VOTE | 651 fans

#204 : Vengeance d'Outre-Tombe


Réalisé par: Kim Manners
Ecrit par: Raelle Tucker



Sam et Dean enquète sur le meurtre d'une étudiante qui revient se venger de toutes les personnes l'ayant maltraitée lors de son vivant.


>>Photos promo<<



Popularité


3.78 - 9 votes

Titre VO
Children Shouldn't Play With Dead Things

Titre VF
Vengeance d'Outre-Tombe

Première diffusion
19.10.2006

Première diffusion en France
17.05.2008

Vidéos

Plus de détails

 

 

 

 

 

 

Un homme et une femme, Angela, sont assis dans une cuisine. Elle a l’air déprimée et son ami, Neal, essaye de lui remonter le moral. Quelqu’un frappe à la porte. C’est le petit ami d’Angela, Matt, mais Neal refuse qu’il entre. Matt le pousse, mais quand ils arrivent dans la cuisine, la jeune femme a disparu.

 

Angela est au volant de sa voiture, elle pleure, il fait nuit, et son téléphone sonne. Matt essaye de lui faire des excuses, mais elle ne veut rien entendre. Elle s’énerve contre lui et ne regarde plus la route. Sa voiture fonce droit sur un arbre, et elle est tuée sur le coup.

 

Sam et Dean sont sur la route pour aller au cimetière, là où est enterrée le corps de Mary Winchester. Dean n’est pas super enthousiaste à cette idée.

Devant la pierre tombale, Sam creuse un petit trou et y dépose les plaques militaires de John. Pendant ce temps, Dean regarde d’autres pierres tombales, puis un arbre mort attire son attention. Il remarque alors qu’il se tient au centre d’un cercle marqué sur le sol. Les fleurs sur la tombe sont aussi toutes fanées. Dean se renseigne et découvre qu’il s’agit de la tombe de Angela Mason, qui a été enterrée trois jours auparavant. Sam ne voit pas le problème, et son frère lui explique que tout est mort autour de sa tombe en formant un parfait cercle. Dean pense qu’il s’agit de quelque chose de surnaturel. Il décide d’aller poser des questions au père d’Angela.

 

Le Dr Mason leur montre des photos de sa fille. Dean trouve un livre avec des symboles étranges sur la couverture. Le père d’Angela lui dit que c’est du grec ancien. Il leur parle de l’accident de voiture. Dean lui dit que parfois quand on perd quelqu’un de façon aussi brutale, on a l’impression qu’ils sont toujours là.

 

Dans leur chambre de motel, Sam essaye de convaincre son frère qu’il n’y a rien d’anormal dans les environs, et qu’il  n’y a aucune raison de penser qu’il s’agit d’un sol profané autour de la tombe. Il ajoute que le problème c’est la tombe de leur mère, qu’il n’ose pas s’en approcher à moins de 500m, et qu’il cherche des excuses pour ne pas avoir à penser à son père ou sa mère. Dean le prend plutôt mal et il s’en va.

 

Matt est chez lui, il regarde une vidéo de lui avec Angela. La plante posée sur la table commence alors à se faner très rapidement. Il ne remarque rien. Il fait une pose sur le visage d’Angela, et il voit alors la silhouette de la jeune femme se refléter sur l’écran. Il se retourne surpris, et l’instant d’après du sang gicle sur l’écran de télé.

 

Dean s’introduit dans une maison. Il y a des photos d’Angela. Une jeune femme apparaît derrière lui, et elle se met à crier quand elle le voit, avant de s’enfermer dans une autre pièce. Dean lui dit qu’il est le cousin d’Angela, et qu’il est venu pour récupérer ses affaires. Il lui pose des questions sur Angela, et elle lui annonce alors que le petit ami d’Angela, Matt, s’est suicidé la nuit précédente, en se coupant la gorge. Elle lui dit que la mort de sa petite amie l’avait beaucoup bouleversé, qu’il n’arrêtait pas de dire qu’il la voyait partout. Il lui demande l’adresse de Matt.

 

Dean retourne voir Sam, et il le surprend en train de regarder un porno. Il lui fait part de ce qu’il a découvert sur Angela et Matt, et aussi que toutes les plantes de l’appartement du garçon étaient mortes, comme au cimetière. Sam s’excuse d’avoir douté de lui au début. Puis Dean montre à Sam le journal intime d’Angela. Sam n’arrive pas à croire qu’il a osé le voler et le lire.

 

Les deux frères se rendent chez Neal, pour lui poser des questions. Il leur apprend que le jour avant l’accident, Angela avait surprit Matt avec une autre fille, et il pense qu’il s’est suicidé parce qu’il se sentait coupable.

Pour s’assurer qu'Angela a prit sa revanche sur Matt et que tout est fini, Dean décide d’aller brûler ses os, mais Sam n’est pas d’accord car elle est morte une semaine seulement auparavant.

 

La nuit, au cimetière. Ils creusent jusqu’au cercueil, et lorsqu’ils l’ouvrent, le corps n’est pas là.

 

Neal ferme la porte d’entrée à double tour. Il descend au sous-sol, et on voit Angela assise sur un lit. Elle se lève et l’embrasse.

 

Dean et Sam sont toujours devant le cercueil vide. Sam remarque des inscriptions sur un coté du cercueil. Elles ressemblent aux symboles du livre du Dr Mason. Les deux frères se rendent chez le père d’Angela. Dean lui montre une feuille sur laquelle il a reproduit les inscriptions. Elles correspondent à des formules d’un rituel qui sert à communiquer avec les morts. Dean se met en colère contre le vieil homme, et Sam lui montre les plantes autour de lui, toutes en fleurs. Ils s’en vont.

Sam s’énerve à son tour contre son frère et son attitude. Il lui dit qu’il a peur d’affronter la réalité, et que pour cette raison il ne pense à rien d’autre qu’à chasser. Il ajoute qu’il a besoins d’aide, qu’il ne peut pas s’occuper tout seul de lui-même, et que la mort de leur père est en train de le ronger. Dean lui dit qu’il a bien compris le message, mais que pour le moment la priorité est de retrouver et de tuer le zombie qui se promène en liberté.

 

Chez Neal. Angela est assise dans le canapé, et Neal semble préoccupé par la mort de Matt. Elle lui assure qu’elle n’est pas aller voir Matt, qu’elle est restée enfermée tout le temps.

 

Sam et Dean cherchent un moyen pour se débarrasser d’Angela, mais il y a trop de légendes sur les zombies, et trop de façons différentes de les tuer. Dean lui dit qu’il pense que son ami Neal l'a ramenée parmi les vivants, car elle en parle beaucoup dans son journal, et qu’il semblerait que le jeune homme soit plus qu’un simple ami. De plus, il était l’assistant du Dr Mason, ce qui signifie qu’il avait les accès aux mêmes livres que lui.

 

Sam et Dean s’introduisent chez Neal. Il ne semble y avoir personne. Toutes les plantes sont fanées. Ils descendent au sous-sol et découvrent la pièce où reste enfermée Angela. Mais il n’y a personne. Dean pense que Angela est partie chez sa colocataire, Lindsay, qui avait l’air vraiment anéantie après la mort de Matt.

 

La colocataire d’Angela est en train de regarder une photo d’elle avec Matt, quand elle entend du bruit. Elle se retourne, et voit Angela. Elle s’enfuit, et Angela attrape une paire de ciseaux. Elle essaye de la tuer, mais Lindsay la fait tomber et elle se plante la paire de ciseaux dans le cœur. Mais elle se redresse et attrape Lindsay, et à se moment Dean lui tire dessus. Elle s’enfuit par la fenêtre.

 

Dean et Sam retournent voir Neal. Sur le chemin, ils cherchent un autre moyen de tuer Angela car les balles en argent n’ont pas un effet assez puissant. Quand ils retrouvent enfin Neal, ils lui annoncent qu’ils sont au courant de tout ce qu’il a fait, mais Neal fait semblant de ne pas savoir de quoi ils parlent. Dean s’énerve, et Neal lui dit qu’elle est chez lui. Mais Dean remarque les plantes fanées derrière lui, et il insiste encore une fois. Neal jette un coup d’œil rapide vers une porte, puis Dean comprend que Neal a peur d’Angela, et qu’elle est juste dans la pièce à coté. Il lui dit alors qu’il n’y a qu’un autre moyen d’inverser son rituel, c’est d’en faire un nouveau au-dessus de la tombe de la jeune femme. Il ajoute qu’il devrait venir avec eux, mais Neal refuse. Dean lui chuchote alors de partir dès qu’il le peut, et de ne surtout pas l’énerver. Les Winchester s’en vont. Neal ouvre la porte et Angela lui dit qu’elle est désolée de ne pas être restée chez lui comme il lui avait dit. Il se rend compte alors que Dean lui disait la vérité, qu’elle a tué Matt et attaqué Lindsay. Angela veut qu’il aille avec elle au cimetière, car elle veut tuer Dean et Sam pour pouvoir rester en vie. Il lui dit qu’il est d’accord, et qu’il va chercher la voiture. Elle le suit, et Neal est très nerveux. Elle comprend alors qu’il n’a pas l’intention de l’aider, et elle lui brise la nuque.

 

Sam et Dean sont au cimetière, ils préparent leurs affaires quand ils entendent du bruit. Sam prend son arme et va inspecter les environs. Angela s’approche derrière lui, elle lui dit qu’elle est toujours une personne, qu’il ne doit pas la tuer. Mais Sam lui tire une balle dans la tête. Ca n’a aucun effet, et il court rejoindre son frère, Angela le poursuivant. Elle finit par le rattraper, et au moment où elle allait lui briser la nuque, Dean lui tire dessus à plusieurs reprises, et elle tombe dans son cercueil. Il lui plante un pieu dans le cœur, et elle est à nouveau morte.

 

Au levé du jour, les deux frères finissent de recouvrir la tombe de terre. Sam demande pourquoi il devait servir d’appât, et Dean se moque de lui. Il se plaint aussi que sa main lui fait mal. Dean regarde alors la tombe de Mary au loin, et ils s’en vont.

 

Ils sont sur la route, silencieux, quand Dean gare sa voiture sur le bas coté. Il fait des excuses à son frère, pour son comportement, et pour leur père. Il se sent coupable de la mort de John, car il a guéri miraculeusement juste avant que leur père ne meurt et que le colt disparaisse.

 

Ecrit par Kaylia.

Vengeance d'outre-tombe

Une fille, Angela, est assise à une table dans la cuisine. Son ami, Neil, la rejoint avec des bières.

Neil : Regarde. On a à boire. Il s'assied en face d'Angela. On a du chocolat. Et... Tu vas voir. Il allume la radio. J'ai du très vieux rock. Avec ça, on guérit toutes les peines de cœur.
Angela
 : Tu n'as pas à faire tout ça. Je vais bien.
Neil
 : Ironiquement. Oui, c'est évident.

Angela prend la main de Neil.

Angela : Merci, Neil. T'es un vrai copain.
Neil
 : Ouais.

Angela et Neil entendent quelqu'un taper à la porte.

Angela : C'est probablement lui.
Neil
 : Laisse. Je vais voir.

Neil lâche les mains d'Angela et se lève. Il va ouvrir la porte à un jeune homme, Matt.

Matt : Où est-elle ?
Neil
 : Laisse-la tranquille. Elle préfère rester seule.
Matt
 : Il faut que je lui parle.
Neil
 : Mais, elle y tient pas.
Matt
 : Toi, je te conseille de me laisser passer.

Matt pousse Neil et entre. Neil, énervé, referme la porte. Quand les deux hommes entrent dans la cuisine, Angela est partie.

Matt : Angela ?

 

                                              **************

 

Angela est en voiture. Elle conduit sur une route sombre. Elle est en pleurs. Tout à coup, son téléphone sonne. Elle le sort de son sac et se rend compte que c'est Matt.

Angela : Laisse-moi tranquille.
Matt
 : Angela, je suis désolé.
Angela
 : Tu es désolé ? Elle rigole. Tu es désolé. C'est trop.
Matt
 : Ecoute-moi.
Angela
 : J'ai plus envie d'écouter. Je t'ai assez écouté.
Matt
 : Je t'en prie.
Angela
 : Je t'aime.

Elle accélère la voiture. Elle se met à crier et fonce dans le mur sur le bord de la route. A l'intérieur de la voiture, le corps d'Angela semble inconscient et du sang coule sur son portable, toujours allumé.

Matt : Angela ? Angela ?

Puis, l'écran devient noir.

 

                                              **************

 

Sur la route, Dean est au volant et Sam est à côté. Ils roulent lentement.

Dean : Aller voir la tombe de maman, moi, franchement, je trouve ça stupide.
Sam
 : Pourquoi ?
Dean
 : Parce que c'est pas vraiment une tombe. On n'a trouvé que quelques cendres à enterrer. Il restait plus rien d'elle après le feu.
Sam
 : Elle a une pierre tombale.
Dean
 : Oui, mise par son oncle, un mec dont elle avait jamais parlé. Et toi, tu vas aller te recueillir devant un morceau de granit placé là par un inconnu ?
Sam
 : Mais, la question est pas là.
Dean
 : Alors, vas-y. Explique-moi un peu.
Sam
 : C'est pas la présence du corps ou du cercueil qui compte. Ce qui compte, c'est ce que t'as dans ton cœur. Maintenant que papa n'est plus là, j'ai pensé que ça serait bien de le faire.
Dean
 : Ça n'a aucune logique, ton truc.
Sam
 : Bon, écoute. Si ça t'ennuie tant que ça, viens pas.
Dean
 : Pourquoi est-ce qu'on va pas plutôt au resto d'Ellen ? En ce moment, on laisse tranquille le démon. Alors, que je n'ai qu'une envie. Celle d'aller le chasser.
Sam
 : Ah, oui. Excellente idée ! Allons-y. On a qu'à s'y arête, et je repasserai te prendre demain dans la matinée.
Dean
 : C'est ça. Et, moi, je vais rester tout seul à supporter une bande de minables en attendant que tu reviennes me chercher. Non, merci. C'est pas la peine.

 

                                              **************

 

An cimetière, Sam est devant la pierre tombale de sa mère. Il fait un trou dans la terre. Puis, il sort un collier de sa poche.

Sam : Je crois... que papa aurait voulu que je te donne ça. Sam dépose le collier dans le trou, qu'il referme. Je t'aime, maman.

 

                                              **************

 

Dans une autre partie du cimetière, Dean regarde quelques pierres tombales. Il aperçoit ensuite un arbre mort en plein milieu du cimetière. Il s'approche de celui-ci et remarque qu'il y a un cercle d'herbe morte au sol. Il aperçoit à côté du cercle la tombe de quelqu'un. Il touche les fleurs posées devant.

 

                                              **************

 

Quelques minutes plus tard au cimetière, un homme donne un papier à Dean.

Homme : Tenez, monsieur.
Dean
 : Merci.

L'homme s'en va et Dean rejoint Sam, qui l'attend à quelques pas.

Dean : Angela Mason. Elle était élève au collège du coin. On l'a enterrée il y a trois jours.
Sam
 : Et, alors ?
Dean
 : Et alors ? T'as vu sa tombe. Tout est mort autour. Ça forme un cercle parfait. Tu trouves pas ça bizarre ?
Sam
 : Peut-être bien que le jardinier a un peu exagéré sur les pesticides.
Dean
 : Non, non. Il dit qu'il a pas versé de produit chimique ou de pesticide. Personne ne comprend le phénomène.
Sam
 : Bon bah, qu'est-ce que t'en déduis ?
Dean
 : J'en sais rien. Un sol non consacré, peut-être bien.
Sam
 : Oh...
Dean
 : Quoi ? Si un démon était là, il a peut-être empoisonné le sol. Tu te souviens de la ferme à côté de Cedar Rapids ?
Sam
 : Oui.
Dean
 : C'était pareil. Il y a peut-être un démon pas loin d'ici. Ou alors, Angela avait un esprit surpuissant en elle.
Sam
 : Mouais.

Sam commence à marcher et Dean le suit.

Dean : C'est gentil. J'apprécie ton enthousiasme.
Sam
 : C'est pas ça, mais... Mais que tu veuilles te lancer dans une chasse dans un endroit comme celui-là...
Dean
 : Et, alors ?

Sam et Dean atteignent la voiture et se posent dessus pour pouvoir parler.

Sam : Alors, t'es sûr qu'il s'agit bien d'une chasse, et pas plutôt d'autre chose ?
Dean
 : Sois clair. Je ne comprends pas.
Sam
 : Ça va, allez. Oublie.

Sam ouvre sa portière.

Dean : Crois ce que tu voudras, ça m'est égal. Je t'ai laissé me trainer jusqu'ici. On va éclaircir cette histoire.
Sam
 : Oui. Bien.
Dean
 : Allons voir le père d'Angela. Il est prof dans une école du coin.

Dean rentre en voiture.

 

                                              **************

 

A l'université, Sam et Dean frappent à la porte d'un bureau. Le Dr Mason ouvre la porte.

Dean : Dr Mason ?
Dr
Mason : Oui.
Sam
 : Bonjour. Sam. Et, mon frère Dean. On était des amis d'Angela. On voulait vous présenter nos condoléances.
Dr Mason
 : Entrez, je vous prie.

Sam et Dean entrent dans le bureau et le docteur ferme la porte derrière eux. Sam et Mr Mason sont assis et regardent un album photo.

Sam : Elle était vraiment belle.
Dr Mason 
: Oui, c'est vrai.
Dean
 : On en voit pas souvent des livres comme ça.

Dean est debout, à côté d'une étagère recouverte de livres. Il montre un des livres qu'il a trouvés.

Dr Mason : Ah, c'est du grec ancien. J'ai un cours tout à l'heure.

Dean repose le livre et s'approche de Mr Mason.

Dean : Oui, un accident de voiture... C'est terrible.
Dr Mason 
: Surtout quand on sait que ma fille était près de la maison quand...
Dean
 : Regardant au sol. C'est vraiment triste... de voir un être proche nous quitter. On pense quelques fois qu'il est toujours là. Quelques fois même, on sent sa présence autour de nous. Ça vous arrive de ressentir ça ?
Dr Mason 
: Oui, effectivement. Ça m'arrive.
Sam
 : Regardant Dean. C'est parfaitement normal, Dr Mason. Dans votre situation, ça paraît logique.
Dr Mason 
: Je lui téléphone encore. Et, je laisse le téléphone sonner plusieurs fois avant de me rappeler que... La famille est tout ce qui compte. Angie était ce qu'il y avait de plus important dans ma vie. Et, sans elle, je n'ai plus goût à rien.
Sam
 : Oui, on est désolés.

 

                                              **************

 

Dans une chambre de motel, Sam se lave les lavabos dans la salle de bains tandis que Dean est juste à côté en train de feuilleter le journal de John.

Dean : Je te dis qu'il se passe quelque chose ici, et qu'on va le trouver.
Sam
: Dean. Ce que t'as vu, c'est que tout était brûlé à l'intérieur d'un cercle. C'est tout.
Dean
: Un esprit a rendu cet endroit non consacré.

Après s'être essuyé les mains, Sam se retourne vers Dean.

Sam : Il y a aucune raison valable pour qu'il soit non consacré. Angela Mason était une gentille fille qui s'est tuée en voiture. Je ne vois pas d'esprit vengeur dans cette histoire. T'as entendu son père ?
Dean
: Oui. Mais, peut-être que le papa d'Angela ne savait pas tout à propos de sa fille.

Sam et Dean sortent de la salle de bains.

Sam : Tu sais pas ? Je crois qu'on aurait jamais dû aller parler à cet homme. Et, on ne devrait plus être ici non plus.
Dean
: Attend un peu. Tu voudrais partir ? Sans savoir le fond de l'histoire ?
Sam
: Je crois que je connais le fond de l'histoire. Et, c'est pour ça que j'ai accepté de te suivre.
Dean
: De quoi tu parles ?
Sam
: De la tombe de maman.
Dean
: Ça n'a rien à voir avec ça.
Sam
: Ah, non ? Alors, pourquoi tu t'en es pas approché ? Tu sais ce que je crois ? Que t'imagines un démon là où il y en a pas parce que tu veux éviter de penser à maman ou à papa. Dean semble en colère. Tu peux m'on coller une. Vas-y. Te gêne pas. Si tu te sens mieux après...
Dean
: Non, j'ai pas besoin de ça.

Il prend ses clés et sa veste.

Sam : Où est-ce que tu vas encore ?
Dean
: J'ai besoin d'aller boire un verre. Tout seul.

Dean quitte la chambre.

 

                                              **************

 

Chez lui, Matt est assis sur le canapé devant la télévision. Il regarde une vidéo d'Angela. Il se lève. Pendant qu'il est parti, une plante posée sur la table basse meurt. Matt revient, une bière à la main, et se rassoit dans le canapé. Il fait pause sur le visage d'Angela. Tout à coup, une ombre apparaît sur l'écran. Matt reconnaît Angela et se retourne. Il se met à crier. Des tâches de sang giclent sur la télévision. Puis, l'écran devient noir.

 

                                              **************

 

A la maison d'Angela, Dean crochète la serrure de la porte d'entrée. Il ouvre précautionneusement la porte, vérifie dedans et dehors, puis entre. Il referme la porte derrière lui. Il entre dans le salon et aperçoit quelques cartons. Il se tourne et voit une photo d'Angela. Il s'approche et la prend. Dans le reflet de la photo, il aperçoit une jeune femme, en tenue légère. Il se retourne et la jeune fille est bien là. Elle panique quand elle le voit.

Lindsey : Mais, qui êtes-vous ?
Dean
: Attendez, pas de panique. S'il vous plaît.

Avant qu'il ait le temps de finir de parler, Lindsey s'enferme dans une pièce. Dean s'approche de la pièce.

Lindsey : Partez ou j'appelle la police.
Dean
: Non, je suis le cousin d'Angela.
Lindsey
: Quoi ?
Dean
: Oui, c'est son père qui m'envoie pour emporter ses affaires. Je m'appelle Allan... Allan Stanwick.

Lindsey ouvre la porte et montre sa tête.

Lindsey : J'ai reçu aucune instruction de son père.
Dean
: Oh, euh... Sortant les clés de sa poche. Pourtant, comment j'aurais la clé de la porte ?

Dean sourit.

 

                                              **************

 

Quelques minutes plus tard, Lindsey est en pleurs. Elle a un paquet de mouchoirs devant elle et elle se mouche. Tous deux sont assis en face l'un de l'autre.

Dean : Alors ? Je pense que vous savez des tas de choses sur Angela. Sûrement plus que son père. Dites-moi d'abord comment elle était. Comment elle était vraiment.
Lindsey
: Elle était chouette. Oui. Chouette. Vraiment, c'était quelqu'un de...
Dean
: Très chouette.
Lindsey
: Oui. Oui.
Dean
: Oui. Tenez. Il donne à Lindsey un mouchoir. Vous deviez plutôt bien vous entendre, non ?
Lindsey
: C'est vrai, oui. Mais, il y a pas qu'elle. Il y a Matt.
Dean
: Qui ?
Lindsey
: Son dernier petit copain.
Dean
: Ah, oui, Matt. Mais, racontez-moi tout.
Lindsey
: Il s'est suicidé la nuit dernière. Il s'est ouvert la gorge. Personne ne fait ça.
Dean
: C'est... C'est terrible.
Lindsey
: L'accident d'Angela l'avait traumatisé. Et, je crois que... Je pense qu'il n'a pas réussi à surmonter son chagrin.
Dean
: Ah, oui. Evidemment.
Lindsey
: Il passait son temps à dire qu'il voyait Angela partout.
Dean
: Mais, tout ça me semble assez normal après tout ce qu'il venait de vivre.
Lindsey
: Il disait qu'elle flottait dans les airs. Ça lui donnait la sensation d'avoir pris un peu d'acide.
Dean
: Est-ce qu'Angela et Matt formaient un couple heureux ? Est-ce qu'Angela aurait pu en vouloir à Matt ?
Lindsey
: Quoi ? Non. Bien sûr que non. Pourquoi cette question ?
Dean
: Pour savoir. Vous savez où Matt habitait ?

 

                                              **************

 

Dans la chambre d'hôtel, Sam est assis sur le lit. Il regarde une chaîne érotique, quand Dean ouvre la porte. Il éteint alors rapidement la télévision.

Sam : Salut. Dean regarde Sam étrangement. Quoi ?
Dean
 : Non, rien.
Sam
 : Alors, où est-ce que t'étais ?
Dean
 : Je travaillais sur mon cas imaginaire.

Dean pose sa veste et trouve une brochure de films X, qu'il fait semblant de ne pas avoir vu.

Sam : Ouais, et alors ?
Dean
 : Oh, bah, t'avais raison. J'ai pas trouvé grand-chose. Non. A part que le copain d'Angela s'est tué la nuit dernière, en se tranchant la gorge. Mais là, c'est vrai que c'est tout à fait normal. Attend, quoi d'autre ? Avant de se tuer, il voyait Angela voler dans les airs. Je suppose que c'est encore moi qui fait un transfert sur mes hallucinations.
Sam
 : D'accord, t'as gagné. J'avais tord. Peut-être bien qu'il se passe des choses ici.
Dean
 : Peut-être bien ? Ecoute, je sais comment faire mon travail, en dépit de ce que tu peux croire.
Sam
 : Il faut fouiller l'appartement de Matt.
Dean
 : J'en viens, justement. C'est plein de fleurs mortes, comme au cimetière. Le poisson rouge est mort aussi.
Sam
 : Un endroit non consacré ?
Dean
 : Possible. J'a pas encore la moindre sensation hostile qui viendrait de l'esprit d'Angela. Même après avoir lu ça.

Il montre à Sam un journal.

Sam : T'as fauché le journal d'Angela ?
Dean
 : Exactement. Et, je vais te dire une chose. Elle était trop gentille.
Sam
 : Alors, qu'est-ce qu'on va faire ?
Dean
 : Demander à ses amis de parler d'elle.
Sam
 : Tu connais ses amis ?
Dean
 : Ses amis ? Je connais le meilleur ami qu'elle avait sur la Terre.

Dean lance à Sam le journal d'Angela.

 

                                              **************

 

Devant la maison de Neil, Sam et Dean parlent avec Neil d'Angela et de Matt.

Neil : Je savais pas qu'il y avait des conseillers psychologiques pour les élèves.
Dean
: Oui, dans certains cas. Vous racontez et on écoute. Ça permet de savoir si une thérapie est nécessaire. Il faut rien négliger pour éviter un accident.
Neil
: Oui. Ça va, merci. Je vais bien.

Neil s'apprête à rentrer chez lui.

Sam : Vous êtes au courant de ce qui est arrivé à Matt Harrison, non ?
Neil
: Oui, je sais.
Sam
: On ne voudrait pas que la même chose vous arrive. On ne peut jamais être sûr des réactions de chacun.
Neil
: Ecoutez. La mort de Matt est un vrai drame. C'est horrible. Mais, croyez-moi, c'est pas à cause du chagrin qu'il s'est suicidé.
Dean
: Non ? Pourquoi ?
Neil
: C'est à cause du remord. C'était la faute de Matt tout ça, et il le savait.
Sam
: En quoi Matt était responsable ?
Neil
: Cette pauvre Angela était dingue de lui. Mais, le soir de l'accident, elle venait de le surprendre avec une autre nana. Elle était effondrée. C'est pour ça qu'elle est sortie de la route. Ecoutez. J'ai encore beaucoup de travail, alors... Merci de votre intérêt. Mais, sincèrement, je vais bien.

Neil rentre chez lui. Dean se tourne vers Sam.

 

                                              **************

 

Dans la rue, Dean et Sam marchent jusqu'à la voiture.

Dean : La théorie d'un esprit vengeur commence à prendre de la consistance. Il a pu avoir une crise de fureur.

Sam et Dean arrivent à la voiture et cessent de marcher.

Sam : Oui. Mais alors, si Angela s'est vengée de Matt, tu crois que c'est fini ?
Dean
: Il y a qu'un moyen d'en être sûrs.

Tous deux entrent en voiture.

Sam : Ouais ? Lequel ?
Dean
: Brûler les ossements.
Sam
: Mais, t'es malade ! Attend, t'es pas sérieux ? Angela est morte il y a une semaine.
Dean
: Et, alors ?
Sam
: Alors, il y aura pas seulement les ossements, mais aussi les tripes et toutes les chairs en décomposition.
Dean
: Depuis quand tu as peur de te salir, hein ?

Dean démarre la voiture et ils se mettent en route.

 

                                              **************

 

Au cimetière, Sam et Dean creusent afin de trouver le cercueil. Ils le trouvent finalement.

Dean : Allez, vas-y, maintenant.
Sam
: Donnant à Dean sa lampe de poche. Tiens ça.

Sam ouvre le cercueil. Mais, à l'intérieur, il n'y a pas de corps. Sam et Dean se lancent un regard.

 

                                              **************

 

Chez Neil, ce dernier ouvre la porte menant au sous-sol. Il descend et trouve Angela assise, dos à lui. Elle se retourne vers Neil et lui sourit. Puis, elle se lève et s'approche de lui.

Angela : Tu m'as manqué.

Angela embrasse Neil, qui répond au baiser. Puis, l'écran devient noir.

 

                                              **************

 

Au cimetière, Sam et Dean sont assis devant le cercueil et réfléchissent.

Sam : Ils l'ont enterré il y a quatre jours. Je comprends rien. Regarde.

Ils regardent tous deux des inscriptions dans le cercueil.

Dean : Qu'est-ce que c'est ?
Sam
: J'en sais rien.

Dean s'approche des inscriptions.

Dean : J'ai déjà vu ce genre de symboles.

 

                                              **************

 

Devant la maison du Dr Mason le lendemain, Dean frappe à la porte violemment. Il semble énervé et en colère.

Sam : Dean. Tu te contrôles, d'accord ?

Dean ne répond pas. Il refrappe à la porte. Quelques secondes plus tard, le Dr Mason ouvre la porte.

Dr Mason : Ah, oui. Vous êtes les amis d'Angela.
Sam
 : Dr Mason...
Dean
 : On a besoin de vous parler.
Dr Mason 
: Bon. Entrez, je vous prie.
Sam
 : Merci.

Sam et Dean entrent dans la maison. Le Dr Mason ferme la porte derrière eux.

 

                                              **************

 

Dans le salon, Sam et Dean se tiennent debout à côté du Dr Mason.

Dean : Vous enseignez le grec ancien. Alors, dites-moi. Regardez ces signes.

Dean tend au Dr Mason une feuille avec des symboles écrits dessus.

Dean : Qu'est-ce qu'ils veulent dire ?
Dr Mason 
: Attendez un instant. Vous disiez que cela avait un lien avec Angela.
Dean
 : C'est exact. Pour l'instant, répondez-moi.
Dr Mason 
: C'est une partie des signes d'un rituel démoniaque des anciens grecs.
Dean
 : Utilisé en nécromancie, hein ?
Dr Mason 
: C'est exact.
Dean
 : Avant de venir vous voir, on est passés à la bibliothèque, histoire d'en apprendre davantage. Et apparemment, ce rituel était utilisé pour établir une communication avec les morts. Et même, paraît-il, ramener des morts à la vie, style zombies.
Dr Mason 
: Oui. Enfin, c'est ce que raconte la légende. Et alors, quel est le rapport ?
Dean
 : Je crois que vous le savez.
Sam 
: Dean.
Dean
 : C'est très clair. Moi le premier, je donnerai n'importe quoi si ça faisait revenir des êtres chers. Mais, ça, vous n'aviez pas le droit !
Sam
 : Dean !
Dr Mason 
: Mais, qu'est-ce que vous racontez ?
Dean
 : Les morts doivent rester où ils sont !
Dr Mason 
: Quoi ?
Sam
: Dean, arrête !
Dean
 : Cette créature n'a plus rien de la fille que vous aimiez. Ces choses sont féroces. Elles sont violentes. Et, elles sont si mauvaises que la vie végétale autour d'elle meurt. Est-ce que vous vous rappelez ce film, Cimetière ?
Dr Mason 
: Vous êtes malade.

Le Dr Mason s'éloigne de Sam et surtout de Dean.

Dean : Où est-elle ?
Dr Mason 
: Sortez d'ici !

Il essaie d'appeler le 911, mais Dean l'arrête.

Dean : Je sais que vous la cachez quelque part. Où est-elle ?
Sam 
: Dean ! Calme-toi, ça suffit ! Dean, regarde. Les fleurs, les plantes. Elles sont belles. Elles sont vivantes. On s'en va.
Dr Mason 
: J'appelle la police.
Sam
 : Excusez-nous, docteur. On viendra plus vous ennuyer.

Sam et Dean sortent de la maison, en claquant la porte derrière eux.

 

                                              **************

 

Sam et Dean sortent de la maison et se dirigent vers la voiture. Dean est furieux.

Sam : Mais, qu'est-ce qu'il t'a pris de l'agresser ?
Dean
 : Lâche-moi.
Sam
 : Cet homme est innocent. Il avait pas besoin de ça.
Dean
 : D'accord, elle est pas là. Mais, il la cache autre part, c'est tout.
Sam
 : Mais, tais-toi ! Ça suffit, d'accord ? Ça suffit.
Dean
 : Je sais de quoi je parle.
Sam
 : Mais, non, t'en sais rien. T'en sais rien. Ecoute. Tu sais que j'ai rarement peur. Mais, alors là, j'avoue que tu me fais très peur.
Dean
 : Oh, je t'en prie. Il y a pas de drame.
Sam
 : On a de la chance qu'il y ait vraiment un esprit vengeur à chasser. Dean s'arrête de marcher, et Sam l'imite. Sinon, je suis sûr que tu aurais tué n'importe qui.
Dean
 : Quoi ?
Sam
 : T'es un excité. Tu réfléchis pas. Sauf quand t'es en train de chasser. Parce que là, il t'arrive d'avoir peur. Mais, t'es prêt à faire n'importe quoi. Et surtout, tu refuses de m'en dire un mot. Tu ne me laisses pas t'aider.
Dean
 : Je sais ce que j'ai à faire.

Dean se remet à marcher et Sam le suit.

Sam : Mais, qu'est-ce que tu racontes ? Mais non, tu ne sais pas ce que t'as à faire. T'es bien le seul à croire ça. Il y a rien qui t'oblige à régler ça tout seul. C'est trop dur pour toi.

Ils s'arrêtent à nouveau de marcher.

Dean : Sam, si jamais tu parles encore de la mort de papa, je te jure que...
Sam
 : Laisse-moi parler une seconde. Merci. On a déjà perdu papa. On a perdu maman. J'ai perdu Jessica. Et, je veux pas te perdre aussi.
Dean
 : On part d'ici avant que Mason appelle la police. J'ai entendu. D'accord ? Je ne suis pas Einstein. Je suis désolé. Mais à l'heure qu'il est, il y a un zombie qui fait des siennes et il faut trouver comment le tuer. D'accord ?
Sam
 : On a vraiment une vie pourrie.
Dean
 : C'est à moi que tu dis ça ? Allez, viens.

 

                                              **************

 

Chez Neil, Angela est assise sur le canapé. Neil est à côté debout à réfléchir.

Angela : Qu'est-ce qu'il y a ? T'es préoccupé, on dirait.
Neil
: C'est à propos de Matt.
Angela
: Je te signale qu'on a déjà parlé de ça.
Neil
: Oui, je sais, mais...
Angela
: Tu trouves pas qu'on en a déjà assez longuement parlé ? Viens t'asseoir. Neil s'exécute. C'est toi qui disait toujours que je méritais mieux. Elle lui caresse le visage. Tu avais raison.
Neil
: Angela... Tu n'es pas sorti d'ici ? Tu n'as pas vu Matt ou... ?
Angela
: Je suis resté ici tout le temps ? Neil, est-ce que tu crois une seconde que je pourrais faire ça ?
Neil
: Non. J'en sais rien. Je peux pas m'en empêcher. Tu sembles...
Angela
: Différente ? Neil acquiesce. C'est vrai. Je t'aime. Elle se met sur Neil. Je viens de le comprendre. Tu es le seul être au monde à tenir à moi. Tu me l'as prouvée. Elle l'embrasse. En me ramenant. Je resterai avec toi. C'est ce que tu as toujours voulu ?

Neil sourit et Angela fait de même.

 

                                              **************

 

Dans la chambre d'hôtel, Sam est assis sur son lit et Dean est debout à faire les cent pas.

Dean : On les tue pas en leur tirant dans la tête ?
Sam
 : T'aurais pas regardé un peu trop de films d'horreur ces derniers temps ?
Dean
 : Alors, il y a pas une façon efficace de les tuer une bonne fois ?
Sam
 : Si, contraire. Il y en a plein, évidemment. Les morts-vivants figurant dans plein de vieilles légendes et, dans toutes, on trouve différentes méthodes pour en venir à bout. Sam se lève et va s'asseoir à côté de Dean. Par exemple, les brûler. Ou alors... Il y en a une... Où elle est ? Ah, là voilà ! là, on dit de donner le cœur à manger à des chiens. Ah, ma préférée, personnellement. Enfin, il faut distinguer entre le mythe et la réalité.
Dean
 : Dans tout ça, il y a rien de commun ?
Sam
 : Non. Enfin, si. L'argent revient souvent.
Dean
 : On essaie ?
Sam
 : Oui. Mais avant, il faut trouver Angela.
Dean
 : Il faut savoir qui l'a ramenée des morts.
Sam
 : T'as une idée ?
Dean
 : Je crois que si son père n'est vraiment pas dans le cou, c'est Neil.

Dean se lève

Sam : Neil ?
Dean
 : Ouais.
Sam
 : Pourquoi tu crois ça ?
Dean
 : J'ai lu son journal intime, n'oublie pas. Il sort le journal d'Angela et l'ouvre à une certaine page. « Neil m'écoute raconter mes histoires. Et, en tout cas, il sait ce que je peux endurer avec Matt. » il y a plein de trucs bébêtes comme ça qui laisse rêveur sur le niveau d'une jeune fille amoureuse.
Sam
 : Ouais, mais ça nous dit pas que c'est Neil qui l'a ramenée du monde des morts.
Dean
 : Je t'avais pas dit que Mason en avait fait son assistant ? Et que, grâce à ça, il avait accès aux livres anciens.

 

                                              **************

 

La nuit, Sam et Dean entrent dans la maison de Neil.

Dean : Eh, oh ? Neil ? C'est nous. Les conseillers psychologiques. On vient vous revoir.

Dean charge son arme.

Sam : T'as les balles qu'il faut ?
Dean
 : Oui. En argent, et assez pour le transformer en passoire.

Ils commencent à fouiller la maison lentement. Dean est devant, son arme tendue et Sam le suit. Sam montre à Dean les plantes mortes. Ils voient la porte du sous-sol.

Dean : C'est là qu'il cache ses revues pornos ?

Sam ouvre rapidement la porte. Dean entre précipitamment. Ils descendent les escaliers, mais Angela n'est pas là.

Dean : Ça, c'est ce que j'appelle un repère de zombie.
Sam
 : Oui. Mais, vide. Tu crois qu'Angela recherche une proie ?

Dean remarque un conduit d'aération ouvert.

Dean : Elle est peut-être sortie louer une vidéo.
Sam
 : Arrête de blaguer. Elle pourrait tuer quelqu'un. Il faut vite la trouver.
Dean
 : Oui. D'accord. Elle a tué Matt, parce qu'il l'avait trompée, hein ?
Sam
 : Oui.
Dean
 : Oui, mais il faut être deux pour... avoir des rapports sexuels. Tu sais, j'ai trouvé l'amie qui vivait avec Angela très bouleversée après la mort de Matt. Oui, vraiment, vraiment bouleversée.

 

                                              **************

 

Chez elle, Lindsey regarde une photo d'Angela et Matt. Tout à coup, elle entend un bruit. Elle pose la photo et se lève. Elle s'approche alors de la porte d'entrée.

Lindsey : Qui est là ?

Pas de réponse. Elle ouvre la porte, mais il n'y a personne. Elle se retourne et Angela lui attrape les cheveux. Lindsey se met à crier.

Angela : Surprise, Lindsey. C'est moi.

Angela ferme la porte. Puis, l'écran devient noir.

 

                                              **************

 

Angela tient toujours les cheveux de Lindsey. Elle la pousse contre la porte. Lindsey se débat et arrive à s'échapper. Elle se met à courir pour se cacher. Angela attrape une paire de ciseaux et s'approche d'elle.

Angela : Alors, tu es contente de toi ? Viens là.

Angela s'approche de Lindsey avec les ciseaux dans la main.

Lindsey : Oh, non ! Angela, pardon.
Angela
: Est-ce que tu sais ce que tu as fait ?

Alors qu'Angela frappe avec les ciseaux, Lindsey se déplace et évite le coup. Angela essaie à nouveau, mais Lindsey se jette à terre pour esquiver. Lindsey frappe la jambe d'Angela qui se brise. Angela tombe et ne bouge plus. Lindsey retourne Angela. Cette dernière a les ciseaux plantés dans la poitrine.

Lindsey : Oh, mon Dieu ! Oh ! Oh, mon Dieu ! Oh, mon Dieu !

Tout à coup, Angela ouvre les yeux. Elle attrape les cheveux de Lindsey. Elle se relève légèrement et retire les ciseaux de sa poitrine. Elle se lève avec Lindsey. Alors qu'elle s'apprête à lui planter les ciseaux, deux coups de feu sont tirés. Angela se retourne et aperçoit Sam et Dean. Ils tirent à nouveau. Angela se met à courir et saute par la fenêtre. Dean la suit tandis que Sam reste avec Lindsey.

Sam : Ça va aller. Elle est partie.

Dean revient.

Dean : Oh, c'est pas vrai. Elle court vite.
Sam
 : Qu'est-ce qu'on fait ?
Dean
 : Il est temps d'avoir une discussion avec Neil.

 

                                              **************

 

En voiture, Dean conduit.

Sam : J'ai l'impression que les balles en argent l'ont un peu secouée.
Dean
: Oui, un peu. Mais, ça suffisait pas. T'as quoi d'autre ?
Sam
: Euh... Il y a une méthode qui revient dans plusieurs légendes. Clouer le mort-vivant dans son cercueil. C'est de là que viennent toutes ces histoires où on tuait les vampires en leur traversant le cœur avec un pieu.
Dean
: Dans son cercueil ? C'est sérieux, ça ?
Sam
: Ouais.
Dean
: Comment on va faire pour amener Angela dans son cercueil ?

 

                                              **************

 

Sam et Dean entrent dans le bureau de Neil.

Neil : Mais, qu'est-ce que vous faites ici ?
Dean
 : Tu sais. Je connais des personnes qui ont été amenées à faire n'importe quoi. Mais, alors toi... Tu exagères.
Neil
 : Allez, ça va. Vous êtes qui ?
Dean
 : Tu pourrais aller la poser à Angela cette question.
Neil
 : Quoi ?
Sam
 : On sait ce que t'as fait. Le rituel. Et, tout le reste.
Neil
 : Vous êtes cinglés.
Dean
 : Ta copine se balade en dehors de son cercueil, et c'est nous qui sommes cinglés ? Quand quelqu'un meurt, il doit rester là où il est. Il ne faut pas vouloir intervenir là-dedans.
Sam
 : Angela a tué Matt. Et, elle a essayé de tuer Lindsey.
Neil
 : Ecoutez. Je vois pas de quoi vous voulez parler.

Dean fait le tour du bureau et atteint Neil. Il le prend par le col et le soulève.

Neil : Eh !
Dean
 : On arrête les conneries, d'accord ? Elle peut encore tuer d'autres gens. Ecoute. Sam et moi, on peut tout arrêter. Mais, tu dois nous dire où elle est. T'écoutes ?
Neil
 : Elle est chez moi. Elle m'attend.

Dean le lâche. Puis, il remarque les plantes dans le bureau, mortes.

Dean : Tu es sûr de ce que tu dis ?

Neil fait oui de la tête et regarde une porte. Dean comprend qu'elle est en fait derrière la porte.

Dean : Ecoute. On s'en fiche de l'endroit où elle est. L'important, c'est de vite la renvoyer chez les morts. Va falloir pratiquer un autre rituel devant sa tombe. Et, sa présence n'est pas indispensable. On va avoir besoin de racines noires, d'herbes folles découpées, de bougies. C'est assez compliqué mais on devrait réussir. Tout redeviendra normal dans deux heures. Tu devrais nous accompagner. Neil ne répond pas. Je suis sérieux, Neil. Viens avec nous, maintenant.
Neil
 : Non. Non.

Dean se penche légèrement vers Neil.

Dean : Bon, alors, écoute. Chuchotant. Tire-toi d'ici tout de suite. Et surtout, montre-toi calme. Ne la met pas en colère. Ça irait mal pour toi. Il sourit à Neil. A Sam. On y va.

Les frères Winchester s'en vont. Neil attend qu'ils soient partis et va devant la porte qu'il regardait. Il l'ouvre et regarde Angela à l'intérieur.

Neil : Je t'avais dit de rester à la maison.
Angela
 : Oui, je sais. Pardon. J'avais trop envie d'être avec toi. S'il te plaît, Neil. S'il te plaît, aide-moi.

Neil remarque les trous laissés par les balles tirées par Dean et Sam.

Neil : Oh, Seigneur.
Angela
 : Accompagne-moi au cimetière. Ils vont essayer de me tuer. Il faut les tuer les premiers.
Neil
 : Tu parles sérieusement ? Alors, c'est vrai. Matt et Lindsey.
Angela
 : Ils ont commencé. Ils m'ont fait du mal. Et, si tu m'aimes comme tu le dis, protège-moi des autres. Emmène-moi jusqu'au cimetière, et ensuite, tout sera fini. On mènera une nouvelle vie, loin d'ici.
Neil
 : D'accord. Je sais pas comment, mais d'accord. Je vais à la voiture. Et toi, attend-moi ici.

Neil regarde Angela, puis se retourne pour partir.

 

                                              **************

 

A l'extérieur, Neil marche très rapidement, vérifiant derrière lui. Il est très nerveux. Arrivé à la voiture, il sort ses clés mais les fait tomber. Il les ramasse. Quant il se relève, Angela se trouve devant lui.

Angela : Neil, tu es très nerveux.
Neil
 : Non, ça va. Ça va.
Angela
 : Tu essayais de t'en aller sans moi ?
Neil
 : Non. Bien sûr que non.
Angela
 : Tu voulais le faire. Avoue-le ! Allez, avoue-le ! Neil, je t'aimais.
Neil
 : Angela, tu...

Angela prend la tête de Neil et lui tord le cou. Il tombe à terre, mort. Angela est furieuse.

 

                                              **************

 

Au cimetière, Sam et Dean préparent le rituel. Ils allument des bougies.

Sam : Tu crois vraiment que ça va marcher ?
Dean
: J'en sais rien. Malheureusement, j'ai rien d'autre à proposer.

Tout à coup, ils entendent un bruit de pas sur des feuilles mortes. Ils lèvent la tête pour regarder autour d'eux, mais rien. Ils prennent leurs armes et les chargent. Sam fait un tour pour vérifier les alentours, son arme en main. Il s'arrête et remarque une ombre au sol venant de derrière lui. Angela s'approche lentement de Sam. Ce dernier se retourne tout à coup et pointe son arme vers Angela.

Angela : Attendez. C'est pas ce que vous croyez. Je ne reviens pas du pays des morts. Je suis vivante. Je suis humaine, comme vous. Pitié.

Sam hésite mais lui tire une balle dans la tête. Elle le regarde et Sam comprend qu'elle n'est pas humaine. Il se met à courir. Angela le suit et lui saute dessus, le faisant ainsi tomber. Elle s'apprête à lui tordre le cou, quand Dean lui tire dessus encore et encore. A force de reculer, elle finit par tomber dans son cercueil. Dean se précipite vers elle et saute dans le cercueil, une barre en fer en main.

Angela : Arrêtez ! Non !

Dean ne l'écoute pas et lui plante la barre dans le ventre. Angela est morte. Dean se relève.

Dean : Les morts doivent rester morts.

Puis, l'écran devient noir.

 

                                              **************

 

Au cimetière le lendemain matin, les deux frères ont refermé le trou qu'ils avaient creusé et tapent au sol pour aplatir la terre.

Sam : Repose en paix.
Dean
: Oui, et surtout, ne revient plus.

Sam et Dean mettent leur pelle sur leur épaule et ramassent leur veste. Puis, il se mettent à marcher.

Sam : Dis donc, le faux rituel que t'as inventé pour faire venir Angela au cimetière, c'était super.
Dean
: Merci.
Sam
: Mais, t'avais vraiment besoin de moi comme appât ?
Dean
: Je savais que tu lui plairais plus que moi. Elle n'avait pas très bon goût avec les garçons.
Sam
: Ouais. Je crois que j'ai la main cassée.
Dean
: T'es un garçon fragile, toi. On va te trouver un docteur.

Alors qu'ils arrivent près de la voiture, Dean se retourne et regarde du coin de l'œil la tombe de sa mère. Sam le remarque.

Sam : Tu veux que je te laisse seul ?
Dean
: Après réflexion. Non.

Ils rejoignent la voiture, posent leurs affaires dans le coffre que Dean referme et ils entrent en voiture. Dean démarre la voiture et tous deux quittent le cimetière.

 

                                              **************

 

Plus tard, Dean arrête la voiture au bord de la route. Il en sort, suivi par Sam. Dean s'assied sur le capot.

Sam : Qu'est-ce qu'il y a ?
Dean
: Je suis désolé.
Sam
: Désolé ? Mais, de quoi ?
Dean
: De ma façon de me conduire. Sam s'assied à côté de Dean. Après réflexion. Et, pour papa. Après tout, c'était aussi ton père. Et, c'est ma faute s'il est mort.
Sam
: Mais, qu'est-ce que tu me racontes ?
Dean
: Je sais que tu as beaucoup pensé à ça. Et alors, la vérité crève les yeux. Là-bas, à cet hôpital, j'ai guéri tout à coup. C'était un miracle. Et, dans les minutes suivantes, papa était mort et le Colt s'était envolé.
Sam
: Dean...
Dean
: Alors, ne me raconte pas qu'il n'y a aucun lien. Je sais pas ce que le démon a fait ou pas. Je n'ai aucune de la façon dont ils se sont entendus... Mais, papa est mort à cause de moi. Et, ne dis pas le contraire.
Sam
: Tu sais pas ça. T'en es pas sûr.
Dean
: Sam... Toi et papa... étiez les personnes les plus importantes de ma vie. Et, voilà le résultat. Je n'aurais pas dû vivre, Sam. Ce n'était pas naturel. Regarde où j'en suis, maintenant. J'étais mort. Et, j'aurais dû le rester. Tu voulais savoir ce que je ressentais. Voilà, tu le sais. Alors, dis-moi. Comment je pourrais accepter ce qui est arrivé ?

Dean regarde Sam, les larmes aux yeux. Sam ne sait pas quoi répondre car il a les larmes aux yeux également. Une larme coule long de la joue de Dean.

 

                                                 ****FIN****

 

Ecrit par brucas59.

[The episode begin on a recaps of the last episode] 
[FADE IN: A girl is sitting down at a table, her friend comes with beers.]
NEILL: Okay, we’ve got booze. We’ve got chocolate. And wait for it… [He turn on the radio] Tortured emo rock, the garanteed cure for any broken heart.
ANGELA: You didn’t have to do all this. I’m fine
NEIL: Yeah, I can see that
ANGELA: Thanks, Neil. You’re a good friend
NEIL: Yeah[Somebody knocks at the door.] 
ANGELA: Oh, God, it’s probably him.
NEIL: I’ll take care of it.
MATT: Where is she ?
NEIL: Chill out. Think about this for a second.
MATT: I need to talk to her.
NEIL: Some other time
MATT: You get out of my face, Neil. Angela?  [Angela is gone.] 

[FADE IN: Angela is in her car, she is triving on a dark road. Her phone rings.] 
ANGELA: Leave me alone.
MATT: Angela, I’m sorry.
ANGELA: You’re sorry ? [She laughs] You’re sorry. Oh, that’s great.
MATT: Angela, listen to me.
ANGELA: I don’t wanna listen to you. I’m done listening.
MATT: Listen to me.
ANGELA: [She is driving faster.] How could you do this? I loved you [She scream and smash the car in a fence. We see the mobile phone of Angela, some blood fall over.]
MATT: Angela? Angela? 

[FADE IN: Sam and Dean are in the car, running slowly on a small road]
DEAN: Come on, Sam, I’m begging you. This is stupid.
SAM: Why?
DEAN: Going to visit mom’s grave? She doesn’t have a grave. There was no body left after the fire.
SAM: She has a headstone.
DEAN: Yeah, put by her uncle, man we’ve never met. So you wanna go pay your respects to a slab of granite put up by a stranger ? Come on
SAM: Dean, that’s not the point.
DEAN: Well, then enlighten me, Sam.
SAM: It’s not about a body or a casket. It’s about her memory, okay? And after dad, it just feels like the right thing to do.
DEAN: It’s irrational, is what it is.
SAM: Look, man, no one asked you to come.
DEAN: Why don’t we swing by the Roadhouse? We haven’t heard from the demon. We should be hunting that son of a bitch down.
SAM: That’s a good idea. You should. Just drop me off. I’ll hitch a ride, I’ll meet you tomorrow.
DEAN: Right. I’ll be stuck with those people, making awkward small talk until you show up. No, thanks. 

[FADE IN: Sam and Dean are in the graveyard] [In front of the tomb of his mother. . Sam makes a hole in the ground. He takes out a necklace of his pocket.]
SAM: I think, um…I think dad would have wanted you to have these. [He put the John's military necklace in the hole and closes it.] I love you, mom 
[We see Dean. He looks at some headstones when he sees a dead tree. He goes up and remark that there’s a circle of death grass on the ground.] A MEN: There you go. [He give a piece of paper to Dean.]
DEAN: Thank you. Angela Mason. She was a student at the local college. Funeral was three days ago.
SAM: And?
DEAN: And? You saw her grave. Everything dead around it in a perfect circle. You don’t think that’s a little weird?
SAM: Maybe the groundskeeper got aggro with pesticide.
DEAN: No, I asked him. I asked him, no pesticide, no chemicals. Nobody can explain it.
SAM: Okay. So, what are you thinking ?
DEAN: I don’t know. Unholy ground, maybe.
SAM: Un--?
DEAN: What? If something evil happened it could easily poison the ground. Remember the farm outside of Cedar Rapids?
SAM: Yeah.
DEAN: Could be the sign of demonic presence. Or the Angela girl’s spirit, if it’s powerful enough. Don’t get too excited, you might pull something.SAM: It’s just, stumbling onto a hunt? Here, of all places?
DEAN: So?
SAM: So, are you sure this is about a hunt? Not about something else?
DEAN: What else would it be about?
SAM: You know, just forget it.
DEAN: You can believe what you want, Sam. But I let you drag my ass out here. Least we can do is check this out.
SAM: Yep. Fine
DEAN: Girl’s dad works in town. He’s a professor at the school.

[FADE IN: Sam & Dean are at the school.] 
A GIRL:  Hey.
ANOTHER GIRL: Hi. 
[They knock at the door. A man open the door.]
DEAN: Dr. Mason?
DR. MASON: Yes
SAM: I’m Sam. This is Dean. We were friends of Angela’s We…We wanted to offer our condolences.
DR. MASON: Please, come in.  
[They enter in the office. They looks some photographs.]
SAM: She was beautiful.
DR. MASON: Yes, she was.
DEAN: This is an unusual book. [He talks about a book he found in the library.]DR. MASON: It’s ancient Greek. I teach a course.
DEAN: So a car accident, that’s… that’s horrible.
DR. MASON: Angie was only a mile away from home when, uh…
DEAN: It’s gotta be hard…losing someone like that. Sometimes it’s like they’re still around…almost like you can still sense their presence. You ever feel anything like that?
DR. MASON: I do, as a matter of fact.
SAM: That’s perfectly normal, Dr. Mason. Especially with what you’re going through.
DR. MASON: You know, I still phone her. And the phone’s ringing before I remember that, uh… Family’s everything, you know? Angie was the most important thing in my life. And now I’m just lost without her.
SAM: We’re very sorry. 

[FADE IN: Dean & Sam are in the hotel room.] 
DEAN: I tell you, there’s something going on. We just haven’t found it yet.
SAM: Dean, so far you got a patch of dead grass and nothing.
DEAN: Something turned that grave into unholy ground.
SAM: There’s no reason for it to be unholy. Angela Mason was a nice girl, died in a car crash. That’s not exactly vengeful-spirit material. You hear her father.
DEAN: Yeah, well, maybe daddy doesn’t know everything there is to know about his little angel.
SAM: You know what? We never should’ve bothered that poor man. We shouldn’t even be here anymore.
DEAN: So, what, Sam? We just bail? Without even figuring out what’s going on?SAM: I think I know what’s going on here. It’s the only reason I went along with you this far.
DEAN: What are you talking about?
SAM: This is about mom’s grave.
DEAN: It’s got nothing to do with it.
SAM: You wouldn’t step within 100 yards. Look maybe you’re imagining a hunt where there isn’t one…so you don’t have to think about mom or dad. [Dean looks angry.] You wanna take another swing? Go ahead, if it’ll make you feel better.
DEAN: I don’t need this crap. [He take his key and his coat.]
SAM: Dean, where are you going?
DEAN: I’m gonna go get a drink. Alone. [He leave the hotel.] 

[FADE IN: We see Matt. He is watching a video about Angela. All around Matt the plants die. We see a shade in the screen of television. Matt turns round and scream. . Some blood gushes on television.] 

[FADE IN: Dean opens the door of the Angela’s appartment, when a young woman seen him.] 
WOMAN: Who the hell are you?
DEAN: Wait, wait, wait. Hold on.
WOMAN: I’m calling 911 !
DEAN: I’m Angela’s cousin.
WOMAN: What?
DEAN: Yeah, her dad sent me over to, uh, puck up her stuff. My name is Allan. Allan Stanwick.
WOMAN: Her dad didn’t say that you were coming.
DEAN: Well, I mean… How else would I have the key to your place?
[A little bit later.]
DEAN: So I’m sure you got a view of Angela that none of the family got to see. Tell me, what was she like? What was she really like?
WOMAN: She was great. Just great. I mean she was so…
DEAN: Great.
WOMAN: Yeah.Yeah.
DEAN: Yeah. Here you go. [He gave her a handkerchief.] You two must’ve been really close, huh?
WOMAN: We were. But it’s not just her. It’s Matt.
DEAN: Who?
WOMAN: Angela’s boyfriend.
DEAN: Right, Matt. Uh, what about him?
WOMAN: He killed himself, last night. He cut his own throat. Who does that?
DEAN: That’s terrible.
WOMAN: He was taking Angela’s death pretty hard, and I guess…He’d been messed up about it for days.
DEAN: Messed up how?
WOMAN: He kept saying that he saw her everywhere.
DEAN: Well, I’m sure that’s normal. With everything he was going through.
WOMAN: He says that he saw her. As in an acid trip or something.
DEAN: Were Angela and Matt a happy couple? Was there any reason Angela would be angry with him.
WOMAN: What? No, of course not. Why do you ask?
DEAN: Just asking.Where did Matt live? 

[FADE IN: Sam is alone in the hotel room. He looks a erotic channel, when Dean opens the door. Sam close the television fast.] 
SAM: Hey, what?
DEAN: Awkward.
SAM: Where the hell were you?
DEAN: I was working my imaginary case.
SAM: Yeah, and?
DEAN: Oh, well, you were right. I didn’T find much. Yeah, except, Angela’s boyfriend died last night, slit his own throat. But, you know, that’s normal. Uh, let’s see. What else? He was seeing Angela everywhere before he died. But, you know, I’m sure that’s just me transferring my own feelings.
SAM: Okay, I get it. I’m sorry. Maybe there is something going on here.
DEAN: Maybe? Sam, I know how to do my job, despite what you might think.
SAM: We should check out the guy’s apartment.
DEAN: I just came from there. A pile of dead plants, just like de cemetery. Hell, dead goldfish too.
SAM: So, unholy ground?
DEAN: Maybe. I’m still not getting that powerful angry-spirit vibe from Angela. I have been reading this, tough.  [He show to Sam a diary.]
SAM: You stole the girl’s diary?
DEAN: Yeah, Sam. If anything, the girl’s a little too nice.
SAM: So, what do you wanna do?
DEAN: Keep digging, talk to her friends.
SAM: You get any names?
DEAN: You kidding me? I have her bestest friend in the whole wide world. 

[FADE IN: Sam & Dean are with Neil. They’re talking about Angela and Matt.] 
NEIL: I didn’t realize college employed grief counselors.
DEAN: Oh, yeah. Yeah. You talk, we listen. Maybe, throw in a therapeutic collage. Whatever helps jump-start the healing.
NEIL: Well, I think I’m okay. Thanks.
SAM: Well, you heard what happened to Matt Harrison, right?
NEIL: Yeah, I did.
SAM: We just wanted to make sure you were okay. Grief can make people do crazy things.
NEIL: Look, I’m sorry about what happened to him. I am. But if Matt killed himself, it wasn’t because of grief.
DEAN: No, then why?
NEIL: It was guilty. Angie’s death was Matt’s fault.
SAM: How was Matt responsible?
NEIL: You know, she really loved that guy. But the night of the accident, she walked in on him with another girl.
DEAN: Hmm.
NEIL: She was really torn up. That’s why she crashed the car. Um, look, I gotta get ready for work.. So, thanks for the concern, but seriously, I’ll be okay.
DEAN:Well, that vengeful-spirit theory is starting to make a little more sence. I mean, hell hath no fury.
SAM: So, if Angela got her revenge on Matt, do you think it’s over?
DEAN: Well, there’s one way to be sure.[They sit down in the car.]
SAM: Yeah? What’s that?
DEAN: Burn the bones.
SAM: Burn the bones? Are you high? Angela died last week.
DEAN: So?
SAM: There’s not gonna be bones. There’s gonna be a ripe rotting body in the coffin.
DEAN: Since when are you afraid to get dirty, huh? 

[FADE IN: In the cemetery, they dig to fing the coffin. When they finally find it…]DEAN: Ladies first.
SAM: Hold that. [the flash-light.]
[Sam open it, there’s no more body in the coffin.] 

[FADE IN: In the house of Neil. He opens a door leading to the basement, he goes down there. Angela is there.]
ANGELA: I missed you. [She kiss Neil.] 

[FADE IN: Back to the cemetery.]
DEAN: They buried the body four days ago.
SAM: I don’t get it. Look. [He checks off inscriptions write in the coffin.]
DEAN: What is that?
SAM: I’m not sure.
DEAN: I seen these kinds of symbols before.
[Dean & Sam are in front of the Dr. Mason’s house. Dean looks angry, he knocks on the door.]
SAM: Dean, take it easy. Okay?
DR. MASON: You’re Angie’s friends, right?
SAM: Dr. Mason - -
DEAN: We need to talk.
DR. MASON: Well, then, come in.
SAM: Thanks [They come in.]
DEAN: You teach Ancient Greek. Tell me… What are these? [He show him a piece of paper with symbols on it.]
DR. MASON: I don’t understand. You said this had something to do with Angela.
DEAN: It does. Please, just humor me.
DR. MASON: They’re part of an Ancient Greek divination ritual.
DEAN: Used for necromancy, rigth?
DR. MASON: That’s right.
DEAN: Before we came over, we stopped by the library and did homework ourselves.Apparently, they use rituals like this one for communicating with the dead. Even bringing corpses back to life, full-on zombie action.
DR. MASON: Yeah. I mean, according to the legends. Now, what’s all this about?DEAN: I think you know.
SAM: Dean.
DEAN: Look, I get it. Okay? There are people that I would give anything to see again. But what gives you the right?
SAM: Dean!
DR. MASON: What are you talking about?
DEAN: What’s dead should stay dead!
DR. MASON: What?
SAM: Stop it !
DEAN: What you brought back isn’t your daughter anymore. These things are vicious and violent. They’re so nasty, they rot the ground. I mean, come on, haven’t you seen Pet Semetary?
DR. MASON: You’re insane.
DEAN: Where is she?
DR. MASON: Get out of my house. [ He try to call 911 but Dean stop him.]
DEAN: I know you’re hidding her somewhere. Where is she?
SAM: Dean, stop. That’s enough. Dean, look. Beautiful, living plants. We’re living.
DR. MASON: I’m calling the police.
SAM: Sir, we’re sorry. We won’t bother you again.
[They leave the house.] What is the matter with you, Dean?
DEAN: Back off.
SAM: That man is innocent. He didn’t deserve that.
DEAN: Okay, maybe he’s keeping her somewhere else.
SAM: Stop it. That’s enoughm okay? Enough.
DEAN: Sam, I know what I’m doing.
SAM: No, you don’t. At all. Dean, I don’t scare easy, but you’re scaring the crap out of me.
DEAN: Don’t be dramatic.
SAM: You’re lucky this turned out to be a real case. Cause you would have found something else to kill.
DEAN: What - -?
SAM: You’re on edge. You’re erratic. Except for when you’re hunting, then you’re scary. You’re tailspinning, man. And you refuse to talk about it, and you won’t let me help you.
DEAN: I can take care of myself, thanks.
SAM: No, you can’t. And you know what? You’re the only one who thinks you should have to. You don’t have to handle this alone. No one can.
DEAN: Sam, if you bring up Dad’s death on more - -
SAM: Stop. Dean, it’s killing you. Please. We’ve already lost Dad. We’ve lost Mom. I’ve lost Jessica. And now I’m gonna lose you too?
DEAN: We better get out of here before the cops come. I hear you.Okay? Yeah, I’m being an ass. And I’m sorry. But right now, we got a freaking zombie running around.We need to figure out how to kill it. Right?
SAM: Our lives are weird, man.
DEAN: You’re telling me. Come on. 

[FADE IN: Back to the Neil’s house.]
ANGELA: Honey, is something bothering you?
NEIL: It’s about Matt.
ANGELA: Haven’t we talked about that?
NEIL: I know, but - -
ANGELA: Haven’t we wasted enough time on him already? Come sit down. You always said that he didn’t deserve me. You were right.
NEIL: Angela… you didn’t get out and go see Matt, or…?
ANGELA: I’ve been here the whole time. Neil you really think I could do something like that?
NEIL: No. I don’t know. I can’t help it. You just - - You seem - -
ANGELA: Different?
[He makes sign that yes.]
ANGELA: You’re right, I am. I’ve realized, you’re the only one who ever really loved me. You proved that. You brought me back. I’m with you now. Isn’t that what you always wanted? 

[FADE IN: The brothers are now in their room.]
DEAN: We can’t just waste it with a headshot?
SAM: Dude, you’ve been watching way too many Romeo flicks.
DEAN: Telling me, there’s no lore on how to smoke them?
SAM: No, Dean, I’m telling you there’s too much. A hundred legends on the walking dead, but they all have different methods for killing them. Some say setting them on fire. One said - - where is it? Right here. Feeding their hearts to wild dogs. That’s my personal favorite. You knows what’s real and what’s myth?DEAN: Is there anything they have in common?
SAM: No, but a few said silver might work.
DEAN: Silver’s a start.SAM: But how are we gonna find Angela?
DEAN: We gotta figure who brought her back.
SAM: Any ideas?
DEAN: I think if it’s not her dad, it might be that guy Neil.
SAM: Neil?
DEAN: Yep.
SAM:How’d you come up with that?
DEAN: Well, you got your journal, I got mine.
[ He read a line in the diary.]
 ‘’Neil’s a real shoulder to cry on. He so understands what I’m going through with Matt.’’ There’s more where that came from. It’s got unrequited Ducky love all over it.
SAM: Yeah, but that doesn’t mean he brought her back from the dead.
DEAN: Mm. Did I mention that he’s professor Mason’s TA? Has access to all the same books?   
[FADE IN: The brothers are in the house of Neil.]
DEAN Hello? Neil. It’s your grief counselors. We’ve come to hug.
[He prepare his gun.]
SAM: Silver bullets?
DEAN: Yeah, enough to make her rattle like a change purse.
[They see that the plants are not alive anymore. They saw the door leading to the basement.] Unless this is where he keeps his porn.
[They unlock the door and going down in the basement. Angela is gone.]
Sure looks like a zombie pen to me.
SAM: Yeah. An empty one. You think Angela’s going after somebody?
[Dean finds an opened air vent.]
DEAN: No, I think she went out to rent Beaches.
SAM: Look, smart-ass, she might kill someone.We gotta find her, Dean.
DEAN: Yeah. Oh, right, she clipped Matt, because he was cheating, right?
SAM: Yeah.
DEAN: Well, it takes two to, you know…have hardcore sex.. I don’t know, it just seemed that Angela’s roommate…was broken up over Matt’s death. I mean, like, really broken up. 

[FADE IN: The Angela’s roommate is watching a photography of Angela and Matt. When suddenly, she hears a crack..] 
WOMAN: Hello?
[She opens the door, nobody. When she turns round, Angela is there.]
ANGELA: Hi, Lindsey, I’m home. [Lindsey runs to try to take refuge. Angela catches a pair of scissors.] You know what you did.
WOMAN: I’m sorry. I am so sorry.
ANGELA: You’re not sorry enough!
[She tries to hurt Lindsey but she avoids blow and runs farther. She tries to hurt Lindsey again but she miss it. Lindsey is on the floor, she kick Angela’s leg. Her leg broke. Angela fall and she don’t move. Lindsey turns Angela. Angela has scissors planted in the chest.]
WOMAN: Oh, God. Oh, God. Oh, my God. Oh, my God.
[Angela open her eyes. She catches Lindsey's hair, tears off the scissors of her chest when we hear 2 gunshots.It’s Dean and Sam. Angela run and fate by the window. Dean follows her while Sam stays with Lindsey.]
SAM: Hey, I got you. I got you.
[Dean comes back.]
DEAN: Damn, that dead chick can run.
SAM: What now?
DEAN: I say we go have a little chat with Neil. 
[In the car, going to Niel.]SAM: So, the silver bullets, they did something, right?DEAN: Yeah, something. But not enough. What else you got?
SAM: Um… Okay, besides silver, we have nailing the unhead back into their grave beds. It’s mentioned a few times. It’s probably where the vampire-staking lore came from.
DEAN: Their grave beds? You serious?
SAM: Yeah.
DEAN: How the hell are we gonna get Angela back to the cemetery?
[They’re coming in the Neil’s office.]
NEIL: What are you guys doing here?
DEAN: I’ve heard of some people doing some desperate things to get laid, but you… You take the cake.
NEIL: Okay, who are you guys?
DEAN: You might wanna ask Angela that question.
NEIL: What?
SAM: We know what you did. The ritual. Everything.
NEIL: Crazy.
DEAN: Your girlfriend’s past her expiration date and we’re crazy? When someone’s gone, they should stay gone. You don’t mess with that kind of stuff.
SAM: Angela killed Matt. She tried to kill Lindsey.
NEIL: I don’t know what you’re talking about.
[Dean raises Neil of on his chair.]
NEIL: Hey.
DEAN: No more crap, Neil. His blood is on your hands. Now, me and him can make this right, but you gotta tell us where she is. Tell us!
NEIL: My house. She’s at my house.
[Dean unlooses it but he saw the plants, they are dead.]
DEAN: Are you sure about that?
[Neil make signs that yes and he look a door.] Listen, it doesn’t really matter where she is. There’s only one way to stop her. We gotta perform another ritual over her grave. To reverse the one that you did. We’re gonna need black root, some scar weed, some candles. It’s very complicated, but it’ll get the job done. She’ll be dead again in a couple of hours. I think you should come with us. I’m serious, Neil. Leave with us, right now.
NEIL: No. No.
[Dean leans towards Neil.]
DEAN: Listen to me. Get out of here as soon as you can. But most of all, be cool. No sudden movements. Don’t make her mad. Let’s go
[They leaving Neil alone. Then Neil opens the door where is Angela.]
NEIL: You said you’d stay in the house.
ANGELA: I’m sorry. I just needed to see you. Neil, please. You have to help me.
NEIL: Oh, God.
ANGELA: Come with me to the cemetery. Neil, they’re trying to kill me. We have to stop them.
NEIL: You mean kill them. It’s true. Matt and Lindsey.
ANGELA: They hurt me. If you love me, make sure nobody hurts me again.Take me to the cemetery, and then all this will be over.We can start new lives together. NEIL: Okay. God help me, but okay. I’ll go get the car. Just…just wait here.

[Oustide, he walk really fast, looking in his back. He is nervous.He tries to unlock the door of his car but he avoids keys.]
ANGELA: Neil, you look nervous.
NEIL: No, I’m fine.
ANGELA: Were you going to leave me?
NEIL: No, of course not - -
ANGELA: You were, weren’t you? How could you? Neil, I loved you.
NEIL: Angela - -
[She takes the Neil’s head, and she break his neck..] 

[FADE IN: In the cemetery, Dean & Sam are preparing the ritual.]
SAM: You really think this is gonna work?
DEAN: No, not really. But it was the only thing I could come up with.
[They hear a crack of dead leaves. They load their weapons. Sam is going to make a small round when he falls on Angela.]
ANGELA: Wait, it’s not what you think. I didn’t ask to be brought back. But it’s still me. I’m still a person. Please.
[He shoot her in the head. He start running, she follows him but Sam fall. So she jumps on him. She will broke his neck but Dean shoot her again, again and again.She finally falls in her coffin.Dean jumps on her, he kill her.]
ANGELA: Wait, don’t!
DEAN: What's dead should stay dead.
[The following morning, both brothers end up closing again the hole.]
SAM: Rest in peace.
DEAN: Yeah, for good this time, okay?
[They recover their things and go back easy to the car.]
SAM: You know, the whole fake-ritual thing? Luring Angela into the cemetery? Pretty Sharp.
DEAN: Thanks.
SAM: But did we have to use me as bait?
DEAN: I figured you were more her type. She had pretty crappy taste in guys.
SAM: I think she broke my hand.
DEAN: You’re just too fragile. We’ll get it looked at later.
[When they are very close to the car, Dean looks of the corner of the eye at Mary's tomb. Sam remark it.]
SAM: You wanna stay for a while?
DEAN: No.
[They go to the car and leave the cemetery. A little bit later, Dean stops the car on the side of the road. Dean going out of the car, follows by Sam.]
SAM: Dean, what is it?
DEAN: I’m sorry.
SAM: You - -? For what?
DEAN: The way I’ve been acting. And for Dad. I mean, he was your dad too.And it’s my fault that he’s gone.
SAM: What are you talking about?
DEAN: I know you’ve been thinking it. So have I.Doesn’t take a genius to figure it out. Back at the hospital, I made a ful recovery.It was a miracle.And five minutes later, Dad’s dead and the Colt’s gone.
SAM: Dean.DEAN: You can’t tell me, there’s not a connection there.I don’t know how the demon was involved…I don’t know how the whole thing went down, exactly…but Dad’s dead because of me. And that much I do know.
SAM: We don’t know that. Not for sure.
DEAN: Sam…You and dad…You’re the most important people in my life. And now…I never should’ve come back, Sam. It wasn’t natural. And now look what’s come of it. I was dead. And I should have stayed dead. You wanted to know how I was feeling. Well, that’s it. So tell me. What could you possibly say to make that all right? 

End    

Par Fredeuhh  

Kikavu ?

Au total, 130 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Crowley61 
11.04.2019 vers 19h

magrenat 
10.04.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

melou2121 
30.12.2018 vers 17h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

SDCC0121 
24.06.2018 vers 23h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

schumi  (18.02.2019 à 13:25)
J'ai toujours eu une affection particulière pour cet épisode. La conversation entre sam et Dean en sortant de chez le père d'angela quand sam dit que ça tue Dean à petit feu... et surtout celle à la fin de l'épisode quand Dean avoue ce qu'il ressent et que sam comprend qu'il ne peut pas l'aider... Je remets toujours ces scènes plusieurs fois quand je regarde. Ça fait partie de mes épisode préférés de la saison 2 qui reste une des meilleures selon moi.
arween  (06.04.2016 à 22:15)

Episode sympa mais je l'ai trouvé un peu longuet sur les bords. Après, j'ai trouvé le thème intéressant. Un zombie, c'est cool d'avoir traité ces créatures.

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Participe à notre jeu HypnoChance pour gagner un hors-série LiRE Game of Thrones !
Tirage au sort le 23/04 | Participation gratuite

Activité récente

Staff
Aujourd'hui à 13:00

Petit jeu (suite)
Hier à 23:20

Survivor (suite)
Hier à 21:42

Jack Kline
Hier à 20:42

Rowena
Hier à 20:15

Billie
Avant-hier

Arthur Ketch
Avant-hier

Eileen Leahy
17.04.2019

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne The CW

14.20 : Moriah (inédit)
Jeudi 25 avril à 20:00

Logo de la chaîne Série club

14.20 : Moriah (inédit)
Vendredi 26 avril à 23:15

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

14.19 : Jack in the Box (inédit)
Jeudi 18 avril à 20:00
1.28m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.18 : Absence (inédit)
Jeudi 11 avril à 20:00
1.47m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.17 : Game Night (inédit)
Jeudi 4 avril à 20:00
1.25m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.16 : Don't Go in the Woods (inédit)
Jeudi 21 mars à 20:00
1.46m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.15 : Peace of Mind (inédit)
Jeudi 14 mars à 20:00
1.51m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.14 : Ouroboros (inédit)
Jeudi 7 mars à 20:00
1.28m / 0.4% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Marathon Boston

Marathon Boston "Run Pads Run"
Genevieve et Jared Padalecki ont couru hier le marathon de Boston. Le couple, qui courait pour...

Décollage Imminent - Manifest [Jeu]

Décollage Imminent - Manifest [Jeu]
Un nouveau duel est en cours sur le quartier "Manifest"! "Décollage Imminent" vous demande de...

Nouvelle Photo de la Quinzaine/Mois

Nouvelle Photo de la Quinzaine/Mois
Le thème du mois : Dean au fil des saisons, lequel est votre préféré ?!? Venez voter PAR ICI  ...

Nouvel épisode ce soir

Nouvel épisode ce soir
Reprise de la saison 14 ce soir sur Série Club, avec l'épisode 14.17 "Game Night". Vous pouvez...

Nouveau sondage pour le 1er Avril

Nouveau sondage pour le 1er Avril
Selon vous que va-t-il se passer aujourd'hui ?!? Venez voter pour votre préféré......

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

Luna25, Hier à 18:13

Désolée pour le bug

Xanaphia, Hier à 19:08

22 votants... je suis sûre que l'on peut mieux faire Et pas besoin de connaître les séries ! Direction le quartier Arrow

teddymatt, Hier à 19:16

128 au départ ! Une seule personnalité gagnera au final ! Venez voter sur le quartier The L Word (Animation : Quelle personnalité inviter ?)

choup37, Hier à 22:11

PDM, survivor, pendu, citations et sondage vous attendent sur Doctor Who!

choup37, Hier à 22:11

Le calendrier aussi ainsi que sur kaamelott et musketeers!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site