VOTE | 646 fans

#222 : L'Armée des Ténèbres Partie 2


Réalisé par: Kim Manners
Ecrit par: Michael T. Moore & eric Kripke




Dean tente le tout pour le tout pour sauver Sam, et il doit pour cela faire face à son plus redoutable ennemi.
Mais son geste n'est pas sans conséquences et plonge l'humanité dans un danger sans précédent.

 

>>Photos promo<<





Popularité


4.88 - 8 votes

Titre VO
All Hell Breaks Loose Part 2

Titre VF
L'Armée des Ténèbres Partie 2

Première diffusion
17.05.2007

Vidéos

extrait début

extrait début

  

making of all hell breaks loose part 1

making of all hell breaks loose part 1

  

making of all hell breaks loose part 2

making of all hell breaks loose part 2

  

supernatural 2x22

supernatural 2x22

  

Promo

Promo

  

Plus de détails

 

 

 

 

 

 

Sam est allongé sur un lit, mort. Dean le regarde. Bobby rentre dans la vieille maison et rapporte le dîner, mais Dean ne réagit pas vraiment. Il refuse de manger et se contente de boire sa bière. Il ne veut pas non plus ni brûler le corps de Sam, ni l’enterrer. Bobby tente de le re-motiver, notamment parce qu’il pense que la fin du monde va bientôt arriver, mais Dean se met en colère et on voit bien qu’il n’en a rien à faire de la fin du monde, au contraire il l’attend. Il s’énerve contre Bobby et le pousse vers la porte. Bobby s’en va, désemparé.

 

Au milieu de la forêt, devant un feu, Jake est entrain de s’endormir, quand il se réveille en sursaut car le démon aux yeux jaunes se trouve en face de lui. Il le félicite d’avoir été le plus fort, mais Jake lui répond qu’il en a marre et qu’il ne l’écoutera pas d’avantage. Le démon lui dit alors qu’il sera obligé d’être un gentil petit soldat sinon sa mère et sa sœur seront tuées.

 

Dean est toujours au chevet de Sam. Il raconte des moments de leur enfance dont il se souvient, et comment il voulait déjà le protéger. Que son seul travail consistait à le garder en sécurité. Il lui demande pardon de ne pas avoir fait son boulot. Il ajoute qu’il laisse toujours tomber les personnes qu’il aime, comme leur père, mais que lui il ne va pas le laisser comme ça, qu’il va tout faire pour l’aider.

 

Dean s’en va au volant de son Impala. Il s’arrête à une intersection, enterre une boite au milieu du carrefour, puis attend. Une jeune femme apparaît alors derrière lui. C’est un démon. Elle le provoque en lui disant que c’est agréable de le revoir, maintenant qu’il n’a plus de famille. Il rétorque qu’il pourrait l’envoyer tout droit en enfer, mais elle sait qu’il ne fera rien, car comme son père avant lui, il veut passer un accord, son âme contre la vie de Sam. Il lui demande de lui laisser 10ans, car c’est ce que les démons accordent aux personnes avec qui ils passent leurs accords, mais elle refuse, et lui répond qu’il n’aura droit qu’à une seule année, car il n’est pas n’importe qui. Elle ajoute que c’est un meilleur pacte que celui qu’a passé John, et après un long moment d’hésitation, Dean l’embrasse, et de ce fait selle le pacte.

Dans la maison, Sam se réveille.

 

Sam regarde son dos dans un miroir, mais il n’a qu’une cicatrice. Dean rentre précipitamment dans la maison pour voir son frère debout et en pleine forme. Il le sert dans ces bras mais Sam proteste car son dos lui fait encore mal. Il demande à Dean ce qui lui est arrivé car son dernier souvenir est d’avoir vu Bobby et Dean venir vers lui et d’avoir ressenti une grande douleur. Dean lui explique qu’il s’est fait frappé par Jake, et que c’est Bobby qui s’est occupé de soigner sa blessure, car il a perdu beaucoup de sang. Sam est en colère contre Jake et il veut partir dès maintenant à sa recherche, mais son frère n’est pas d’accord.

Pendant qu’ils mangent, Sam raconte ce qui lui est arrivé avec les autres dans la ville fantôme, ainsi que sa rencontre avec le démon. Il ne comprend pas pourquoi Jake et lui s’en sont sorti alors que le démon n’en voulait qu’un seul. Il veut aller chasser le démon et demande pourquoi ils ne vont pas chercher de l’aide au bar des Harvelle. Dean lui apprend que le Roadhouse a complètement brûlé, et que Ash est mort. Il ajoute qu’il pense que c’est l’œuvre de démons, notamment parce qu’Ash avait découvert quelque chose d’important. Sam est pressé de reprendre la route, et Dean lui demande de se reposer car il a faillit y rester, mais Sam refuse. Il est déterminé, et ils reprennent donc la route.

 

Ils arrivent chez Bobby. Quand ce dernier leur ouvre la porte, il reste sans voix en voyant Sam. Dean garde les yeux baissés, mais Bobby le fixe intensément, ce qui étonne Sam. Dean fait très attention de ne pas croiser le regard de Bobby. Le vieux chasseur leur raconte qu’il a découvert des présages démoniaques, du bétail mort, des orages de foudre, dans une région précise à l’exception d’un endroit dans le Wyoming. Et la particularité de ce lieu c’est que les démons semblent l’encercler. Il n’en sait pas plus, et demande à Dean de l’aider à aller les chercher dans son coffre. Une fois seuls, Bobby passe un savon à Dean, car il a comprit qu’il a passé un accord avec un démon, comme son père avant lui, et Dean lui avoue qu’il n’a plus qu’un an. Il ajoute que c’est pour cette raison qu’il doit trouver le démon, car maintenant il n’a plus rien à perdre. En entendant cela, Bobby se met encore plus en colère, et il le compare à son père. Dean réplique que justement, son père a passé ce pacte pour le ramener à la vie, et que normalement il n’est pas supposé être là, et que maintenant, quelque chose de bien peut en sortir, que sa vie signifie quelque chose. Mais Bobby continue de s’énerver. Dean lui dit qu’il ne pouvait pas supporter de perdre son frère, et il demande à Bobby de ne rien dire à Sam. Ils sont interrompu par du bruit et se mettent en position pour une attaque. Mais ils découvrent alors Ellen, qui s’est sortie vivante de l’incendie de son bar.

 

Bobby sert un verre d’eau bénite à Ellen, juste pour être sur, pendant qu’elle leur raconte ce qui s’est passé au Roadhouse. Elle leur dit que juste avant l’incendie, pendant qu’elle était partie, Ash l’a appelé pour lui dire de regarder dans le coffre fort, et la communication a coupé. Le temps qu’elle revienne, tout n’était que cendre. Elle sort alors une carte du Wyoming de sa poche. C’est ce que contenait le coffre fort. Bobby découvre en faisant quelques recherches que les croix dessinées sur la carte d’Ellen représentent une église abandonnée construite par Samuel Colt, le tueur de démon à qui ont doit le Colt. Il a aussi construit des lignes de chemin de fer pour relier toutes les églises, et elles sont disposées afin de former un pentagone, ou un piège à démon de 160 km². Ca correspond à la théorie de Bobby selon laquelle les démons encerclent cette zone, ils ne peuvent pas pénétrer à l’intérieur du pentagone. Dean ajoute qu’il n’y a rien à cet endroit, excepté un vieux cimetière juste au centre du pentagone. Ils se demandent tous ce qui se trouve à l’intérieur, et Sam comprend enfin pourquoi le démon avait besoin d’une personne comme lui.

 

Jake arrive à l’une des voix de chemin de fer. Le démon apparaît derrière lui, et lui explique qu’à 85km en face de lui se trouve une crypte qu’il doit ouvrir pour lui. Puis il lui donne la seule clé qui puisse ouvrir la crypte, c’est le colt. Le démon le baratine en lui promettant que sa famille sera riche et en bonne santé, et qu’il pourra avoir sa propre armée, pour créer un monde meilleur. Jake se laisse convaincre.

Il arrive dans le cimetière et s’avance au milieu des pierres tombales. Il ne remarque pas Dean, Sam, Bobby et Ellen cachés derrière les tombes, jusqu’à ce qu’ils sortent de leur cachette pour l’empêcher d’ouvrir la porte de la crypte. Ils s’avancent vers lui de façon à l’empêcher de s’enfuir. Jake est surprit de voir Sam car il l’avait tué. Sam regarde son frère avec un regard interrogateur. Puis Jake commence à rire, il dit à Sam qu’il ne pourra pas le tuer, qu’il a déjà eu cette opportunité et qu’il ne l’a pas saisie. Puis il se tourne vers Ellen et lui dit de pointer son arme vers elle. Ellen s’exécute sans pouvoir s’en empêcher. Il oblige de ce fait les autres à baisser leurs armes. Puis il sort le colt et l’enfonce dans la porte de la crypte. Mais au même moment, Sam lui tire dessus et le tue. Un mécanisme s’enclenche dans la porte, et elle s’ouvre, libérant des centaines de démons. Bobby comprend qu’il s’agit de la porte de l’enfer, et le pentagone qui devait maintenir les démons à l’intérieur est rompu. Dean a juste le temps de retirer le colt de la porte et ils se mettent tous les quatre à l’abri. Puis Bobby, Ellen et Sam retourne à la porte pour tenter de la refermer, pendant que Dean se retrouve face à face avec le démon aux yeux jaunes. Il pointe le colt vers lui, mais le démon lui enlève l’arme des mains. Il envoi ensuite Dean voler dans les airs, et retomber sur une pierre tombale, à moitié assommé. Les trois autres ont du mal à refermer la porte, et Sam voit que son frère est en mauvaise posture. Il se précipite pour l’aider, mais est très vite arrêté. Le démon se rapproche de Dean et il lui dit merci d’avoir ramener Sam en concluant un pacte car il le préférait de beaucoup à Jake. Il ajoute que c’est mieux que ce que leur père a eu, mais qu’en voyant la façon dont Sam a tué Jake, ça fait froid aux yeux. Il lui demande comment il peut être sur à 100% que le Sam qui est revenu d’entre les morts et le même Sam. On voit bien que Dean est troublé par ce que le démon vient de lui dire, mais il ne répond rien, il se contente de regarder son frère. Puis le démon pointe finalement le colt vers Dean, et alors qu’il est sur le point de se faire tuer, l’âme de John Winchester apparaît derrière le démon. John l’empêche de tuer Dean et il laisse le colt lui échapper. Dean le récupère et tue le démon après lequel ils sont depuis plus de 20 ans. De leur coté, Bobby et Ellen réussissent enfin à refermer la porte de la crypte. Ils regardent tous John, s’en en croire leur yeux. John regarde ses fils, leur sourit, et disparaît.

 

Sam et Dean sont debout devant les restes du démon. Ils ne réalisent pas encore très bien qu’ils viennent de finir ce à quoi ils se sont préparés depuis le plus jeune âge. Sam demande à son frère si leur père a réellement pu sortir de l’enfer, et Dean répond que la porte était ouverte, mais qu’il ne sait pas où il peut être maintenant.

 

Ils retournent à leur voiture, et Sam demande à son frère pourquoi Jake avait autant l’air surprit de le voir. Il commence à comprendre qu’il s’est passé quelque chose et que son frère ne lui a pas tout dit. Dean lui reproche de se prendre la tête alors qu’ils viennent juste de tuer le démon et qu’ils devraient faire la fête. Mais Sam ne lâche pas le morceau, et il oblige son frère à lui parler du pacte. Dean lui dit qu’il a obtenu un an, mais qu’il ne doit rien se reprocher car c’est son travail de veiller sur son frère, et Sam réplique alors que c’est toujours lui qui cherche à le protéger, mais que maintenant ils doivent inverser les rôles, et laisser Sam s’occuper de la sécurité de son grand frère. Il lui promet de le sortir de cette impasse quoiqu’il lui en coûte. Bobby et Ellen arrivent alors vers eux, pour leur dire que le démon aux yeux jaunes est peut-être mort, mais que beaucoup d’autres sont sortis par la porte de l’enfer, des centaines d’entre eux, une armée. Bobby ajoute qu’il espère qu’ils sont tous prêts, car une guerre vient juste de commencer. Dean jette le colt dans son coffre, et il conclu en disant qu’ils ont du boulot à faire.

 

Ecrit par Blackrose.

L’épisode commence avec le résumé de la saison 2 sur la chanson de Kansas : "Carry On My Wayward Son".


Intérieur – Sam, mort, est étendu sur un matelas. Dean l’observe depuis l’encadrement de la porte.


BOBBY: Dean ? [Il entre avec un bucket de poulet à la main.] J’apporte de quoi manger.

DEAN: Non, t’es gentil, ça va.

BOBBY: Tu devrais te forcer.

DEAN: J’ai dit : « Ca va ».

Dean boit une gorgée de whisky à la bouteille.

BOBBY: Ecoute … C’est délicat de parler de ça. Ca me gène, mais on doit enterrer Sam. Il faut pas attendre plus longtemps.

DEAN: Non.

Il s’asseoit à la table de la cuisine.

BOBBY: On pourrait … peut-être bien …

DEAN: Quoi ? Le faire cramer ? Pas encore.

BOBBY: Je veux que tu viennes avec moi.

DEAN: J’ai pas l’intention de partir.

BOBBY: J’ten prie, Dean.

DEAN: Non. Laisse-moi respirer.

BOBBY: Je trouve que tu ne devrais pas rester seul. C’est tout. Et j’ai besoin de toi, j’te le cache pas.  

Dean soupire.

BOBBY: Une énorme catastrophe va arriver. La fin de ce monde, peut-être.

DEAN [criant] : Mais laisse-le crever !

BOBBY: T’en pense pas un mot.

DEAN [se levant brusquement] : Qu’est-ce que t’en sais ? Hein ? Tu trouves que j’ai pas assez souffert ? Tu trouves que j’ai pas assez payé ? Alors, maintenant, j’arrête. Ouais, c’est fini. Et si un conseil à te donner, c’est de t’en aller tout de suite. Dégage ! [Il pousse Bobby violemment.] Je suis désolé. J’suis désolé. S’il te plaît, va-t-en.

BOBBY [en soupirant] : Tu sais où m’appeler.

Il se retourne et s’en va. Dean regarde à nouveau le corps de Sam. Une larme coule sur son visage.

 

SUPERNATURAL – L’armée des ténèbres - 2ème partie


Dans les bois. La nuit. –  Jake est assis près de sa tente autour d’un feu. Il somnole mais il est bientôt réveillé par le démon aux yeux jaunes qui se tient près de lui.


DEMON : Bonsoir, Jake.

JAKE [se levant brusquement] : Non, c’est pas possible. Je rêve ?

DEMON [à lui même] : Je vois que j’ai trouvé un petit génie. Félicitations, en tout cas. Tu as gagné. Tu as battu tous les autres. Tu es maintenant une idole. J’dois te l’avouer, je n’avais pas parié sur toi. Et pourtant, tu as gagné. C’est toi le meilleur.

JAKE [effrayé] : Va … en enfer.

DEMON: Merci, j’connais. J’y suis allé.

JAKE: De quel droit tu m’as imposé tout ça ? En me transportant de ce pays. En m’obligeant à tuer tous ces pauvres jeunes.

DEMON: C’était pour la beauté du spectacle. Je cherchais celui qui serait l’élu. Et … c’est toi.

JAKE: Et tu me cherchais pour quoi ?

DEMON: Oh, j’ai une longue liste de choses délicieuses à te proposer.

JAKE: Y’a une seule chose que j’aimerais faire : sortir de mon sommeil, réussir à te trouver et te tuer de mes propres mains.

DEMON: D’autres ont déjà essayé. Sans aucun succès. Crois-moi, Jake, il vaut mieux être le soldat d’élite que j’attends.

JAKE: Et si je marche pas ?

DEMON: Si tu es un mauvais soldat, tu veux dire ? [Il se lève.] Pense à cette chère mère que tu aimes tant et à cette adorable jeune sœur que tu as. Je peux te donner ma parole qu’elles connaîtront le goût de leurs entrailles quand je les forcerai à les avaler. Avant de s’étouffer avec. Non, Jake, je ne bluffe jamais.

JAKE [résigné] : Qu’est-ce que tu veux que je fasse ?

DEMON: C’est bien ce que je disais, un génie.

 

Chambre où le corps de Sam est étendu sur un matelas. Dean est assis à côté de lui, sombre.


DEAN: Tu sais, quand on était petit. T’avais cinq ans à peu près à cette époque. Tu me posais tout un tas de questions. Est-ce qu’on pourrait avoir une maman, pourquoi est-ce qu’on déménage si souvent, où allait Papa. Il nous laissait seuls très régulièrement. Je m’entends encore te dire : « Arrête de poser des questions, Sammy. Pourquoi est-ce que tu veux savoir tout ça ? » J’essayais seulement de te garder dans l’enfance. Pendant encore quelques années.  J’ai toujours tout fait pour veiller sur toi, te protéger. Je le faisais sans qu’on me le demande. Je savais que c’était ma responsabilité d’aîné. Comme si j’avais une tâche. Une tâche bien particulière. [Sa voix se brise.] Et j’ai échoué. J’ai pas réussi. Je voudrais tant que tu me pardonnes. [Il essuie ses larmes.] C’est ce que je fais toujours. Je laisse tomber ceux que j’aime quand ils ont besoin de moi. C’est arrivé avec Papa. Et voilà que je recommence aujourd’hui avec toi. Non, c’est trop. Comment je pourrais vivre après ça ? [Pleurant] : Dis-moi ce que je dois faire. Sammy. Dis-moi ce que je dois faire. [Il se lève et crie] : Dis-moi ce que je dois faire !


Le moteur de l’Impala rugit et les phares s’allument.  Dean démarre et conduit avec imprudence. Il s’arrête sur une route en terre. Il ouvre le coffre et met des objets, dont sa photo d’identité, dans une boîte. Il enterre cette boîte au milieu d’un croisement. Quelques secondes se passent, puis il regarde à droite et à gauche.

DEAN: Allez, un peu de courage. Où es-tu ? Allez, montre-toi !

Tout à coup, une belle femme vêtue d’une robe noire apparaît.

DEMON: Doucement, mon chou, tu vas réveiller les voisins. [Ses yeux deviennent rouges pendant un court instant.] Dean, c’est une grande joie d’avoir l’occasion de te voir. [Dean inspire profondément.]Je suis sincère. Regarde-toi. Tout le reste de ta famille a été tuée  et tu te retrouves seul au monde. [Elle ricane.] Ca fait trop plaisir. [Elle lui tourne autour.] Sois gentil de patienter juste un petit moment. Et permets-moi de savourer pleinement cet instant.

DEAN: Je devrais te réexpédier en enfer.

DEMON: Oh oui, tu as raison. Mais tu le feras pas. Et je sais pourquoi.

DEAN: Ah ouais ?

DEMON: Oui. Tu veux refaire ce qu’a déjà fait ton père en proposant un marché. Laissez Sammy reprendre sa place sur la Terre et … laisse-moi deviner. Offrir ton âme contre sa vie.

DEAN: Y’a des centaines de démons qui rêveraient d’être à ta place. [Elle sourit.] Tu ramène Sam à la vie et dans dix ans, mon âme sera à toi quand tu viendras la chercher. Dix ans, et je te suivrai.

DEMON: Dis pas n’importe quoi.

DEAN: Dix ans, c’est pourtant le temps que vous accordez ...

DEMON: Oui, mais toi, tu es très particulier. [Elle chuchote à l’oreille de Dean] : Pourquoi est-ce que je devrais t’accorder quelque chose ? Ton âme solitaire est sans intérêt de toute manière.  

DEAN: Alors neuf ans.

DEMON: Non. 

DEAN: Huit.

DEMON: Continue comme ça, je te répondrai non.

DEAN: D’accord pour cinq ans. Cinq ans et tu passes me faire payer. C’est ma dernière offre. Cinq ans ou tu n’auras rien du tout.  

DEMON [Elle s’approche de lui pour avoir un baiser] : Rien du tout alors.

DEAN: Dégage.

DEMON: Bon. [S’en allant] : Ne traîne pas trop pour enterrer Sam, sinon il va tout empuantir.

DEAN: Attends !

DEMON [Doucement] : Tu vois qu’on arrive à s’entendre en marchandant.

DEAN: Qu’est-ce que je dois faire ?

DEMON: Avant tout, arrête de faire la tête. Ca n’arrangerait rien d’avoir l’air triste. Ecoute, je sais bien qu’en faisant ça, je risque d’avoir des problèmes. Mais, qu’est-ce que tu veux, j’ai un faible pour toi, Dean. Et puis, tu vois, c’est aussi amusant de jouer avec toi qu’avec un petit chien. [Elle soupire.] Je suis d’accord.

DEAN: Tu acceptes le marché ?

DEMON: Oui. Et en plus, comme je suis une sainte, je t’offre une année entière. C’est déjà beaucoup. Mais à une condition. Si tu faisais la faute de vouloir éviter ce qui t’attend, tu annulerais tout. Sam tomberait raide mort sans comprendre ce qui lui arrive. Alors ? Ton père est loin d’avoir eu un tel accord. Qu’est- ce que tu en dis ? 

Dean embrasse le démon pour sceller le pacte.

 

Sam ouvre les yeux et se redresse. Il regarde autour de lui, confus.


Chambre.  Sam est face à un miroir. Il examine son dos qui est douloureux. Il a une cicatrice à l’endroit où le couteau a pénétré son dos. A ce moment là, une porte s’ouvre et Dean entre.

DEAN: Sammy. Dieu soit loué.

SAM: Dean ?

Dean s’approche de Sam et le serre fort dans ses bras. Sam grimace de douleur.

SAM : Doucement.

DEAN [qui relâche son étreinte] : Pardon. Excuse-moi mais ça me fait tellement plaisir de te voir debout. Assied-toi !

Ils s’assoient tous les deux autour de la table.

SAM: Ouais. Dean ... Tu peux m’expliquer … qu’est-ce qui s’est passé ?

DEAN: Quoi, tu t’en souviens pas ?

SAM: Je regardais vers toi et Bobby et … et j’ai senti une douleur terrible, aussi violente qu’un fer rouge et … et tu t’es mis à courir vers moi. Ensuite, je sais plus.

DEAN: Ouais, y’a un mec qui t’as mis un coup de couteau dans le dos. Tu es tombé inconscient et tu as perdu beaucoup de sang.

SAM: Attends Dean, tu sais pas soigner ce type de blessures.

DEAN: Non, Bobby t’as soigné. Qui était ce type qui t’a fait ça ?

SAM: Il s’appelle Jake. Vous l’avez attrapé ?

DEAN: Non, il est parti dans les bois.

SAM: Il faut absolument le rattraper. Je te jure que je vais lui faire regretter son geste.

Il se lève mais Dean le retient.

DEAN: Who, who, who. Hé, doucement Van Damme, doucement. Tu viens juste de te réveiller, alors prends ton temps. T’as envie de manger ? [Sam acquiesce.] Moi, je meurs de faim. Amène-toi.

 

Dean et Sam mangent, assis autour de la table.


SAM: Et c’est là que vous êtes arrivés.

DEAN: Ouais, c’est affreux. Pauvre Andy !

SAM: Le démon a dit qu’il voulait qu’un seul d’entre-nous s’en sorte.

DEAN: C’est lui qui l’a dit ?

SAM: Oui. Il m’a parlé dans un rêve.

DEAN: Il t’a dit autre chose ?

SAM [secouant la tête] : Non. Non. C’est tout. Rien d’autre. Je comprends pas. S’il devait rester seulement l’un d’entre nous en vie, pourquoi Jake et moi avons survécu ?

DEAN: Il a pensé que t’avais été tué. T’avais vraiment l’air mort. [Il prend une grande bouchée de pizza.] Ce qu’il faudrait savoir, c’est à quoi Jake va lui servir.

SAM: J’en sais rien. Mais de toute façon, il faut l’arrêter.

DEAN: Attends un peu. Toi, tu dois avant tout te reposer. On a le temps.

SAM: Non, au contraire.

DEAN: Sam, les océans ne sont pas en feu, les grenouilles ne tombent pas du ciel. Alors, tu dois, avant tout, retrouver des forces.

SAM: Est-ce qu’on a des nouvelles d’Ellen ? T’as appelé chez elle ?

DEAN: Ouais.

SAM: Dean...qu’est-ce qu’il y a ?

DEAN [s’asseyant] : Tout a brûlé là-bas. Ash est mort. Et on n’a pas réussi à retrouver Ellen.

SAM [peiné] : Des démons ?

DEAN: Oui, sûrement. Ash avait, paraît-il, trouvé du nouveau.

SAM: Qu’est-ce que c’est ?

DEAN: Bobby est en train d’y travailler.

SAM: Bien, magne-toi. Bobby n’est qu’à quelques heures.

Il essaie de se lever mais sa blessure le fait souffrir. Dean se lève aussi et l’attrape par les épaules.

DEAN: Doucement. Du calme, Sam. Calme-toi un peu ! Oui, rappelle-toi, tu as failli mourir. Tu l’as déjà oublié ? Ca t’ennuierais de t’économiser un petit peu, rien qu’un p’tit peu ?

SAM: Je peux pas. Je regrette.

Dean secoue la tête.

 

L’Impala roule sur une route en terre.

 

Chez Bobby. On frappe à la porte. Bobby ouvre et est étonné de voir Sam avec Dean.


DEAN: Salut, Bobby.

SAM: Salut, Bobby.

BOBBY: Salut, Sam. C’est dingue, ça. Tu te rebalades déjà ?

SAM: Oui, merci … tu m’as bien retapé.

Il lui tape sur l’épaule.

BOBBY: Y’a pas de quoi.

DEAN [gêné] : Ouais. Sam va mieux. On est prêt à passer à l’action. T’as du nouveau ?

 

Maison de Bobby. Bobby, Dean et Sam sont à l’intérieur.

BOBBY: Bien, j’ai trouvé un truc pas normal. J’ai beaucoup de mal à l’expliquer.

SAM: Qu’est-ce que c’est ?

BOBBY: Des présages démoniaques. Une véritable vague. Bétail massacré, orage électrique. Ils ont tout à coup surgi de nulle part. Ici. [Il montre le Wyoming sur une carte.] Ouais, là, tout autour. A part à un androit précis : le sud du Wyoming.

DEAN: Du Wyoming ?

BOBBY: Ouais. C’est un endroit totalement épargné. Y’a pas une trace. Un peu comme si …

SAM: Quoi ?

BOBBY: Comme si les démons l’encerclaient.

DEAN: Mais, tu sais pourquoi ?

BOBBY: Non, malheureusement, mes yeux fatiguent un peu. Sam, tu veux bien regarder ? Tu verras peut-être une chose que j’ai ratée.  

SAM: Oui, bien sûr.

BOBBY: Hé, Dean, j’ai le camion plein de vieux livres. Aide-moi à les rentrer, tu veux ?

DEAN: Ouais.

 


Casse devant chez Bobby. Dean et Bobby marchent à travers les carcasses de voitures. Bobby s’arrête et fait face à Dean.

BOBBY: Allez, raconte-moi ça ! Qu’est-ce que t’as fait ? [Il secoue Dean.]Qu’est-ce que tu as fait ?! Tu as passé un accord ? Pour Sam, c’est ça ? Ils t’ont donné combien ?

DEAN: Bobby.

BOBBY : Combien ?!

DEAN: Un an.

BOBBY: Oh, c’est pas vrai, ça.

DEAN: C’est pour ça qu’il faut vite retrouve ce fumier de démon aux yeux jaunes. C’est aussi pour ça que c’est moi qui l’abattrai. De toute façon, j’ai rien à perdre.

BOBBY [Il attrape Dean par le col de son blouson] : J’ai une envie folle de t’étrangler !

DEAN: Et de m’envoyer en enfer avant la date fixée ?

BOBBY [Il lâche Dean] : Qu’est-ce que vous avez les Winchester, hein ? D’abord, ton père, puis toi. On a l’impression que vous attendiez l’instant de vous sacrifier en jouant les martyrs.

DEAN: Mets-toi à ma place. Papa m’a ramené de la mort. Sans lui, je ne serais pas ici. Et puis comme ça, j’aurais au moins fait quelque chose de ma vie. Quelque chose de bien.

BOBBY: Quoi ? T’avais rien fait de bien avant ? T’as vraiment une si piètre opinion de toi-même ? [Il saisit à nouveau Dean.] Qu’est-ce que t’as dans la tête, hein ?!

DEAN [ému] : Réfléchis un peu, Bobby. Je pouvais pas le laisser mourir. C’est mon frère.

BOBBY: Ah oui. Et comment ton frère va réagir d’après toi ? Quand il va savoir que tu vas en enfer ? Et toi, souviens-toi. Comment t’as réagi quand ton père s’est sacrifié pour toi ?

DEAN: Tu lui diras rien. Casse-moi la tête si tu veux. Insulte-moi mais ne lui dis jamais.

Bobby pleure et mets sa main sur le visage de Dean.

Tout à coup, on entend du bruit provenant de la casse. Bobby et Dean se cachent derrière la voiture en question, et attrape l’intrus. Ils se rendent compte que c’est Ellen.

DEAN: Ellen ? [Ellen acquiesce.] Ellen. Vous êtes vivantes.

Il la serre dans ses bras.



 

 Chez Bobby. Ellen et Bobby sont assis autour de la table. Il suit sert un verre d’un breuvage non identifié et pousse le verre vers elle.

ELLEN: Bobby, c’est vraiment nécessaire ?

BOBBY: Juste un peu de cette eau bénite. C’est rien.

Ellen boit l’eau bénite.

ELLEN: Whisky maintenant. Je préfère.

DEAN: Comment vous vous en êtes sortie Ellen ?

ELLEN: J’aurais pas du m’en sortir. J’aurais normalement du me trouver avec les autres. Mais, on a manqué d’amuse gueules, ce genre de choses. Je me suis absentée.  [Elle boit le verre de whisky que Bobby vient de lui servir.] Et alors, Ash m’a téléphoné, complètement paniqué. Il m’a dit de regarder dans le coffre. Et on a été coupé. Quand je suis revenue sur place, les flammes atteignaient le ciel. Tout le monde avait été tué. Je suis seulement partie une vingtaine de minutes.

SAM: On est désolé.

ELLEN [Les larmes aux yeux] : Ouais, y’a eu pas mal de tués ce soir-là. Et je suis encore en vie. Allez comprendre.

BOBBY: Ash a parlé d’un coffre.

ELLEN: Un coffre secret bien dissimulé.

BOBBY: Les démons ont pris ce qu’il contenait ?

ELLEN: Non.

Elle sort une carte de sa poche, la déplie et l’étale sur la table. Des lignes noires et des croix y sont dessinées.

DEAN [en montrant les lignes]: Wyoming. Qu’est-ce que ça veut dire ?

 

Bobby lit un gros livre.


BOBBY: Ca, c’est pas croyable.

Il pose le livre sur la table.

SAM: T’as trouvé quelque chose ?

BOBBY: Ouais, regardez ça. [Montrant les croix sur la carte] : Chacune de ces croix indique la présence d’une ancienne église datant du milieu du 19ème siècle. Et, tenez-vous bien, toutes baties par Samuel Colt.

DEAN: Samuel Colt ? L’homme qui tuait des démons et qui fabriquait des armes ?

BOBBY: Ouais. Et c’est pas tout.  [Montrant les lignes noires sur la carte] : Il a fait passer des lignes de chemin de fer qui relaient les églises entre elles. Et il l’a fait de manière à ce qu’elles donnent ce résultat.

Il relie les points et forme un pentagramme.

DEAN: Dites-moi que ce n’est pas ce que je crois.

SAM: On dirait un piège à démons. Ouais, on dirait un immense piège à démons.

DEAN: C’est bien ça. Les rails en fer les empêchent de traverser.

ELLEN: J’en avais jamais vu d’aussi grands.

BOBBY: Non, moi non plus.

DEAN: Et après toutes ces années, les lignes ne sont pas rompues ? Elles sont toujours efficaces ?

SAM: Sans doute, oui.

DEAN: Comment tu le sais ?

SAM: Toutes les traces que Bobby a trouvées indiquent clairement que les démons l’encerclent mais ni entrent pas.

BOBBY: Oui, c’est vrai. Mais, ils essaient.

ELLEN: Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il y a ? 

DEAN: C’est ce que j’ai cherché à savoir. Et y’a rien du tout à part un vieux cimetière de cowboys juste au milieu.

SAM: Pourquoi un vieux cimetière peut être aussi important ? Qu’est-ce que Colt a protégé ?

DEAN: Et si jamais, c’était …

BOBBY: C’était quoi ?

DEAN: Si jamais Colt ne voulait pas empêcher les démons d’entrer mais d’autres de sortir ?

ELLEN: Voilà qui est très réconfortant.

DEAN: Réfléchissez.

SAM: Qu’est-ce que t’en dis, Bobby ? Ils pourraient entrer ?  

BOBBY: Ce piège est tellement puissant qu’il faudrait une bombe atomique pour le détruire. Et on voit pas bien un démon le traverser.

SAM: Non. [Silence.] Mais quelqu’un pourrait.

 

Dans les bois. Le jour. Jake est en voiture sur un chemin de terre. Il s’arrête devant une ligne de chemin de fer. Il sort de la voiture et regarde autour de lui. Tout à coup, Jake se retourne et voit le démon aux yeux jaunes juste derrière lui.

DEMON: Bonjour, Jake. Alors, voyage plaisant ?

JAKE: Ouais, super. J’ai fait ce que tu voulais. Et maintenant ?

DEMON: A 80 kilomètres tout droit par là. [Il lui indique une direction de l’autre côté du chemin de fer.] Il y a une crypte dans un cimetière et tu iras l’ouvrir pour moi. Tu devrais pouvoir y arriver.

JAKE: Vas te faire voir, toi et tes foutus ordres. T’as qu’à aller le faire toi-même.

DEMON: Oh, j’aimerais bien. Mais je ne peux pas … encore.

JAKE: Et pourquoi ?

DEMON: Oh … je te raconterai ça. Mais si tu vas ouvrir cette crypte pour moi, il te faudra une clef.

Il sort le Colt de son blouson et le lui montre.

JAKE: Un Colt ?

DEMON: Oh, c’est loin d’être un Colt ordinaire, Jake. Oui, c’est le seul Colt à travers tout l’univers qui réussirait à me tuer.

Il pose le Colt contre sa tempe.

JAKE: Vraiment le seul ?

DEMON: L’unique, oui. Tiens, prends-le ! [Il tend l’arme à Jake, qui l’arme et le pointe sur lui.] Oh, non. Tu me vois vraiment choqué devant ce tournant inattendu des évènements. Allez, vas-y, appuie sur la détente. Montre que tu le peux. Tout sera terminé. Ta vie redeviendra normale. L’armée ne voudra pas réintégrer un déserteur mais je parie que tu retrouveras facilement ton ancien travail, à l’usine. Mais, d’un autre côté, le reste de ta vie et la vie de ta famille pourraient se passer dans un monde de miel et d’argent. Toujours en bonne santé, chaque jour deviendrait un dimanche d’été. Et si tu veux connaître ça, tu n’as qu’une chose à faire.

JAKE: Et pourquoi moi ?

DEMON: Oh, tu les sais bien. C’est forcément toi. Ca fait bien longtemps maintenant que j’attendais ta venue devant moi. Tu es mon vrai chef. Tu ouvres cette crypte et, tu verras, tu auras ton armée.

JAKE: Et ce sera bientôt la fin du monde.

DEMON: Non, sa naissance. Un monde nouveau, un monde meilleur dans lequel ta famille sera protégée. Et puis, tu auras de grands pouvoirs aussi. Jake, mon garçon, tu as devant toi l’occasion incroyable de devenir l’homme que tu n’as jamais espéré être. Ca te dit ? Alors, à toi de choisir. [Jake baisse son arme.] Tu as fait le bon choix.


La nuit. Les grilles d’un cimetière s’ouvrent. Jake entre et marche entre les tombes. Dean est caché derrière une tombe, une arme à la main.

SAM: Bonsoir, Jake.

Sam, Bobby, Ellen et Dean se tiennent devant lui, leurs armes braqués dans sa direction.

JAKE: C’est pas possible. T’étais mort. Je t’avais tué.

SAM: Ouais ? T’aurais du finir le travail.

JAKE: Je t’ai tué ! J’en suis certain. T’avais la moelle épinière sectionnée. [Sam jette un regard à Dean.] Tu peux pas être vivant. Non, tu peux pas.

BOBBY: C’est ça. En tout cas, je te conseille de rester tranquille.

JAKE: Et si jamais je refuse ?

SAM: Bouge et tu verras.

JAKE: T’es devenu méchant, tout à coup ? Qu’est-ce que tu vas faire, me tuer ?

SAM: C’est une idée.

JAKE: T’en as eu l’occasion et tu l’as pas saisie.

SAM: Je referai pas la même erreur deux fois.

Jake rit.

DEAN: Aurais-tu la bonté de nous dire ce qui te fait marrer ?

JAKE: Eh, toi là, la femme, fais-moi une fleur, braque ton arme sur ta tête. [Ellen pose son arme contre sa tempe.]  Vous savez, Ava avait raison. Une fois qu’on fait l’effort de travailler le don, on en découvre beaucoup d’autres qu’on ignorait.

SAM: Laisse-la s’en aller.

ELLEN [voix tremblante] : Tirez, Sam.

JAKE: Il peut pas bouger le petit doigt, sinon il épongera ta cervelle. [Silence] Allez, tout le monde pose son arme sur le sol. Enfin, à part toi, ma jolie. [Les trois hommes lâchent leur arme.] C’est ça, merci.

Jake se retourne et sort le Colt de sa poche. Alors qu’il insère l’arme dans la crypte, Dean et bobby empêchent Ellen de se tirer une balle dans la tête. Sam tire à quatre reprises dans le dos de Jake, qui s’écroule sur le sol. Sam s’approche de lui.


JAKE [agonisant] : Pitié. Non … pitié.

Sam tire trois balles de plus dans la poitrine de Jake.

Le trou dans lequel le colt est inséré se met à tourner comme une serrure.

BOBBY: Oh, non.

ELLEN: Bobby, qu’est-ce que c’est ?

BOBBY: C’est l’enfer.

Dean retire le Colt de la crypte.

BOBBY: Vite ! Abritez-vous !

Tous les quatre courent se mettre à l’abri derrière des pierres tombales. Les portes de la crypte volent en éclats. Une large fumée noire s’échappe de l’intérieur. La caméra prend de la hauteur et montre la fumée démoniaque en train de briser le piège à démons pour s’échapper.

DEAN: Mais qu’est-ce qui se passe ?!

ELLEN: C’est un passage vers l’Enfer. Une porte du diable.

Des rails sont coupés en deux et on voit les jambes de quelqu’un passer à travers.

ELLEN: Venez ! Il faut tout de suite refermer ça !

Dean vérifie que le Colt est chargé.

DEAN: Si le démon a donné ça à Jake, alors peut-être que …

Les trois autres essaient de refermer la porte. On voit des éclairs et le démon aux yeux jaunes apparaît derrière Dean. Il prend le Colt des mains de Dean.

DEMON: Merci de me rendre ce vieux Colt.

Il fait voler Dean dans les airs, qui se cogne la tête sur une pierre tombale.

SAM: Dean !

Il délaisse la porte et court vers son frère. Le démon aux yeux jaunes projette Sam contre un arbre et le paralyse.

DEMON : Je reviens dans une minute, Sam. J’aime bien ce que tu fais. Je suis très fier de toi. [Il paralyse Dean.] Dis ta prière. Ecoute, Dean. Je dois te remercier. Tu sais, les démons ne ressuscitent les morts que s’il y a eu un marché. Oh, je sais, c’est d’habitude un peu contraignant mais, grâce à toi, Sam a pu nous être rendu. [Il rit.] Je n’y comptais pas, mais ça me fait plaisir. Je l’ai toujours préféré à Jake, en tout cas. Oh, dis-moi, tu connais l’expression : « Si un accord est trop beau pour être vrai, c’est sûrement qu’il l’est » ?  

DEAN: Parce que tu appelles ça un bon accord ?

DEMON: Il est meilleur de loin que ce que ton père a eu. Mais tu ne t’es jamais demandé pourquoi ? Ca m’étonne de ta part. Oui, j’veux dire, tu as vu de quelle manière ton frère a tué Jake. Ca faisait assez froid dans le dos, avoue-le. Alors, es-tu certain, aujourd’hui, qu’en revenant dans ce monde, il a aussi rapporté les bons côtés de Sam ? [Il rit.] [Sam assiste à toute la scène On voit un fantôme passer.] Après tout ce que tu as enduré, tout ce que tu as vu, tu es bien placé pour savoir que faire revenir quelqu’un qui a été tué est une erreur. De toute manière, je te remercie. Je savais que je t’avais gardé en vie pour une bonne raison. En tout cas, jusqu’à maintenant. Je dois te l’avouer, je n’aurais pas réussi si je n’avais pas trouvé chez ce côté autodestructeur et ce goût forcené du sacrifice pour sauver ta famille.

Alors que le démon s’apprête à tirer sur Dean, John Winchester apparaît et l’attrape par derrière. Le corps occupé par le démon tombe sur le sol alors que John et le démon se battent. Le démon se dégage et rentre dans son corps. Quand il se relève, Dean lui tire dessus avec le Colt. Il s’effondre, mort.

Bobby et Ellen referment les portes de l’Enfer et voient John. John met la main sur l’épaule de Dean. Tous les deux pleurent.  Sam fait un signe de la tête à son père. John regarde une derrière fois Dean puis recule et disparaît. Tout le monde est en larmes.

 

Sam et Dean, encore sous le choc, sont autour du corps du démon.

DEAN: Ca fera un truc de moins à faire.

SAM: T’as réussi.

DEAN: J’étais pas tout seul.

SAM: Est-ce que tu crois que Papa a … Tu crois qu’il est remonté de l’Enfer ?

DEAN: Ils ont ouvert une porte. Si quelqu’un est assez malin pour être sorti … c’est bien lui.

SAM: Et où est-ce qu’il serait maintenant ?

DEAN: J’en sais rien.

SAM: Je dois dire que j’ai du mal à y croire. Tout ce qu’on a fait ces dernières années, c’était pour pouvoir en arriver là et … et je trouve pas les mots.

DEAN: Moi si. [Il se penche vers le corps.] On l’a fait pour notre mère … saloperie de démon.

 


Sam et Dean marchent vers l’Impala. Dean ouvre une portière.

SAM: Quand Jake s’est tourné vers moi, il a eu l’air de voir un fantôme. [Dean referme la portière.] T’as entendu ce qu’il m’a dit. Il a dit qu’il m’avait tué.

DEAN: Ouais, ben, il avait tord.

SAM: Ca, j’en suis pas si sûr. Dis-moi. Après qu’il m’a frappé, qu’est-ce qui s’est passé ?

DEAN: Je te l’ai déjà dit.

SAM: Non, pas tout.

DEAN: Sam, on vient de tuer le démon. Tu crois pas qu’on pourrait fêter ça ?

SAM: J’étais mort ?

DEAN: Oh !

SAM: Est-ce que t’as vendu ton âme pour moi, comme Papa ?

DEAN: Oh, t’es malade ! Non !

SAM: Dis-moi la vérité. [Dean renifle.] Dis-moi la vérité.

DEAN: Sam …

SAM [ému] : Il te reste combien de temps ?

DEAN: Un an. J’ai un an.

SAM: T’as eu tord de faire ça. Comment t’as pu faire ça ?

DEAN: S’il te plaît, Sammy. Ne m’en veux pas. Il le fallait. Je dois toujours veiller sur toi. C’est ma tâche.

SAM: Aujourd’hui, ça devient la mienne.

DEAN: Quoi ?

SAM: Bien sûr, tu m’as sauvé la vie, des dizaines de fois. Tu as été prêt à sacrifier tout ce que tu avais pour moi. Et bien, maintenant, je compte bien en faire autant pour toi. Tu es mon grand frère. Et y’a rien sur Terre que je ne ferais pour toi. Et peu importe ce qui m’arrivera, je te sortirai de là. Pour une fois, c’est moi qui vais devoir te sauver la vie.

DEAN: Ouais.

ELLEN [qui approche] : Hé, vous deux. Voilà un sale démon éliminé mais il en reste beaucoup qui ont pu sortir.

DEAN: Combien, d’après vous ?

SAM: Une centaine. Peut-être même deux cents. Toute une armée. Il a libéré une armée.

BOBBY: J’espère pour vous que vous serez prêts. La guerre vient juste de commencer.

DEAN: On le sera.

Il sourit.

 

Sam et Dean ouvrent le coffre de l’Impala. Dean dépose le Colt à l’intérieur.

DEAN: On a du pain sur la planche.

Il referme le coffre.

 

Ecrit par do2105.

[The episode begins with a recap of the entire season, accompanied by Kansas' "Carry On My Wayward Son".]


[FADE IN: INT. - Sam Winchester lying on a mattress, dead, while Dean stares at him.]


BOBBY: Dean? [He enters the hotel room with a bucket of chicken in hand] Brought you this back.

DEAN: No, thanks. I'm fine.

BOBBY: You should eat something.

DEAN: I said I'm fine.

BOBBY: Dean...I hate to bring this up, I really do. But don't you think maybe it's time...we bury Sam.

DEAN: No.

BOBBY: We could [Sighs] maybe...

DEAN: What? Torch his corpse? [Pauses] Not yet.

BOBBY: I want you to come with me.

DEAN: I'm not going anywhere.

BOBBY: Dean, please.

DEAN: Would you cut me some slack?

BOBBY: I just don't think you should be alone, that's all. I gotta admit-- I could use your help.

DEAN: [Scoffs]

BOBBY: Somethin' big is going down-- end-of-the world big.

DEAN: [Screams] Well, then let it end!

BOBBY: You don't mean that.

DEAN: You don't think so? Huh? You don't think I've given enough? You don't think I've paid enough? I'm done with it. All of it. And if you know what's good for you, turn around, and get the hell out of here. Go! [He pushes BOBBY on the shoulder. BOBBY forms tears in his eyes.] I'm sorry. I'm sorry. Please, just go.

BOBBY: [Sighs]You know where I'll be. [He turns his back on Dean and leaves the motel room. Dean takes another look at Sam's body and a tear falls from his eye.]


OPENING CREDITS


[FADE IN: WOODS. NIGHT. JAKE is sitting in a campsite with a fire burning. He is dozing off, but awakes suddenly to see the Yellow Eyed Demon standing in front of him.]


YED: Howdy, Jake.

JAKE: I'm--I'm dreaming aren't I?

YED: [To himself] I've got a genius on my hands. Well congratulations, Jake. You're it--last man standing. The American Idol. I have to admit-- You weren't the horse I was bettin' on, but still, I gotta give it to you.

JAKE: [Scared] Go...to hell.

YED: Been there...done that.

JAKE: Everything you put me through-- dragging me to that place, making me kill those people...

YED: All part of the beauty pageant. Jake, I needed the strongest, and that's you.

JAKE: Needed me for what?

YED: Oh, I got a laundry list of tasty things for you.

JAKE: The only thing I am going to do is wake up, hunt you down, and kill you myself.

YED: You know, others have tried. It's not easy. Trust me, Jake. You want to be a good little soldier here.

JAKE: And if I'm not?

YED: If you're a bad little soldier, well, that dear old mom of yours, that adorable little sister, I'll make certain that they both live long enough to know the chewy taste of their own intestines. No, Jake. I'm not bluffing.

JAKE: What do you want me to do?

YED: Like I said-- genius.


[CUT TO: SAM'S corpse lying on a mattress. DEAN sitting next to him, gloomy.]


DEAN: You know, when we were little-- you couldn't been more than 5-- you just started asking questions. How come we didn't have a mom? Why do we always have to move around? Where'd Dad go when he'd take off for days at a time? I remember I begged you-- "Quit asking, Sammy. Man, you don't want to know." [Chuckles softly] I just wanted you to be a kid...Just for a little while longer. I always tried to protect you...Keep you safe...Dad didn't even need to tell me. It was just always my responsibility, you know? It's like I had one job... I had one job... [Voice breaking] And I screwed it up. I blew it. And for that, I'm sorry. [Wiping away the tears] I guess that's what I do. I let down the people I love. I let Dad down. And now I guess I'm just supposed to let you down, too. How can I? How am I supposed to live with that? [Crying] What am I supposed to do? Sammy. God. [Sniffles] What am I supposed to do? [Inhales sharply] What am I supposed to do?!


[CUT TO: Impala engine revving. Headlights turn on and DEAN drives recklessly. He stops on a dirt road and inserts several items into a box, including a photo ID of himself. He begins to bury the box in the middle of a crossroads. Several seconds pass in silence, as DEAN looks left and right.]


DEAN: Oh come on already. Show your face, you bitch! [Suddenly, a beautiful woman in a black dress appears.]

DEMON: Easy sugar, you'll wake the neighbors. Dean. It's so, so good to see you. [Inhales sharply] I mean it. Look at you. Gone and got your family killed. All alone in the world. It's too sweet. Excuse me, you're gonna have to give me a moment. Sometimes you gotta stop and smell the roses.

DEAN: I should send you straight back to hell.

DEMON: Oh, you should. But you won't. And I know why.

DEAN: Oh yeah?

DEMON: Yeah. Following in Daddy's footsteps. You wanna make a deal. Little Sammy back from the dead, and--let me guess-- you're offering up your own soul?

DEAN: There are a hundred other demons who'd love to get their hands on it. And it's all yours. And all you got to do is bring Sam back. And give me ten years-- ten years, and then you come for me.

DEMON: You must be joking.

DEAN: That's the same deal you give everybody else.

DEMON: You're not everybody else.[Whispering in Dean's ear] Why would I want to give you anything? Just keep your gutter soul. It's too tarnished, anyway.

DEAN: Nine years.

DEMON: No. 

DEAN: Eight.

DEMON: You keep going, I'll keep saying no.

DEAN: Okay, five years. Five years, and my bill comes due. That's my last offer-- five years or no deal.

DEMON: [Leaning in for a kiss]  Then no deal.

DEAN: Fine.

DEMON: Fine. [Walking away] Make sure you bury Sam before he starts stinking up the joint.

DEAN: Wait.

DEMON: [Softly] It's a fire sale, and everything must go.

DEAN: What do I have to do?

DEMON: First of all, quit groveling. Needy guys are such a turnoff. [Sighs] Look...Look, I shouldn't be doing this. I could get in a lot of trouble. But what can I say? I got a blind spot for you, Dean. You're like a... puppy. You're just too fun to play with. [Sighs] I'll do it.

DEAN: You'll bring him back?

DEMON: I will. And because I'm such a saint, I'll give you one year. And one year only. But here's the thing. If you try and welch or weasel your way out, then the deal is off. Sam drops dead. He's back to rotten meat in no time. So...it's a better deal than your dad ever got. What do you say? [DEAN grabs the demon and kisses her to seal the deal.]


[CUT TO: SAM's eyes open wide and he sits up on the mattress, looking around, confused, and breathing heavily.]


[FADE IN: MOTEL ROOM.  SAM standing in front of a mirror, examining his back with a look of pain. There is a scar from where the knife was stabbed into his spine. In the distance a door opens and DEAN enters the room.]


DEAN: Sammy.

SAM: Hey. [DEAN pulls SAM into a tight embrace.]

SAM: Ow. Uh, Dean...

DEAN: [Releases SAM] I'm sorry. I'm sorry, man. I'm just...I'm just happy to see you up and around, that's all. Come on, sit down. [Both sit]

SAM: Okay. Dean...what happened to me?

DEAN: Well, what do you remember?

SAM: I-I saw you and Bobby, and...I felt this pain. This sharp pain, like...like, white-hot, you know, and then you started running at me, and...that's about it.

DEAN: Yeah, that-- that kid, stabbed you in the back. You lost a lot of blood. It was pretty touch and go for awhile.

SAM: But Dean, you can't patch up a wound that bad.

DEAN: No, Bobby could. Who was that kid, anyway?

SAM: His name's Jake. Did you get him?

DEAN: No, he disappeared into the woods.

SAM: We got to find him, Dean. And I swear I'm gonna tear that son of a bitch apart. [Stands up with DEAN following suit.]

DEAN: Whoa, whoa, whoa. Easy there, Van Damme. You just woke up, all right? Let's get you something to eat. Huh? You want something to eat? [SAM nods] I'm starving. Come on.


[CUT TO: DEAN and SAM sitting at a table, eating.]


SAM: And that's when you guys showed up.

DEAN: That's awful. Poor Andy.

SAM: The demon said he only wanted one of us to walk out alive.

DEAN: He told you that?

SAM: Yep. [Scoffs] He appeared in a dream.

DEAN: He tell you anything else?

SAM: [Shakes head] No. No. That was it. Nothing else. You know, what I don't get, Dean, is if the demon only wanted one of us, then how did Jake and I both get away?

DEAN: Well, I mean, they left you for dead. I'm sure they thought it was over. [Eats a large bite of pizza] So now that Yellow Eyes has Jake, what's he gonna do with him?

SAM: I don't know. But whatever it is, we gotta stop him.

DEAN: Well, hold on. You need to get your rest. We got time.

SAM: No, we don't.

DEAN: Sam, oceans aren't boiling, okay? Frogs aren't raining from the sky. Let's get you your strength back first.

SAM: Well did you call the roadhouse? Do they know anything?

DEAN: Yeah.

SAM: Dean...what is it?

DEAN: [Sitting down] The roadhouse burned to the ground. Ash is dead. Probably Ellen-- a lot of other hunters, too.

SAM: Demons?

DEAN: Yeah, we think so. We think because Ash found something.

SAM: What did he find?

DEAN: Bobby's working on that right now.

SAM: Well, come on then. Bobby's only a few hours away. [ He begins to stand.]

DEAN: [DEAN stands also and grabs SAM by the shoulders.] Whoa, whoa, whoa. Stop, Sam, stop. Damn it. You almost died there. I mean, what would I have-- you just take care of yourself for a little bit, huh? Just for a little bit?

SAM: I'm sorry. No. [DEAN shakes his head.]


[CUT TO: Impala driving down a road.]


[CUT TO: A hand knocking on a door. BOBBY opens the door and looks at SAM with astonishment.]


DEAN: Hey, Bobby.

SAM: Hey, Bobby.

BOBBY: Sam. It's good to see... you up and around.

SAM: Yeah, well... thanks for patching me up.

BOBBY: Don't mention it.

DEAN: Well Sam's better. And we're back in it now, so...what do you know?

[CUT TO: BOBBY, DEAN, and SAM are inside BOBBY'S house.]

BOBBY: Well, I found something. But I'm not sure what the hell it means.

SAM: What is it?

BOBBY: Demonic omens...like a frickin' tidal wave. Cattle deaths. Lightening storms. They skyrocketed from out of nowhere. Here. [He points to Wyoming on a map.] All around here, except for one place...Southern Wyoming.

DEAN: Wyoming?

BOBBY: Yeah. That one area's totally clean -- spotless. It's almost as if...

SAM: What?

BOBBY: The demons are surrounding it.

DEAN: But you don't know why?

BOBBY: No, and by this point my eyes are swimming. Sam, would you take a look at it? Maybe you could catch something I couldn't.

SAM: Yeah, sure.

BOBBY: Come on, Dean. I got some more books in the truck. Help me lug 'em in.

DEAN: Yeah.


[CUT TO: DEAN and BOBBY walking in the junkyard. Finally, BOBBY stops and turns to face DEAN.]


BOBBY: You stupid ass! What did you do? What did you do?! [He pushes DEAN.] You made a deal...For Sam, didn't you? How long did they give you?

DEAN: Bobby.

BOBBY: How long?!

DEAN: One year.

BOBBY: Damn it, Dean.

DEAN: Which is why we gotta find this yellow-eyed son of a bitch. That's why I'm gonna kill him myself. I got nothing to lose now, right?

BOBBY: [He grabs DEAN by the collar] I could throttle you!

DEAN: And send me downstairs ahead of schedule?

BOBBY: [He lets go of DEAN] What is it with you Winchesters, huh? You, your dad. You're both just itching to throw yourselfs down the pit.

DEAN: That's my point. Dad brought me back, Bobby. I'm not even supposed to be here. At least this way, something good could come out of it, you know? It's like my life could mean something.

BOBBY: What? And it didn't before?! Have you got that low of an opinion of yourself? Are you that screwed in the head?! [He grabs DEAN again]

DEAN: [Choking up] I couldn't let him die, Bobby. I couldn't. He's my brother.

BOBBY: How's your brother gonna feel when he knows your going to hell? How'd you feel when you knew your dad went for you?

DEAN: You can't tell him. You can take a shot at me. Whatever you got to do, but please don't tell him. [BOBBY begins to cry, grabbing DEAN'S chin.]

[Suddenly there is a clank from a distant part of the junkyard. BOBBY and DEAN crawl to the side of a car, and grab the intruder. Once they have her by the shoulders, they recognize her as ELLEN.]

DEAN: Ellen? [ELLEN nods] Ellen. Oh, God.


[CUT TO: ELLEN and BOBBY sitting at a table. He pours her a shot of liquid from a flask and pushes it towards her.]


ELLEN: Bobby, is this really necessary?

BOBBY: Just a belt of Holy Water, shouldn't hurt.

ELLEN: [She lifts the shot glass to her mouth and swallows the water] Whiskey now, if you don't mind.

DEAN: Ellen, what happened? How'd you get out?

ELLEN: I wasn't supposed to. I was supposed to be in there with everybody else. [Scoffs] But we ran out of pretzels, of all things. It was just dumb luck. [She drinks the whiskey BOBBY poured for her and exhales sharply] Anyway, that's when Ash called. Panic in his voice. [Sighs] He told me to look in the safe. Then the call cut out. By the time I got back, the flames were sky-high. And everybody was dead. I couldn't have been gone more than fifteen minutes.

SAM: Sorry, Ellen.

ELLEN: [Tearing up]  A lot of good people died in there. And I got to live. [Scoffs] Lucky me.

BOBBY: Ellen, you mentioned a safe.

ELLEN: A hidden safe we keep in the basement.

BOBBY: Demons get what was in it?

ELLEN: No [She pulls out a map from her pocket, unfolding it and setting it down on the table. It has several black lines and X's on it.]

DEAN: Wyoming. What does that mean? [Pointing to the lines]


[CUT TO: BOBBY is reading from a large book]


BOBBY: I don't believe it. [He sets the book on a table]

SAM: What? You got something?

BOBBY: A lot more than that. Each of these X's [He points to the marks on the map] Is an abandoned frontier church-- all mid 19th century. And all of them built by Samuel Colt.

DEAN: Samuel Colt--the demon-killing, gunmaking Samuel Colt?

BOBBY: Yep. And there's more. He built private railway lines [He points to the black lines on the map] connecting church to church. It just happens to lay out like this. [He connects the points on the map until the shape of a star is made.]

DEAN: Tell me that's not what I think it is.

SAM: It's a Devil's Trap. A 100-square mile Devil's Trap.

DEAN: That's brilliant. Iron lines demons can't cross.

ELLEN: I've never heard of anything that massive.

BOBBY: No one has.

DEAN: And after all these years none of the lines are broken? I mean, it still works?

SAM: Definitely

DEAN: How do you know?

SAM: All those omens Bobby found. I mean the demons, they must be circling and they can't get in.

BOBBY: Yeah, well...they're trying.

ELLEN: Why? What's inside? 

DEAN: That's what I've been looking for. And, uh, there's nothing except an old cowboy cemetery right in the middle.

SAM: Well what's so important about a cemetery or...what's Colt trying to protect?

DEAN: Well, unless...

BOBBY: Unless what?

DEAN: What if Colt wasn't trying to keep the demons out? What if he was trying to keep something in?

ELLEN: Well that's a comforting thought.

DEAN: Yeah, you think?

SAM: Could they do it, Bobby? Could they get inside?

BOBBY: This thing's so powerful, you'd practically need an A-bomb to destroy it. No way a full-blood demon gets across.

SAM: No. [Pause] But I know who could.


[CUT TO: The woods. Daytime. JAKE pulls onto a backroad and parks his car in front of a railroad track. He gets out of the car and looks around. After a few moments, Jake turns around and sees the Yellow Eyed Demon standing behind him.]


YED: Howdy, Jake. So, did you have a nice trip?

JAKE: I'm here. I did what you asked, now what?

YED: Fifty miles thataway. [He points in the opposite direction JAKE is standing, across the railroad tracks] There's a cemetery. A crypt. You got to open that for me. Think you can manage that, sport?

JAKE: You know what? Screw you and your freaky orders. Go do it yourself.

YED: Oh, I can't. I can't go that way--not yet.

JAKE: Why not?

YED: I just can't. But if you're gonna open that crypt for me, you're gonna need a key. [He pulls the Colt from his jacket pocket and holds it in the air.]

JAKE: A gun?

YED: Oh, this isn't just any gun, Jake. This is the only gun in the whole universe that can shoot me dead. [Pointing the gun to his head]

JAKE: Is that so?

YED: Yep. Here, take it. [He hands the Colt over to JAKE, who cocks the gun and aims it at him.] Oh, my. I'm shocked at this unforseen turn of events. Go ahead, Jake. Squeeze that trigger. Be all you can be. This will all be over. Your life can go back to normal. Of course, the Army won't take you back 'cause you're AWOL. But I'm sure you could get your old job at the factory back. But then, on the other hand, the rest of your life, and your family's, could be money and honey, health and wealth, every day is ice-cream sundae. And all you got to do is this one little thing.

JAKE: Why me?

YED: Oh, Jake. It's got to be you. I've been waiting for you for a very long time. You're my leader. You open that crypt, and you will have your army.

JAKE: You're talking about the end of the world.

YED: No, not the end-- the beginning...a better world where your family will be protected. More than that. They'll be royalty. Buddy boy, you have the chance to get in on the ground floor of a thrilling oppurtunity. What'd you say? It's your call. [JAKE lowers the gun] Attababy.


[CUT TO: Nighttime. A cemetery gate opens and JAKE enters, walking towards a crypt. DEAN is shown standing behind a large tomb, a gun in hand.]

SAM: Howdy, Jake. [SAM, BOBBY, and ELLEN appear from the shadows, guns raised.]


JAKE: Wait...you were dead. I killed you.

SAM: Yeah? Well next time, finish the job.

JAKE: I did! I cut clean through your spinal cord, man. [SAM glances at DEAN] You can't be alive. You can't be.

BOBBY: Okay, just take it real easy there, son.

JAKE: And if I don't?

SAM: Wait and see.

JAKE: What, you a tough guy all of a sudden? What are you gonna do--kill me?

SAM: It's a thought.

JAKE: You had your chance. You couldn't.

SAM: I won't make that mistake twice. [JAKE begins to laugh]

DEAN: What are you smiling at, you little bitch?

JAKE: Hey Lady, do me a favor. Put that gun to your head. [ELLEN points her gun at her temple] See that Ava girl was right. Once you give in to it, there's all sorts of new Jedi mind tricks you can learn.

SAM: Let her go.

ELLEN: [Voice trembling] Shoot him.

JAKE: You'll be mopping up skull before you get a shot off. [Pauses] Everybody, put your guns down. Except you, sweetheart. [Three guns drop] Okay. Thank you.
 

[JAKE turns around and pulls the Colt out of his pocket. While he is inserting it into the crypt, DEAN and BOBBY grab ELLEN before she can shoot herself just as SAM shoots JAKE four times in the back. JAKE falls onto the ground, and SAM positions himself in front of him.]


JAKE: [Gasping] Please...don't. Please. [SAM shoots JAKE three more times in the chest.]

[The four watch as two seperate engravings on the crypt spin in different directions, then stop.]

BOBBY: Oh, no.

ELLEN: Bobby, what is it?

BOBBY: It's hell.


[DEAN pulls the Colt from the Crypt.]


BOBBY: Take cover--now! [All four run behind tombstones as the doors to the crypt burst open. A large black mass erupts from the other side and shoots outward. The camera spans out and shows the demons breaching the Devil's Trap and escaping.]

DEAN: What the hell just happened?!

ELLEN: That's a devil's gate. A damn door to hell.


[The railway iron is shown being bent in two and a pair of legs crossing.]


ELLEN: Come on! We gotta shut that gate!

[DEAN checks the Colt for bullets.]

DEAN: If the demon gave this to Jake...then maybe...[Thunder crashes and the Yellow Eyed Demon appears behind DEAN. He flings the Colt out of DEAN's hand and into his own.]

YED: A boy shouldn't play with Daddy's guns. [He throws DEAN into the air, where DEAN hits his head on a tombstone.]

SAM: Dean! [He lets go of the gate door and runs to his brother.]

YED: [Throwing SAM against a nearby tree.] I'll get to you in a minute, champ. But I'm proud of you--knew you had it in you. [He paralizes DEAN.] Sit a spell. So, Dean...I got to thank you. You see, demons can't resurrect people unless a deal is made. I know, red tape--it'll make you nuts. But thanks to you, Sammy's back in rotation. [Laughs] Now, I wasn't counting on that, but I'm glad. I liked him better than Jake, anyhow. Tell me--have you ever heard the expression, "If a deal sounds too good to be true, it probably is?"

DEAN: You call that deal good?

YED: Well, it's a better shake than your dad ever got. And you never wondered why? I'm surprised at you. I mean...you saw what your brother just did to Jake, right? That was pretty cold, wasn't it? [Chuckles] How certain are you that what you brought back, is 100% pure Sam. [Laughs] You of all people should know, that's what's dead, should stay dead. Anyway...thanks a bunch. I knew I kept you alive for some reason. Until now, anyway. I couldn't have done it without your pathetic, self-loathing, self-destructive desire to sacrifice yourself for your family.

[As the YED cocks the Colt, JOHN WINCHESTER grabs the demon from behind. The body the demon possessed falls to the ground, the gun still in hand, while JOHN and the YED wrestle. The demon pushes him to the ground and enters the body once more. When he stands up, DEAN shoots him with the Colt. The demon then falls to the ground, dead.]


[BOBBY and ELLEN close the gate doors and turn to see JOHN. The father puts his hand on DEAN's shoulder, both are crying, while SAM stands on the side and gives his father a nod. With another look at DEAN, John steps back and disappears.]

[CUT TO: DEAN and SAM standing over the demon's smoking body, astonished.]


DEAN: Well, check that off the to-do list.

SAM: You did it.

DEAN: I didn't do it alone.

SAM: Do you think Dad really...do you think he really climbed outta hell?

DEAN: The door was open. If anyone's stubborn enough to do it...it would be him.

SAM: Where do you think he is now?

DEAN: I don't know.

SAM: I kind of can't believe it, Dean. I mean...our whole lives, everything...has been prepping for this, and now I... [Chuckles] I kind of don't know what to say.

DEAN: I do. [He leans closer to the body] That was for our mom...you son of a bitch.


[CUT TO: SAM and DEAN walking towards the Impala.]


SAM: You know, when Jake saw me...it was like he saw a ghost. [Scoffs] I mean, hell, you heard him, Dean. He said he killed me.

DEAN: I'm glad he was wrong.

SAM: I don't think he was, Dean. What happened...after I was stabbed?

DEAN: I already told you.

SAM: Not everything.

DEAN: Sam, we just killed the demon. Can we celebrate for a minute?

SAM: Did I die?

DEAN: Oh, come on.

SAM: Did you sell your soul for me, like Dad did for you?

DEAN: Oh, come on! No!

SAM: Tell me the truth. [DEAN sniffles] Dean, tell me the truth.

DEAN: Sam...[Chuckles]

SAM: [Voice breaking] How long do you get?

DEAN: One year. I got one year.

SAM: You shouldn't have done that. How could you do that?

DEAN: Don't get mad at me. Don't you do that. I had to. I had to look out for you. That's my job.

SAM: And what do you think my job is?

DEAN: What?

SAM: You've saved my life over and over. I mean, you sacrifice everything for me. Don't you think I'd do the same for you? You're my big brother. There's nothing I wouldn't do for you. And I don't care what it takes, I'm gonna get you out of this. Guess I gotta save your ass for a change.

DEAN: Yeah.

ELLEN: [Aproaching] Well...Yellow Eyed Demon might be dead. But a lot more got through that gate.

DEAN: How many, you think?

SAM: Hundred. Maybe two hundred. It's an army. He's unleashed an army.

BOBBY: Hope to hell you boys are ready. 'Cause the war has just begun.

DEAN: Well, then.


[The scene cuts to SAM and DEAN opening the Impala's trunk. DEAN throws the Colt inside and closes it.]


DEAN: We got work to do. [The screen fades to black.]

 

Ecrit par kaylia.

Kikavu ?

Au total, 121 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

melou2121 
30.12.2018 vers 17h

Havenina 
02.08.2018 vers 15h

SDCC0121 
24.06.2018 vers 23h

Fleurdelun 
22.05.2018 vers 10h

deanlilith 
12.05.2018 vers 07h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

schumi  (26.02.2017 à 10:59)

Un final terriblement émouvant qui ouvre la porte vers de nouvelles aventures et un grand suspense pour la saison 3.

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup

Quel est ton représentant de l'ordre préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...

On recherche des volontaires pour rédiger des news pour l'Accueil d'Hypnoweb !
On recrute !! | Plus d'infos

HypnoCup 2019: On vote!
Voter! | Teaser YouTube

Activité récente

Photo de la quinzaine
Aujourd'hui à 21:56

Le Roadhouse 28
Hier à 17:06

Staff
05.01.2019

Meg Masters
Hier à 23:17

Katie Cassidy
Hier à 23:14

Partie Personnages
Hier à 21:43

Jessica Moore
Hier à 21:19

DJ Qualls
Hier à 21:09

Felicia Day
Hier à 21:05

Kevin McNally
Hier à 21:00

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne Série club

14.11 : Damaged Goods (inédit)
Vendredi 25 janvier à 23:15

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

14.10 : Nihilism (inédit)
Jeudi 17 janvier à 20:00
1.44m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.09 : The Spear (inédit)
Jeudi 13 décembre à 20:00
1.43m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.08 : Byzantium (inédit)
Jeudi 6 décembre à 20:00
1.53m / 0.5% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.07 : Unhuman Nature (inédit)
Jeudi 29 novembre à 20:00
1.49m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.06 : Optimism (inédit)
Jeudi 15 novembre à 20:00
1.48m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.05 : Nightmare Logic (inédit)
Jeudi 8 novembre à 20:00
1.43m / 0.3% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Synopsis des épisodes à venir

Synopsis des épisodes à venir
Des épisodes 14.12 Prophet and Loss et 14.13 Lebanon (le 300e épisode) ainsi que la promo du...

Nouveau sondage

Nouveau sondage
Qu'avez-vous pensez de l'épisode de reprise, le 14.10 "Nihilism" ? Venez voter puis n'hésitez pas à...

Ce soir c'est le retour de Supernatural

Ce soir c'est le retour de Supernatural
Et pour vous permettre d'attendre voici la nouvelle promo de l'épisode 14x10 "Nihilism" dans notre...

Interview de Jeffrey Dean Morgan par EW

Interview de Jeffrey Dean Morgan par EW
S'il y a des semaines où c'est très très calme, ce n'est pas le cas actuellement, après l'interview,...

Entertainment Weekly a interviewé le cast concernant le 300e

Entertainment Weekly a interviewé le cast concernant le 300e
épisode de Supernatural, avec vidéos et sessions photos. Interview à retrouver dans notre section...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Qu'avez-vous pensé de l'épisode de reprise "Nihilism" ? N'hésitez pas à venir commenter dans le topic S14

Total : 8 votes
Tous les sondages

Téléchargement
HypnoRooms

pretty31, Hier à 23:00

Skins : nouveau sondage (Nicholas Hoult) et nouveau duel Dowton abbey vs The Tudors !!

quimper, Aujourd'hui à 00:51

Nouveau sondage sur Engrenages. Pas besoin de connaitre la série pour pouvoir voter.

Sas1608, Aujourd'hui à 15:09

Concours sur le quartier de Grey's Anatomy. A vous de créer un médecin qui va intégrer le Grey-Sloan ! On compte sur votre présence !!!

sauveur, Aujourd'hui à 21:32

La photo du mois du quartier Dallas attend toujours vos votes. Venez voter

juju93, Aujourd'hui à 22:19

"Souvenir du P-L-anet" : mur d'images du quartierThe L Word. Venez poster votre image préférée du générique.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site