VOTE | 651 fans

#302 : Les Enfants Perdus


Réalisé par: Philip Sgriccia
Ecrit par: Sera Gamble


Sam et  Dean rencontrent des mères et leurs enfants pourchassés par des Changling (ce sont des enfants de fées, trolls, elfes... laissés à la place d'un enfant humain). L'une d'entre elles, Lisa a eu une aventure d'un soir avec Dean. D'ailleurs, son fils Ben, rappelle à Dean l'enfant qu'il était et Dean découvre qu'il pourrait bien être sa propre progéniture. Ses facilités avec les enfants lui permettent de mieux faire connaissance avec Ben, et il l'observe avec fierté faire face à une balle. Les autres mères admirent Dean pour ses atouts.

 

>>Photos promo<<

Popularité


3.88 - 8 votes

Titre VO
The Kids Are Alright

Titre VF
Les Enfants Perdus

Première diffusion
11.10.2007

Première diffusion en France
25.04.2009

Vidéos

Plus de détails

 

 

 

 

 

 

Cicero, en Indiana.

Une femme sort sur son palier, quand une voiture arrive et se gare dans son entrée. Une petite fille, Katie, sort de la voiture et se jette dans les bras de sa mère. La fillette demande à sa mère de ne plus la laisser aller chez son père, elle préfère rester avec elle.

Le père est retourné chez lui. Il est presque une heure du matin. Il est dans son atelier, où il a bientôt achevé un cheval de bois à bascule pour sa fille. Alors qu’il s’apprête à partir, la scie se met en marche toute seule. Il va l’arrêter. Quelque chose semble l’observer. Il s’éloigne, et la scie se remet en marche. Il retourne pour l’éteindre une nouvelle fois, et quelque chose arrive derrière lui et le projette sur la scie. Il y a beaucoup de sang partout, et le cheval en bois bascule d’avant en arrière sur l’établit.

 

Sam est dans un restaurant, au téléphone avec Bobby. Ils parlent encore des rituels de démon, et comment rompre un pacte. Dean arrive avec le journal, et Sam raccroche précipitamment. Il ne veut pas que son frère se rende compte qu’il cherche encore un moyen de le sauver. Quand son frère lui demande avec qui il parlait au téléphone, Sam répond qu’il vient de commander une pizza, ce qui est stupide puisqu’il est dans un restaurant. Dean lui montre l’annonce parue dans le journal sur la mort d’un homme dans l’Indiana, tué par sa scie électrique. Sam ne voit pas le rapport avec un quelconque démon, et Dean lui avoue qu’il y a en fait autre chose en Indianna, et cette autre chose s’appelle Lisa Brain. Il lui raconte qu’il a fait la connaissance de Lisa il y a environs huit ans, et qu’il aimerait la revoir, et c’est sa dernière volonté! Sam lui fait remarquer que ce n’est pas sa seule dernière volonté, mais il finit par céder.

 

Arrivé à Cicero, Dean dépose son frère devant un motel, et il se conduit comme un vrai gamin, en démarrant avant que Sam ait récupéré son sac.

Dean arrive ensuite dans le quartier résidentiel. Il passe devant des maisons en construction, et il se gare enfin devant chez Lisa. Elle est très surprise de le voir, mais elle semble aussi contente. Il joue le numéro du charmeur, mais elle lui dit qu’elle est entrain de faire une petite fête, à laquelle il s’invite.

Il est étonné de voir pleins d’enfants courir dans tous les sens dans le jardin de Lisa, et elle lui explique que c’est l’anniversaire de son fils, Ben, qui faite ses huit ans. Elle lui montre du doigt Ben qui ouvre un cadeau. C’est un album de ACDC, et le gamin semble être fan du groupe. Dean dévisage le jeune garçon, et Lisa remarque que l’une de ses amies, la mère de Katie, vient d’arriver avec sa fille.

Dean va se servir du gâteau, qui est une parfaite représentation miniature d’une course de Formule1. Deux voisines et amies de Lisa sont assises derrière lui et le regarde. L’une d’elle demande à l’autre si Lisa lui a parlé de Dean, où comme elle le surnomme, meilleure-nuit-de ma-vie-Dean. Son amie comprend la référence, et elles lui matent le cul. Dean se retourne alors et leur dit bonjour. Elles lui répondent sensuellement, et il ne sait plus où se mettre. Il part un peu plus loin, et tombe sur Ben, qui regarde ses amis jouer dans la maison gonflable, pendant qu’il mange sa part de gâteau. Une mère et sa fille passent à coté d’eux, et les deux garçons les regardent de la même façon. Dean dit à Ben que ça fête est sympa, et le garçon réplique que c’est tellement mignon que ça en devient flippant. Dean est déconcerté par la façon dont parle Ben, car on dirait lui en miniature. Ben s’en va dans la maison gonflable en criant attention les filles, les problèmes arrivent. Dean commence à compter dans sa tête, et il retourne voir Lisa précipitamment, en renversant les poubelles au passage.

Lisa est dans sa cuisine, elle discute avec la mère de Katie, qui lui fait part de ses doutes concernant sa fille. Elle a l’impression que Katie a changé depuis qu’elle est revenue de chez son père. Lisa trouve cela normal puisqu’il est mort, mais ce qu’elle veut dire c’est qu’elle a l’impression que Katie n’est pas sa fille, mais quelque chose qui aurait prit l’apparence de la fillette. Lisa lui dit de ne pas dire des choses comme ça, surtout que sa fille a besoin d’elle en ce moment vu ce qu’elle traverse comme épreuve. Son amie décide de partir. Elle va chercher sa fille, et Dean arrive à ce moment. Il lui dit qu’il a parlé avec Ben, qui est en ce moment entrain de draguer une autre invitée de sa fête. Il ajoute qu’il n’a pas pu s’empêcher de remarquer que Ben vient d’avoir huit ans, et qu’eux même se sont rencontrés il y a huit ans. Il lui demande donc avec pleins de sous-entendu, si Ben n’est pas son fils. Lisa se met à rire, et lui demande s’il est sérieux. Puis elle le rassure et lui répond que non, Ben n’est pas son fils. Katie et sa mère s’en vont. Dean demande à Lisa si tout va bien avec son amie, et elle lui répond qu’elle vient de perdre son ex dans un horrible accident, celui avec la scie, et qu’il y a eu d’autres accidents étranges dans le quartier ces derniers temps.

 

Dans la cafétéria du motel, Sam continu ses recherches sur le net pour sauver son frère, quand une jeune femme s’assoie en face de lui. C’est Ruby. Elle ferme son ordinateur et mange ses frites. Sam lui demande si son poignard peut vraiment tuer les démons, et où elle l’a eu. Mais elle ne lui répond pas. Il lui demande alors pourquoi elle le suit, et elle lui dit simplement qu’elle est très intéressée par lui, et quand il demande pourquoi, elle lui dit ironiquement que c’est parce qu’il est grand. Sam est exaspéré par ses manières. Elle ajoute quand même qu’il y a aussi l’histoire de l’Antéchrist, autrement dit la génération des enfants télépathes et autres, et le démon aux yeux jaunes. Elle semble très bien renseignée, et ajoute qu’elle est une très bonne chasseuse. Elle félicite aussi Sam pour avoir tué le démon, mais cela ne change pas le fait qu’il est spécial. Il la contredit sur ce point, car il n’a plus eu de vision depuis la mort du démon. Ruby lui dit alors que son âme est tout de même importante, parce que sinon il n’y aurait pas eu toutes ses histoires avec sa mère et les amis de Mary. Sam ne voit pas de quoi elle parle, ce qui est d’autant plus frustrant pour lui qu’une inconnue en sache plus sur sa vie que lui-même. Elle prend la main de Sam et note son numéro dans sa paume, en lui disant de faire quelques recherches sur le passé de sa mère pour qu’ils puissent en reparler. Au moment de partir, elle lui demande s’il est bien au courant qu’il y a du travail à faire dans cette ville. Elle part, laissant Sam complètement déconcerté. Son téléphone sonne. Dean lui annonce fièrement qu’il y a du travail pour eux dans cette ville. Il lui dit qu’il a apprit que la mort du père de Katie n’est pas le seul accident bizarre qui s’est produit.

 

La mère de Katie s’est endormie sur son canapé. Elle se réveille doucement, mais sursaute en constatant la présence de sa fille juste à coté d’elle, qui la regarde, immobile. La fillette lui demande de jouer avec elle et elle accepte. Katie sert sa mère dans ses bras, et en regardant leur reflet dans le miroir, la jeune femme a une vision d’horreur. Ca fille s’est transformé en une immonde créature. Elle s’écarte de Katie, mais cette dernière est tout à fait normale.

 

Sam interroge la femme d’une autre victime d’accident étrange du quartier, en se faisant passer pour un employé des assurances. La femme lui explique que son mari changeait simplement une ampoule à l’intérieur quand il a perdu l’équilibre et qu’il est tombé par la fenêtre. Seule sa fille était présente au moment de l’accident. Sam voit la fillette que l’observe par la fenêtre, avec un regard à faire peur. Il remarque aussi des traces rouges sur le rebord de la fenêtre. En partant, la femme se retourne, et Sam aperçoit une marque dans son cou, comme si quelque chose l’avait mordue.

 

La mère de Katie lui prépare un sandwich. Elle se tient le cou, comme si elle avait très mal. Elle part dans la salle de bain et s’enferme. Dans la glace, elle voit une grosse marque rouge dans son cou. Katie arrive alors à la porte de la salle de bain, et quand elle constate que la porte est fermée, elle crie de toutes ses forces à sa mère de la laisser entrer, en frappant contre la porte. Sa mère commence à être dépassé par les événements, quand elle entend quelqu’un sonner à la porte d’entrée. Les coups cessent. Katie va ouvrir la porte. C’est l’une des amies de Lisa qui était présente à la fête de Ben. Elle est agent immobilière, et demande donc à la mère de Katie se quelle compte faire de la maison de son ex. Cette dernière lui dit que ce n’est pas le bon moment et elle lui claque la porte au nez.

 

Dean traîne dans la ville, et en retournant à sa voiture, il remarque Ben dans le parc, assis seul sur un banc. Il va le voir. Le garçon fait la tête. Dean s’assoie à coté de lui et il voit que Ben tient une pochette de jeu vidéo vide dans ses mains. Un peu plus loin, quatre enfants jouent avec un jeu vidéo. Ben explique à Dean que Ryan lui a emprunté, et que maintenant il ne veut plus le lui rendre. Dean se propose d’aller lui récupérer, mais Ben l’arrête vivement en lui disant que seuls les trouillards envoient des plus grands. Dean lui dit qu’il n’a pas tort, et Ben réplique qu’il n’est pas un trouillard. Dean sourit.

Ben marche vers Ryan et ses copains. Il tente d’attirer l’attention de Ryan, mais ça ne marche pas. Il se retourne alors vers Dean qui l’encourage de loin. Ben appelle Ryan, qui lève enfin la tête et se tourne face à lui, l’air menaçant. Ben lui réclame son jeu, et Ryan le met au défit de le reprendre. Le garçon baisse les yeux, l’air déçu, et alors que Ryan pense être le plus fort, Ben le frappe avec son genou et le met à terre. Ryan tombe par terre en criant. Au loin, Dean se regarde autour de lui pour voir si quelqu’un les a vu, puis il regarde Ben en souriant, l’air fier. Le garçon récupère son jeu, et tape dans la main de Dean, content de lui. Lisa arrive alors à ce moment, et se met en colère contre son fils. Ben se défend en lui disant que Ryan avait volé son jeu, et Lisa lui demande qui lui a apprit à se battre. Son regard tombe alors sur Dean, dont le sourire disparaît aussitôt. Elle lui demande de quel droit il s’est permis d’apprendre à son fils à se battre, et aussi ce qu’il fait encore là. Elle est très en colère contre lui, et emmène Ben. Mais le garçon revient vers Dean et le sert dans ses bras, à la grande surprise de Dean, et il le remercie de l’avoir aidé à récupérer son jeu. Dean les regarde ensuite partir, et il remarque aussi un groupe d’enfants qui agissent de manière étrange, tourné vers Ben et Lisa.

 

La mère de Katie attache sa fille à l’arrière de sa voiture, puis elle monte à l’avant et regarde dans son rétroviseur. Le reflet de sa fille est une horrible créature, mais quand elle tourne la tête pour regarder Katie, tout est normal. Elle démarre.

Elle arrive devant un lac, les larmes aux yeux. Elle sort de la voiture, et baisse le frein à main. La voiture glisse lentement dans le lac, la fillette toujours attachée à l’arrière. Sa mère se met à pleurer en regardant la voiture couler.

Elle rentre chez elle, toujours en larmes, mais elle est surprise de voir Katie assise dans la cuisine, toute mouillée, mais étonnamment calme.

 

Sam est sur le net entrain de faire des recherches. Il pense qu’ils ont à faire à des changelings, des enfants monstres maléfiques. Il a découvert qu’il y en avait dans toutes les maisons où il y  a eu une victime. Il ajoute que selon les légendes, les changelings entrent dans les maisons par les fenêtres pour enlever les enfants, et prendre leur place. Sam a aussi remarqué des traces sur les rebords des fenêtres des maisons des victimes. Les changelings se nourrissent des mères. Pendant que Sam parle, on voit Katie assise à coté de sa mère qui dort profondément, car elle a prit beaucoup de somnifères. Et selon Sam, le seul moyen de les tuer c’est par le feu. Il ajoute aussi que les vrais enfants sont, selon les légendes, attachés dans un sous-sol dans les environs. Dean lui demande si n’importe quel enfant dans le voisinage peut être la prochaine victime, et Sam répond que oui. Dean décide donc d’aller vérifier chez Lisa si Ben va bien.

 

En arrivant chez Lisa, Dean est assez mal accueillit. Il prétend être venu parce qu’il se sent coupable de ne pas avoir apporté de cadeaux à Ben pour son anniversaire. Il donne une carte de crédit à Lisa en lui disant de partir en week-end, tout de suite, mais elle lui demande de la laisser tranquille et de partir. Ben arrive alors derrière Lisa, et il demande à sa mère de faire partir Dean. Ce dernier ce rend compte que quelque chose ne va pas, mais Lisa lui claque la porte au nez.

Dean fait le tour de la maison, et découvre des traces rouges sur le rebord de la fenêtre. Il retourne à sa voiture, où Sam l’attend, et lui dit que les changelings ont prit Ben. Son frère lui demande s’il y avait du sang sur les fenêtres, et Dean répond que les traces rouges ne sont pas du sang, et qu’il croit savoir où sont les enfants.

 

Ils arrivent à l’entrée de la ville, où se trouvent les maisons encore en construction. Devant l’une d’elle se trouve un tas de terre rouge. Ils entrent dans la maison, armes en main. Dean découvre les enfants enfermés dans des cages au sous-sol. Quand à Sam il se retrouve face à face avec l’amie de Lisa, l’agent immobilière. En regardant le reflet de la femme dans un miroir, il voit son vrai visage, monstrueux.

Pendant ce temps dans le sous-sol, Dean découvre la vraie amie de Lisa, très faible. Il libère Ben, qui l’aide à ouvrir les cages des autres enfants.

 

Le faux Ben demande à Lisa de jouer avec lui. Elle en se doute de rien, mais quand elle aperçoit le reflet du garçon, elle prend peur.

 

Dean continue de libérer les enfants, et il est agréablement surprit de voir Ben les réconforter un à un. Puis il casse une fenêtre pour les faire tous sortir, et Ben lui tend sa veste pour mettre sur les morceaux de verre brisé. Sam arrive en courant et annonce à son frère qu’il y a une mère changeling, et qu’elle arrive vers eux. Et effectivement, la vraie Katie se met à crier en voyant la créature venir.

 

Lisa demande au faux Ben où se trouve son fils, mais il réplique calmement que c’est lui Ben. Elle attrape ses clefs, et se précipite dehors. Mais dans son allée il y a trois autres enfants changelings. Elle retourne à l’intérieur, prise au piège.

 

La mère de Katie est assise contre le mur dans la salle de bain. La fausse Katie frappe à la porte en lui criant de la laisser entrer. C’est entrain de la rendre folle.

 

Dean et Sam ont fort à faire avec la mère Changeling, et pendant ce temps, Ben s’occupe de faire sortir les autres enfants. Finalement, Dean reprend le dessus, et Sam peut enfin enflammer la créature, qui disparaît en hurlant. Cela a aussi pour effet de faire disparaître les enfants changelings. Lisa voit le faux Ben s’enflammer et disparaître devant ses yeux.

 

Dean et Sam ramène Ben chez lui. Elle remercie Dean, et il rentre tous les trois dans la maison. Dean explique à Lisa ce qui vient de se passer, et lui avoue donc en quoi consiste son travail. Puis il lui demande si elle est bien sûre que Ben n’est pas de lui, et elle confirme une nouvelle fois que ce n’est pas lui le père de Ben. Dean semble déçu par cette réponse, ce que Lisa remarque. Il lui dit que des choses lui sont arrivées récemment, et il se rend compte qu’il ne pourra jamais avoir ce genre de vie. Avant de partir, il ajoute qu’elle a un gamin super, et qu’il aurait été fier d’être son père. Lisa s’avance vers lui et l’embrasse. Il s’en va le sourire aux lèvres.

 

Au motel, Sam fait des recherches sur les amis de sa mère, comme le lui a demandé Ruby. Il apprend que toutes les personnes ayant connue un jour Mary Winchester sont morts dans divers accidents.

Ruby est avec Sam. Elle lui dit que le démon aux yeux jaunes à mit beaucoup d’énergie à effacer ses traces après la mort de Mary. Il lui demande comment c’est possible qu’elle en sache plus sur sa mère que lui, et elle répond simplement qu’elle est une bonne chasseuse. Mais cette réponse ne convient pas à Sam, qui lui demande qui elle est vraiment. Elle ne veut pas répondre, alors il repose la même question, mais un peu moins gentiment. Elle finit par céder. Elle ferme les yeux, et quand elle les ré-ouvre, ils sont tous noirs. Ruby est un démon. Sam recule horrifié, et prend l’eau bénite dans son sac. Elle lui dit de réfléchir à deux fois avant de lui en lancer, parce qu’elle est là pour l’aider, et qu’elle ne le pourra que s’il lui fait confiance. Elle ajoute qu’elle n’en sait pas plus sur les morts des amis de sa mère, ni ce que le démon aux yeux jaunes attendait de lui, mais que tout est lié et que ça a un rapport avec lui et ce que lui a fait le démon. Sam lui demande pourquoi elle voudrait l’aider, et elle répond qu’elle a ses raisons, et que tous les démons ne sont pas les mêmes. Elle finit en lui disant que s’il la laisse l’aider, elle aura quelque chose en échange pour lui, comme par exemple sauver la vie de Dean.

 

Ecrit par Blackrose.

Résumé des épisodes précédents.

(Cicero, Indiana. Un père ramène sa fille chez sa mère. La fillette sort de la voiture et se jette dans les bras de sa mère.)

DONNA: Alors ma chérie ?

PERE : Bonsoir.

DONNA : Bonsoir. C'est gentil de l'avoir ramenée.

PERE : J'ai pas vraiment eu le choix. Elle m'y a forcé.

(Le père s'en va.)

DONNA : Alors ma chérie ? Qu'est-ce qu'il y a ?

KATIE : Oh rien, tu m'as manquée.

DONNA : Oui, mais c'était le soir de ton père.

KATIE : Non je veux plus aller avec lui toute une soirée, je veux plus aller avec lui dans sa maison.

DONNA : C'est nouveau ça ! Tu étais toujours contente des soirées avec ton père, et puis tu sais qu'il t'aime beaucoup !

KATIE : Mais je déteste y aller !

DONNA : Ne dis pas ça.

KATIE : Si je le dirais ! Il est méchant et y'a des monstres là-bas ! Je veux plus jamais aller chez lui ! J'ai peur de tous ces monstres !

(Elle se blottit dans les bras de sa mère.)

DONNA : D'accord mon ange. D'accord.

(Chez le père. Il fignole un cheval de bois dans son garage lorsqu'il se rend compte de l'heure qu'il est. Il s'apprête à sortir quand la scie circulaire se met en marche. Il l'inspecte pour voir s'il n'y a pas de dysfonctionnement, et l'arrête, puis repart. Mais la machine repart de plus belle, alors il l'inspecte une nouvelle fois. Cette fois, il se fait pousser dessus, et meurt, éventré.)

GENERIQUE

(Dans un cafe. SAM est au téléphone avec BOBBY.)

SAM : Mais pourquoi t'y crois pas Bobby ? Ce rite peut repousser les esprits. (DEAN frappe à la fenêtre, un journal à la main.) Mais peut-être que la traduction est mauvaise ? On va pas laisser Dean griller en Enfer pendant que nous on- (un document est en train de se traduire sur son ordinateur.) Il faut trouver un moyen d'accord ? Oui, non, non, non, je dois te laisser, on se rappelle.

(Il raccroche et ferme son ordinateur tandis que DEAN arrive.)

DEAN : Alors, à qui tu parlais ?

SAM : A, euh, j'ai commandé une pizza.

DEAN : Tu sais qu'on est dans un restaurant ?

SAM : Ouais. Oui euh, mais je rêvais d'une pizza c'est tout.

DEAN : Très bien, Monsieur Mystère. J'ai quelque chose je pense.

SAM : Ouais ?

DEAN : Ouais. A Cicero dans l'Indiana. Quelqu'un tué par sa scie.

(Il donne le journal à SAM.)

SAM : "Un homme meurt chez lui dans un tragique accident" ? Et alors ? Ca t'intéresse ? Un simple accident ?

DEAN : Ben... ouais.

SAM : Y'aurait du surnaturel là-dedans ?

DEAN : Ouais. J'en sais rien, ça se peut.

SAM : Ah ouais ?

DEAN : Bon d'accord, il y a quelque chose de beaucoup plus intéressant dans cette ville.

SAM : Et quoi donc ?

DEAN : Lisa Braeden.

SAM : Là tout devient clair.

DEAN : J'étais parti me balader seul. Ca doit remonter à environ 8 ans, t'étais à Orlando avec Papa, qui traquait la dame blanche.

SAM : Ah oui oui oui...

DEAN : Ouais !

SAM : T'as traversé cinq états en cinq jours.

DEAN : Voilà c'est ça.

SAM : Ouais.

DEAN : Et en fait, je suis resté pratiquement tout mon weekend chez Lisa.

SAM : Alors pour être très clair, tu veux essayer d'aller jusqu'à Cicero pour retrouver une ex petite amie ?

DEAN : Elle enseignait le yoga. Un des meilleurs weekends de ma vie. Allez fais moi plaisir. C'est mon dernier voeu !

SAM : Oui mais combien de dernier voeu tu comptes encore faire ?

DEAN : J'en ferais tant que je serais vivant. Dis-moi oui. Sam, allez sourie-moi ! En tout cas moi je vais sourire après avoir passé 24 heures en sa compagnie. Si je peux tenir. Et si jamais elle était mariée ? (Dean dépose Sam devant le motel de Cicero.) Et surtout m'attend pas Sammy.

(Dean commence à démarrer sans laisser le temps à Sam de récupérer son deuxième sac.)

SAM : Attend !

(Il finit par récupérer le sac, tandis que Dean s'en va, le sourire aux lèvres. Dean arrive devant chez Lisa et voit des ballons décorant l'entrée. Il vérifie l'adresse et frappe. Lisa ouvre, surprise.)

LISA : Dean ?!

DEAN : Lisa. Comment vas-tu ?

LISA : Mais.... Dis donc, ça fait combien d'années ?

DEAN : Huit. Peut-être neuf bientôt. C'est dingue hein ?

LISA : Oui.

DEAN : Ouais.

LISA : Et... Qu'est-ce que tu fais ici ?

DEAN : Euh en fait je, je passais dans le coin et... et j'ai pas résisté. Je me souviens que t'aimais les surprises.

LISA : (rit.) Oui. Dean Winchester. Et bah dis donc... Wow ! Ca secoue ! Je suis désolée mais, t'arrives mal, on fête un anniversaire.

DEAN : Parfait ! Je reste. Si tu m'invites. (Lisa le fait entrer, et l'emmène dans le jardin, où plein d'enfants surveillés par des adultes s'amusent.) Et, vous fêtez l'anniversaire de qui ?

LISA : De Ben. Mon fils.

DEAN : Oh ! Tu as euh...

LISA : Oui. C'est lui.

(Elle lui montre un petit garçon qui déballe ses cadeaux.)

BEN : Ouais ! AC/DC, c'est top, ouais ! C'est super, je les adore !

DEAN : Et quel âge a-t-il ?

LISA : Huit ans.

DEAN : Ah.

(Lisa voit la mère et la fille du début de l'épisode.)

LISA : Oh, Dean, excuse-moi une minute.

DEAN : Ouais, vas-y, vas-y, je t'en prie.

(Lisa s'avance vers la mère, Donna, et sa fille.)

DONNA : Bonjour Lisa !

LISA : Ca va Donna ?

DONNA : Très bien et vous ?

(Dean semble troublé tandis qu'il regarde Ben dévorer un sandwich. Puis Dean visite la fête. Deux femmes faisant face à son dos semblent très intéressés par l'aîné des Winchester.)

FEMME 1 : J'ai bien entendu Lisa l'appeler Dean ?

FEMME 2 : Oui pourquoi ?

FEMME 1 : Elle a dû te parler d'un Dean. Celui qui est paraît-il son meilleur souvenir d'une nuit.

FEMME 2 : Non ! Raconte.

FEMME 1 : Oh c'est une histoire qui remonte à pas mal de temps. Ils ont passé un weekend-

(Elle s'interromp tandis que Dean se rapproche.)

DEAN : Bonjour.

FEMME 1 : Bonjour.

FEMME 2 : Bonjour.

(Elles regardent Dean d'une manière très sensuelle, alors il préfère s'en aller. Il rejoint Ben, occupé à observer les enfants jouant dans la maison gonflable.)

BEN : Ca va ?

DEAN : Super, et toi ? (Une femme et sa fille passent devant eux. Tout deux les regardent passer.) Alors c'est ton anniversaire ?

BEN : T'as gagné.

DEAN : Et tu t'amuses ?

BEN : Oui, y'a des gâteaux géniaux. Et ce trampoline qui est là. C'est super.

DEAN : Ah oui, c'est sûrement très bien.

BEN : Vous savez à cause de quoi c'est super ? Des filles. Elles adorent que les garçons sautent avec elles. ( Il part dans le trampoline.) Attention les filles, ça va bouger !

(Dean est encore plus troublé. Ben est la parfaite miniature de lui-même. Dean compte dans sa tête, puis s'en va précipitamment rejoindre Lisa. La jeune femme est dans la cuisine avec Donna, qui elle est pensive.)

LISA : Comment vous allez ?

DONNA : Ca va.

LISA : C'est vrai ?

DONNA : Vous savez... Je suis.... C'est trop bête.

LISA : Quoi ?

DONNA : C'est Katie. (Elle regarde sa fille dans le jardin.) Elle m'inquiète. Depuis quelques jours elle, elle est bizarre. Oui, très bizarre.

LISA : C'est logique. Elle vient de perdre son père, elle est perturbée.

DONNA : Non, c'est quelque chose dans son comportement. Elle est très bizarre. Vraiment. Elle m'inquiète beaucoup. (Elle regarde de nouveau sa fille.) Je me demande si Katie est vraiment... Katie.

LISA : Quoi ?

DONNA : Je suis pas sûre qu'elle soit ma fille.

LISA : Je sais que vous avez été secouée. Mais vous ne pouvez pas dire ça.

DONNA : Non, ça n'a rien à voir avec ça !

LISA : Vous avez besoin de vous reposer. Après ça ira mieux.

(Offensée, Donna part chercher sa fille dans le jardin.)

DONNA : Katie ? Allez viens, on s'en va.

(Dean vient voir Lisa.)

DEAN : Je viens de... parler à Ben. (Il regarde Ben parler à une fille.) Il est chouette, hein ?

LISA : Ouais.

DEAN : Ouais.... J'ai réfléchi depuis tout à l'heure et... il a huit ans. (Regard interrogateur de Lisa.) Et toi et moi euh... tu vois.

LISA : (rit.) Tu veux savoir si tu es le père. C'est ça ?

DEAN : Non ! Non, bien sûr que non. (Lisa rit de nouveau.) C'est pas le cas, si ?

LISA : Quoi ? Non !

DEAN : Bon. (Nouveau regard envers Ben.) Ouais.

(Donna est avec sa fille.)

DONNA : Viens Katie, on rentre à la maison. (Elles passent devant Lisa et Dean.) Dépêche-toi.

DEAN : Ton amie te fait la tête ?

LISA : Non, elle est perturbée. Son ex s'est tué dans un horrible accident.

DEAN : Ouais, les journaux ont parlé de ça. C'est le drame avec la scie ?

LISA : Ouais. Ces temps-ci il y a eu beaucoup de drames dans le coin.

DEAN : Ah bon, des drames ?

(Au restaurant du motel. Sam est installé à une table et fait des recherches, lorsqu'il reçoit la visite de Ruby.)

RUBY : Alors Sam ?

SAM : Tu m'as suivi depuis Lincoln ?

RUBY : Tu ne manges pas beaucoup. (Elle prend une frite et mange.) Hmmm, t'as tort ! Elles sont excellentes ! Goûte.

SAM : Je voudrais savoir. Tu tues les démons avec un couteau ?

RUBY : Oui, et il m'est très utile pour sauver les damoiseaux en détresse.

SAM : Où tu l'as eu ?

RUBY : Par le Père Noël.

SAM : Je peux savoir pourquoi tu me suis ?

RUBY : Tu m'intéresses beaucoup.

SAM : Pourquoi ?

RUBY : Parce que tu es grand. Et j'aime les hommes grands. Et il y a aussi cette histoire d'antéchrist.

SAM : Raconte-moi.

RUBY : Tu sais bien. Cette génération de jeunes qui a des dons, réunis par le démon dans le but de mener la guerre. T'en es le seul survivant.

SAM : Qui t'as parlé de ça ?

RUBY : Mes amis chasseurs. Oui, le démon aux yeux jaunes avait d'importants projets pour toi, Sam.

SAM : Ouais, mais c'est déjà vieux.

RUBY : Oui oui, c'est vieux. Ding dong, le démon est mort. On a applaudi. Mais tu es toujours quelqu'un de très spécial. Comme le héros de Dead Zone qui voit ce qui va arriver.

SAM : Non. Non c'est fini depuis que ce démon est mort. Je n'ai eu aucune vision.

RUBY : Tu es toujours quelqu'un de plutôt passionnant. Après tout ce qu'il s'est passé autour de ta mère.

SAM : Parle-moi de ma mère.

RUBY : Tu sais que tout ses amis ont été tués. (Sam la regarde intensément.) Non, tu ne sais rien du tout ! Oh, je vois que tu as encore beaucoup de travail avant d'apprendre la vérité. (Elle prend la main de Sam et y écrit quelque chose.) Alors écoute-moi. Renseigne-toi sur les amis de ta mère. Et ensuite appelle-moi. Et on en parlera. (Elle se lève.) Oh mais j'y pense, tu sais qu'il y a des démons ici dans cette ville ?

(Elle s'en va. Le téléphone de Sam sonne, il décroche. C'est Dean installé dans sa voiture devant la maison de Lisa.)

SAM : Allo ?

DEAN : Ouais c'est moi. On a du travail ici.

SAM : Ah oui ?

DEAN : Ouais. En dehors du terrible accident rapporté par la presse, il y a eu quatre morts accidentelles, mais ça n'a pas été publié, et tout ça s'est passé dans cette petite communauté. Un type est tombé d'une échelle, un autre s'est noyé dans son jacuzzi.

SAM : C'est bizarre.

DEAN : Ah ouais comme tu dis. Personne ne semble être à l'abri de ces morts subites.

(Chez Donna. Elle s'est assoupie sur le canapé, se réveille, et sursaute lorsqu'elle s'aperçoit que sa fille est assise à côté.)

DONNA : Katie. Et, qu'est-ce qu'il y a ?

KATIE : Joue avec moi Maman.

DONNA : D'accord. Oui. Si ça te fait plaisir. On va jouer.

(Elle se lève.)

KATIE : Oh oui ! (Elle s'accroche à sa mère, qui lui rend son câlin.) Je t'aime Maman.

DONNA : Moi aussi je t'aime ma chérie.

(Elle prend peur lorsque le reflet de sa fille dans le miroir lui montre le corps d'un monstre. Mais lorsqu'elle regarde de nouveau sa fille en face, elle semble tout à fait normale.)

KATIE : J'ai faim Maman.

DONNA : Oui.... D'accord...

(Sam joue les inspecteurs d'assurance auprès des familles de victimes.)

SAM : Ouais, je suis vraiment désolé de vous déranger mais, nous voudrions vite classer votre dossier d'assurance, vous comprenez ?

FEMME : Oui bien sûr.

SAM : Merci.

FEMME : Il est tombé de l'échelle ici.

SAM : Ouais je vois. Et que faisait-il là-haut ?

FEMME : Il voulait juste changer une ampoule extérieure. Il a dû perdre l'équilibre.

SAM : Vous étiez là quand l'accident s'est produit ?

FEMME : Nan, j'étais sortie. Il y avait seulement notre fille, Dakota.

SAM : D'accord. (Il voit Dakota qui l'observe par la fenêtre. Sur le bord se trouve une trace rouge, ainsi que sur la rembarde des escaliers extérieurs.) D'accord bon, je crois que j'ai ce qu'il fallait.

FEMME : D'accord.

SAM : J'ai fini de vous embêter.

FEMME : Merci.

(Tandis qu'elle se retourne, Sam voit un genre de suçon dans le cou de la jeune femme, et Dakota observe toujours par la fenêtre.)

(Donna sert à manger à sa fille.)

KATIE : Merci Maman.

DONNA : Mange. Je reviens dans une minute.

(Elle part s'enfermer dans la salle de bain, et découvre le même suçon sur son cou. Katie essaie d'ouvrir la porte.)

KATIE : Maman ?

DONNA : Un petit moment ! Oui, attend !

KATIE : Laisse-moi entrer ! (Donna observe son suçon, et tandis que Katie s'acharne sur la porte, elle commence à paniquer.) Maman ! Maman ! Laisse-moi entrer !

DONNA : Oui...

KATIE : Laisse-moi entrer, laisse-moi entrer, laisse-moi entrer, laisse-moi entrer ! Laisse-moi entrer, laisse-moi entrer ! Laisse-moi entrer !

DONNA : Oui, une minute !

(On sonne. Katie s'arrête de cogner contre la porte et part ouvrir. Donna se reprend et rejoind sa fille. La femme rousse présente à l'anniversaire de Ben vient apporter un panier.)

FEMME : (à Katie.) Tu sais que tu es toujours aussi jolie.

DONNA : (en prenant.) Merci. (A Katie.) Tu veux bien mettre ça dans la cuisine Katie ?

(La fillette s'exécute.)

FEMME : Katie a l'air d'aller bien étant donné les circonstances.

DONNA : Ca va oui, excusez-moi, est-ce que-

FEMME : Et vous ? Est-ce que vous allez tenir le coup ?

DONNA : Oui, merci. Ca va. Excusez-moi, est-ce que vous pourriez repasser-

FEMME : Est-ce que vous aviez l'intention de partir de votre maison ou comptiez-vous rester ici ? Notre société immobilière est prête à vous faire une offre-

DONNA : Ecoutez, laissez-nous tranquille, vous voulez bien ?!

(Elle ferme la porte, ferme les yeux et sursaute quand Katie arrive.)

KATIE : Je veux une glace. Maman, une glace s'il te plaît.

(Dean s'apprête à embarque dans l'Impala quand il voit Ben, tout penaud, assis sur un banc. Il s'approche du petit garçon.)

DEAN : Bonjour Ben.

BEN : Vous, vous étiez à mon anniversaire.

DEAN : Ouais. C'était moi. Je m'appelle Dean. (Il s'asseoit à côté de Ben.) Il y a quelque chose qui ne va pas ? (Ben hausse les épaules. Dean remarque qu'il tient une pochette vide et remarque un petit groupe de gamins jouant avec une console portable.) Est-ce que par hasard ce jeu serait pas à toi ?

BEN : Ryan Humphrey me l'a pris. Et il me le rend pas.

DEAN : Laisse-moi y aller.

BEN : Non ! Y'a que les blaireaux qui appellent les grandes personnes, surtout n'y allez pas !

DEAN : Ouais, tu as raison.

BEN : Je suis pas un blaireau.

(Dean est amusé.)

DEAN : Lequel c'est Humphrey ? Celui qui mange trop de hamburgers ?

(Ben sourit et acquiesce.)

GAMIN 1 : Il a l'air vachement bien son jeu vidéo.

GAMIN 2 : Ouais c'est génial !

(Ben s'approche et râcle sa gorge pour signaler à Humphrey qu'il est derrière lui. Le gosse ne réagit pas. Ben se tourne vers Dean qui lève le pouce en signe d'encouragement.)

BEN : (nouveau râclement de gorge.) Ryan ? (Ryan se retourne.) Je voudrais mon jeu s'il te plaît.

RYAN : Ah ouais ? Et ben t'as qu'à le prendre. (Ben jette un oeil aux autres gars du groupe, fais semblant de s'en aller.) Alors qu'est-ce que je vous disais ?

(Soudain, Ben lui donne deux coups de genoux. Ryan s'écroule, Dean est on ne peut plus fier de son protégé. Ben récupère sa console.)

BEN : Merci. (Dean rit. Ben coure vers lui, fier de lui.) Vous aviez raison, c'est efficace ! (Il tape dans la main de Dean.)

DEAN : Bravo t'as fait fort !

(Lisa a tout vu et arrive, furieuse.)

LISA : Benjamin Isaac Braeden, mais qu'est-ce que tu as fait ?!

BEN : Mais Maman, il m'a volé mon jeu !

LISA : Et alors ?! Tu l'as frappé, qui est-ce qui- (Elle se rend compte que Dean est à côté. Dean tourne la tête inocemment.) Est-ce que tu as poussé Ben à se bagarrer ?

DEAN : Quoi ? J'ai pensé qu'il avait juste besoin de quelques petits conseils.

LISA : De quel droit tu lui as dis ça ?!

DEAN : Détend-toi, c'est juste-

(Elle le prend par le bras et l'oblige à se lever.)

LISA : Qu'est-ce que tu fais encore dans le coin ? On a passé un weekend ensemble il y a un million d'années. On se connait pas. Ne donne plus de conseils à mon fils.

DEAN : Lisa...

LISA : (prend Ben par la main.) Laisse-nous tranquille s'il te plaît. (Ils s'en vont, mais Ben lâche la main de sa mère et coure vers Dean.) Ben !

(Ben s'accroche à Dean.)

BEN : Merci.

(Il rejoint sa mère et ils s'éloignent sous le regard de Dean, pensif. Soudain, Dean remarque que trois des enfants du parc l'observent étrangement.)

(Donna installe sa fille dans la voiture.)

KATIE : Je t'aime plus que tout ce qui peut exister au monde Maman.

DONNA : Moi aussi chérie. Aide-moi. Ca y est.

(Donna s'installe au volant, et lorsqu'elle règle le rétroviseur intérieur, elle voit le monstre caché sous sa fille apparaître. Il disparaît dès qu'elle se tourne vers Katie.)

KATIE : Il y a quelque chose qui va pas ?

DONNA : (tente de reprendre le contrôle.) Rien chérie. Tout va bien.

KATIE : On va acheter une glace ou pas ?

DONNA : Oui. On y va t'inquiète pas.

(Elle roule jusque dans les eaux pollués d'un marais. Elle descend de la voiture en enlevant le frein à main, et tandis qu'elle regarde la voiture et sa fille disparaître sous les eaux, elle pleure. Elle rentre chez elle en sanglotant, et découvre alors Katie, dégoulinante d'eau, assise au comptoir de la cuisine.)

KATIE : Alors Maman. Je peux l'avoir cette glace maintenant ?

(Au motel. Sam fait des recherches sur les changelings, et Dean rentre à ce moment.)

DEAN : Il se passe de drôles de choses avec les enfants dans cette ville.

SAM : Ouais. C'est bien mon avis. Dean, qu'est-ce que tu sais sur des démons appelés les changelings ?

DEAN : Les démons qui se changent en bébés ?

SAM : Non, pas nécessairement en bébés.

DEAN : Franchement... les enfants ici font peur, on dirait qu'ils vont se jeter sur toi.

SAM : Oui. (Il montre une carte de la ville.) Il y avait un enfant chez toutes les victimes d'accidents. (Un peu plus tard, ils préparent de quoi combattre les changelings.) Ces esprits prennent l'apparence des enfants. Selon ce qu'on en sait, ils grimpent aux fenêtres, et les enlèvent. Il y avait des marques à la fenêtre d'une maison où je suis allé. Rouge comme du sang.

DEAN : Alors attend, ils les enlèvent, prennent leur aspect, et ensuite prennent leur place dans la famille, rien que pour pouvoir s'amuser ?

SAM : Non malheureusement. Ils se nourissent du fluide synovial des mamans. Les mamans ont une marque rouge sur la nuque. Une maman peut nourrir un esprit pendant des semaines, avant de mourir.

(Tandis qu'ils parlaient, on voit Katie se transformer en changeling et aspirer le fluide synovial de Donna.)

DEAN : Et bien sûr, il y a le père, la baby-sitter...

SAM : Oui. Il semble que ceux qui se placent entre eux et leur source de nourriture sont tués.

DEAN : Et le feu est le seul moyen de les tuer ?

SAM : Oui.

DEAN : Bon. Alors on va rassembler tout les enfants au centre de la ville, et on les fera cramer, ça plaira beaucoup à leurs parents. Et les vrais enfants, ils sont passés où ?

SAM : D'après ce qu'on sait, ils les enferment dans un endroit sombre. Ca je sais pas pourquoi, mais si c'est vrai, ils doivent être prisonniers quelque part.

DEAN : Il faut les trouver. (Réalisant quelque chose.) Donc... tout les enfants d'ici sont vulnérables ?

SAM : Ouais.

DEAN : On va faire un petit arrêt, j'ai un truc à voir.

SAM : Ben si on a vu juste, les enfants sont encore en vie, on n'a pas le temps.

DEAN : On fera vite.

(Ils se mettent en route. Dean frappe à la porte de Lisa.)

LISA : Dean ? Qu'est-ce que-

DEAN : Oui, je suis passé pour offrir un cadeau à Ben. Je suis désolé, j'avais complètement oublié.

LISA : Ca ne fait rien.

DEAN : Non, non, non, j'y tiens, je m'en veux terriblement alors euh... (Il tend une carte de crédit à Lisa.) Tiens. Allez-vous en tout les deux pendant le weekend à mes frais.

LISA : Quoi ?

DEAN : Ouais, on m'a dit que Six Fag était super à cette époque. Partez tout de suite, ça roulera bien.

LISA : Sigfried Houdini ? A qui est cette carte ?

DEAN : A moi. T'en fais pas elle est... elle marchera, c'est promis.

LISA : (en rendant la carte à Dean.) Vas-t'en s'il te plaît.

DEAN : Lisa...

(Ben arrive.)

BEN : Maman, qu'est-ce qu'il y a ?

DEAN : C'est rien Ben, c'est moi.

BEN : Demande-lui de partir Maman.

(Dean réalise que Ben n'est plus Ben.)

LISA : T'entends ? Laisse-nous.

DEAN : Lisa. Je crois que tu devrais m'écouter-

LISA : Laisse-nous j'ai dis !

(Elle claque la porte. Dean observe Lisa et Ben un moment, puis fais le tour de la maison et découvre les fameuses traces rouges. Il court à l'Impala.)

DEAN : C'est plus Ben ! Il a changé !

SAM : Quoi ? T'en es sûr ?

DEAN : Ouais certain, j'ai vu les marques rouges.

SAM : Du sang ?

DEAN : Je pense pas que ce soit du sang. Je crois savoir où sont les enfants.

(Il démarre et se gare devant une maison en construction. Les deux frères descendent et Dean prend un peu de terre dans sa main.)

SAM : De la poussière rouge. C'est ça qu'il y a aux fenêtres.

DEAN : Tu entres par devant. Je fais le tour. (Ils sortent leurs affaires et commencent l'exploration du chantier chacun de leur côté. Ils entendent du bruit à plusieurs reprises. Dean finit par découvrir Ben enfermé dans une cage.) Ben ! Ben. Ne t'inquiète pas, je vais vous sortir de là.

(De son côté Sam est surpris par l'agent immoblier.)

FEMME : Qu'est-ce que vous venez faire ici ? (Il découvre grâce à son reflet qu'elle est en fait un changeling.) Sortez immédiatement ou j'appelle la police. (Dean de son côté, examine chacune des cages et trouve la véritable agent immobilier dans l'une d'elle.) Vous avez compris ?! Sortez !

SAM : D'accord ! Oui, oui, laissez-moi juste prendre mon sac. Je veux surtout pas créer de problèmes.

(Il sort un chalumeau mais le changeling a disparu. Pendant ce temps, chez Lisa...)

BEN : Maman ?

LISA : Oh ! Ben.

BEN : Joue avec moi.

LISA : Oh, j'ai envie de me reposer un peu, alors va dormir, il est tard.

BEN : Mais j'ai pas envie de dormir.

(Il l'enlace. Elle sourit.)

LISA : D'accord mon chéri.

(Dean libère Ben de sa cage et le fait sortir.)

DEAN : Allez sors. Viens ici. (Il le repose sur le sol.) Ca va ? Viens.

(De retour chez Lisa.)

BEN : Je meurs de faim.

LISA : Une mini pizza ça t'ira ? J'ai que des napolitaines.

BEN : D'accord.

LISA : C'est bizarre, je croyais que tu ne voulais plus d'olives ce mois-ci.

(Elle voit alors le visage du changeling dans le reflet de la table basse. Dean, avec l'aide de Ben, libère les autres enfants.)

BEN : N'ayez pas peur ! Vous allez tous sortir d'ici ! Allez, vite !

DEAN : (à Katie.) Dépêche-toi, sors de là !

BEN : (en aidant Katie.) Amène-toi !

DEAN : (en faisant sortir une autre fillette.) Tout va bien. Laissez-moi un peu de place. (Les enfants reculent tandis que Dean tent d'enlever la planche bloquant l'accès à la fenêtre.) Couvrez-vous les yeux !

(Les enfants s'exécutent. Dean brise la fenêtre.)

BEN : Tenez, prenez ça.

(Ben lui tend sa veste. Dean la prend et la met sur le bord de la fenêtre.)

DEAN : Merci. Ben, dépêche-toi, dépêche-toi !

BEN : Lui d'abord.

(Un autre enfant s'avance pour sortir. Sam arrive en courant.)

SAM : Dean ! Dean, y'a une mère !

DEAN : Du côté des esprits ?

SAM : Il faut vite faire sortir les enfants d'ici.

(Les enfant sortent un par un.)

DEAN : Y'en a encore un là-bas, tu dois casser le cadenas. (Sam casse le cadenas.) Ca doit être pour ça qu'ils gardent les enfants vivants. Ils serviront plus tard à nourrir la mère. (Sam fait sortir la vraie agent immobilier.) Allez grimpe, je te tiens.

(La mère changeling arrive, Katie hurle. De retour chez Lisa.)

BEN : Qu'est-ce qu'il y a Maman ?

LISA : Tu n'es pas mon fils.

BEN : Mais si.

LISA : Où est Ben ?

BEN : C'est moi. Et je t'aime Maman. (Lisa attrape ses clés de voiture et sort, mais d'autres enfants changelings l'attendent dehors. Elle est forcée de rentrer.) Tu ne sortiras pas sans moi Maman.

(De son côté, Donna est de nouveau enfermée dans la salle de bains, tandis que le changeling Katie tambourine sur la porte.)

KATIE : Maman ? Maman ! Laisse-moi entrer ! Mais qu'est-ce que tu fais ? Laisse-moi entrer ! Laisse-moi entrer Maman, laisse-moi entrer !

(Dean et Sam se battent avec la mère changeling.)

DEAN : Ben, fais-les sortir d'ici !

(Ben obéit et sort en dernier. Dean et Sam parviennent à faire brûler la mère changeling, et tout les autres changelings brûlent en même temps. Dean et Sam ramènent ensuite Ben chez Lisa. Cette dernière sort en courant.)

LISA : Ben ! Ben ! Ben, mon chéri, ça va ?

(Elle prend son fils dans ses bras.)

BEN : Ca va Maman.

LISA : Oh, Ben ! (Dean s'approche, Sam reste en retrait.) Mais enfin, qu'est-ce qu'il s'est passé ?

DEAN : Si tu y tiens absolument je t'expliquerai, mais à mon avis, il vaut mieux pas. L'important dans tout ça, c'est que Ben aille bien.

LISA : Merci. (Elle se jette dans les bras de Dean.) Merci.

(Dean jette un regard à Sam.)

SAM : Oh ça va, j'ai tout mon temps.

LISA : (à Ben.) Allez, viens mon chéri. (Elle rentre avec son fils, suivie par Dean. Après quelques instants, Ben écoute de la musique.) J'arrive pas à y croire. Des esprits qui prennent la place des enfants...

DEAN : Tu vois, je t'avais jamais parlé de mon boulot. Maintenant tu sais.

LISA : Je tenais vraiment pas à savoir ça. Tu crois qu'il n'aura pas de séquelles ?

DEAN : Non, il a très bien réagi. Tout à fait entre nous, il n'est pas de moi cet enfant ? Tu en es absolument sûre ?

LISA : (rit.) Oui, rassure-toi. Les examens sanguins le prouvent bien.

DEAN : Oh.

LISA : C'était un motard. Un membre d'une bande de bikers. (Devant le regard de Dean.) Quoi ? Il était super ! Blouson de cuir, cicatrices, et pas d'adresse, j'adorais ça. J'étais sauvage à cette époque là. Avant d'être maman. Alors oui, sois tranquille.

DEAN : Bien.

(Dean sourit mais regarde Ben pensivement.)

LISA : Euh... Tu parais déçu de l'apprendre.

DEAN : Ouais, enfin... C'est bizarre, toi ta vie, c'est cette maison. Ton fils. Ce n'est pas ma vie. Ca le sera jamais. Il s'est passé des évènements graves ces temps-ci et... et tu sais... quand on se retrouve dans ma situation. Et qu'on réfléchit on se dit "je m'en irais un jour et alors, qu'est-ce que je laisserai à part une voiture ?".

LISA : Ecoute Dean. Ben n'est peut-être pas ton fils mais... c'est bien grâce à toi qu'il est vivant. Et ça compte, tu crois pas ?

(Dean s'apprête à s'en aller.)

DEAN : En tout cas il faut reconnaître... qu'il est chouette ton petit garçon. Et que je serais très fier d'être son père.

(Lisa s'approche et embrasse Dean.)

LISA : Ecoute... Si tu veux rester un peu ici... ça nous fera plaisir.

DEAN : (après une hésitation.) Je peux pas. J'ai encore beaucoup à faire. Et ce n'est pas ma vie.

(Il s'en va en échangeant quelques sourires avec Lisa. Au motel, Sam passe quelques coups de fil.)

SAM : Bonjour, je voudrais vérifier certains faits avec votre... avec votre secrétariat, à propos d'un incendie qui a eu lieu le 24 novembre 2006 à Lawrence dans le Kansas. Il s'appelait Hardecker. Oui c'est ça. D'accord. Je voudrais savoir la date de son décès. Oui c'est pour le shériff. Phil Johns ? Le 13 juillet ? Vous pouvez vérifier dans vos fiches pour Robert Campbell le 19 juillet 2001 ? Il est arrivé mort ? (Tandis qu'il téléphone, on le voit tantôt faire les 100 pas, tantôt barrer des noms sur une feuille.) Ce que j'aimerai savoir c'est la cause du décès. Crise cardiaque ? Mais il était... il était cardiologue, c'est surprenant ça. Je cherche des informations, à propos du décès de monsieur Wallace. Deux décès ? Qui était l'autre ? Ed Campbell ? Aucun survivant ? Non, c'est tout ce que je voulais savoir, je vous remercie. (Il raccroche.) C'est pas vrai. Ils sont tous morts. (Il se retrouve en face de Ruby quelques instants plus tard.) Tous. Tous les amis de ma mère sont morts. Son médecin. Son oncle. Tout ceux qui la connaissaient ont été éliminés systématiquement, l'un après l'autre. Après ça, quelqu'un s'est donné un mal fou pour essayer d'effacer les traces.

RUBY : Un démon. Celui aux yeux jaunes je pense.

SAM : Qu'est-ce que tu veux ? T'apparais là où je suis, tu sais tout sur moi, tu sais tout sur ma mère.

RUBY : Je te l'ai déjà dis, je chasse aussi les démons.

SAM : Ah oui, oui c'est vrai, tu chasses aussi, c'est ça ? Je connais pas beaucoup de chasseurs qui en savent plus sur ma famille que moi. Allez, dis-moi qui tu es.

RUBY : Sam...

SAM : Vas-y. Dis-moi qui tu es.

RUBY : N'insiste pas.

SAM : Dis-le moi ! Je veux savoir !

RUBY : Parfait. (Ses yeux deviennent noir l'espace d'un instant. Sam se précipite vers son sac.) Et réfléchis avant de sortir l'eau bénite.

SAM : Donne-moi une seule raison de t'écouter.

RUBY : J'aimerai seulement t'aider.

SAM : Raconte pas d'histoires.

RUBY : C'est la vérite, je le jure. Euh, sur ce que tu veux.

SAM : T'es un démon.

RUBY : Ne sois pas aussi raciste. Je suis ici parce que je voudrais t'aider. Et si tu me fais confiance, ça finira bien.

SAM : Tu rigoles ?!

(Il sort une gourde d'eau bénite.)

RUBY : Allez, calme-toi.

SAM : Alors parle. Tout ces meurtres. Quel est le démon qui les a commis ?

RUBY : J'en sais rien.

SAM : Qu'est-il arrivé à ma mère ?

RUBY : J'en sais rien jusqu'à maintenant. C'est ce que j'aimerai découvrir. Je sais seulement que tout se rapporte à toi.

SAM : Quoi ?

RUBY : T'as rien compris ? Tout se rapporte à toi. La mort de ta mère, la mort de tes proches, ils ont essayé de dissimuler ce qui avait été fait. Et je veux t'aider à le découvrir.

SAM : Et pourquoi tu tiens tant à m'aider ?

RUBY : J'ai mes raisons. Les démons ne se ressemblent pas, ils ne veulent pas tous la même chose. Moi, je veux t'aider, de temps en temps, c'est tout. Et si tu l'acceptes, il y a beaucoup à gagner pour toi.

SAM : Et qu'est-ce que tu pourrais bien faire ?

RUBY : Je sais comment sauver ton frère.

GENERIQUE

FIN DE L'EPISODE.

 

Ecrit par deanlove35.

EXT. SUBURBAN HOUSE - NIGHT

A young mother is standing outside her house with a mix of worry and impatience. A car pulls up into the driveway; a girl of about ten years steps out, as does her father.


MOM
Thanks for driving her back here.


DAD
It's not like I had a choice. She pitched a fit.


MOM
(to the girl, who is hugging her tightly)
Hey,sweetie. What's wrong?


GIRL
Nothing. i missed you.


MOM
Okay, but tonight's your dad's night.

GIRL
No. I don't like Dad's night. I don't want Dad to have a night anymore.


MOM
Since when? You used to love going to your dad's house. You know, he loves you, and he misses you a lot.


GIRL
But I hate it there!


MOM
You don't hate it.


GIRL
Yes, I do! He's mean, and there are monsters there. I don't w-want to go back. Please don't let the monsters get me.

MOM
Okay, sweetie. Okay.

She guides the girl back into the house, and the man leaves.

INT. MAN'S WORKROOM - NIGHT

The little girl's father is in his workroom; there are wood-carved object sitting about, and one of those circular table saws you really don't want to see show up in a horror movie. He prepares to leave, and as he's shutting off the lights by the door, the table saw turns itself on. Curious, he approaches it, crouching down at table-height to shut it off. As he starts to leave a second time, the saw turns on again. This time he is less careful as he approaches, he trips and falls on the saw and dies a horrible gruesome death.


END TEASER

ACT ONE

INT. DINER - NIGHT

SAM is sitting at a table in a generic Diner, working on his laptop and talking on his phone. DEAN is nowhere to be seen. SAM seems a bit frantic.

SAM
What do you mean you don't think it will work, Bobby? It's a demon-dispelling ritual.
(pause)
Well,maybe we got the translation wrong. Look,we can't just let dean fry in hell while we... there's got to be something
(he sees DEAN approaching)
Yeah. No. I gotta go. Okay. Never mind.

DEAN enters, looking suspiciously at SAM.

DEAN
Hey. Who was that?


SAM
(awkwardly)
I was just ordering pizza.


DEAN
(looking around)
Dude,you do realize that you're in a restaurant?


SAM
Yeah. Yeah. Oh, yeah. I just felt like pizza, you know?

DEAN
(sitting)
Okay, Weirdy Mcweirderton. So, I think I got something.


SAM
Yeah?


DEAN
Cicero, Indiana. Falls on his own power saw.


SAM
And? That, that's it? One power saw?


DEAN
Well...yeah.


SAM
And you think that this is a case?


DEAN
Well, I don't know. Could be.

SAM
I don't know, Dean.


DEAN
Okay, there's something better in Cicero than just a case.


SAM
And that is?


DEAN
Lisa Braeden.


SAM
Should I even ask?


DEAN
Remember that road trip I took, uh... gosh,about eight years ago now? You were in Orlando with dad wrapping up that banshee thing.


SAM
Yeah. The five states, five-day --


DEAN
Well, kind of. Although I spent most of my time in Lisa Braeden's loft.


SAM
So let me get this straight. You want to drive all the way to Cicero just to hook up with some random chick?


DEAN
She was a yoga teacher. It was the bendiest weekend of my life. Come on. have a heart,huh? It's my dying wish.


SAM
How many dying wishes are you gonna get?


DEAN
As many as I can squeeze out. Come on. Smile, Sam! God knows I'm gonna be smiling
after 24 hours with Gumby girl.
(chuckles to himself)
Gumby girl.
(he frowns)
Does that make me Pokey?

EXT. MOTEL - DAY

Pulling up outside a motel in Cicero, Indiana, DEAN stops to let SAM out.


DEAN
Don't wait up for me,sammy.


SAM
Wait, Dean. Dean, you... Dean!

DEAN drives off


EXT. LISA'S HOUSE - DAY

Outside a nicely kept suburban house, DEAN rings the doorbell. The door opens to reveal LISA: late twenties, brunette, very fit; she is gorgeous. DEAN smiles awkwardly, LISA stares at him in surprise.

DEAN
Lisa. How's it going? Wow. So, how long has it been?


LISA
Eight, going on nine years now.


DEAN
Crazy,right?


LISA
Yeah. So, what are you doing here?


DEAN
Oh, I was just passing through, and I couldn't resist. I remember that you love surprises.


LISA
Yeah. Dean Winchester. Wow. Just...wow. I'm -- I'm sorry. You kind of came at a bad time. We're having a party.


DEAN
A party? Well, I love parties.

He nudges past her and enters the house; she takes a deep breath and shuts the door behind them. She leads him into the backyward, which is decorated for a kid's birthday party.

DEAN
So, uh, who's the party for?


LISA
Ben. My son.


DEAN
Oh. you have a --


LISA
Yep.

She gestures across the yard to a young boy wearing a black jacket and jeans. He is opening presents.

LISA
That's him.


BEN
Yes! AC/DC rules!


DEAN
How old--


LISA
Eight.
(she sees the MOM from the teaser enter the yard)
Oh, Dean, could you excuse me a minute?


DEAN
(stunned)
Yeah, sure. Don't mind me.


Two women are sitting in lawn chairs, watching DEAN pace awkwardly. They're whispering to each in gossiping tones.

WOMAN1
Did you hear Lisa call him "Dean"?


WOMAN2
Yeah. Why?


WOMAN1
You don't know about Dean? The Dean. Best-night-of-my-life Dean.


WOMAN2
No. Tell me.


WOMAN1
Oh, my god, so,they had this crazy, semi-illegal --

She cuts off as she sees DEAN approach.

DEAN
Hi.


WOMAN2
Hi.


WOMAN1
Hello.

DEAN looks very uncomfortable, smiles nervously, and flees. He finds BEN and a piece of cake.


DEAN
What's up?


BEN
What's up with you?


DEAN
So,it's your birthday.


BEN
Guilty.


DEAN
It's a cool party.


BEN
Dude, it's so freakin' sweet. And this moon bounce --it's epic.


DEAN
(slightly weirded out)
Yeah. It's pretty awesome.


BEN
You know who else thinks they're awesome? Chicks. It's like hot-chick city out there.

A woman and her little girl walk by; in unison, DEAN checks out the mom as BEN checks out the girl. DEAN looks back, looks at BEN, thinks frantically, then darts inside the house.

INT. KITCHEN - DAY

LISA is talking to the MOM, who is looking very frazzled.

LISA
So...how you holding up?


MOM
Fine.


LISA
Really?


MOM
Oh,you know. I just... never mind.


LISA
What?


MOM
It's just... I'm worried about Katie. I think there might be something...wrong with her.


LISA
Of course there is. The poor girl just lost her dad. She's devastated.


MOM
No. That's not what I'm talking about. There is something really... wrong with her. I'm not sure that katie is...katie.


LISA
What?


MOM
I'm not sure that's my daughter.


LISA
I know you're grieving, but you can't talk like that. Katie needs you.but you don't understand -- seriously. we're gonna get you help. It'll be okay.

As DEAN enters, the MOM shakes her head, runs outside to her daughter. DEAN watches her leave, confused.


MOM
(outside)
Katie? Come on,we're leaving.


DEAN
So, I, uh, met Ben. Cool kid.


LISA
Yeah.


DEAN
I couldn't help but notice that, uh, he's turning eight. You and me...you know.


LISA
You're... not trying to ask me if he's yours?


DEAN
No. No, of course not.
(beat)
He's not, is he?


LISA
What?
(he raises his eyebrows)
No.


DEAN
Right.
(looking out at KATIE and her MOM)
Something wrong with your friend?


LISA
She's been through a lot. Her ex just died in this horrible accident.


DEAN
Oh, yeah. Didn't I just read about that? The power saw.


LISA
Yeah. Guess there's been a lot of bad luck in the neighborhood lately.


DEAN
What kind of bad luck?



INT. DINER - DAY

SAM is sitting along in a diner again, again with his laptop open. A young woman sits down across from him: it is Creepy Stalker Girl from last week (let's call her RUBY for simplicity).

RUBY
Hello, Sam.

END ACT ONE

ACT TWO

INT. DINER - DAY


SAM
You've been following me since Lincoln.


RUBY
Not much gets by you, huh?
(she takes a plate, squirts a mound of ketchup into it, and starts eating his fries)
These are amazing. it's like deep-fried crack. Try some.


SAM
That knife you had. You can kill demons with that thing?


RUBY
Sure comes in handy when I have to swoop in and save the damsel in distress.


SAM
Where did you get it?

RUBY
Skymall.


SAM
Why are you following me?


RUBY
I'm interested in you.


SAM
Why?


RUBY
Because you're tall. And I love a tall man. And then there's the whole antichrist thing.


SAM
Excuse me?


RUBy
Generation of psychic kids, yellow-eyed demon rounds you up, celebrity death match ensues. You're the sole survivor.


SAM
How do you know about that?


RUBY
I'm a good hunter. So,yellow eyes had some pretty big plans for you, Sam.


SAM
"Had" being the key word.


RUBY
Oh, yeah, yeah, yeah. That's right. Ding-dong, the demon's dead. Good job with that. It doesn't change the fact that you're special... in that Anthony Michael Hall E.S.P. visions kind of way.


SAM
(firmly)
No. That's stuff's not happening anymore. Not since Yellow-Eyes died.


RUBY
Well, I'm thinking you're still a pretty big deal. I mean, after all that business with your mom.


SAM
What about my mom?


RUBY
You know, what happened to her friends.
(off his attempted poker face)
You... don't know. You've got a little bit of catching up to do, my friend. So, why don't you look into your mom's pals, and then give me a call and we'll talk again?
(she gets up to leave)
And, by the way, you do know there's a job in this town,right?


INT MOTEL ROOM - DAY


SAM
Hello.


DEAN
Dude, there is a job here.


SAM
Really?


DEAN
Yeah. You know that one freak accident we read about in the paper? There's four more that never even made the paper, all in this Morning Hill gated community. People falling off of ladders and drowning in their jacuzzis all over the neighborhood.


SAM
That is weird.

DEAN
Yeah, something's up. Something these nice, big gates can't protect them from.



INT. SUBURBAN HOUSE - NIGHT

KATIE'S MOM is dozing, with the book The Historian on the pillow.

MOM
Katie. What are you doing?


KATIE
Play with me, mommy.

MOM
Okay. Sure. Yeah let's, um, let's play.


KATIE
Oh, good. I love you, mommy.


MOM
I love you too, sweetie.


KATIE
I'm hungry, mommy.


MOM
Yeah.

EXT. ANOTHER SUBURBAN HOUSE - DAY

SAM, dressed in a dark suit and posing as an insurance agent, is speaking to another young mother.

SAM
So,once again, I'm very sorry to disturb you. We just really want to expedite that life-insurance policy.


MOTHER
Of course. Okay.
(she takes him around back, where a ladder leans against the wall)
This is, um, where he fell.


SAM
I see. Now, how exactly did he --


MOTHER
He was just inside changing a light bulb. Must have lost his balance.


SAM
Were you here when this happened?

MOTHER
No. I was out. Uh,the only one here was our daughter, dakota.


She gestures inside, where a Creepy Little Girl is looking out at them. Something dark red is smudged on the window.

SAM
Okay. Okay. well, uh, I think that's all I need. I'll get out of your way now.


MOTHER
Thank you.



INT. KATIE'S HOUSE - DAY

KATIE
Thank you,mommy.


MOM
You eat. Mommy will be right back.

Frazzled almost to the point of breaking, KATIE'S MOM enters the bathroom and shuts the door. She leans over the sink.


KATIE
(pounding on the door)
Mommy?


MOMMY
Just -- just give mommy a second.


KATIE
Let me in. Mommy! Let me in. Mommy! Let me in! What are you doing?! Let me in! Let me in! Let me in! Let me in! Let me in! Let me in!


MOM
Give mommy a minute.

The pounding and rattling continue to build, until it stops suddenly. MOM goes out to the front door, where a middle-aged woman is holding out a gift basket.


WOMAN
Aren't you just the cutest thing?


MOM
(taking the basket)
Oh, thank you. Uh, Katie, could you put these in the kitchen, please?

KATIE takes the basket and goes to the kitchen.


WOMAN
Katie seems okay, considering.


MOM
She's fine. Yeah. Um, look, I'm --


WOMAN
And you -- how are you doing really?


MOM
I'm fine. look, we're fine. Um,this isn't a good time.


WOMAN
I wasn't sure if you were keeping the house or selling. We at Cicero Realty would like --


MOM
Look, I told you, it's not a good time!

She shuts the door and goes back into the kitchen, where KATIE greets her.


KATIE
I want ice cream. Mommy. Ice cream, please.

END ACT TWO

ACT THREE

EXT. PARK - DAY
BEN is sitting sadly on a park bench. DEAN sees him, goes over and sits next to him.

DEAN
Hey, Ben.


BEN
Hey. You were at my party.


DEAN
Yeah. Yeah, I'm Dean. Everything okay? Something wrong?
(he looks over to a group of boys that are playing with a gameboy-type thing)
Is that your game they're playing with?


BEN
Ryan Humphrey borrowed it, and now he won't give it back.


DEAN
Well,you want me to go...

BEN
No! Don't go over there! Only bitches send a grown-up.


DEAN
You're not wrong.


BEN
And I'm not a bitch.


DEAN
Is that Humphrey? The one that needs to lay off the burgers?


BEN nods, smiling slightly. DEAN leans in conspiratorily.

CUT TO:

BEN walks across the park to the group of boys. They are all bigger than he.

BEN
Ryan. I'd like my game back, please.


RYAN
(threateningly)
Fine. Take it back.

BEN looks back at DEAN, nervous; DEAN gives him an encouraging thumbs-up. BEN looks back at RYAN, then turns as if to leave.

RYAN
See? Told you guys he was a--

RYAN cuts off as BEN turns back suddenly and kicks RYAN hard between the legs. RYAN crumples to the ground, and BEN takes the game back. He goes back to the bench and a grinning DEAN.


BEN
Thanks. Dude,that was awesome!


LISA
(who has seen the end of the exchange)
Benjamin Isaac Braeden! What's gotten into you?


BEN
He stole my game.


LISA
So you kick him? Since when is...
(she looks at DEAN, who is still grinning)
Did you tell my son to beat up that kid?


DEAN
What? Somebody had to teach him how to kick the bully in the nads


LISA
Who asked you to teach him anything?

DEAN
Just relax.


LISA
What are you even still doing here? We had one weekend together a million years ago. You don't know me. You have no business with my son.


DEAN
Lisa.


LISA
Just leave us alone.


She and BEN begin to leave, but BEN pulls out of her grip and runs back to give DEAN an impulsive hug.

LISA
Ben!


BEN
Thanks.

He runs back to LISA and they leave.



INT. KATIE&MOM'S CAR - NIGHT

MOM is strapping KATIE into her car seat, which is made difficult by the fact that KATIE keeps touching and petting her.

KATIE
I love you most in the whole wide world, mommy.


MOM
Um, me too, sweetie. Come on,hold still.


KATIE
What's wrong,mommy?


MOM
Nothing,sweetie.


KATIE
Are we going for ice cream now?


MOM
Yeah, we're going for ice cream.


MOM finishes strapping KATIE in, and gets in the driver's seat. She drives the car to the edge of a lake, gets out, and rolls the car in. KATIE turns and watches MOM as she goes down. MOM returns home and goes inside, slamming and locking the door behind her. In the kitchen, seated over a puddle of water, is KATIE. She is dripping wet.

KATIE
Can I have the ice cream now?



END ACT THREE

INT. MOTEL ROOM - NIGHT

SAM is at his computer, doing research. DEAN enters.

DEAN
Something's wrong with the kids in this town.


SAM
Yeah. Tell me about it.
(he is looking at several documents on Changelings)
So, what do you know about changelings?


DEAN
Evil monster babies?


SAM
No, not necessarily babies.

DEAN
(realizing)
The kids. Creepy, "stare at you like you're lunch" kids?


SAM
Yeah. There's one at every victim's house.

LATER, SAM is seated on the bed doing more research, as DEAN prepares a kerosene torch.

SAM
So, changelings can perfectly mimic children. According to lore, they climb in the window, snatch the kid. There were marks on the windowsill at one of the kid's houses. Looked to me like blood.

They continue talking in voice-over as the scene shifts to KATIE'S house. MOM is asleep, with a bottle of pills on the bedside table. KATIE stares at MOM, brushes back the hair from her neck to reveal an 'odd bruise'. Her face morphs to look kind of like the flukeman from X-Files, and she leans in to MOM'S neck.

DEAN(v.o.)
The changeling grabs a kid, assumes its form, joins the happy fam just for kicks?


SAM
Not quite. Changelings feed on the mom: synovial fluid. The moms have these odd bruises on the back of their necks. Changelings can drain them for a few weeks before mom finally croaks.


DEAN
And then there's dad and the babysitter


SAM
Yeah. Seems like anyone who gets between the changeling and its food source ends up dead.


DEAN
(holding up the torch)
And fire's the only way to waste them?
(SAM nods)
Great. We'll just bust in, drag the kids out, torch them on the front lawn. That will play great with the neighbors. What about the real ones? What happens to them?


SAM
They stash them underground somewhere. I don't know why, but if it's true, the real kids might be out there.


DEAN
We better start looking.
(beat)
So, any kid in the neighborhood is vulnerable?


SAM
Yep.

DEAN
We gotta make a stop. I want to check on someone.


SAM
If the real kids are still alive, we don't have time


DEAN
We have to.


EXT. LISA'S HOUSE - NIGHT

DEAN rings the doorbell, and LISA opens the door looking bewildered


LISA
Dean?


DEAN
I was thinking... Ben's birthday. I didn't bring him a present.


LISA
That's okay.


DEAN
No. No, no, I feel terrible, so,uh...
(hands her a credit card)
Here. Take a long weekend -- just the two of you -- on me.


LISA
What?


DEAN
I hear Six Flags is great this time of year. Go now. avoid the traffic.


LISA
(reading the name on the card)
"Siegfried Houdini." Whose card is this?


DEAN
Mine. Never mind. It'll work. I promise.


LISA
You should leave.


DEAN
Lisa...


BEN
(coming down the stairs)
Mommy,what's wrong?


DEAN
Nothing,Ben. It's cool.


BEN
Make him go away, mommy.


LISA
You heard him. Get out.


DEAN
Lisa... I don't think this is a good idea.


LISA
Get out!


DEAN
They took Ben. He's changed.


SAM
What?! Are you sure?


DEAN
Yeah, I'm sure. I checked his windowsill.


SAM
Blood?


DEAN
I don't think it is blood, and I think I know where the kids are.



EXT. HOUSE-UNDER-CONSTRUCTION - NIGHT

There's a large mound of dirt outside the semi-finished home. SAM inspects it.

SAM
Red dirt.


DEAN
That's what was on the window. You take the front. I'll go around.



INT. HOUSE - NIGHT

Inside, DEAN finds a series of cages, each containing abducted kids. He sees BEN.


DEAN
Ben..Ben...it's okay. I'm gonna get you out of here.

In the back, the Real Estate Woman sees SAM.


WOMAN
What do you think you're doing? This is private property. I'm calling the police. You heard me! Get out!


SAM
(reaching for his bag)
Let me get my bag. I'm going. I don't mean to cause any trouble.


INT. LISA'S HOUSE - NIGHT

BEN starts acting like a Creepy Child, standing stiff-armed in the living room.


BEN
Mommy?


LISA
Ben...

BEN
Play with me.


LISA
This isn't funny anymore. I put you to bed three times.


BEN
(hugging her)
I don't want to go to bed. I want to be with you,mommy.


LISA
That's sweet,hon. Come on. Let's go. All right, come on.


BEN
I'm hungry.


LISA
Mini pizzas okay? Deluxe is all we've got.


BEN
Okay.

LISA
(turning away)
That's funny -- I thought we were anti-olives this month.

She looks down and sees BEN'S reflection in the glass table; it has the icky flukeman face. She gasps.


INT. HOUSE-UNDER-CONSTRUCTION - NIGHT

DEAN
(helping the kids out)
It's ok. Get out here, okay? Come on, girls! Come on!
(he clears off a windowsill and prepares to smash the glass)
Everybody back! Everybody back!
(BEN helps to usher the other kids away)
Cover your eyes!

He breaks the window with a plank of wood, and begins to brush the glass off.


BEN
(takes off his jacket)
Here. Use this.


DEAN
All right. All right, Ben. Come on.


BEN
(indicating another kid)
Him first.


SAM
(running in)
Hey! Dean! There's a mother.


DEAN
A mother changeling?

SAM
We got to get these kids out quick.


DEAN
Right there. There's one more. You got to break the lock!


SAM
I guess that's why the changelings are keeping the kids alive --so the mom can snack on them.


INT. LISA'S HOUSE - NIGHT

!BEN
What's wrong, mommy?


LISA
You're not my son.


!BEN
Yes, I am.

LISA
Where's Ben?


!BEN
I'm Ben. I love you,mommy.

LISA runs out the front door, grabbing her keys along the way. On the front lawn, a line of Creepy Kids has formed, blocking her exit. She runs back inside.

BEN
They don't want you to leave me, mommy.


INT. KATIE'S HOUSE - NIGHT

KATIE'S MOM is in the bathroom again, huddled on the floor, as !KATIE screams and pounds at the door.

!KATIE
Mommy? Mommy? Let me in! What are you doing?! Let me in! Let me in! Let me in! let me in!



INT. HOUSE-UNDER-CONSTRUCTION - NIGHT

DEAN
Ben, get them out of here!

BEN helps the other kids up and out the window as DEAN and SAM confront the Changeling Mom. Eventually they burn her to a crisp with DEAN'S homemade torch; as she goes up in flames, !BEN, !KATIE, and all the other changeling kids, also disappear.

END ACT FOUR

ACT FIVE

EXT. LISA'S HOUSE - DAY

DEAN and SAM drive BEN back home; he runs out to hug his mom.

LISA
Ben?! Ben! Baby,are you okay?


BEN
I'm okay, mom.


LISA
Oh, my god. What the hell just happened?


DEAN
I'll explain everything if you want me to, but,trust me, you probably don't. the important thing is that Ben's safe.


LISA
Thank you. Thank you.


SAM
I'm gonna give you guys some time.


INT. LISA'S HOUSE - DAY

BEN is sitting at the kitchen table, listening to something on his portable CD player. DEAN and LISA talk in the hallway.

LISA
Come on. Changelings?


DEAN
You know how I never mentioned my job? This is my job.


LISA
I so didn't want to know that.
(looking at BEN)
Do you think he'll be okay?


DEAN
Yeah. I think he'll be fine.
(beat) Okay. Seriously... I mean, you're a hundred percent
sure that he is not mine, right?


LISA
(smiling)
You're off the hook. I did a blood test when he was a baby. There was this guy -- some bar back in a biker joint.
(off DEAN'S look)
What? I had a type. Leather jacket, couple of scars, no mailing address? I was there. Guess I was a little wild back then. Before I became a mom. So yeah. You can relax.


DEAN
Good.

He looks at BEN a little wistfully

LISA
I... I swear you look disappointed.


DEAN
Yeah, I don't know. It's weird, you know your life... I mean, this house and a kid... it's not my life. Never will be. Some stuff happened to me recently, and, uh... anyway,a guy in my situation -- you start to think, you know. I'm gonna be gone one day, and what am I leaving behind besides a car? I don't know.

LISA
Ben may not be your kid, but he wouldn't be alive if it wasn't for you. That's a lot if you ask me.


DEAN
You know, just for the record... you got a great kid. I would have been proud to be his dad.

She kisses him.

LISA
Look, if, um... if you want to stick around for a while... you're welcome to stay.


DEAN
(wistful pause)
I can't. I got a lot of work to do, and it's not my life.



INT. MOTEL ROOM - DAY

This sequence follows SAM in jump-cuts as he talks to several different people on the phone, while systematically crossing names off a list.

SAM
Hi. I needed to check some facts with your, uh...
with your secretary about a fire that occurred on November 24, 2006 in Lawrence, Kansas.
Hardecker was his name.
Okay. great.
I was just trying to find out the date he died.
This is police chief Phil Jones. July 13th.
Can you check the records for a Robert Campbell?
July 19, 2001.
Dead on arrival.
What I'm after is cause of death.
Heart condition?
Wasn't he a cardiac surgeon? Wouldn't he have known about that?
I'm looking for information on... on Mrs. Wallace's death.
Two deaths. Who was the other?
Ed Campbell.
Any survivors?
No,that's all I needed.
Thank you very much.

He flops down on the bed, head in his hands.

SAM
Oh,my god.


LATER, in another room. About halfway through SAM'S first statement it's revealed that he's speaking to RUBY.

SAM
They're dead. All of them. All of my mom's friends. Her doctor, Her uncle -- everyone who ever knew her, systematically wiped off the map one at a time. Someone went through a hell of a lot of trouble Trying to cover their tracks.


RUBY
The yellow-eyed demon.


SAM
So, what's your deal? You show up wherever I am. You know all about me. You know all about my mom.

RUBY
I already told you. I'm --


SAM
Oh, right, right. Yeah. Just a hunter. Just some hunter who happens to know more about my own family than I do. Just tell me who you are.


RUBY
Sam, it --


SAM
Just...tell me who you are.


RUBY
It doesn't matter.


SAM
(shouting in her face)
Just tell me who you are!


RUBY
Fine.

She blinks her eyes once and they go demon-black; she blinks again and they become normal. SAM backs up, fumbling in his bag.

RUBY
Think twice before going for that holy water.


SAM
(pulling out a flask and holding it out)
Give me one reason I should.


RUBY
I'm here to help you, Sam.


SAM
Is this some kind of joke?


RUBY
God's honest truth... or whatever.


SAM
You're a demon.


RUBY
Don't be such a racist. I'm here because I want to help you. And I can if you trust me.


SAM
Trust you?


RUBY
Sam, calm down.


SAM
Start talking. All those murders... what was the demon trying to cover up?

RUBY
I don't know.


SAM
What happened to my mother?


RUBY
I honestly don't know. That's what i'm trying to find out. All I know is that it's about you.


SAM
What?


RUBY
Don't you get it, Sam?


RUBY
It's all about you. What happened to your mom, what happened to her friends. They're trying to cover up what he did to you. And i want to help you figure it out.


SAM
Why would you want to help me?


RUBY
I have my reasons. Not all demons are the same, Sam. Not all of us want the same thing. Me? I want to help you from time to time. That's all. And if you let me, there's something in it for you.


SAM
What could you possibly--


RUBY
I could help you save your brother.


END EPISODE

 

Ecrit par kaylia.

Kikavu ?

Au total, 126 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

magrenat 
10.04.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

melou2121 
30.12.2018 vers 17h

clark77 
07.08.2018 vers 11h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

SDCC0121 
24.06.2018 vers 23h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Survivor (suite)
Aujourd'hui à 09:48

Petit jeu (suite)
Hier à 23:17

Jack Kline
19.04.2019

Rowena
19.04.2019

Billie
18.04.2019

Arthur Ketch
18.04.2019

Eileen Leahy
17.04.2019

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne The CW

14.20 : Moriah (inédit)
Jeudi 25 avril à 20:00

Logo de la chaîne Série club

14.20 : Moriah (inédit)
Vendredi 26 avril à 23:15

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

14.19 : Jack in the Box (inédit)
Jeudi 18 avril à 20:00
1.28m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.18 : Absence (inédit)
Jeudi 11 avril à 20:00
1.47m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.17 : Game Night (inédit)
Jeudi 4 avril à 20:00
1.25m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.16 : Don't Go in the Woods (inédit)
Jeudi 21 mars à 20:00
1.46m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.15 : Peace of Mind (inédit)
Jeudi 14 mars à 20:00
1.51m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.14 : Ouroboros (inédit)
Jeudi 7 mars à 20:00
1.28m / 0.4% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Marathon Boston

Marathon Boston "Run Pads Run"
Genevieve et Jared Padalecki ont couru hier le marathon de Boston. Le couple, qui courait pour...

Décollage Imminent - Manifest [Jeu]

Décollage Imminent - Manifest [Jeu]
Un nouveau duel est en cours sur le quartier "Manifest"! "Décollage Imminent" vous demande de...

Nouvelle Photo de la Quinzaine/Mois

Nouvelle Photo de la Quinzaine/Mois
Le thème du mois : Dean au fil des saisons, lequel est votre préféré ?!? Venez voter PAR ICI  ...

Nouvel épisode ce soir

Nouvel épisode ce soir
Reprise de la saison 14 ce soir sur Série Club, avec l'épisode 14.17 "Game Night". Vous pouvez...

Nouveau sondage pour le 1er Avril

Nouveau sondage pour le 1er Avril
Selon vous que va-t-il se passer aujourd'hui ?!? Venez voter pour votre préféré......

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

Locksley, Hier à 17:14

Bonne chance à tous

teddymatt, Hier à 18:34

128 au départ. Seule une personnalité gagnera. A vous de choisir "Quelle personnalité inviter ?" sur le quartier The L Word...

choup37, Hier à 23:11

Nouveaux designs sur Kaamelott, Merlin, Doctor Who

grims, Aujourd'hui à 08:57

Nouvelle série de photos du mois sur le quartier Sons of Anarchy ! venez départager les tenues de Maggie Siff !

choup37, Aujourd'hui à 10:04

Calendrier, pdm, jeux, nouveau sondage sur Doctor Who! Quel écrivain(e) aimeriez-vous rencontrer?

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site