VOTE | 651 fans

Le meta dans Supernatural

Le meta est un outil narratif très utilisé, et courant dans les fictions. Supernatural n'y fait évidemment pas exception, et est même allé très loin dans le meta, créant de nombreuses références. Mais avant de plonger plus avant dans les meta références dans Supernatural, intéressons-nous à la définition de l'outil.

 

 

Le meta, c'est quoi ?

Metatexte, Metavers, Metafiction... Pour ceux et celles qui ne sont pas familiers du concept, ces termes ne veulent pas dire grand-chose. Pour bien saisir toutes les subtilités de cette forme d'écriture, il faut donc commencer par comprendre son principe.

Metafiction est un terme littéraire qui désigne une oeuvre, en littérature, qui s'interroge sur son statut d'objet, souvent avec ironie (Du grec "meta" qui signifie dans ce cas "auto-référence"). Son rôle est de soulever la différence entre fiction et réalité, en brisant la barrière entre les deux. Ainsi, une oeuvre métafictionnelle est une oeuvre consciente de son état fictionnel. Cela peut se traduire de différentes manières, et bien souvent, ce questionnement est transmis à travers les personnages, qui, par leurs remarques, font savoir aux lecteurs que leur monde, ainsi qu'eux-mêmes, n'existent pas "réellement". Il peut aussi s'agir de référence à l'oeuvre en elle-même, du genre auquel elle appartient, de ses créateurs, etc... C'est un procédé désormais largement utilisé au cinéma et à la télévision.

On peut comparer cette forme d'écriture au concept d'une pièce de théâtre. Le public ne peut pas oublier qu'il regarde une pièce de théâtre, parce qu'il est directement confronté à la fictionnalité de ce qu'il regarde. En d'autres termes, le concept du "quatrième mur" (le fameux "forth wall"), n'existe pas au théâtre. En effet, il est courant que les personnages interpellent directement le public.

D'où l'expression "to break the fourth wall" ("briser le quatrième mur"), qui est un des outils du meta. Dans une oeuvre télévisuelle, ou bien au cinéma, en plus des trois murs qui représentent le décor, il existe un quatrième mur, qui sépare l'oeuvre et ses personnages de ceux qui les regardent. Briser le quatrième mur consiste donc à briser cette barrière, en ancrant l'oeuvre dans la réalité du spectateur, en faisant référence, par exemple, aux coulisses. Ainsi peuvent être évoqués les créateurs, scénaristes, acteurs. Et un des personnages peut aussi prendre à partie le spectateur, comme il le ferait au théâtre.

 

 

Les références meta dans Supernatural

Supernatural s'est fait une véritable spécialité du méta, poussant le concept toujours un peu plus loin. De Hell House à The French Mistake, en passant par The Real Ghostbusters, Changing Channels ou encore The Monster At The End Of This Book, les exemples ne manquent pas. Petit tour d'horizon.

 

Le premier avant goût de meta dans Supernatural que l'on peut citer, est dans le 1.01, Pilot. Dean désigne deux agents du FBI comme étant "Mulder et Scully". Un personnage fictionnel faisant référence à deux personnages fictionnels ayant une influence certaine sur leur histoire, du fait du statut culte de X-Files, est un exemple de meta.

Tout comme les nombreuses références dans d'autres épisodes de la série à des oeuvres fictionnelles du genre horreur/fantastique/SF, puisque Supernatural appartient à ce genre-là. Citons en exemple les nombreuses références à The Shining, et particulièrement à l'épisode 2.11, Playthings, qui est un hommage à lui seul à l'adaptation de l'oeuvre de Stephen King par Kubrick.

 

L'épisode 1.17, Hell House est aussi un épisode meta. Nous y faisons la rencontre des fondateurs des Ghostfacers, deux jeunes hommes, internautes, faisant référence à Buffy, et possédant un site qui, par la foi de ses visiteurs permet à des légendes de prendre littéralement vie. L'épisode montre au téléspectateur que les légendes et les contes peuvent exister par la volonté de ceux qui y croient. Ainsi, le monde de Supernatural, monde fictionnel, existe, a pris vie grâce à ses fanset ses créateurs, c'est-à-dire ceux qui y ont cru. Il y a exemple de la conscience de la fiction d'être fictionnelle.

Autre exemple de référence méta dans ce même épisode. Les évènement se passent à Richardson, au Texas, la ville où Jensen Ackles qui interprète Dean Winchester, a grandi.

 

L'épisode 2.18 Hollywood Babylon se passe justement dans les coulisses, puisque les évènements se produisent dans des studios de cinéma. Supernatural commence à donner des coups au quatrième mur, puisque les boys visitent les studios de la Warner Bros, qui produit Supernatural. Il y est également fait référence à Gilmore Girls, série dans laquelle Jared Padalecki aka Sam Winchester, interprétait Dean Forester.

McG, le producteur du film présenté dans l'épisode, Hell Hazers II : The Reckoning, est aussi le nom du véritable producteur de Supernatural. Il fait d'ailleurs un cameo (c'est-à-dire une apparition) dans l'épisode.

Il est aussi fait référence à Boogeyman comme étant un mauvais film. Boogeyman est une ancienne création d'Eric Kripke dont il n'est pas tellement fier.

Brad, un personnage de l'épisode, et l'un des producteurs, se plaint que le plateau du film est trop sombre, qu'il n'y a pas assez de lumière. C'est un clin d'oeil aux critiques reçues par Eric Kripke de la part d'exécutifs de la CW.

Et enfin, plusieurs mentions à d'anciens épisodes se trouvent dans l'épisode par le biais d'affiches, ou du trailer du fil. Ainsi, le film Cornfield Massacre est illustré par 1.11 Scarecrow et Monster Truck par le 1.13, Route 666. On peut également voir des références aux 1.07 Hookman, 2.07 The Usual Suspects, 2.03 Bloodlust, et 2.04 Children Shouldn't Play With Dead Things.

 

Dans l'épisode 4.01, Lazarus Rising, Castiel fait son apparition dans la série. Dans le folklore, Castiel est l'ange du jeudi (cependant, certains théologiens affirment qu'il s'agit d'une invention du fandom), et sa présence fait donc référence au soir de diffusion de Supernatural. La série était en effet diffusée le jeudi soir, à partir du 1.17 Hell House, jusqu'au 5.22 Swan Song.

 

L'épisode 4.18, The Monster At The End Of This Book repousse un peu plus les limites du meta. Dans cet épisode, il y a mise en abyme de Supernatural, c'est à-dire qu'il est fait référence à l'oeuvre dans l'oeuvre. Dans cet épisode, Supernatural est une série de livres racontant la vie de Sam et Dean. Tout les autres personnages, hormis Sam et Dean eux-mêmes, sont persuadés qu'ils n'existent que dans l'imagination du créateur, Carver Edlund, de son vrai nom Chuck Shurley. "Carver Edlund" vient de Jeremy Carver et Ben Edlund, deux des scénaristes de la série. Chuck est la représentation d'Eric Kripke et du pouvoir qu'il a sur ses personnages, tel un prophète, ou un Dieu... D'ailleurs, l'apparition très méta du personnage dans l'épisode 5.22, Swan Song, laissera un doute sur sa véritable nature. Et puis cet épisode fait aussi référence au fandom, et l'intègre donc au canon.

 

Dans les épisodes 5.01, Sympathy For The Devil, et 5.09, The Real Ghostbusters, apparaîtra Becky, l'archétype de la fangirl, auteur de slash fiction, et particulièrement du Wincest. Nous y reviendrons plus en détail dans la seconde partie.

 

Dans l'épisode 5.05, Fallen Idols, on a un autre exemple de meta avec Paris Hilton dans le rôle d'une divinité qui a pris l'apparence de... Paris Hilton. Il est aussi fait mention de House Of Wax, film dans lequel la starlette a partagé l'affiche avec Jared Padalecki.

 

L'épisode 5.08, Changing Channels est meta dans un sens plus large. Bien sûr, il y a mise en abyme de l'oeuvre puisque Supernatural est racontée dans Supernatural par le biais d'une sitcom. Mais il y a aussi meta du fait que les boys sont projetés dans le monde de la télé, alors que Supernatural est une série TV. Ainsi, on peut y voir une parodie de Grey's Anatomy, une autre de CSI : Miami, sans oublier la référence à K2000.

 

Dans l'épisode 5.15, Dead Men Don't Wear Plaid, Dean dit "Another Horseman. Awesome. Must Be Thursday." (Un autre Cavalier. Génial. On doit être Jeudi.) Référence au jour de diffusion de la série avant la saison 6. A plusieurs reprises ce genre de références a été fait. Ainsi, dans l'épisode 4.08 Wishful Thinking, Dean et Sam se prétendent "docteurs pour nounours les jeudis" auprès de la petite Audrey. Crowley évoque aussi le jeudi dans l'épisode 5.21, Two Minutes To Midnight.

Ce genre de références sera aussi fait dans la saison 6, mais pour le vendredi, puisqu'il s'agit du nouveau jour de diffusion de la série. Dans les épisodes 6.07 Family Matters, et 6.20 The Man Who Would Be King, par exemple.

 

Dans l'épisode 6.10, Caged Heat, Crowley dit "Castiel, haven't seen you all season." (Castiel, je ne t'ai pas vu de toute la saison.) C'est en effet la première fois depuis l'épisode 5.10, Abandon All Hope,  épisode de l'apparition de Crowley, que le démon et l'ange Castiel apparaissent tout les deux à l'écran.

 

L'épisode 6.15, The French Mistake, est le plus meta des épisodes. Balthazar envoie Sam et Dean dans une réalité alternative où Supernatural est une série, donc totalement fictionnelle, et où ils sont les deux acteurs qui les interprètent, Jared Padalecki et Jensen Ackles. De nombreux membres du crew sont présents, d'Eric Kripke à Sera Gamble, en passant par Lou Bollo, Kevin Parks, Robert Singer, etc. Et plusieurs mentions de la vie privée et/ou des carrières des véritables Jensen et Jared y sont présentes. Par exemple, Genevieve Cortese Padalecki est véritablement la femme de Jared dans la vie. Et Jensen a effectivement joué dans un soap opera dans ses débuts.

 

Enfin, dans l'épisode 6.20, The Man Who Would Be King, le quatrième mur est brisé lorsque Castiel s'adresse directement aux téléspectateurs, et où il raconte son histoire.

Ecrit par deanlove35 

Supernatural Fandom

Les fans de Supernatural se sont largement illustrés, depuis les débuts de la série, comme l'un des fandoms les plus actifs du genre fantastique/SF. Ils ont largement permis à la série et donc son crew et son cast de continuer leur travail pour 6 ans maintenant, et une septième année désormais. Les nombreuses conventions à travers le monde sont l'une des preuves de la passion immodérée des fans.

Mais le fandom de Supernatural est aussi très créatifs. Fan Arts en tout genre, et fans fictions, les fans osent tout ! Preuve en est les slash fictions*, comme le Wincest (Sam/Dean) très controversé, et le Destiel (Castiel/Dean), qui l'est beaucoup moins.

Quoi de plus normal donc, de récompenser les efforts de ses fans en les intégrant à son histoire ? Le fandom est devenu canon, grâce à Supernatural. Et le tout avec humour ! Ainsi Eric Kripke disait-il vouloir se moquer "amoureusement" de ses fans.

Il y a eu bien sûr, différents clins d'oeils au fandom, mais la véritable intégration de celui-ci dans le texte apparait lors de la saison 4, avec l'épisode 18, The Monster At The End Of This Book.


 

Et le fandom devint canon...

Dans l'épisode 4.18, comme expliqué précédemment, Dean et Sam se voient confrontés au prophète Chuck Shurley, qui publie leur histoire sous forme de livres, derrière le pseudonyme Carver Edlund.

L'épisode est une véritable reconnaissance du fandom, et de sa créativité. De biens des façons le TPTB (The Powers That Be, autrement dit l'équipe créatrice de la série) lance un message aux fans, et leur dit "on vous écoute, on vous lit, on vous reconnait comme une part de l'histoire."

Par exemple, le personnage de Chuck, avant que sa nature ne soit remise en question à la fin de la saison, est vu comme un avatar de Eric Kripke, ce qu'il est. Mais plus encore, par sa nature de prophète, il est le personnage représentatif du fandom. Il reçoit un message des hautes instances du paradis, les retranscrit, mais il les transforme aussi. Tout comme les fans retranscrivent le travail du TPTB, mais s'amusent aussi à le transformer, étant ainsi la force donnant d'autres choix à Sam et à Dean.

Un autre personnage est aussi représentatif du fandom. Sera Siege, l'éditrice de Chuck, se dit fan. Elle a même un tatouage anti-possession, tout comme les boys.

Les boys eux-même se présentent comme étant des fans auprès de Sera Siege.

Les fans sont aussi représentés tels qu'ils sont, c'est-à-dire une communauté, évoluant en grande partie sur le net, et créant à partir de la source originale leurs propres histoires. C'est la première fois que le Wincest est clairement évoqué. Ainsi le TPTB cherche à dire aux fans adeptes du Wincest, "vous êtes autant les bienvenus que toute personne aimant Supernatural". La communauté est gentiment moquée, mais son existence et reconnue, et donc approuvée par le TPTB. Il cherche également à nous dire "on ne fait pas de différence, tout les fans sont les bienvenus."

Le TPTB brise ainsi la barrière qui le sépare des fans, et crée ainsi avec eux une relation privilégiée, basée sur une reconnaissance mutuelle. Ils pousseront un peu plus le concept en personnalisant les fans par le biais de l'une d'entre elle, Becky Rosen.

 

Becky Rosen ou l'histoire d'amour entre le créateur et son fandom

Becky Rosen apparait pour la première fois dans l'épisode 5.01, Sympathy For The Devil. Elle est l'archétype de la fan girl. C'est une Sam girl, qui dirige un site web consacré à Supernatural et elle écrit des slash fics, surtout du Wincest. On a d'ailleurs un aperçu de son travail dans l'épisode, épisode écrit par Eric Kripke, qui nous montre une fois de plus qu'il ne se contente pas d'écouter les rumeurs sur les fans. Il lit leur travail. Il n'est d'ailleurs pas le seul. Jared et Jensen savent que le Wincest existe, et Misha Collins en a même lu lui-même.

Le fait que ce genre de fanfics soit dévoilé au grand jour, ne plaît pas à tout les fans. En effet, par son aspect controversé, le Wincest donne une image particulière du fandom, et le fandom sait qu'il y a certaines choses qu'il vaut mieux garder pour soit. Aussi certains fans se sont-ils sentis gênés que leur plaisir coupable ait été mis sous les projecteurs. D'autres ont au contraire apprécié d'être soudainement considérés comme des outsiders. En effet, un fandom, par définition est une culture parallèle, une communauté qui a ses propres codes et qui peut s'exprimer librement au sein de celle-ci sans les contraintes imposées par la morale et la société. Mais en général, ce qui est dit au sein du fandom, n'en sort pas, ou rarement. Supernatural a ainsi mis un coup de pied à la fourmilière en dévoilant ces aspects de son fandom.

Mais malgré la peur d'être jugés, et le ressentiment envers Kripke et les scénaristes quand à cette reconnaissance, encore une fois, par le biais de Becky, le TPTB reconnait le fandom dans son entièreté, sans faire d'exception. Ainsi Becky est peut-être légèrement surexcitée et semble clichée, mais c'est elle qui donne une information capitale au personnage qu'elle aime tant. Et oui, c'est elle qui révèle à Sam que c'est Crowley qui détient le Colt.

Bien plus qu'une reconnaissance, c'est une véritable déclaration d'amour à laquelle on assiste, dans le même épisode, le 5.09 The Real Ghostbusters, puisque Chuck est amoureux de Becky. Hors Chuck étant l'avatar de Kripke, on peut paraphraser en disant que le créateur est amoureux de ses fans. Et quelque part, durant l'épisode, comme Chuck recherche l'attention et l'amour de Becky, le créateur recherche l'attention et l'amour de ses fans. Fans qui préfèrent les personnages au créateur, mais il finira par gagner leurs coeurs en agissant héroïquement.

 

En conclusion....

Il est vrai que le fandom n'est pas ménagé. Comme les scénaristes savent pratiquer l'autodérision en ce qui les concerne, ils n'hésitent pas à appliquer ce principe aux fans. Mais c'est leur façon de nous dire que nous sommes une part de l'histoire, à égalité avec eux. Une telle reconnaissance est une première dans l'histoire de la télé, et c'est toujours fait avec beaucoup de tendresse. Les fans sont vus, sont entendus, ils existent tels des acteurs au sein de cette grande machine.

Et comme Damian et Barnes sauvent les autres fans, ainsi que Sam et Dean, durant l'épisode The Real Ghostbusters, les fans ont contribué à sauver Supernatural, en la mettant en lumière, et en lui rendant hommage de bien des manières. Peut-être que ce que The Powers That Be essaie de nous dire au fond, c'est qu'au même titre que Sam et Dean sont nos héros, nous fans sommes les leurs.

 

*N.A : On trouve toutes sortes de slahfictions, Sam/Castiel, Gabriel/Dean, Gabriel/Balthazar et très récemment, Crowley/Castiel, mais ils sont moins répandus.

Ecrit par deanlove35 
Ne manque pas...
Activité récente

Photo de la quinzaine
Aujourd'hui à 15:36

Petit jeu (suite)
Aujourd'hui à 14:42

Chasseurs d'images
Aujourd'hui à 14:07

Survivor (suite)
Aujourd'hui à 12:45

Wanted dead or alive
Aujourd'hui à 10:05

Photos
Hier à 20:31

Alexander Calvert
Hier à 20:26

Katie Cassidy
Hier à 12:54

Mark Pellegrino
Hier à 12:52

Julie McNiven
Hier à 12:48

Partie Acteurs
Avant-hier

Biographie
Avant-hier

Dernières audiences
Logo de la chaîne The CW

14.16 : Don't Go in the Woods (inédit)
Jeudi 21 mars à 20:00
1.46m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.15 : Peace of Mind (inédit)
Jeudi 14 mars à 20:00
1.51m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.14 : Ouroboros (inédit)
Jeudi 7 mars à 20:00
1.28m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.13 : Lebanon (inédit)
Jeudi 7 février à 20:00
1.65m / 0.5% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.12 : Prophet and Loss (inédit)
Jeudi 31 janvier à 20:00
1.40m / 0.4% (18-49)

Logo de la chaîne The CW

14.11 : Damaged Goods (inédit)
Jeudi 24 janvier à 20:00
1.44m / 0.4% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Nouveau survivor

Nouveau survivor
Selon vous quel personnage du monde Supernatural est le plus puissant ? Venez jouer PAR ICI.  Pour...

Vidéos promo du prochain épisode

Vidéos promo du prochain épisode
Vous pourrez retrouver dans notre section Episodes la vidéo promo du prochain épisode, le 14.17 Game...

Nouvelle partie Wanted dead or alive

Nouvelle partie Wanted dead or alive
Coucou à tous. Ca ne vous dirait pas de devenir, pendant un ptit moment, Sam, Dean ou même Castiel,...

Castiel dans les Alternative Awards

Castiel dans les Alternative Awards
Dans la catégorie "le personnage qui arrive après plusieurs saisons mais qu'on adore" Venez voter...

La saison 15 sera la dernière de Supernatural

La saison 15 sera la dernière de Supernatural
C'est Jared qui vient d'annoncer l'info via son compte instagram., puis une petite vidéo de la part...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

cartegold, 19.03.2019 à 09:03

Nouveau duel sur le quartier Touche pas à mes filles ! N'hésitez pas à venir voter et à compléter la suite de mots !

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site