendant le papier à Dean) : Et voilà. Tiens, trouve des infos.

Dean : Et où tu vas ?

Sam : Je viens de penser à un truc.

 

Il s’en va. Le chef les regarde furieux. Dean lui lance un petit sourire lui montre le papier de loin et se racle la gorge.

 

****************

 

Dans les douches, une jeune femme blonde, enroulée dans sa serviette, se peigne les cheveux. On voit des empreintes de pieds avancés. Sam pose sa main sur l’homme invisible. Il apparait, c’est un ado et  il est nu. La jeune femme se retourne.

 

Garçon : Oh non.

Sam (à la jeune femme) : Vous en faites pas je suis de l’inspection sanitaire.

 

La jeune femme s’enfui en courant.

 

Sam (au garçon) : Alors, tu l’active quand tu veux ?

Garçon (bégayant) : Comment vous avez su que…

Sam : Je veux être sure d’avoir compris, t’es allé au puits à souhaits pour y jeter une pièce et tu as demandé à être invisible pour espionner les femmes sous les douches ?

Garçon (souriant bêtement) : Non, non, non, non, c’est complètement dingue !

Sam : Vas remettre ton froc. (En lui tapant sur l’épaule) Et tu reste visible.

Garçon : Aye. D’accord, d’accord.

 

Il s’en va.

 

****************

 

Dean marche dans la rue. Des enfants courent.

 

Enfant 1 : Aller, dépêchez-vous ! Il va nous rattraper aller dépêche toi ! Aller !

 

Ils sont suivis par un seul enfant. Celui qu’ils poursuivaient avant.

 

Enfant 2 : Je vais vous faire votre fête !

 

Le petit garçon s’arrête devant Dean.

 

Enfant 2 (à Dean, d’une voix mielleuse) : Vous avez un problème monsieur ?

Dean : Moi ? Non !

 

Le petit garçon se remet à courir, Dean le regarde partir très étonner et surprit. Puis soudain, son estomac fait des siennes.

 

****************

 

Au motel, Sam rentre et entend Dean vomir.

 

Sam : Dean ? Est-ce que ça va ?

Dean : Les vœux tournent mal Sam ! Ils tournent vraiment très mal !

 

Il se remet à vomir.

 

Sam : C’est à cause du sandwich ?

 

Sam s’avance. Dean sort de la salle de bain.

 

Dean : La pièce est babylonienne et elle est maudite. J’ai trouvé quelques éléments d’une légende mais… Hmm…

 

Il se retourne pour aller vomir. Puis fait demi-tour.

 

Dean : Fausse alerte.

 

Ils rient. Sam, s’assoit.

 

Dean : Le, le serpent dessus c’est Tiamat, c’est euh, la déesse babylonienne du chaos primordial.

 

Dean prend une bière dans le réfrigérateur et tousse dans sa serviette.

 

Dean : A ce qu’on raconte, tous ses prêtres étaient très versés dans la magie noire.

Sam : Ils ont crées la pièce ?

Dean : Oui ! Pour répandre le chaos sur Terre. Quiconque lance cette pièce dans un puits à souhait pour faire un vœu va activer le puits, celui-ci  accorde leurs vœux à tous-ceux  qui l’utilisent.

Sam : Mais leurs vœux sont corrompus. Si tu demande un ours qui parle …

Dean : Tu récupère un alcoolique dépressif.

Sam : Et toi t’as choppé la gastro.

 

Sam se moque de Dean.

 

Dean : Cette pièce fait perdre la boule à des villes entières depuis des siècles et elle en a fait aussi disparaitre un paquet ! Quand une seule personne voit son vœu se réalisé ça craint mais quand ça arrive à tout le monde …

Sam : C’est le chaos.

Dean : Hmm

Sam : Ca s’arrête comment ?

Dean : Ya qu’un moyen… Il faut remonter au point de départ. La personne qui a utilisé cette pièce pour faire le premier vœu, il n’y a qu’elle qui pourra la retirer et annuler tous les vœux. A l’heure qu’il est on a quelques vœux inoffensifs qui sont devenus réalité mais dès que les gens sauront pour le puits, la situation risque fort de s’aggraver.

 

****************

 

Dans la chambre de la petite Audrey, on voit sur le tableau écrit « Life is meaningless. Signed T. Bear ». L’ours pleur. Il a un fusil à la main.

 

T. Bear : J’en ai assez !

 

La caméra se place sur le mur derrière. L’ours continu de pleurer et s’arrête soudain. Il tire et on voit le bourrage voler. La caméra revient sur l’ours qui a un trou à la tête. Mais il n’est pas mort. Il se met à crier.

 

T. Bear : Aaaaaaaaaaaaahhhhhhhh !!!!!!

 

****************

 

A motel, Sam est sur son ordinateur et Dean est allongé sur le lit. Il dort et rêve de l’enfer.

 

Sam : Dean réveille-toi !

Dean : Hein ? Je suis debout ! Quoi ?

Sam : T’as bien dormis ?

 

Dean se frotte les yeux et prend une bouteille d’alcool posée sur le sol à côté du lit.

 

Dean : Ouais j’ai dormis comme un loir.

Sam : Arrêtes un peu tu veux, tu crois que je me rends compte de rien ?

 

Dean se retourne vers Sam.

 

Dean : De quoi tu parles ?

Sam : Les cauchemars, l’alcool, on passe tout notre temps ensemble, je vois bien que ya un truc qui cloche.

Dean : Oh non Sam s’il te plaît.

Sam : Uriel ne mentais pas mais toi oui.

 

Dean se lève et s’avance vers Sam.

 

Sam : Tu te souviens de l’enfer pas vrai ?

Dean : Qu’est ce que tu veux que je te dise ? Quoi ?

 

Il se rassoit sur le bord du lit.

 

Sam : La vérité Dean. Je suis quand même ton frère, je voudrais que tu te confie à moi

Dean : Fais attention à ce que tu souhaite.

Sam : Très drôle.

 

Dean prend un journal sur le lit.

 

Dean : Bon on peut arrêter là la thérapie de couple ? On a du boulot je voudrais qu’on s’y mette. T’as du nouveau ?

 

Sam tourne la tête.

 

Dean : S’il te plaît.

Sam : Pour l’instant on a le grand nounours, le gagnant de la loterie et le pervers invisible. Ils ont du faire leurs vœux dans les deux dernières semaines, mais lequel était le premier ? Et comment on va faire pour savoir qui a souhaité quoi et quand ?

 

Dean regarde le journal.

 

Dean : Et bin c’est plus facile qu’en ya un avis dans le journal.

 

Il se lève et amène le journal à Sam. Lui montre l’article.

 

Dean : Ca remonte à un mois.

 

Sam (lisant) : « Wesley Mondale et Hope Lynn Casey ont annoncé, à la surprise générale, leur intension de se marier »

Dean : C’est pas beau l’amour ?

Sam : C’est la meilleure piste qu’on ait.

 

****************

 

Chez le couple. Wesley dort sur le canapé, la télévision est allumée. Sa fiancée est dans la cuisine et lui prépare un poulet rôti. Elle vient dans le salon avec le plateau.

 

Hope : Wes’, est ce que tu dors mon chéri ?

 

Il se réveille.

 

Wesley : Hmm… Hein ??? Euh, non, non, non pas du tout. Non je me reposais un petit peu les yeux.

Hope : Oh tu as peut être un petit creux ?

Wesley : Euh… Il ne fallait pas te donner tout ce mal Hope.

Hope : Mai j’avais envi de le faire. Enfin non, non je… je devais le faire. Parce que je t’aime plus que tout au monde mon amour !

Wesley : Oui, euh… Hope assied-toi s’il te plaît.

Hope : Oui d’accord.

 

Elle s’assoit sur l’autre canapé.

 

Wesley : Hmm… Hope, euh,  est ce que tu es vraiment heureuse ?

Hope : Oui je t’aime plus que tout.

Wesley : Je sais. Oui je sais. Moi aussi je t’aime. A la folie. Et c’est pour ça que je voudrais que tu fasses des choses que tu aimes faire, enfin que tu aimais faire et qui te rendaient heureuse avant.

Hope : Mais je… Oui je vais essayer d’être plus heureuse. Je vais commencer tout de suite !

 

Elle s’approche de Wesley.

 

Wesley : Non, non, non, non, non c’est pas ce que j’ai voulu dire, non, non c’est pas…

Hope : Oh je t’en supplie Wes’ ne sois pas en colère contre moi, je ne supporterais pas que tu m’en veuille, je crois que j’en mourrais !

Wesley : Non, non, non arrête je suis pas en colère, je, je, je suis pas en colère.

Hope (avec un air coquin) : Je peux quand même me faire pardonner pour que tu ne sois plus fâcher.

Wesley : Non, je, enfin c’est …

 

On sonne à la porte.

 

Hope : J’y vais !

 

Elle part ouvrir. Elle revient dans le salon avec Sam et Dean.

 

Hope : Wes’, tu ne m’avais pas dis que tu avais appelé les fleuriste pour le mariage !

Wesley : Hein ?

Hope : Oh tu es le meilleur !

 

Elle l’embrasse sur le front.

 

Hope : Je vais aller chercher les catalogues

Wesley : Euh… oui d’accord.

 

Elle part.

 

Dean (à Wesley) : Wesley, comment ça va ?

Wesley (commençant à se lever) : Je m’appelle Wes’

 

Pendant que Wesley se lève, Dean s’approche de lui, mais Wesley se rassoit.

 

Wesley : C’est pas vous les gars de l’inspection sanitaire ?

Sam : Si, on est les fleuristes pour arrondir les fin de mois…

Dean : Ouais on est aussi du FBI et puis tous les jeudis on est même médecins pour nounours.

Wesley : Pardon ?

Dean : Mais peu importe qui on est, le plus important c’est ce qu’on sait.

Sam : Alors Wes’, on collectionne les pièces anciennes ??

 

Wesley se retourne et regarde le cadre accroché au mur montrant des pièces anciennes.

 

Wesley : Ah oui c’est mon… c’est mon grand-père qui me les a donné

Dean : Vous n’en auriez pas égaré une récemment ? Enfin par égarer je veux dire lancer dans le puit à souhait chez Lucky Chins pour faire un vœu ?

Wesley : Hmm…je,  je ne vois pas absolument pas de quoi vous parlez.

 

Hope arrive.

 

Hope : Ca y est je les ai. Alors euh, j’ai énormément d’idées, mais disons qu’on ne roule pas sur l’or en ce moment. Wes’ est en train de chercher un nouveau travail. Ca lui laisse plus de temps pour moi ! Alors j’avais pensé à un thème japonais, euh, Ikanaba vous voyez ?

Dean : Ah oui ce serait parfait.

Sam : Oui !

Hope : Oui !

Sam : Dites nous, Hope, comment vous vous êtes rencontrer avec Wes’ ?

Hope : Oh c’était le plus beau jour de ma vie !

Dean : J’imagine !

Hope : Oui et ce qui est très drôle c’est qu’on agrandit tout les deux ici et que je n’avais jamais su qui il était ! Je ne savais pas comment il s’appelait.

Wesley : Oui.

Hope : Jusqu’à ce jour, ya un mois, c’était un peu comme si, je le voyais vraiment pour la toute première fois, il était si lumineux, je ne voyais plus que lui…

Wesley : Euh, ma puce, tu peux aller nous faire du café ?

Hope : Oui tout de suite.

 

Hope se met à embrasser Wesley.

 

Wesley (entre deux baisers) : Ok… euh… ça va aller…Hope…Oui c’est bon…Hope…chérie (en la repoussant) ça suffit. S’il te plaît.

Hope : (en riant) : Oui ! Whou !

Sam (à Wesley) : On sait tout alors dites nous la vérité !

 

Hope est dans la cuisine en train de faire du café, mais elle entend tout ce que Wesley dit.

 

Wesley : C’est mon grand-père qui a trouvé cette pièce quand il était en Afrique du Nord pendant la deuxième guerre mondiale…

 

Il décroche un cadre avec des pièces du mur.

 

Wesley : … et il l’a rapporté avec lui ! Il disait qu’elle avait le pouvoir d’exaucer n’importe quel vœu mais qu’il ne fallait surtout pas s’en servir, et… je n’avais plus que lui alors euh, quand il est mort j’ai réfléchis et puis je me suis dis « Qu’est ce que je risque à tenter le coup ? »

Sam : Ouais mais maintenant il faut que vous la repreniez.

 

Hope écoute toujours la discussion et est outrée quand elle entend Sam.

 

Wesley : Oh oui. Oh ?? Ah Ah non il en est pas question !

Dean : Si vous refusez un truc grave va se passer !

Sam : Oui un truc grave. Et ce truc c’est nous !

 

Wesley prend l’air de « vous-m’avez-bien-vu ». Dean s’approche et sors son pistolet.

 

Dean : On souhaiterait vraiment que vous veniez avec nous.

 

****************

 

Sur la route. Sam, Dean et Wesley sont dans l’Impala. Sam et Dean sont devant et Wesley se trouve sur la banquette arrière.

 

Wesley : J’y comprends rien. Oui mon vœu a été exaucé je vois vraiment pas ce qu’il y a de mal à ça !

Sam : Tous les vœux qui ont été fait tournent mal. Toute la ville est en train de devenir folle.

Dean : Vous voulez vraiment essayer de nous faire croire que Hope et vous avez une relation saine, c’est vraiment ce que vous voulez ?

Wesley : J’ai souhaité qu’elle m’aime plus que tout au monde.

Sam :Ouais ? Et ça fonctionne comme vous voulez ? Vous trouvez pas ça un peu dingue ?

Wesley : Ouais en tout cas c’est mieux que quand elle savait pas que j’existais !

Dean : Vous n’êtes pas censé obtenir  tout ce que vous voulez. Pas de cette façon, n’y vous n’y personne. Tout ce que cette pièce fait c’est réaliser votre vœu le plus cher en le corrompant. Ca vous dit rien « faites attention à ce que vous souhaitez » ?

 

L’Impala heurte quelque chose mais on ne voit rien.

 

Sam : On vient pas de heurter un truc ?

Dean : J’ai rien vu !

 

Sur la route on voit la Chevy continué sa route et on entend des cris de douleur. Puis l’ado invisible apparait.

Retour dans la voiture avec Sam, Dean et Wesley.

 

 

Wesley (en se moquant) : « Faites attention à ce que vous souhaitez ». Et vous savez qui dit ça ? C’est toujours les beaux gosses dans votre genre, ceux qui ont toujours la vie facile parce que ils ont la chance d’être séduisant.

Sam et Dean : La vie facile ?

Wesley : Ouais, les femmes font attention  à vous non ? Elles vous remarquent dans la rue.

Sam : Faites nous confiance, on n’a pas la vie facile.

Dean : On mène une vie de misère et on a jamais se qu’on veut, à vrai dire on doit se battre bec et ongles pour conserver le peu qu’on a.

Sam : Ouais c’est peut être ça la leçon qu’il faut tirer de cette histoire.

Dean : Ouais tout le monde sur cette planète est malheureux parce que personne n’a ce qu’il veut.

Sam : Bah oui c’est ça, si on obtient tout ce qu’on veut, on devient dingue !

Dean : Regardez Michaël Jackson, ou David Hasselhoff …

Wesley : Je vais vous dire, Hope est éperdument amoureuse de moi aujourd’hui, et c’est vraiment génial. Regardez autour de nous, elle est où, euh, la folie furieuse censé s’emparer de la ville ?

 

****************

 

Dans la rue. Les enfants qui se faisaient poursuivre par un autre enfant sont dans un 4X4.

 

Enfant 1 : Dépêches-toi, aller appuis sur le bouton !

 

L’enfant qui les poursuis s’avance du 4X4 et le pousse avec sa main. La 4X4 bouge. Les enfants qui sont à l’intérieur ont peur et cris.

L’Impala arrive sur place. L’enfant soulève le 4X4.

 

Dean (à Wesley) : Je crois que vous avez votre réponse.

 

L’enfant retourne le 4X4.

 

Tod : Agenouillez-vous devant Tod !!! Agenouillez-vous devant Tod !!!

 

****************

 

Tod secoue le 4X4 retourné. Les enfants qui sont à l’intérieur cris.

Dean décide d’agir.

 

Dean (à Sam, en sortant de la voiture) : Okay. Je m’occupe de Tod, tu conduis Wes’ chez Lucky Chins, aller.

Sam : Allons-y.

Wesley : Oh la vache !

 

Sam part avec la Chevy. Dean s’avance vers Tod.

 

Dean : Eh petit, je peux te parler une seconde ?

Tod : Vous mettez pas sur mon chemin.

Dean : Très bien je vais faire attention. Tod, tu t’appelle bien Tod, non ? Bon écoute-moi, je sais ce qu’ils te font subir, t’es leur soufre douleur...

Tod : Tous les jours ils viennent m’embêter vous savez pas ce que c’est !

Dean : Non, non, non c’est vrai, mais toi tu es toi et moi je suis moi donc…

Tod : Je pouvais pas les en empêcher, je pouvais pas me défendre, et puis Audrey Elmer m’a dit que le puits à souhaits fonctionnait.

Dean : Très bien, très bien, je vois, ce ne sont que des petites brutes, ils t’ont mené la vie dure c’est vrai mais ils ne sont pas surhumain, comme toi. Tu sais que de grands pouvoirs impliquent de grandes respon…

 

Tod donne un coup de points à Dean qui est projeté en l’air et atterrit dans des poubelles.

 

****************

 

L’Impala, conduite par Sam, arrive devant Lucky Chins. Sam coupe le moteur, Wesley descend.

 

Wesley : Eh, le gosse a retourné cette voiture comme si c’était un fétu de paille !

Sam : Vous auriez du voir le nounours ! Aller, terminée la rigolade, il faut récupérer la pièce. Wes’…

Wesley : Pourquoi on n’a pas le droit d’avoir ce qu’on veut ?

Sam : Parce que la vie est ainsi faite.

 

Soudain un éclair frappe Sam. On ne voit qu’un seul nuage au dessus de lui. Sam s’écroule.

Wesley entre chez Lucky Chins. Hope est devant le puits. Wesley s’avance vers elle.

 

Wesley : Hope ?

 

Hope se retourne.

 

Hope : Il fallait que je le fasse. Il allait t’obliger à renoncer à notre amour.

 

****************

 

Dean, toujours dans les poubelles, se relève. Il s’avance fâcher ver Tod.

 

Dean : Eh petit !

 

Tod se retourne vers Dean et s’avance, très énervé. Dean se baisse pour être à sa taille.

 

Dean : J’aurais préférer éviter ça…

 

Dean donne un coup de point à Tod qui ne sent rien. Dean s’est fait mal au poignet. Tod attrape Dean par le cou et essaie de l’étrangler.

 

****************

 

Retour chez Lucky Chins.

 

Wesley : Tu as souhaité la mort d’un homme ?

 

Il s’avance vers Hope.

 

Hope : Je t’aime plus que tout au monde.

Wesley : Je t’en pris arrête de dire ça.

Hope : Mais c’est vrai, plus que tout au monde, plus que quiconque avant toi, plus que la vie elle-même. Oh Wes’ aime moi.

 

Wesley embrasse Hope et la prend dans ses bras.

 

Wesley : Je vais tout arranger, je te le promets. Je vais tout arranger.

 

Wesley va vers la fontaine et retire la pièce.

Hope reprend ses esprits. Tod relâche son emprise de Dean et Sam se réveille.

Dean comprend que Tod n’a plus de pouvoirs.

 

Dean : Okay, viens je te garanti que t’auras plus de problèmes, amènes-toi.

 

Les enfants sortent du 4X4. Dean fait semblant d’avoir peur de Tod.

 

Dean (tout en marchant à reculons) : Ca va, ca va, c’est bon j’ai compris, tu peux t’arrêter ! (aux enfants) J’éviterais de me frotter à lui si j’étais vous.

 

Dean s’en va. Les enfants reculent.

 

Enfant 1 (à Tod) : T’approche pas !

 

Tod part.

 

****************

 

Chez Lucky Chins. Hope reprend ses esprits peu à peu. Wesley se tient devant elle.

 

Wesley : Hope ?

Hope : Est-ce qu’on se connait ?

 

Wesley ne dit rien. Hope s’en va. Devant le restaurant, Sam se tient debout. Hope sort et passe devant Sam. Puis Wesley sort à son tour. Il tend la pièce à Sam et s’en va, triste.

 

****************

 

On voit le journal que lit Dean, l’article de l’homme qui a gagné à la loterie. On entend la voix de Dean qui lit dans sa tête : « Le billet gagnant était un faux ».

Sur le ponton, Audrey passe avec ses parents qui ont pris des coups de soleil. Elle tient son ours et fait un petit coucou à Dean assis sur un banc, il lui rend la pareil. Sam arrive.

 

Sam : C’est réglé, la pièce a été fondu, elle ne devrait plus causer de problèmes.

Dean : Les parents d’Audrey sont rentrés de Bali, tous les vœux ont été annulés. Il est temps de partir.

 

Ils partent. Sam souffle. Dean s’arrête.

 

Dean : Non attend.

Sam : Quoi ?

Dean : Euh, t’avais raison.

Sam : A propos de quoi ?

Dean : J’aurais pas du te mentir. Je me souviens de tout ce qu’y m’est arrivé dans les fosses de l’enfer. De tout.

Sam : Tu veux m’en parler ?

Dean : Non.

 

Sam ne comprend pas.

 

Dean : Je ne te mentirais plus, mais j’ai pas envi d’en parler.

Sam : Enfin Dean tu peux pas encaisser ça tout seul. Tu dois me laisser t’aider.

Dean : Comment ? Tu crois peux être qu’une discussion à cœur ouvert va changer quoi que ce soit à se que je ressens hein ? Tu crois que ça m’aiderais à aller mieux ? C’est pas comme parler de sa journée au bureau.

Sam : Oui je sais bien.

Dean : Les choses que j’ai vu, elles sont au-delà des mots. Je peux pas les oubliés. Et je ne peux pas aller mieux, parce qu’elles sont gravés là-dedans (il montre sa tête) pour toujours. Tu pourrais pas comprendre. Et rien de ce que je pourrais sire ne changera ça. Je suis vraiment désolé

 

FIN

 

Ecrit par abygaelle.

INT. SHOWERS - NIGHT
Pretty much like the scene from psycho with the girl in the shower and a figure outside. But as CANDACE turns around the figure disappears. She gets out the shower and we see evidences of an invisible presence.

CANDACE
Hello?
Is anybody there?

CANDACE throw a towel and it gets suspended in the air over the head of the invisible guy.

Invisible Pervert Guy
Um,hello? Mrs. Armstrong?


ACT ONE


INT. BAR - NIGHT

SAM
It just doesn't make any sense, Dean. I mean, why would Uriel tell me you remembered hell if you didn't?

DEAN
Maybe because he's a dick. Might have something to do with it.

SAM
Maybe, but he's still an angel.

DEAN
Yeah, an angel who was ready to level an entire town. Look, I don't know what

Cheerful Waiter
Radical. What else can I get you guys?

SAM
Uh, I think we're good.

Cheerful Waiter
Yeah?
SAM
Yeah

Cheerful Waiter
You want to try a couple of fryer bombs Or a chipotle chili changa?

DEAN
No, no, we're still good.

Cheerful Waiter
Okay, awesome.

DEAN
Sam, honestly, I have no idea why Uriel told you what he did, okay?

SAM
Right.

DEAN
What?

SAM
Okay. Fine. Then look me in the eye and tell me you don't remember a thing from your time down under.

DEAN
I don't remember a thing from my time down under.
I don't remember, Sam!

SAM
Look, Dean, I just want to help.

DEAN
You know everything I do. Okay? That's all there is.

Cheerful Waiter
Outstanding. Dessert time? Huh? Am I right?

DEAN
Dude.
Cheerful Waiter
Listen, bros. You have got to try our ice cream extreme. It's extreme.

SAM
Uh, no extremities, please. Just the
Cheerful Waiter
Check? All right, awesome.
SAM
Thanks.

DEAN
All right, so, where do we go from here?

SAM
I'm not sure. Uh, looks like it's been pretty quiet lately. No signs of demon activity, no omens or portents I can see.

DEAN
That's good news for once.

SAM
Yeah, just the typical smattering of crank UFO sightings and one possible vengeful spirit. Here, check this out. Uh... Up in concrete, Washington, eyewitness reports of a ghost that's been haunting the showers of a women's health facility. [ DEAN chokes with his beer ] The victim claims that the ghost threw her down a flight of stairs. I can see you're very interested.

DEAN
Women, showers.
We got to save these people.

EXT. CONCRETE STREET - DAY
SAM gets out from the car and enters the Lucky Chen's Chinese restaurant.

INT. CHINESE RESTAURANT - DAY

CANDACE
I'm not surprised the spirit world chose to make contact with me. I'm something of a... Natural sensitive.

SAM
I can sense that about you, Candace, that whole... Sensitive thing.

CANDACE
So, what did you say you're calling your book?

SAM
Oh, well, um... Well, the working title is... "Supernatural." Yeah, I've been crossing the country, gathering stories like yours. But, anyways, you were telling me about your encounter.

CANDACE
Yes. Well [sighs] Once I saw the apparition, that's when I started to run.

SAM gets distracted by a couple kissing on another table

SAM
And you said the ghost chased you?

CANDACE
Not just that. It knew my name. It kept yelling, "Mrs. Armstrong! Mrs. Armstrong!" And that's when I hit the stairs and fell.

SAM
You fell? The ghost didn't push you.

CANDACE
Oh, I don't -- I don't know. I mean, I think it did. Maybe.

SAM
Did you feel like it meant to hurt you, like it was violent,or...
CANDACE
It was a ghost. I'm lucky to be alive. Anyway, I was at the bottom of the stairs, and that's when it got weird. [ Chuckles ] it helped me up.

SAM
Say again?

CANDACE
Yeah. It helped me up. And it kept saying over and over, "Please, don't tell my mom."

SAM
Yeah, that's weird.

EXT. FITNESS CENTER - DAY
DEAN is reading the local newspaper on the stairs of the Fitness Center. The headline says: Local man wins $168M lottery.

SAM
Well, you pick up anything?

DEAN
No EMF in the shower or anywhere else. This house is clean.

SAM
Yeah. I'm not surprised. I kind of got the feeling back there That crazy pushed Mrs. Armstrong down the stairs.

DEAN
I got to tell you, I'm pretty disappointed.

SAM
[ Exhales sharply ] you wanted to save naked women.

DEAN
Damn right I wanted to save some naked women.
SAM
[ Chuckles lightly ]

Three bully boys are chasing one boy.

BULLY BOY #1
Come on, guys, get him!
BULLY BOY #2
I got him! I got him!

DEAN
Run, Forrest, run!

SAM
Sorry, Dean, but I don't think anything's going on around here.

A guy is arguing with a police officer on the pier

GUS
How the hell was I supposed to get a look at it? It grabbed me from behind and threw me into a tree!

DEAN
Something's going on.

POLICE OFFICER
Yeah, okay, Gus. I understand you got shook up. Anyone would be. But don't you think it -- Don't you think it had to be a bear?

GUS
I know a damn bear track when I see one! This thing didn't leave bear tracks! Its feet were huge!
POLICE OFFICER
Now, Gus
GUS
It was Bigfoot, Hal -- The Bigfoot!
POLICE OFFICER
Gus,you're not talking sense here.
GUS
There's a Bigfoot out there, damn it, And he's a son of a bitch!

SAM
Excuse us. FBI.

POLICE OFFICER
What?
SAM
Yes,sir. We're here about the... That.

POLICE OFFICER
About Bigfoot?

SAM
That's right. Sir,can you tell me exactly where this happened?

GUS
Yes,I can.

EXT. WOODS - DAY

DEAN
What the hell's going on in this town? First there's a ghost that's not real and now a Bigfoot sighting?

SAM
Well, every hunter worth his salt knows Bigfoot's a hoax.

DEAN
Well, maybe somebody's pumping LSD into the town water supply.

SAM and DEAN find huge tracks.

DEAN
Okay. What do you suppose made that?

SAM
That, uh... Is a big foot.

DEAN
Okay.

They follow the tracks to the back of a raided liquor store

INT. LIQUOR STORE - DAY

DEAN
So,what -- Bigfoot breaks into a liquor store, Jonesing for some hooch?
Amaretto and Irish cream. He's a girl-Drink drunk.

SAM
Hey. Check this out.

DEAN
He took the whole porno rack?
Well, I'll say it again. What the hell is going on in this town?

EXT. LIQUOR STORE - DAY

DEAN
I got nothing.

SAM
It's got to be a joke, right? Some big-Ass mother in a gorilla suit?

DEAN
Or it's a Bigfoot. You know, and he's some kind of a alcoholo-Porno addict. Kind of like a deep-Woods Duchovny.

While a girl on a bike passes by Winchesters, a Busty Asian Beauties magazine falls to Dean's feet from the girl's box

DEAN
A little young for busty Asian beauties.

Audrey drops off a box full of alcohol and porn, along with a "Sorry" note on the back door of the liquor store. SAM and DEAN follow her home.

EXT. AUDREY HOME - DAY

DEAN
What's this, like a "Harry and the Hendersons" deal?

Audrey
Hello?

SAM
Hello! Um, could we... You know what? Are your parents home?

Audrey
Nope.

SAM
No.

DEAN
No. Um... Have you seen a really, really furry...
Audrey
Is he in trouble?!

SAM
No. [ Chuckling ] no, no, no. Not at all. We just -- We wanted to make sure he was okay.
DEAN
Exactly.

Audrey
He's my teddy bear. I think he's sick.

DEAN
Wow. Uh... Amazing. 'Cause you know what? We... Are, uh... Teddy bear doctors.

Audrey
Really? Can you please take a look at him?

SAM
Sure.
DEAN
Sure. Yeah.

INT. AUDREY HOME - DAY
SAM and DEAN follow AUDREY inside the house and upstairs.

Audrey
He's in my bedroom. He's pretty grumpy.
[ knocking on the door ] Teddy? There's some nice doctors here to see you.

She opens the door to reveal a real, big and drunk teddy that can talk.

TEDDY
Close the friggin' door!

AUDREY closes the door

Audrey
See what I mean?

SAM and DEAN look at each other with surprise.

ACT TWO


INT. AUDREY HOME - DAY

Audrey
All I ever wanted was a teddy which was big, real, and talked. But now he's sad all the time not "ouch" sad, but ouch-In-The-Head sad. Says weird stuff, and smells like the bus.

DEAN
Um,little girl...
Audrey
Audrey!

DEAN
Audrey. How exactly did your teddy become real?

Audrey
I wished for it.

SAM
You wished for it?

Audrey
At the wishing well.

DEAN opens the door's room, TEDDY is watching the news on the TV.

TEDDY
Look at this. [ Chuckling ] you believe this crap?

DEAN
Not really.

TEDDY
It is a terrible world. Why am I here?!
Audrey
For tea parties!

TEDDY
Tea parties? Is that all there is?
[ Guns firing on TV ]

SAM
Audrey, give us a second, okay? Okay.
Are we... Should we... Are we gonna kill this teddy bear?

DEAN
How? Do we shoot it, burn it?

SAM
I don't know. Both?

DEAN
How do we even know that's gonna work? I don't want some giant, flaming, pissed-Off teddy on our hands.

SAM
Yeah. Besides,I get the feeling that the bear isn't really the, you know, core problem here.
Audrey. Where are your parents?

Audrey
My mom wished they were in Bali, so I think they're in Bali.

SAM
Okay,well... I'm really sorry to have to break this to you, but... Your bear is sick. Yeah, he's -- He's got...

DEAN
Lollipop disease.
SAM
Lollipop disease.
DEAN
It's not uncommon for a bear his size. But, see, it's really contagious.
SAM
Yeah, so, is there someone, maybe a grown-Up, that you can stay with while we treat him?

Audrey
Mrs. Hurley lives down the street.

DEAN
Perfect.
SAM
Good, yeah, good. Uh, we'd like you to stay there for a few days, okay?
Audrey
Okay.
DEAN
Oh, and, Audrey? Where is this wishing well?

INT. CHINESE RESTAURANT - DAY
A boy trows a coin to the fountain and leaves as SAM and DEAN arrive.

DEAN
Think it works?

SAM
Got a better explanation for teddy back there?

DEAN
Well,there's one way to find out.

SAM
What are you gonna wish for?

DEAN
Shh! [ trows a coin ] Not supposed to tell.

SAM
[ Sniffing ]

DELIVERY GUY
Somebody order a footlong Italian with jalapeño?

DEAN
That'd be me.

SAM and DEAN are sitting on a table as DEAN is eating the sandwich

DEAN
I think it works, dude. That was pretty specific.

SAM
The teddy bear, the sandwich...

DEAN
Mm. I'm guessing this. [ showing the lottery man on the newspaper ]

SAM
I'm guessing that. [ pointing out the couple next table ]

DEAN
Well, that definitely goes on the list.
What are we supposed to do, huh? Stop people's wishes from coming true? Sounds like kind of a douche-Ey thing to do.

SAM
Yeah, maybe. But come on, man. When has something like this ever come without a price tag? And usually a deadly one.

DEAN
I don't know. It's a damn good sandwich.
All right. Fine. We'll put a hold on the wishing till we figure out what's going on.

CHINESE WAITER
Uh, gentlemen, gentlemen. I'm sorry. We don't allow people to eat outside food here.

DEAN
Well, I am certainly not gonna eat the inside food here.
Health department. You, my friend, have a rat infestation. We're gonna have to shut this place down under emergency hazard code 56c.

CHINESE WAITER
Rats?!

They drain the fountain and DEAN is brooming all the coins.

DEAN
Typical fountain, plaster Buddha. Nothing I can see.

CHINESE WAITER
Yes, nothing. We keep a clean place here.

SAM
Sir, I'm gonna have to ask you to leave during the preliminary investigation, okay? Thank you.

DEAN
Oh, come on. Aren't you a little bit tempted?

SAM
[ Chuckles ] no. Wouldn't be real. I wouldn't trust it.

DEAN
I don't know. That bear seemed pretty real.

SAM
Yeah.

DEAN
Come on, if you could wish yourself back, you know, before it all started... Think about it .You'd be some big yuppie lawyer with a nice car and a white picket fence.

SAM
Not what I'd wish for.

DEAN
Seriously?

SAM
It's too late to go back to our old lives, Dean. I'm not that guy anymore.

DEAN
All right, well, what, then? Hmm? What would Sammy wish for?

SAM
Lilith's head on a plate. Bloody.

DEAN
Okay. [ Sniffs ] What is that?

SAM
Some kind of old coin. I don't recognize the markings.

DEAN
Damn.

SAM
Lift with your legs.

DEAN
Is that little mother welded on there?
Huh.

SAM and DEAN come back to the restaurant with a hammer and a crowbar

CHINESE WAITER
Hey, hey, hey, what is this?! You are gonna break my fountain!

SAM
Sir, I don't want to slap you with a 44/16, but I will.
All right,thanks.

DEAN
Let me see that. I got an idea.

DEAN tries to budge the coin from the fountain, but he broke the hammer.

CHINESE WAITER
Ho!

DEAN
Damn!

SAM
Coin's magical.
DEAN
Boy, I'd say.
I think it's hoodoo that's protecting the well. I don't think we can destroy this.

SAM traces the coin and gives the paper to DEAN

SAM
All right, here. You got to look into this.

DEAN
Where you going?

SAM
Something just occurred to me.

INT. SHOWERS - DAY
There's a blonde woman just wearing a towel and we see some wet footprints. SAM grabs the shoulder of the INVISIBLE GUY and he appears completely naked.

WOMEN
Aah!

Invisible Pervert Guy
What?

SAM
Don't worry, ma'am. I'm with the health department.

The girl gets out.

SAM
So, you can turn it on and off, huh?

Invisible Pervert Guy
How... How did you know that I was...

SAM
You actually walked up to a wishing well, dropped a dime, and wished to be invisible so you could spy on women in the shower?

Invisible Pervert Guy
N-No. No. N-No,no,no. That's crazy.

SAM
[ Exhales sharply ] put on some pants. And stay visible.

Invisible Pervert Guy
O-- Okay.

EXT. STREET - DAY
Now is TODD who's chasing the bullies boys.

TODD
You better run!

TODD stops and turns around to confront DEAN

TODD
You got a problem, mister?

DEAN
What? No.

INT. MOTEL ROOM - DAY
SAM come into the room and hears DEAN is sick in the bathroom.

SAM
Dean? You all right?

DEAN
[ Strained voice ] The wishes turn bad, Sam. The wishes turn very bad.

SAM
The sandwich, huh?

DEAN
The coin was Babylonian. It's cursed. I found some fragments of a legend. [ feeling nausea ] I'm good.
The, uh... The serpent is Tiamat, which is the, uh, Babylonian god of primordial chaos. I guess their, uh, priests were working some serious black magic.

SAM
They made the coin?

DEAN
Yeah, to sow the seeds of chaos. Whoever tosses a coin in the wishing well, makes a wish, it turns on the well. Then it starts granting wishes to all comers.

SAM
But the wishes get twisted. You ask for a talking teddy...
DEAN
You get a bipolar nut job.
SAM
And you get e. Coli.

DEAN
Mm. This thing has turned more than one town upside down over the centuries. It's even wiped a few off the map. I mean,one person gets their wish,it's trouble, But everybody gets their wish...
SAM
it's chaos.
DEAN
Mm-Hmm.

SAM
Any way to stop it?

DEAN
Yeah. One way. We got to find the first wisher. Whoever dropped the coin in and made the first wish, they're the only ones who can pull it back out and reverse the wishes. So for now, we've got a couple of nutso dreams come true, but once the word gets out about the well, things are just gonna get crazier and crazier.

INT. AUDREY HOME - NIGHT
We see a suicidal note on a blackboard. TEDDY has a shotgun in his mouth and pulls the trigger. Some of the stuffing blows aways trough a hole in his head but TEDDY is still alive.

TEDDY
Whyyyyyyy!!

ACT THREE


INT. MOTEL ROOM.
DEAN is sleeping having a nightmare about hell while SAM is awake doing some research.

SAM
Dean,wake up!

DEAN
What? I'm up. What?

SAM
Sleep well?

DEAN
Yeah. [ drinks from a bottle in the floor ] Tan, rested, and ready.

SAM
Dean, come on, man. You think I can't see it?

DEAN
See what?

SAM
The nightmares, the drinking. I'm with you 24/7. I know something's going on.

DEAN
Sam, please.

SAM
Uriel wasn't lying, but you are. You remember hell, don't you?

DEAN
What do you want from me, huh? What?

SAM
The truth, Dean. I mean, I'm your brother. I just wish you'd talk to me.

DEAN
Careful what you wish for.

SAM
Cute.

DEAN
Come on, can we stow the couples therapy, huh? We're on a job. I want to work. What do you got? Please?

DEAN takes the newspaper an begins to read.

SAM
We got teddy bear, uh, lottery guy, invisible pervert guy. They all must have wished sometime in the last two weeks. But who wished first, and how are we supposed to know who else wished for what when?

DEAN
Well,it helps when they announce it in the paper.
Goes back a month.

SAM
Wesley Mondale and Ms. Hope Lynn Casey have announced their surprise engagement.

DEAN
Ah,true love.

SAM
[ Chuckles ] best lead we got.

INT. WESLEY HOME - DAY
[ Mid-Tempo theme song playing on TV ] WES is sleeping on a armchair. HOPE comes in from the kitchen with a roast chicken on a plate.

HOPE
Wes, are you sleeping?

WES
Hmm? Oh, uh, no. No, no. I was just, um. I was just resting my eyes.

HOPE
[ Chuckles ] I thought you might want a snack.

WES
Oh. Oh, wow, Hope, you didn't have to do that.

HOPE
I wanted to. Well, no, I... I had to. Because I love you more than anything, lover.

WES
Yes. Um, Hope, sit down, okay?

HOPE
Yes, Wes.

WES
Um... Hope, uh, are you happy?

HOPE
I love you more than anything.

WES
I know. I know. And I love you. Very much. That's why I want you to start doing things that make... That made you happy before.

HOPE
Yes,Wes, I'll try to be happier. I'll start right away.

WES
No, no, no, that's not what I mean. I-I'm talk

HOPE
Oh, Wes, please. [ Voice breaking ] please don't be angry with me. You know, I'd just die, I'd just die, I'd die!

WES
No, no, no. Don't -- I'm -- I'm not angry. I'm not angry! No.

HOPE
Then let me make it up to you,Wes. Let me make it right.

WES
No,no,I'm -- I'm...

The doorbell rings.

HOPE
I'll get it.
Wes! You didn't tell me that you called the florists for the wedding.

HOPE comes back followed by SAM and DEAN.

WES
Huh?

HOPE
You're the best! Mmm! Ah! I'm gonna go get my folders.

WES
Uh, o-- Okay.

DEAN
Wesley, how's it going?

WES
It's "We... S-S."
Aren't you the guys from the health department?

SAM
Yeah. And florists on the side.

DEAN
Plus FBI. And on Thursdays, we're teddy bear doctors.

WES
Huh?

DEAN
Doesn't matter who we are. What matters is what we know.

SAM
So,coin collector, huh,Wes?

WES
Oh. Yeah. My... Grandfather gave them to me.

DEAN
Did you happen to lose one of those coins lately? And by "lose," I mean drop into a wishing well at lucky Chen's and make a wish on it?

WES
No, I -- I don't know what you're, uh, talking about.

HOPE comes back with lots of papers and folders on her arms.

HOPE
Okay, now. I have a lot of ideas, but, you know, we don't have all the money in the world. Wes is between jobs right now. Means more time for me. You know, I'm thinking A Japanese-ey ikebana kind of thing.

DEAN
Yes. I can see it.

SAM
Yeah. So, Hope, uh, tell us how you two lovebirds met.

HOPE
Oh, best day of my life.

DEAN
I bet.

HOPE
Yeah! It's the funniest thing. We both grew up here, but I never really knew who he was. Not by name anyway. Until one day last month, it was like I just [sighs] I just saw him for the first time. He was just... glowing. Oh, just glowing.

WES
Uh, babe, can you get us some coffee?

HOPE
Yeah,anything,yeah.

HOPE begins to kissing WESS with passion.

WES
Oh. Okay. Okay. Mm-Hmm. Okay. Oh,okay. Oh. Mm-Mm,okay. Okay. Okay. Okay. Okay.

HOPE
Yeah.

SAM
Wes,we know. So tell us the truth.

HOPE is listening WES from the kitchen as he tells the history.

WES
My -- My grandfather found the coin in north Africa, you know,world war II. And, uh, he brought it back. He, um, he said it was a real wish-Granting coin, but that nobody should ever use it. Eh... It was all I had, and when he died, I thought, "Well,you know what? Why not give the coin a shot?"

SAM
Yeah, well, now you're gonna wish it back.

WES
Ha ha, no, I'm not.

DEAN
If you don't stop it, something bad's gonna happen.

SAM
Something bad . Like us.

DEAN
We really wish you'd come with us.

EXT. IMPALA - DAY
DEAN is driving, beside him is SAM and WESS is on the back seat.

WES
I don't get it. So, my wish came true. Why does that have to be a bad thing?

SAM
Because the wishes go south, Wes. Your town is going insane.

DEAN
Come on. You're gonna sit there and tell me that your relationship with hope is functional, that it's what you wished for?

WES
I wished she would love me more than anything.

SAM
Yeah, and, uh, how is that going? That seem healthy to you?

WES
Well, it's a hell of a lot better than when she didn't know I was alive.

DEAN
You're not supposed to get what you want, man, not like this. Nobody is. That's what the coin does. It takes your heart's desires and it twists it back on you. You hear of the whole "be careful what you wish for"?

SAM
Did we just hit something?

DEAN
I didn't see anything.

Invisible Pervert Guy
Ow! Ow.

WES
[ Mockingly ] "Careful what you wish for." [ Normal voice ] you know who says that? Good-Looking jerks like you guys, the ones who've got it so easy because you happen to be handsome.

SAM
Easy?
DEAN
Easy?

WES
Yeah. Women -- Women look at you, right? They notice you.

SAM
Believe us, we do not have it easy.

DEAN
We are miserable. We never get what we want. In fact, we have to fight tooth and nail just to keep whatever it is we got.

SAM
But you know what? Maybe that's the whole point, Wes.

DEAN
Yeah,people are people 'cause they're miserable bastards, 'cause they never get what they really want.

SAM
Right, yeah, you get what you want, you get crazy.

DEAN
Take a look at Michael Jackson, hmm? Or Hasselhoff.

WES
You know what? Hope loves me now -- Completely. And it's awesome. Besides, look around. Where's all this, uh, insanity you guys were talking about?

Bully boys are inside a car while TODD is going around

BULLY BOY #1
Just hit the button!

TODD push the car sideways. DEAN stops the car

DEAN
Well,that should cover it.

TODD
Kneel before Todd! Kneel before Todd!

ACT FOUR
EXT. STREET.DAY
TODD is pushing the car with the boys still inside.

BULLY BOYS
Stop it!

DEAN gets off the car.

DEAN
Fine!
I'll handle Todd. You get Wes to Lucky Chen's. Go!

SAM
Right.

SAM drives away as DEAN confronts TODD

DEAN
Hey, kid! Can I talk to you for a second?

TODD
Get out of my way!

DEAN
Okay. Hey, I can dig it, Todd. It -- It's Todd,right? Look, I-I know the score. Okay? They're -- They're bullying you.

TODD
Every day. Every day! You do not know what it's like!

DEAN
No, no, I don't. But, you know, you're you and I'm me, So [chuckles]

TODD
Couldn't stop them. I couldn't do anything. Then Audrey Elmer told me the wishing well worked.

DEAN
Okay, okay. Look – Look, I get it. They're -- They're mean little jerks, huh? But they're not superhuman like you. You see, with great power comes great respon... -- Ohh!

TOOD punches DEAN and throw him over some garbage cans and trash bags.

EXT. OUTSIDE CHINESE RESTAURANT - DAY
SAM parks in front of the Lucky Chen's and WES and hem gets out the car.

WES
That -- That -- That kid turned over that car like -- Like it was nothing.

SAM
You should have seen the teddy bear. Now,come on. Fun's over. Time to pull the coin. Wes!

WES
Well, why can't we just get what we want?!

SAM
Because that's life, Wes.

A lightning bolt strikes SAM and he falls dead.

SAM
Ugh!

WES gets into the restaurant

INT. CHINESE RESTAURANT - DAY
HOPE is in front of the wishing well.

WES
Hope?

HOPE
I had to do it,didn't I? He was gonna make you wish away our love.

EXT. STREET - DAY
DEAN gets up from the garbage.

DEAN
Hey, kid!
I didn't want to have to do this. [ punch TODD ] Ohh!

TODD begins suffocating DEAN

INT. CHINESE RESTAURANT - DAY

WES
You wished a man dead?

HOPE
I love you more than anything.

WES
Stop saying that. Stop it!

HOPE
[ Voice breaking ] But I do. More than anything. More than me. More than life. Oh, Wes. Don't hate me.

WES
It'll be okay. I'll make it okay. It's gonna be okay.

WESS removes the coin from the fountain reversing all the wishes. TODD isn't strong anymore, SAM wakes up.

EXT. STREET - DAY
DEAN is in the floor recovering as TODD begins to cry, he gets up.

DEAN
Okay. Follow my lead and you won't have a problem. Come on.

DEAN acts in front of the bully boys as he's scare of TODD

DEAN
Okay, man, no more! No more, okay? [ turns to the kids ]
I wouldn't mess with this kid any more if I were you.

BULLY BOYS
Stay back!

INT. CHINESE RESTAURANT - DAY

WES
Hope.

HOPE doesn't recognize Wes

HOPE
Do I know you?

EXT. CHINESE RESTAURANT - DAY
A dejected WES gives the coin to SAM and leaves.

EXT. PIER.DAY
DEAN is reading the local newspaper. The headline says: “Winning lottery ticket a fake”. AUDREY passes by followed by her sun burned parents. She's carrying her teddy with a hole in his head and a sticking plaster on it.

SAM
Well, coin's melted down. It shouldn't cause any more problems.

DEAN
Audrey's parents are back from Bali. Looks like all the wishes are gone. And so are we.

They're leaving when suddenly DEAN stops.

DEAN
Hang on a second.

SAM
What?

DEAN
You were right.

SAM
About what?

DEAN
I shouldn't have lied to you. I do remember everything that happened to me in the pit. Everything.

SAM
So tell me about it.

DEAN
No.

SAM
Uh...

DEAN
I won't lie anymore. But I'm not gonna talk about it.

SAM
Dean, look, you can't just shoulder this thing alone. You got to let me help.

DEAN
How? Do you really think that a little heart-To-Heart, some sharing and caring, is gonna change anything? Hmm? Somehow...heal me? I'm not talking about a bad day here.

SAM
I know that.

DEAN
The things that I saw...
...there aren't words. There is no forgetting. There's no making it better. Because it is right here... Forever. You wouldn't understand. And I could never make you understand. So I am sorry.

 

END EPISODE.

 

Source : SuperWiki.

Kikavu ?

Au total, 118 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

melou2121 
30.12.2018 vers 17h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

SDCC0121 
24.06.2018 vers 23h

Fleurdelun 
12.06.2018 vers 13h

CassieAuro 
18.05.2018 vers 17h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

schumi  (05.06.2017 à 10:16)

Tous les voeux ont un revers de médaille... et les scènes du nounours sont inimitables!

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup

Quel est ton représentant de l'ordre préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...

On recherche des volontaires pour rédiger des news pour l'Accueil d'Hypnoweb !
On recrute !! | Plus d'infos

HypnoCup 2019: On vote!
Voter! | Teaser YouTube

Activité récente

Photo de la quinzaine
Aujourd'hui à 21:56

Le Roadhouse 28
Hier à 17:06

Staff
05.01.2019

Meg Masters
Hier à 23:17

Katie Cassidy
Hier à 23:14

Partie Personnages
Hier à 21:43

Jessica Moore
Hier à 21:19

DJ Qualls
Hier à 21:09

Felicia Day
Hier à 21:05

Kevin McNally
Hier à 21:00

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne Série club

14.11 : Damaged Goods (inédit)
Vendredi 25 janvier à 23:15

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

14.10 : Nihilism (inédit)
Jeudi 17 janvier à 20:00
1.44m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.09 : The Spear (inédit)
Jeudi 13 décembre à 20:00
1.43m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.08 : Byzantium (inédit)
Jeudi 6 décembre à 20:00
1.53m / 0.5% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.07 : Unhuman Nature (inédit)
Jeudi 29 novembre à 20:00
1.49m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.06 : Optimism (inédit)
Jeudi 15 novembre à 20:00
1.48m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.05 : Nightmare Logic (inédit)
Jeudi 8 novembre à 20:00
1.43m / 0.3% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Synopsis des épisodes à venir

Synopsis des épisodes à venir
Des épisodes 14.12 Prophet and Loss et 14.13 Lebanon (le 300e épisode) ainsi que la promo du...

Nouveau sondage

Nouveau sondage
Qu'avez-vous pensez de l'épisode de reprise, le 14.10 "Nihilism" ? Venez voter puis n'hésitez pas à...

Ce soir c'est le retour de Supernatural

Ce soir c'est le retour de Supernatural
Et pour vous permettre d'attendre voici la nouvelle promo de l'épisode 14x10 "Nihilism" dans notre...

Interview de Jeffrey Dean Morgan par EW

Interview de Jeffrey Dean Morgan par EW
S'il y a des semaines où c'est très très calme, ce n'est pas le cas actuellement, après l'interview,...

Entertainment Weekly a interviewé le cast concernant le 300e

Entertainment Weekly a interviewé le cast concernant le 300e
épisode de Supernatural, avec vidéos et sessions photos. Interview à retrouver dans notre section...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Qu'avez-vous pensé de l'épisode de reprise "Nihilism" ? N'hésitez pas à venir commenter dans le topic S14

Total : 8 votes
Tous les sondages

Téléchargement
HypnoRooms

pretty31, Hier à 23:00

Skins : nouveau sondage (Nicholas Hoult) et nouveau duel Dowton abbey vs The Tudors !!

quimper, Aujourd'hui à 00:51

Nouveau sondage sur Engrenages. Pas besoin de connaitre la série pour pouvoir voter.

Sas1608, Aujourd'hui à 15:09

Concours sur le quartier de Grey's Anatomy. A vous de créer un médecin qui va intégrer le Grey-Sloan ! On compte sur votre présence !!!

sauveur, Aujourd'hui à 21:32

La photo du mois du quartier Dallas attend toujours vos votes. Venez voter

juju93, Aujourd'hui à 22:19

"Souvenir du P-L-anet" : mur d'images du quartierThe L Word. Venez poster votre image préférée du générique.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site