VOTE | 656 fans

Episodes virtuels Supernatural

Heavenly Relation

Créateur : diana62800 
Date de création : 27.04.2019 à 22h55

Message du créateur :
Quand Beth, une jeune femme débarque devant eux, les deux frères cherchent à savoir qui elle est vraiment et ce qu’elle cache mais un lien très spécial les lie tous les trois.

Cet épisode compte 17 paragraphes

Afficher l'épisode

INFORMATION SUR L’HISTOIRE :

  • Dean et Sam parcourent les routes des Etats-Unis depuis plus de 8 ans.
  • Elisabeth « Beth » connait très bien les deux frères, ainsi que John et Mary.
  • Elle connait très bien le monde de la magie et parle plusieurs langues.
  • Les deux frères n’ont jamais vu, ni entendu parler de Castiel.
  • Castiel et Beth se connaissent depuis des années.
  • Beth vient du futur. 

diana62800  (27.04.2019 à 23:01)

Dean et Sam sont sur la route qui les mène dans une petite ville au fin fond de la Louisiane. Dean est au volant de son Impala avec Sam sur le côté passager. La nuit est tombée depuis plusieurs heures, il fait nuit noire, seule la lune donne une source de lumière. La route qu'emprunte les frères est droite avec des arbres tout le long. Quand tout d’un coup une lumière blanche vient faire son apparition dans les airs, Dean freine d'un coup. La lumière se transforme en tourbillon, Sam et Dean restent dans la voiture. 


- Qu'est-ce que c’est que ce truc ? Demande Dean. 
- J'en sais rien. 


Le tourbillon se fait de plus en plus fort, une personne en sort et est projetée sur la route juste à quelques centimètres de l'Impala. Les deux frères sortent de la voiture et s'approchent de la personne qui se relève. C'est une jeune femme, environ la vingtaine. Elle se lève et enlève la poussière qu'elle a sur elle et remet en place son sac qu’elle porte en bandoulière. 


- Ça secoue. La prochaine fois, je vais essayer d'atterrir dans le sable, ça sera moins douloureux. Lance la jeune femme. 


Elle lève les yeux vers les deux frères. 


- Pa… Dean, Sam, bonsoir. Contente de vous revoir. 
- On se connaît ? Demande Sam intrigué. 
- Bien sûr que oui. Ah oui, c’est vrai, on ne se connaît pas encore à l'époque où on est. 
- T'es qui toi ? Demande Dean sur la défensive. 
- Beth. Elisabeth. Mais tout le monde m’appel Beth. 
- Elisabeth ? Elisabeth quoi ? 
- Elisabeth Wins... Commence à répondre Beth en regardant les deux frères l'un après l'autre. Winsten. Elisabeth Winsten. 


Beth se retourne pour faire face à ce tourbillon, elle retire le médaillon qu'elle a autour du cou, elle l’ouvre et le positionne en l'air. Le tourbillon disparaît et une lumière entre dans le médaillon et ce dernier se referme tout seul. Elisabeth remet son médaillon autour de son cou et fait face aux deux frères. 


- D'où tu viens ? 
- Du futur mais je vous rassure pas plus de... Bah en fait, j'en sais rien. On est en quelle année ? 
- En 2009. 
- 2009 !!! Génial, j’ai réussi, pas plus de trente ans. 
- C'est pas qu'on s'ennuie avec toi mais on est pressé. 
- Est-ce que je peux venir avec vous ? 
- Pourquoi on ferait ça ? On ne te connaît pas. 
- Et si je vous dis où vous pourrez trouver les prochains démons, vous acceptez ? 
- Monte. 
- Merci. 


Les trois montent en voiture. Sam a l’air confiant contrairement à Dean qui se demande qui peut bien être cette jeune femme. 


- Comment ça se passe dans le futur ? Demande Sam. 
- Comme dans votre présent mais avec quelques années de plus. Par contre, côté démons, c’est l’horreur, on est envahie. Je suis là pour une seule raison. Avoue Beth. 
- Laquelle ? 
- Retrouver mon mari et ma sœur. Ils ont été enlevés par Raxe, c’est un démon qui crée des passages dans le temps. 
- T’as quel âge ? 
- 22 ans et vous ? Vous devez avoir la trentaine ?
- Pas encore pour moi. Lance Sam en souriant. 
- 22 ans et déjà marié ? 
- Et oui, j’ai rencontré mon mari quand j’avais 13 ans pendant une chasse aux démons. Ça vous pose un problème ? 
- Non mais c’est pas un peu jeune. Lance Dean. 
- J’ai l’impression d'entendre mon père. 


Beth émet un petit sourire. 


- Qu'est-ce qui te fait sourire ? 
- Toi. 
- Pourquoi ? 
- Pour... Pour rien... 


Beth fixe les deux frères mais ne dit rien, elle doit rien dire qui pourrait l’empêcher de mener sa mission à bien. Elle leur dira, un jour, qui elle est vraiment.


diana62800  (28.04.2019 à 14:12)

Après plusieurs heures de routes, ils arrivent tous les trois dans un petit village. Les frères sortent mais pas Beth, elle est toujours installée sur la banquette arrière. 


- Tu comptes rester là-dedans toute la journée ? Demande Sam. 
- Vous devriez remonter, on n’est pas dans la bonne ville. 
- Qu’est-ce que tu en sais ? 
- Je le sais, c’est tout. 


Dean et Sam ne l’écoute pas. Ils ferment leur portière et vont jusqu’à la première maison ou à la rencontre de la première personne qu’ils voient. 


- Elle a l’air sympa. Lance Dean. 
- Tu dis ça de toutes les femmes que tu croises et que tu pourrais draguer. 
- Elle est mariée et on vient de la rencontrer. 
- Ça ne t’a jamais dérangé auparavant. 
- Jamais les plus jeunes que moi. 
- Tu deviens adulte, y a du progrès. 
- Non, c’est pas ça. 
- C’est quoi ? 
- Elle ressemble beaucoup à… 
- À qui ? 
- Personne, je me fais des idées. 


Une heure plus tard, Dean et Sam reviennent à l’Impala. 


- Alors ? 
- Il y a personne ici. 
- Je vous l’avais dit. 
- Dans ce cas, on va où ? 
- Tu fais le chemin inverse et au carrefour, tu prends à droite. 
- J’espère que tu as raison. 


Sam et Dean remontent en voiture et l’aîné des deux frères écoute les indictions de la jeune Beth.

Durant le trajet, les deux Winchester posent des questions à leur nouvelle invitée. Pendant qu’elle leur répond, Beth sort un carnet assez gros de son sac qui ressemble beaucoup à celui que peuvent avoir les deux frères. À l’intérieur, beaucoup de pages sont marquées de notations diverses, de noms de démons, de numéros de téléphone, d’adresses, de villes, etc… Les prénoms de John, Mary, Dean et Sam sont notés sur la première page. Plusieurs photos se trouvent aussi dans ce carnet : des photos de John et Mary seuls et d’autres avec leurs deux garçons, et d’autres avec Sam et Dean dont une que Beth a dans les mains, elle est avec Dean, tous les deux sourient de bon cœur. Sur cette photo, elle a l’air d’avoir 8 ans et Dean la tient dans ses bras. Quelques larmes coulent sur ses joues. 

Les deux frères et la jeune Beth arrivent à destination. 


- Encore un patelin. 
- Non, pas du tout. 
- C’est dans quelle direction ? 
- Pa… Je veux dire, Dean, gare-toi, on continuera à pied. 


Dean se gare et ils descendent tous les trois de la voiture. Sam ouvre le coffre et prend une arme avec des munitions de balles, Dean fait pareil. Quant à Beth, elle cherche un poignard. Dean et Sam se moquent. 


- Vous pouvez rire mais vos armes ne vont servir à rien. 
- On a plus d'expérience en démon que toi. 
- Je baigne dedans depuis ma naissance. 


Elle commence à partir suivit de Dean, Sam ferme le coffre et va rejoint le duo. Ils marchent dans une ruelle sombre éclairée par des lampadaires. 
Ça fait bien dix minutes que le trio marche et les deux frères commencent à fatiguer. 


- C’est encore loin ? Se plaint Dean. 
- Non, on arrive. 


Ils avancent de deux cents mètres et se retrouvent devant une grande maison, style manoir. 


- Alors, il est où ce démon ? 
- Là-dedans. 
- Quoi ? 
- Il est là-dedans. Dans une des chambres du deuxième étage. 
- On vient à peine de te rencontrer et je le regrette déjà. Lance Dean. 
- Faut apprendre à me connaître, c’est tout. On est pas très différents tous les deux, tu finiras par le découvrir. 


Beth commence à avancer vers la maison. 


- Vous venez, je vais pas faire tout le travail. 


Sam et Dean suivent Beth qui est déjà à l’intérieur de la maison. Le trio monte les escaliers et fouillent chaque chambres, Dean ouvre la dernière porte doucement sans faire de bruit, Sam et Beth sont juste derrière lui. Quelques bougies éclairent la pièce et Dean commence à entrer. 


- Faites attention. Lance Dean. 


Sam entre à son tour suivie de la jeune femme. Dean et Sam se placent derrière le démon en braquant leur arme sur lui, le démon est au-dessus de sa victime. Il est en train de manger les organes de l’homme qui est allongé. Ce dernier relève tout d’un coup la tête et fait face aux deux frères. Ils commencent à lui tirer dessus mais les balles n’ont aucuns effets. 


- Beth si t’as une idée, c’est le moment de le dire. 


Beth s’avance vers le démon d’un pas décisive et lui donne un coup de pied entre son entrejambe. Il hurle de douleur. 


- Ça doit faire mal. Dit Dean. 


Beth plante le couteau dans le crâne du démon qui finit par disparaître sous les yeux du trio. 


- C’est radical. 
- C’est le meilleur moyen de tuer ces démons. 
- T’es dangereuse ?! 
- Non, je vous rassure, je le suis seulement avec ceux qui me veulent du mal. 
- C’est bon à savoir. 


Ils sortent de la maison et retournent dans l’Impala de Dean. Les deux frères ouvrent leur portière. 


- Bon d’accord, on veut bien t’aider à retrouver ton mari et ta sœur mais il va falloir nous en dire un peu plus sur toi. 
- Okay, mais il y a certains détails que je devrais garder pour moi parce que je ne veux pas modifier le futur. 
- Comme quoi ? 
- Des personnes que vous l’allez rencontrer et que vous pourrez pas sauver, des situations qui vont vous marquer, des démons qui vont vous séparer… Ce genre de choses. 
- Allez venez, on va aller dormir un peu. 
- On peut allez mangez un morceau avant, j’ai faim. 
- On mange quoi dans le futur ? 


Sam et Beth regardent Dean avec étonnement. 


- Quoi ? Demande Dean. 
- La même chose qu’à votre époque. 


Le trio remonte en voiture pour allez dans le premier hôtel qui croise. Ils se rejoignent pour manger et parler, Dean est intrigué par la jeune femme qui lui rappel une personne très cher pour lui. Après un long moment dans un dîner, ils retournent dans leur chambre d’hôtel.


diana62800  (05.05.2019 à 13:19)

Beth entre dans sa chambre d’hôtel, dépose son sac sur le lit et s’installe dessus. Elle enlève le collier de son cou et le pose sur le lit en face d’elle. Elle ferme les yeux et se concentre, une lueur blanche sort de son collier. 


- Castiel. Castiel, tu m’entends ? Dit-elle en ouvrant les yeux. Castiel s’il te plait. Castiel. Castiel. Castiel, répond-moi. Castiel s’il te plait, j’ai besoin… 


Le visage de Castiel apparait dans la lueur. 


- Enfin, t’en as mis du temps. 
- Désolé, j’étais très occupé. Qu’est-ce qui se passe ? 
- Mon… Enfin, je veux dire Dean se méfie de moi et ça sera pas si simple avec lui. 
- Beth, on en a déjà parlé… 
- Non, tu as parlé et j’ai écouté… Et j’étais pas d’accord avec cette idée. Je veux retrouver Tad et Carly avant que Raxe les tue et fasse encore plus de dégâts qu’il en a déjà fait. 
- Je le sais mais il y a que Dean et Sam pour t’aider, tu connais pas cette époque. La tienne est plus évoluée et très différente. Essaye de pas trop en dire et de les suivre dans leur combat. 
- C’est tout ?! Je te pensais plus utile comme guide. 
- Je suis pas un guide mais un ange. 
- C’est pareil pour moi. 
- À plus tard. 
- Castiel attend. 
- Quoi ? 
- Est-ce que tu pourrais venir en personne ? 
- Tu sais que j’ai pas le droit. 
- Et depuis quand on obéit aux ordres tous les deux et j’ai besoin de… 


Le visage de Castiel disparaît, la lueur aussi. 


- Castiel. Castiel. Castiel. T’es un dégonflé. Tu parles d’un ange qui aide son prochain, j’aurai plus de chance avec voyant escroc. 


Beth reprend son collier et le remet à son cou. 


- Je vais jamais y arriver. 
- Mais si, t’en es capable. 


Beth sursaute. 


- Castiel !!! Tu m’as fait peur. Lance-t-elle en se levant. 
- Alors dis-moi, qu’est-ce qu’il y a ? Demande Castiel en regardant tendrement Beth. 
- J’ai peur de faire une gaffe. 
- Ça sera pas la première que tu feras. Dit-il en souriant. 
- C’est pas drôle… Castiel, je suis sérieuse, ils doivent pas découvrir qui je suis pour eux. 
- Étant donné ta maladresse légendaire et ton incroyable spontanéité, il y a des chances que tu finisses par leur dire. 
- Je sais pas si je vais réussir à leur mentir aussi longtemps. 
- Il faut que tu y arrives parce que ça peut bouleverser leur vie et… 
- Ça peut aussi avoir un impact sur les personnes qu’ils pourront rencontrer, je sais. 
- Exact. 


Castiel s’approche de Beth et ils se regardent avec beaucoup de tendresse. Il pose sa main sur la joue de la jeune femme et approche son visage de celui de Beth. Il l’embrasse sur la joue et sur les lèvres… 


- Castiel, je t’en prie… On peut pas… Dit Beth en le repoussant doucement. 
- Tu dis ça mais t’en penses pas un mot. 
- Tu sais que j’ai des sentiments très profonds pour toi et je vais pas le nier mais on peut pas, je suis mariée… 
- Je t’avais dit de pas le faire, t’aurais dû m’écouter. 
- Tu sais la raison pour laquelle je me suis mariée avec Tad, j’ai fait ça pour lui sauver la vie. 


Castiel acquiesce d’un hochement de tête. 


- Castiel, tu sais qu’une relation entre un ange et une sorcière est interdite. 
- Les règles peuvent changer. 
- Ton père te laissera pas faire. 
- On est du genre à enfreindre les règles tous les deux. 
- Je sais… 


Beth avance son visage près de celui de Castiel et l’embrasse pendant un long moment mais finit par le repousser à nouveau. 


- Excuse-moi Cass, j’en ai très envie mais on peut pas… On peut pas… Je suis désolée… 
- Je suis pas du genre à abandonner aussi facilement. 
- On a ça en commun. 


Castiel utilise ses pouvoirs et met un peu de musique, la chanson « Flightless Bird, American Mouth » se fait entendre. 


- Tu te souviens de cette chanson ? 
- Très bien, elle passait dans ce café le jour de notre rencontre, le jour où nos yeux se sont croisés. 
- Tout à fait. 
- Je pourrais jamais oublier ce jour, ni cette chanson. 
- Beth, tu veux bien m’accorder cette danse ? Demande l’ange en tendant sa main. 
- Castiel… 
- Une seule danse s’il te plait. 
- D’accord. 


Castiel lui ouvre les bras et Beth vient se blottir dedans, il ressert son étreinte en la serrant très fort. Ils se laissent bercer par la musique. 


- J’avais envie de te voir. 
- Quoi ? 
- Tu m’as demandé ce qui se passait et la réponse c’est que j’avais envie de te voir. 
- Je serai toujours là pour toi, j’espère que tu le sais ?! 
- Oui, je le sais et c’est réciproque mais on peut pas être ensemble… Lance Beth les larmes aux yeux. Même si c’est ce qu’on souhaite plus que tout au monde tous les deux. 
- Pourquoi ? 
- J’ai pas envie que tu es des problèmes par ma faute. 
- Et quels genres de problèmes ? 
- Que tu perdes tes ailes, tes pouvoirs, ton statut d’ange ou pire… Que tu meurs. J’arriverai jamais à m’en remettre si tu… 
- Ça n’arrivera jamais. 
- Ouais, c’est ce que Michaël, Raphaël et Gabriel pensaient en tombant, chacun, amoureux d’une humaine et tu as vu ce qui s’est passé, ton père les a tué. 
- Oui mais ça m’arrivera pas. 
- Ça c’est sûr parce que tous les deux, on va rester amis et… 
- Elisabeth… Lance-t-il en posant ses mains sur les joues de la sorcière. On est bien plus que des amis tous les deux et je sais que tu fais ça pour moi mais tu… 


Elle l’embrasse tendrement sur les lèvres. 


- Castiel, arrêtons de parler et profitons des derniers instants qu’on passe ensemble. 
- D’accord mais j’ai pas l’intention de renoncer à toi, on trouvera une solution tous les deux, je te le promets. 


Beth pose sa tête sur le torse de Castiel, ses larmes continuent de couler le long de ses joues et ce dernier ressent la tristesse de le jeune femme. Castiel regarde Beth amoureusement et l’embrasse. 


- Une dernière nuit pour se dire au revoir. 
- Te amo* Elisabeth. 
- Te amo nimis** Castiel. 


Ils reprennent leur baiser avec tendresse. Les vêtements commencent à voler et à atterrir par terre, le couple s’allonge sur le lit pour une dernière nuit de passion et partager un moment d’intimité avant de se séparer. 


*Je t’aime. 
** Je t’aime aussi.


diana62800  (12.05.2019 à 01:03)

Le jour est levé depuis un moment et un rayon de soleil illumine la chambre. Beth dort à point fermé tandis que Castiel, souriant, regarde tendrement la jeune femme dormir. Il replace une mèche derrière l’oreille de Beth et lui caresse délicatement le visage pendant quelques minutes. Il dépose un baiser sur sa joue et se lève pour se rhabiller rapidement. 


- Je veillai toujours sur toi. Dit-il avant de déposer un baiser sur la joue de Beth. Toujours. Un jour, on aura plus à se cacher pour vivre notre histoire. 


Il utilise ses pouvoirs pour faire apparaître une petite boite et une carte sur la table qui se trouve dans la chambre. Il la regarde une dernière fois avec amour. 


- Te amo magis quam erat* Elisabeth. 


Il l’embrasse et disparaît pour retourner dans le futur. 

Une heure plus tard, Beth se réveille. 


- Castiel. Castiel. Dit-elle en passant son bras à la place vite à côté d’elle. Castiel. 


Elle ouvre les yeux et découvre qu’elle est seule dans le lit. Elle s’assoit en couvrant sa poitrine avec le drap. 


- Castiel. Castiel, t’es là ? 


Elle réalise qu’il est parti. 


- T’aurais pu attendre que je me réveille avant de repartir. 


Elle se lève et va prendre une douche. Elle fait apparaître un sac, y en sort des vêtements et va s’habiller. Une fois prête, elle rassemble ses affaires et enfile une veste. Elle s’apprête à quitter la chambre quand elle voit que Castiel lui a laissé quelque chose. Elle prend la boîte et la carte qu’elle lit à voix haute. 

« Un petit cadeau pour que tu m’oublies pas. 
Je t’ai laissé dormir parce que j’aurai pas eu la force de retourner à notre époque. 
Te amo**. 
Castiel. » 

- Je t’aime aussi Cass et je pourrai jamais t’oublier. 


Elle range la carte dans son sac qu’elle a sur elle et ouvre la boîte. Elle y en sort un collier avec un pendentif en forme de cœur avec deux ailes d’ange et il y a une inscription dessus. 
« Noster amor erit aeterna*** - Castiel » 


- Merci et merci pour cette dernière nuit. 


Elle le met à son cou en souriant et quitte la chambre. 

Beth, qui attend les deux frères, est assise sur le capot de l'Impala depuis une demi-heure quand ils arrivent. Dean manque de tomber par terre en voyant la jeune femme installée sur sa voiture. 


- Dis-moi que c’est une hallucination. Lance Dean en paniquant. 
- C’est bien réel. 


Les deux frères approchent avec leur sac à la main. 


- Descend tout de suite de là avant que Dean nous fasse un malaise. 


Beth fait ce que Sam lui conseil et Dean regarde la façon dont Beth est habillée. 


- Tu penses qu’une jupe et des talons aiguilles, c’est la meilleure tenue pour affronter des démons. 
- Pa… Dean, je vais te dire : Premièrement, je m’habille comme je veux, deuxièmement, c’est une robe et pas une jupe, troisièmement, j’ai horreur des talons aiguilles et pour finir, c’est pas parce que je chasse les démons que je dois forcement m’habiller comme un sac. Je suis très féminine et je mets très souvent des robes et des jupes. Dit-elle avec un grand sourire. 


Sam sourit et Dean fait le tour de sa voiture pour vérifier qu’elle a rien. 


- Mon bébé, elle t’a rien fait, j’espère. 
- Il y a deux ou trois petites choses que tu dois savoir à propos de la voiture de Dean. 
- Je sais : On doit pas y toucher et ça de toutes les manières possibles et inimaginables. C’est son petit bébé, son petit trésor, il aime sa voiture plus qu’il peut aimer les femmes, c'est flippant quand on y pense. Dit-elle en souriant. J’avais juste envie de voir sa tête quand il m’a vu. J’aurai dû le filmer, c’était hilarant. Rassure-toi, je lui ai rien fait. 
- J’espère pour toi. 
- Et dire que c’est pire dans le futur. 
- Ça peut pas être pire que ça ne l’est déjà ? 
- Si. 
- On va prendre un petit déjeuner mais avant on va aller payer les… 
- C’est pas la peine, j’ai déjà réglé la note. 
- Merci, c’est très sympa. 
- De rien… 
- Ouais… Mais comment t’as fait ? Demande Dean suspicieux. 
- Tu sais Dean, il y a des morceaux de papiers verts avec lesquels on peut payer des trucs. 
- T’as de l’argent sur toi ? 
- Oui, ça te paraît aussi bizarre que ça. 
- Oui… Euh non… Bon, on y va. 


Sam et Beth mettent les sac dans le coffre. 


- Il m’aime pas. 
- C’est pas ça, il te connait pas, il se méfie, c’est tout. 
- Et toi ? 
- Mon instinct me dit que je peux te faire confiance. 
- Merci Sammy… Pardon, je voulais dire Sam. 


Sam lui répond avec un clin d’œil et Beth lui sourit. 


- Bon Madame Irma, on va où maintenant ? 
- Direction New York. 
- Mais avant, on va manger quelque chose. 


Le trio est installé à table, Sam et Beth sont assis côte à côte tandis que Dean est en face d’eux. 


- Je peux te poser une question ? Demande Dean. 
- Bien sûr, je t’écoute. Répond Beth avant d’avaler une gorgé de son café. 
- Tu fais toujours autant de bruit la nuit ? 
- Quoi ? Demande-t-elle en manquant de s’étranger. Pourquoi tu me demandes ça ? 
- Parce que j’ai à peine fermé l’œil cette nuit avec le bruit que t’as fait. 
- Quel genre de bruit ? 
- De la musique et surtout des soupirs, je dirai même des gémissements. T’étais avec quelqu’un ? 
- À part vous et Bobby, je connais personne à cette époque. 
- Je suis pas dingue, je sais ce que j’ai entendu, je sais reconnaître des gémissements. 
- Dean, arrête… Lance Sam. 
- Je veux savoir c’est tout, parce que si je me souviens bien de ce que tu nous as dit, tu es mariée, n'est-ce pas ? 
- Oui, je le suis. 
- Et ton mari a disparu ? 
- C’est exact. 
- Dans ce cas, avec qui t’étais ? 
- Pourquoi je devrais te répondre ? 
- Parce que je veux savoir avec qui je vais passer les prochains jours. 


Beth ne répond pas. 


- Okay. Qui est Castiel ? 
- Quoi ? Où t’as entendu ça ? 
- C’est toi qui l’a dit quand tu dormais hier dans la voiture. Avoue Sam. 
- C’est une personne qui compte énormément pour moi. 
- Et c’est tout ? 
- T’es en train de me faire passer un interrogatoire ou je me trompe Dean ? 
- Non. Répond Sam. 
- Oui. Avoue Dean. 
- Ce que Dean essaye de te dire avec le peu de tact dont il fait preuve, c’est que tu nous as dit que tu es mariée à un certain Tad mais quand tu dormais, tu as dit et je te cite : « Je t’aime tellement Castiel ». 
- T’es mariée et tu couches avec un autre, je vois pas où est le problème. 
- C’est plus compliqué que ça. 
- Dans ce cas, explique-nous. On t’écoute. 
- Okay. Tad est mon meilleur ami, je me suis mariée avec lui pour lui sauver la vie. Il est gay et son père est un véritable con homophobe, il était sur le point de le tuer et je lui ai dit que son fils et moi, on était ensemble et qu’on allait se marier. Si j’avais pas dit ça, Tad serait à six pieds sous terre aujourd’hui… Et… Et pour Castiel, je… Je suis très amoureuse de lui mais il peut rien se passer entre nous. 
- Pourquoi ? 
- Je peux rien dire. 
- C’est avec lui que tu étais hier soir ? 


Beth hoche la tête. 


- Je suis désolée mais je peux rien vous dire d’autre. 


Dean et Sam acquiescent d’un hochement de tête et le trio finit son petit déjeuner avant de remonter en voiture pour plusieurs heures de route. Durant le trajet, Dean chante à tue-tête au grand désespoir de Sam alors que Beth, qui a son pendentif entre ses doigts et sa tête appuyée contre la vitre, repense à sa dernière nuit d’amour avec Castiel et à quel point son ange lui manque. 

 


* Je t'aime plus que tout. 
** Je t’aime. 
*** Notre amour sera éternel.


diana62800  (19.05.2019 à 15:49)
Message édité : 23.05.2019 à 12:23

Après des heures de trajets, ils arrivent dans la grande pomme. 


- J’adore cette ville, on sait jamais ce qu’on va trouver. Lance Beth en descendant de la voiture. 
- Il est où ce démon ? 
- Relaxe Dean. Il faut que tu apprennes à te détendre un peu. 
- Je suis très calme mais je te fais pas confiance. 
- T’apprendras à me faire confiance, ça viendra avec le temps. 
- On verra… Marmonne Dean. 


Le trio s’installe à la terrasse d’un café. 


- On va attendre combien de temps ? 
- J’en sais rien. Je dois voir un démon qui a ses habitudes ici. 
- Un démon qui des habitudes humaines, c’est pas courant. 
- Ça c’est sûr. 
- Pourquoi ? Demande Dean sur un ton sec. 
- Il a quelque chose qui pourrait bien nous aider. 
- Qu’est-ce que c’est ? 
- Je le serai quand je le verrai. 
- Quoi ? 
- Il vient de mon époque et il a le pouvoir de… 
- De quelle année ? Demande Dean. 
- De 2… Non, tu m’auras pas comme ça. C’est un démon qui a le pouvoir de créer des objets dont on a besoin. 
- Et comment tu vas savoir de quoi il s’agit. 
- Lui le serra en me voyant. Par contre, je vais devoir aller le voir toute seule. 
- Même pas en rêve, on ira avec toi… On aurait dû te laisser sur le bord de la route. Lui dit Dean méchamment. 


Beth a envie de pleurer en entendant les paroles de Dean mais retient ses larmes. 


- Je connais ce démon et il me fait confiance contrairement à certaines personnes. Si vous vous pointez, il prendra ça pour une trahison et j’ai pas du tout envie qu’il me tue. 
- On viendra avec toi et y a pas à discuter, point final. 
- P… Dean, avec tout le respect et l’amour que j’ai pour toi, c’est quelque chose que je dois faire sans vous… 
- Et qui nous dit que c’est pas un piège de ta part. 
- Vous pensez que j’aurai remonté le temps pour essayer de vous sauver et de vous ramener à la… 
- À la quoi ? 
- Rien… Je voulais dire pour améliorer le futur pour tous les survivants. 
- Comment ça ? 
- On vit pas dans le futur, on survit. Ça va faire un an que l’enfer s’est abattu sur terre et les quelques survivants qu’ils restent essayent de repousser les attaques des démons. C’est pour ça que vous devez me laisser y aller toute seule. 


Un serveur vient prendre leur commande et revient quelques minutes plus tard pour les servir. 


- Merci. Leur répond le trio. 
- Et s’il vous faut autre chose, n’hésitez pas à me le faire savoir. Lance le serveur à Beth en la déshabillant du regard. 
- Okay. Répond la jeune sorcière mal à l’aise. 
- Je m’appelle Wyatt. 
- Enchantée. 
- Et vous ? 
- Elisabeth. 
- C’est un très jolie prénom. 
- Merci. Écoutez, je vais être directe avec vous… 
- J’aime les femmes qui savent ce qu’elles veulent. 
- Vous êtes sûrement un homme intéressant mais ne perdez pas votre temps avec moi, je ne suis pas intéressée. 
- Je vous donne quand même mon numéro juste au cas où vous changeriez d’avis. Dit Wyatt en sortant une carte de sa poche et en la tendant à Beth. 
- Je ne changerai pas d’avis. 
- On sait jamais. Dit-il avec un clin d’œil. 


Il pose sa carte sur la table et retourne à l’intérieur. Dean et Sam la fixe. 


- Je suis impressionné. Lance Dean. 
- Par quoi ? 
- Toi. 
- Moi ? 
- Oui. 
- Pourquoi ? 
- T’arrives à t’envoyer en l’air avec un type qui sort de nul pour moi mais un homme qui te propose gentiment son numéro, tu l’envoies bouler. 
- Je m’envoie pas en l’air avec Castiel, je fais l’amour avec lui. C’est de l’amour qu’il y en a entre nous… 
- Si tu le dis. 
- Tu comprendras quand ça t’arrivera parce que un jour, tu rencontreras une femme qui te fera croire en l’amour. 
- Je peux te dire que tu as tort, j’ai pas l’intention de me marier, ni d’avoir une maison avec une barrière blanche et j’aurai jamais d’enfants parce que j’en veux pas… 


Les larmes coulent toutes seules sur les joues de Beth en écoutant les paroles de Dean. 


- Excusez-moi, il faut que j’aille aux toilettes. Dit-elle en se levant. 


Elle s’éloigne des deux frères en essuyant ses larmes. 


- T’es obligé d’être autant désagréable avec elle. 
- On l’a connait pas et on sait pas ce qu’elle veut vraiment. 
- Et tu penses qu’en étant un vrai goujat, tu vas découvrir qui elle est ? 
- Oui. 
- Alors là, je peux te dire que tu te plantes complètement. Sois plus sympa avec elle. 


Dean regarde derrière lui pour s’assurer que Beth ne le regarde pas et soit bien aux toilettes. Il prend son sac qu’elle a posé sur le dossier de sa chaise. 


- Je peux savoir ce que tu fais ? 
- Et bien comme tu peux le voir, je fouille dans son sac. 


Il regarde dans le sac de Beth. 


- J’ai trouvé son badge, elle travaille au « Denver Health Medical Center » comme infirmière aux urgences. 
- C’est un crime comme métier, t’as raison, il faut l’éliminer tout de suite. Lance Sam sur un ton ironique. 
- Son portefeuille… Dit-il en le montrant à son frère. 


Il l’ouvre et tombe sur une photo de Beth dans les bras de Castiel où ils se sourient et se regardent amoureusement. 


- C’est qui avec elle ? 
- J’en sais rien. Dean range ça. 
- Une minute. 


Dean fouille à nouveau et y en sort son carnet. 


- Regarde ce que j’ai trouvé, tu trouves pas ça bizarre ? 
- Elle a un agenda exactement comme nous, t’as raison, c’est très bizarre. Dean, elle chasse des démons, tous les chasseurs de démons, on un agenda comme celui-ci. Lance Sam en désignant le carnet de Beth. 


Dean l’ouvre et lit rapidement la première page. 


- Nos noms sont notés dedans, celui de papa et maman aussi… C’est quoi ça ? Mary - 2006, John - 2014, Dean - 2034, Sammy - 2038. 


Il continue de lire les premières pages avant que Sam lui arrache l’agenda des mains. Une photo tombe à terre et Sam est le seul à s’en apercevoir. 


- Dean arrête ça. 
- Non, pas avant de savoir ce qu’elle nous veut, il y a des choses très bizarre qu’on a pas vécu. 
- Dean, elle vient du futur, c’est normal qu’elle sache des choses qui se sont pas encore déroulé. Et maintenant range ça. Dit Sam en tendant l’agenda devant le nez de son frère. 


Dean le prend au moment où Beth arrive. 


- Et bien vas-y Dean, fouille dans mes affaires, fait comme chez toi. 
- Je veux savoir ce que tu caches. Lance Dean en se levant. 


Dean et Beth commencent à s’engueuler et Sam en profite pour ramasser la photo qui est tombée à terre. Dean et Beth, qui a l’air d’avoir 12/13 ans, sont sur la photo, il y quelque chose d’écrit derrière : « Papa et moi - 2033 ». Sam en reste bouche-bée, il met la photo dans sa poche. 


- … sont notés dans ton agenda ? 
- Je viens de te le dire, vous êtes une référence en matière de chasseur dans le futur. 
- Et tu crois que je vais te croire ? Et les dessins ? Les formules ? 
- Je suis comme vous et je pourrais te retourner la question pa… Dean, pourquoi votre agenda est remplit de choses étranges ? 
- Arrêtez, ça suffit tous les deux. Hurle Sam. Maintenant vous allez vous calmer !!! 


Beth reprend son agenda des mains de Dean. 


- Je t’interdit d’y toucher à nouveau, il y a des choses que vous devez pas savoir. 


Dean prend violemment le poignet de Beth et le sert très fort. 


- J’ai pas pour habitude de frapper les femmes alors arrête. 
- Je suis très bornée, je tiens ça de mon père. Tu me fais mal. 
- Dean. Dean lâche-là. 


Elle se frotte le poignet après que Dean est relâché la pression. 


- Je savais que j’aurai pas du venir, c’était une mauvaise idée. 
- Tu peux t’en aller, on te retient pas. 


Beth prend son sac, remet ses affaires que Dean a sorti à l’intérieur et s’éloigne des deux frères en pleurant. 


- Beth attend… Beth… 
- Laisse-la partir… Bon débarras. 
- Non Dean, il faut qu’elle reste avec nous. 
- Hors de question. 
- Attend-moi ici, je vais la chercher. 
- T’embêtes pas avec elle, c’est qu’une pauvre fille sans cervelle qui cherche sûrement à faire son intéressante. 
- Tu as tort. Reste-là, je vais revenir. 
- Tu perds ton temps. 


Dean se rassoit et boit sa bière tandis que Sam court après Beth. Il réussi à la rattraper à quelques rues du café. 


- Beth attend. 
- Laisse-moi Sam. Laisse-moi tranquille. À moins que toi aussi, tu veuilles m’insulter comme viens de le faire… 
- Ton père ? 
- Quoi ? 
- T’es une Winchester, c’est ça ? 
- Qu’est-ce que tu racontes ? 
- C’est tombé de ton agenda. Avoue Sam en lui donnant la photo. 
- Merci. 
- Je vais te poser une question et j’aimerai que tu sois totalement honnête avec moi. 
- Okay. 
- Es-tu la fille de Dean ? 


Beth n’ose pas regarder Sam dans les yeux et détourne la tête. 


- Est-ce que Dean est ton père ? 
- Oui, Dean est mon père. 
- Pourquoi tu nous as rien dit ? 
- Parce que vous m’auriez pas cru. Une jeune femme qui arrive tout droit du futur et vient te dire qu’elle est ta nièce, c’est un peu difficile à croire, tu penses pas ?! 
- Comment tu t’appelles ? C’est quoi ton véritable nom ? 
- Elisabeth… 
- La vérité s’il te plait. 
- Je suis en train de te la dire la vérité. Je m’appelle vraiment Elisabeth. Elisabeth Joanna Winchester. Je dois mon prénom Elisabeth à mon arrière-grand-mère maternelle et Joanna à mon grand-père paternel. 
- Tu devrais dire tout ça à Dean. 
- Je peux pas. 
- C’est ta phrase de secours, t’arrêtes de nous la sortir. 
- Sammy n’insiste pas s’il te plait. T’aurais jamais dû le découvrir. 
- C’est trop tard. 


Sam continue d’insister pour que Beth avoue la vérité à Dean. 


- Je peux pas. 
- Dis-moi pourquoi ? 
- Je peux pas Sammy alors arrête d’insister s’il te plait. 
- J’arrêterai d’insister quand tu me l’auras dit. Pourquoi ? 
- Parce que mon père n’a aucune existence dans ma vie futur. Okay… Il est mort quand j’avais 14 ans. T’imagines pas à quel point c’est très dure pour moi de le voir en vie alors que je l’ai vu mourir sous mes yeux par un démon. Lâche-t-elle en pleurant à chaudes larmes. J’ai juste eu le temps de lui dire que je l’aime et il… Il… Il est mort dans mes bras… J’ai vu rouge et j’ai tué le démon qui m’a privé de mon père pour le reste de ma vie mais la douleur est toujours là. 
- Je sais ce que tu ressens. 


Sam la prend dans ses bras pour la réconforter et Beth éclate en sanglot dans les bras de son oncle. 


diana62800  (26.05.2019 à 13:38)

Beth s’écarte de Sam. 


- Je suis désolée Sammy, vraiment désolée. 
- Pourquoi ? 
- Ça. 


Elle tend la paume de sa main et Sam est projeté en arrière sur un canapé qu’elle a fait apparaître en claquant des doigts. Elle s’approche de son oncle. 


- Je suis sincèrement désolée mais je veux pas vous mettre en danger. 


Elle s’éloigne. Dean qui est toujours assis au café attend son frère depuis un long moment. Il laisse quelques billets sur la table et se lève pour aller à la recherche de Sam. 


- Sam !!! Sam !!! Crie-t-il dès qu’il le voit. Sam !!! 


Il se baisse pour être à la hauteur de son frère et le secoue très fort. 


- Sam. Sam réveille-toi. Sam. Sam. 


Sam se réveille en sursaut. 


- Dean, qu’est-ce que tu fais là ? 
- Je t’ai attendu pendant un moment et je t’ai pas vu revenir. 
- Où est-elle ? Où est Beth ? Demande Sam inquiet. 
- C’est elle qui t’a fait ça ? 
- Non. Ment-il. 
- C’est qui alors ? 
- Je sais pas. Ment-il encore. Dean, il faut la retrouver. 
- Pourquoi ? 
- Elle a besoin de nous. 
- Pourquoi ? 
- Tu te souviens quand tu m’as dit qu’elle te rappelais une personne ? 
- Oui et ? 
- Et… Et rien, c’est juste que moi aussi, elle me rappelle quelqu’un. 


Sam se relève. 


- Viens, il faut la retrouver. 
- Non, elle a qu’à se débrouiller toute seule. 
- Comme tu veux, je vais la chercher sans toi. 


Sam s’éloigne. 


- Sam attend, je viens avec toi. Dit Dean en traînant des pieds. 


Dean va rejoindre son frère et les deux Winchester partent à la recherche de Beth. 

Beth marche, d’un pas rapide, dans les rues de New York et s’arrête dans une rue sans issue. Elle sent une odeur que seuls les démons peuvent laisser. Elle reçoit un coup qui la fait tomber à terre et un autre qui la fait rouler sur le côté. Un homme la prend par la gorge et la plaque contre le mur. 


- Elisabeth !!! C’est une joie de te revoir. Ça fait un moment que je te chercher partout. 
- Lucifer ?! 
- Et oui, je suis de retour chérie. 
- Ne m’appelle pas chérie. 
- Je fais tout pour être très amicale avec toi et toi, tu me repousses, c’est pas très gentil ça. 
- Va te faire… 


Il pose un doigt sur les lèvres de Beth. 


- Pas de grossièreté avec moi ma chère. 
- Qu’est-ce que tu veux ? 
- Prendre de tes nouvelles. 
- C’est ça à d’autres. Comment t’es arrivé à cette époque ? 
- T’es pas la seule à avoir des pouvoirs très puissants. 
- Comment t’es sorti de… ? 
- De l’endroit où tu m’as enfermé ? 
- Oui. 
- L’amour ma chère, l’amour et surtout l’envie de te revoir. Tu m’as beaucoup manqué. 


Il l’embrasse tendrement sur la joue. 


- Tu sens toujours aussi bon. 


Beth le repousse. 


- Oh je t’en prie, ne me dit pas que t’es pas heureuse de me revoir après tous ces longs mois. On a pourtant passé de bons moments ensembles ? 
- C’était pas moi et tu le sais très bien. T’avais pris la place de Castiel et t’as demandé à une de tes conquêtes de prendre possession de mon corps. 
- Castiel !!! Oublie-le. Je suis sûr qu’ensemble, on pourrait accomplir de grandes choses et devenir les maîtres de nos royaumes. 
- Tu veux dire que je m’allie avec toi ? 
- Oui. 
- Mais même pas en rêve. 
- Tu dis ça aujourd’hui mais je suis sûr que tu finiras par changer d’avis. Imagine, toi, la chef de tous les sorciers et moi, le roi des enfers, à nous deux, on pourrait reignier sur le monde. 


Beth se défait de l’emprise de Lucifer, le prend par le col et le projette loin d’elle. 


- Jamais, tu m’entends, jamais. Le seul ange que j’aime, c’est Castiel. C’est lui et seulement lui, il y en aura jamais d’autres. 


Lucifer se relève et se colle à Beth. 


- J'aime te voir comme ça, t'es encore plus belle chérie. 
- Laisse-moi. 
- T’as pas toujours dit ça. 
- De quoi tu parles ? 
- Oh alors c’est vrai tu t’en souviens pas. 
- Quoi ? 
- Toi et moi. 
- Tu me dégoûtes. 


Elle s’éloigne. 


- On est connecté chérie. 
- Arrête de m’appeler chérie. 
- T’as beau me repousser, tu reviendras vers moi comme toujours. 


Beth s’arrête et ferme les yeux alors que Lucifer qui continue de parler disparaît d’un seul coup, la jeune femme ouvre les yeux et s’aperçoit qu’il est plus là quand elle se retourne. 

Elle reprend sa route et s’arrête dans une petite allée rempli d’objets divers qui auraient leur place dans une décharge. 


- Elisabeth Winchester. 
- Je me fais appeler Elisabeth Winsten ici. 
- T’as pris le nom de famille de ta grand-mère, astucieux. 
- J’ai pas eu le choix. Ravie de te revoir en un seul morceau Lupus. 


Lupus et Beth se sourient et se prennent dans les bras quelques secondes. Ils se font face à face. 


- Tends tes mains. 


Beth s’exécute. 


- Tu sais comment ça se passe ? 
- Oui, ne t’inquiète pas. 


Tandis qu’une lueur verdâtre commence à entourer les mains de la jeune femme, les deux frères arrivent à ce moment-là. 


- C’est quoi ça ? Demande Dean. 


Beth tourne la tête. 


- Mais qu’est-ce que vous faite ici ? 
- Ils sont pas censés être… 
- Pas à cette époque. 
- Je t’avais dit de venir toute seule. 
- Je leur ai dit de pas venir. 
- La preuve que non. C’est terminé Beth, ne m’appelle plus jamais. 
- Lupus, je t’en prie… Non… Non... Lupus j’ai besoin de ton aide pour… 


Beth est projeté en arrière par Lupus et ce dernier disparaît. Beth a atterrit sur plusieurs morceaux en métal dont un qui lui a transpercé le ventre. Sam court vers elle. 


- Qu’est-ce qu’on peut faire pour t’aider ? 
- Rien. Vous auriez pas dû venir. 
- On pouvait pas te laisser toute seule. 


Elle commence à avoir du mal à respirer. 


- Je vais appeler les secours. Dit Sam en prenant son portable. 
- Non. Non fait pas ça. 
- Pourquoi ? 
- Ils vont me faire une prise de sang et découvrir que je suis pas complètement humaine, ça va se voir dans mes analyses. Je t’en prise oncle Sammy, fais pas ça. 


Dean approche à son tour. 


- Qu’est-ce que tu es ? Demande Sam en murmurant. 


Elle fait signe à Sam de s’approcher d’elle. 


- Une sorcière. Chuchote Beth à l’oreille de Sam. Ne lui dit rien. 
- Il faut l’emmener à l’hôpital. Lance Dean. 
- Non. 
- On peut pas la laisser-là, elle va se vider de son sang. 
- Laissez-moi faire. Lance Castiel qui vient d’arriver. 
- T’es qui toi ? 
- Castiel. 
- Ah le fameux Castiel, on a entendu parler de toi. 


Castiel utilise ses pouvoirs pour envoyer les deux frères dans un autre endroit. 


- Ça va prendre qu’une seconde ou deux. 


Castiel enlève le morceau de métal du ventre de Beth et pose deux doigts sur son front. 


- Merci mon ange. Dit Beth en se relevant et avec un grand sourire. 
- De rien. Je t’ai déjà dit de faire attention. 
- J’arrête pas de faire attention, je passe mes journées à ça. Où tu les as envoyé ? 
- Pas très loin, t’arriveras à les retrouver facilement. 


Les deux amoureux se sourient et se regardent intensément. 


- Merci pour le collier. 
- Je savais qu’il te plairai. Il faut que j’y retourne. 


Beth embrasse passionnément Castiel et lui dit à quel point elle l’aime par la pensée. Elle part en courant sous le regard affectueux de Castiel qui retourne dans le futur. 


diana62800  (02.06.2019 à 22:50)

Beth marche à travers les rues de New York à la recherche de son père et son oncle. 

Assis sur un fauteuil, Lucifer se souvient d’un moment qu’il a partagé avec Beth. 


Flashback.


Assise sur les marches de son immeuble, Beth, en larmes, essaye de joindre Castiel. Elle a à peu près 18/19 ans. Des pas de font entendre, elle lève la tête. 


- C’est pas le moment Lucifer. J’essaye de joindre Castiel, tu sais où il est ? 
- Non, désolé. 
- Toi, t’es désolé ?! C’est une première. 


Il s’installe aux cotés de la jeune femme. 


- Tu l’aurai pas vu ces derniers jours ? 
- Non. 
- Je sais pas où il est et je m’inquiète beaucoup pour lui. 
- Castiel est un grand garçon, il a pas besoin d’être materné. 
- Je le sais Lucifer mais ça fait plus d’une semaine que j’arrive pas à le joindre… 
- T’as essayé de le localiser ? 
- Évidemment, j’ai même commencé par là... 


Beth ferme les yeux et les ouvre quelques secondes plus tard. 


- Castiel où es-tu ?! Où es-tu mon ange ? Se dit-elle à elle-même. 


Des larmes commencent à couler le long des joues d'Elisabeth. 


- Je sais ce qui est arrivé à ta mère et je… 
- Dis rien, je veux rien entendre. Lance-t-elle sèchement. 
- Beth, c’est vrai qu’on est parti du mauvais pied tous les deux mais si je peux faire quelque chose pour toi, n’hésite pas à me le dire. 
- Tout ce que je veux, c’est que tu me laisses tranquille. Je pense que c’est pas trop demandé ?! 


Il pose son bras sur les épaules de Beth. 


- Retire immédiatement ton bras si tu veux pas qu’il finisse dans une broyeuse. 
- Pourquoi es-tu comme ça avec moi ? Demande-t-il en enlevant son bras. 
- T’as oublié que t’as essayé de me tuer plusieurs fois. 
- C’était un malentendu. 
- Essayer de tuer quelqu’un, c’est un malentendu pour toi ? 
- Oui. Écoute Beth, je reconnais que j’ai fait des erreurs par le passé mais je voudrai qu’on devienne amis, même beaucoup plus que des amis tous les deux. Je sais qu’on peut. 


Beth se lève, se place en face de Lucifer et se met à rire. 


- T’as jamais pensé à devenir comique ? 
- Je suis très sérieux. 
- Alors là, j’y attendais pas à celle-là. 


Lucifer se lève et s’approche de Beth. 


- Je sais que tu es très amoureuse de mon frère mais il faut que tu saches que je suis pas indifférent à ton sujet. 
- Sois plus clair. 
- J’ai des sentiments pour toi. 
- Le roi des enfers peut aimer ? 
- Oui. 
- T’oublies que je suis à moitié sorcière mais aussi à moitié humaine. 
- Je sais et ça change rien. 
- Je te le rappel parce qu’un jour, tu m’as dit que les humains sont des crétins sans cerveau et des moins que rien. 
- Je parlais en général mais pas de toi, tu es une personne exceptionnelle. 
- Et en plus, tu sais faire des compliments. 


Lucifer approche son visage et embrasse Beth. Cette dernière le repousse et lui donne une énorme gifle. 


- Ça va pas ? Il te manque une casse ou quoi ? 
- J’ai jamais été aussi bien de ma vie. 
- Je t’aime pas et je t’aimerai jamais. 
- Ça, c’est ce que tu penses. Vu ta réaction, j’ai pas le choix. 
- De quoi tu parles ? 
- Je fais ça pour nous, pour qu’on soit enfin réuni tous les deux et ne t’inquiète pas pour Castiel, il s’y fera. 


Lucifer place ses mains de chaque côté de la tête de Beth sans la toucher. 


- Qu’est-ce tu fais ? 
- Ça prendra pas très longtemps et ne t’inquiète pas, je te ferai aucun mal. 


Une lumière très blanche entoure la tête de Beth qui se retrouve en lévitation. 


- Arrête. Hurle Beth. Je t’en prie arrête. Lucifer arrête… 
- C’est bientôt fini, je te le promet mais il faut que tes sentiments pour Castiel s’effacent pour toujours. 


Après quelques secondes, la lumière disparait et Beth s’évanouie. Lucifer s’accroupi à ses côtés. 


- Beth ? Beth, tu m’entends ? 


Beth revient à elle. 


- Lucifer ? 
- Oui. 
- Qu’est-ce qui s’est passé ? 
- On était en train de parler et tu t’es évanouie d’un seul coup. 


Beth se relève avec l’aide de Lucifer. 


- Merci. 
- De rien. 
- On parlait de quoi ? 
- De l’immense plaisir que j’avais de t’avoir rencontré et de t’avoir dans ma vie. Dit-il en se collant à la jeune sorcière. 
- Moi aussi j’ai de la chance. 


Elle prend le visage de Lucifer dans les mains et l’embrasse avec fougue. 


- Et si on allait dans un endroit plus intime ? 


Elle regarde sa montre. 


- J’aimerai mais j’ai cours. 
- Tu pourrais les rater aujourd’hui ? 
- Je pourrai mais je le ferai pas… Désolée. 


Lucifer fait semblant d’être triste. 


- Mais on pourrait se voir ce soir, on est vendredi et je travaille pas ce week-end, qu’est-ce que tu en dis ? 
- Que t’es la meilleure. 


Elle lui répond avec un clin d’œil. Elle regarde autour d’elle pour vérifier qu’il y a personne et fait apparaître son sac. 


- À plus tard. 


Elle dépose un baiser sur ses lèvres et s’éloigne. 


- Beth ?! 
- Oui. Dit-elle en se retournant. 
- Je t’aime tellement. 
- Je t'aime aussi Lucifer. 


Elle reprend sa route pour aller à la fac. 


- Elle est enfin à moi. 


Fin du Flashback.


Lucifer reprend ses esprits quand Lupus arrive. 


- Alors ? Ça a marché ? Demande Lucifer. 
- Comme tu l’avais dit. 


Lupus avance vers Lucifer. 


- Mais je comprends toujours pas pourquoi j’ai pris l’apparence de ce démon, elle en connait des tas. 


Lupus change d’apparence pour se transformer en Wyatt. 


- Quelle a été sa réaction quand elle t’a vu sous ta véritable forme ? 
- Elle m’a gentiment repoussé. 
- C’est tout Beth ça. Mais maintenant qu’elle pense que Lupus ne veut plus la voir, elle va se tourner vers une autre personne. 
- Qui ça ? Toi ? 
- Non… Enfin pas tout de suite. 
- Pourquoi tu t’acharnes autant à la vouloir. Il y a des tas de femmes qui sont à tes pieds et qui rêves d’être à tes côtés. T’as l’embarras du choix. 
- Justement, elle est pas comme toutes ces groupies qui sont toujours d’accord avec tout ce que je dis et c’est ça qui me plait. Je sais qu’elle reviendra vers moi. 
- J’aurai pu prendre l’apparence de n’importe qui, pourquoi lui ? 
- Beth accord sa confiance à très peu de personne et Lupus en fait partie. 
- Et toi ? 
- J’aimerai. Je l’ai eu pendant un certain temps et je l’aurai à nouveau. 
- J’imagine que tu sais ce que tu fais ?! 
- Je sais très bien ce que je fais. 
- Et pour notre accord ? 
- À oui, c’est vrai, j’ai failli oublier. 


Lucifer fait apparaître un morceau de parchemin dans les mains de Wyatt, ce dernier observe attentivement le document. 


- Et où est le reste ? 
- Tu l’auras quand Beth sera à mes côtés. 
- Attend, c’est pas ce qui était convenu. 
- Tu t’attendais à quoi ?! Je suis le roi des enfers. 
- J’ai pensé que… 
- Je vais te donner un petit conseil d’ami : Demande plus de ce que tu donnes. C’est comme ça que j’ai fait ma réputation. 
- Qu’est-ce que je fais maintenant ? 
- Surveille Beth pour moi et assure-toi qui lui arrive rien, parce que si j’apprend que quelqu’un ou quelque chose s’est attaqué à elle, je donnerai pas cher de ta peau. 
- Pourquoi es-tu si obsédé par elle ? C’est qu’une sorcière. 
- Elle est plus qu’une simple sorcière et je te demanderai un peu plus de respect envers elle. 
- Oh non, j’y crois pas… 
- Quoi ? 
- T’es amoureux d’elle ?! 
- Pourquoi tout le monde pense que je suis incapable d’aimer ? 
- Tu l’as dit : Tu es le roi des enfers. C’est Castiel qui va être content et j’imagine qui sait rien de ton plan qui consiste à lui voler la femme qu’il aime depuis plus de 6 ans. 
- Non et pas un mot. 
- Rassure-toi, je tiens à la vie. 


Wyatt repart tandis que Lucifer se remémore des moments avec Beth.


diana62800  (17.06.2019 à 00:27)

Beth marche dans les rues de New York depuis vingt bonnes minutes. 


- C’est pas vrai mais ils sont où ? Où les as-tu téléporté Castiel ? Se demande-t-elle. 
- « Au parc ». 


Elle sursaute en entendant la voix de Castiel dans sa tête. 


- Arrête, tu sais que j’aime pas quand tu fais ça… 
- « Oui, je sais ». 
- Alors pourquoi tu continues ? 
- « Parce que ça m’amuse ». 


Beth continue de marcher mais se retrouve dans son appartement, à Denver. 


- Tu peux me dire ce que je fais ici ? Demande-t-elle en se plaçant en face de Castiel avec un grand sourire. 
- Je voulais te parler. 


Elle s’approche de la fenêtre et regarde à l’extérieur. 


- On est à notre époque ? 
- Oui. 
- Pourquoi ? 
- Parce qu’il faut que je te parle. 
- De quoi ? 
- De mon frère Lucifer. 
- Qu’est-ce qu’il a encore fait ? 
- Il est… 
- Alors si c’est pour me dire qu’il s’est échappé de « sa prison », te donne pas cette peine, je suis déjà au courant. 
- À bon ? 
- Oui, le roi des enfers est venu me saluer. 
- Je vais le tuer… 
- Castiel non, te rabaisse pas à ça. Je m’en fou complètement de lui… 
- J’ai pas envie qu’il s’en prenne à toi encore une fois. 


Elle s’approche de son ange. 


- Est-ce qu’un jour tu vas me dire ce qu’il m’a fait ? 
- Non parce que tu t’en remettras pas. 
- Pourquoi ? 
- Tu as dit et fait des choses qui… Qui… 
- Qui ? Qui quoi ? Castiel, j’ai besoin de savoir. 


Castiel prend la visage de Beth entre ses mains. 


- Écoute, je t’aime et tu m’aimes, on s’aime tous les deux et c’est tout ce qui compte. 
- C’est tellement horrible pour que tu veilles pas me le dire ? 


Aucune réponse de Castiel. 


- Répond-moi. 


Castiel est toujours silencieux. 


- Castiel répond-moi s’il te plait. 
- Oui et je t’ai déjà dit que ce qui s’est passé tu devais jamais le savoir ni le découvrir. Tout ce que tu as besoin de savoir c’est qu’aujourd’hui, tu es toi-même et que je t’aime plus que tout Elisabeth. 


Il l’embrasse tendrement. 

******** 

- Je t’aime aussi. 
- T’as toujours tes barrières invisibles ici ? 
- Oui. Répond la jeune femme en souriant. Ils ne peuvent pas nous voir, ce qui veut dire qu’on peut faire des folies de nos corps. 
- Tu lis dans mes pensées. 


Ils se dévorent des yeux avant de s’embrasser avec passion. 

C’est à bout de souffle que Castiel et Beth reprennent leurs esprits dans le lit de la jeune femme. 


- Whoua. Lance Beth le sourire aux lèvres. 
- Je peux te retourner le compliment. 
- C’était merveilleux. 
- Non, c’était parfait. Lance Castiel en regardant Beth amoureusement. 
- Je suis bien d’accord. 


Beth se blotti dans les bras de Castiel et ce dernier la sert très fort. Ils restent comme ça pendant un moment sans qu’aucun ne parle. 


- À quoi tu penses ? 
- À ma sœur et à Tad. 
- Tu penses à eux en ce moment ? 
- Oui. Lance-t-elle en rigolant. 
- Me dit pas que tu pensais à eux pendant qu’on faisait… ? 
- Non, non, je pensais à toi... T’es rassuré ? 
- Très rassuré. 
- Je me demande : Où sont-ils ? 
- J’en sais rien mais je suis sûr que tu les retrouveras. 
- Tout ce que je sais c’est qu’ils sont toujours en vie et qu’ils sont en 2009 mais pour le reste, c’est le vide, j’arrive pas à les localiser. 


Il dépose un baiser sur le front de sa sorcière. 


- Dis-moi… 
- Quoi ? 
- Comment tu vas ? 
- Quoi ? Demande-t-il surpris. 
- Comment tu vas ? Comment tu te sens en ce moment ? 
- Bien. 
- Castiel… Pourquoi t’évites toujours de me répondre quand je te pose la question ? 
- J’évite pas la… 


La jeune femme le regarde avec étonnement. 


- Je vais bien, je t’assure. 
- Tu mens, je sais quand tu mens… 
- Comment tu… ? 
- Je le sens… Qu’est-ce qui va pas ? 
- J’ai pas envie de te perdre Beth. Avoue-t-il d’un air triste. 
- Tu me perdras jamais… Tu m’entends… Jamais… Je suis à toi Castiel et à personne d’autre. Écoute, j’ai confiance en toi, en notre amour qui est plus fort de jour en jour…. Je sais que c’est pas facile pour nous en ce moment, on doit se cacher pour se voir quelques minutes et il y a aussi la menace de ton père qui pourrait s’en prendre à toi mais je suis prête à risquer ma vie pour toi parce que je t’aime plus que tout Castiel… 
- J’aurai une question à te poser. 
- Je t’écoute. 
- Est-ce que me ferait l’honneur de m’épouser ? 
- Cass, on peut même pas se tenir la main en public et tu veux que je devienne ta femme ? 
- Oui, je sais qu’on pourra jamais s’unir devant nos proches mais j’ai l’espoir que, peut-être un jour, ça sera possible. Je suis très sérieux.... Veux-tu m’épouser Elisabeth Joanna Winchester ? 
- Oui… Oui, Castiel je le veux… Toi et moi… Pour toujours et à jamais… Dit-elle en l’embrassant entre chaque phrase. 
- Je t’aime tellement. 
- Moi aussi je t’aime. 


Castiel, le sourire aux lèvres, s’allonge sur Beth et l’embrasse tendrement… 

******** 

- … Elisabeth ? Elisabeth ? Elisabeth, t’es avec moi ? Demande Castiel en passant sa main devant son visage. 
- Oui. Dit-elle en revenant à elle. 
- Ça va ? 
- Quoi ? Oui, oui ça va, je rêvais éveillée. De quoi on parlait ? 
- De ton père avec lequel tu t’es violemment disputée et de ton oncle qui sait qui tu es pour eux. 
- Ah oui, c’est vrai. 
- T’es sûr que ça va ? 
- Très bien. 
- Je te trouve bizarre. 
- Je vais bien Castiel, je te le promets. 
- Vraiment ? 
- Oui. C’est pas que je m’ennuie avec toi mais il faut que j’y retourne. 
- Je sais. Dit-il attristé. 
- Tu pourrais m’aider ? 
- Bien sûr mais je te demande qu’une seule chose : c’est de faire très attention à toi et de me revenir en vie. 
- Je te le promets mon ange… Je te le promets. Tu es toujours avec moi. Lance-t-elle en plaçant sa main droite sur son cœur. 
- Te amo*. 
- Te amo nimis**. 


Ils se sourient. 


- T’es prête ? 
- Oui et fait-en sorte de… 


Castiel utilise ses pouvoirs pour renvoyer Beth en 2009. 


- … m’envoyer au parc. Dit-elle en arrivant. 


Elle regarde autour d’elle. 


- Castiel !!!  
- « Désolé ». 
- C’est rien. Il me reste plus qu’à prendre un taxi parce que faire Brooklyn-Central Park à pied, non merci. 
- « Je vais t’y amener ». 


Et en une fraction de seconde, Beth se retrouve à Central Park. 


- Merci, t’es le meilleur. 
- « Prend soins de toi s’il te plait ». 
- C’est promis. 


Beth retrouve Dean et Sam après seulement quelques secondes. 


- Toi !!! Dit Dean sur un ton très menaçant. 


Il prend Beth par la gorge. 


- Dean, calme-toi. 
- Je me calmerai, si j’en ai envie et pour l’instant, c’est pas au programme. T’as l’air en forme pour une personne qui était à deux doigts de mourir. 
- Dean relâche-la. 


Dean ne l’écoute pas. 


- Comment on s’est retrouvé ici ? 


Beth essaye de lui répondre mais y arrive pas. 


- Alors tu réponds ? 
- Si tu la lâchais, elle pourrait respirer et te répondre. 


Dean la lâche. 


- Comment tu te sens ? 
- Ça va bien merci Sam. 
- Alors ? Demande Dean impatient. 
- Castiel m’a soigné et c’est lui qui vous a téléporté. 
- Et comment ? Avec un tour de passe-passe ? 
- Oui, plus ou moins. 
- T’as pas l’intention de me répondre ? 
- Je viens de le faire. 
- Eh, vous allez pas recommencer ? 
- Non. Répondent en même temps Dean et Beth. 
- Tant mieux. Beth, où on peut trouver le prochain démon ? Demande Sam pour changer sujet et apaiser les tensions. 
- Ici si je me trompe pas mais on va devoir revenir ce soir. 
- Pourquoi ? 
- Ce démon à tête de limace, vous comprendrez quand vous le verrez, ne se montre que la nuit. 


Beth leur explique quel démon ils vont affronter, quel pouvoir il a et comment le tuer. 

La nuit est tombé depuis quelques temps et les trois Winchester sont en train attendre le démon. 


- T’es sûr de toi ? 
- Oui Dean et pour la énième fois, j’en suis sûr. 
- Je me méfie de toi, j’y peux rien… Je te fais pas confiance. 


Dean et Beth sont assis sur le dossier d’un banc tandis que Sam est en train de faire les cent pas pour rester calme devant les disputent incessant entre le père et la fille. Beth regarde autour d’elle et quelque chose attire son attention. 


- C’est lui. 
- Qui ? 
- Le démon. 


Arme à la main, le trio avance doucement vers le démon. 


- Je vois ce que tu veux dire Beth, il a l’air d’une limace sur patte. 


Beth acquiesce d’un hochement de tête. 


- Lequel d’entre vous veut le zigouiller ? 
- Comment on fait ? Demande Sam. 
- Faut d’abord l’énerver en l’insultant et ensuite lui couper la tête. 
- Je m’en charge. Lance Dean. 
- Okay mais… 


Dean s’approche du démon à tête de limace et commence à l’insulter comme il sait si bien faire. 


- Dean, tu dois te placer derrière lui… 
- Quoi ? 
- Place toi derrière lui pour lui couper la tête. 
- Pourquoi ? 


Dean tue le démon avant que Beth lui répond et le sang vert gélatineux du démon l’éclabousse en plein visage. 


- Voilà pourquoi. 
- T’aurais pu me le dire avant. 
- J’ai essayé. Dit-elle à son père. Je baisse de plus en plus dans son estime, je peux dire que je suis carrément au sous-sol. Lance-t-elle à voix basse à Sam. 
- Laisse lui un peu de temps et il changera de comportement avec toi. 


Dean approche et Sam le sent. 


- C’est pas pour dire mais tu schlingues. 
- Oh la ferme. 


Beth sourit. 


- Alors tu es d’accord pour que je reste avec vous ? 
- Moi non mais Sam a lourdement insisté. 


La jeune femme remercie discrètement son oncle. 

Le trio retourne à l’hôtel où Dean en profite pour prend une douche mais d’après les dires de Beth l’odeur partira dans quelques jours.

 

* Je t’aime.
** Je t’aime aussi.


diana62800  (23.06.2019 à 18:26)
Message édité : 27.06.2019 à 17:37

Deux mois plus tard… 


Le trio continue de chasser les démons « en famille ». Dean n’est toujours pas au courant qu’Elisabeth est sa fille mais « leur relation » s’est nettement améliorée au grand bonheur de Sam et Castiel n’a pas donné de nouvelles depuis un moment. Tandis que Lucifer n’a pas abandonné sa détermination pour récupérer Beth et continue de se servir de tout le monde… 

Dean et Beth sont en train de courir après un démon dans Beck-Kiwanis Park en Ontario pendant que Sam traverse la ville pour retrouver son frère et sa nièce. 


- On va encore le perdre. 
- Non et cette fois-ci, on va arriver à le tuer. Dit Dean essoufflé. 


Ils continuent de courir. 


- Dean, attention. Crie Beth. 


Le démon projette Dean contre un arbre et Beth amortie « sa chute » grâce à ses pouvoirs. 


- Ça va ? Demande la jeune femme en s’approchant de son père. 
- Oui. 


Il se relève avec l’aide de Beth. 


- T’as une idée sur comment le tuer ? 
- Non. J’essaye de me souvenir de ce qu’il y avait d’écrit dans mon agenda mais j’y arrive pas, il faut que je trouve un moyen de le récupérer. 
- Tu peux pas, il a brûlé. 
- Oui et à qui la faute ?! 
- À moi, je sais et je suis vraiment désolée… 
- Tu peux… 
- Je regrette d’avoir fait ça… 
- Je sais… 
- Tu vas pas m’en vouloir jusqu’à la fin de tes jours quand même ? 
- Je sais pas je vais y réfléchir… Lance-t-elle avec ironie. 


Dean la regarde sans comprendre. 


- Je plaisante pap… Dean… Je plaisante, rassure-toi. 


Beth pousse un soupir de soulagement dès que son père à sa tête tournée. 


- Je me dis qu’on pourrait faire comme d’habitude. Lance Dean. 
- Qu’on improviste à notre manière ? 
- Oui. 
- Ça va pas plaire à Sam. 
- Il est pas là pour l’instant et pas un mot, parce que s’il l’apprend, on risque d’en entendre parler pendant des siècles. 
- D’accord. 


Beth aide Dean à se relever. 


- Allez vient, on y va. 


Elle regarde dans son sac et y en sort deux armes, la jeune femme en donne une à Dean. 


- D’où ça sort ? 
- De mon sac. 
- C’est le sac de Mary Poppins que t’as ? 
- Non mais presque. 
- T’es bizarre !!! 
- Je sais et c’est ça qui me rend tellement unique. 
- Et insupportable par moment mais plus j’apprends à te connaître et plus je t’apprécie… 
- Je préfère ça, à « Oh non, pas encore elle… » ou encore « Qu’elle rentre chez elle, on aura enfin la paix et on pourra respirer… ». 
- J’ai dit ça ? 


Beth hoche positivement de la tête. 


- Désolé. 
- « Gratias ago tibi ». 
- Qu’est-ce que ça veut dire ? 
- Ça veut dire merci en latin. 


Ils se sourient. Beth regarde le démon qui se tient en face d’eux. 


- Comme d’habitude ? 
- Comme d’habitude. Répond Dean avec un grand sourire. 


Les deux Winchester s’approchent doucement du démon et commencent à l’insulter. Ce dernier s’énerve et fonce sur le duo et ils se battent violemment. Que se soit Dean ou Beth, ils sont chacun projetés, soit dans les airs, par terre, contre les rochers et les arbres… Pendant qu’ils se battent le démon arrache l’un des colliers que Beth a au cou

Le démon fait tomber sa hache qu’il a dans les mains et Beth la ramasse. 


- Dean, tient. Dit Beth en lui lançant la hache. 


Dean l’utilise et tue ce démon en le coupant en deux. Beth s’approche de son père. 


- Ça doit être douloureux de finir comme ça ?! 
- Il est mort, il sent rien… 


Beth rit. 


- Y a pas à dire, on forme un bonne équipe. Lance Dean tout content. 
- Je suis bien d’accord. 


Il la prend dans ses bras et la sert très fort. Beth est très heureuse de retrouver les bras de son père pour quelques secondes. Ils mettent fin à leur étreinte. 


- C’est dingue mais tu me rappelles vraiment quelqu’un. 
- Y parait qu’on a des sosies partout dans le monde, t’as surement du croiser une personne qui me ressemble. 
- Possible mais c’est très troublant. 


Dean la regarde avec beaucoup d’intensité ce qui met Beth très mal à l’aise. 


- Arrête de me regarder comme ça s’il te plait. 


Il l’embrasse sur les lèvres, Beth le repousse immédiatement et le gifle. 


- Ne recommence jamais une chose pareil, il peut rien se passer entre nous. 
- Pourquoi ? Parce que t’aimes Castiel ? 
- Oui mais pas que… 
- Explique-moi parce que c’est ce que je croyais. 
- C’est pas possible, c’est tout… 
- C’est tout ? 
- Oui. 
- J’ai le droit à rien d’autre. 
- Non… Pas pour l’instant… 


Sam arrive en courant. 


- Enfin, vous voilà. 
- Qu’est-ce qui se passe ? Demande Beth à Sam en regardant rapidement son père. 
- Il faut qu’on part et rapidos. 
- Pourquoi ? Demande Dean. 
- T’aimes beaucoup ce mot. 
- On peut même dit que je l’adore. 


Sam regarde tour à tour Dean et Beth. 


- Il y a un problème ? 
- Aucun. Répondent-ils en même temps. 
- Le démon ? 
- Mort. 
- Dans ce cas, on y va et tout de suite. 
- Sammy, il y a pas le feu. 
- Vous êtes recherché pour meurtre et agression. 
- Quoi ? Lancent-ils en une seule voix. 
- On a rien fait. 
- C’était pas nous, c’était lui. 
- Va essayer de leur expliquer ça. 
- Sans façon… Dit Dean en boudant. 


Le trio rejoint rapidement l’Impala et quitte la ville.

À quelques mètres de là, Lucifer les regarde s’éloigner. Il s’approche du démon et prend l’objet qu'il a dans la main


- Bon travail…Bon travail… 


Il le fait disparaître. 


- Il y en a plus pour très longtemps Elisabeth. 


Il regarde le collier et s’éloigne avec un grand sourire aux lèvres.


diana62800  (30.06.2019 à 11:56)

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente

Photo du mois
Aujourd'hui à 09:54

Survivor (suite)
Aujourd'hui à 09:10

S07E20 Soleil Vert
Aujourd'hui à 10:20

S15E03 The Rupture
Aujourd'hui à 09:50

S15E02 Raising Hell
Aujourd'hui à 09:34

S15E01 Back and to the Future
Aujourd'hui à 09:05

S15E20 Final
Aujourd'hui à 08:57

S15E19 15.19
Aujourd'hui à 08:57

S15E18 15.18
Aujourd'hui à 08:57

S15E17 15.17
Aujourd'hui à 08:57

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne The CW

15.03 : The Rupture (inédit)
Jeudi 24 octobre à 20:00

Logo de la chaîne Série club

15.03 : The Rupture (inédit)
Vendredi 25 octobre à 23:30

Logo de la chaîne The CW

15.04 : Atomic Monsters (inédit)
Jeudi 7 novembre à 20:00

Logo de la chaîne The CW

15.05 : Proverbs 17:3 (inédit)
Jeudi 14 novembre à 20:00

Logo de la chaîne The CW

15.06 : Golden Time (inédit)
Jeudi 21 novembre à 20:00

Logo de la chaîne The CW

15.07 : Last Call (inédit)
Jeudi 28 novembre à 20:00

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

15.02 : Raising Hell (inédit)
Jeudi 17 octobre à 20:00
1.16m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

15.01 : Back and to the Future (inédit)
Jeudi 10 octobre à 20:00
1.26m / 0.4% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Nouveau design sur le quartier

Nouveau design sur le quartier
Comme vous avez pu vous en rendre compte en vous connectant dernièrement, notre quartier, grâce à...

La family Supernatural

La family Supernatural
On vient de commencer la saison 15 et on a pu remarquer au fil du temps que tout le monde a bien...

Article sur Supernatural dans le Monde

Article sur Supernatural dans le Monde
Etonnant, mais vrai notre série a eu droit à un bel article aujourd'hui dans l'édition Web du...

La fin est ici

La fin est ici
Il y a 3 ans , les boys nous annoncaient déjà que la fin était proche Maintenant on y...

Jeffrey Dean Morgan et Hilarie Burton se sont mariés

Jeffrey Dean Morgan et Hilarie Burton se sont mariés
Notre John Winchester, euh pardon... Jeffrey Dean Morgan et Hilarie Burton (star des Frères...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

juju93, Avant-hier à 17:48

Encore 3 jours pour voter à la 3ème catégorie des L d'or (awards) de The L Word : personnage secondaire masculin. Oui nous avons aussi des hommes !

ophjus, Avant-hier à 19:50

Bonsoir, un nouveau sondage est sur le quartier Reign, pas besoin de connaître la série !

chrismaz66, Hier à 12:11

Bonjour, 2 nouveaux sondages Kaamelott et Torchwood, l'un des 2 est drôle ^^

Steed91, Aujourd'hui à 08:57

Nouveau sondage concernant l'épisode 10.21 (pour son titre VF) de la série Modern Family

Steed91, Aujourd'hui à 08:57

Venez nombreux, vous pouvez voter même si vous ne connaissez pas la série

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site