VOTE | 628 fans

Le cartel Hypnoweb a besoin de toi !
Rejoins-nous sans attendre

#412 : Comme Par Magie

 

Réalisé par: Phil Sgriccia
Ecrit par: Julie Siege

 Une mort mystérieuse entraine Dean et sam dans une ville remplie de magiciens old-school. Leur enquête les mène vers Charlie, Jay et Vernon, de prestigieux magincien sen leur temps mais qui se sont désormais fait remplacer par la jeune concurrence. L'un d'entre eux à fait un pacte pour acquérir des pouvoirs surnaturels mais doit payer le prix fort en retour. Les frères doivent donc trouver un moyen d'arrêter le processus avant que d'autres ne soient bléssés. 

>>Photos promo<<

Popularité


3.83 - 6 votes

Titre VO
Criss Angel Is A Douchebag

Titre VF
Comme Par Magie

Première diffusion
22.01.2009

Première diffusion en France
07.08.2011

Sneak Peek 1
Sneak Peek 1

  

Promo
Promo

  

Plus de détails

 

 

 

 

 

 

Sioux City, Iowa, pendant la semaine de la magie.

Dans un bar, un magicien, "The incredible Jay" (l’incroyable Jay), la soixantaine, fait un tour de cartes à la barmaid, sous les sarcasmes d’un autre magicien, Patrick Vance qui a visiblement abusé de la bouteille. Celui-ci finit par se lever et gâcher le tour.

Dans une salle de spectacle, Jay et deux de ses amis, Vernon et Charlie, observent les répétitions de Jeb Dexter, un autre magicien plus jeune et aussi plus populaire. Ils sont tous d’accord sur le fait que c’est un crétin, mais Jay reconnaît que lui au moins est toujours dans le circuit. Il finit par décider de réaliser le tour de la table de la mort. Le soir même dans une salle beaucoup plus petite, Jay se prépare à faire le fameux tour, qui consiste à s’attacher à une table, dont il faut se libérer avant qu’un panneau de bois recouverts de pointes de fer ne vous tombe dessus. Charlie l’attache donc, ferme le rideau et met le feu à la corde qui tient le panneau. Pendant ce temps Vance quitte le bar. Jay ne semble pas pouvoir se libérer et le panneau tombe, à ce moment Vance s’écroule dans la rue. Jay réapparaît sur scène sans la moindre égratignure, alors que l’on voit apparaître des blessures sur le corps de Vance qui meurt.

*****Supernatural*****

Quelques jours plus tard, Dean et Sam qui arrivent en ville, tombent sur Jeb Dexter qui réalise un tour de magie, Sam le reconnaît tout de suite et explique à son frère qu’il est connu. Dean critique le magicien et se rappelle que quand il était plus jeune Sam s’était intéressé à la magie.

Chez Vance, les Winchester interrogent, l’assistante du magicien, qui leur apprend que ce dernier n’était pas apprécié dans la profession, étant donné qu’il piquait des tours aux autres. Quand ils lui demandent si elle n’a rien trouvé d’inhabituel, elle leur confie une carte de tarot que Vance avait sur lui au moment de sa mort. La carte représente un homme étendu à terre le corps transpercé par de nombreuses épées.

Dans la chambre d’hôtel de Jay, Charlie rejoint ce dernier pour savoir comment il a fait avec la table de la mort. Jay répond qu’il ne le sait pas et lui montre qu’il est capable de faire d’autres tours qu’il ne maîtrisait pas auparavant. Enthousiaste, il décide de faire "l’Exécuteur". Charlie est inquiet, le tour étant si dangereux que même Houdini ne l’a pas tenté.

Dans la salle où se produit Jay, Dexter est au téléphone quand Dean arrive pour interroger Vernon, en se présentant comme un agent fédéral. Vernon lui dit qu’il utilisait des cartes dans ses tours mais qu’il est trop vieux dorénavant et qu’il a arrêté la magie. Pendant ce temps Dexter fait une interview de Jay pour une chaîne télé. Quand Dean demande si Vance pouvait avoir des ennemies, Vernon et Charlie lui parlent d’un homme se faisant appeler "The Chief" (le chef). Dean se rend donc à l’adresse qu’il lui a été indiquée, il y découvre que "The Chief" n’est pas magicien mais pratique le sadomasochisme, il comprend qu’il s’est fait berner.

Au motel Sam fait des recherches quand il est rejoint par Ruby. Celle-ci ne comprend ce qu’il fait ici, alors que 34 sceaux ont déjà été brisés, elle pense que Sam devrait aller à la recherche de Lilith pour la tuer. Sam pense aussi qu’il faut arrêter Lilith mais il s’y refuse, car ce qu’il doit faire pour cela ne lui plaît pas. Ruby finit par partir, en lui disant que quand il sera décidé il n’aura qu’à le lui faire savoir.

Plus tard, Dean rejoint Sam dans la salle de spectacle, peu de temps avant la montée sur scène de Jay. Charlie et Vernon discutent du tour quand Dean les interrompt pour les menacer d’emprisonnement pour obstruction à une enquête en cours. Ils répliquent qu’il n’en fera rien, puisqu’il n’est pas un vrai agent, ils ont vu que sa plaque était fausse. Sam et Dean mal à l’aise expliquent qu’ils ont l’intention de monter un spectacle de magie et qu’ils sont là pour glaner des informations. Le spectacle commence à ce moment là. Le tour que Jay s’apprête à faire consiste, à porter une camisole de force, alors que l’on a une corde autour du cou. Il faut donc pouvoir se libérer avant que la trappe ne s’ouvre et donc d’être pendu. Alors que le tour commence, on voit qu’une corde bouge dans la chambre de Dexter, et qu’elle s’enroule autour du ventilateur au plafond. Le temps impartit touche à sa fin, Jay est pendu, mais réapparaît sur scène, Dean est impressionné alors que Sam pense que ce qu’il vient de faire est humainement impossible. Jeb Dexter est mort pendu.

Au motel les deux frères font des recherches, Sam découvre que Jay était très connu dans les années 70 et puis qu’il a vieillit et son succès avec. Ils pensent que dorénavant il pourrait se servir de vraie magie. Dean avoue qu’il préfère mourir avant de devenir vieux, et Sam lui demande s’il pense qu’ils le deviendront un jour, s’ils chasseront encore à 60 ans. Dean lui répond que non, qu’ils seront morts bien avant, que c’est ce qui se passe pour les chasseurs. Sam se demande s’ils peuvent gagner, couper la tête du serpent avant qu’il ne soit trop tard, Dean devenant suspicieux il arrête d’en parler. Finalement Sam part surveiller Jay.

Un peu plus tard, à l’hôtel qui accueille les magiciens, Sam retrouve Dean qui lui apprend pour la mort de Dexter, et qu’il a trouvé une carte de tarot sur lui, celle du pendu. Dean pense à un sort de transfert de la mort, et explique que les deux victimes ont eu des problèmes avec Jay. Sam se voit alors obligé d’avouer qu’il n’a pas réussi à suivre ce dernier.

Jay est de retour à l’hôtel, suivi de près par les frères, qui le menacent de leurs armes dès qu’il entre dans sa chambre. Ils l’accusent d’utiliser de la vraie magie, mais Jay répond que cela n’existe pas, et qu’il ne sait rien des morts. Sam et Dean finissent par penser qu’il dit surement la vérité, et le ligote le temps de réfléchir. Ils sont d’accord sur le fait que le responsable est proche de Jay et donc qu’il s’agit soit de Charlie soit de Vernon. Quand ils se décident à questionner Jay, il n’est plus là, ils sortent pour le retrouver alors qu’il est caché dans un placard. Arrivés dans le hall, la police arrive et Jay les dénonce.

Dans la soirée, avant de monter sur scène Jay explique à Charlie ce que le Winchester lui ont dit, et commence à se poser des questions. Il décide donc de ne pas faire le tour de ce soir, mais Charlie insiste, la salle étant pleine. Jay avoue que la table était un moyen pour lui de se suicider. Charlie tente de le réconforter, en lui disant qu’il est de nouveau "The Incredible Jay", que peu importe comment, il ne peut pas tout arrêter. Jay monte finalement le tour de la table, qu’il réussi de nouveau. Mais alors qu’il salue le publique une femme crie dans les coulisses, le magicien va voir ce qu’il se passe et découvre Charlie mort.

De retour à l’hôtel il est rejoint par Sam et Dean qui le remercie d’avoir abandonné les charges contre eux. Ils vont au bar où Jay leur explique qu’il connaissait Charlie depuis toujours, qu’il était comme un frère pour lui, qu’il est celui qui lui a tout appris. Sam finit par lui dire que leur seul suspect est dorénavant Vernon. Jay refuse cette éventualité, mais Dean lui dit que la magie peut faire faire des choses surprenantes à n’importe qui.

Dans sa chambre Vernon regarde la télé quand Jay l’appelle et lui demande de le rejoindre. Sam et Dean en profite pour fouiller la chambre. Vernon retrouve Jay dans la salle de spectacle et lui apprend qu’il va pouvoir faire son spectacle dans la plus grande salle de la ville. Jay lui répond qu’il ne le fera pas, que Charlie est mort et l’en accuse. Vernon nie tout, c’est alors qu’ils sont interrompus par un homme un peu moins de la trentaine qui leur dit qu’effectivement Vernon est innocent. Dans la chambre les frères ne trouvent rien de suspect, mais Dean découvre une vieille affiche pour un magicien du nom de Dessertini, et reconnaît qui il représente, il s’agit de l’homme qui a rejoint les deux magiciens. Jay reconnaît alors son ami Charlie. Ce dernier explique qu’on lui a donné un grimoire il y a plusieurs centaines d’années, qu’il a un jour tenté l’un des sortilèges qui s’y trouvait et qu’il a marché comme tous les autres par la suite. Jay est choqué d’apprendre que son ami soit responsable de la mort de deux hommes et qu’il l’ait utilisé pour faire cela. Charlie lui répond qu’il ne cherchait qu’à lui sauver la vie, et propose à ses amis de partager son pouvoir avec lui. Jay refuse mais Vernon semble intéressé. C’est à ce moment là que les Winchester arrivent armés, Charlie utilise la magie pour pendre Dean. Sam lui tire dessus mais il recrache la balle, et arrive à attacher Sam à la table de la mort. Alors que le panneau de bois est sur le point de tomber sur le cadet des frères, Charlie reçoit un coup de couteau invisible, alors que c’est Jay qui s’est poignardé. Il sort de sa poche un jeu de tarot, et Charlie trouve celle du magicien dans sa veste, il meurt et les frères sont libérés.

De retour au bar Jay est installé à une table quand les Winchester arrivent pour le remercier, ce qu’il trouve ironique sachant qu’il a dû tuer son meilleur ami. Il leur apprend que Vernon est parti ne pouvant lui pardonner la mort de Charlie. Dean lui dit qu’il a fait ce qu’il fallait mais Jay a des doutes, ayant perdu la personne qui lui était la plus chère. Il finit par partir en laissant ses cartes. Dean veut boire un verre, mais Sam préfère aller marcher, il sort donc et rejoint Ruby qui l’attend dans sa voiture. Alors qu’il y monte il lui dit qu’il est d’accord, qu’il en est. Quand elle lui demande ce qui l’a fait changer d’avis, il dit ne pas vouloir être encore chasseur quand il sera vieux.

 

Ecrit par Laurine03.

Saison 4 ép 12

Comme par magie (Criss Angel Is A Douche Bag)

A Sioux city, Iowa

Un magicien, dans la rue, entouré de passant, transforme un cœur en ballon blanc, en colombe

Spectateurs: "Qu'est-ce qu'il va faire?" "Wah ! !" "C'est génial" "Super"

Le magicien: "Merci infiniment messieurs dames"

Une affiche annonce que c'est la semaine de la magie

*******************

- Dans un bar, on voit un magicien d'une soixantaine d'années, faire un tour de cartes à une barmaid.

Le magicien: "C'est la coupe Charlier."

La barmaid: "Ça alors, vous êtes doué"

Un autre magicien, assis à une table: "Oui il est génial. Vas-y montre s'en un autre"

La femme à côté de lui: "Occupe-toi de ton verre Vans"

Le magicien, ne se préoccupant pas de Vans: "Voici un truc très simple. Le mélange à l'américaine"

Là il mélange en faisant deux tas et en les remettant ensemble, mais il rate.

Vans: "Ah ! Ah !"

La barmaid lui sourit: "Faites un tour de cartes s'il vous plaît"

Vans: "Oh ! Regardez tous l'Incroyable Jay"

Jay: "Vos désirs sont des ordres. Dites moi quand je dois m'arrêter"

Là il prend le tas de cartes dans ses mains et l'effeuillette une par une.

La barmaid: "Stop"

Jay: "Ah ! Voici votre carte. Retenez la bien."

Il remet la carte dans le tas.

Vans: "T'es vraiment incroyable."

La femme à côté de lui: "Arrête un peu de l'ennuyer."

Jay étale ensuite toutes les cartes sur la table en les faisant glisser.

Jay: "Bon à présent..."

Il retourne le tout en soulevant celle du bout.

Jay: "Voyez-vous votre carte ?"

La barmaid: "Non je ne la vois pas"

Jay retourne les cartes plusieurs fois.

Jay: "Votre carte aurait donc disparu ? Eh ! Eh !"

Vans: "Dans sa poche."

La femme à côté de lui: "Lâche le un peu Vans."

Vans, tout en se levant: "C'est pas difficile, suffit de regarder dans sa poche"

Jay: "Donc si vous voulez bien retirer la carte qui se trouve..."

Vans s'approche de Jay et prend dans sa poche une carte qu'il tend à la barmaid.

Vans, à la barmaid: "C'est votre carte ?"

Jay le reprend, la remet dans son tas, énervé.

la barmaid: "Pourquoi vous êtes aussi méchant ? Laissez donc ce pauvre vieux tranquille"

Jay, qui a entendu, réagit au mot "vieux" en baissant la tête.

****************************

- Dans une grande salle de spectacle, on peut voir un magicien d'une vingtaine d'années s'entraîner à ses numéros. Trois hommes assis, le regardent.

1er homme: "Il est maquillé ou bien je rêve ?"

Le magicien sur scène: "Arrêter, arrêter."

2ème homme: "Je saurais pas te dire, je suis aveuglé par tous ces éclairages "

Le magicien sur scène au technicien: "Il faut que les éclairages viennent sur moi, c'est clair ? Il faut qu'ils viennent sur moi."

Voix off: "Bon on reprend."

1er et 2ème hommes en même temps: "Ce type est un trou de balle."

Jay:" Bon arrêtez un peu de jacasser, vous me fichez mal au crâne."

2ème homme: "Commence pas Jay. Tu sais très bien qu'à remuer son cul comme ça, il serait plus à sa place sur le trottoir.

1er homme: "A notre époque, il fallait du talent."

Jay: "Oui c'est vrai mais tout ça c'est du passé. Écoutez-vous un peu. Vous êtes pitoyables. On est qu'une bande de vieux grincheux qui passe leur temps à ressasser leur pouvoir passé. Je vais vous dire, c'est pas ce trou de balle qui est ridicule, c'est nous."

1er homme: "Eh ! Qui est ce que tu traites de ridicule ?"

Jay: "Moi pour commencer."

Le magicien sur scène recommence son numéro.

Jay en se retournant vers ses deux acolytes: "On était à sa place à une époque. Ce type est peut être un trou de balle, mais il se produit sur la scène principale et nous on peut même pas se payer une assistante. Bordel c'est minable."

1er homme: "On s'en sort pas si mal que ça."

Jay:" Non c'est faux. On est lessivé, on est vieux, on est presque mort."

1er homme: "Jay."

Jay: "Tiens je vais faire la Table de la mort ce soir."

2ème homme: "Non tu délires Jay. C'est trop dangereux."

1er homme: "T'as failli te tuer la dernière fois que tu l'as fait et c'était y'à 30 ans"

Jay: "Pouah ! Qu’est-ce que ça peut bien faire si j'y passe ? Au moins je ferais la première page."

************************

- Dans une autre salle de spectacle, mais plus petite cette fois.

Jay: "Mesdames et Messieurs. Ce dont vous allez être les témoins n'est pas un tour, ni une illusion. Il s'agit d'une simple démonstration d'audace et de dextérité."

Jay s'allonge ensuite sur la table de la mort d'où est accrochée une planche avec 10 épées, retenue par une corde. Il s'y fait attacher par un de ses acolytes.

Jay: "Maintenant Mademoiselle, si vous voulez vérifier les menottes, vous pourrez voir qu'elles sont authentiques et bien serrées."

Une demoiselle touche ses menottes pour vérifier et fait un signe de tête pour acquiescer.

Jay: "Merci, vous pouvez rejoindre votre siège."

Son acolyte: "Ouais un peu qu'elles sont serrées. Tu vas réussir à t'en échapper ?"

Jay lui adresse un sourire et se prépare. Il regarde les épées qui sont au-dessus de lui et pose sa tête sur la table.
Son acolyte tire le rideau pour que personne ne le voit faire son tour. On ne voit que son ombre

Le 2ème acolyte est caché derrière et fait un signe de croix pour lui.

Les 2 types se regardent consternés.

Le 1er acolyte met en marche un mini lance flamme et allume la mèche de la corde qui retient les épées.

*******************************

- Au même moment, Vans sort du bar avec la femme qui était avec lui.

La femme: "Le show est dans une heure Vans. Tâche d'être à l'heure cette fois."

********************************

- De retour dans la salle de spectacle.

La mèche se consume et on voit Jay se débattre à travers le rideau. Tout le monde commence à être inquiet. Et là on voit les épées tombées sur Jay et Vans s'écroule dans la rue. L'acolyte de Jay tire le rideau et là Jay apparaît debout et en vie

Son acolyte est très surpris et tout le monde l'applaudit

.Spectateurs: "Ouais" "bravo" "super"

Jay paraît surpris d'en être sorti vivant, quand à Vans il est mort par terre et des traces de sang apparaissent comme si c'était lui qui c'était pris les épées dans le corps.

 

SUPERNATURAL (générique)

 

- Le lendemain dans la rue, le magicien qui était sur scène, fait un tour de carte à une passante.

Le magicien: "Ceci n'est pas un tour de carte. Je ne fais pas ces choses là. Ceci est une démonstration du pouvoir des démons et des anges, de l'amour et de la passion."

Les deux frères, habillés en costard, arrivent et se dirigent vers le groupe.

Dean à Sam: "Quel trou de balle"

Le magicien: "Toutes ces choses qui se bousculent dans ma tête."

Sam à Dean: "Jeb DEXTER"

Dean: "Non je ne veux pas savoir comment tu sais ça."

Sam: "Il est très célèbre, à sa façon."

Dean: "Quoi ? C'est le roi des trous de balle ?"

Le magicien, Jeb: "Je préfère vous prévenir. Il se peut que ce soit impressionnant mais quoi qu'il arrive, ne me touchez surtout pas, il en va de votre sécurité."

Jeb se concentre et fait semblant d'être possédé. Il s'avance vers une vitrine et y jette ses cartes. L'une d'elle se place dans la vitre.

Jeb: "Repars en enfer, démon"

Jeb à une fille, tout en montrant la carte coincée dans la vitre: "Est ce que c'est votre carte ?"

La fille acquiesce de la tête et la foule applaudit.

Dean: "Attend c'est n'importe quoi. Une fausse possession démoniaque ?"

Dean excédé commence à partir. Sam le voyant faire le rejoint.

Dean: "J'arrive pas à croire que les gens se fassent encore avoir."

Sam: "Je trouve que c'était pas mal."

Dean: "Tu peux me dire en quoi ce n'était pas n'importe quoi ?"

Sam: "OK ! Ça c'était de la merde mais tous les magiciens ne sont pas comme lui. Ça demande du talent."

Dean:" Oh ! J'avais complétement oublié. T'étais à fond dans la magie à une époque non ? T'avais un jeu de carte et puis une baguette."

Sam:" Arrête. J'avais 13 ans, je me cherchais."

Dean: "Sérieux, j'aime pas ça. Je te dirais même que ça me choque. On ne fait pas semblant d'être possédé par un démon, alors que ça peut t'arriver réellement.

Sam:" Genre un type qui meurt de 10 coups de poignards sans que sa chemise ne soit déchirée ?"

Dean: "C'est justement à ça que je pense."

*******************************

- Dans une chambre d'hôtel, on voit la femme qui était avec Vans au bar, qui range des affaires de magie. Les frères sont là et l'interrogent.

Dean: "Est ce qu'à votre connaissance, votre patron avait des ennemis ?"

La femme: "Vans avait beaucoup d'ennemis."

Sam: "Pourquoi ?"

La femme: "Il volait les autres magiciens. Il faisait ça tout le temps."

Pendant que la femme parle, elle tire un tissu d'un sac noir et celui-ci n'en finit plus. Dean le remarque et fait les gros yeux.

Sam: "Il leur volait quoi ?"

La femme: "Des effets de mise en scène, des techniques de close-up. Il se jetait sur tout ce qu'il pouvait."

Dean: "On l'aurait tué pour ça ?"

La femme: "C'est gens là prennent la magie très au sérieux."

Là elle soulève une couverture et y découvre un lapin.

La femme: "À te voilà toi."

Sam et Dean se regardent interloqués.

Dean: "Vous avez trouvé quelque chose de bizarre dans ses affaires ? Je veux dire plus bizarre que d'habitude ?"

La femme, reposant le lapin:" Oui j'ai trouvé quelque chose."

Elle leur tend une carte de tarot, représentant un homme avec 10 épées plantées dans le corps.

Sam: "Je suppose qu'elle n'appartenait pas à Vans ?"

La femme: "Il détestait les tours de carte. Il refusait qu'on ait un seul jeu. J'ignore comment celle-ci a pu finir dans sa cape."

*******************************

- Dans une autre chambre d'hôtel.

Jay est avec un jeu de carte. Quelqu'un frappe à sa porte. Jay ouvre à son acolyte.

L'acolyte en rentrant: "Tu m'expliques comment t'as fait ?"

Jay: "Comment j'ai fait quoi ?"

L'acolyte: "Tu sais bien de quoi je parle."

Jay: "Les plus grands ne révèlent jamais leur secret."

L'acolyte: "Hier tu disais que tu étais lessivé, vieux et presque mort, et aujourd'hui tu te vois parmi les plus grands alors s'il te plaît, c'est à moi que tu parles je te signale."

Jay: "Tu étais sûr que j'allais échouer."

L'acolyte: "Non je t’assure que non Jay. Tu es mon ami, mon meilleur ami. Je voulais éviter qu'il t'arrive quelque chose c'est tout."

Jay: "Charlie, tu veux que je te montre quelque chose ? Tu vas voir."

Jay mélange son jeu de carte posé sur la table et tire 3 as au hasard du milieu du tas.

Charlie: "C'est pas mal."

Jay: "Pas mal ? Je m'entraîne depuis des années pour sortir 1 as du milieu du paquet. Rien qu'un seul. Et là j'en est sorti 3."

Charlie: "Il te manque toujours l'as de cœur."

Jay: "Je veux faire l'Exécuteur ce soir."

Charlie énervé: "Je vais finir par croire que tu veux vraiment te faire tuer !"

Jay: "Ce n'est qu'un tour de corde, rien de plus."

Charlie:" Houdini lui-même n'a jamais tenté le coup."

Jay: "Exactement, réfléchis un peu Charlie et si je réussissais à m'en sortir ?"

Charlie: "Tu n'auras peut être pas autant de chance."

Jay: "Ce n'était pas de la chance, pas du tout."

Jay s'approche de Charlie et le pousse en arrière.

Jay: "Attend met toi plus par là. Charlie, on ne peut pas terminer de cette façon comme deux vieux schnock qui ne font plus que les anniversaires et les bar-mitsva."

Charlie: "C'est mieux que de mourir."

Jay: "Tu crois ?"

Charlie: "Je ferais absolument tout pour toi et ça tu le sais mais ce que je refuse c'est te regarder te suicider. Je ne veux pas assister à ça."

Jay: "Non tu seras là. T'as toujours était là pour moi. Regarde dans ta poche."

Charlie le fait et sort l'as de cœur, très étonné.

Charlie: "Ah ! C’est excellent. Là on peut dire que tu m'as eu."

Jay: "J'y arriverais Charlie. Je veux vraiment le faire s'il te plaît"

Charlie acquiesce d'un signe de tête.

*****************************

- Dans la petite salle de spectacle.

Jeb au téléphone: "Il est complétement naze ce plan. On m'a collé dans un motel miteux là, histoire de faire le mec qui est proche de son public et l'autre enfoiré de Kris ANGEL est à Las Vegas avec le cirque du soleil. C'est moi qui aurait dû être là bas à sa place."

Il raccroche énervé et s'assoit à une table où il va interviewer Jay qui se trouve en face de lui. Sur une autre table, tout prêt, on peut voir Charlie et le 2ème type qui les observent.

Jeb, aux caméramans: "Bon les gars, on se magne, j'ai pas toute la journée moi"

Dean arrive à la table des 2 hommes.

En s'adressant au 2ème type: "Vernon ASKEL ?"

Vernon: "Qui le demande ?"

Dean en lui montrant une plaque du FBI: "Je suis l'agent fédéral HULRICH. J'enquête sur la mort de Patrick VANS;"

Jeb devant une caméra: "Je suis Jeb DEXTER. Soyez les bienvenus dans La part du diable. A l'heure qu'il est, je me trouve à la convention internationale de magie. [Devant lui se trouve Jay] Ce qui me donne l'occasion de saluer les mecs qui ont révolutionné le genre avant moi. On peut dire que tu as fait fort hier soir Jim."

Jay: "Jay."

Jeb: "Hein ?"

Jay: "Je m'appelle Jay"

Jeb: "Ah ouais ? Ben c'est pas grave on fera l'intro plus tard."

Vernon à Charlie, en désignant Jeb: "Ce type est un sacré trou de balle."

Un sourire se dessine sur le visage de Dean.

Dean: "Tout à fait d'accord avec vous. Est-ce que ça vous dit quelque chose (en tendant la carte du tarot des 10 épées) ?"

Jeb:" J'ai dit qu'on refait l'intro tout à l'heure"

Vernon: "Pourquoi ? Ça devrait ?"

Dean: "Je crois savoir que vous utilisez des tarots dans votre numéro."

Vernon: "Quoi ? Oh ! Oh ! Tout ça remonte à très longtemps. Je n'ai pas touché à un jeu de carte depuis des années (en lui montrant une main tremblante)."

Dean: "Vous connaissez quelqu'un qui pourrait s'en servir aujourd'hui ?"

Vernon: "Ouais y'aurait bien un gars du côté de Bliker street"

Charlie: "Oh oui ! Il lui arrive de faire des numéros avec des cartes."

Dean: "Il avait des problèmes avec Vans ?"

Vernon: "Eh ben figurez vous que Vans la doublé y'a environ 1 an. Un préjudice d'environ 50 000$ je dirais"

Dean:" Vous connaissez son adresse ?"

Vernon: "426 Bliker street"

Charlie: "Demandez le chef."

Dean: "Le chef ?"

Charlie: "Hum hum"

Dean: "Merci beaucoup"

Vernon: "De rien"

****************************

- Dans la rue de Bliker street, Dean arrive au n° 426. Il toque et un homme lui ouvre.

Dean: "Est ce que je pourrais...voir le chef ?"

L'homme le laisse entrer et l'entraîne au sous-sol.

L'homme: "Attendez ici et touchez à rien."

L'homme s'en va et referme la porte à clé. Là un gars bien baraqué, habillé en cuir avec un fouet dans la main, ouvre une autre porte et avance vers Dean.

Le chef, en frappant le fouet dans son autre main: "Je te garantis que ça va être ta fête ce soir mon p’tit mignon."

Dean: "Il doit y avoir un malentendu. J'ai l'impression que je me suis fait avoir."

Le chef:" Oh non tu t'es pas fait avoir. Tant que le chef ne s’est pas occupé de ton cas. Oh fait, avant que je commence, ton mot de sûreté c'est quoi ?"

Dean fait une tête indiquant qu’il a envie de vomir et détourne doucement la tête.

*************************************

- Dans leur motel, Sam est sur son ordinateur.

Là on toque à la porte. Il regarde l'heure, se lève et va regarder par le trou de la porte. Il ouvre et découvre Ruby derrière la porte.

Sam: "Qu'est-ce que tu fais là Ruby ?"

Ruby: "Je crois que c'est plutôt à moi de te demander ça"

Elle passe devant Sam et entre dans la chambre. Sam claque la porte

Sam:" Je suis sur une affaire."

Ruby: "Le monde est sur le point d'être consumé par les flammes de l'enfer et toi tu vas voir des spectacles de magie ?"

Sam amusé: "Tu as quelque chose contre la magie ?"

Ruby: "Tu sais que ça pourrait être presque drôle si 34 sceaux n'avaient pas déjà été détruits ? 34 Sam. C'est plus de la moitié. Les anges sont en train de perdre la guerre. Chaque jour qui passe nous rapproche de la fin et si personne ne se décide très vite à faire quelque..."

Sam en se montrant du doigt: "Et cette personne tu crois que c'est moi ?

Ruby:" Tu vois quelqu'un d'autre ?"

Sam: "Je n'ai aucune idée d'où se trouve les sceaux. Je n'en sais absolument rien. Alors vas-y dit moi par où tu voudrais que je commence ?"

Ruby: "Je crois que tu devrais arrêter de glander ici pour commencer et t'as d'autre chat à fouetter. Si tu ne veux pas que d'autres sceaux soit détruits tu ferais mieux de trouver celle qui s'en charge pour l'éliminer."

Sam: "Lilith ?"

Ruby: "Coupe la tête du serpent. Tu es le seul à avoir le pouvoir de l'arrêter Sam. Alors reprend toi, et va tuer cette espèce de monstre."

Sam: "Ah ! Je suis partant, tu peux me faire confiance. Ce n'est pas mes pouvoirs qui me pose un problème"

Ruby: "Oui je suis au courant. Je sais bien ce que c'est ton problème, mais tu dois faire avec. Il n'y a pas d'autres solutions."

Sam en réfléchissant: "Non."

Ruby: "Je vais te dire, ce serait vraiment plus facile si tu arrivais enfin à t'avouer qu'au fond tu aimes ça. Tu aimes les sensations que ça te procure ?"

Sam: "Tu te plantes complétement."

Ruby: "Ah oui tu crois ? Très bien."

Se dirigeant vers la porte.

Ruby: "C'est très simple. Si Lucifer se réveille, l'apocalypse va suivre. Tu crois avoir combattu beaucoup de démons ? Je t'avertis qu'il va y avoir beaucoup de morts. Peut-être même des millions. Tiens-moi au courant quand tu seras prêt."

Ruby ouvre la porte et s'en va.

******************************

- Dans la salle de spectacle.

Dean rejoint Sam.

Dean: "T'as trouvé quelque chose ?"

Sam: "Quoi. Euh euh ! Non. Et toi ?"

Dean: "Rien dont j'ai envie de parler, enfin je préfère éviter d'y penser"

Plus loin.

Vernon à Charlie: "Il est cinglé. Et tu le sais"

Charlie: "Il dit qu'il peut y arriver"

Vernon:" Est ce que tu as essayé de l'en dissuader ?"

Charlie: "J'ai fait tout mon possible je te dis, mais il y avait quelque chose d'étrange, une lueur bizarre dans les yeux."

Vernon: "Dans les yeux ? T'es aussi cinglé que lui."

Vernon remarque alors Sam et Dean qui arrivent vers eux.

Dean: "Le chef hein ?"

Charlie: "Il y a un problème. Le chef n'est pas votre genre ?"

Dean: "Je pourrais vous faire coffrer pour entrave à la justice."

Vernon: "Et comment ? Vous n'êtes pas du FBI."

Charlie: "Tromper les gens c'est notre gagne-pain. Il faut plus qu'un faux insigne pour nous pigeonner."

Sam et Dean rigolent, mal à l'aise.

Dean: "Vous nous avez eus. Oui en fait tous les deux on est... On veut devenir magicien."

Sam: "Ouais ! On est venu à la convention en espérant pouvoir apprendre quelque chose."

Dean: "Ouais, trouver quelques idées pour notre spectacle."

Vernon: "Oh et qu'est-ce que vous faites comme numéro ?"

Dean: "Eh bien ! En fait on fait..."

Sam: "des numéros en duo"

Dean: "Oui, oui. Vous savez avec des anneaux et des colombes, et des anneaux."

Sam: "Ouais."

Voix off: "Veuillez applaudir l'incroyable Jay."

Charlie à Sam et Dean: "Vous avez envie d'apprendre. Ne bougez pas."

Il se retourne et s'en va.

Jay sur scène: "Mesdames, Messieurs. Ce que vous allez voir ce soir et une prouesse si audacieuse et si dangereuse que même le grand Houdini n'a jamais osé l'accomplir. Je vous présente l'Exécuteur"

Il lève la main et en la rabaissant une corde, suspendue en haut d'une poutre, s'abaisse. Une grande horloge graduée de secondes en secondes se tient en haut de cette poutre.

Les spectateurs sont tous impressionnés et impatients de voir le tour.

********************************

- Dans la chambre de Jeb, on peut le voir s'examiner devant  une glace avec du métal en arrière fond.

********************************

- De retour dans la salle de spectacle.

Jay est debout sur une table avec une camisole sur lui et une corde autour du cou.

Jay: "Vous pouvez constater cher monsieur, que cette camisole de force est authentique"

Un spectateur est en train de vérifier. Il fait signe affirmatif de la tête.

Jay: "Je vous remercie. Vous pouvez regagner votre chaise"

Le spectateur regagne sa place.

Jay: "Je devais disposer que de 1 min, 60 secondes, pour échapper à une mort certaine."

On peut voir Vernon, Sam et Dean attentifs.

Jay: "Voyons si je vais y arriver."

Charlie tire le rideau pour que personne ne voit son tour. On ne voit que son ombre. Le balancier se déclenche et au bout de la minute, la trappe sur laquelle Jay est debout s'abaissera et Jay sera pendu.

On voit Jay se débattre.

********************************

- Dans la chambre de Jeb.

On voit une corde se dérouler, s'entortiller autour d'un ventilateur au plafond.

********************************

- De retour dans la salle de spectacles.

Au bout de 45 secondes Jay se débat toujours.

Dean: "A mon avis il ne vas pas y arriver."

Et là la minute écoulée, on voit l'ombre de Jay se faire pendre.

Au même moment dans la chambre de Jeb, la corde l'attrape par le cou et le pend.

Dans la salle de spectacle Charlie rouvre le rideau et on voit Jay debout, débarrassé de sa camisole et de la corde.

Le public applaudit et Jay jette la camisole à côté de lui.

Dean très surpris: "Wo, c'était incroyable, j'ai jamais vu un truc pareil."

Sam, surpris aussi: "C'était.... C'est pas humainement possible."

Jay: "Merci mesdames et messieurs."

De retour dans la chambre de Jeb. On le voit pendu au ventilateur qui tourne sur lui-même.

********************************

- Plus tard au motel des frères.

Dean faisant des recherches dans des bouquins et Sam sur son ordinateur.

Sam: "On dirait que ce Jay était plutôt célèbre dans les années 70."

Dean: "Plutôt célèbre ? Ça veut dire quoi pour un magicien ?"

Sam: "Il sait produit au Radio City Music Hall."

Dean: "Pourquoi il a été relégué au rang des has been ?"

Sam: "Il a vieilli."

Dean: "Ok, alors peut être que l'incroyable Jay ce sert de la vrai magie pour faire son come-back"

Sam: "C'est possible. Il peut utiliser un sort qui fasse un transfert de mort."

Dean: "Les cartes de tarot peuvent servir à ça ?"

Sam: "Ça j'en sais rien."

Dean: "Eh ben j'espère que je vais mourir avant d'être vieux. La vieillesse ça a pas l'air chouette."

Après un moment de silence.

Sam: "C'est ce qui nous attend ?"

Dean: " Quoi ?"

Sam: "Mourir avant d'être vieux ?"

Dean: "On est déjà passé par là tous les deux."

Sam: "Je sais bien, mais ce que je veux te dire c'est que tu nous vois en train de pourchasser les démons à 60 balais ?"

Dean: "Non, on sera mort avant, pour de bon cette fois. Quoi t'as envie de mourir comme Travis ? Hein ! comme Gordon ?"

Sam: "Y'a aussi Bobby."

Dean: "Ah oui ! Voilà un bon exemple d'un gars qui profite de ces vieux jours."

Sam: "Ce sera peut être différent pour nous."

Dean: "Dis donc où tu vas chercher des idées pareilles ? Notre métier finit dans la violence ou dans la tristesse c'est ça notre vie."

Sam: "On pourrait peut-être gagner ?"

Dean : "Gagner ?"

Sam: "Et s'il existait un moyen de mettre un terme à tout ça ?"

Dean: "Il se passe un truc dont tu m'as pas parlé ?"

Sam: "Non."

Dean: "Sammy ?"

Sam: "Non, je me demande juste si... Je voudrais qu'il y est un moyen de nous attaquer à la source c'est tout. De trancher la tête du serpent."

Dean: "Le seul problème c'est que le serpent à des milliers de tête. Tu élimines un de ces monstres et y'en a un autre qui se radine."

Sam: "Ouais t'as raison."

Dean: "Essais de suivre notre ami Jay. Je vais voir ce que je peux tirer de ces cartes."

********************************

- Dans le motel de Jeb. On voit Sam qui arrive dans le hall et un policier qui emmène le corps de Jeb sur un brancard. Sam rejoint Dean un peu plus loin

Sam: "Alors ?"

Dean: "La femme de chambre a trouvé DEXTER pendu au ventilateur du plafond. La police pense que c'est un suicide, mais je ne suis pas d'accord. Moi aussi je fais des tours de passe-passe."

Dean tend une carte de tarot à Sam représentant un pendu.

Sam: "Tu l'as trouvée sur DEXTER ?"

Dean: "Ouais, je crois que le sort provoque un transfert de mort et que ces cartes fonctionnent comme des cibles pour le sortilège."

Sam: "Des relations entre les victimes ?"

Dean: "DEXTER a été désagréable avec Jay hier."

Sam: "Et la première victime Vans ?"

Dean: "J'ai entendu dire que Vans avait harcelé Jay dans un bar le jour où il a été tué."

Sam: "D'accord alors Jay a glissé une carte dans la poche de Vans avant de faire la table de la mort."

Dean: "Et Vans a pris 10 coups d'épées dans la poitrine."

Sam: "Ensuite il fait semblant de se pendre et DEXTER y passe, c'est balèze."

Dean: "Ouais on devrait aller papoter avec l'ami Jay. Tu sais où il est ?"

Sam:" Il m'a échappé."

Dean: "Ce type à 60 balais."

Sam: "C'est un magicien."

********************************

- Dans le motel de Jay.

On le voit rejoindre sa chambre et l'ouvrir. Au moment où il rentre dedans, on aperçoit les têtes de Dean et Sam, dépassées d'un mur au fond du couloir. La porte se ferme et les garçons apparaissent avec des armes. Ils avancent jusqu'à la porte de Jay, vérifient qu'il n'y a personne dans le couloir et Dean enfonce la porte avec son pied.

Dean, en pointant son arme sur Jay: "Main contre le mur."

Jay: "Qui êtes-vous ? Qu'est-ce que vous me voulez ?"

Dean: "Allez."

Sam: "On sait ce que vous fabriquez."

Dean: "Vous vous servez de la magie noire pour faire repartir votre carrière."

Jay: "Quoi ? Mais de quoi est-ce que vous parlez ?"

Sam: "Arrêtez on sait que vous avez jeté un sort sur les cartes de tarot."

Dean: "Vous faites de la vraie magie."

Jay: "De la vraie magie ? Je vous en prie ce genre de chose n'existe pas."

Dean: "Ah ouais, vous êtes sûr ?"

Jay: "Mais oui je vous assure, j'ai été là dedans presque toute ma vie. Ce ne sont que des illusions, que des tours de ..."

Jay essaie d'avancer mais Sam et Dean se rapprochent de lui en le pointant de leur arme.

Jay : "C'est entièrement faux."

Dean: "DEXTER pendu au plafond c'est une illusion ?"

Jay:" Il est arrivé quelque chose à Jeb ?"

Sam: "On l’a retrouvé pendu dans sa chambre."

Dean: "Juste après votre numéro d'hier soir."

Jay: "J'ignore de quoi vous parlez. S'il vous plait, ne me faites pas de mal."

Dean à Sam: "Y'a un truc qui cloche non ?"

Sam à Dean:" Si c'était lui, il aurait sûrement essayé de nous neutraliser."

Dean: "Tu veux faire quoi ?"

Il l'attache à une chaise et s'écarte pour parler tous les deux.

Sam à Dean: "D'accord, si c'est pas lui le meurtrier, qui ça peut être ?"

Dean: "Si c'est pas Jay qui se sert de la magie, il en profite quand même. Les gens se bousculent pour le voir."

Sam: "Réfléchissons ! Quel que soit la personne qui fait ça, elle est forcément du coté de Jay."

Dean: "Bon ce qui nous donne Vernon et Charlie. Tu vois quelqu'un d'autre ?"

Sam: "Euh ! On n’a qu'à lui demander."

Pendant que les garçons avaient le dos tourné à discuter, Jay en a profité pour se détacher et s'enfuir.

Dean: "Franchement on aurait dû s'y attendre"

Sam: "Arrête toi il ne doit pas être bien loin"

Sam et Dean quittent la chambre et Jay sort du placard. Les garçons descendent l'escalier et apparaissent au rez-de-chaussée.

Sam: "Il n'a pas pu nous distancer."

Dean: "Il a peut-être disparu. C'est vrai qu'il est bon."

Sam: "Ou il est sorti par derrière."

Là une voiture de police s'arrête devant le motel et ils rentrent en courant. Jay descend les escaliers et pointe les garçons du doigt.

Jay au policier: "Ce sont eux les deux cinglés qui ont fait irruption dans ma chambre"

Dean et Sam se retournent.

Les policiers, en enlevant le cran de sûreté de leur pistolet: "Pas un geste, les mains en l'air"

Les garçons s'exécutent.

**********************************

- Dans les coulisses de la salle de spectacle.

Charlie est en train de cirer ses chaussures noires.

Jay à Charlie: "C'est deux types m'ont dit que mes numéros tuaient des gens et ils m'ont même accusé de me servir de véritable sortilège pour ensorceler des cartes de tarot."

Charlie: "De véritable sortilège ? Ils m'ont l'air bien atteints. Tu as de la chance de ne pas y être resté."

Jay: "A ton avis ?"

Charlie, levant la tête: "Quoi ?"

Jay: "Tu as vu ce que j'arrive à faire aujourd'hui. Les cartes et le reste."

Charlie: "Tu n'as pas arrêté de faire des tours de carte pendant toute ta vie."

Jay: "Oui mais pour ce qui est des évasions, je n'ai pas été foutu de retirer une paire de menottes en 30 ans. Il y a aussi la façon dont Patrick Vans est mort et aussi Jeb DEXTER. J'ai..."

Charlie: "Il ne manquera à personne celui-là."

Jay: "Ça ne veut pas dire qu'il méritait de mourir."

Charlie: "Tu n'as rien à voir avec cette histoire."

Jay: "On l'a retrouvé pendu dans sa chambre le soir où j'ai fait l'Exécuteur."

Charlie: "Et alors, tu ne vas pas me dire que tu crois à ce que ces types t'ont raconté ? Tu crois qu'il y a vraiment une histoire de magie derrière tout ça ?"

Jay: "Non"

Charlie, en rigolant: "Hein !"

Jay: "Je n'en sais rien, qui sait peut être bien. Je ne devrais pas y aller ce soir."

Charlie, reposant ses affaires et en se levant: "Attend tu te fous de moi ? Tous les billets ont été vendus pour ce soir. Tu vas faire salle comble. C'était quand la dernière fois que ça t'est arrivé ?"

Jay se retournant face à Charlie: "L'autre soir, quand j'ai décidé de faire la Table de la mort, je voulais... J'avais l'intention de me suicider, et je n'ai pas la moindre idée de comment j'ai réussi à m'en sortir"

Charlie, choqué: "Mais tu as réussi. Tu as échappé à la mort. Jay (il pose une main sur son épaule) je me souviens qu'à la grande époque, ah ! Tu étais incroyable. Tu étais l'Incroyable Jay, le meilleur magicien que je n'ai jamais vu et tu as retrouvé ta patte. A vrai dire j'ignore comment. Mais quelle importance. Le simple fait de te revoir au sommet de ton art aujourd'hui. Ah ! J’ai l'impression de retrouver ma jeunesse."

Jay: "Mais"

Charlie: "Non pas de mais, Jay. J'ignore ce que c'est, peut être une manne céleste, j'en sais rien du tout. Mais quoi que ça puisse être, tu n'as pas le droit de la rejeter."

Jay acquiesce d'un signe de tête.

********************************

-Dans la salle de spectacle, quelques minutes plus tard, Charlie allume une mèche qui retient une corde. C'est encore la Table de la mort.

Les spectateurs observent Jay se débattre. Quant à Charlie, il retourne en coulisses en s'arrêtant juste devant Vernon et en jetant un dernier coup d'œil à Jay. En repartant, on peut voir Vernon lui lancer un regard de malice.

Quelques secondes plus tard, la corde lâche et les épées transpercent Jay. Les spectateurs se lèvent de peur et Jay apparaît derrière le rideau, qu'il ouvre, bien vivant et sans aucune trace. Tout le monde l'applaudit. Quand soudain, une femme crie d'effroi dans les coulisses.

La femme: "C'est affreux, appelé une ambulance vite."

Un homme: "Mais qu'est ce qui se passe ?"

Jay court et découvre le corps de son ami Charlie, transpercé par 10 épées.

*******************************

- Dans le motel de Jay. Sam et Dean arrivent et rejoignent Jay dans le hall.

Sam: "Jay ? Merci d'avoir retiré votre plainte."

Dean: "Pourquoi vous avez fait ça ?"

Jay: "Il faut qu'on discute."

******************************

- Dans un bar Jay boit un verre de whisky.

Jay: "Je n'étais encore qu'un gamin quand je l'ai rencontré. Tout ce que je savais faire c'était tricher aux cartes. On peut dire que Charlie m'a sorti d'un paquet de coups durs. Je serais sûrement mort avant d'avoir eu 20 ans, s'il n'avait pas été là. En fait, il était bien plus qu'un ami. Il était comme mon frère."

Sam: "Je suis vraiment navré."

Jay: "J'aurais dû vous écouter quand vous êtes venus me dire que mes numéros tuaient d'autres personnes."

Dean: "C'est vrai mais vous n'y êtes pour rien en fin de compte"

Jay: "Il y a un responsable, je veux découvrir qui a fait ça à Charlie. Je ferais tout ce que vous voulez. Je vous suis, vous n'avez qu'à me dire quoi faire."

Sam: 'Jay, la personne qui est derrière tout ça, elle vous aime bien. C'est sans doute quelqu’un qui vous est très proche. Est-ce que Charlie et Vernon s'entendaient bien ?"

Jay: "Non non, ce n'est pas Vernon ?"

Dean: "C'est le seul suspect logique."

Sam: "Charlie et Vernon étaient votre seule famille."

Jay: "C'est vrai mais il leur arrivait parfois de ne pas être d'accord mais Vernon ne ferait jamais une chose pareille."

Dean: "Le problème avec la vraie magie c'est que c'est un peu comme une drogue. On est prêt à faire des trucs dingues une fois qu'on a essayé."

Jay: "Vous avez plutôt intérêt à ne pas faire d'erreur. Vernon est la seule famille qui me reste."

************************

- Dans la chambre de motel de Vernon.

Il est assis sur un canapé et regarde la télé. Le téléphone sonne, il décroche aussitôt.

Vernon: "Allo, ouais d'accord. Oui oui d'accord. Je te rejoins dans 2 minutes. J'ai un truc à te dire de toute façon."

Et là il raccroche. Il éteint la télé, sort de sa chambre et ferme la porte à clé. Se retourne et part. Au coin du mur, Sam et Dean le regardent s'en aller. Sam crochète la porte et ils pénètrent dans la chambre.

Sam: "La vache, t'as vu ça, on dirait un vrai musée de la magie."

Il y a des livres et des accessoires de magie éparpillés un peu partout.

Dean: "C'est bon t'emballe pas trop. Il ne sait pas voyager léger;"

Sam: "Il a passé sa vie à sillonner le pays, ça doit être tout ce qu'il possède."

Dean: "Aller on attaque."

Ils commencent à fouiller.

***************************

- Dans la grande salle de spectacle du début, Vernon se dirige vers Jay.

Vernon: "Je viens de parler au directeur de la convention. A présent c'est toi la tête d'affiche."

Jay se retourne face à Vernon.

Vernon: "Bah quoi, ça ne t'intéresse pas ?"

Jay: "Si on m'avait dit hier qu'aujourd'hui je me retrouverais debout sur cette scène, non je ne peux pas faire ça."

Vernon: "Mais enfin qu'est ce qui te prend ?"

Jay: "Charlie nous a quitté."

Vernon: "Je suis sûr qu'il aurait voulu que tu continues. Tu tiens ta chance, notre dernière chance."

Jay: "Tu crois, c'est ce qu'il aurait voulu à ton avis ?"

Il s'avance vers Vernon.

Jay: "Charlie est mort."

Vernon: "Attend ! C’était mon ami je te signale."

Jay étonné: "Drôle de manière de traiter un ami."

Vernon: "Je ne vois pas du tout de quoi tu parles."

Jay: "Tu l'as tué n'est-ce pas ? Et pour quelle raison ? Tu voulais que je, que nous, soyons de nouveau au sommet de l’affiche ?"

Vernon: "C'est de la folie. Ah !ah ! Arrête tu commences à me faire peur."

Jay: "D'abord il y a eu Vans, ensuite Jeb Dexter, même si tu croyais agir dans mon intérêt. Comment est-ce que tu as bien pu oser tuer Charlie ?"

Vernon: "Oh ! Là tu deviens dingue."

Jay: "Tu t'es servi de moi et aussi de mon numéro pour t'en prendre à lui. Alors si tu crois que..."

Là il entend quelqu'un venir derrière lui. Il se retourne très étonné et observe la personne qui s'avance.

***************************

- Dans la chambre de Vernon.

Dean: "Y'a que des accessoires de magicien. Y'a rien de vraiment magique."

Sam: Ni herbe, ni chandelle et aucune carte de tarot."

Dean observe les diverses affiches posées sur le lit de Vernon et là il y en a une qui l'interpelle. Un jeune homme avec une tête de mort dans la main et diverses créatures autour de lui.

Dean: "Alors ça c'est la meilleure."

Sam: "Quoi ?"

Dean lui montre l'affiche.

Dean: "Il ne te rappelle pas quelqu'un ?"

*******************************

- De retour dans la salle de spectacle.

Le jeune homme de l'affiche se trouve devant Vernon et Jay.

Vernon: "Saint Marie mère de Dieu ?"

Jay: "Charlie."

Charlie jeune: "Et c'est bien moi."

Vernon: "J'ai des hallucinations"

Charlie: "Ah ! On a tendance à oublier que c'est bon d'être jeune."

Vernon: "C'est fantastique."

Jay: "Quel âge as-tu ?"

Charlie: "Oh, l'âge est une notion tellement relative. Là je dois avoir environ 28 ans et je vis depuis bien plus longtemps que ça."

Jay: "C’est-à-dire."

Charlie: "Assez pour avoir travaillé avec Barnum et il m'a légué quelque chose."

Jay: "Quoi qu'est-ce que.."

Charlie: "Un grimoire, un vrai livre de magie. Au début j'ai cru que c'était du pipeau mais quand j'ai essayé un sortilège, ça a marché. En fait tous les sortilèges fonctionnent. Alors quand j'en ai trouvé un à la fin qui donnait l'immortalité."

Vernon: "C'est ahurissant je..."

Jay: "mais alors mes numéros, les choses que j'arrivais à faire ?"'

Charlie: "Un autre sortilège pour te donner un avant-goût de ce qui est possible de faire."

Là le jeune homme sort un jeu de tarot de sa poche, le déplie et le montre aux deux hommes. Vernon tend les mains pour le toucher.

Charlie: "Non. A ta place je ne les toucherais pas. Elles sont toujours ensorcelées."

Il les remet en tas et les range dans sa poche.

Jay énervé: "C'est toi qui a tué Vans et Jeb Dexter ?"

Charlie: "Tu crois qu'on est simplement là pour s'amuser."

S'approchant de Jay: "Tu te faisait humilier par ces deux escrocs. Un vieil homme à bout de force incapable de se défendre tout seul."

Jay: "Tu t'es servi de moi afin de faire ces horribles choses."

Charlie: "Moi je me suis servi d'eux afin de te faire un cadeau. C'est ce que tu voulais Jay, je l'ai vu dans tes yeux."

Jay: "Non je n'ai jamais voulu ça."

Charlie: "Tu étais sur le point de te suicider. Je t'ai sauvé la vie."

Vernon se retourne vers Jay étonné: "C'est vrai ce qu'il dit ?"

Jay regarde Vernon gêné.

Charlie: "J'étais là quand tu as eu besoin de moi comme je l'ai toujours été. Je serais toujours là pour toi. Accompagnez moi tous les deux. Si vous croyez que le premier voyage était chouette, le deuxième est encore mieux. On connaît toutes les ficelles, on évite les embûches."

Vernon, acquiesce de la tête.

Jay le voyant: "Non je refuse de faire ça."

Charlie: "Je n'ai jamais fait cette proposition avant mais je n'avais jamais eu d'amis tels que vous jusqu'à présent. Laissez-moi vous faire ce cadeau."

Jay: "Qui va t'on devoir sacrifier en échange de la vie éternelle ? Quel prix faut-il payer pour l'immortalité ? Ce que tu fais n'est pas juste Charlie et tu le sais. Quelque part tu dois t'en rendre compte."

Charlie: "Je sais que je ne veux plus être seul, ni avoir tout à recommencer jusqu'à zéro."

Vernon: "Jay. On peut retrouver notre jeunesse."

Charlie: "On pourrait être ensemble tous les trois. Vigoureux, avec la vie devant nous pour l'éternité."

Là Dean et Sam arrivent derrière eux, armés.

Dean: "Oh ! Oh ! Oh ! Pas si vite. Vous vous croyez dans Cocoon ou quoi ?"

Les trois garçons se retournent et s'alignent ensemble. Dean les pointe avec son arme et fait signe à Vernon et Jay de s'écarter du jeune Charlie. Vernon s'écarte plus loin.

Dean à Charlie: "L'immortalité hein ? Pas mal comme tour."

Charlie: "Ce n'est pas un tour;"

Là une corde, arrivant de nulle part, s'enroule autour du cou de Dean et commence à le pendre.

Charlie: "Ça c'est de la magie."

Sam le pointe avec son arme et lui tire dessus. Charlie avale la balle et la recrache.

Charlie: "Ah ! Je l'ai arrêté avec les dents. Ça fait des années que j'essaie."

Il la lance et Sam la suit du regard. Charlie disparaît.

Dean, se débattant: "Attrape le"

Sam le cherche du regard et le voit plus loin lui faire un clin d'œil.

Sam, le pointant de son arme: "Libérer le tout de suite."

Charlie: "Oh je vous en prie. Laisser moi en paix avec mes amis."

Sam: "J'ai dit tout de suite."

Jay les observe.

Charlie : "Bon d'accord je laisse tomber les sortilèges, les malédictions. C'est la dernière fois, je vous le promets."

Sam abaisse son arme et Charlie disparaît. Il réapparaît derrière lui. Sam se retourne et au moment où il veut le frapper, Charlie le pousse sur la table de la mort. Dean se débat toujours. Les menottes emprisonnent Sam.

Sam: "Oh ! Mais euh !"

La corde, qui retient une fois de plus les poignards, commence à lâcher. Sam se débat et lève la tête pour observer les poignards. Il a peur et se débat plus fort. Dean, voyant ça se débat plus fort aussi. Jay observe toujours. La corde va finir par lâcher et Dean par s'étrangler, quand on voit le jeune Charlie se tenir le ventre. Du sang apparaît sur ses mains. Jay vient de se transpercer le ventre avec un poignard. Charlie étonné regarde Jay retirer le poignard de son ventre. Il tombe à terre. Quand à Vernon, qui est caché derrière le rideau, assiste à la scène. Jay sort alors le paquet de tarot de sa poche.

Charlie: "Jay"

Charlie regarde dans sa poche et en sort une carte.

Charlie: "Tu as choisi ces inconnus plutôt que moi ?"

Et là il s'écroule avec la carte du magicien dans la main. Les menottes de Sam le libèrent et la corde relâche Dean. Il respire à nouveau. Sam se dépêche de descendre de la table car la corde lâche et les poignards retombent.

Sam à Dean: "Ça va ?"

Dean: "Ouais, Ça va"

Sam regarde alors Jay qui lui regarde Charlie, déçu et triste.

 

***********************************

- Un peu plus tard, dans un bar. Jay avec ses cartes dans la main est assis à une table. Dean et Sam entrent dans le bar et voient Jay, le regard perdu dans le vague. Ils s'approchent de lui.

Dean: "Bonsoir. On tenait à vous remercier pour ce que vous avez fait."

Jay: "J'ai tué mon meilleur ami hier et vous vous voulez me remercier. Hein !"

Sam: "Où est Vernon ?"

Jay: "Il est parti. Il a dit qu'il ne voulait plus jamais me revoir après ce que j'avais fait à Charlie"

Dean: "Écoutez. Vous savez que Charlie n'aurait jamais renoncé à la magie, jamais. Vous avez fait ce qu'il fallait."

Jay: "Vous en êtes vraiment sûr ? Pour moi Charlie était comme un frère. Aujourd'hui il est mort parce que j'ai fait ce qu'il fallait ? [En se levant] Il voulait m'offrir la vie éternelle et au lieu d'accepter je lui ai tourné le dos. A présent je vais être obligé de passer le restant de mes jours tout seul."

Il vide son verre et s'approche des frères.

Jay: "Je ne vois pas où est le bien là dedans."

Et là il se dirige vers la porte du bar.

la barmaid: "Jay, vous oubliez vos cartes."

Jay: "Jetez les."

Puis il s'en va. Sam et Dean se regardent.

Dean: "Qu'est-ce que tu en penses ? Moi je prendrais bien une bière."

Sam, triste: "Je vais aller faire un tour."

Dean le regarde et Sam part.

******************************

- Dans la rue, une voiture attend Sam. Celui-ci se dirige vers elle, ouvre la porte passagère et voit Ruby au volant.

Sam: "C'est bon je marche"

Il monte dans la voiture et ferme la porte.

Ruby: "Pourquoi t'as changé d'avis ?"

Sam: "J'ai pas envie de continuer tout ça quand je serais vieux."

Ruby le regarde et accélère.

 

FIN

 

Ecrit par liliju.

EXT. STREET – NIGHT

A MAGICIAN demonstrates turning a heart-shaped balloon into a dove, to applause from the crowd. A sign on a nearby streetlight reads IOWA Celebrates MAGIC WEEK WELCOME the International Association of Magicians SIOUX CITY.

BAR

INT. BAR – NIGHT

A MAGICIAN practices a card-handling move. Another MAGICIAN, an OLD MAN, JAY, demonstrates a one-handed cut to the BARTENDER.

JAY
Charlier cut.

BARTENDER
Wow. You're really good.

Another MAGICIAN, a YOUNGER MAN, VANCE, and his ASSISTANT are sitting nearby.

VANCE
Yeah, great. Hey, show us another.

ASSISTANT
Finish your drink, Vance.

JAY
This is a simple riffle shuffle.

JAY shuffles the deck and fumbles some of the cards. VANCE laughs.

BARTENDER
Do a card trick for me.

VANCE Ooh, here we go, The Incredible Jay.

JAY
All right, young lady, would you please tell me when to stop?

JAY riffles the edge of the cards, stopping when:

BARTENDER
Stop.

JAY holds up part of the deck, showing the card he was stopped on. He hasn't seen the card himself: it's the three of spades.

JAY
This is your card. Commit it to memory, hm?

JAY puts the deck back together, the three of spades apparently somewhere in the middle.

VANCE
That's incredible, Jay.

ASSISTANT
Don't be a jerk.

JAY
Right, now...

JAY spreads the cards out face-down, then uses the four of diamonds to flip them all face-up.

JAY
Do you see your card?

BARTENDER
Um...no, I don't.

JAY plays with the cards, making the BARTENDER laugh.

JAY
No, the cards say no.

VANCE stage-whispers.

VANCE
Check his pocket.

ASSISTANT For God's sake, Vance.

VANCE gets up.

VANCE
Oh, just check—check the damn pocket!

JAY
So, if you then would remove—

VANCE comes over and clears his throat. He pulls a card out of JAY's pocket and turns it over.

VANCE
This your card?

It's the three of spades.

BARTENDER
Why are you so mean? Can't you just leave the old guy alone?

JAY is taken aback.

THEATER

INT. THEATER – NIGHT

"I Am the Douchebag" by Christopher Lennertz and Steve Frangadakis plays. Another MAGICIAN, a YOUNG MAN, JEB DEXTER, is practicing a trick involving flying on wires, smoke, and flames in the palms of his hands, to a small audience.

MUSIC
You can't see me
You can't feel me
But I will make it real

Yet ANOTHER MAGICIAN, CHARLIE, an OLD MAN with a birthmark above his right eye, is one of the audience members. So is JAY and so is yet ANOTHER MAGICIAN, VERNON, an OLD MAN.

MUSIC
Testify

CHARLIE
Is he wearing eyeliner?

MUSIC Sanctify Electrify

VERNON
Can't tell. I'm blinded by all the sterling silver.

MUSIC
I am the spirit of the night

JEB
The light has to find me!

The music stops.

JEB
Get it? It, it has to find me!

HELPER
Let's take it back.

CHARLIE What a douchebag.

JAY
Would you guys give it a rest? You're giving me a headache.

VERNON
Oh, come on, Jay. His misdirect is shaking his ass like an Eighth Avenue hooker.

CHARLIE
Used to be about skill.

JAY
Yeah, used to be. Used to be. Listen to the two of you. It's pathetic. Bitter old men talking about the glory days. You know what? This douchebag isn't the joke. We are.

CHARLIE Hey, who you calling a joke?

JAY
Me, for one.

JEB's act is back on.

MUSIC
Mystify
Sanctify
Electrify

JAY That used to be us.

MUSIC I am the spirit of the night

JAY
You know, maybe he is a douchebag—

MUSIC
Mystify
Sanctify
Electrify

JAY
But he's playing the main stage and we can't even afford an assistant. What the hell are we doing?

CHARLIE
We're doing all right.

MUSIC I am the vision of night

JAY
No, we're not. We're sad, we're old, and we're dying.

CHARLIE Jay.

JAY
I'm gonna do the Table of Death tonight.

VERNON
No. No, you're not, Jay. Don't be crazy.

CHARLIE
You almost killed yourself the last time you tried it, and that was thirty years ago!

JAY
Oh, who cares if it kills me? At least I'll go out with a headline.

DINNER THEATER

INT. THEATER – NIGHT

SOMEONE in the audience is yawning. JAY is onstage in a tuxedo.

JAY
Ladies and gentlemen, what you are about to see is not a trick or an illusion—simply a display of daring and dexterity.

JAY lies down on a table labeled Table of Death. CHARLIE cuffs him down.

JAY
Now, young lady, if you'll please check the bindings, you'll see they're very real. Very tight.

A YOUNG WOMAN tests each of the cuffs.

JAY
Thank you. You may take your seat.

CHARLIE
Damn straight they're tight. You sure you can slip them?

JAY smirks.

Above the table are ten swords, each with a blade stained red. CHARLIE pulls a curtain, hiding JAY and the swords from view. The lights go out. Backstage, VERNON does the sign of the cross. CHARLIE picks up a miniature blowtorch and goes over to VERNON. They communicate silently. JAY tries to slip the cuffs; they're too tight. CHARLIE lights the blowtorch, then the end of a cord attached to a rope.

EXT. HOTEL PATRICIA – NIGHT

VANCE and his ASSISTANT are leaving Pat's Pub.

ASSISTANT Show's in an hour, Vance. Try to be on time.

VANCE waves her off.

INT. THEATER – NIGHT

The cord burns with much light and smoke and sparks. A light behind the curtain shows JAY's silhouette as he struggles to get out of the cuffs.

EXT. STREET – NIGHT

VANCE walks along.

INT. THEATER – NIGHT

The cord burns to the end and through the rope. The swords fall, piercing the table. JAY's silhouette is still on the table.

EXT. STREET – NIGHT

VANCE stumbles, pressing his hands to his chest, and falls.

INT. THEATER – NIGHT

The lights are back on. CHARLIE tugs one curtain aside, JAY the other. JAY takes a bow. A standing ovation. JAY accepts the applause, looking confused.

EXT. STREET – NIGHT

VANCE is lying on the ground. Blood soaks his white shirt from several places under the shirt.

ACT ONE STREET

EXT. STREET – DAY

JEB DEXTER is doing card tricks for an audience.

JEB
This, this isn't a trick, okay? I, I, I don't do tricks. This is a demonstration—

"CRISS ANGEL IS A DOUCHEBAG"

JEB
—about demons and angels—

DEAN and SAM, wearing suits, approach JEB.

Starring
JARED PADALECKI

JEB
—love and lust—

DEAN
What a douchebag.

JENSEN ACKLES

There are a CAMERAPERSON and a MICROPHONE PERSON in the audience.

JEB
—all that stuff mixed up in my head.

SAM
That's Jeb Dexter.

Guest Starring
BARRY BOSTWICK

DEAN
I don't even want to know how you know that.

LUKE CAMILLIERI

SAM
He's famous, kind of.

JEB
—but whatever happens, no matter how—

DEAN
For what? Douchebaggery?

GENEVIEVE CORTESE

JEB
—messed up it gets, don't touch me, okay?

RICHARD LIBERTINI

JEB
For your own safety.

JEB inhales.

JOHN RUBINSTEIN

MICHAEL RUBINSTEIN

JEB exhales, shaking his head, then imitates something like a seizure. With one hand he grabs for the cards in his other hand and scatters them, flinging them in the direction of the window behind him.

JEB
Go back to hell, demon!

The card that sticks to the window is the ace of diamonds. JEB drags his hand over the card to show that it's on the far side of the glass.

JEB Is this your card?

Applause.

DEAN
You've got to be kidding me. A fake demon possession?

Co-Producers
JERRY WANEK
SERGE LADOUCEUR

DEAN heads away and SAM follows.

Producer
TODD ARONAUER

DEAN I can't believe people actually fall for that crap.

SAM
It's not all crap.

DEAN
What part of that was not—

Supervising Producer
SERA GAMBLE

DEAN
—a steaming pile of BS?

SAM
Okay, that was crap, but that's not all magicians.

Co-Executive Producer
PETER JOHNSON

SAM
It takes skill.

Co-Executive Producer
BEN EDLUND

DEAN
Oh, right, right, I forgot. You were actually into this stuff, weren't you?

Co-Executive Producer
PHIL SGRICCIA

DEAN I mean, you had, you had, like a deck of cards and a wand.

SAM Dude, I was thirteen. It was a phase.

Executive Producer
McG

DEAN
Just—it bugs me. You know, playing at demons and, and magic, when the real thing will kill you bloody.

Executive Producer
KIM MANNERS

SAM
Like a guy who drops dead of ten stab wounds—

Produced by
VLADIMIR STEFOFF

SAM
—without a single tear in his shirt?

DEAN
That's what I'm talking about.

Created by
ERIC KRIPKE

VANCE'S HOTEL ROOM

INT. HOTEL ROOM – DAY

VANCE'S ASSISTANT tosses a bunch of metal rings into a mostly-packed trunk. She turns to face SAM and DEAN.

Written by
JULIE SIEGE

DEAN
So did your boss have any enemies that you know of?

ASSISTANT
Vance had plenty of enemies.

She leans down and grabs the end of a series of tied-together handkerchiefs.

SAM How so?

Directed by
ROBERT SINGER

ASSISTANT
He would steal from other magicians. All the time.

SAM
What would he steal?

ASSISTANT
Stage effects, closeup techniques, anything he could get his hands on.

DEAN
Is that enough to get him killed?

ASSISTANT
These guys take this stuff pretty seriously.

She moves a cloth off a white rabbit.

ASSISTANT
There you are.

She bends down to pick up and pet the rabbit.

DEAN
Did you find anything weird in Vance's stuff? Well, weirder?

ASSISTANT
Matter of fact, I did.

She puts the bunny in a bag and pulls out a Rider-Waite tarot card: the Ten of Swords. The image on the card is of ten swords sticking out of a man's back.

SAM I'm guessing this didn't belong to Vance.

ASSISTANT
He hated card tricks. Never wanted them around. Let alone in his precious cape.

She hands over the card. SAM looks at both sides of it: it looks like a perfectly ordinary tarot card.

JAY'S HOTEL ROOM

INT. HOTEL ROOM – DAY

JAY is practicing card tricks when SOMEONE knocks on the door. He grins and goes over to open the door, then waves him in: it's CHARLIE.

CHARLIE
You gonna tell me how you did it?

JAY
Did what?

CHARLIE
You know what.

JAY
The great ones never give away the how.

CHARLIE
Yesterday you were sad, old, and dying. Today you're one of the great ones? Come on. This is me you're talking to.

JAY
You didn't think I could do it.

CHARLIE
No, Jay, I didn't. You're my friend, my best friend. I just didn't want to see you get hurt.

JAY goes back to playing with the cards.

JAY
Charlie, you want to see something? Look at this.

JAY cuts the deck several times and extracts three cards from it, all three aces.

CHARLIE
Not bad.

JAY
'Not bad'? I've been working to pull an ace out of the middle of the deck for years, just one, and now I can pull three.

CHARLIE
Still missing the ace of hearts.

JAY
I want to do the Executioner tonight.

CHARLIE Are you trying to get yourself killed?

JAY It's just a rope slip.

CHARLIE
Houdini wouldn't try the Executioner.

JAY
Exactly. Think about it, Charlie. If I can pull this off...

CHARLIE
I think you're pushing your luck.

JAY
It wasn't luck. It wasn't. Here, stand over there.

JAY moves CHARLIE to where he wants him.

JAY Let's not end up like this, Charlie, a couple old farts doing birthdays and bar mitzvahs.

CHARLIE Beats dying.

JAY
Does it?

CHARLIE
I would do anything for you. You know that. But I will not watch you die. I'll miss that show.

JAY
No, you'll be there. You're always there for me. Check your pocket.

CHARLIE checks his coat pocket, then his shirt pocket; the ace of hearts is there. CHARLIE laughs.

CHARLIE That's good, Jay. That's pretty damn good.

JAY
I can do it, Charlie. I want to do it.

CHARLIE nods. JAY laughs.

THEATER

INT. THEATER – DAY

There's a sign up that reads The Incredible Jay over the Table of Death. JEB DEXTER is on the phone nearby.

JEB
It's a lame gig. I'm in a fleabag hotel doing this man-of-the-people crap, and freaking Angel's in Vegas doing Cirque du Soleil! That should have been mine.

JEB sits down at a table. CHARLIE and VERNON are at an adjacent table. DEAN approaches them.

JEB All right, boys, get it in gear, I don't got all day.

JEB's CAMERAPERSON and MICROPHONE PERSON start moving. DEAN crouches behind VERNON.

DEAN You Vernon Haskell?

VERNON
Who's asking?
DEAN Federal agent. Ulrich.

DEAN shows him an FBI ID.

DEAN
Looking into the death of Patrick Vance.

JEB talks into the camera. He's sitting across from JAY.

JEB
I'm Jeb Dexter. This is Devil Twist. We're chilling at the International Magicians' Convention, which is a dope chance to tip my hat to the wicked cats who came before me. Smoking hot effect last night, Jim.

JAY
Jay.

JEB Huh?

JAY
My name is Jay.

JEB Yeah, whatever. We can loop it later.

VERNON
What a douchebag.

DEAN
Couldn't agree more. Is, uh—

DEAN pulls out the Ten of Swords.

DEAN
This familiar to you?

VERNON
Should it be?

DEAN Well, I heard that you used tarot cards in your act.

VERNON
My act?

VERNON laughs.

VERNON
That was a long time ago. I haven't touched a deck in years, you know...

VERNON holds up a shaking hand.

DEAN
Do you know someone that might use them now?

VERNON
Well, there was a guy down on Bleeker Street.

CHARLIE
Oh, yeah. He, he peddles that kind of specialty stuff.

DEAN
Did he have a problem with Vance?

VERNON
Matter of fact, Vance crossed him about a year ago. Probably cost him fifty grand in royalties.

CHARLIE nods.

DEAN
You know the exact address?

VERNON
Four twenty-six Bleeker.

CHARLIE
Ask for Chief.

DEAN Chief. Thank you.

BLEEKER ST.

EXT. STREET – NIGHT

DEAN walks along the street till he comes to a neon sign saying 426. DEAN knocks on the bars on the door. The chain-link door swings open, revealing a YOUNG MAN who eyes DEAN.

DEAN
I'm, uh, here to see Chief.

The YOUNG MAN raises his eyebrows and opens the barred door.

INT. BUILDING – NIGHT

DEAN follows the YOUNG MAN downstairs.

YOUNG MAN
Stay here. Don't touch anything.

The YOUNG MAN leaves. DEAN looks around. There's graffiti on the walls and the bass line of music is audible. A door opens and DEAN turns to face it: a LARGE MAN, CHIEF, climbs the stairs, backlit, and the music is more clearly heard. CHIEF is wearing all leather and carrying a flogger, which he slaps into his other hand a couple times.

CHIEF
You are really gonna get it tonight, big boy.

DEAN There's been a misunderstanding. I, uh, think I've been had.

CHIEF Oh, you ain't been had till you been had by the Chief.

DEAN frowns.

CHIEF Oh, and before we get started, what's your safeword?

DEAN swallows.

MOTEL ROOM

INT. MOTEL ROOM – NIGHT

SAM is sitting at a table working on his laptop. A knock at the door. SAM looks up, waits, then gets up and goes to peer through the peephole. He sighs and opens the door. It's RUBY, arms folded.

SAM What are you doing here, Ruby?

RUBY
I should be asking you the same thing.

RUBY comes in.

SAM
I'm working a job.

RUBY
The whole world's about to be engulfed in hellfire, and you're in Magictown, USA.

SAM laughs.

SAM
You got something against magic?

RUBY That would almost be funny if thirty-four seals hadn't been broken already. Thirty-four, Sam. That's over halfway. The angels are losing this war. Every day is one day closer, and if someone doesn't do something soon—

SAM
And that someone is me?

RUBY Who else would it be?

SAM I don't know where these seals are. I don't know squat. So why don't you tell me where you'd like me to start?

RUBY
Well, you can quit dicking around here, for one. Bigger fish, Sam. And if the seals are being broken, you might want to go after the one doing the breaking.

SAM
Lilith?

RUBY
Cut the head off the snake. You're the only one who can stop her, Sam. So step up and kill the little bitch.

SAM
Oh, I'm game, believe me. It's not the psychic thing I got a problem with.

RUBY
Yeah, I know what you got a problem with, but tough. It's the only way.

SAM
No.

RUBY You know, this would all be so much easier if you'd just admit to yourself that you like it. That feeling that it gives you.

SAM
You don't know what you're talking about.

RUBY
Oh I don't, huh? Fine.

RUBY goes to leave.

RUBY
It's simple. Lucifer rises, the apocalypse starts. You think that you have demons on your hands now? People are gonna die, Sam. Oceans of people. So you just let me know when you're ready.

RUBY leaves.

THEATER

INT. THEATER – NIGHT

SAM stands near an entrance. DEAN comes up behind him.

DEAN
Find anything interesting?

SAM
What? Uh, no. You?

DEAN
Nothing I want to talk about, or think about, ever again.

VERNON and CHARLIE stand together.

VERNON
He's crazy, and you know it.

CHARLIE He says he can do it.

VERNON
Did you even try to talk him out of it?

CHARLIE
Till I was blue in the face. But I tell you, Vernon, there was...there was something in his eyes.

VERNON
'In his eyes'? You're both nuts.

DEAN and SAM approach.

DEAN
The Chief, huh?

CHARLIE
What's the matter? Chief not your type?

CHARLIE smirks. DEAN smirks back.

DEAN
You know, I could have you both arrested for obstruction of justice.

VERNON
How? You're no Fed.

CHARLIE
We con people for a living, son. Takes more than a fake badge to get past us.

DEAN laughs. So does SAM.

DEAN
You got us. Yeah, we—we are actually—aspiring magicians.

SAM Yeah, we -- We came to the convention 'cause we thought we could learn something.

DEAN Yeah, get some ideas for our new show.

VERNON Ooh, what kind of show?

DEAN Well, it's-- It's a --

SAM It's a brother act.

DEAN Yeah. Yeah, you know, with the rings and doves and...rings.

CHARLIE You want to learn something? Stick around.

JAY Ladies and gentlemen, what you're about to witness is a feat so daring, So dangerous, even the great Houdini dared not attempt it. I give to you...The executioner!


INT. JEB'S HOTEL ROOM (Jeb is posing in front of a mirror)


INT. CLUB

JAY Now, sir, as you can see, this jacket is the real article. Thank you, sir. You may take your seat. Now, I will have one minute -- 60 seconds --To escape certain death. Let's see if I can do it. ( the curtain falls and Jay's silhouette is seen struggling to get out of the straightjacket)

INT. JEB'S HOTEL ROOM (as Jeb poses a noose moved by itself and positions itself behind him)

INT. CLUB (Jay can be seen still maneuvering out of the straightjacket)

DEAN I don't think he's gonna make it.

INT. JEB'S HOTEL ROOM (the noose drops around Jeb's neck and pulls him up, hanging him)

INT. CLUB (Jay pushes aside the curtain, unharmed)

DEAN Oh! That was amazing! That was freakin' amazing!

SAM That was...not humanly possible.

INT. JEB'S HOTEL ROOM (Jeb hangs from the noose tied to the ceiling fan , dead)

 

 

ACT 2

INT. HOTEL ROOM

SAM Looks like this guy Jay was a pretty big deal in the '70s.

DEAN Which in magician land means what, exactly?

SAM Big enough to play radio city music hall.

DEAN What got him stuck in their "where are they now?" File?

SAM He got old.

DEAN Okay, so maybe incredible Jay is using real magic to stage a comeback.

SAM It's possible. Some kind of spell that works a death transference.

DEAN How does the tarot card mix into it?

SAM I don't know.

DEAN Man...hope I die before I get old. Whole thing seems brutal, don't it?

SAM You think we will?

DEAN What?

SAM Die before we get old.

DEAN Haven't we both already?

SAM You know what I mean, Dean. I mean, do you think we'll still be chasing demons when we're 60?

DEAN No, I think we'll be dead...for good. What? You want to end up like -- Like travis? Huh?Or Gordon, maybe?

SAM There's Bobby.

DEAN Oh, yeah, there's a poster child for growing old gracefully.

SAM Maybe we'll be different, Dean.

DEAN What kind of Kool-Aid you drinking, man? Sammy, it ends bloody or sad. That's just the life.

SAM What if we could win?

DEAN "Win"?

SAM If there was a way we could just...put an end to all of it.

DEAN Is there something going on you're not telling me?

SAM No.

DEAN Sammy.

SAM No. Look, I'm just saying...I just wish there was a way we could...go after the source. That's all. Cut the head off the snake.

DEAN Well, the problem with the snake is that it has a thousand heads. Evil bitches just keep piling out of the Volkswagen.

SAM Yeah. Guess you're right.

DEAN Why don't you go see if you can track down Jay? I'll see what I can dig up on this tarot card.

INT. HOTEL LOBBY

SAM Hey.

DEAN Maid found Jeb hanging from the ceiling fan. Police think it was a suicide. (Dean pulls out another tarot card, this time of the hanged man) I beg to differ. Pulled a little sleight of hand myself.

SAM On Dexter's body?

DEAN Yeah, so I'm thinking if this spell is a death transference, then these cards work like black-Magic targets.

SAM Any connection between the victims?

DEAN Jeb was a total douche bag to Jay yesterday.

SAM What about the first vic? Uh, Vance?

DEAN Asked around. Apparently, Vance was heckling Jay at the bar the day he was killed.

SAM Okay, so Jay sneaks a card into Vance's pocket, does the table of death...

DEAN And Vance takes 10 swords to the chest.

SAM Then Jay slips a noose and Jeb doesn't. Hell of a trick.

DEAN Yeah, I think it's time we had a little chat with Jay. Any luck tailing him?

SAM He slipped me.

DEAN He's a 60-Year-Old.

SAM He's a magician.

(Sam & Dean follow Jay to his hotel room)

DEAN Up against the wall!

JAY God, who are you? What do you want?

DEAN Now!

SAM We know what you've been up to.

DEAN You been working some real bad mojo to jump-Start your act.

JAY What? I don't know what you're talking about.

SAM Look, we know you put a spell on those tarot cards.

DEAN Messing with real magic?

JAY "Real magic"? Come on, there's no such thing as real magic.

DEAN Oh, is that so?

JAY Yeah, believe me. I've been around this stuff my whole life. It's all just --It's -- It's illusions. It's tricks. It -- It's all fake.

DEAN Jeb Dexter strung up --was that just an illusion?

JAY What? Something happened to Jeb?

SAM He was found hanged in his room. Right after you slipped the noose last night.


JAY I don't know what you're talking about. Please...Just let me go.

DEAN Something's not right.

SAM Usually they're whipping some badass hoodoo at us by now.

(Sam & Dean have tied Jay to a chair)

DEAN What do you want to do?

SAM All right, so, if it's not him, who is it?

DEAN Even if Jay's not working the magic, he's still getting the reward. His shows are selling out.

SAM All right. So, then, whoever it is, they're obviously in Jay's corner.

DEAN All right, so we got Vernon and Charlie on the list. Anyone else?

SAM Uh...We could always ask him.

(Jay has escaped from the chair and is gone)

DEAN Guess we should have seen that one coming.

SAM Come on. He couldn't have gotten that far.

(Sam & Dean leave the room, Jay peeks out of the closet)

SAM No way he could outrun us.

DEAN Maybe he vanished. I mean, he really is good.

SAM Or he found a back door.

(Jay comes up behind them as the police come into the lobby)

JAY That's them! Those are the two nut jobs that just broke into my room!

 


ACT 3

INT. BACKSTAGE OF THEATER

JAY They said my act is killing people. They said that I was using real magic, that I was casting spells on tarot cards.

CHARLIE "Real magic." Those guys are nuts. You're lucky to be alive.

JAY You don't think...

CHARLIE What?

JAY Well, the things that I can do now -- The cards.

CHARLIE You've been working the cards your whole life.

JAY Well, what about the escapes? I haven't been able to slip a pair of cuffs in 30 years. And then there was the way that -- that patrick Vance died. And that Jeb Dexter.

CHARLIE Yeah, no great loss there.

JAY Oh, Charlie, he didn't deserve to die.

CHARLIE You had nothing to do with it.

JAY He was hanged the same night that I performed the executioner.

CHARLIE Wait a minute. Are you telling me that you actually believe those guys? That there was some kind of "real magic" involved?

JAY No. I don't know. I don't know, maybe. I shouldn't go on tonight, Charlie.

CHARLIE Are you kidding me? You have a sold-out house out there. Sold out! When was the last time that happened?

JAY The other night...When I was doing the table of death, I was, um...I was gonna kill myself. And I have no idea how I got out alive.

CHARLIE But you did. Somehow, you did. Jay...when you were in your day you were incredible. "The incredible Jay." You were the best I ever saw. And now you got it back. I don't know how, but it doesn't matter. Just to see you at the top of your game again. Hell, it makes me feel young.

JAY But

CHARLIE No buts, Jay. This may be mana from heaven, I don't know, but whatever it is, you don't throw it away.

INT. THEATER- STAGE

(Jay lies on the table of death, Charlie lights the rope holding the plate of swords up, Charlie goes backstage to Vernon, Jay stands up unharmed)

WOMAN Oh my god somebody gonna call 911

AUDIENCE MEMBER I don't know

JAY What's the... (Jay finds Charlie covered in stab wounds)

INT. HOTEL LOBBY

SAM Jay. Thanks for dropping the charges.

DEAN You mind telling us why you did it?

JAY We have to talk.

INT. BAR

JAY I was just a kid when we first met. All I knew was how to cheat at cards. Charlie got me out of more scrapes than I can count. Hell, I would have been dead by the age of 20 if it hadn't been for him.[ Sighs ] he was more than my friend. He was my brother.

SAM I'm sorry, Jay.

JAY Look, I should have listened to you guys when you told me that my show was killing people.

DEAN Well, you weren't the one pulling the trigger.

JAY Yeah, but someone did, and I want to find out who did this to Charlie, so I'll do whatever you guys say. Just tell me what to do.

SAM Jay, whoever's doing this...They like you. They're probably close to you. Did Charlie and Vernon get along?

JAY No. No, it's not Vernon.

DEAN He's the only one that makes sense.

SAM Charlie and Vernon were your family, Jay.

DEAN And now Charlie's gone.

JAY Yeah, but...they butted heads sometimes, but Vernon could never do something like this.

DEAN See, the thing about real magic is it's a whole lot like crack. People do surprising things once they get a taste of it.

JAY You better be damn sure about this. Vernon's all I got left.

INT. VERNON'S HOTEL ROOM

VERNON ( picks up phone) Yeah? Yeah, okay. I'll be there in two shakes. I got something to tell you anyway.

(after Vernon leaves, Sam and Dean enter Vernon's hotel room)

SAM Wow. It's like a...magic museum.

DEAN You must be in heaven. This guy doesn't travel light.

SAM He's been on the road his whole life. Probably everything he owns is in this room.

DEAN Let's get started.

INT. THEATER

VERNON Just talked to the head of the convention. Headliner gig is yours.

(Jay turns around)

VERNON What? You don't want it?

JAY A day ago, if you told me I'd be standing on this stage...No, I can't do it, Vernon.

VERNON What are you talking about?

JAY Charlie's gone.

VERNON Charlie would have wanted you to go on. This is your shot. It's our shot.

JAY Really? This is what Charlie would have wanted? Charlie's dead.

VERNON Hey, he was my friend, too, you know.

JAY It's a hell of a way to treat a friend.

VERNON Again, what are you talking about?

JAY You killed him, didn't you? And for what? So that I -- So that we could be back on top?

VERNON That's insane. (Chuckles ) no, you're scaring me.

JAY First it was Vance, then it was Jeb . Even if you thought you were doing it for me, how in god's name could you kill Charlie?

VERNON Oh, you are crazy.

JAY You used me, and you used my act to do this to him. If you think --

MAN I wouldn't be so hard on him, Jay. He didn't do it.


INT. VERNON'S HOTEL ROOM

DEAN This is just a bunch of old-Timey magic stuff --None of it magic.

SAM No herbs, no candles, and no tarot cards.

DEAN I'll be damned.

SAM What?

DEAN (holds up poster) Look like anyone we know?


INT. THEATER

VERNON Sweet mary and joseph.

JAY Charlie.

 


ACT 4

CHARLIE It's really me, Jay.

VERNON How the hell...

CHARLIE God, you forget what it feels like to be young. It's amazing.

JAY How old are you?

CHARLIE Oh, it depends on what you mean by "old." Right now, technically, about 28, but I've been around a lot longer than that.

JAY How long?

CHARLIE Long enough to have shilled for Barnum. And he gave me something.

JAY What's that?

CHARLIE The grimoire --A book of real magic. At first, I thought it was a scam, but then I tried one of the spells, and it worked. In fact, they all worked. So when I got to the end and there was one for immortality...

VERNON My god, Charlie.

JAY And my show, the things that I can do.

CHARLIE Different spell. But it gives you a little taste of what's possible. (Charlie pulls out a deck of tarot cards) Oh, no, I wouldn't touch those, Vernon. They're --They're still radioactive.

JAY You killed Vance and Jeb Dexter.

CHARLIE What, you think this is a parlor game? You were being humiliated by those punks. A washed-up old man who couldn't even defend himself.

JAY You used me to do these terrible things.

CHARLIE I used them to give you a gift. And you wanted it, Jay. I saw it in your eyes.

JAY No, I never wanted this.

CHARLIE You were ready to kill yourself. I saved your life.


VERNON Is that right, Jay?

CHARLIE I was there for you, like I've always been. Like I'll always be. Come with me, both of you. You think the first time around was good? The second time's even better. All the know how, none of the aches and pain.

JAY No, I won't do this. I won't.

CHARLIE I've never made this offer before. But, then again, I've never had friends like the two of you before. Let me do this for you.

JAY And who else has to die so that we can live forever? What's the price tag on immortality? This isn't right, Charlie, what you're doing. You know that. Somewhere, you know that.

CHARLIE I know I don't want to come back alone, to start all over, alone.

VERNON Jay...We can be young again.

CHARLIE The three of us together -- Vital and alive...forever

DEAN Not so fast! I ain't Guttenberg, and this ain't "Cocoon." Immortality. That's a neat trick.

CHARLIE It's not a trick. It's magic. (a noose appears behind Dean, drops around his neck and lifts him. Sam shoots Charlie, Charlie catches the bullet in his teeth)

CHARLIE Hey, bullet catch --Been working on that.

DEAN Get him!

SAM Let him go -- Now!

CHARLIE Just leave me and my friends alone. All right, I will give it up --The spells, the hexes. This is the last time. I promise.

(Charlie pushes Sam onto a the sword-table. Charlie clutches his stomach, where he is now bleeding.)

CHARLIE Jay...You picked these strangers over me?

SAM You okay?

DEAN Yeah. Yeah, I'm all right.

 

ACT 5

INT. BAR

DEAN Hey, Jay. We wanted to thank you for what you did yesterday.

JAY I killed my best friend yesterday, and you want to thank me?

SAM Where's Vernon?

JAY Oh, he's gone. He said he didn't want to speak to me again after what I did to Charlie.

DEAN Listen, Jay...you know Charlie was never gonna give up what he was doing. Ever. You did the right thing.

JAY Are you sure about that? You know, Charlie was like my brother. And now he's dead... because I did "the right thing." He offered me a gift, and I just threw it back in his face. So now I have to spend the rest of my life old and alone. What's so right about that?

BARTENDER Jay...your cards.

JAY Throw them away.

DEAN Well, I don't know about you, but...I could go for a beer.

SAM I'm gonna take a walk.


EXT. ALLEY

(Sam opens the door to Ruby's car)

SAM Okay.I'm in.

RUBY What changed your mind?

SAM I don't want to be doing this when I'm an old man.


END OF THE EPISODE.

 

Ecrit par deanlove35.

Kikavu ?

Au total, 91 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Valerie42 
27.09.2017 vers 00h

Benmart 
18.09.2017 vers 00h

Sakasen 
06.09.2017 vers 17h

titnanas91 
05.09.2017 vers 01h

deanlove 
06.08.2017 vers 00h

amelie333 
03.08.2017 vers 22h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

schumi  (05.06.2017 à 10:33)

Un épisode magique basé sur le pouvoir de l'amitié. Le méchant est particulièrement touchant et attachant.

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode


Vidéo teaser
Ne manque pas...

Gagnez l'intégrale DVD de la série Teen Wolf ou un coffret de la saison 6B grâce à HypnoChance !
Tirage au sort le 18/12 | Participation gratuite

Vente Flash HypnoCard Jamie Scott, soldée à 50%, lundi 18 décembre entre 18h et 22h !
Lundi 18/12 entre 18h et 22h | Teaser YouTube

Calendrier de l'Avent édition Hypnoweb, découvre une surprise chaque jour jusqu'à Noël !
Une case chaque jour ! | Ouvre ta case

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

13.09 : The Bad Place (inédit)
Jeudi 7 décembre à 20:00
1.74m / 0.6% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

13.08 : The Scorpion and the Frog (inédit)
Jeudi 30 novembre à 20:00
1.74m / 0.6% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

13.07 : War of the Worlds (inédit)
Jeudi 23 novembre à 20:00
1.24m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

13.06 : Tombstone (inédit)
Jeudi 16 novembre à 20:00
1.89m / 0.7% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

13.05 : Advanced Thanatology (inédit)
Jeudi 9 novembre à 20:00
1.71m / 0.6% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

13.04 : The Big Empty (inédit)
Jeudi 2 novembre à 20:00
1.82m / 0.6% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Video gags réels en guise de cadeau de Noël

Video gags réels en guise de cadeau de Noël
P'tit cadeau de Noël avant l'heure de l'équipe et du cast SPN, voici un "behind the scene" de...

13.09 : Audiences

13.09 : Audiences
Comme toujours, Supernatural reste stable et s'accorde même une petite remontée sur ses chiffres...

Photos promo et bande-annonce du 13.10

Photos promo et bande-annonce du 13.10
Une bande-annonce, fort courte comme d'habitude pour cet épisode, ainsi qu'une toute nouvelle flopée...

Diffusion de l'épisode 13.09, The Bad Place

Diffusion de l'épisode 13.09, The Bad Place
On y est, c'est le dernier épisode de Supernatural de cette année avant de revenir fin janvier 2018....

Wayward Sisters : Un premier aperçu du spin-off !

Wayward Sisters : Un premier aperçu du spin-off !
Les premières images du spin-off de Supernatural viennent d'arriver ! Comme vous le savez, ce...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoPromo

Locksley, Hier à 17:05

Dernier week-end pour participer à notre jeu HypnoChance !

Locksley, Hier à 17:06

1 INTEGRALE et 2 coffrets DVD Teen Wolf sont en jeu !

Locksley, Hier à 17:07

Inscrivez-vous avant que la main innocente d'Hypnotic ne procède au tirage au sort ! Plus d'infos

cinto, Hier à 22:43

N'oubliez pas venir voir et e voter pour la plus jolie Carte de Noël chez The Tudors/ Merci de votre visite.

mnoandco, Aujourd'hui à 14:04

Hello! Nouveau sondage sur le quartier Blacklist. Avec quel personnage de la série vous passeriez les fêtes? Pas besoin de connaître la série!

HypnoBlabla

Supersympa, Hier à 20:13

Je suis en train de le regarder. Jamais vu^^

Supersympa, Hier à 20:15

Ah si ! Ca me dit vaguement quelque chose !

Daisy2860, Hier à 20:21

*Comment élever des paysant ?*

Daisy2860, Hier à 20:21

xD

Daisy2860, Hier à 20:21

paysans*

Viens chatter !